29 août 2017

On dirait le Sud ...


mosaïque début été 2017 NICE CANNES ANTIBES


Vous pensiez que le temps était venu pour moi de vous raconter mes vacances d'été ? Eh bien non, ce ne sera encore pas pour cette fois-ci ! Mon retour au boulot dès fin Juillet et un mois d'août passé à imaginer que l'on était encore en vacances durant les 17 heures où l'on ne travaillait pas ont fait que je me suis laissée un chouilla distancer. ;-)


Cela dit, j'ai encore quelques moments sympathiques à partager avec vous. Des week-ends bien occupés, des coins de notre jolie région à découvrir, des repas agréables. Oh, rien de bien compliqué comme cuisine, vous savez combien j'aime les choses simples, mais sans doute quelques idées à grappiller ça et là au fur et à mesure de votre lecture ...

première rose

Nous commencerons à aller faire un petit tour à Mouans-Sartoux, juste derrière et tout près de Cannes, dans les ravissants jardins du Musée International de la Parfumerie. Le musée est à Grasse. Je vous y emmènerai un de ces jours ...

 jardins MIP

Pour l'instant, plongeons-nous dans ce véritable jardin d'Eden ...


transats

Je profite d'une visite de ma maman à la maison pour aller y faire un tour. Une valeur sûre pour partir à la découverte des plantes ... ;-)

 lala dans les jardins du MIP

 C'est la bonne période, le début de l'été, pour découvrir ce jardin. Ma précédente visite avait eu lieu durant une belle journée d'hiver .... et l'intérêt n'avait pas été le même.

fleurs 2

Cette promenade dans un océan de plantes odorantes devrait vous ravir. N'oublions pas que nous sommes dans les jardins du musée de la Parfumerie et que chaque plante se doit de sentir divinement bon afin d'avoir sa place au coeur des plus prestigieux parfums ...

 roses

Dans ces jardins, donc, on découvre au fil des allées les matières premières qui fournissent depuis - presque - toujours les matières les plus précieuses de la parfumerie ...

fleurs mouans sartoux

Rose centifolia, jasmin, mimosa, verveine, tubéreuse, lavande, géranium, genêt ou encore bigaradier … l'air embaume ...

roses 2

Autour d’un vieux canal et d’un bassin agricole ...

grenouille

... le site s’étend sur 2 hectares.

 bassin

 Tout au long du parcours, de grands panneaux expliquent différents points de la visite. Leur lecture est aisée et agréable.

 l'eau

La vocation première de ces jardins est de contribuer à la conservation de la diversité des espèces traditionnellement cultivées pour la parfumerie. Les écoles du pays de Grasse n'hésitent pas à y emmener leurs élèves. Voilà un moyen attractif de contribuer à la passation de ce patrimoine exceptionnel.

 les enfants

Laissons-nous donc guider et découvrons à notre rythme et selon nos envies ces plantes odorantes, ordonnancées selon leurs notes olfactives, qu'elles soient hespéridées (issues des agrumes), florales, boisées, épicées, fruitées, musquées…

 les épicées

Après cette visite, vous plongerez votre nez dans vos flacons de parfum un peu différemment !

 les boisées

Bref, tout ceci pour vous dire que ce lieu magique n'a rien d'un petit jardin anecdotique mais qu'au contraire, vous en sortirez en ayant certainement appris plein de choses, et encore plus sûrement avec les sens comblés ...

chèvrefeuille

Une grande bouteille d'eau bien fraîche, confortablement installées à l'une des nombreuses tables mises à notre disposition sur le site, et nous voilà ravies !

table et chaises rouges

On continue ? Pas avec le duathlon pêche-pétanque, cependant, encore que celui-ci doit présenter bien des attraits ...

pêche-pétanque

Non, juste pour une petite balade au fil des ruelles de la vieille ville ...

belle voiture antibes

Une flânerie du dimanche ...

restaurant antibes

... sans but précis ...

menu

Avec la douce satisfaction, quand même, de se rendre compte une fois sur place que se tient juste sous les remparts un salon de la gastronomie italienne.

 porchetta 2

Un divin sandwich à la porchetta et un petit verre de Vermentino plus tard, ...

porchetta 1

... nous voilà tranquillement installés à rêver sur le bord des remparts ...

clem sur les remparts

C'est un paysage qui se prête bien à la rêverie, vous ne trouvez pas ?

les remparts d'antibes

Tout est si calme et paisible ...

 baignades

Petits et grands bateaux se côtoient dans la baie en un ballet silencieux ...

 petits et grands bateaux

Antibes est une très belle ville.

 placette antibes

Son centre historique tout particulièrement.

placette antibes 2

Pour le dessert, je vous invite à vous diriger vers la Gelateria del Porto, juste en-dessous du marché, au 4 de la rue Aubernon, tout près des remparts. C'est un glacier que mes amies Hillary et Barbara m'avaient fait découvrir lors de leur venue en France il y a quelques années. Depuis, leur glace au cappuccino est devenue une de mes grandes références en matière de crème glacée ! :-)

gelateria del porto

Une fois notre cornet en main, nous partons déambuler sur les quais du Vieux Port.

voiles d'antibes 1

Le quai des très grands bateaux est interdit au public depuis quelque temps. Dommage, c'était toujours impressionnant que de marcher derrière ces monstres des mers !

gros yachts

La bonne nouvelle est que se tiennent depuis une semaine les Voiles d'Antibes, ...

voiles d'antibes 6

... des régates de bateaux de prestige qui ressemblent un peu à nos Régates Royales de Cannes ...

 voiles d'antibes 2

C'est aujourd'hui le dernier jour et en cette fin d'après-midi, les bateaux rentrent au port.

le vieil antibes

Une fois les voiles rangées et les ponts briqués ...

voiles d'antibes 4

... c'est l'heure des ultimes debriefings ...

voiles d'antibes 3

... juste le temps que les derniers voiliers ne viennent retrouver leur place.

voiles d'antibes 10

Celui-ci fait une entrée très remarquée au son d'une cornemuse !

voiles d'antibes 8

Vient l'heure de l'apéro !

l'apéro

C'est qu'une journée sur l'eau, ça donne soif !


emilia

 Les résultats de la course du jour seront bientôt proclamés. On les attend en buvant une bonne bière glacée ... Il y a pire façon de terminer une journée, non ?

bar des voiles d'Antibes

Et si je vous montrais maintenant un peu ma terrasse ?

ombre sur la terrasse

Ça vous dit, une cueillette de basilic ? L'utilisation cette année de la technique des boutures d'Isa-Marie, de chez Grelinette et Cassolettes,  m'a permis de multiplier les pots de basilic, à défaut de multiplier les pains, de la plus simple des manières ... On coupe une petite branche, on la met à tremper dans l'eau. On change l'eau tous les jours et au bout d'une petite semaine, on commence à avoir un déjà bon réseau de racines ... On replante et le tour est joué ! Voilà donc la raison pour laquelle j'ai cette année une bonne quinzaine de pots de basilic qui embaument toutes nos terrasses !

basilic

C'est pourquoi aussi je fais tous les quinze jours une opération pesto ! Des feuilles de basilic pilées avec de l'huile d'olive, de l'ail et un peu de gros sel ... On met en pot, on couvre d'huile d'olive et on range ... La porte de mon réfrigérateur est pleine de ces petits pots merveilleux ... Au moment de l'utiliser, ce pesto, on le repasse au mortier avec une poignée de pignons et une autre de parmesan fraîchement râpé ... Le résultat est délicieux ...

 pesto maison

Cet été, les fruits sont également de très belle qualité ... et à des prix très abordables ! L'occasion donc de faire mon marché chaque semaine et de transformer quelques-uns de mes achats en douces confitures ...

 abricots

Avec l'orange amère hivernale, c'est la marmelade d'abricots qui est notre préférée ... Alors on se lâche bien et on accumule les pots ! Les gaufres de l'hiver me remercieront ! Les gourmands aussi ! 😀

conserves

Comme notre terrasse est un véritable jardin luxuriant, cette année, les herbes aromatiques s'en donnent à coeur joie ! J'ai trouvé un moyen de les utiliser autrement qu'en instantané, dans les plats du jour ! ;-) Juste après la cueillette de la sauge, du thym, du romarin, des feuilles de laurier, de l'origan et du thym citron ...

 herbettes

... j'en fais de petits bouquets que j'entoure d'un peu de ficelle de cuisine ... Je congèle à plat sur un plateau et je range ensuite dans de petits sacs à congélation. Nos plats de l'hiver seront divinement parfumés, je le sens bien ... Et puis ils sont si jolis, ces petits bouquets !!!

 bouquets garnis

C'est aussi le moment de préparer le vin de feuilles de figuier. La recette est toujours celle de Pascale/Snapulk ...

Vin de Feuilles de Figuier ...


feuilles de figuier

Ingrédients :

- 1,5 l de bon rosé
-  30 cl d'alcool à 45° ou d'eau-de-vie de fruits
- 300 g de sucre en poudre
- 12 jeunes feuilles de figuier


Préparation :

Dans un grand saladier, versez le vin rosé et l'alcool ou l'eau de vie de fruits. Ajoutez le sucre et mélangez bien pour le faire fondre. Ajoutez les feuilles de figuier et couvrez. Laissez reposer quelques semaines dans un endroit frais, en remuant de temps en temps ... Filtrez et mettez en bouteille. Dégustez bien frais.


Les apéritifs autour du marché Forville sont toujours aussi bons !

 apéro du Val'My

Vous referai-je encore un peu de pub pour le Val'my ? :-)

 anchois  marinés

Pour le soir, on a d'autres alternatives ... Paul nous fait découvrir un bel endroit très sympathique pour prendre un verre au bord de l'eau. Un de ses copains y mixe de la musique certains soirs. Il s'agit du South Wake Park de Puget-sur-Argens. On regarde les sportifs tourner autour de l'étang en dégustant une bonne bière bien glacée ...

 south wake park

... ou en dégustant un peu plus tard une excellente côte de bœuf cuite à la braise.

 bistrot du south wake park

Bel endroit, jolie restauration ... Un endroit décidément bien agréable !

kulp

Autre sortie agréable, les Mai de Nice. Une jolie fête traditionnelle qui se tient dans les arènes de Cimiez, juste en-dessous du monastère, chaque dimanche du mois de mai ...

monastere

On en profite pour aller s'y balader.

monastère

Il faut dire que la roseraie y est tellement charmante ...

roses monastere cimiez

Un festival de couleurs et de parfums enivrants ...

roses 3

 On y va deux fois par an, en général, aux Mai ... Une fois tout au début et une autre pour le dernier jour des festivités. Je vous ai raconté notre première sortie il y a deux billets de cela ... Voici la seconde. Dans le jardin des arènes, la fête bat son plein.

les mais "

On s'y pose un moment pour déjeuner ...

déjeuner sur l'herbe

Une très bonne bière locale à la farine de pois chiches ...

les mais 2

... accompagnée d'un morceau de pissaladière.

pissaladière

Et puis forcément, le pan bagnat niçois. Le vrai, avec ses févettes, ses petits radis et ses artichauts croquants ...

les mai 1

Tout en déjeunant, on a droit à un plaisant spectacle. Les groupes folkloriques nous font découvrir ... ou retrouver, pour beaucoup, les charmes de la vie niçoise toute simple d'antan ...

enfants

On est très attaché à la culture niçoise, par ici, et toutes les générations participent.

niçois

On joue au pilou, aussi, en des matches passablement endiablés ! Je vous ai déjà montré comment l'on jouait, un peu à la manière du football, c'est-à-dire avec les pieds et surtout pas avec les mains, avec cette piécette trouée entourée d'un bout de papier de soie ... ou, de nos jours, d'un bout de sac poubelle ! Un jeu des rues qui faisait les délices de nos aînés dans les cours d'école niçoises et qui connaît un regain d'intérêt depuis quelques années ...

pilou

Je découvre cette année le lancer de paillassou !

nissa pantai 2

La paillassou, c'est un pantin de paille, personnage emblématique du Carnaval de Nice, que l'on fait sauter dans un grand drap. L'idée est de le faire monter le plus haut possible dans les airs ... Les enfants s'en donnent à cœur-joie.

 nissa pantai

Sur leur stand, la reine des Mai de l'année et ses dauphines signent des autographes ...

reines

Bref, Nice, c'est un endroit où la tradition reste de mise, couplée à une belle modernité malgré tout. Un heureux mélange qui fait dire qu'à Nice, on ne craint plus personne !!! :-)

je ne crains plus personne

J'aime vraiment Nice !

pichoun nissart

À tel point que j'y vais très souvent, juste pour me promener, comme une vraie touriste ! Retour pour montrer la cascade de Gairaut à ma maman ...

 cascade de Gairaut

 Puis pause finale sur le bord de mer, face à la baie des Anges ...

spity

... pour boire un dernier verre. Le thé glacé y est excellent !

 sur la plage

Le lundi matin est un autre merveilleux jour pour aller se promener dans le vieux Nice ... Sur le Cours Saleya se tient une formidable brocante ...

brocante sur le cours saleya 

On y fait quelques achats et puis l'on va s'attabler sur la terrasse du Safari ...

le safari

Le service n'est pas toujours très rapide mais l'endroit est vraiment agréable, situé dans un cadre assez merveilleux et on attend donc très volontiers ...

À l'olivier

Ce lundi-là, je choisis de prendre deux entrées au lieu du traditionnel bagna cauda ... Des fois, il est bon de varier les plaisirs ! Une assiette de salade d'artichaut poivrades et parmesan ...

salade d'artichauts

... ainsi qu'une assiette de farcis niçois : Voilà un excellent déjeuner léger.

farcis

C'est tellement bon, les farçis niçois ! Saviez-vous que nous avions ici un championnat du monde des petits farcis niçois ? 😀

petits farcis

Les autres choisissent de belles assiettes de raviolis, sauce daube ... un autre classique du coin ...

 raviolis à la daube

... ou encore de moelleux gnocchis plongés dans une délicieuse sauce au parmesan !

gnocchis à la sauge

Bref, un bien bon déjeuner. Clem est venu nous rejoindre depuis le tribunal, où il travaille deux jours par semaine ...

déjeuner au safari

Il doit repartir avant le café gourmand. Quel dommage ! 😀

café gourmand

Nous, on continue notre promenade. un attroupement devant l'église de l'Annonciation nous étonne. Une affiche nous donne quelques explications. Aujourd'hui, on fête Sainte Rita ! Sainte Rita est un personnage important à Nice. Elle n'en est pas la sainte patronne mais c'est malgré tout la sainte la plus vénérée de Nice.

sainte rita 

C'est la grande vague d'émigration italienne qui eut lieu au milieu de XIXème siècle qui l'apporta avec elle ...

fête de la sainte rita

En tout cas, en ce lundi 22 mai, l'église est archi-pleine et il y a même la queue dehors !

messe

On se promène encore un bon moment ...

centre du patrimoine

Il y a tellement de choses à voir et à revoir, à Nice !

parcours guidés

Le circuit des chapelles est l'un des parcours que je préfère.

chapelle de la sainte trinité

Les petits fanions qui pavoisent la ville lui donnent un air très gai. Vous avez vu comme les rues sont calmes, dans le vieux Nice ... à l'heure de la sieste ??? 😀

le vieux nice

Nissa la Bella ne s'appelle pas comme cela pour rien !

gaglio

On rentre juste à temps pour l'heure du pastis ...

coffret ricard

... que l'on dégustera avec une bonne salade César au poulet grillé ...

salade césar 2

Je crois qu'en matière de salade, nulle n'est meilleure qu'une salade César bien faite. Je vous laisse encore ma recette. Enfin, la recette que j'utilise depuis mille ans ! ;-) Je ne sais plus d'où elle vient mais elle a le vrai goût de la salade César telle qu'on la mange dans les bons établissements New Yorkais ! 😀

La Caesar Salad comme à New York ...

salade césar 1

Ingrédients :

- 3 tasses de croûtons de pain au levain
- 3 cuillerées à soupe d'huile d'olive + 1 tasse
- 4 gousses d'ail épluchées
- 3 cuillerées à soupe de jus de citron
- 6 filets d'anchois écrasés
- 2 cuillerées à soupe de moutarde forte
- 2 cuillerées à soupe de Worcestershire sauce
- 2 belles romaines, feuilles extérieures enlevées
- 1,5 tasse de parmesan fraîchement râpé ou en copeaux
- 4 oeufs (facultatif)

Préparation :

Préchauffez votre four à 150°C. Placez vos croûtons de pain sur une plaque à pâtisserie. Arrosez de 3 cuillerées à soupe d'huile d'olive Laissez les croûtons griller légèrement en les retournant de temps en temps. Réservez.

Au mixeur, mélangez l'ail, le jus de citron, les anchois, la moutarde et la Worcestershire sauce. Moteur en marche, ajoutez petit à petit le reste d'huile d'olive.

Coupez les feuilles de salade et garnissez-en les assiettes. Versez l'assaisonnement et remuez bien. Parsemez de fromage et de croûtons. Ajoutez un oeuf poché si vous voulez ... Il est facultatif mais excellent ... Servez avec un filet de poulet que vous aurez enduit d'huile et d'herbes de Provence, puis grillé au four ou au barbecue ...

Après Nice, je vous embarque pour Marseille ... On fait le tour des capitales de la région, cette fois-ci ... Imaginez-vous donc de bon matin sur le célèbre Vieux Port. 

 reflet

Les bateaux des pêcheurs reviennent, les filets remplis de poissons ...

sur le vieux port de marseille

Nous, on s'est levé tôt et on a droit à un bon petit déjeuner au bord de l'eau ... Je ne connais rien de meilleur !

petit dej marseillais

On va ensuite jeter un œil à ce que nos pêcheurs ont rapporté de bon !

 petit bateau de pêche à Marseille

En général, on a l'embarras du choix.

retour de pêche

On regarde les femmes des pêcheurs s'activer ...

la grand-roue

C'est encore souvent une affaire de famille, la pêche à Marseille !

jolie vendeuse de poisson sur le Vieux Port

Une affaire de mouettes, aussi !😀

mouettes voleuses

Toutes les générations sont prêtes pour la vente, à l'arrivée des bateaux ...

les yeux de sainte lucie

Vente de poissons ou bien de coquillages, d'ailleurs ! Les yeux de Sainte-Lucie, ceux qui portent chance, ont un certain succès auprès des jeunes touristes.

bijoux

Faisons maintenant quelques pas le long du port, côté mairie de Marseille.

bateau vert

Des bateaux nous promettent de jolies croisières au clair de lune ...

voile au soleil couchant

On saute dans le Ferry Boat, qui vient d'accoster ...

le ferry boat

Pour 50 centimes ...

les marins

... il nous évitera quelques pas !

ferry boat

Et puis il nous permettra, durant les quelques minutes qu'il mettra à parcourir le bassin du Vieux Port ...

un grand week end à Marseille

... de nous immerger dans ce que fut ...

ma provence en cuisine

... le vieux Marseille de nos aînés.

images marseillaises

Nous voilà sur le Cours Estienne d'Orves, maintenant. L'ancienne Place aux Huiles ... Imaginez-vous qu'au XIXème siècle, cette place ravissante était parcourue par un canal, dit le Canal de la Douane, qui permettait aux bateaux d'atteindre directement l'Arsenal des Galères, aujourd'hui détruit. Puis, sous l'ère Gaston Deferre, elle fut un énorme parking hélicoïdal en béton, pour devenir, en 1989 seulement, la jolie place que l'on connaît aujourd'hui. Une vraie réussite architecturale !

cours estienne d'orves

Il n'est pas encore tout à fait l'heure de déguster la sôcisse de Marseille ! 😀 Je note l'idée des raviolis beurre, sauge et poutargue, par contre !

sôcisse

On passe sous l'enseigne du journal La Marseillaise ...

la marseillaise

... et puis devant ce qui dut être un très bel immeuble. Un très bel immeuble qui nécessiterait quand même un petit coup de neuf!

beau balcon rue francis 
davso

Pas de doute, on est bien à Marseille !

la sardine de Marseille

Rue Glandèves, je découvre les restes d'une jolie façade de boucherie en mosaïque ...

vieille boucherie rue Glandèves

Un petit tour chez H&M pour Clément ... L'occasion de découvrir ce magnifique bâtiment de la rue Saint-Ferréol.

H&M

Ce bâtiment abritait autrefois la Banca Commerciale Italiana ...

H&M marseille

Les architectes ont su garder, lors de sa rénovation ...

encaissement simple

... les plus jolis ornements de l'établissement.

service pensions

En remontant encore un peu, on arrive devant la préfecture de Marseille.

préfecture de Marseille

Voilà une jolie place où il doit faire bon prendre un verre bien frais au plus chaud de l'été ...

terrasse dvt le palais de 
justice

On continue à déambuler dans les rues ...

 une rue qui monte

... sans autre but précis ...

une rue étroite à Marseille

... que celui d'arriver ...

bar des deux amis

.... lentement mais sûrement ...

parlons peu

... à l'heure du déjeuner ! Notre choix se porte comme toujours sur L'Hippocampe, le long du Vieux Port.

l'Hippocampe

Je raffole de leur aïoli !

l'hippocampe, menu

Les garçons aussi, apprécient bien l'endroit. C'est devenu une espèce de pèlerinage, une fois par an ...

menu de l'Hippocampe

La vue sur La Bonne Mère est superbe ...

au fond du port, la bonne mère

... et l'apéro y a toujours meilleur goût qu'ailleurs !

pastaga time !

Une alchimie particulière, sans doute ! 😀

tapenade sur le vieux port

Le déjeuner arrive ...

bon appétit

L'aïoli est sublime, comme d'hab ! Les légumes sont juste croquants comme il faut et la morue, juste bien salée !

l'aïoli de Marseille

L'assiette de spaghettis aux gambas de Clément est gigantesque !

spaghetti aux gambas

Personne ne sera déçu, encore une fois !

À table !

Au dessert, on se partage tous les trois une coupe de fraises à la crème Chantilly ... Pas moyen d'avaler une miette de plus !

 fraises

Une promenade digestive s'impose.

escaliers marseillais

D'abord sur le port ...

au pied de la bonne mère

... puis derrière la mairie ...

terrasse ombragée marseille

... dans le joli quartier du Panier.

tapas à la Provençale

Je ne vous le présente plus.

les belsunciades

Nous y sommes venus ensemble à maintes reprises déjà ...

savons

C'est l'un de mes quartiers préférés à Marseille ...

navettes de Marseille

Il y règne une atmosphère unique .... même si elle est aujourd'hui due à une rénovation un peu "bobo", il est vrai ...

panissses marseillais

En tout cas, ça sent bon le pastis, le savon et les navettes !

navettes et croquants des délices de l'évêché

On grimpe des volées d'escalier ...

 le panier

On prend le temps de vivre ...

vespa

Au loin, des bateaux de croisière prennent le large ...

au fond de la rue, un ferry

Nous, on reste sur la terre ferme ...

 rue des repenties

... mais on voyage quand même !

un escalier du panier

On pourrait facilement être en Italie ...

 linge aux fenêtres

Les villes méditerranéennes ont définitivement quelque-chose d'unique !


bel encadrement de porte

Petit arrêt désaltérant sur la place des Treize Coins ...

le bar des trois coins

C'est un joli bar. On dit que c'est celui qui a inspiré les auteurs de la série Plus Belle la Vie ...

bar

Juste derrière, la Maison de la Boule. On peut, sur un vrai terrain à l'intérieur du magasin, venir essayer ses boules de pétanque avant de les acheter. Tout à côté, la boutique Janot, pour siroter un pastis après la partie de pétanque !

janot et la maison de la boule

Pour nous, à cette heure-ci, ce sera un Perrier au bar des 13 Coins ! Lorsqu'il le faut, on sait être raisonnable ! 😀

un perrier

On redescend ensuite vers la mer. On passe devant la cathédrale de la Major, un édifice néo-byzantin des années 1850 que l'on aime ... ou pas. Je préfère nos belles églises romanes, je dois bien l'avouer.

ÉGLISE 2

Une dame se repose sous les platanes d'une place ravissante ...

bar du platane

Napoléon est passé par ici ...

Bonaparte

Un arrêt devant l'hôtel des Cabres s'impose.

hôtel de cabre 2

 Elle présente une particularité tout à fait étonnante que je vous laisse lire sur la photo qui suit.

hôtel de Cabre

Incroyable, non, ce sauvetage de la plus vieille maison de Marseille ?

Hôtel de Cabre 1

L'Hôtel-Dieu (1753), un ancien hôpital de Marseille, a lui aussi subi quelques transformations. Il est aujourd'hui un hôtel luxueux. Mieux vaut cela qu'une destruction, non ?

hôtel dieu

Devant nous, les îles du Frioul dont l'une abrite le château d'If, duquel s'échappa le Comte de Monte-Cristo dans le roman d'Alexandre Dumas.

LE FRIOUL

Nous n'irons pas cette fois-ci au MUCEM ...

le MUCEM

Nous allons passer de l'autre côté de cette rade, plutôt ...

LE PORT DE MARSEILLE

Nous reprenons donc notre voiture ...

le port

Un nouvel arrêt dans le quartier Noailles. C'est l'heure de la sieste pour tout le monde.

 un chat

Si, si, pour tout le monde !

laissez-moi dormir !

On fait quelques courses ...

belle mosaïque dans une boutique

La période du Ramadan est particulièrement propice ...

menu ramadan

... aux courses gourmandes !

 chez Jacques

Branches de dattes, sacs d'épices odorantes, bouquets parfumés de menthe ou de coriandre ...

dattes

Bricks préparées à la minute et devant vous ...

bricks

Flacons de citronnade ...

douceurs

... et gâteaux ruisselants de miel ...

citronnade

Je vous le disais, on fait quelques provisions !

gâteaux ramadan 2

Comme on s'est garé derrière l'Opéra, j'en profite pour vous montrer le bâtiment.

l'opéra de marseille

Reconstruit après un incendie ravageur dans les années 20, il a de ces années des éléments architecturaux que j'adore.

bureau de location

On y annonce la venue du pianiste de jazz Ahmad Jamal. Je l'ai vu une fois à Boulogne, avec ma maman, et j'avais adoré.

 ahmad jamal

Petit saut en voiture jusqu'à l'Estaque, comme promis.


le bar des pêcheurs

Le quartier est bien calme aujourd'hui. La dernière fois que nous y sommes venus, il y avait des joutes, vous vous souvenez ?

joutes

Heureusement, chez Magali, c'est bien ouvert et l'odeur des chichis est bien là elle aussi.

Magali

On commande des chichis, forcément ...

chichis

Je prends en outre quelques panisses ...

les panisses de Magali

... que nous irons déguster sur les quais, au bord de l'eau.

panisses de Magali

Les chichis sont, comme à leur habitude, terribles !!!

le chichi de chez Magali

À chaque fois un régal !!!

un chichi à l'Estaque

Retour à la maison ...

fleurs

Le chat nous attend sur la terrasse.

bounty sur la table du petit déj

Le lendemain matin, c'est brunch pour tout le monde. Pas la peine d'avoir une terrasse aussi fleurie, avec une aussi jolie vue, si c'est pour ne pas en profiter !

brunch du dimanche

Le plat de résistance de ce brunch, c'est un truc très simple que je fais depuis quelque temps ... Des oeufs brouillés à l'estragon et de la poitrine fumée bien croustillante sur des moitiés de muffins anglais. On en trouve de très bons tout faits mais vous pouvez vous amuser à les confectionner vous-même aussi. Rien de bien compliqué.

oeufs brouillés du matin

J'accompagne ça de fruits à noyaux rôtis au four, juste saupoudrés de sucre demerara, ce sucre roux à gros grains qui reste toujours ultra-croustillant.

fruits à noyaux rôtis

Bon app, le chat ! ;-)

bon app le chat !

Après-midi plage. La plage du Mouré Rouge est celle de l'enfance de mes garçons. Ils l'aiment tout particulièrement. La vue sur le fort de l'île Sainte-Marguerite est particulièrement magnifique !

plage et sainte marguerite

Je longe le boulevard Gazagnaire ...

volet bleu

... pour découvrir que sur le parking du Palm Beach se tient une exposition ...

VW Cannes Festival

... de véhicules Volkswagen en tout genre.

VW 1

J'aime particulièrement les Combi, je dois dire ...

 VW5

... et certains sont vraiment bien aménagés.

VW 3

Un style de vie !

VW4

Si vous voulez quelques renseignements, adressez-vous au propriétaire. Il se repose à l'ombre ...😀

VW8

Celui-ci, peint façon bois, a fière allure aussi.

VW2

Les plus prévoyants ont apporté leurs planches à voile ...

VW6

Il faut dire qu'il y a du vent. Il serait dommage de ne pas en profiter !

VW7

Petite séance de pose pour une mignonne jeune fille ...

VW9

Le bar est assez désert. Sans doute parce qu'il fait un cagnard d'enfer !

VW10

Devant notre cuisine, les lauriers roses sont en fleurs. Spectacle merveilleux !

lauriers roses

Bounty apprécie de pouvoir prendre un peu l'air. On doit néanmoins le surveiller. C'est un coquin qui a déjà filé deux fois chez les voisins ! 😀

bounty sur sa fenêtre

Mes boutures de basilic se portent toujours aussi bien !

boutures basilic 1

L'idée d'Isa-Marie était vraiment parfaite !

boutures basilic 2

Les cueillettes se suivent ... et les pots de pesto s'amoncellent !

basilic

Je vais faire sécher ma verveine. Elle sera parfaite pour les fraîches soirées d'hiver.

verveine

Quand à la sauge, je vais en faire également une sorte de pâte, un peu façon pesto ... Pour accommoder les gnocchis, il n'y a pas mieux.

sauge

La récolte des poivrons se poursuit elle aussi.

terrasse 1

Décidément, Clément a vraiment la main verte. Il tient cela de sa grand-mère, c'est sûr !

récolte de basilic

Nous voilà début juillet ... Ce matin se déroule, comme deux fois par an, le grand vide-grenier du Suquet.


brocante 1

Je n'en suis jamais repartie sans rien alors à chaque fois, j'y vais avec plaisir !

brocante 2

Le Suquet, la plus vieille partie de Cannes, est un coin ravissant ...

brocante suquet 4

... et fleuri.

le suquet

Ce n'est pas un endroit hyper-fréquenté, sans doute à cause des grandes volées d'escaliers ... mais le vide-grenier lui donne une belle activité.


brocante suquet 3

Les bistrots du haut de la colline doivent se frotter les mains, ce jour-là !

marie-claire idées

Nous, en tout cas, on est attablé tranquillement, nos achats dans notre panier, et on profite de cette belle matinée !

le bleuet's bar

On rentre à la maison pour déjeuner sur la terrasse ...

terrasse et BBQ

Allez, je vous montre mes achats ! Non, nous ne sommes pas des alcooliques !

martini, bacardi et ricard

Une petite salade saura nous rafraîchir.

déjeuner en terrasse

Une salade de pois gourmands, petits pois, févettes, ricotta, cébettes et basilic ...

salade de pois gourmands

... qui accompagnera parfaitement les petits chorizos grillés au barbecue. Je vous signale à cet effet que ceux de chez Picard sont excellents !

chorizo

Bon appétit !

bon app philippe

 Et maintenant que les estomacs sont repus, connaissez-vous Cipières ?

cipières 3

Cipières, c'est un village perché qui fait face à celui de Gréolières. Un village plein de charme ...

cipières 1

On n'y passe pas sans le vouloir ...

cipières 4

... mais il vaut un détour.

cipières 6

Le panorama, au pied du château, est somptueux ...

cipières 5

Allez donc, à l'occasion, découvrir ses églises, ses lavoirs et les belles façades de ses maisons anciennes ... Vous ne le regretterez pas.

cipières 2

Bien, nous venons de nous promener à Nice, à Cannes, à Marseille, à Cipières ... Que nous reste-t-il encore à découvrir ? Ah oui, je ne vous ai pas parlé de cette extraordinaire exposition de photographies d'Edward Quinn ...

picasso sans cliché

... ... au musée Picasso d'Antibes !

le musée picasso à Antibes

Depuis sa réfection, le musée Picasso est somptueux !

 picasso sans cliché 2

J'ai toujours aimé cet endroit qui présente, en guise de collection permanente, le travail fait par Pablo Picasso durant son séjour en 1946 dans ce château. Une inspiration marine ... Des marins, des étoiles de mer, des oursins ... Des peintures sur tout type de support, économies de fin de guerre obligent ...

le marin

Il y a également une belle collection des céramiques qu'il fit à la même époque à Vallauris, dans l'atelier Madoura de la céramiste Suzanne Ramié.

céramiques picasso

J'aime particulièrement ce grand plat-là ..

colombe

Revenons-en cependant à Edward Quinn, un photographe irlandais qui eut la grande chance d'être remarqué et invité chez lui par Picasso.

edward quinn

Il restèrent amis durant dix-neuf ans, put ainsi approcher de très près la famille du maître et il subsiste de cette rencontre un fond de plusieurs milliers de clichés photographiques. ...

quinn

Il fit, durant ces dix-neuf années, ...

 paul et picasso

... des séries de clichés magnifiques ...

picasso à Vallauris

... qui sont non seulement esthétiques ...

 picasso et Jacqueline

... mais qui nous font directement toucher du doigt ce que fut la vie dans le Midi de Pablo Picasso.

 picasso en famille

Dans ces photos transparaît l'humanité de ce monstre sacré. Superbe !!!

picasso sur mon épaule

Aussi superbe que l'endroit où ces œuvres sont exposées !

par la fen^tre

Par la fenêtre, devant la cathédrale d'Antibes, je vois un attroupement.

la sortie du mariage

Un mariage doit commencer dans un instant.

mariage antibes

Le temps de faire un tour sur la terrasse du château, d'admirer cette admirable Déesse de la Mer de Miró ...

miro

... de regarder une armée de petits kayaks rouges glisser sur cette mer d'un bleu éclatant ...

la mer à Antibes

... et le mariage est déjà terminé .... Les invités rejoignent leurs voitures ...

retour de mariage

Quant à nous, nous allons maintenant aller nous sustenter.

germaine richier

Une pizza dans notre endroit fétiche, voilà tout ce qu'il nous faut ! Pizza and Co, ça s'appelle. Dans la vieille ville, et plus exactement dans la minuscule rue des Casemates qui coupe la rue Thuret, pour être plus précise.


 pizza antibes 3

Les pizze sont coupées en grandes tranches, juste sorties du grand four de l'arrière-boutique. Les garnitures se font au gré de l'humeur du pizzaiolo, ce qui garantit des produits bien frais et des saveurs originales. La pâte est divine. Un conseil : Choisissez un ou deux morceaux, on les pré-découpera pour vous, puis allez les déguster sur la minuscule terrasse et retournez dans la boutique quelques minutes plus tard. D'autres pizze seront sorties, avec d'autres garnitures, et vous pourrez continuer votre dégustation jusqu'à ce que plus personne de la tablée n'ait plus faim ... 😀

 pizza antibes 2

Un verre de vin et pourquoi pas, un excellent tiramisu en dessert ... Vous vous en tirerez à bon compte et vous pourrez aller faire votre sieste sur la plage, au pied des remparts tout proches ! Un conseil cependant : L'établissement n'accepte que les espèces et les chèques ... Prévoyez en conséquence ! Vous ne regretterez pas votre arrêt-déjeuner.

pizza antibes 1

Et pour terminer, je vous envoie quelques câlins ... 

chat fou 2

... et pitreries ...

chat fou 3

... de notre Bounty, qui ne sait plus que faire pour amuser la galerie ! Merveilleux chaton qui vient égayer notre quotidien ... 💞

chat fou

Je vous dis à très vite. Cette fois-ci, je vous raconterai enfin mes vacances !
 

13 commentaires:

  1. ahh Helene Je aime beaucoup yours posts. Love this with all the pictures and sites. thanks by sharing !
    ah Je adore le mermelade de apricots ! yours look wonderful !
    bizzz

    RépondreSupprimer
  2. J'aime bien me promener a Marseille avec toi aussi - ces ports de méditerranéenne ont un charme indéniable. Et merci pour l’idée des bouquets garnis congelés, je vais la mettre en pratique.

    RépondreSupprimer
  3. Et bien j'ai voyagé à travers tes récits et je me suis régalée. Je n'avais jamais vu de saucisson aussi gros et c'est vraiment bien appétissant, surtout du vrai comme j'aime. Le jardin parfumé est superbe même en été avec le soleil qui brûle, c'est très joli. Je suis heureuse de voir que Bounty va bien et qu'il continue ses pitreries, gros bisous petit minou et bises à toi Hélène.

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour Hélène
    Recevoir ta NL c'est comme partir en voyage
    Un périple , chaque thème prend son importance
    Tout y est si bien orchestré
    Un pur régal
    Mais toute bonne chose a une fin hélas
    Mais je garde cette saveur qui se dégage de ton titre
    Vla que j'ai quelques rimes , " oui on dirait le Sud"
    Au plaisir de REVENIR TE lire

    RépondreSupprimer
  5. J'adore ta terrasse! C'est une vacance continuelle..l'opportunité de jardiner..tout comme un potager..♥Je fais aussi des pousses de basilic come toi:) Tout tire a sa fin chez moi..je me propose ton pesto sauge..ma sauge me sort par les oreilles.
    Comme toujours..de belles randonnées avec toi et ta belle famille Hélène:)

    RépondreSupprimer
  6. Comme ça fait du bien de voir des images du sud quand on est au nord sous la pluie!....j'exagère, on a eu quelques jours de chaleur!
    Je retiens l'idée des boutures de basilic, ainsi que celle des bouquets garnis congelés: mon tout petit jardin d'herbes a assez bien donné cette année, et je serai contente d'en profiter cet hiver...enfin, sauf le thym qui boude: il doit trouver qu'il serait mieux quelques centaines de km plus au sud!

    RépondreSupprimer
  7. Encore des superbes balades c'est vraiment une région bénie. Dans notre verte Nièvre rien de tel. Bonne idée de faire des pousses de basilic, je n'y avais jamais pensé. Les bonnes idées fleurissent chez Hélène et les idées cuisines abondent. J'adore. Christiane

    RépondreSupprimer
  8. Je retiens moi aussi l'idée des boutures de basilic mais peut-on en faire tout l'hiver ou seulement l'été ?
    J'aimerais bien également la recette du "pesto" de sauge , merci infiniment .

    RépondreSupprimer
  9. je vais faire des boutures dès demain de mon basilic et aller chercher quelques feuilles de figuier. Tu couvres le saladier pour faire le vin de feuilles de figuier ?
    Merci pour la balade, quel plaisir ;)
    Bonne soirée, bises.

    RépondreSupprimer
  10. Les parfums ,les saveurs et les lumières du sud ,une fois de plus nous enivrent ..merci de les partager avec nous ..
    je vous lis depuis 2007 ..Dix années de bonheur pour moi , me réjouissant avec vous de vos voyages, de vos découvertes , de vos joies ..
    Il était grand temps de vous le dire , de vous remercier pour tout cela..
    Un petit salut spécial pour Lala ,que j'ai eu le plaisir de croiser et de saluer cet été à Boulogne ..
    Geneviève

    RépondreSupprimer
  11. J'aime bien me balader dans ce sud si bien mis en valeur par tes photos!
    Ta terrasse me semble très agréable et ton petit Bounty si coquin me fait sourire;)
    Bon mois de septembre
    Bisous

    RépondreSupprimer
  12. Quelle jolie balade encore une fois. Moi qui ait habité 5 ans à Marseille, c'est agréable de redécouvrir la Cité phocéenne à travers tes photos. Et cet aïoli! Quel aïoli! J'en ai l'eau à la bouche. Vivement la suite de tes aventures estivales :)

    RépondreSupprimer
  13. Merci pour ce post, j'adore votre terrasse, votre "Bounty", votre cuisine si colorés et vos découvertes régionales....... Votre énergie nous inspire. Cordialement, Carole (Lyon)

    RépondreSupprimer