14 octobre 2007

Un "Pleyel" au marron et aux poires, coulis de châtaigne, pour illustrer une balade à la fête de la châtaigne de Collobrières ...

pleyel gros plan.jpg

Vous connaissez certainement le Pleyel, cette merveille de gâteau au chocolat de la célèbrissime Maison du Chocolat ... Ce Pleyel, ça fait des années que je le pratique. À la maison, c'était le régal préféré de mon frère Olivier, qui en a préparé dans sa grande période plusieurs par semaine. Il les mangeait presque crus ... Il faut dire que la pâte est bonne ... Je vous en donne d'ailleurs la recette, telle qu'elle est parue il y a bien longtemps dans un journal ( un Marie-Claire, si mes souvenirs sont bons ...) au cas où certains et certaines ne l'auraient pas déjà ! Attention, ce n'est pas un fondant, il faut le laisser cuire suffisamment et vous aurez alors la joie de pouvoir déguster une tranche de cette merveille de légèreté sans cuillère, sans assiette, avec votre tasse de thé ou de café !
A noter pour ceux et celles qui seraient de vrais addicts du chocolat de Robert Lynxe, que le livre "la Maison du Chocolat" est somptueux et que l'on y retrouve toutes les recettes classiques de l'endroit.

Le Pleyel de la Maison du Chocolat

Ingrédients pour 1 cake :

- 170 g de chocolat noir de couverture
- 150 g de beurre
- 4 oeufs
- 180 g de sucre glace
- 20 g de sucre en poudre pour monter les blancs en neige
- 65 g de poudre d'amandes
- 80 g de farine
- 1 pointe de vanille en poudre

Préparation :

Faites fondre le chocolat et le beurre au bain-marie en remuant avec un fouet. Ajoutez, en continuant de fouetter les jaunes d'oeufs, le sucre glace et la poudre d'amandes. Lorsque le mélange est bien homogène, retirez du bain-marie.
Ajoutez la farine et la vanille et mélangez avec une spatule. Incorporez délicatement les 4 blancs d'oeufs battus en neige très ferme avec les 20 g de sucre en poudre.
Remplissez un moule à cake avec le mélange.
Placez au four à 200° pendant 10 minutes puis baissez le thermostat à 180° pendant encore 15 à 20 minutes.
Laissez refroidir sur une grille.

Mais, me direz-vous, quel rapport avec les châtaignes de Collobrières ??? ;o)
Un peu de patience, que diable, j'y arrive ...
Vous avez certainement noté que l'automne est là depuis quelques semaines. Chez nous, surtout en bord de mer, l'automne est un peu plus tardif qu'ailleurs ... Mais moi, j'aime l'automne ... Comme je ne vois pas les feuilles rougir, ni le froid arriver, d'ailleurs, il n'y a qu'en cuisine que je puisse me faire mon automne ! Alors à moi les potirons, les châtaignes, les poires et le raisin ...
Voici au passage une petite photo pour Anne. Le potiron tel que je l'aime, d'un orange soutenu, tout frais et bien charnu, coupé en gros morceaux sur l'étal du maraîcher, offert aux yeux gourmands du passant ...

potirons au marché pour anne.jpg

Ce week-end, c'est la fête de la châtaigne à Collobrières, dans les Maures ... J'ai décidé d'y emmener mon monde ... Seulement voilà, je suis une grande maniaque et, sitôt l'idée de la châtaigne entrée dans ma petite tête, elle y a trotté toute la semaine ... et c'est en passant hier devant la Maison du Chocolat de la rue d'Antibes, et en y entrant pour y offrir un chocolat chaud Guayaquil à Paul, que m'est venue l'idée d'un dessert de saison. À peine rentrée, je me suis mise au travail !

Je vous livre le fruit de ma réflexion ... Un Pleyel d'automne au marrons et aux poires, servi avec un coulis de châtaigne ...

pleyel en automne.jpg

J'ai d'abord cuit une dose de pâte à Pleyel dans de petits moules à cake individuels, en adaptant le temps de cuisson, bien-sûr ...

J'avais recyclé la fin de mes marrons glacés de l'hiver dernier en les conservant dans un sirop à base de rhum (on peut faire la même chose au Cognac ou au Whisky). J'ai donc coupé trasversalement mes Pleyels en deux, punché chaque morceau d'un peu de ce sirop alcoolisé, puis les ai tartinés d'un peu de crème de marrons. La confiture de châtaigne convient très bien aussi. Deux ou trois fines tranches d'une poire bien mûre par-dessus, et j'ai reformé chaque biscuit, en glaçant ensuite avec une fine couche de couverture noire tempérée.
Un demi-marron au rhum, bien égoutté, sur le dessus, et le tour était joué !
Un peu de poire à côté, et un petit coulis obtenu simplement en détendant le reste de ma crème de marron avec un peu de sirop au rhum. Voilà ! Facile, la recette ! Et avec les moyens du bord ... Une vraie cuisine du placard, quoi !

Allez, encore une photo, pour le plaisir ... version Noël ... sur fond rouge avec flocons de neige ...

pleyel à Noël.jpg

D'ailleurs, puisque l'on parle de Noël, je me demande si je ne devrais pas creuser cette idée pour une bûche ... parce que chez moi, la bûche, c'est un incontournable ... Mais, non, non, je ne vais pas vous embêter avec Noël maintenant ! J'ai pitié de vous. Et puis on n'est qu'en automne ... Alors, place à la châtaigne de Collobrières ...

châtaignes 2.jpg

Tout autour du petit village de Collobrières, les vignes vendangées rougissent enfin ...

vignes d'automne.jpg

En entrant dans le village, on est accueilli de belle manière ...

cochon ....jpg

Les producteurs de châtaignes ... et de tous leurs produits dérivés ... ont installé leurs marchandises sur les bords de la rivière ...

le long de la rivière.jpg

On trouve des châtaignes, bien-sûr ...

châtaignes.jpg

... vendues au poids ... à l'ancienne !!! ...

balance.jpg

... mais aussi des terrines, de sanglier surtout car très présent en cette période de chasse, aux châtaignes, évidemment, et puis aussi nos traditionnelles petites caillettes tellement parfumées au herbes de la garrigue ...

terrines.jpg

... du pain ... à la farine de châtaignes ...

pain.jpg

... parfait pour déguster cette petite chose délicieuse !

ravigotte.jpg

Les corses sont très présents ...

migliaccioli.jpg

Ah ! les souvenirs de l'été refont surface, avec le migliacciu ...

migliacci.jpg

... les charcuteries de sanglier ...

corsica.jpg

... les fiadone et les canistrelli ...

corsica 2.jpg

Michèle et Michel, qui sont venus nous rejoindre, ont même manqué ... ça !...

Mais rassurez-vous, M&M's, nous avons goûté pour vous ... et je peux vous assurer que ces figatelli grillés étaient tout bonnement divins ! ;o))

Au passage, il vous plaît, votre nouveau surnom, sorti à l'instant de mon cerveau bouillonnant ?!

sandwiche au figatellu.jpg

Il y a aussi des galettes à l'huile d'olive ...

galettes provençales.jpg

... et des fromages à l'appétissante odeur ...

fromages.jpg

Sur la place de la mairie, tout droit sortie d'un décor de film ...

mairie.jpg

... des enfants jouent sous les immenses platanes ...

place de la mairie.jpg

... autour de la fontaine !

statue 1.jpg

Tout près de là, un charmant monsieur confectionne de jolis paniers avec une grande habileté ... en racontant des histoires cochonnes ! ;o))) Un joyeux moment de rigolade ! Mais non, monsieur, je ne vendrai pas la photo à Playboy !

paniers.jpg

Dans une ancienne étable, sans doute , un amoncellement d'outils anciens ... et de grandes plaques de liège, parfaites pour présenter fruits et légumes ou ... bouillabaisse, n'est-ce pas, Michèle ?!

outils.jpg

Encore quelques marrons grillés ...

marrons grillés.jpg

... dont s'occupent activement une poignée de joyeux drilles ! Et tout cela en chansons ...

cuiseurs ....jpg

On fait une halte sur le Vieux Pont ...

le vieux pont.jpg

... juste devant la Confiserie Azuréenne ! Le temple du marron glacé, de la crème de marrons et des marrons au cognac. Je vous fais grâce de la liste de mes achats du jour ! Trop honte, sans doute !...

confiserie azuréénne.jpg

Les confréries de la châtaigne défilent devant nous ... en costumes magnifiques et, encore une fois, en chansons ...

confréries.jpg

D'autres jolis objets m'attirent l'oeil ... Des laines aux couleurs chatoyantes ... dont on se ferait bien des pulls ... si seulement on savait tricoter ! ;o)

laines.jpg

Des entonnoirs à confiture en terre vernissée, parfaits pour mettre en bocaux les excédents de fruits tout au long de l'année !

entonnoirs.jpg

Il y a enfin les couteaux à châtaignes, à manche court et épais, que l'on tient bien en main pour inciser la peau des marrons.

couteaux.jpg

On a du mal à s'extrair de cette ambiance chaleureuse et bon enfant ... Cette petite ville est tellement charmante, avec ses hautes maisons qui surplombent la rivière ...

au bord de la rivière.jpg

Une petite promenade dans les vignes pour repartir ...

promenade dans les vignes.jpg

Et un ultime arrêt dans les châtaigneraies des Maures, ...

châtaigner.jpg

... pour ramasser ... bogues et feuillages, le ramassage des fruits étant strictement interdit !....

a la recherche de bogues ....jpg

Le retour s'est effectué par le chemin des écoliers. On s'en est mis plein les yeux, de ces paysages automnaux ... J'attendais ça avec impatience ... et j'ai été servie !

Allez, je vous laisse en vous souhaitant ...

... une excellente semaine !

41 commentaires:

  1. Merci Hélène de ta participation. J'adore quand tu nous emmènes en promenade. C'est toujours magnifique. Bonne fin de soirée.

    RépondreSupprimer
  2. Ce gâteau-délice dans de bien jolies assiettes en coeur ! Tout est assorti ...

    RépondreSupprimer
  3. Une promenade bien agréable et ensoleillée. un vrai bonheur. En plus je découvre avec grand plaisir le Pleyel... Tout pour passer une bonne soirée !

    RépondreSupprimer
  4. Ta version du Pleyel me fait craquer ! Quel beau "voyage" gourmand :)

    RépondreSupprimer
  5. Comme toujours nous t'avons suivie dans ta promenade avec bonheur. J'adore tes asiettes coeur et ce qu'il y a dedans.

    RépondreSupprimer
  6. M&M's est un "pseudo" qui nous convient parfaitement. On l'adopte sans problème !

    Magnifique journée en votre compagnie. Effectivement la liste des achats devrait nous remplir de honte......hé ben , moi, même pas honte !
    En revanche je ne me suis pas gênée non plus pour te piquer la recette du Pleyel, je ne vais pas rester longtemps sans le tenter, après tout j'ai tout ce qu'il faut sous la main !
    Je ne sais pas finalement si je vais faire un billet moi aussi sur la fête de la chataigne....... j'ai à peu près les mêmes photos que toi !
    Bises à vous quatre et à dimanche prochain !
    Michèle

    RépondreSupprimer
  7. On s'y serait cru a cette fête de la chataigne. Superbes tes photos, et notemment celle de ce succulent gateaux au couleurs automnales.
    Bises, Marie

    RépondreSupprimer
  8. Une sublime balade automnale! Vraiment magique! Que de bonne choses du terroir... Ton Pleyel est vraiment très beau et gourmand!

    Bises et bonne semaine,

    Rosa

    RépondreSupprimer
  9. Bravo pour cette idée automnale qui fera le bonheur de plus d'un ! :)

    Au passage, j'ai craqué également sur tes photos de produits du marché, au bord de la rivière ...

    RépondreSupprimer
  10. merci pour ce sympathique reportage ! figures toi que nous avions prévu d'y aller, mais nous nous nous sommes levés trop tard et toute notre journée en a été bousculée !!!

    RépondreSupprimer
  11. Une recette qui annonce parfaitement la suite, un régal!

    RépondreSupprimer
  12. Quelle splendide balade!!! les photos sont magnifiques et le dessert à tomber

    RépondreSupprimer
  13. pas fan de chataignes moi mais je prends le chocolat et la balade et en échange...je t'apprends à tricoter !!!
    mdr pour le m&m's!!!
    kashyle

    RépondreSupprimer
  14. Comme il est bon le temps des châtaignes et comme elles sont belles les couleurs de l'automne ! J'ai adoré cette recette que j'ai faite très très souvent il y a longtemps il me semble, tu fais bien de me la rappeler et d'y ajouter ces petits plus gourmands

    RépondreSupprimer
  15. J'y suis allée en Août pour acheter de la farine de châtaigne. L'absence des foules {j'appartiens à la foule} qui envahissent tous les villages provençaux en été, m' a frappé. Quel beau village!

    RépondreSupprimer
  16. une fois de plus une belle balade.j'aurai bien croqué dans un marron grillé !

    RépondreSupprimer
  17. Un magnifique Pleyel et une fête de la châtaigne qui me donnerait très envie de marrons grillés si je n'avais pas eu la chance d'en manger hier...
    Toujours superbes tes reportages...

    RépondreSupprimer
  18. tu dois être en plein boom pour demain !!

    bon, alors pour en rajouter, je viens de passer une commande chez Virginie, et j'en passe une autre chez toi : pt Pleyel dimanche ??

    Et pour la route des écoliers, c'est celle dont nous parlions, l'interminable ?

    RépondreSupprimer
  19. Merci pour cette promenade aux couleurs de l'automne, j'ai beaucoup aimé, quant au Pleyel, quel régal !

    RépondreSupprimer
  20. Déjà une fête de la chataigne !!!! Veinarde ! Sympa le petit plat rapide des bergers avec le fromage et la farine...
    j'espère que les chataignes d'Ardèche vont m'attendre pour faire leur fête d'ici 15 jours....

    RépondreSupprimer
  21. J'espère que vous mettrez quelques douceurs castanéennes dans vos bagages de Toussaint.
    J'ai un trèe-très bon souvenir de Collobrières, on y avait mangé une glace à la châtaigne.
    Jolies photos!
    Lala

    RépondreSupprimer
  22. Les couleurs automnales sont superbes, les parfums devaient l'être tout autant et cette ambiance ! J'attendrai pour ma part que les marrons de Collobrières viennent à moi (au marché de Noël d'Orange normalement...)!
    Quant à ce gateau, c'est un fabuleux hommage que tu rends là à ce fruit d'automne !

    RépondreSupprimer
  23. belle ballade ! et ton apéro pas trop bookée?

    RépondreSupprimer
  24. mais que j'aime quand une idée te trotte dans la tête! il en naît toujours un truc à part, et là, je suis comblée par ce pleyel chataîgné! j'étais comme toi dans les forêts de chataigniers, dimanche, et que de bons moments... bref, tout ça pour dire que 1) je veux goûter tes marrons glacés au rhum... 2) je suis contente de voir que tu as un défaut (leger, en plus, mais bon!) tu ne sais pas tricoter (bon, moi non plus, mais je croyais que toi tu savais tout faire :o))! bises!

    RépondreSupprimer
  25. Je laisse le Pleyel à tous ceux qui le veulent mais je ferais tout pour avoir une bouchée de ton sandwich à la figatelle.

    Je ne savais pas qu'il existait des couteaux à chataignes !!!

    RépondreSupprimer
  26. dis ?? je pourrais raclé la crème de marron pour manger que le pleyel au chocolat ? par contre tu ferais un heureux c'est mon mari, il adore la crème de marron.
    vous avez de la chance d'avoir toujours des fêtes sympas à aller voir.

    RépondreSupprimer
  27. A part le piano, je ne connaissais pas le Pleyel ! :o)
    Merci pour cette bien agréable promenade automnale.

    RépondreSupprimer
  28. Je suis jalooooooouse Hélène de tous ces beaux reportages avec de magnifiques photos ! :-)))
    Recette interessante à essayer (j'en ai tellement à essayer !!!)
    Bisous

    RépondreSupprimer
  29. Il est trop ton Pleyel! J'en ai fait un jour (un tout simple), pour des amis americains. Ils sont adore. Quand je leur ai dit que ce gateau avait un nom, ils n'en sont pas revenus! "It even has a name!!!".
    La Fete est magnifique; tu me fais de plus en plus aimer la France!

    RépondreSupprimer
  30. waaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaouwwwwwwwwwwww, M. Linxe peut être fier de toi. Cette version de Pleyel ressemble à une petite tuerie ! Bisous !

    RépondreSupprimer
  31. Merci pour ce magnifique billet... mais bon, je bave un peu d'envie devant mon écran surtout que je reviens de chez Michèle !!!

    RépondreSupprimer
  32. Bonsoir Hélène,
    Que de belles et bonnes choses ! Un vrai régal !
    Beaucoup de bons souvenirs en redécouvrant ces belles chataignes !
    Bises en te souhaitant une bonne soirée,
    Christian

    RépondreSupprimer
  33. Hou....ca sent l'hiver,et les soirées prés de la cheminée...Marrons ou châtaignes? Etaient-ils gouteux? a-m

    RépondreSupprimer
  34. Ce gâteau au chocolat est un véritable délice pour les yeux et certainement pour les papilles (sauf pour les hanches mais elles ne regarderont pas le jour ou je le ferais). Cette promenade à travers ce village et regarder toutes ces bonnes choses me font très envie.
    Bisous et bonne fin d'après-midi, Doria

    RépondreSupprimer
  35. Encore une belle sortie en ta compagnie et une belle recette au chocolat et châtaignes en prime.

    RépondreSupprimer
  36. Je n'ai jamais goûté le Pleyel et là je dois dire que tu me fais vraiment envie!!

    RépondreSupprimer
  37. J'y suis allée une fois à Collobrières(quand ma soeur habitait Hyères) et nous avons dégusté de la glace à la châtaigne... Un délice ! Et j'ai le souvenir d'un gâteau à la farine de châtaigne dont elle me parlait et qui me faisait très envie. Et là dimanche passé j'ai trouvé, lors d'une brocante, de la farine de châtaigne ! Depuis je cherche des recettes pour ce petit trésort, et je pense que ton pleyel revisité devrait être divin.. Donc, merci !

    RépondreSupprimer
  38. encore et toujours de splendides photos et reportages!! biiiises micky

    RépondreSupprimer
  39. C'est malin de me montrer ça le matin, j'ai faim maintenant ! Que j'aime la chataîgne. Tu habites vraiment une belle région, chanceuse.

    RépondreSupprimer