26 novembre 2007

Un kougelhopf et un gâteau biscuité aux pommes et au rhum pour se consoler du déluge qui s'est abattu sur nous deux jours durant ! ;o)

kougelhopf cuit.jpg


Cette dernière semaine fut bien humide, par ici ... Vous savez, LA semaine de pluie de l'automne, celle où tout se paralyse, où tout devient difficile pour les "mal-habitués au mouillé" que nous sommes dans le coin ! Il pleut, on ne sort plus. Quand on sort, on se mouille, ça glisse, on tombe ... trop dangereux ... restons chez nous, bien calfeutrés, en attendant que Dame Nature ait terminé son arrosage. Au moins, on sera tranquille pour plusieurs mois ...
Mais bon, faut s'occuper, quand même, durant ces moments hautement difficiles ! ;o)
Alors on replonge avec nostalgie dans des albums remplis de photos aux ciels dégagés ...

deltaplane au dessus de bar sur loup.jpg

... et au soleil radieux ...

mimosas sous le soleil.jpg

On salue un petit coup M. Le Mistral,

paysage cannes dans le mistral.jpg

... et on file à la cuisine préparer quelques gâteries et mettre un petit vin chaud sur le feu ! ;o)

Cette fois-ci, ce furent un kougelhopf dans la plus pure tradition alsacienne, un Pleyel au chocolat et un gâteau aux pommes et au rhum qui eurent l'honneur d'atterrir sur notre table.
Bon, d'accord, je romance un peu ... Ces gâteaux, ceci dit, ont bien pris place sur notre table. Je tenais à souhaiter joliment les anniversaire de Rachel et Michel, deux très bons amis qui travaillent avec moi depuis de longues années et que je vous présente ici ! ... Ta Ta Ta .... roulements de tambours ... Please, welcome ...

michel et rachel.jpg

Pas de présentation plus détaillée ... Vous aurez repéré par vous-même, avec un peu de perspicacité, qui est l'un et qui est l'autre !!!

La présentation détaillée, je la réserve aux gâteaux que voici !

Kougelhopf

kougelhopf détail .jpg

Ingrédients :

- 1 kg de farine
- 150 g de sucre semoule
- 15 g de sel
- 300 g de beurre fondu
- 3 oeufs
- 40 cl de lait
- 25 g de levure de boulanger
- 150g de raisins de Malaga macérés dans un petit verre de kirsch
- 75 g d'amandes

Préparation :

Faites une pâte avec la moitié du lait, une partie de la farine et la levure. Elle doit être consistante. Laissez reposer 15 minutes dans un endroit tiède sans courant d'air.
Dans une terrine, versez le reste de farine, le beurre fondu, le sucre, le sel, les oeufs et le reste de lait. Ajoutez le mélange levure+lait+farine. Pétrissez une dizaine de minutes, puis ajoutez les raisins.
Beurrez un grand moule à kougelhopf et disposez une amande dans chaque rainure.
Remplissez-le de la pâte, et laissez lever encore une fois.
Enfournez à 200°C. Après 20 minutes de cuisson, protégez-le avec un papier d'aluminium. Laissez cuire encore 25 minutes.

kougelhopf entier fini.jpg



Gâteau biscuité aux pommes et au rhum

gâteau aux pommes.jpg

Ingrédients :

- 125 g de beurre mou
- 125 g de sucre
- 3 oeufs
- 1 petit verre de rhum
- 1 pincée de sel
- 200 g de farine
- ½ paquet de levure Alsa
- Un peu de lait
- 5 pommes acidulées pelées, épépinées et coupées en deux.

Préparation :

Préchauffez le four à 180°C.
Fouettez le beurre, les oeufs entiers et le sucre pour obtenir un mélange mousseux. Ajoutez le sel, le rhum, la levure puis la farine.Ajoutez un peu de lait pour détendre la pâte si nécessaire. Elle doit être épaisse mais un peu coulante qu and même.
Faites des entailles dans les demi pommes, sans séparer les tranches totalement.
Versez la pâte dans un moule à manqué beurré et fariné. Disposez dessus les demi-pommes, face bombée vers le haut. Enfournez et laissez cuire jusqu'à ce qu'un couteau planté au centre du gâteau ressorte sec, soit 40 minutes environ. Démoulez et laissez refroidir. Saupoudrez d'un voile de sucre glace avant de servir.


Pour le Pleyel, voyez ici

pleyel 2.jpg


Et puis comme je vous ai parlé de clichés aux ciels dégagés, en voici juste quelques-uns qui traînaient encore sur un coin de mon bureau ... Une escapade de fin d'été à Monaco, pour visiter la dense et néanmoins ravissante exposition Grace Kelly.

les annnées Grace Kelly.jpg

Grace Kelly, l'égérie de la Principauté ...

grace Kelly.jpg

On est arrivé en voiture, bien-sûr ...

clem et sa Ferrari.jpg

Un petit tour dans les jardins en face du Casino ... Bananiers ...

jardin public monégasque.jpg

... palmiers et ficus géants, à Monaco, même la végétation est lux ... uriante ...

jardin 2.jpg

Ce jour-là, la ville est pavoisée ... pour la finale de la Coupe de l'UEFA, me semble-t-il me souvenir ... Un gros ballon dans lequel se reflète ....

ballon rond à Monaco.jpg

... le casino !

casino de monaco.jpg

Monaco, une juxtaposition de styles ...

gratte ciel monégasque.jpg

On passe en un instant du plus classique au plus branché ...

terrasse au forum Grimaldi.jpg

Pas branchées, ces vespas ?...

vespas roses.jpg

Bon, pour moi, ce sera classique ! J'hésite encore entre ces deux modèles, garés devant mon hôtel ... ;o)

voitures devnt l'hotel de Paris.jpg

Allez, je prends celle-la ! Et quand vous passerez me voir, peut-être vous emmènerai-je faire un tour avec ???

vieille voiture devant le Louis XV.jpg

Allez, bonne semaine ! :o)))

20 novembre 2007

Vous prendrez bien un thé à Montpellier, pour vous remettre d'un vent glacial ... avec de petits biscuits au thé Sentcha et à la rose ?...

thé et sablé.jpg

Mon dernier week-end fut montpelliérain ... Un week-end partiellement studieux, puisque samedi fut consacré à une journée de travail sur les traumatismes de la moelle épinière. Bon, je ne suis pas ici pour vous parler de tout ce que j'y ai appris, quelque passionnant que ce fût, mais plutôt pour vous livrer en vrac quelques impressions quant à cette bien belle ville.

Une ville presqu'entièrement piétonne ... desservie par un tram très "pop art" bien pratique ... C'est un bon début ...

tram.jpg

Une très belle grand place, la place de la Comédie ... avec une fontaine bucolique à souhait ...

fontaine de la place de la Comédie.jpg

Partout, de petites placettes tranquilles attendaient l'heure de l'apéro pour se remplir ...

placette tranquille.jpg

Certains bistrots, quand même, devant le vent glacial qui soufflait samedi en fin d'après-midi, n'ont pas sorti leurs tables et leurs chaises ...

chaises repliées.jpg

D'autres, par contre, n'ont pas eu peur ...

tables vertes et bleues.jpg

Avant que le soleil ne se cache, je me suis livrée à un mitraillage en règle de la cathédrale Saint-Pierre ... Immense, avec un portique imposant, ...

portique de saint pierre.jpg

... ses tours-clochers monumentales ...

eglise saint pierre 1.jpg

Un magnifique bâtiment qui se découpait sur un ciel bleu intense, dans le soleil couchant !

eglise saint-pierre 2.jpg

Les gargouilles s'apprêtaient à veiller sur la ville endormie ...

gargouille dans le coucher de soleil.jpg

Partout dans la vieille ville, de jolies cours intérieures, véritables puits de lumière ... Je n'ai pas hésité à pousser quelques lourdes portes pour aller voir ce qui se cachait derrière ! ;o)

courette dans le vieux montpellier.jpg

J'ai admiré les façades des maisons ...

maison justin boch.jpg

... relevé certains petits détails croquignolets ... comme ce vélo en presque-lévitation ...

vélo suspendu.jpg

J'ai été tentée de passer par chaque petite ruelle, tant le spectacle qu'elles offraient était jubilatoire ...

ruelle à montpellier.jpg

Un spectacle vivant, les montpelliérains semblant être tous de sortie, en cette fin d'après-midi ...

rue de montpellier la nuit.jpg

... peut-être pour commencer à admirer les vitrines de Noël ...

vitrines de noël à Montpellier.jpg

Une petite pause dans un charmant endroit, que je vous recommande absolument ... "Si le thé m'était conté",
12, Rue Saint-Firmin, une boutique où deux amoureux de ce breuvage merveilleux s'en donnent à coeur joie en fabriquant des mélanges parfois classiques, parfois plus improbables, mais tous tellement savoureux ! En vente aussi, les thés Mariages, Kusmi et plein d'autres encore ... Un catalogue détaillant ces merveilles aux noms poétiques est là pour vous guider dans vos choix, mais n'hésitez pas à faire parler ces deux puits de science "théesque" (??) qui seront d'excellents conseillers.

si le thé ....jpg

Un petit aperçu, tout petit aperçu, même, de ce que vous trouverez dans la boutique ... Une image volée à travers la vitrine ...

si le thé ... vitrine.jpg

Je n'ai pas pu résister ... Un thé vert Sentcha aromatisé aux pétales de rose, d'une rare délicatesse, consommé dans la minuscule arrière-salle, dans une ambiance des plus feutrée ... Un thé servi déjà infusé, juste le temps nécessaire pour lui permettre d'exhaler la quintessence de ses arômes ! Un grand moment de quiétude ... et de réconfort ... avant de retourner dans le froid glacial ...

sentcha à la rose.jpg

... car une fois le soleil caché, il s'est vraiment mis à geler ! :o))

vieille rue de Montpellier.jpg

Les premières lumières de la ville se sont allumées ... L'ambiance était à la fête ...

le grand manège Comédie.jpg

L'Opéra s'est paré d'une robe bleue très aristocratique ...

opéra by night.jpg

La place de la Comédie s'est peu à peu vidée, chacun étant sans doute rentré chez lui retrouver un peu de chaleur ...

place de la Comédie at night.jpg

J'ai profité du dimanche pour aller faire un petit tour jusqu'à la mer ... Sète, c'est tout près !

la plage....jpg

Enfin, Bouzigues, plus exactement ... sur l'étang de Thau, vous savez ? ... J'ai été accueillie par ces flamands roses et cormorans ! Il y en avait partout !

flamands roses et cormorans.jpg

Les aigrettes prenaient tranquillement un petit bain glacial, attrapant ici ou là qui un asticot, qui un petit poisson ...

baignade ....jpg

Pas de bain pour moi, mais un petit tour à la Tchèpe, sur le bord de l'étang ...

la tchèpe.jpg

Il était 11 heures, la bonne heure pour déguster quelques coquillages ...

dégustation non stop.jpg

J'ai même bu, avec ma tielle, un petit verre de Picpoul à la santé de Garance, une habituée des lieux, ... et à celle de Patrick, aussi, puisque je ne peux plus consommer le moindre produit de la mer ... ou le moindre vin ... sans avoir une pensée pour lui !

tielle brûlante et Picpoul.jpg

Les coquillages étaient bien beaux, d'une grande fraîcheur puisque juste sortis de l'eau ... Huîtres, moules ...

assette de fruits de mer à Bouzigue.jpg

... oursins de Sète, petits mais charnus et goûteux ...

oursins de Sète.jpg

... et même quelques violets au goût iodé si caractéristique. On adore ou on déteste ... Moi, j'adore !

violets.jpg

Et comme un week-end, c'est court, il a fallu repartir et rentrer ... Un dernier coup d'oeil à la mer ... Quelques moules se sont échouées sur la plage ...

moules et écume.jpg

J'ai rempli mes poches de coquillages. Je pourrai faire des roudoudous, cet hiver ! :o)

coquillages.jpg

Je reviendrai au printemps prochain, lorsqu'il fera un peu plus chaud ...

pointu à vic.jpg

Et comme vous devez être, vous aussi, frigorifiés, voici une petite tasse de ce thé Sentcha parfumé à la rose, avec quelques sablés façon shortbreads aux parfums assortis ...

Les petits sablés Sentcha et rose pour accompagner une tasse de thé fumant ...


sablé thé rose gp.jpg

Ingrédients pour 16 sablés :

- 2 tasses de farine de riz
- 1/2 cuillérée à café de levure
- 1 tasse de beurre très mou
- 1/2 tasse de sucre
- 3 cuillérées à soupe de sirop de rose
- 2 gouttes d'essence de rose
- 2 gouttes de colorant rouge (facultatif)
- 2 cuillérées à soupe de thé Sentcha en feuilles

Préparation :

Préchauffez le four à 200°C
Mélangez dans un saladier la farine de riz et la levure. Ajoutez le beurre et mélangez le tout. Ajoutez alors le sucre, le sirop et l'essence de rose ainsi que les 2 gouttes de colorant rouge. Travaillez juste assez pour pouvoir rassembler la pâte en une boule.
Placez cette pâte dans un cercle à tarte d'une vingtaine de centimètres de diamètre. Etalez-la en tapotant du bout des doigts. Avec le côté non coupant d'un couteau, marquer 16 parts sur cette galette. Piquez ensuite chaque part de coups de fourchette. Saupoudrez de feuilles de thé grossièrement pilées.
Enfournez et laissez cuire 30 minutes environ, ou jusqu'à ce que la pâte soit ferme. Sortez-la alors du four et retracez les parts dans la pâte encore chaude. Laissez refroidir complètement les sablés.
Retirez soigneusement la première part, les autres viendront plus facilement ensuite.
Servez ces biscuits avec une tasse de thé Sentcha parfumé à la rose.

sablé+ thé vue d'ensemble.jpg

Si vous n'en avez pas, prenez du thé vert et faites-le infuser avec quelques boutons de rose séchés (en herboristerie). Ce sera très bon aussi !

Sentcha à la rose.jpg

Voilà pour le billet du jour ... Plus court que le précédent, mais avec cependant une petite douceur qui réchauffera vos après-midi d'hiver ...

A bientôt !