19 juillet 2013

Pas encore les vacances ... mais presque ! Une escapade à San Remo et un déjeuner libanais. Merci Joumana ! ;o)




En ces premiers jours de Juillet, je vous emmène faire un petit tour à San Remo, jolie ville de Ligurie, tout près de la frontière ...

fontaine san remo

On y va en bonne compagnie, avec quelques-uns de mes patients. Vous vous souvenez de mes sorties destinées à les faire rouler des kilomètres durant en fauteuil manuel, histoire de faire un peu de sport ? Depuis le départ en retraite de mon collègue Michel, ces escapades se font rares. Finalement, elles n'en sont que plus précieuses et tout le monde les attend avec une immense impatience ...

escalier san remo

Ils ne connaissent pas San Remo. Cela tombe bien, ils vont découvrir cet attachant bord de mer ... Quelques jolies constructions en arrivant ...

bains san remo 2

De vrais bains de mer à l'ancienne ...

bains san remo

On est au tout début de la saison estivale et les plages ne sont pas encore bondées ...

plage san remo

On découvre un territoire parfaitement accessibles aux fauteuils roulants.

bord de mer san remo

Une belle surprise !

cesar

Tout le monde profite de ce bon moment, même si quelques bras ont du mal à se mettre en route ! ;o) Pas grave, on est là aussi pour se détendre ...

chat

Le temps étant mitigé et l'heure du repas approchant, on cherche tout de suite un endroit où se poser. Les kilomètres, ce sera pour plus tard ! On est attiré par cette rampe qui descend doucement vers la plage.

 rampe

 Bagni Italia ...

bagni italia

Excellente surprise ! Nous voilà dans un endroit ravissant.

restaurant san remo

Par rapport à nos plages cannoises, on est dans une autre dimension ! C'est un peu vieillot comme ambiance ...

clés et journaux

... mais tout est impeccable. La terrasse est large et pratique pour nous ...

tables

On décide de se poser ici. À l'unanimité !

affiches

Chacun part de son côté explorer la place ...

plage restaurant 2

C'est gai et adorable.

terrasse resto

Une jolie plage très familiale.

manège

Le personnel est charmant, aux petits soins pour notre assemblée. On modifie l'emplacement des tables rien que pour nous et il est vite temps de trinquer à ces bons moments ! Un Apérol ?

aperol

La nourriture est simple et bonne. Des trofie aux pommes de terre et aux haricots ... J'adore mais c'est Robert qui les choisit. Il va se régaler.

trofie aux pommes de terre et haricots

Stéphanie opte pour de belles spaghetti au saumon et aux courgettes, divines, paraît-il.

spaghetti saumon

Quant à moi, je succombe devant un beau plat de spaghetti alle vongole ...


spaghetti aux coques

Et rapidement, ils ne reste plus que des coquilles dans mon assiette. Signe que c'était vraiment bon !

coques

Les desserts sont faits sur place aussi. Certains se régalent de tiramisu, bien sûr ...

tiramisu

Moi, je ne résiste jamais à une panna cotta maison. Du sirop d'amarena et des cerises fraîches ... Excellent !

panna cotta

Nico et Steph prennent, quant à eux, une panna cotta aussi, mais avec une sauce chocolat. Pas mal non plus, je dois dire !

panna cotta chocolat

On a de la chance. Le soleil ne nous crame pas mais il fait vraiment doux et bon.

transats

Vous avec vu cette glycine géante ?

glycine

J'adore ces petites cabines de plage que l'on ne voit plus par chez nous.

cabines de bain

Il est temps de redémarrer. On n'est pas venu QUE pour manger ! ;o)

capitainerie

Les calories ingérées doivent maintenant être éliminées ! On commence par longer le port de pêche. Joli comme tout.

port de san remo

J'ai du mal à motiver mes troupes, qui sont plus occupées à découvrir ces délicieux endroits qu'à compter les tours de roue ! ;o)))

quai san remo

On s'engage dans la ville.

immeuble san remo

Le lèche-vitrine se révèle plutôt sportif ! ;o)

lèche vitrine

Le centre-ville piéton a été refait récemment et il est vraiment bien accessible. Et puis on longe des immeubles somptueux, ce qui n'est pas pour me déplaire ...

rue piétonne

Vous voyez cette façade étonnante ?

façade

Ce marchand de chaussettes (!) a su trouver un bien bel endroit pour s'installer. ;o)

porche

Un vrai palais ...

plame

J'apprécie vraiment !

conque

On traverse quelques placettes mignonnes ...

placette

... et quelques magasins intéressants !

casa del Parmegiano

Il y a plein de jolies choses dans ce magasin de vaisselle ...


vaisselle

Décidément, cette ville a vraiment du charme !

baci

Oh, voici "Les recettes de Grand-Mère Donald" traduites en italien ! J'adorais ce livre. Il est toujours dans ma bibliothèque ...

castors juniors

On arrive devant l'église, après une belle grimpette sur des pavés plutôt disjoints dont les bras de nos amis en fauteuil se souviendront longtemps, je pense ! ;o)

affiche 2

Une petite glace pour se réconforter, quand même ...


Et puis les copains, vous voilà prévenus. Pour téléphoner, on reste dehors ! ;o)))
 
  celllulaire

C'est l'heure de la sieste. Personne dehors, ou presque ...

jeux de ballon

C'est l'heure de la sieste derrière les volets clos.

persiennes et Madone

On continue notre chemin ...

Oggi 2

... en notant à l'occasion quelques adresses qui pourraient bien nous servir quand nous reviendrons, la prochaine fois.

Oggi ...

Une pizza aux cèpes, ça m'irait bien. Je ne savais pas que l'on trouvait encore des cèpes en cette saison mais ceux-là sont beaux et bien frais, c'est un fait.

cèpes

J'ai deux courses à faire dans un magasin que j'aime bien. L'Oenoteca, ça s'appelle ... ;o)

vieille ville san remo

Les autres m'attendent patiemment devant cette jolie fontaine.

fontaine vache

On traîne ainsi jusqu'à ce que la fatigue se fasse trop intense. Il va falloir rentrer. On annonce des orages de grêle vers Menton ... Il est temps de se mettre en route ... Une excellente journée. Une impression de vacances, déjà ... Tant mieux, on en a bien besoin, cette année ...

arches san remo

Et pour continuer à requinquer une peu les esprits qui s'épuisent, je décide d'offrir à mes collègues, un mercredi midi, un déjeuner estival. Une table rapidement dressée dans le jardin (c'est qu'on n'a pas des heures pour déjeuner, nous !), des plats préparés le matin-même à la maison, vite sortis du réfrigérateur, et nous voilà transportés au Liban en deux temps, trois mouvements.

Je dois remercier à cet effet Joumana, qui tient avec brio le blog "Taste of Beirut", dont sont issues TOUTES les recettes qui vont suivre. Et toutes sont parfaites, bien expliquées, rapides à confectionner. Pas de surprise, on sait que lorsque l'on prend une idée chez Joumana, elle sera couronnée de succès !

table libanaise

Et puis demain, c'est l'anniversaire de notre amie Caroline. Voilà un prétexte toute trouvé pour faire la fête. Comme s'il nous en fallait, des prétextes, me direz-vous ! ;o))) Allez, joyeux anniversaire, Caro !

caro

Voici donc les recettes de ce mezze. Pour nos amis anglo-saxons, les recettes sont en anglais sur le blog de Joumana. Vous pouvez donc aller les rechercher directement chez elle. Pour les francophones, les voici traduites !

Haricots Verts en Sauce Tarator ... 


haricots verts

Ingrédients pour 4 personnes :

- 250 g de haricots verts équeutés

- 1/2 tasse de tahini

- 2 gousses d'ail épluchées

- 1/2 tasse de jus de citron

- 1/3 tasse (ou plus) d'eau

- Sel

- persil haché

Préparation :

1. Faites bouillir ou cuire à la vapeur les haricots. Écrasez l'ail dans un mortier avec une pincée de sel et transférez la pâte d'ail dans un bol. Versez dessus le tahini, le jus de citron et l'eau en remuant sans cesse jusqu'à ce que la sauce soit lisse et onctueuse. Si elle est trop ferme, ajoutez encore de l'eau.

tarator

2. Goûtez et rectifiez l'assaisonnement. Versez sur les haricots, remuez bien, ajoutez un peu de persil et servez.



Le Vrai Tabbouleh ...

tabbouleh

"Cette salade, qui est toujours présente sur un mezze, est l'essence de la cuisine libanaise. Quand elle est bien faite, c'est comme être plongé dans un jardin ..."

Ainsi parle Joumana et je suis tout à fait d'accord avec elle ...

Ingrédients :

- 1 bouquet de persil italien

- 1 gros oignon (ou 4 oignons verts)

- 1 bouquet de menthe fraîche

- 4 grosses tomates

- 1/2 tasse de boulgour extra-fin

- 2 ou 3 citrons

- 1/2 tasse d'huile d'olive extra vierge

- sel, poivre, une pincée de piment (facultatif)

comment faire le tabbouleh

Préparation :


1. Lavez et séchez le persil et à la menthe.

2. Prélevez-en les feuilles et jetez les tiges.

3. Hachez les herbes lentement et très, très finement avec un couteau bien aiguisé.

4. Lavez les oignons et hachez-les très finement.

5. Lavez les tomates et coupez-les en très petits petits cubes.

6. Rincez le boulgour, et laissez-le reposer dans un bol avec un peu d'eau froide (juste pour le couvrir) ou de jus de citron pendant 3 minutes. Ensuite, égouttez dans une passoire en appuyant avec une cuillère en bois jusqu'à ce qu'il soit sec.

7. Assemblez le tabbouleh: Dans un saladier, mettez le persil et la menthe, puis l'oignon, puis les tomates, puis le boulgour.

8. Préparez la vinaigrette avec le jus de 2 gros citrons (environ 1/2 tasse ), l'huile d'olive et l'assaisonnement, selon votre goût. Mélangez avec une fourchette pour émulsionner.

9. Verser la vinaigrette sur le tabbouleh juste avant de servir et mélangez à fond.

10. Servez bien frais.


Labneh au herbes ...

labné

Ingrédients :


- 350 g de yaourt entier à la grecque

- 2 gousses d'ail

- sel selon votre goût

- 1/4 tasse de menthe fraîche

- 1/4 tasse de persil plat frais

- 1/4 tasse d'aneth frais

- 2 échalotes

1 sac de pain pita, coupé en triangles avec des ciseaux de cuisine ...


Préparation :


1. Faites égoutter le yaourt pendant plusieurs heures, une nuit si possible, au-dessus un tamis tapissé d'une gaze.

2. Hachez le persil, l'aneth, les échalotes et la menthe très finement. Hachez l'ail avec un peu de sel dans un mortier. Mélangez ensemble les herbes, l'ail et le labneh. Joumana ajoute de tout petits dés de tomates et sert cette entrée dans des tomates évidées. J'ai fait plus simple mais j'essaierai sa technique la prochaine fois ...

3. Servez dans un bol avec des triangles de pita.


Kibbet al-batata ...

kibbe 1

Laissons Joumana nous expliquer un peu ... "Il existe plusieurs versions de kibbeh de pommes de terre , certains sont strictement végétaliens, d'autres contiennent une couche de viande, certains sont fabriqués en boules et farcis aux oignons et noix ... Celui-ci est composé de purée mélangée avec du bulgur et farcie d'une couche de viande et d'oignons, avec une pincée de noix et raisins secs".

Ingrédients pour 6 personnes :

- 1 kg de pommes de terre pour purée

- 1 gros œuf

- 1/2 tasse de chapelure

- 3/4 tasse de boulgour extra-fin blanc

- Sel, poivre blanc, noix de muscade

- 3 cuillères à soupe de beurre ou d'huile


Pour la farce :

- 2 tasses de viande hachée (environ 300 g)

- 1 oignon haché

- Sel, poivre, pincée de piment de la Jamaïque, une pincée de cannelle

- 1/4 de tasse de noix ou de pignons

- 3 cuillères à soupe d'huile


Préparation :
 
1. Préparez la farce, qui peut être faite la veille : faites chauffer l'huile d'olive et faites revenir les noix ou les pignons en surveillant bien car ils peuvent brûler en une fraction de seconde. Retirez-les de la poêle et réservez-les. Ajoutez dans la même poêle l'oignon haché et faites-le frire jusqu'à ce qu'ils soient souples. Ajoutez alors la viande, laissez-la brunir et saupoudrez les épices dessus. Quand la viande est bien dorée, ajoutez les noix et les raisins secs dans la poêle, mélangez bien et éteignez le feu.

2. Préparez le boulghour et les pommes de terre : Placez le boulghour dans un bol et rincez-le sous l'eau courante. versez 1/2 tasse d'eau sur le boulghour et laissez reposer pendant quelques minutes.

3. Faites bouillir les pommes de terre dans de l'eau jusqu'à ce qu'elles soient tendres. Épluchez-les et écrasez-les au presse-purée. Placez dans le bol d'un mixer et ajoutez le boulghour, les épices et l'œuf. Mélangez jusqu'à ce que le mélange soit compact et bien homogène.

4. Graissez, de préférence avec du beurre, un plat en pyrex allant au four. Transférez dedans la moitié du mélange de pommes de terre et boulghour. Remplissez un petit bol avec de l'eau et avec les doigts humides, tapotez la pâte de pommes de terre dans le moule et lissez.

5. Étalez la farce de viande sur la couche de pommes de terre. Placez le reste de la pâte de pommes de terre sur la garniture, un peu à la fois, en appuyant sur chaque monticule avec les mains mouillées de sorte qu'il ne colle pas et puisse être étalé uniformément sur le plateau. Parsemez de chapelure, placez dessus de petits morceaux de beurre. Faites cuire dans un four préchauffé à 180°C pendant environ 20 minutes ou jusqu'à ce que le kibbeh ait un peu gonflé et pris une jolie couleur dorée. Servez chaud.



Kebab de Viande Hachée Épicée ...

kebbab 2

Ingrédients :


- 450 g viande hachée (boeuf ou mouton ou un mélange des deux)

- 1 oignon râpé

- 1/2 bouquet de persil plat, feuilles hachées

- 1 cuillerée à café de sel,

- 1/2 cuillerée à café de cannelle,

- 1/2 cuillerée à thé de piment de la Jamaïque,

- 1/4 cuillerée à café paprika.

- 2 tranches de pain de mie, trempées dans l'eau puis pressées entre vos mains ou contre un tamis pour enlever un maximum de liquide. Sinon, utilisez une demi-tasse de chapelure à la place du pain de mie

- 1 jaune d'œuf (facultatif)

Si vous avez un hachoir à viande, hachez la viande avec l'oignon et le persil et les épices à la moulinette deux fois de suite à travers le broyeur fin. Sinon, placez-les dans le bol d'un robot culinaire et faites fonctionner la machine jusqu'à obtenir une pâte homogène.

Préparation :

1. Divisez le mélange de viande en boules de la taille de balles de golf. Insérez au centre de chaque boule une brochette et étirez la viande autour de la pique jusqu'à obtenir une quenelle allongée.

kebab 1

2. Faites griller les brochettes à four très chaud une douzaine de minutes en les tournant souvent, ou bien utilisez votre plancha ou votre barbecue.

3. Servir avec du persil haché, de l'oignon haché et quelques pincées de sumac, dans des pains pita.


Baba Ghanouj ... ou Caviar d'Aubergines ...

baba ghanouj

Ingrédients pour 6 à 8 personnes :

- 2 grandes aubergines brillantes (il faudra obtenir à peu près 450 g de chair une fois cuites)- 2 cuillères à café de purée d'ail frais

- Le jus d'un citron

- 3 cuillerées à soupe de tahini

- 2 cuillères à café de mélasse de grenade (facultatif)


Préparation :

1. Placez les aubergines sous le grill de votre four et laissez leur peau brûler légèrement, en les retournant souvent. Lorsqu'elles sont uniformément noires, laissez-les refroidir sur une surface plane puis pelez-les.

2. Récupérez la chair et placez-la dans un grand tamis. Laissez égoutter pendant une heure ou plus.Utilisez ce temps pour écraser l'ail avec un peu de sel, le jus de citron, et de mesurer le tahini dans un petit bol. Vous pouvez mélanger tous les ingrédients ensemble.

3. Mettez la chair des aubergines dans un bol avec le mélange tahini, ail et jus de citron. Écrasez le mélange avec un pilon en bois ou une cuillère de manière à combiner tous les ingrédients, tout en préservant la texture épaisse. Assaisonnez. Ajoutez 2 cuillères à café de mélasse de grenade si vous aimez le goût sucré/acide. Goûtez à nouveau.

4. Dressez dans un joli bol, avec délicatesse et amour, comme le précise joliment Joumana, et garnissez avec un peu d'huile d'olive. Vous pouvez ajouter quelques graines de grenade. Servez à température ambiante, avec des pitas, des bâtonnets de légumes frais ou même, comme le suggère notre amie libanaise, avec des frites ! ;o))).


Hummos ... ou Purée de Pois Chiches au Tahini ...

hommos

Hummos est une partie essentielle du mezze. Rien n'est meilleur qu'un hummos fait à la maison ... Au boulot les amis !

Ingrédients :

- 2 boîtes de pois chiches ou 225 g de pois chiches secs (de façon à obtenir environ 450 g de pois chiches cuits). Si vous utilisez des pois chiches secs, faites-les tremper dans l'eau froide pendant une nuit et ajoutez à l'eau une cuillère à café de bicarbonate de soude. Égouttez-les le lendemain et faites-les ces faire cuire dans 4 tasses d'eau pendant au moins 1 heure jusqu'à ce qu'elles soient très tendres. Si vous utilisez des pois chiches en conserve, égouttez-les et placez-les dans une casserole, couvrez d'eau et mettez sur le feu pendant 30 minutes pour débarrasser les pois du goût métallique de la boîte. Quand les pois chiches ont refroidi, frottez-les pour se débarrasser des peaux autant que possible. Cette option est facultative ... mais conseillée !

- 3/4 tasse de tahini (ou plus en fonction de vos préférences personnelles). Vous aurez besoin de remuer le contenu du pot avec une cuillère en bois parce que l'huile a tendance à remonter à la surface.

- 1/2 tasse de jus de citron, fraîchement pressé si possible.

- 1/2 tasse d'eau tiède, de préférence celle dans laquelle les pois chiches ont cuit- 5 gousses d'ail pilées


Préparation :

1. Après la cuisson, les pois chiches jusqu'à ce qu'ils soient très tendres, ou mijoter les ceux en conserve, les mettre de côté et laisser refroidir un peu pendant que vous préparez les autres ingrédients.Soyez prêt et à proximité du jus de citron, l'ail écrasé et tahineh avec une cuillère à café de sel.

2. Égouttez les pois chiches, mais gardez environ 1 tasse de leur eau de cuisson. Gardez 1/4 tasse de pois chiches pour la décoration. Mixez les pois chiches restants dans votre processeur pour obtenir une pâte onctueuse.

3. Ajoutez le tahini, puis le jus de citron et l'ail. Si elle est trop épaisse, ajoutez un peu d'eau de cuisson, 1/4 tasse à la fois. Goûtez. Rectifiez l'assaisonnement avec un peu plus de jus de citron, d'ail, ou de tahini si vous le désirez.

4. Versez le hummos dans un bol, garnissez avec les pois chiches entiers et un peu d'huile d'olive extra-vierge et une pincée de paprika, si vous le souhaitez. Servez avec du pain pita frais.


Pommes de Terre au Pesto de Coriandre ...

mélasse de grenade

pommes de terre

Un délicieux plat du Sud du Liban ...

Ingrédients :

- 700 g de petites pommes de terre

- 2 cuillères à soupe d'ail écrasées avec une cuillère à café de sel (environ 12 gousses)

- 1 bouquet de coriandre, feuilles hachées

- 1 cuillère à café de flocons de piment fort ou 1 piment fort, frais et haché finement

- 1 citron, en jus ou en quartiers et présenté avec le plat

- 3 tasses d'huile végétale pour frire les pommes de terre

- 3 cuillères à soupe d'huile d'olive extra-vierge


Préparation :

1. Première étape: Faire le pesto à la coriandre (Aliyeh). Il peut être fait à l'avance.Écrasez les gousses d'ail avec le sel dans un mortier. Chauffez l'huile d'olive dans une petite poêle et ajoutez l'ail et le coriandre hachée. Faites frire le mélange pendant deux minutes jusqu'à ce qu'il soit parfumé. Ajoutez le piment ou les flocons de chili. Faites frire une minute de plus. Retirez du feu.

2. Deuxième étape: Faire frire les pommes de terre.Pelez les pommes de terre et coupez-les en petits dés. Placez-les dans un bol d'eau froide au fur et à mesure. Séchez les pommes de terre coupées et faites chauffer les 3 tasses d'huile dans une friteuse.Faites frire les pommes de terre jusqu'à ce qu'elles soient dorées et retirez-les de la friteuse en les plaçant sur une assiette recouverte de papier absorbant pour absorber l'huile en excès.

3. Ajoutez les pommes de terre au pesto d'ail et de coriandre. Mélangez bien.

4. Pressez le jus d'un citron sur les pommes de terre ou servez avec des citrons en quartiers sur le côté de l'assiette.

5. Servez à température ambiante.


Muhammara ... ou Purée de Poivrons aux Noix ...

muhamara

Muhammara est l'un des principaux condiments dans le répertoire culinaire libanais. On le sert dans le mezze ou comme sauce d'accompagnement pour des brochettes ...

Ingrédients pour obtenir 400 g de muhammara ...

- 3 grands poivrons rouges

- 4 gousses d'ail

- 50 g de noix (mais vous pouvez doubler la dose facilement)

- 3/4 cuillerée à café de cumin moulu

- 1 cuillerée à soupe de mélasse de grenade

- 1 petit oignon ( 40 g )

- 1 cuillerée à café de pâte de piment rouge ou de paprika fumé

- 1 cuillerée à soupe de sel

- 1/4 tasse d'huile d'olive ( ou 60 g )


Préparation :

1. Placez les noix dans un bol, ajoutez de l'eau pour couvrir et laissez tremper pendant une heure.

2. Pelez les gousses d'ail, hachez et mettez-les dans un mortier avec du sel. Pilez et récupérez une purée l'ail.

3. Lavez les poivrons et déposez-les sur une plaque couverte de papier d'aluminium sous le gril du four, en les retournant au bout de quelques minutes jusqu'à ce que la peau soit bien carbonisée. À ce stade, placez les poivrons dans un sac en plastique avec quelques cuillères à soupe d'eau, fermez le sac hermétiquement pendant 10 minutes. Ouvrez le sachet et décollez les peaux de poivrons. Coupez les poivrons et jetez toutes les graines et les parties blanches de l'intérieur, ainsi que la tige.

4. Pelez l'oignon et coupez-le en quartiers.

5. Placez les poivrons, l'oignon, l'ail écrasé, les noix égouttées, le cumin, la mélasse de grenade, le piment rouge en pâte ou le paprika fumé et l'huile d'olive dans le bol d'un robot culinaire. Mixez pendant une minute ou jusqu'à ce que le mélange soit lisse mais toujours épais et avec une certaine texture. Goûtez pour rectifier l'assaisonnement et transférez la sauce dans un bol. Couvrez et réfrigérez.


Un Baklava en 10 minutes ... Juste divin ...

baklava 2

Au Liban, personne ne fait de baklava à la maison, paraît-il ! On en trouve de délicieux à acheter à chaque coin de rue mais ici, ce n'est pas toujours le cas ... Voilà pourquoi j'ai décidé d'emboîter les pas de Joumana encore une fois. Son baklava en 10 minutes, ça fait déjà un moment que j'en ai découvert la vidéo sur You Tube et je dois dire qu'il me tentait énormément ...

Le voilà testé ... et approuvé à l'unanimité de mes goûteurs, tous fins gourmets. Chapeau bas, Joumana ! You're the best !


Ingrédients pour un plat de 23 cm x 33 cm, soit 24 baklavas ou 48 mini-baklavas :

- 350 g de pistaches pelées et hachées grossièrement dans un robot culinaire (j'ai utilisé un mélange de pistaches et d'amandes à parts égales, torréfié au four une dizaine de minutes) - 1 tasse de sirop. Voir la note sur la façon de rendre le sirop au bas de la recette.

- 1 tasse de beurre non salé, fondu et clarifié. (Voir la note en bas de la recette sur la clarification de beurre)

- 1 paquet de 500 g de pâte phyllo


Préparation :

Avant de commencer assurez-vous que tous les ingrédients sont prêts et placés à proximité, sur votre plan de travail.

Première étape :

Placez les pistaches et les amandes hachées dans un bol et versez 4 cuillerées à soupe de beurre fondu dessus, ainsi que 2 cuillerées à soupe de sirop. Mélangez de façon à bien enrober les amandes et les pistaches concassées.Graissez votre plat avec un peu de beurre fondu.

Deuxième étape :

Ouvrez le paquet de pâte phyllo et déroulez-le. Placez votre plat sur le paquet de feuilles et découpez les feuilles avec une paire de ciseaux, de la taille du plat + 1 petit cm. Gardez les chutes, surtout, qui seront utilisées froissées pour donner du volume au gâteau. Couvrez ces restes d'un torchon humide.

Troisième étape :

Versez deux cuillerées à soupe de beurre clarifié sur le plateau. Étalez avec un pinceau.Prenez 2 feuilles de pâte phyllo et placez-les au fond du plat. Badigeonnez de beurre clarifié. Prenez 2 autres feuilles, répétez l'opération. Prenez encore 2 autres feuilles, puis 2 autres puis enfin 2 encore, jusqu'à ce 10 feuilles aient été utilisées. Couvrez les feuilles restantes avec le torchon humide.

Quatrième étape :

Prenez 1 feuille de chute de pâte et froissez-la comme un morceau de papier de soie. Placez dans le plat, par-dessus les feuilles précédentes. Continuez en froissant les autres chutes et placez-les côte à côte, de façon à remplir toute la surface du plat.

Versez du beurre sur ces feuilles froissées.

Cinquième étape :

Placez deux grandes feuilles de pâte sur le dessus des feuilles froissées pour préparer une surface suffisamment lisse pour placer les pistaches et les amandes.Répartissez les pistaches et les amandes et lissez avec une grande spatule.

Sixième étape :

Maintenant que le plat est recouvert d'une couche de pistaches et d'amandes, couvrez avec les dernières feuilles de pâte phyllo, en travaillant avec deux feuilles à la fois, comme au début, en brossant à chaque fois avec un peu de beurre.

Septième étape :

Prenez un couteau avec une pointe émoussée ou une spatule et passez-la tout autour de la casserole en rentrant la pâte Phyllo à l'intérieur du moule.Avec un grand couteau bien aiguisé, coupez 3 colonnes (mesurer avec une règle si vous le souhaitez) et 4 lignes. Vous allez obtenir 12 carrés. Coupez les lignes diagonales dans les cases pour obtenir 24 triangles si vous voulez des triangles.Arrosez de beurre clarifié.Placez le moule dans un four à 180°C pendant 45 minutes ou jusqu'à ce que le baklava semble croustillant et joliment doré.

 baklava

Huitième étape :

Versez le sirop sur le baklava quand vous le sortez du four. Pour ce faire, utilisez une cuillère et versez le sirop chaud, une cuillerée à la fois dans les sections coupées du baklava. Après avoir arrosé de sirop, laissez reposer à découvert pendant quelques heures, puis coupez chaque morceau avec un couteau pointu. Le baklava se conservera très bien jusqu'à trois semaines ... mais il m'étonnerait fort qu'il résiste aux assauts de vos invités plus de ... trois heures ? ;o)

Comment faire le beurre clarifié ?

Prenez 500 g de beurre non salé et placez-le dans une casserole à fond épais. Laissez le beurre fondre lentement, il va mousser en surface. enlevez cette mousse avec une cuillère à mesure qu'elle se forme. Laissez fondre complètement le beurre. Quand le beurre est clair, transférez-le dans un pot à travers un tamis sur lequel vous avez placé une serviette en papier ou un filtre à café. Le beurre clarifié est le liquide jaune clair qui reste. Lorsque vous êtes prêt à l'utiliser, il doit être réchauffé lentement. Le beurre clarifié se garde couvert dans le réfrigérateur pendant jusqu'à un an.

Comment préparer le sirop ?

Mesurez deux tasses de sucre et une tasse d'eau et placez l'ensemble dans une casserole. Portez à ébullition, en remuant de temps en temps et faites bouillir pendant 10 minutes. Ajoutez une cuillère à café de jus de citron frais au sirop et laissez bouillir une minute de plus Ajoutez alors l'eau de rose et la fleur d'oranger et retirez du feu. Ce sirop, vous pourrez le garder pendant plusieurs semaines dans un contenant fermé au réfrigérateur.

PS : J'ai ajouté à ce sirop une grosse cuillerée de miel liquide, pour le goût. Mais Joumana laisse le sirop sans miel et c'est déjà bien délicieux. ;o)

 thé à la menthe


Allez, on remercie tous Joumana et on se met vite à la cuisine libanaise ! On annonce une petite canicule pour la fin de semaine. C'est la cuisine qu'il nous faut,  fraîche et savoureuse, pour passer au travers sans dommages ! ;o)))

À très vite, pour de nouvelles tablées gourmandes sous le soleil !






50 commentaires:

  1. Magnifique! J'adore cette fontaine avec la tête de vache et tes plats libanais.

    Bises et bon WE,

    Rosa

    RépondreSupprimer
  2. Ce n'est pas la première fois que tu nous emmènes à San Remo mais tu nous fais découvrir toujours de nouvelles choses, des petites détails qui ont un charme fou. Tes patients doivent apprécier ses sorties surtout si elles sont rares. Nous avons beaucoup de chance de pouvoir aller où nous voulons...
    J'aime tous les plats de la cuisine Libanaise que tu nous présentes aujourd'hui.Je vais tester sur ma nouvelle plancha le kebab de viande épicée !!!
    Bises et bon week end

    RépondreSupprimer
  3. Décidément c'est le grand voyage des papilles chez toi !! un vrai plaisir. San Remo est une ville très jolie à visiter absolument la prochaine fois.
    Il faut que je t'appelle ;o)
    bisous

    RépondreSupprimer
  4. Encore un voyage gustatif où je piocherai certainement des idées pour régaler enfants et amis.
    Merci pour ce partage généreux.
    Amitiés de Mylène

    RépondreSupprimer
  5. merci pour ces belles recettes, je suis d'origine palestinienne et une partie de ma famille a migré au liban suite au conflit, merci pour ces souvenirs et toutes ces jolies choses !!
    pour le labneh je prends toujours du yaourt normal mais j'essaierais la prochaine fois avec du yaourt a la grecque
    bisous !!

    RépondreSupprimer
  6. Merci pour cette belle visite ... Ça donne bien envie, dommage que ce soit un peu loin ! Les recettes sont bien sympa aussi, je note le blog !
    Sinon, j'ai épaté la galerie avec tes pizzettes au romarin servies avec un caviar d'aubergine samedi dernier ! Bises. Bel été à toi et ta petite famille. Emmanuelle Lacloche

    RépondreSupprimer
  7. Du baklava en 10 minutes!,.., merci pour cette recette qui va certainement être refaite un jour à Lille!..
    C'est fou comme tes photos de San Remo dépaysent!... Si près de la France et si italien!..
    Je termine mon séjour sudiste avec tristesse mais vais certainement le prolonger gustativement à Lille avec des saveurs méditerranéennes...
    Je pense à tes patients à chaque fois que je vais à la plage car c'est un endroit aménagé spécialement avec un accueil handicapé et les groupes en fauteuil semblent apprécier de pouvoir passer un bon moment dans des conditions plus pratiqués pour eux que bien d'autres plages!...ceci dit, heureusement qu'ils ont des accompagnateurs comme toi et tes collègues!.,,

    RépondreSupprimer
  8. Encore de bien jolies recetes qui sont toutes très tententes avec en prime le charme de l'Italie.
    Je vais essayer ce baklava et le taboulé qui sera le bienvenu avec la chaleur revenue. Franchement chapeau je suis blufée de voir l'investissement avec vos patients et vos collègues qui ont beaucoup de chance. Mais ou trouvez vous le temps de préparer un repas si copieux ? Je pense que vous aurez bien mérité vos vacances! Alors bonnes vacances si c'est pour bientôt. Christiane.

    RépondreSupprimer
  9. Cou ma belle amie!

    Super, cette ville. Il me faudra la visiter un jour, j'ai vraiment tout aimé. La plage est belle, y'a de beaux immeubles, de bons restos...en plus, les boutiques pullulent, tout pour plaire quoi. ;-)

    Quant au blogue de Joumana, voilà une bien belle découverte. Cela dit, je connais pour une fois tous les plats que tu nous présentes. La cuisine libanaise s'est bien imposée au Québec ces vingt dernières années.

    Là, avec ses airs d'été, te voilà bientôt rendue à de véritables vacances, cette fois. Dans moins d'un mois, cela va passé très vite.

    Bisous

    AnneXXX

    RépondreSupprimer
  10. Je suis encore une fois sous le charme après la lecture de ton article. Balade, menus, recettes, tout me plaît!! Bisous Hélène

    RépondreSupprimer
  11. Tu me combles ma chérie! il m'est arrivée d'être mentionnée dans un site avec une recette mais jamais tout un menu! et tu as si bien compris l'esprit de la cuisine libanaise! et tes baklavas sont magnifiques!! Bravo chère Hélène, un tour de force!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'était un honneur, Joumana ! Et un plaisir aussi, bien sûr ! ;o)

      Supprimer
  12. Quel joli reportage !!! Un grand merci à toi de nous en faire profiter !
    Bonne journée et bon week-end !
    Bisoussssssssss

    RépondreSupprimer
  13. J'ai louché sur ta magnifique nappe en batik !!!
    bises

    RépondreSupprimer
  14. Jolie balade avec de belles découvertes; quand au buffet...un régal pour les yeux comme pour les papilles!
    Bon week-end. Bisous

    RépondreSupprimer
  15. Joli billet !!! Cette petite escapade avec tes patients, dans cette belle ville, suffisamment adaptée pour les fauteuils, vraiment chouette, parce que c'est pas simple de trouver des endroits praticables quand on roule, j'en sais quelque chose !!! Alors je prends note pour m'y rendre un jour ..
    Quant à ce menu, tu as fais ça le matin ??? Mais tu t'es levée à quelle heure ?? Tu les a divinement gâté tes collègues, et si je connais quelques petites choses, j'avoue avoir découvert plein de recettes vraiment tentantes dont j'ai pris note .. Merciii pour la traduction, parce que j'aurais galéré, je l'avoue, même si je garde précieusement le blog de ton amie sous le coude ..
    Bisousss
    kiki

    RépondreSupprimer
  16. Quel plaisir de découvrir la cuisine libanaise que je ne connais pas vraiment, à part le hummos que j'ai eu l'occasion de goûter une fois. Ton article tellement gourmand donne vraiment envie de tester quelques recettes, ce que je ne manquerai pas de faire dès que possible, merci!
    bises et bel été!

    RépondreSupprimer
  17. Lorsque je lis tes billets, je suis toujours en vacances ! Je suis impressionnée par le pied de la glycine !
    Je te souhaite une très belle après-midi en ce samedi,
    Bisous, Doria

    RépondreSupprimer
  18. Quelle superbe excursion pour tes patients et aussi pour moi!

    Tu sais par tes photos saisir l'instant, l'émotion et c'est toujours avec un plaisir renouvelé que je t'accompagne virtuellement dans tes si jolies balades.

    Grace à nos Amis Lorrains Marc et Corinne du blog 'cocopassions' j'ai déjà gouté(et fort apprécié) le kibbet al batata mais sans viande, tu me donnes envie d'en refaire.

    Merci du partage Hélène, bonne soirée

    RépondreSupprimer
  19. Quelle superbe excursion pour tes patients et aussi pour moi!
    Par tes photos, tu saisis l'instant, l'émotion et c'est toujours avec un plaisir renouvelé que je t'accompagne virtuellement dans tes si jolies balades.
    Grâce à nos amis lorrains Marc et Corinne du blog 'cocopassions' j'ai déjà gouté (et fort apprécié le kibbet al batata mais sans viande, tu me donnes envie d'en refaire.

    Merci de ce nouveau partage Hélène et bonne soirée.

    RépondreSupprimer
  20. Bonjour Hélène, cee billet est véritablement inspirant pour moi! Il y a des affaires humanitaires, les bons repas, des amis et les beaux endroits! Bisous, Paula

    RépondreSupprimer
  21. Une bien sympathique escapade et heureusement que tu as traduit les recettes, c'est toujours parfait quand on vient chez toi, bon dimanche!

    RépondreSupprimer
  22. Merci pour ton com. Hélène,
    Très bonne semaine sous le soleil.
    Bises

    RépondreSupprimer
  23. Toujours un bonheur de flâner par chez toi. Je n'aurais pas su par où commencer tant tes mezze me tentent... Et puis il y a la casa del Parmingiano qui j'aurais sans doute assiégée bien longtemps ! Tout est un régal ! Bises, Françoise

    RépondreSupprimer
  24. tourisme et délices....quelle belle sortie pour ces personne à mobilité pas si réduite grâce à toi! ...quand aux recettes libanaises, j'en salive d'avance...je vais m'y mettre mais pas tout le même jour!

    RépondreSupprimer
  25. J'étais déjà impatiente de retourner à San Remo ... alors avec ton beau billet !!! je retrouve tout ce que j'ai vu et aimé ... et même ce petit côté vieillot mais tellement charmant ! à très bientôt ...

    RépondreSupprimer
  26. Ho ! magnifique ! j'ai un baba ganoush qui passe demain sur mon blog ! mo aussi j'ai eu envie de cuisine libanaise...et les autres recettes sont magnifiques également...De superbes moments que je te remercie de partager avec nous à chaque fois pour notre plus grand plaisir...
    Belle soirée

    RépondreSupprimer
  27. Encore une belle ballade bien gourmande.
    Tu as raison, les recettes de Joumana sont toujours délicieuses.
    A bientôt

    RépondreSupprimer
  28. une sortie à San Remo, avec les patients, magnifique, et une degustation libanaise, de superbes recettes ! nous ne connaissons pas cette cuisine, tout est bien tentant , merci pour ce bel article !
    bonne semaine et de grosses bises

    RépondreSupprimer
  29. c'est maité l'ide. NON NON NON NON pas juste! et moi pour san remo?! c'est moi qui avais donné l'idée d'aller en Italie avec les résidents passer un bon moment, faire le tour de la ville etc etc et on m'a pas mis au courant..grrrrrrrrrrrrrr

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Allez, ne râle pas ! C'était un peu difficile dans la situation actuelle ... Dès que tu reviens, on remet ça. De toute façon, on avait dit Vintimille ! ;o))) Bon, dis, sinon, j'ai toujours tes plats et moules de l'autre soir à la plage, au Centre ... Appelle-moi tout à l'heure, si tu veux. Et puis sinon encore, on fait un barbecue presque impromptu chez Laurence vendredi soir pour son installation et les 30 ans de César. Si ça vous dit ... Des bises à tous.

      Supprimer
  30. Quelle jolie ballade dans San Remo. C'est souvent une ville qu'on associe aux cotrefaçons or tu nous montre à quel point la ville peut être belle!
    J'adore ton blog tu nous fais toujours partager un agréable moment de vie, entre tes repas, tes visites et tes anniversaires ^^ J'adore.
    Merci aussi pour la découverte de ce joli blog libanais :)
    Bonne journée :)

    RépondreSupprimer
  31. Coucou ma chère Hélène
    J'adore SAINT REMO et pendant des années pour rien au monde je n'aurais raté son festival avec ses chansons toutes dégoulinantes, des artistes beaux, so kitch...j'en suis revenue. Sinon tous tes petits plats vont garnir mes futures tablées. Tu es une réelle source d'inspiration. Sache que ta glace au café (pour les grands amateurs que nous sommes) a été refaite 3 fois si si 3 depuis ta publication, rapide, onctueuse, délicieuse.
    Quoi d'autres, j'adore tes ballades généreuses et gourmandes à ton image.
    Biz bien cordiale et bonne fin de semaine mon Guide du Routard préféré !

    RépondreSupprimer
  32. Je l'adore, cette glace ... et San Remo aussi, c'est une ville attachante et aujourd'hui bien refaite. Très agréable. Bisous et à très vite, VEB

    RépondreSupprimer
  33. Chère voisine, grâce à vous j'ai pu voir le 1er match France/All Blacks au Blue Lady Pub (que je ne connaissais pas), en me régalant d'un magnifique breakfast traditionnel. Et dimanche après midi, j'ai préparé pour des amis un repas libanais en suivant vos recettes: tabbouleh, labneh, houmos, baba ganoush, brochettes, pommes de terre au pesto de coriandre, sauce au poivron, et baklava... Merci +++

    RépondreSupprimer
  34. Il n'est de meilleure récompense pour moi ! Merci à vous ! ;o)

    RépondreSupprimer
  35. Quelle jolie balade gourmande et tes photos me font découvrir un très bel endroit ! Et que dire de ton buffet libanais si ce n'est que c'est une merveille ! Que de belles et à n'en pas douter délicieuse choses... belle fin de journée bises

    RépondreSupprimer
  36. A la maison notre parfum préféré est café...deux litres de glace ont été offerts à une amie qui fait un repas ce we, où elle veut faire bonne impression et comme c'est rapido fastoche. Elle est ravie car la cuisine c'est pas son truc, et moi de lui avoir fait plaisir....groseille c'est bon mais café c'est number one tout de même. Merci qui ? Merci Hélène. Biz bien cordiale

    RépondreSupprimer
  37. Merci pour ton gentil coucou;)
    Bonne journée... sous la pluie chez moi

    RépondreSupprimer
  38. comme toujours des photos alléchantes et une balade bien gourmande bravo
    bonne journée

    RépondreSupprimer
  39. Que de souvenirs ........ je n'allais jamais à San Remo sans manger les incontournables troffie aux pommes de terre & haricots !
    Une bien jolie ballade ..........

    RépondreSupprimer
  40. Je ne connais pas San Remo mais c'est apparemment une ville agréable. Très bonne journée, j'aurais apprécié le petit moment de détente avec les glaces. Et j'aimerais bien gouter aux pommes de terre au pesto de coriandre, hum !!! Les baklavas en 10 mn chrono sont tentants. Bravo et à bientôt.

    RépondreSupprimer
  41. J'ai l'impression que vous êtes toujours en vacances dans le sud. Merci pour cette nouvelle balade gourmande et à très vite dans le nord.

    RépondreSupprimer
  42. Bravo pour ton escapade, chere Helene !! Les sourires disent que c'etait un regal, une joie, pour tous et chacun. Merveilleux !! Grosses bises.

    RépondreSupprimer
  43. La Ligurie ce n'est pas le Liban, Hélène je vais tout de même transmettre ces recttes à ma cheffe.
    Ceci mis à part je te suis depuis bien avant tes débuts, bravo 1000 fois.
    Quel boulot.
    On mange bien dans la famille Lautier, et on voyage.

    Un ami libano-algéro-franco-arméno-pied-noir de ta maman.

    RépondreSupprimer
  44. Ah Helene, toutes ces recettes de mezze, quelle jolie cuisine c'est la (et j'adore l'affiche devant l'eglise, m'a bien fait rire).

    RépondreSupprimer