09 novembre 2009

Les mignons soufflés citrouille, cannelle et orange confite de Christine Ferber ... et une promenade d'automne entre Bourgogne et Franche-Comté ...

Une fois n'est pas coutume, nous commencerons le billet de la semaine par une recette ... ;o) Une recette de saison, piquée à Christine Ferber, encore une fois, dans son merveilleux ouvrage "La cuisine des fées" ... De délicieux petits soufflés à la citrouille, à la cannelle et aux écorces d'orange confite ... Essayez, vous m'en direz des nouvelles ...

soufflé citrouille 1.jpg

Soufflé de citrouille à la cannelle et aux oranges confites

livre soufflé citrouille.jpg

Ingrédients pour 4 personnes :

- 2 petites citrouilles ou 2 potimarrons moyens
- 100 g + 100 g de sucre semoule
- 60 g de fécule de pomme de terre
- Les jaunes de 6 œufs moyens (120 g)
- Les blancs de 6 œufs moyens (180 g)
- 5 g de cannelle moulue
- 50 g d’aiguillettes d’écorce d’orange confite

Pour la décoration :
- 20 g de sucre glace


Préparation :

1. Prélevez un couvercle sur la première citrouille, ôtez les graines et les filaments. Réservez. Coupez la seconde citrouille en quartiers, retirez la peau, les graines, les filaments puis râpez finement la chair et réservez. Détaillez les aiguillettes d’orange confite en petits dés et réservez.

2. Dans un bol, mélangez 100 g de sucre semoule, la fécule et la cannelle. Ajoutez les jaunes d’œufs et battez au fouet jusqu’à ce que le mélange prenne une belle couleur jaune pâle. Ajoutez la citrouille râpée et les dés d’orange confite puis mélangez délicatement le tout avec une cuillère en bois.

3. Préchauffez le four à 200°C (th.6-7)

4. Mettez les blancs d’œufs dans le bol d’un robot ménager et battez-les en neige ferme. Incorporez-les au mélange précédent en tournant délicatement à l’aide d’une cuillère en bois et en veillant à ne pas faire retomber les blancs.

5. Versez la préparation dans la citrouille évidée. Au moment d’enfourner, baissez la température du four à 180°C (th.6) et mettez à cuire environ 40 minutes. Le soufflé va gonfler et joliment dorer.

soufflés citrouille au four .jpg

Lorsqu’il est prêt, poudrez-le de sucre glace et servez immédiatement.

6. Si comme moi vous avez choisi de préparer de tout-petits soufflés, le temps de cuisson sera très diminué. À vous de voir … En tout cas, je parie que vous vous régalerez ... ;o)

soufflé citrouille 2.jpg

Bon, après ces débuts automnaux et gourmands, passons à la promenade de la semaine ...

Les vacances de la Toussaint étant largement terminées, il est plus que temps de vous faire partager notre petit périple automnal ...

La première partie du voyage, qui nous mènera chez Marielle, de "Carnets de voyage en gourmandise" et sa famille, entre Dole et Dijon, nous fait passer par Lyon ... où nous ne faisons malheureusement pas le moindre arrêt ! Chaque chose en son temps ! ;o)

fourvière.jpg

Le lendemain matin, de relativement bon matin (!), nous voici dans la campagne bourguignonne ! Retour à la nature pour Paulo ...

pipi dans les champs.jpg

... juste devant chez les moines de Cîteaux ! ;o)

citeaux.jpg

Belle abbaye en pleine campagne, sur laquelle nous reviendrons un peu plus tard ...

abbaye de citeaux.jpg

Nous voici donc chez Marielle et sa famille, accueilli avec la gentillesse qui leur est coutumière ... Les estomacs criant famine, nous sommes invités à passer à table ... Et on se sent très chanceux, je peux vous l'assurer ... Voyez plutôt !

Après un verre de trousse-pinette, ou vin d'épine, et quelques dés de comté, nous nous attablons devant un excellent déjeuner ... Servis dans de petites verrines, des dés de potiron sautés avec des noix, de la cannelle et certainement plein d'autres choses que Marielle ne tardera sans doute pas à nous dévoiler ... Un ensemble parfait ! Puis, en plat de résistance, un excellent poulet au vin du Jura et trompettes de la mort ... Ou plutôt des trompettes de la mort au poulet ... Un plat mortel, comme le clament si justement les trompettes ! ;o) Et lorsque Jean-Michel nous raconte les champs de trompettes qu'ils trouve dans ses forêts ... et combien il en congèle chaque année ... eh bien je finis de mourir ! Un plat parfait, arrosé d'un vin du Jura, bien sûr, pour rester dans le ton ... Après le plateau de fromages locaux, pas de fausse note non plus au moment du dessert, où nous attendent des poires confites dans un sirop de vin d'épine enrichi de quelques étoiles de badiane, accompagnées d'une tranche de cake au citron et à l'huile d'olive ... Un vrai repas gastronomique comme les gens de ces régions hautement gourmandes savent les préparer en toute simplicité ... Une nourriture merveilleusement régionale, délicieusement authentique ... Un régal ! Alors évidemment après, pas facile de ressortir pour nous diriger vers Dijon ... pour une visite à pied des plus jolis coins de la ville ... avant qu'il ne fasse nuit ... Nous suivons les traces de la petite chouette qui nous guidera dans le dédale des rue de la capitale bourguignonne ...

chouette 2.jpg

Comme par hasard, nous voici dès les premiers mètres devant une merveilleuse boutique ...

maille.jpg

... chez Maille ...

moutarde maille.jpg

... où nous faisons provision de vinaigres et moutardes en tout genre ! Moutardes à la clémentine de Corse et à la pistache, à la châtaigne et aux baies rouges, au pain d'épices et miel de châtaigner, à la praline et au caramel ou encore au céleri rave et aux brisures de truffe ... Et aussi deux condiments balsamiques blancs aromatisés à la pistache pour l'un et à l'amande amère pour l'autre ... De quoi faire travailler l'imagination en cuisine ... ;o)

condiments et moutardes.jpg

C'est déjà bien lourdement chargés que nous entamons la balade ...

la civette.jpg

Comme d'habitude, je lève la tête à chaque instant ... L'enseigne des "crèmes et liqueurs Védrenne" est très belle ... La boutique ne l'est pas moins ...

vedrenne.jpg

Quelques mètres plus loin, on est sur la place Bareuzai, au coeur du vieux Dijon.

place dijon.jpg

Pour celles et ceux que cela intéresserait, le mot "bareuzai" désigne le personnage au sommet de la fontaine, un vigneron qui foule le raisin dans la cuve de vin.

le bareuzay.jpg

Sur la Place, les terrasses sont bondées ... Il faut avouer qu'il fait très bon !

terrasse Dijon.jpg

22°C en fin octobre, c'est bien, non ? ;o)

grand thermomètre !.jpg

Voilà un joli manège appétissant ...

manège chocolat dijon.jpg

Paul et Philippe piquent quelques marrons chauds à Mélo. Ils sont excellents, moelleux et sucrés !

devant la boutique de couteaux et paniers.jpg

Pendant que Paul essaye des bonnets, gentiment assisté par Mélodie ...

essayage de bonnet.jpg

Je mitraille les alentours ... La pharmacie de la rue Odebert a une belle enseigne ...

enseigne pharmacie de la rue Odebert .jpg

On passe devant le marché ... fermé ...

le marché.jpg

... et l'on fait du lèche-vitrine à gogo !

enseigne du baldaquin.jpg

Les boutiques sont belles et originales ...

jolie boutique de Dijon.jpg

Il y en a même des carrément gourmandes !

friandises.jpg

Ces glacés minces à la vanille ...

glacés minces .jpg

... et ces petits bonshommes en pain d'épice joliment emballés ... sont vraiment appétissants, non ?

patits bonshommes en pain d'épice.jpg

On prend la rue qui mène ...

rue de Dijon en fin de journée.jpg

... à l'église Notre-Dame. Il commence à faire sombre ... Pas simple pour les photos ...

cathédrale dijon.jpg

Voici la rue de la Chouette ...

rue de la Chouette.jpg

Paul sacrifie à la tradition et touche le petit animal taillé dans la pierre d'angle d'une maison ... Il peut donc faire un vœu et espérer qu'il soit un jour exaucé ... ;o)

paul et la Chouette.jpg

Voici la maison Millière, qui fut construite en 1483. Elle est aujourd'hui classée monument historique ...

maison Millière, 1483, Dijon.jpg

Elle fut utilisée lors du tournage du "Cyrano de Bergerac" de Jean-Paul Rappeneau ...

escalier de la maison Millière.jpg

... et elle abrite maintenant un joli salon de thé et une petite boutique sympathique ...

vélo maison millière.jpg

Sur le toit, un chat en étain joue les équilibristes ...

chat sur le toit.jpg

Dans les maisons à colombages, les premières lumières s'allument ...

colombages rouges à Dijon.jpg

On continue la balade et nous retrouvons devant le palais des Ducs de Bourgogne ... Impressionnant endroit très joliment restauré ...

palais des ducs.jpg

Je trouve toujours extraordinaire ces moments où je me trouve là où d'illustres personnages se sont un jour trouvés. Et là, avouez qu'il a dû s'en passer, des choses ! Jean-Sans-Peur, Philippe-le-Bon et Charles-le-Téméraire prennent ici un peu de "consistance", eux qui pour moi n'ont toujours été que d'étranges personnages des livres d'histoire ... ;o))

plaque des ducs.jpg

Traversons la place de la Libération, avec ses élégantes façades et ses amusantes fontaines ...

place palais dijon.jpg

Un arrêt devant le Pré aux Clercs de Jean-Pierre Billoux ... dont j'ai fait pendant des années, comme beaucoup, le cultissime et excellent gâteau au chocolat, paru un jour dans je ne sais plus quel magazine culinaire de l'époque ! ;o))

Pour les gourmands, vite fait ... 250 gr de chocolat noir fondu dans 125 g de beurre, mélangés à 180 g de sucre en poudre, 8 jaunes d'oeufs, 50 g de farine et 8 blancs d'oeufs battus en neige ferme ... Cuisson 25 minutes à th. 6 ... Laissez un peu refroidir avant le démoulage ... Délicieux ! Je me souviens que la recette originale suggérait, elle, d'incorporer les blancs en neige au mélange oeuf et sucre, puis d'y ajouter le chocolat fondu dans le beurre et enfin la farine ... Chez moi, le mélange retombait toujours ++ alors j'ai fini par réutiliser la méthode classique ... au résultat tout aussi délicieux !

Souvenirs, souvenirs ... ;o))

le pré aux clercs, JP BIlloux.jpg

On passe notre chemin ... Les terrasses commencent à se vider ... J'aime bien celle-ci, avec ses plaids écossais, bien attirants pour les plus frileux ...

terrasse et couvertures.jpg

Celle-ci est plus rustique mais on s'y attablerait bien avec un verre de vin rouge pour se réchauffer un peu ...

table verte sur terrasse.jpg

Mais il faut continuer de découvrir cette ville magnifique ... Une demi-journée, c'est court ... et le coin regorge de belles demeures derrière des grilles souvent ouvertes ...

hôtel particulier Dijon.jpg

La ville est également une bénédiction pour les accros au shopping ... Que l'on aime le contemporain ...

lampes.jpg

... ou l'ancien ...

vitrine chaussures et trancheuse.jpg

Le bon goût est dans la place ...

vitrine chemises.jpg

... et c'est bon ! ;o)

enseigne tarte.jpg

Marielle me fait bien sûr faire le tour des magasins gourmands ... La Cuisinerie est un endroit superbe ... Une caverne d'Ali Baba en ce qui concerne le beau matériel de cuisine. Je repars de là-bas avec deux "cercles" carrés, l'un à tarte, l'autre à entremets ... Ça occupera mes soirées d'hiver ! ;o))

la cuisinerie.jpg

Petit passage devant le fabricant de pain d'épices Mulot et Petitjean ...

mulot et petitjean.jpg

Nous ne sommes plus dans la caverne d'Ali Baba mais dans la maison de Dame Tartine, ici ...

mulot.jpg

Quant à la maison Maillard, juste à côté, c'est juste un endroit de perdition, un peu comme chez G. Detou à Paris ... J'en ressors avec en poche les ravissants petits sujets en sucre qui décoreront mes bûches à Noël ...

maillard, dijon.jpg

De retour chez Marielle & Co, on renifle, comme le chat, les délicieuses odeurs ...

le chat attend ....jpg

... d'une fabuleuse gratinée à l'oignon ! Des gratinées à l'oignon, j'en ai mangé des quantités, déjà, mais celle-là, Marielle, était la plus délicieuse qu'il m'ait été donné de goûter ! Un vrai plat du bonheur ...

gratinée à l'oignon.jpg

Le lendemain matin, le bonheur est encore au rendez-vous avec de moelleux scones aux fraises séchées ...

scones.jpg

... qui accompagnent divinement ma tasse de café ...

scones et café.jpg

Le choix est grand, entre les scones, le cake au citron accompagné de confiture pêche de vigne et cannelle et les petits muffins potiron-chocolat ...

assiette gourmade.jpg

Un vrai grand petit-déjeuner d'automne ...

jardin de Marielle.jpg

... qui nous permet d'aborder dans des conditions optimales la seconde visite de notre séjour ... Dole la Franc-comtoise ...

le doubs à dole.jpg

Quel joli paysage que ces maisons aux façades bien blanches posées au bord du Doubs ...

dole 2.jpg

Le temps hésite entre soleil et orage, ce qui donne une lumière tout à fait époustouflante !

ciel de dole, orage.jpg

Un premier arrêt pour nous imprégner de l'endroit ...

ecluses dole.jpg

et nous voici sur le Quai des Tanneurs, au bord du canal ...

le quai des tanneurs.jpg

Tranquille, bordé de hautes maisons ...

maisons dole 1.jpg

... superbement restaurées ...

maisons quai des tannerus.jpg

... on est loin de l'agitation qui régnait en ces lieux il y a deux siècles de cela ...

ancien quai des tanneurs.jpg

... au temps des parents de Louis Pasteur, l'un des plus célèbres enfants du pays, tanneurs de leur état ...

tannerie du père de J Pasteur.jpg

Tout près du canal, la Fontaine des lépreux ... On s'y baignerait presque ... si elle portait un autre nom ! ;o) Paul préfère y lancer des piécettes ...

fontaine dole.jpg

Il apprécie la promenade, le jeune homme ...

paul dole.jpg

Il est enfant unique, ce jour-là, puisque son frère est depuis quelques jours sur le sol canadien ... Il profite de son nouveau statut, je crois ! ;o))

Paul sur le pont.jpg

Moi, je profite de tout ... Je profiterais même bien de ces bouteilles offertes à la convoitise gourmande des passants ... derrière une vitrine ! Meursault, Chambolle-Musigny, Chassagne Montrachet ... Que ces noms sonnent en une douce musique à mes oreilles ! ;o))

bonnes bouteilles.jpg

Mais l'heure n'est pas à boire, mais à grimper dans la ville ... Un peu de sport avant le réconfort ... Oups, je deviens sage, moi ! ;o))

ciel et toits dole.jpg

Bon, même en pleine épreuve sportive, tout est là pour nous rappeler que nous sommes en territoire gourmand ...

cuisinier dolois.jpg

Un instant, nous pensons que l'orage va claquer au-dessus de nos têtes ...

toits de dole.jpg

... mais rapidement, le gros nuage gris s'éloigne et fait place à un délicieux soleil ...

maisons de dole aux toits pentus.jpg

Paul se régale au milieu des tapis de feuilles jaunes, brunes ...

paul et les feuilles d'automne.jpg

... et rouge ! Ça, c'est de l'automne, les amis ! ;o)

feuillages rouges dole.jpg

On admire l'ancien Hôtel-Dieu, transformé en une superbe médiathèque, paraît-il ...

balcon de la médiathèque.jpg

Son balcon est orné de plus de 60 mascarons tous différents, tous grimaçants ...

mascarons.jpg

On continue la grimpette ...

escalier dole.jpg

... pour arriver enfin sur la place de la Collégiale Notre-Dame ...

palais des ... dole.jpg

Un bel édifice gothique du XVème siècle, tout récemment remis à neuf, avec un remarquable Grand Orgue ...

cathédrale de Dole.jpg

On apprend, grâce à un vitrail magnifique, que Louis XIV vint un jour se recueillir devant la "sainte hostie" ...

louis 14 et la sainte hostie.jpg

Curieusement placée à l'entrée de la collégiale, une belle représentation de la République, me signale Marielle ... ;o))

la république.jpg

Et puis la marche se fait tout à coup plus bucolique ... dans un joli parc au charme suranné ...

chapiteau manège parc dole.jpg

Nous traînons les pieds dans les feuilles mortes, nous arrêtant pour admirer qui une jolie fontaine servant de baignoire aux oiseaux dolois ...

fontaine dole parc.jpg

... qui une belle et grande statue ...

statue dole.jpg

J'aime surtout celle-ci ...

statue dole 2.jpg

Et cette "Maternité reconnaissante" à Louis Pasteur ? Un bel hommage au grand homme ...

statue de pasteur.jpg

Marielle nous fait visiter son ancien collège ... Il accueillit (un peu avant elle, je le précise avant qu'elle ne me crie dessus ...), le Président Jules Grévy, l'écrivain Marcel Aymé ... ainsi que l'inventeur de l'allumette chimique ... dont j'ai bien malheureusement oublié le nom ! ;o)

collège marielle.jpg

Et voici la maison de Marcel Aymé ... Jolie bâtisse, non ?

maison de marcel aymé.jpg

Fin de la promenade au bord de l'eau ...

automne à Dole.jpg

Derrière ces arbres aux mille couleurs se cache l'ancien pavillon des arquebusiers ...

maison des arquebusiers.jpg

On quitte Dole avec une pointe de regret ... mais on se console vite en repassant devant l'abbaye de Citeaux ...

mur de citeaux.jpg

On s'aventure un instant dans le parc ...

entrée de citeaux.jpg

Les vaches des moines cisterciens sont en train de regagner leur étable ...

vaches de s moines.jpg

Vite, un tour dans la boutique pour faire le plein de fromage et de miel, que les moines fabriquent encore aujourd'hui ...

mile de citeaux.jpg

Et retour à la maison, où nous attend une raclette inqualifiable, tant il faudrait de superlatifs pour la décrire ... Une raclette aussi franc-comtoise que notre charmante hôtesse ... dans laquelle morbier et bleu de Gex volent la vedette au traditionnel fromage à raclette. Quant aux charcuteries qui l'accompagnent, je ne vous en dis rien ... de peur de vous faire du mal ! ;o) Merci, merci, merci, Marielle et Jean-Michel pour ce week-end gastro-culturo-amical merveilleux que vous nous avez offert ! Et une mention particulière à Mélodie que nous avons trouvée gentille, polie, serviable ... Je trouve décidément que cette génération d'adolescents est bien sympathique ! ;o)))

raclette royale.jpg

Un vrai régal qui signe notre départ pour Paris ... où ma maman nous attend pour une semaine fantastique ... On quitte la campagne bourguignonne à regret, comme d'habitude ...

campagne de bessey.jpg

C'est à Paris que nous nous retrouverons pour mon prochain billet ... En attendant, bonne semaine ... et à bientôt ! ;o)

79 commentaires:

  1. Je guette tous les jours la publication d'un nouveau billet chez toi, ce soir je suis comblée..je viens de passer une moment agréable à te lire et... à saliver devant tes photos toujours alléchantes.
    J'ai aimé la promenade dans Dijon mais les photos de Dôle avec leurs reflets sont extraordinaires.
    Merci pour ce bon moment passé en ta compagnie dans deux villes que je connais pas et que tu me donnes envie de découvrir.
    Bonne soirée.

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour,
    Quel séjour dis moi !!!
    Hâte de lire Ton Paris ;-)
    Et ces petits soufflés de "Citrouillettes" juste parfaits, j'aime ta version individuelle.
    Bonne semaine.

    RépondreSupprimer
  3. J'accroche ..à tous les mots et toutes les photos...

    Votre Paul.. est défintivement le STAR du billet:)Enfant unique qu'il est pour le moment:)


    Nous.. nous avons délicatement flatté la tête d'un sanglier en faisant un voeux..ou deux.. a Florence...

    Maille:) Et qu'est ce qu'un cercle carré ..


    Nous aimons beaucoup la raclette.. la vôtre .. devait être fabuleuse..

    et le gratiné d'oignons...miam miam...


    C'est beau l'automne en France!!

    J'ai bien hâte à Paris maintenant!!!

    RépondreSupprimer
  4. Oh..j'ai oublié.... c'est une des recettes de fées.. que je voulais faire!!!!!:) Bravissiom!!

    RépondreSupprimer
  5. un soufflé qui me coupe souffle tellement il est beau et des photos superbes

    RépondreSupprimer
  6. totu cela donne très envie d'aller se promener du côté de Dijon...bonne semaine !

    RépondreSupprimer
  7. Jolie promenade dans une région très belle (je ne la connait pas).
    Merci pour ces belles photos !!!
    bisous
    manue

    RépondreSupprimer
  8. j'ai retrouvé presque tout le parcours de mes vacances d'été....Nous avions fait le même style de photos...La moutarde pain d'épice va divinement avec l'agneau ;)
    kashyle

    RépondreSupprimer
  9. Une jolie promenade, Dijon est une ville fabuleuse et ses boutiques, des dégonfleuses de porte-monnaie...!
    Encore un billet plein de jolies photos moi aussi j'ai une passion pour les enseignes imagées et les devantures de magasins anciennes. Ta recette est parfaitement réussie. Bonne semaine Hélène à bientôt de te lire à nouveau.

    RépondreSupprimer
  10. Une belle recette bien de saison et une bien agréable balade !
    Bonne journée et bon tajine :o)

    RépondreSupprimer
  11. Dijon, tu me donnes une grande envie de visiter cette belle ville !

    Chouette Dôle ... J'avais été conquise mais nous n'avons fait qu'y passer ...!

    Magnifiques les vitraux de la Collégiale +++

    Ah ... veinarde, PARIS ... Je n'y suis pas retournée depuis cinq mois mais elle me manque déjà ... Nostalgie ...

    Je reviendrai donc lire ton prochain billet.

    Bises et bonne journée.

    RépondreSupprimer
  12. Merci pour cette balade dans Dijon, je n'ai qu'une envie, te suivre et me promener dans ces ruelles, faire le plein de moutarde, ... et autres gourmandises
    Pour une gourmandise ton soufflé en est une vraie et de plus tellement joli !
    Bonne journée

    RépondreSupprimer
  13. Ce soufflé est absolument magnifique et très original !
    C'est une très belle réalisation .
    Tes photos me font toujours autant voyager.
    Bisous, Doria

    RépondreSupprimer
  14. On se sent toujours aussi bien sur ton blog,autant grâce aux petits plats concoctés que grâce aux promenades racontées! ;-)

    RépondreSupprimer
  15. Hmm! Ces petits soufflés doivent être aussi bons que beaux. A n'en pas douter!
    Quelle magnifique balade tu nous fais partager en plus de cette appétissante recette!

    RépondreSupprimer
  16. Super ton billet d'aujourd'hui,
    je connais très bien Dijon et Dôle, nous y sommes allés au printemps, plusieurs années, passer une petite semaine, j'ai eu l'impression de me promener à tes côtés, merci pour ces magnifiques souvenirs, bonne journée, bisous, bisous, Mamouzette

    RépondreSupprimer
  17. Je reste sans voix et la larme à l'oeil en ayant lu ton récit de ce merveilleux week end (trop court) en votre compagnie. Dole est encore plus belle dans ton objectif ;o)

    RépondreSupprimer
  18. Bonjour Hélène,

    nous avons décidemment les mêmes goûts pour les ballades. Dijon et son parcours de la chouette sont au programme de 2010. Nous le ferons sur un week end car nous avons la chance de n' être qu' à 2 heures de route.


    Ton reportage me donne encore plus envie d' y aller et correspond à l' idée que je me faisais de cette ville.

    La prochaine fois, tu pousseras jusqu'en Moselle hein ?!

    Bises

    RépondreSupprimer
  19. Deux villes que je ne connais pas pas que j'ai hâte maintenant de découvrir au hasard de nos pérégrinations.
    Et une succulente recette qui avant d'émerveiller les papilles est déjà superbe pour les pupilles !! ;o))
    Paul a bien changé depuis que nous ne l'avons pas vu !!
    A bientôt
    Bises
    Michèle

    RépondreSupprimer
  20. Tu donnes envie avec ce reportage de découvrir plus en profondeur cette belle région. Quel acceuil en plus.
    Quant au soufflé, il est superbe. Même moi qui n'aime pas trop la citrouille, je me ferais un plaisir d'y plonger ma petite cuillère. Je vais finir par me l'offrir ce livre (c'est peu dire).
    Bises à toute la petite famille et Rachel

    RépondreSupprimer
  21. Très belle ballade gourmande...
    ça donne vraiment envie et tes photos sont géniales!

    RépondreSupprimer
  22. Oh, je me plais bien ici! Des recettes alléchantes et puis cette belle balade pleine de poésie en Bourgogne et à Dijon où je suis allée à peine après mon arrivée en France il y a cinq ans déjà. Merci de m'avoir fait voyager dans ce pays que j'aime tant et qui me manque. J'attends le prochain billet avec impatience!

    RépondreSupprimer
  23. Coco, Hélène, c'est avec plaisir que je vous ferai découvrir Dijon, alors n'hésitez pas à me prévenir si vous venez dans notre belle région.

    J'ai vu Christine Ferber hier soir sur Arte, elle faisait découvrir ces Kouglofs et ces confitures à Sarah Wiener, hummm, j'aurais bien voulu goûter.

    Moi aussi j'attends Paris avec impatience ;o)

    RépondreSupprimer
  24. Comme toujours une belle ballade...gourmande et culturelle.

    RépondreSupprimer
  25. Ton soufflé dans une citrouille et très original! Il doit etre très bon en plus!!

    RépondreSupprimer
  26. le potiron en version sucrée , c'est tout ce que j'aime
    Dijon à l'air d'une belle ville , je ne connais pas , mais ton reportage me donne envie d'y aller faire un tour
    bises

    RépondreSupprimer
  27. Ah j'ai beaucouip apprecie la balade. Je connaissais Dole, qui est vraiment une tres jolie ville, mais pas Dijon - a decouvrir donc.
    Sacree Marielle, elle pourrait ouvrir une chambre d'hote :)

    RépondreSupprimer
  28. Magnifiques tes soufflés !
    Bisous et bravo pour tes jolies photos !

    RépondreSupprimer
  29. Merci pour cette belle recette et pour cette superbe balade !!

    RépondreSupprimer
  30. Dijon est une ville que je ne connais pas du tout mais j'adorerais partir à sa découverte, et Dôle donc, surtout avec un aussi agréable guide !
    Hâte aussi de lire ton séjour parisien, nous t'avons bien regrettée à Vaison... Nous nous sommes consolés avec tes recettes !

    RépondreSupprimer
  31. Ahhhh, que c'est beau! Tes photos donnent envie de voyager. Cette abbaye est splendide et Dijon est une ville fabuleuse.

    J'adore l'automne.

    Tu m'as fait passer un merveilleux moment, merci!

    Bises,

    Rosa

    RépondreSupprimer
  32. Encore un merveilleux moment de balade et ce soufflé...superbe. Je viens de passer un bel instant où le dépaysement et ta bonne humeur a fait oublier bien des tracas.
    Bisous

    RépondreSupprimer
  33. Encore un fabuleux reportage, bien plus étoffé que les miens (hi!). C'est vrai qu'on a plaisir à venir et à admirer les magnifiques photos. Mais alors ta recette de courge et soufflé, c'est le top pour moi! Que c'est joli! Bisous

    RépondreSupprimer
  34. Dire que ma patronne est originaire de cette jolie région de la France. Son accent est tout joli.

    Cela fait bizarre de voir le jeune Paul, tout seul... le pauvre? Son frère s'en ait payé un belle virée, au Canada. Le chanceux!

    Je jubile à l'avance de ta tournée à Paris. Wouhhh!

    Tourlou!

    Anne
    Québec

    RépondreSupprimer
  35. Bah alors, j'aurais presque pu te croiser à Dole, j'y étais en fin de semaine dernière ! Juste un saut dans le Jura pour chercher du miel (miam !) chez un cousin par alliance, c'était un voyage plutôt rapide pour fermer en même temps la maison jusqu'à la prochaine belle saison... Quelles magnifiques régions, la Bourgogne et la Franche-Comté, et quel régal pour les gourmands et les gourmets, je connais les deux, pour mon grand bonheur ! Tes photos d'automne me font craquer, ainsi que tes photos de la patrie de Pasteur : j'ai dîné, à quelques pas de sa maison natale, chez Jeunet à Arbois... Pas de photos, car avec l'armada de serveurs (ça m'énerve d'avoir quelqu'un dans le dos quand je dîne !), j'avais pas envie et, en plus, cette partie de la famille ne sait pas que je blogue et aurait trouvé incongru que je photographiasse de la nourriture !!! Bises et merci pour cette belle balade d'automne.
    PS : j'adore le pain d'épice avec une tranche de morbier et... de la moutarde étalée dessus !

    RépondreSupprimer
  36. Sacrée balade Hélène, belles photos, et je constate que tu t'attardes bien plus souvent face aux vitrines gourmandes, remarque, tu as bien raison, certaines sont vraiment bien prometteuses...bise, passe une bonne journée, merci de ton sympa coucou chez moi...

    RépondreSupprimer
  37. Nous donner la recette en premier, c'est pour nous désorienter!!!
    Ceci dit, je connais bien Dijon et j'ai retrouvé tout ce que j'aime dans tes photos.
    Voilà une ville où j'aurais aimé habiter... Je t'embrasse.

    RépondreSupprimer
  38. merci pour cette visite maisntenant je vais attendre ta visite parisienne

    RépondreSupprimer
  39. joli reportage et surtout recette très originale ainsi que sa présentation bz patmamy

    RépondreSupprimer
  40. Encore une belle rencontre, la ballade est superbe.
    Je note les petits soufflés de citrouille...
    Bonne journée

    RépondreSupprimer
  41. Ces petits soufflés à la citrouille sont une belle introduction à cette promenade bourguignone!
    Bises

    RépondreSupprimer
  42. Dijon, la ville de mes mois d'Août il y a 40 ans et l'émotion de franchir notre rideau de fer.

    RépondreSupprimer
  43. super cet article, (comme d'habitude!) les soufflés une vraie merveille...et Dijon, nous avons eu l'occasion d'une t elle escapade il y a deux ans, cette ville nous a ecnhanté ! eh oui nus avons touché la chouette nous aussi, mais par contre nous ne connaissons pas Dôle, merci pour les belles photos, merci pour ta visite chère Hélène, notre prochain article sera sur Yellowstone (2002) bonne journée et grosses bises ...

    RépondreSupprimer
  44. belle promenade en pays Bourguignon que je ne connais pas hélas, tes photos sont superbes comme d'habitude, cela donne envie
    et la recette est magnifique
    bises

    RépondreSupprimer
  45. encore un petit voyage par procuration bien sympathique!....que nous as tu donc déniché à Paris?....j'attends avec impatience!

    RépondreSupprimer
  46. Comme toujours c'est un régal de te lire et d'admirer tes superbes photos.
    Mais il faut prendre son temps ce qui explique la rareté de mes messages.
    Superbe ce soufflé au potiron.
    Bises

    RépondreSupprimer
  47. Magnifique promenade automnale dans une région que je ne connais pas ... encore ! Merci de nous faire partager tes découvertes en matière de voyages (y compris culinaire) ... il y a tellement de lieux à découvrir ! J'ai, moi aussi, hâte de découvrir le prochain billet !
    A bientôt.

    RépondreSupprimer
  48. Sublimes ces soufflés de citrouille! La présentation est du plus bel effet!

    RépondreSupprimer
  49. Helene, you truly take the effort to show us BEAUTY. The souffles are just divine, and then you continue to spoil us with beautiful (and also funny) photos. Stunning!

    RépondreSupprimer
  50. Ils sont superbes ces soufflés, on a envie de les goûter là tout de suite...!
    Encore une bien belle ballade qui me fait découvrir des endroits que je ne connais pas du tout!
    Bises, bonne soirée

    RépondreSupprimer
  51. La présentation de ce soufflé est superbe!!à croquer!et merci pour la balade!grosses bises

    RépondreSupprimer
  52. je voyage quand je te lis, et là tes photos sont une pure merveille! merci de partager ça avec nous

    RépondreSupprimer
  53. j'ai bien voyagé, je t'ai suivi partout et j'ai beaucoup aimé tout a vrai dire
    a bientot pour une nouveau billet .
    bonne fin de soirée et douce nuit

    RépondreSupprimer
  54. Qu'elles sont belles, ces citrouilles gourmandes et les photos sont trés réussies... Voilà qui est un régal tant pour le palais que pour l'oeil...
    Merci pour la visite en Bourgogne, je ne connaissais pas, je découvre et c'est un enchantement...

    RépondreSupprimer
  55. Flûte, j'ai bien cherché et... j'ai pas trouvé où s'inscrire pour la newletter, ton blog gourmand me donne envie de revenir !

    RépondreSupprimer
  56. What beautiful photographs Helene! i have yet to read this post in english (couldnt get the google translate to connect) so I will be coming back.

    But those photographs make me so want to be there ! :))))

    RépondreSupprimer
  57. Je ne sais jamais quoi dire quand j'ai fini ma lecture , je pense à tout plein de choses en te lisant et puis j'oublie , d'abord ce soufflé que j'ai vu en tout premier m'a épaté ! et j'ai fortement envie de l'essayer grace à toi , ensuite tu étais relativement près de chez moi quand tu étais à Dole , je suis de Haute Saone et puis Dijon quelle ville mgnifique je n'y suis encore jamais allée , j'aurais du pour la foire gastronomique et puis trop de travail !

    ** Bisous et bonne journée

    RépondreSupprimer
  58. Bonsoir! jolis souflés et belles photos pour une belle promenade!Bises.

    RépondreSupprimer
  59. Que la France est belle.... la Bourgogne est une contrée magnifique! Et cette citrouille soufflée, elle est irrésistible!

    RépondreSupprimer
  60. c'est vraiment un beau reportage avec de bien belles photos, qui nous donne envie d'aller visiter nous aussi....
    merci donc pour ce voyage, cela m'a fait passer un excellent moment ...
    bonne fin de journée et je pense que je repassererais sur ton blog tant il m'a plus.....

    RépondreSupprimer
  61. encore un fabuleux voyage en photos et je vois que tu es passée dans ma belle ville avec sa magnifique cathédrale, bises et à bientôt

    RépondreSupprimer
  62. Ho ces adorables petits soufflées hummmmmm !!!
    Et cette balade, comme d'habitude génial !!!
    Merci de nous faire partager tes petites escapades
    Bon dimanche bises

    RépondreSupprimer
  63. Merci à toi pour cette jolie promenade ! Hum ta recette m'inspire surtout que j'ai aussi ce très beau livre ! Bon dimanche, bisous !

    RépondreSupprimer
  64. Aaah oui c'est mieux !!! avec force de détails hihihi !!

    RépondreSupprimer
  65. C'est toujours un grand plaisir que de te lire .... tu racontes si bien les contrées que tu visites ! et je ne suis pas peu fière de voir l'éloge que tu fais à ma Franche-comté tant aimée et à sas personnages célèbres de pasteur à cuvier en passanat par victor hugo ou marcel aymé ..que de célébrités françaises sont d'abord Franc-Comtoises (comment ça je suis chauvine! poit du tout lol)! J'attends avec impatience ton billet sur Paris! bon dimanche et à très vite.

    RépondreSupprimer
  66. Oui!! Très mignons ces petits soufflés! J'adore!

    RépondreSupprimer
  67. Je ne comprends pas, je n'avais pas vu le magnifique soufflé de citrouille ?!

    Je compte bien en faire un avec une citrouille Giraumon ... et j'espère que je le réussirai...

    Bisous et bonne semaine

    RépondreSupprimer
  68. ils sont sublimes ces petits soufflés.... et Dijon est une si belle ville

    RépondreSupprimer
  69. Que c'est beau, le temps, les photos, de vraies cartes postales... ce Paul quand même lol !!!! et puis j'adore ces petits soufflés, c'est la saison des farcis, c'est bien, je vais penser aux sucrés... allez je vais rêver un peu !!

    RépondreSupprimer
  70. You are indeed so lucky! what a beautiful walk you had. I love the shop signs..they are all so beautiful and quaint. Your son Paul is one handsome young man!

    I also cannot believe the pumpkin souffle you made. it is magnificent! just perfect!

    I really enjoyed the photos and I can only imagine what a wonderful day it was. So many things to see and to be happy about. Thank you for sharing with us. :)Bonne Journee

    RépondreSupprimer
  71. Bonjour ,j'aime toujours te lire et voir tes photos ,de belles découvertes .Et oui je vais quitter les DOM pour bien revenir en Métropole .J'attends la vente et ensuite on déménage ....je suis pressée de rentrer .Bisou

    RépondreSupprimer
  72. et dire que nous sommes passés par là pour descendre à Marseille mais sans nous arrêter, on a raté de superbes choses ...
    bizzz

    RépondreSupprimer
  73. marielle vous a gâtés... et vous a fait une visite bien élogieuse de notre ville... elle connait les bonnes adresses, je vois, pour tout cuisinière gourmande et raffinée... c'est chouette de découvrir ses rues à travers le regard de quelqu'un d'autre, il est élégant, majestueux et gastronomique, celui que tu poses... merci, c'était une jolie promenade surprise...
    et ce soufflé aux parfums de l'hiver ont l'air fameux...

    RépondreSupprimer
  74. coucou Hélène navrée d'être si tardive dans mes visites :) beaucoup de travail en ce moment!! encore un joli périple grosses bises Claire Mise en bouche

    RépondreSupprimer
  75. Bonjour
    Aujourd'hui, j'ai pris le temps de regarder ton site. Je me suis arrêtée sur cette page concernant Dijon et toutes les saveurs culinaires qui l'entourent ! Je suis Bourguignonne de naissance et une bonne partie de ma famille habite Dijon et ses environs.
    Ce fut un vrai plaisir de parcourir, via ton site, les rues de Dijon et particulièrement le "quartier" de La Chouette.
    La Bourgogne et toutes les saveurs culinaires, une parmi tant d'autres : une tranche de pain d'épice, du miel avec un morceau d'Epoisses ... humm!
    Bonne soirée Hélène et merci pour ton passage.
    Marie-France

    RépondreSupprimer
  76. 今年も桜の季節に三冠レースの初戦が始まります。このレースで勝ち馬券を当てて、次のオークスに続ける為の、験担ぎの意味も込めて桜花賞必勝の情報を手に入れよう

    RépondreSupprimer
  77. Je découvre ton blog , et depuis hier , je ne me lasse pas de la parcourir .
    Bravo et merci pour ces partages .

    RépondreSupprimer