16 mai 2013

À Cannes, en Mai, fais ce qu'il te plaît ...


Tiens, on dirait que l'hiver est enfin parti ...

celebrate.jpg

Les pluies qui nous inondent de leurs trombes auraient-elles décidé de se mettre au repos ?

arc en ciel.jpg

Allons-nous en finir avec ces plats roboratifs qui, même s'ils sont délicieux, font plus penser aux mois d'hiver qu'aux beaux jours qui sont, je l'espère, devant nous.

chicken pie du premier mai.jpg

Oui, un chicken and mushroom pie a beau être une chose délicieuse, il ne faut pas pousser ... On veut des salades fraîches et des barbecues d'enfer, maintenant !

chicken pie.jpg

On veut la plage ... et on commence à l'avoir, comme vous pouvez le constater ...

première plage.jpg

On veut pouvoir se balader sur les Allées ...

les allées 3.jpg

Lézarder au soleil ...

les allées 2.jpg

... et même manger des pan bagnats à l'ombre des platanes, le long des terrains de boules ...

les Allées.jpg

C'est au mois de mai que commencent les déjeuners et dîners sur ma terrasse. Bientôt, il fera trop chaud ... Enfin, j'imagine ... Pour l'instant, j'aime traîner au marché Forville. Y acheter de belles grosses tomates "coeurs de boeuf", des bottes d'asperges vertes bien croquantes, et surtout, des ces grosses têtes d'ail frais. Mes asperges, je les fais toujours sauter à la poêle, avec un peu d'huile d'olive et de la fleur de sel. Les blanches, je les cuits à la vapeur.

ail, tomates et asperges.jpg

Je prépare aussi de ces pizze blanches ... Une pâte à pizza que l'on fait lever dans un coin de la cuisine ... Je l'assaisonne de romarin frais haché.

pâte à pizza.jpg

J'en fais des pizzette que je badigeonne d'huile d'olive et que je parsème à nouveau de romarin frais et de sel.

pizze crues.jpg

Je les passe à four très chaud et, pour leur donner ce bon goût de feu de bois, je les passe à la flamme d'un gros chalumeau.

pain sur plaque.jpg

Étonnant mais excellent. Surtout avec une tartinade de haricots blancs (j'utilise des cannoli en boîtes), ail frais, citron -zeste et jus-, et huile d'olive. Express et extra !

tarinade de cannoli.jpg

Mes asperges, je les sers donc sautées, sur de la roquette et de gros morceaux de tomates bien mûres. J'ajoute dessus des copeaux de parmesan, et puis une vinaigrette à base de vinaigre balsamique et d'huile d'olive. Une chiffonnade de Parme complète harmonieusement l'assiette et si vous avez en plus une de ces petites pizze, je crois pouvoir vous dire que vous devriez passer un bon moment.

salade asperges 1.jpg

On en mange une assiette ... et puis on pioche un peu de rab dans le plat ... C'est tellement bon ! Oups, j'oubliais les pignons grillés et le zeste de citron "microplané", avec tout ça ! ;o)

salade asperges 2.jpg

Pour les dîners sur la terrasse, j'aime bien aussi préparer de ces "traybakes" dont je vous parle souvent. On place dans un grand plat un poulet coupé en morceaux, et puis plein de légumes, coupés en gros morceaux aussi. Moi, j'adore faire ça avec des tronçons d'oignons, de poivrons jaunes et rouges et de fenouils bien tendres ... Pour le goût et pour la couleur ... Je dépose ça et là des gousses d'ail en chemise .. J'arrose d'huile d'olive et de plein de thym frais ... Je sale, je poivre bien.

traybake printanier 2.jpg

En fin de cuisson, j'ajoute quelques poignées de févettes fraîches et de petits pois. Encore plein de thym frais ... Un régal que ces légumes confits autour d'un poulet fondant. Tout en simplicité, en plus.

traybake printanier 1.jpg

Pour le dessert, on a souvent sur notre table un tiramisu fruité ... Ici, il est à la fraise ... C'est la saison. Je vous remets la façon de procéder. Toute simple et vite faite. De bons gros biscuits cuillers imbibés d'un sirop de fraises fait à la maison ... Une crème composée à parts égales de mascarpone et de crème fouettée, d'un peu de sucre et de graines de vanille ... et puis plein de fraises sucrées coupées en gros morceaux ... On prépare ça la veille ... On laisse, couvert d'un film plastique, au réfrigérateur pour une douzaine d'heures et on sert ça très frais ...

trifle-tiramisu.jpg

Et puis comme chaque année, les "Mai" sont arrivés ... et avec eux leur cortège de festins dans les villes et les villages de la région ...

lu mai.jpg

Que la fête commence !

fête des mais 1.jpg

L'occasion ou jamais de venir se détendre dans les jardins des arènes de Cimiez, à Nice ...

fete des mais 2.jpg

On est nombreux à aimer cela, dans la région.

fete des mais 5.jpg

Et même si le temps n'est pas formidable, ça draine une grande partie des habitants de la ville de Nice.

fete des mais 3.jpg

On pique-nique tous en coeur ...

les mais 1.jpg

Nissa la bella et son folklore, c'est sympathique en diable ...

les mais 3.jpg

Les enfants adorent ...

les mais 10.jpg

Et puis vous pouvez faire comme nous. On n'amène pas notre pique-nique, à la fête des mai. On préfère de beaucoup déguster les meilleures spécialités niçoises, vendues dans de ravissants petits kiosques peints aux couleurs de la région ...

fete des mais 1.jpg

Une part de pissaladière, pour commencer ?

les mais 8.jpg

... ou peut-être préférerez-vous, comme nous, débuter par le fameux pan bagnat ?

fete des mais 6.jpg

Pendant que vous faites la queue, vous pouvez regarder cette armée de cuisiniers ...

fete eds mais 8.jpg

... et saliver devant ces petits pains remplis de choses fraîches et délicates.

fete des mais 7.jpg

Les règles sont très strictes, pour un vrai pan-bagnat ! ;o)

fete des mais 9.jpg

Alors, ça vous dit ? ;o)

fete des mais 10.jpg

Et puis il y a un autre truc très très bon, à la fête des mai.

les mais 5.jpg

La socca. Mais c'est quoi, la socca ? Eh bien ... La socca, c'est une galette de farine de pois chiche ...

les mais 4.jpg

... cuite au feu de bois dans une grande plaque pleine d'huile d'olive ...

les mais 6.jpg

La file d'attente est longue mais personne ne s'en plaint ...

les mais 9.jpg

Une part de socca ...

socca 1.jpg

Beaucoup de poivre dessus ...

poivre.jpg

... Une part de bonheur dans l'assiette ... ;o)

socca assiette.jpg

La moelleuse fougassette est toute imprégnée des senteurs de l'eau de fleur d'oranger ...

fougassette.jpg

... et la tourte aux blettes. Ah, la tourte aux blettes ! Tellement délicate.

tourte aux blettes.jpg

Après une telle journée, une bricole sur le pouce pour le dîner et le tour est joué ... Un gaspacho vert accompagné de quelques quesadillas aux courgettes et au Cheddar, ça vous dit ? Des tortillas de maïs, des lanières de courgettes badigeonnées d'huile d'olive et de quelques flocons de chipotle grillées dans mon appareil à panini, des lamelles de cheddar extra-vieux ... On farcit les tortillas, on les replie en deux et on les fait griller à la poêle ... ou dans l'appareil à panini ! Le gaspacho vert, c'est celui de Picard que je trouve délicieux et que je customise avec plein de menthe et de basilic, des dés de poivrons verts et des piments jalapeños ciselés, for an extra kick, comme disent nos amis les Américains ...

quesadillas aux courgettes.jpg

Vous aussi, vous aimez la cuisine du marché ?

les mouettes de Forville.jpg

Vous connaissez le marché Forville, si vous passez souvent par ici.

bar Forville 4.jpg

L'un des attraits du marché de bon matin, c'est le petit café-croissant. Mais lorsque je suis avec Clément, on sort plus tard ... et c'est le verre de rosé qui est de rigueur.

bar Forville 3.jpg

Au Café de l'Horloge ... On adore le Café de l'Horloge.

bar  Forville 2.jpg

Le vin est y est bon. La vie y est belle. On fait les courses et on s'attable. Quand on remonte à la maison, on est fin bien ! ;o)

bistrot Forville 1.jpg

Le mois de mai, c'est la saison de la rhubarbe, aussi ... Et quand je trouve de mignonnes tiges toutes roses, je ne résiste pas. Et je les transforme vite. En un délicieux gâteau, d'abord. Une recette de Rachel Allen.

Rachel Allen's Ginger and Rhubarb Crumble Cake ...

ginger and rhubarb crumble.jpg


Pour la rhubarbe :

 - 400 g de rhubarbe, parée et coupée en morceaux de 3 cm
- 100 g de sucre roux
- 1/2 cuillère à café de gingembre moulu

rhubarbe.jpg

Pour la pâte à crumble :

- 100 g de farine
- 1/2 cuillère à café de levure chimique
- 75 g de beurre froid, coupé en cubes
- 75 g de sucre roux
- 25 g d'amandes effilées

Pour le biscuit :

- 100 g de beurre ramolli, et un peu plus pour graisser
- 100 g de sucre en poudre
- 2 oeufs
- 1/2 cuillère à café de gingembre moulu
-  2 cuillères à soupe de lait
- 175 g de farine
- une pincée de sel
- 3/4 cuillère à thé de levure

 demerara sugar.jpg

Préparation :

1. Préchauffez le four à 180°C. Beurrez le moule et tapissez le fond de papier sulfurisé.

2. Pour la rhubarbe : placez la rhubarbe, le sucre et le gingembre dans une casserole avec 2 cuillères à soupe d'eau.

rhubarbe et sucre.jpg

Laissez mijoter à feu doux, à couvert, pendant environ 4-6 minutes ou jusqu'à ce que la rhubarbe soit tendre mais pas en bouillie. Retirez du feu et enlevez le couvercle. Laisser refroidir.

3. Pour la pâte à crumble : tamisez la farine et la levure dans une jatte, puis émiettez le beurre dedans en le frottant avec les doigts jusqu'à ce que le mélange ressemble à une chapelure grossière. Ajoutez le sucre et les amandes effilées, mélangez bien, puis réservez au réfrigérateur pendant que vous faites le biscuit.

 4. Pour le biscuit : Battez en crème le beurre dans un grand bol.

 beurre fouetté.jpg

Ajoutez le sucre et battez jusqu'à ce que le mélange soit léger et mousseux. Ajoutez les oeufs, un à la fois, en fouettant puis le gingembre et le lait. Tamisez la farine, le sel et la levure et incorporez à la pâte à gâteau.

 5. Versez la pâte dans le moule préparé, en l'étalant uniformément, puis placez doucement la compote de rhubarbe sur le dessus. Saupoudrez la pâte à crumble sur la rhubarbe et faites cuire le gâteau au four pendant 45-50 minutes ou jusqu'à ce qu'il soit doré et cuit dans le centre.

 6. Laissez le gâteau refroidir légèrement avant de le retirer le moule, puis placez-le sur un plat de service. Saupoudrez-le de sucre glace ...

gâteau à la rhubarbe.jpg

... et servez tiède ou à température ambiante avec un peu de crème fouettée. DÉLICIEUX !

rhubarb cake.jpg

Comme il me reste de la rhubarbe (j'ai vu large ...), j'essaye une recette trouvée dans un magazine de cuisine anglais ... Une glace rapide à la manière d'un Eton mess ... Dans le journal, elle est à la fraise. Comme le vrai Eton mess ... Je vais utiliser la même recette pour faire un Eton Mess glacé à base de rhubarbe et de coulis de fraises ...

eton mess ice cream

Eton Mess Ice Cream ...

eton mess ice cream.jpg

Pour 8 personnes :

- 400 g de fraises et 200 g de rhubarbe cuite dans un peu de sucre selon la recette précédente.
- La moitié d'une boîte de 397 g de lait concentré sucré
- 600 ml de crème fleurette entière
- 1 cuillerée à café d'extrait de vanille
- 1 grosse meringue, émiettée très grossièrement (gardez des morceaux assez gros, quand même)

Préparation :

1. Mixez 300 g de fraises avec deux cuillerées à soupe de lait concentré. Coupez les dernières fraises en petits dés.

2. Égouttez la rhubarbe en réservant le sirop.

3. Préparez le mélange crème-lait concentré. Placez dans le bol de votre processeur la crème fleurette et le lait concentré ainsi que l'extrait de vanille. Battez à vitesse élevée jusqu'à ce que le mélange devienne épais. Ne désespérez pas. Il VA épaissir ! ;o)

Kitchen Aid.jpg

4. À l'aide d'une spatule, incorporez rapidement environ 1/4 de la purée de fraises, puis incorporez les morceaux de meringue et les dés de fraises. Procédez de même avec la rhubarbe, avec précaution pour conserver les morceaux entiers. Versez dans un plat en métal, en ajoutant au milieu de vos cuillerées de mixtures des cuillerées de la purée de fraise restante. Avec la cuillère, faites quelques "vagues" dans le mélange pour créer de jolies marbrures.. Couvrez et placez au congélateur jusqu'à ce que le mélange soit ferme.

glace rhubarbe plat.jpg

Servez dans de jolis petits pots, avec un ou deux amaretti tout tendres ... et dégustez en pensant que l'été finira bien par arriver. Régalez-vous. C'est juste un délice !

glace rhubarbe 1.jpg

Et puis filtrez le jus de cuisson de la rhubarbe. C'est Jamie Oliver qui fait ça et j'adhère tout à fait à cette technique. Il appelle ça "Rhubarb Cordial"... Vous l'allongez d'eau gazeuse et, éventuellement, d'une giclée de gin ... Une rondelle de citron, une feuille de menthe ou de mélisse ... et le tour est joué ! Voilà un long drink inhabituel, parfumé et excellent !

Jamie's rhubarb cordial.jpg

Si vous voulez grignoter un petit truc avec votre rhubarb cordial, voilà encore une recette trouvée sur le même journal anglais. Un pain à la pomme de terre, aux courgettes et au Cheddar ...

Courgette, Potato and Cheddar Bread ...

potato bread.jpg

Ingrédients :

- 500 g de pommes de terre nouvelles
- 500 g de farine type 65
- 7 g de levure de boulanger lyophilisée
- 1 courgette
- 85 g de cheddar affiné, râpé
- Quelques branches de thym
- 2 cuillerées à soupe d'huile d'olive

Préparation :

1. Faites cuire les pommes de terre à l'eau bouillante pour qu'elles se laissent juste transpercer par la pointe d'un couteau. Pas plus. Égouttez-les et laissez-les refroidir un peu. 

2. Mettez la farine et la levure dans un grand saladier. Quand les pommes de terre sont assez froides pour être manipulées facilement, râpez la moitié d'entre elles dans la farine, en remuant régulièrement pour éviter les grumeaux de pommes de terre.

pommes de terre râpées.jpg

3. Préparez la pâte : Râpez sur la farine la moitié de la courgette, puis la moitié du fromage et la moitié des feuilles de thym.

plat rouge.jpg 

Ajoutez 1 cuillerée à soupe d'huile d'olive mélangée à 175-200 ml d'eau tiède.  Faites une boule de ce mélange et pétrissez quelques minutes. Placez dans un bol huilé et laissez reposer dans un endroit tiède pour que la pâte double de volume.

4. Faites cuire le pain : Préchauffez le four à 180°C. Graissez un plat de 20 X 30 cm. (J'ai pris ma cocotte en fonte ronde). Pressez dedans votre pâte. Tranchez finement le reste des pommes de terre et le reste de la courgette. Placez-les sur la pâte en appuyant légèrement. Ajoutez aussi le reste du thym.

pain non levé.jpg 

Couvrez et laissez lever à nouveau 45 minutes.

 pain levé.jpg

Arrosez du reste d'huile d'olive et parsemez du reste de cheddar râpé. Faites cuire 50 minutes environ, ou jusqu'à ce que le pain soit bien levé et doré. Laissez refroidir et servez ... Je l'adore avec cette olivade qui sent la truffe, que j'achète chaque année à Grasse chez Jacques Chibois, lors de la Fête de la Truffe.

olivade à la truffe.jpg

Et avec le rhubarb cordial, c'est là encore un avant-goût d'apéro d'été ...

pain et cordial.jpg

Voilà, ça fait du bien, tout ça ... Et puis cette dernière semaine, il nous est arrivé une chouette histoire. Ou comment se faire de nouveaux amis grâce au blog ... Diane et Steve, deux Québécois en visite dans la région, m'avaient contactée il y a quelques temps pour que je leur conseille les endroits à voir dans le coin ... Ils avaient l'air sympathiques par email, on a voulu les rencontrer en vrai. Rendez-vous fut donc pris samedi dernier, alors qu'ils venaient d'arriver. Une balade dans le Suquet en fin d'après-midi, une bonne bière autour d'un des tonneaux du Quay's, sur le Vieux Port et nous avions fait connaissance. Plein de choses à se raconter. On a terminé la soirée à la maison. Sur la terrasse.


table d'antipasti.jpg

On a commencé le dîner, un dîner italien, par une planche d'antipasti. Il y a un bon Italien au marché ... Sur cette planche, des tranches ultra-fines de spianata piccante, d'autres de salame au fenouil, un bon morceau de parmesan, des tomates séchées (toujours celles préparées d'après la recette de VEB), et puis des chanterelles ramassées l'an dernier dans l'Estérel , cuites avec de l'ail, du thym et du vinaigre puis conservées dans l'huile d'olive ...

diane et steve.jpg

Regardez de plus près. Pour que vous voyiez mieux, j'ai refait une planche presque identique pour mes copains de boulot. Seule différence, le fromage était du Pecorino et on a dégusté cela avec un excellent Lambrusco amabile trouvé, comme le reste des produits, chez Gusti Italiani, cet excellent traiteur italien du bas du boulevard Carnot.

P1430016

On a fait suivre ces antipasti d'un plat de maccheroni al ragù, avec saucisse pimentée et plein de cèpes rapportés de chez Castroni ... Et tout plein de basilic, aussi.

pasta.jpg

Pour terminer, encore un tiramisu à la fraise. On ne s'en lasse pas et c'est tellement frais en fin de repas.

tiramisu fraises et nectarines.jpg

On a passé une bien bonne soirée et on se réjouit de les revoir demain soir, nos nouveaux amis canadiens. On a hâte qu'ils nous racontent comment ils ont trouvé la région ... Et puis il faut qu'ils entrent dans Cannes pendant le Festival, en plus ... D'ailleurs, le Festival, parlons-en un peu ... Une semaine avant le début, la ville bouge, bouge, bouge ... On placarde des affiches ...

Acid.jpg

La rue d'Antibes se couvre de ces jolies images ...

Jodie Foster.jpg

Les vitrines changent brutalement de style ...

costumes.jpg

Tout est prévu pour que les Festivaliers dépensent leur argent ...

Boss 1.jpg

C'est souvent joli.

Boss 2.jpg

Et très élégant.

LV 1.jpg

L'affiche de la 66ème édition du Festival de Cannes est en place sur le Palais.


Palais.jpg

Tout se met en place petit à petit. Le tapis rouge n'est pas encore en place. On le mettra au dernier moment. Le temps est par trop incertain ...

marches.jpg

La veille de l'ouverture, certain badauds sont déjà en place. des courageux.

escabeaux.jpg

On se grouille à monter les dernières tentes sur les plages. des tentes indispensables pour abriter les innombrables fêtes ...

tentes.jpg

Vous vous souvenez de la publicité "Manpower" des Nuls ? ;o)))

Manpower.jpg

En tout cas, il y a des tas de mecs balèzes partout !

meubles.jpg

On livre même des forêts sur la plage. Étonnant.

plantes.jpg

Certaines plages sont déjà prêtes, heureusement. On n'est plus qu'à 24 heures de l'ouverture, quand même ...

transats.jpg

Les hôtels finissent de se préparer.

Majestic 2.jpg

On les a couvert d'affiches ...

majestic 1.jpg

... qui annoncent les films qui seront présentés durant ces dix jours de folie ...

Majestic 3.jpg

Au Carlton, les Monstres côtoient sans complexes ...

monsters university.jpg

... the great Gasby !

the great gatsby.jpg

Il en faut pour tous les goûts. Et puisqu'on parle de goût, jetez un oeil à la carte de la brasserie du Carlton. 26 € la "simplicité " en entrée, voilà le prix à payer pour naviguer parmi les stars ... ;o)

si ça vous dit.jpg

Les premiers festivaliers arrivent. Le ballet des taxis commence devant les hôtels ...

attente.jpg

Il y a déjà quelques pots de bienvenue sur les terrasses alentour ...

terrasse 1.jpg

La fête du cinéma va bientôt commencer ...

quinzaine.jpg

La fête du luxe, aussi.

martinez.jpg

Le Grand Journal fait ses derniers essais.

plateau du grand journal.jpg

Tout doit être parfait pour la première, le jour de l'ouverture.

le grand journal son.jpg

Des journalistes, il y en a plein, à Cannes. Presque autant que de gens de cinéma.

journalistes.jpg

Le cinéma de la plage est monté. Espérons que la tempête qui sévit au moment-même où je vous écris ne le bousillera pas trop.

cinéma de la plage.jpg

Le Festival peut commencer ! ;o))))

caméra.jpg

À très vite ! Je vous raconterai tout. Promis ! ;o)

71 commentaires:

  1. Chez toi on passe du bon temps, on mange très bien et on se permet de rêver!

    Bon festival de Cannes!

    Bises,

    Rosa

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour Hélène,

    J'aime beaucoup votre blog que je suis assidument à chaque nouvel article publié.
    Je trouve cela merveilleux que vous partagiez ces recettes alléchantes et ces instants de partage avec nous les lecteurs !
    Sur votre dernier article, j'ai remarqué le superbe plat dans lequel vous présentez le tiramisù aux fraises (le 1er de l'article) et je souhaiterai savoir où vous l'aviez trouvé ?
    Je cherche un plat de ce type depuis très longtemps pour présenter mes tiramisù, trifles etc.

    Merci beaucoup pour votre aide.

    Toutes mes amitiés.

    Marianna

    PS : J'ai adoré vos articles sur Rome !!! Je suis née dans cette ville magnifique et à travers vos articles j'ai eu l'impression de revivre tout ce que j'ai connu là-bas, merci !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Marianna, Il s'agit en fait d'un gros photophore. Ce genre de plat à trifles, on le trouve en Angleterre facilement mais j'ai toujours renoncé à m'en rapporter un vu l'encombrement de la bête ! Les gros photophores, par contre, sont très à la mode chez nous au début de l'été. Celui-ci, je l'ai acheté pour une vingtaine d'euros dans une boutique de Boulogne (92), chez NOX. J'en avais vu l'an dernier de toutes sortes chez Casa, aussi. Il y en a des plus ou moins gros, jamais chers et souvent jolis. Des à bords droits et d'autres à bords évasé, très hauts ou moins hauts ... Il faut juste faire attention à ne pas prendre trop, trop gros parce qu'il faut alors tripler les doses des recettes ! ;o)))
      Voilà ! En tout cas, il est agréable d'avoir le bon plat pour la bonne recette. Cela ajoute au plaisir que l'on a à faire la cuisine.
      Au plaisir de vous relire
      Hélène

      Supprimer
  3. Bonjour, quelles pages magnifiques. Née à Cannes, je vendais les légumes produits par mon père, au marché Forville. On y allait souvent à minuit, et ça finissait quand on n'avait plus rien. Que de souvenirs. Quant au festival de Cannes, lui aussi fait partie de ma jeunesse, à l'époque les stars et autres se promenaient à pieds sur la Croisette, sans garde du corps, et on pouvait les approcher pour leur demander des autographes. Certaines de mes copines séchaient les cours pour faire la chasse aux vedettes. C'était dans les années 60. Merci pour ce beau reportage.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à vous pour cette évocation de votre enfance à Cannes. Vous donnez un vrai sens à mon blog et vous me faites ainsi vraiment plaisir.

      Supprimer
  4. Ohhhhhh, such a beautiful blog!!!!!!!!!!!!!! Thank you for the dreams!!!!!!!!!!!!!!!!!! I love following your story!!! See you in a week or so? Yay!!!!!!

    RépondreSupprimer
  5. Ohhhhhhhh, what a beautiful blog!!!!! I love following your stories! Thank you so much for all that you do. I'll see you in a week or so? Yay!!!!!!!

    RépondreSupprimer
  6. mmmh ces asperges me rappellent nos repas de pâques l'an dernier. le temps passe si vite...

    RépondreSupprimer
  7. Je suis ravie que tu aies posté cette recette de Ginger and Rhubarb Crumble Cake de R. Allen ! En effet, j'adore la rhubarbe et j'en ai acheté ce matin (c'est de saison ...)


    Je poste mes commentaires au fur et à mesure de ma lecture car c'est plus facile et je ne rate rien ainsi ... !

    RépondreSupprimer
  8. Oh, ce pain de courgettes au cheddar et patates nouvelles est tout à fait à mon goût et je le ferai pour demain soir, merci pour toutes tes bonnes recettes ma grande +++

    RépondreSupprimer
  9. Oui, on attend avec impatience ton super reportage comme chaque année et souhaitons que le temps soit plus clément ...
    Gros bisous

    RépondreSupprimer
  10. La plage de mes souvenirs je crois..

    ???

    Pas certaine..Je ne vois pas de seins nus..:) Tous magnifiques la journée que nous y étions~Sous le beau ciel bleu..les parasols.. le sable..Oh..une journée de rêve!..Not a care in the world..It was a day in Paradise.
    J'adore tes billets du Festival ..

    A chaque année tu me fais penser que..et bien..je suis presque là!

    Merçi de tous les beaux partages..photos..recettes..anecdotes..

    RépondreSupprimer
  11. Je sors de table et pourtant en lisant ton article je salive devant mon écran, que de bonnes choses. Je vais servir mes prochaines asperges vertes à ta façon, il n'y a que des choses qu'on adore dedans! Merci de partager tes idées gourmandes et bonne soirée!

    RépondreSupprimer
  12. Des recettes devant lesquelles l'hiver ne va plus oser s'éterniser et laissera enfin place au printemps. Tu étais là aussi pour voir les préparatifs du festival...j'imagine combien vous allez pouvoir passer d'agréables moments et nous concocter encore un joli reportage.

    RépondreSupprimer
  13. Comme toujours, une agréable escapade a Cannes ! Comme c'est bon.
    J'adore " on est fin bien" ;-)))
    Allez, je reviendrai chercher les recettes : gâteau a la rhubarbe, courgette potato cheddar, pizza blanche .....
    Bon festival !
    À bientôt
    Emmanuelle ( de Sainte Marie )

    RépondreSupprimer
  14. Toujours aussi alléchée par ces bons plats mais c'est l'ambiance, surtout, qui est unique !
    Très belle journée !

    RépondreSupprimer
  15. que de belles et bonnes recettes encore une fois, tu nous as gâtés ;-)
    quand au soleil et à la plage ça fait tellement de bien de les voir (ici c'est l'automne depuis 8 jours !!) vivement la suite
    bizzz

    aussi sur www.domigateaux.be

    RépondreSupprimer
  16. hummmm j'ai une nette préférence pour tes asperges poelées, ha et aussi le traybake au poulet ... et le pain aussi, avec les courgettes ... ici il fait encore bien froid, j'ai resorti le manteau d'hiver du placard, le chauffage s'est rallumé automatiquement et en prime il pleut sans cesse depuis plusieurs jours ... c'est triste en fait
    bonne apres midi !!

    RépondreSupprimer
  17. Merci d'avoir publié tes belles recettes que tu fais si bien pour les repas sur la terrasse, je les aime !!
    Très bien ce gâteau à la rhubarbe, je sais comment utiliser celle du jardin. Le seul truc à manger du jardin ;o)
    Encore une fois tu nous prouve que la cuisine est synonyme de partage et de convivialité. Que du bonheur ;o)
    bisous à vous 4, bon festival en espérant que le soleil nous revienne

    RépondreSupprimer
  18. Ils en ont de la chance nos amis canadiens d'etre recus comme ca chez l'habitant (a une bonne table ne plus) - c'est la meilleure facon de voyager.

    RépondreSupprimer
  19. Encore un bon moment passé avec vous chère Hélène. Ah ce marché de Forville qu'il me fait envie!! et votre soleil aussi!! quel bonheur de diner sur la terrasse le soir. Pour nous c'est encore loin le cas, les escargots sont de sortie tous les jours ainsi que les parapluies. encore de bonnes recettes à tester, le gateau à la rhubarbe ne va pas tarder à être sur notre table. Bon festival de Cannes qui je suis süre fera encore notre bonheur. Christiane.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On prend encore le parapluie régulièrement, Christiane ! ;o)

      Supprimer
  20. J'ai commencé à lire ton billet en me rassurant: il y a des endroits où on peut sortir en T shirt en France!.....mais si j'ai bien compris ça s'est gâté depuis...
    Encore une fois, j'ai l'internet avec odeur!...je te lis dans la cuisine et dans le four il y a un plat de poulet, oignons nouveaux, tomates, ail et romarin qui se cuit!....j'essaye de me sentir un peu au sud quand même!...
    Merci pour cette recette de gâteau à la rhubarbe, elle aura sans doute du succès ici!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Aujourd'hui, c'était superbe de nouveau, Babeth. j'en ai profité pour faire de belles photos. Mais demain, ce devrait être de nouveau pourri. Ça ne finira donc jamais ? ;o)

      Supprimer
  21. moi encore une fois je dis wahaaaaaaaa c'est magnifique, superbe, tellement gourmand encore encore

    RépondreSupprimer
  22. C'est toujours un plaisir de suivre tes articles, merci pour cette ballade cannoise, cette lumière, ce brin d'été que tu nous apportes malgré le temps qui ne se décide pas se réchauffer, merci pour ces délicieuses recette aux influences italiennes, anglaises ou orientales! C'est toujours un régal ;)

    RépondreSupprimer
  23. Mmmmhh !! Je viens de faire le gâteau-crumble ET le Eton Mess, et ce sont de vraies merveilles, immense succès !!! Encore un grand merci pour le partage, vive le printemps !! XXX
    Nadia

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Nadia, voilà le plus beau des compliments ... et la plus belle des récompenses pour moi ! Contente que ces deux douceurs t'aient plues ! Bises et à bientôt

      Supprimer
  24. ...Cannes, le festival, Mai, il devrait faire beau, quel temps de cochon ! merci pour ton bel article, fait avant le mauvais temps, on apprécie ! de bien belles images, de magnifiques recettes ! on se regale, rien qu'en regardant ! bon weekend et de grosses bises

    RépondreSupprimer
  25. Le temps est vraiment maussade mais on se réchauffe en lisant tes billets. Je note la recette de l'eton mess ice cream, qui me tente beaucoup, j'attendrai juste qu'il fasse meilleur ici le chauffage fonctionne encore tous les jours c'est désespérant.

    RépondreSupprimer
  26. Je ne sais pas par où commencer... Les recettes sont extras ! Celle de Jamie of course et l'Eton Mess ! mes fraisiers sont en fleurs et j'espère que la pluie qui tombe sans cesse ne va pas gâcher nos chances de nous régaler au jardin cet été...
    Cannes attire tous les regards en ce mois de mai et j'ai découvert sur le câble une chaine qui diffuse en boucle la montée des marches et les interviews de tous les films en compétition. Un peu de rêve à défaut de soleil, ça fait du bien, non ?
    Bises et bon week end

    RépondreSupprimer
  27. •✰ •✰ •✰ •✰ •✰ •✰
    Coucou et merci chère Hélène pour tout ce que tu partages !!!
    Tout est coloré, beau, gourmand et convivial !
    J'adore !!! :o)
    Tu me donnes faim !!! :o) Miam miam !!! :o)

    Je t'envoie de GROS BISOUS ensoleillés et je te souhaite une bonne semaine Hélène !!!!! :)
    •✰ •✰ •✰ •✰ •✰ •✰

    RépondreSupprimer
  28. Une bien jolie ballade!! Tes photos m'ont donné faim!! Une belle journée ensoleillée aujourd'hui!! Bon lundi ! Bises

    RépondreSupprimer
  29. Je suis jalouse! Qu'il doit faire bon vivre chez toi! Et par-dessus le marché tu as du soleil!!!
    Tu me fais rêver;)
    Bonne journée et merci pour ton gentil com.

    RépondreSupprimer
  30. Je pense à toi avec le festival en ce moment, hi!!!!! Et bien, il y a des animations par chez toi. Nous, la plage, on a beau habiter au bord aussi, pour l'instant, pas grand monde, y compris sur le sable. Le fond de l'air n'est pas assez chaud! Bisous

    RépondreSupprimer
  31. Merci pur ce joli rayon de soleil, ça fait du bien... chez nous, il pleut et il fait moche (feu dans la cheminée et lumières allumées)...

    RépondreSupprimer
  32. ça donne très envie surtout quand on est pris par le boulot
    bonne journée

    RépondreSupprimer
  33. C'est toujours un plaisir de t'accompagner dans tes ballades gourmandes. Merci pour ce rayon de soleil qui nous réchauffe dans cette grisaille parisienne, avec la pluie en surcroît.
    A bientôt

    RépondreSupprimer
  34. Depuis mon île, je vois que la fête chez vous est mouvementée et arrosée. Je craque pour ton pain de pdt et ton gâteau de rhubarbe. On m'en a donné deux kilos et pas question de les laisser perdre. En plein dans les cartons... je fais donc des confitures que je placerai dans le container. Si ça c'est pas être cuisine addict. Biz

    RépondreSupprimer
  35. Merci de tout cœur pour ces moments intenses de ciel bleu et de repas d'été. Ici on en serait au pot-au-feu, choucroute et bourguignon si on s'écoutait, mais il faut supporter ce temps infecte avec bonne humeur. Aujourd'hui froid 7° du coup rien ne pousse m^me sous la serre, manque de soleil, manque de lumière et pas les 13° requis pour pousser. Mon jardinier de mari ronge son frein et piaffe d'impatience, mais que faire...C'est sous la pluie que nous avons planté les pommes de terre ce matin avec un mois de retard, les pauvres ne pouvaient plus attendre !
    Bisous et garde nous un rayon ! ♥

    RépondreSupprimer
  36. C'est marrant parce dès que l'on parle de Cannes, j'ai très souvent une pensée pour toi ! Dingue, non ! J'adore ce coin de France même si je n'y suis allée qu'une seule fois.
    Tes billets me font toujours autant voyager. Et c'est marrant de voir comme tes fils changent et grandissent...depuis le temps que je me promène chez toi (sans bien souvent y laisser de commentaires. oh, la vilaine que je suis...).
    Bises Hélène
    Chrys

    RépondreSupprimer
  37. C'est toujours tellement agréable de te lire.
    En ce moment, j'ai bien du mal a tenir mon blog régulièrement, je m'essouffle un peu.
    En tous cas bravo a toi.
    @+++

    RépondreSupprimer
  38. pkoi pkoiiiiiiiiiiii, je ne reçois plus (encore une fois) tes notifications de parutions,(zou je me ré inscrits) j adore toute les jolies recettes de ton article, bisous

    RépondreSupprimer
  39. C'est terrible tes billets, j'adore tous les plats que tu proposes, et je sais maintenant où se cache le soleil, tu la gardais ;o)
    tes pains sont juste à tomber et comme nous avons les mêmes lectures culinaires (un peu british sur les bords... je ne peux qu'aimer de nouveau)
    Pendant le festival ce doit être la folie ! j'aimerais juste venir y jetter un coup d'oeil mais juste les jours d'avant pour voir les préparatifs... un jour sûrement
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est vrai que nous avons pas mal de points communs dans nos lectures ! :o) Quant à Cannes pendant le Festival, c'est sympa comme tout. C'est d'ailleurs pour cela qu'il y a tant de monde. Il faut venir un jour !

      Supprimer
  40. Bonjour, joli billet! petite question au sujet des traybakes, j aimerai en faire un ! pouvez vous me dire le émis de cuisson? Merci
    Amicalement Laurence

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Laurence, En ce qui concerne les traybakes, tout dépend de ce que l'on met dedans. Avec du poulet, il faut compter une petite heure de cuisson. On ajoute les éléments les plus fragiles en cours de cuisson. Ici, les fèves et les petits pois.

      Supprimer
    2. Merci Hélène de me répondre si vite! Au sujet de ces "traybakes" y a t il des livres sur le sujet ? ou peut être d autres billets sur ? bonne soirée Laurence

      Supprimer
    3. Alors en fait, chez les Anglo-saxons, les traybakes sont tout ce qui cuit dans une plaque de four. Ils peuvent être salés ou sucrés. Les brownies et autres lemon bars en sont de bons exemples. On en trouve plein de recettes sur le net. Jamie Oliver est un grand specialiste du genre. Si vous parlez anglais, vous n'aurez aucun mal à trouver votre bonheur. Je cherche quelques liens mais sachez que votre imagination sera la meilleure des conseillères.À très vite.

      Supprimer
  41. Un plaisir que de voir Cannes sous le soleil... quoique j'ai compris que la pluie était de la partie durant le Festival du film...

    Je n'ai aucun volume de Jamie Olivier. Quoique connu, on y réfère peu dans mon coin de pays.

    Mention spéciale pour la photo de Philippe... sans tête. Drôle de perspective!

    Bisous à vous 4!

    RépondreSupprimer
  42. Merci pour vos réponses Hélène et encore bravo a votre blog qui m enchante toujours et me fait voyager j adore !!!

    RépondreSupprimer
  43. Une fois de plus, confortablement installé dans un fauteuil, je déguste ton midi. Ton pain courgette, pomme de terre et cheddar devrait plaire à plus d'un cet été. Le saladier dans lequel tu le prépare me plaît beaucoup, tu l'as trouvé à Cannes ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non, c'est une jolie marque anglaise. Regarde par ici ... http://www.masoncash.co.uk

      J'en ai deux, un petit, beige, et un grand, le rouge que tu vois là. Je rageais à chaque fois que je les voyais à Londres. Trop gros à rapporter. Et cette année juste avant Noël, ils avaient le gros chez Marks and Spencer, celui de Levallois. J'ai sauté sur l'occasion et c'est un de mes saladiers fétiches, maintenant, ce grand rouge ! ;o) Le petit beige, je l'ai trouvé chez Conran Shop, près du Bon Marché, au même moment. Pour ce qui est de chez Marks, j'y suis retournée il y a un bon mois et ils ne les avaient plus. Sans doute juste dans leur sélection de beaux cadeaux de Noël ... À vérifier cependant. Bisous !

      Supprimer
  44. un p'tit café + ton superbe billet ?! un grand moment de détente ... et de rêve !!!

    RépondreSupprimer
  45. C'est vrai que le mois de mai est un mois de transition en ce qui concerne le contenu de nos assiettes. Les propositions que tu fais dans ce billet me plaisent beaucoup : la pizza aux asperges, le poulet avec tous ces beaux légumes qui l'entourent dont les févettes que j'ai découvertes tout récemment lors de mon séjour en Provence et pour finir le crumble à la rhubarbe. Tout a l'air tellement délicieux!
    Merci pour la balade et à bientôt,
    Bises,
    Lou

    RépondreSupprimer
  46. trop bien tes billets Hélène, à chaque fois je trouve des tas de bonnes choses, des astuce ! Le chalumeau sur les pizz, sympa ! J'ai noté aussi la "glace", déclinable de mille façon ! Merci

    RépondreSupprimer
  47. Soleil, plage, des airs d'été, tout pour rêver car ici neige sur les sommets et il fait froid. 5°ce matin en voironnais Chartreuse. On a plus envie de potage et de plats chauds que de petites salades vois-tu! Soyons patients... Mon jardin a triste mine et rien ne pousse. Belle fin de semaine.

    RépondreSupprimer
  48. Une vie de rêve avec du beau soleil (chez nous 5° le matin), absent chez nous et de bonnes recettes parfumées. Tu nous fais rêver.
    Bon W.E. FLaure

    RépondreSupprimer
  49. Me revoilà ... Merci pour l'idée du "traybake", c'est super, je me demande pourquoi je n'ai pas été tentée par ce type de plat plus tôt ;-)
    pas de vaisselle, de belles couleurs, de bonnes odeurs, un régal pour tout le monde ici !
    Bonne semaine ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est sympa, hein ? Et tellement convivial et pratique ! Bises

      Supprimer
  50. Me revoilà ... Merci pour l'idée du "traybake", c'est super, je me demande pourquoi je n'ai pas été tentée par ce type de plat plus tôt ;-)
    pas de vaisselle, de belles couleurs, de bonnes odeurs, un régal pour tout le monde ici !
    Bonne semaine ...

    RépondreSupprimer
  51. Bonsoir Hélène,
    j'ai une question pour ton eton mess glacé (que je trouve génial, je vais le faire vendredi) : On peu le faire combien de temps à l'avance. Minimum combien de temps ? Ca ne détrempe pas les meringues ? Agréable soirée et merci encore...je suis pénible !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Trois jours après sa confection, il était toujours parfait. et les meringues restent très croquantes, au congélateur ! Essaye, j'ai vraiment trouvé ça délicieux.

      Supprimer
  52. Merci pour ta réponse, je teste vendredi soir ! bises

    RépondreSupprimer
  53. Un tout grand merci depuis Genève pour vos délicieuses recettes et agréables balades. Je vous lis régulièrement depuis pas mal de temps et c'est toujours un plaisir de recevoir de vos nouvelles.
    Angela

    RépondreSupprimer
  54. Hélène, dernière question...je fais le boulet. Mon eton mess est au congel, ça a l'air trop bon ! Tu le sors combien de temps à l'avance pour faire des belles boules, ça fond vite ? Merci encore. Agréable weekend

    RépondreSupprimer
  55. Tout dépend du moule dans lequel tu l'as mis, de sa matière et de l'épaisseur de ta glace. Avec mon plat métallique assez grand, 15 minutes ont été nécessaires ... Avec un plat en terre moins conducteur de la chaleur, c'est plus long et plus ta glace est épaisse, plus c'est long aussi; mais je pense qu'en la sortant une quinzaine de minutes à l'avance, tu devrais être bonne ... Au pire, tes invités attendront 5 minutes supplémentaires et si ça a l'air de fondre un peu vite (mais ça m'étonnerais), tu repasses au congel le temps d'être prête pour le service. Tu me diras ! ;o)

    RépondreSupprimer
  56. oui je te dirais ! je l'ai fait dans une grand boite en métal (les boites à biscuits) donc je sortirai 15 minutes avant. Je vais servir ça avec des tuiles, miam miam ! Hélène et ses bonnes recettes a encore frappé ! Merci, bises

    RépondreSupprimer