16 décembre 2015

Un automne en demi-teinte et pas mal de recettes, aussi ...



Mosaïque automne 2015

Bon eh bien avec tout ça, Noël va bientôt arriver ... Il était plus que temps que je remette de l'ordre dans mes idées et que je tâche de faire le point sur ce que fut notre automne ... Il avait plutôt bien commencé, en fait ... Une visite de la sœur de Philippe et de son mari, d'abord, en toute fin septembre. Vive les congrès à Nice !

la merenda

On en a profité pour apprécier avec eux les belles soirées de début d'automne ...

cours saleya la nuit

Celles où l'on traîne encore tard dehors, en chemise légère ...

cours saleya

Celles où l'on dîne sur les terrasses du cours Saleya en regardant passant les gens ...

le safari

Celles où le bagna cauda plein de légumes frais du Safari fait encore très envie ... avant que n'arrivent les daubes réconfortantes de l'hiver ...

bagna cauda

 Celles où les glaces d'après-dîner de chez Fenocchio sont encore à l'ordre du jour ...

 fenocchio

D'excellentes soirées, donc ...

dîner nice

Avec eux également, on a fait une belle balade sur l'Île Saint-Honorat ... Celle des moines, vous savez ?

saint honorat

C'était un dimanche où la lumière était splendide ... De ces ciels très bleus comme on sait les avoir ici ...

derrière saint honorat

On a pique-niqué sur une petite plage ...

pique nique saint honorat 1

Un pique-nique comme on les aime ...

pique nique saint honorat 2

Plein de légumes frais et de fruits ...

pique nique saint honorat 3

... accompagnés des sublimes charcuteries de mon Italien du marché Forville ...

pique nique 1

Une bouteille de Lambrusco blanc bien frais ...

lambrusco

Une baignade pour les amateurs ...

baignade

De très jolis petits gâteaux de la maison Blanc à Nice, apportés par Éric et Marie-Hélène ...

petits fours

Une belle balade dans l'île ...

chapelle de la trinité

... ce vrai jardin d'Eden ...

grenade

Et, cerise sur le gâteau, une intéressante visite du monastère cistercien ...

entree du monastere

... dans le cadre des journées du Patrimoine.

monastere 1

Une visite assez exhaustive ... de presque tous les coins et recoins de ce beau bâtiment.

refectoire

Je vous le disais, un petit paradis. Un temps merveilleux et une nature plus belle que jamais ...

philippe

Quoi de meilleur, après une journée au grand air, que de dîner agréablement ? On a fêté l'anniversaire de Philippe autour d'un bon dîner, donc ... Une salade de petites courgettes de fin d'été juste préparées crues, détaillées en fines lamelles à l'aide d'un épluche-légume, marinées un moment dans une vinaigrette à base de vinaigre de vin blanc, d'une cuillerée d'harissa et de très bonne huile d'olive, servies parsemées de fromage de chèvre frais, de petits morceaux de piments rouges et de fraîches feuilles de menthe.

courgettes harissa

On a fait suivre cette salade d'un merveilleux poulet façon Ottolenghi, dont je vais vous donner la recette tout de suite, sortie de son ouvrage "Ottolenghi, the Cookbook" ...

Un Poulet au Safran, aux Noisettes et au Miel ...

poulet ottolenghi

Pour 4 personnes :

Ingrédients :

- 1 gros poulet fermier entier, coupé en 4 quartiers : Blanc et aile, cuisse et haut de cuisse ...
- 2 oignons grossièrement hachés
- 4 cuillerées à soupe d'huile d'olive
- 1 cuillerée à café de cannelle
- 1 cuillerée à café de gingembre moulu
- 1 grosse pincée de safran
- le jus de citron
- 4 cuillerées à soupe d'eau froide
- 1 cuillerée à café de sel
- 1 cuillerée à café de poivre noir moulu
- 100 gr de noisettes non pelées
- 70 gr de miel liquide
- 2 cuillerées à soupe d'eau de rose
- 2 cébettes, grossièrement hachées

Préparation :
 
1. Dans un grand bol mélangez les morceaux de poulet avec les oignons, l'huile d'olive, le gingembre, la cannelle, le safran, le jus de citron, l'eau, le poivre et le sel. Laissez mariner une nuit au frais.

2. Le lendemain, préchauffez le four à 190°C. Déposez les noisettes sur une plaque de four et faites rôtir 10 minutes en surveillant pour qu'elles ne brûlent pas. Concassez-les grossièrement et réservez.

3. Mettez le poulet (peau vers le haut) et sa marinade dans un plat à four. Enfournez pour 35 minutes environ.

4. Pendant que le poulet cuit, mélangez dans un bol les noisettes concassées, le miel et l'eau de rose. Répartissez cette pâte sur chaque morceau de poulet au bout des 35 minutes de cuisson et enfournez à nouveau 5 à 10 minutes au four, jusqu'à ce que les noisettes soient bien dorées. Transférez le poulet sur un plat de service ... ou pas ... j'adore servir à même le plat de cuisson ! Et parsemez enfin de cébette hachée ... Servez avec une bonne semoule de couscous. Celle que vous voyez ici a été préparée, en me cramant bien les doigts, dans les règles de l'art, avec grand plat et couscoussier de compétition ! :-) ... selon la méthode que m'a enseigné un jour ma copine Faouzia ... et qui donne une graine merveilleusement aérée  ...

Pour terminer le dîner en beauté, une des tartes préférées de Philippe ...

La Tarte Crème brûlée au Café et Ganache au Chocolat d'Éric Kayser ...

Pas la tarte la plus rapide à faire mais un petit air d'Opéra bien agréable ... en bouche ! :-)

tarte Keyser

Ingrédients pour une tarte dans un moule carré de 24 x 24 cm ou un moule rond de 26 cm de diamètre

 - 250 g de pâte sablée au chocolat ( mes proportions à moi … 125 g de beurre, 75 g de sucre glace, 25g de poudre de noisette, une pointe de couteau de cannelle, 1 œuf entier, 250 g de farine, 5 g de levure chimique, 10 g de cacao)

 Crème brûlée au café :

- 500 g de crème liquide
- 20 g de café expresso soluble
- 75 g de sucre en poudre
- 4 jaunes d’œufs

 Ganache au chocolat :

 - 400 g de crème liquide
- 350 g de chocolat de couverture
- 70 g de beurre

 Préparation :

1. Préchauffez le four à 160°C. Foncez le moule avec la pâte sablée au chocolat et faites cuire à blanc une quinzaine de minutes.

2. Pour la crème brûlée, faites chauffer la crème dans une casserole et ajoutez-y le café. Mélangez. Dans une jatte, fouettez le sucre avec les œufs. Ajoutez la crème et versez le mélange dans le fond de tarte précuit. Remettez au four pour 20 minute, jusqu'à ce que la crème soit juste prise. Laissez la tarte refroidir.

3. Pour la ganache au chocolat, faites chauffez la crème. Lorsqu’elle approche de l’ébullition, retirez-la du feu et ajoutez-lui le chocolat. Laissez fondre un instant puis lissez bien au fouet. Ajoutez enfin le beurre. Lorsqu’il est fondu, lissez encore et réservez à température ambiante, pour laisser la ganache refroidir un peu. Coulez ensuite la ganache encore liquide sur le fond de tarte refroidi. Laissez durcir la ganache dans un endroit frais ... et régalez-vous !


Fin septembre, c'est aussi la période où arrive dans le port de Cannes une armada de voiliers de course, tous plus beaux les uns que les autres ... Je vous présente le mien ... :-)

elena from london

Pas mal, non ?

elena 1

Nous voilà au beau milieu des fameuses Régates Royales ...

SY

Temps magnifique, là encore ... L'idéal pour tirer de grands bords en mer et se mesurer aux meilleurs ...

adria

Après avoir regardé les bateaux rentrer le soir au port, quoi de plus sympa que d'aller prendre l'apéritif quelque-part ?

aperitivo 1

Notre endroit à nous cette année ? la Salsamenteria di Parma, située entre le Quai Saint-Pierre et le Marché Forville. À l'angle de la rue Meynadier et de la rue du Dr Pierre Gazagnaire, pour ceux qui connaissent.

aperitivo 2

Pour une poignée d'euros, un Apérol Spritz et une planche d'antipasti délicieux sauront égayer le début de votre soirée. J'adore leur polenta frite, je dois dire ! ;-) Et y prendre l'apéro avec nos amis Joëlle ( alias Jojo-Nuage de Lait) et Olivier, cela a été l'un des bons moments de notre automne, vous savez ? ...

polenta frite

27 Septembre, le vide-grenier du Suquet ... Un moment que je ne rate jamais ...

vide grenier 2

Chacun sort ses trésors sur les trottoirs des rues escarpées de ce vieux quartier et j'y ai souvent fait de très belles affaires ... OK, cette année, j'ai loupé une fabuleusement belle cocotte en fonte ... mais bon, c'est le jeu ! On aura ce jour-là la surprise de recevoir Nathalie, des Cuisines de Garance, et Laurent, son mari ... Et puis Jules, aussi, leur gentil labrador. Ils sont de passage dans le coin et nous les garderons à dîner. Une bien agréable surprise improvisée, en tout cas !

vide grenier

Et puis voilà octobre qui arrive. Avec ses horribles inondations de la nuit du 3, qui vont retourner la ville ... et l'endeuiller lourdement ... Moins de deux heures d'orage et c'est la catastrophe ... Le lendemain, la mer est noire ... Des îlots de roseaux se sont détachés des berges des rivières meurtrières et flottent tranquillement dans une eau terrifiante ...

île dans la mer

Triste spectacle ...

inondations 0

... dont je ne vous montrerai que quelques images ...

inondations

... et pas les pires ...

catastrophe

Cannes a changé de visage ... mais Cannes saura vite faire face à l'adversité ...

plage

Et peu à peu, grâce à l'extraordinaire solidarité de toute une ville, le soleil revient peu à peu dans les cœurs ...

arc en ciel

On ne doit pas arrêter de vivre, certes ... mais on est tous bien secoués. L'histoire est triste, très triste. Comme toujours dans ces cas-là, moi, ce qui me change les idées, c'est me mettre en cuisine ... Aller au marché, d'abord ...

cèpes du pays

Sentir que la nature est encore bien là, bien solide ...

girolles

Que tout ne s'est pas arrêté en deux heures ...

oronges

Nourrir tous ceux que j'aime aussi. Ça, c'est le plus important.

sac de girolles

Avec une grande cocotte de poulet aux girolles, par exemple ...

cocotte d epoulet aux girolles

Du poulet, un fond de volaille relevé de vin blanc, de safran et de bonne crème fraîche très épaisse ... De belles girolles à peine sautées au beurre et quelques pommes de terre rôties ... Du persil plat au moment de servir ... Un régal on ne peut plus simple !

poulet aux girolles

Quand je suis anxieuse, je fais du pain, aussi ... Ça relâche les tensions, de faire du pain. Un truc bien terre à terre qui se fait depuis la nuit des temps et qui nous rattache à de lointaines racines ... Et quand on veut un pain vite fait, quoi de mieux que de se lancer dans le classique Irish Soda Bread ? Celui-ci est aux noix et au Stilton ... Une vraie gourmandise ... Vous voulez la recette ? La voilà donc ! Elle est issue de l'ouvrage "Celebrations", lui-même tiré de l'excellent programme de la BBC The Great British Bake Off ...

Walnut and Stilton Soda Bread ...


walnut soda bread

Pour 2 pains moyens :

Ingrédients :

- 200 g de Stilton
- 150 g de noix en morceaux
- 100 g de raisins secs
- 600 g de farine de blé
- 400 g de farine complète, et un peu plus pour saupoudrer
- 2 cuillerées à café de bicarbonate de soude
- 2 cuillerées à café de sel
- Environ 800 ml de lait fermenté

Préparation :

1. Préchauffez le four à 200°C. Enlevez la croûte du Stilton et émiettez grossièrement le fromage dans un bol. Ajoutez les morceaux de noix et les raisins. Mélangez bien.

2. Mettez les deux farines dans un grand saladier et mélangez-les bien avec le sel et le bicarbonate. Ajoutez ensuite petit à petit le lait fermenté. Travaillez vite. Le mélange ne doit pas être travaillé. Avec vos mains, malaxez jusqu'à obtenir une pâte souple. Ajustez la quantité de liquide en fonction des capacités d'absorption de votre farine.

3. Saupoudrez légèrement de farine complète votre plan de travail et renversez la pâte dessus.  Divisez en deux portions égales. Malaxez doucement la première portion, juste quelques secondes, pour pour obtenir une boule de 17 cm de diamètre. Posez-la sur la plaque du four  recouverte de papier sulfurisé. Entaillez largement en croix la surface de la boule de pâte. répétez avec l'autre portion de pâte.

4. faites cuire pendant 30 à 35 minutes, ou jusqu'à ce que les pains sonnent creux lorsque l'on tape en-dessous, et qu'ils soient bien dorés. Transférez sur une grille et laissez refroidir ...


Même au boulot, on essaye de se faire plaisir. Caro a rapporté un Muscat de Corse, Michel, un saucisson d'Espagne ... On en fera un repas délicieux.

étorki

Je rajoute quand même un plat un peu plus consistant ... Un délicieux Poulet en Chilindrón de Jamie Oliver ... et je vous en laisse la recette parce que c'est trop, trop bon !

Poulet en chilindrón ...

poulet à l'Espagnole

Pour 6 personnes :

Ingrédients :

- Huile d'olive
- Un poulet de 1,4 kg coupé en 8 morceaux
- 4 chorizos à cuire (environ 250g en tout)
- 2 oignons pelés et tranchés
- 3 gousses d'ail pelées et tranchées
- 8 tomates pelées dans de l'eau bouillante, coupées en quartiers et épépinées, jus récupéré
- Un pot de 300 g de poivrons grillés et pelés, égouttés et coupés en grosses lanières
- Une bonne giclée de sherry sec
- Un petit bouquet de romarin, ficelé, + deux ou trois brins pour décorer
- 400 ml de bouillon de poulet
- 1 poignée d'olives vertes et noires mélangées, dénoyautées.
- Une pincée de safran
- Le zeste finement râpé d'un citron non traité
- 2 filets d'anchois à l'huile d'olive, égouttés

Riz et salade pour servir

Préparation :

1. Faites chauffer une giclée d'huile dans une grande poêle. Assaisonnez bien les morceaux de poulet et faites-les brunir, par petites quantités à la fois, dans l'huile brûlante. Retirez-les du feu et réservez-les sur une assiette.

2. Ajoutez dans la poêle les chorizos coupés en tranches et faites-les cuire 5 minutes, jusqu'à ce qu'ils soient dorés et croustillants. Réservez-les avec le poulet.

3. Sur un feu moyen, placez alors dans la poêle vide l'oignon et l'ail. Laissez cuire 10 minutes environ, jusqu'à ce que l'oignon soit mou et devienne un peu doré. remuez de temps en temps.

3. Ajoutez alors les lanières de poivron grillé, laissez-les chauffer deux minutes puis passez à feu fort et ajoutez le sherry dans la poêle pour la déglacer. Laissez réduire quelques minutes puis ajoutez la tomate et le jus récupéré, ainsi que le bouquet de romarin et le bouillon de poulet.

4. Remettez le poulet et le chorizo dans la poêle. Réduisez la flamme, couvrez partiellement et laissez compoter pendant une heure et demie, ou jusqu'à ce que le poulet soit totalement cuit, tendre et que la sauce ait bien épaissi.

5. Pendant ce temps, concassez grossièrement les olives, couvrez-les dans un bol de 300 ml d'eau et ajoutez-y le safran. Une demi-heure avant la fin de la cuisson, ajoutez les olives et l'eau safranée au reste du plat, avec le zeste de citron et les anchois.

6. Faites frire dans une petite poêle les brins de romarin réservés dans un peu d'huile d'olive.. Répartissez ensuite à la surface du chilindrón et servez, avec du riz et de la salade ...

NB : L'aspect grillé de mon plat à moi est dû au fait que j'ai réchauffé l'ensemble dans mon mini-four du boulot ... Plus pratique ! Et le petit côté grillé était bien agréable, je dois dire ... :-)

Un petit dessert, maintenant ?  Ces figues ... bien mûres juste rôties avec un peu de sucre et un soupçon de Sherry doux, quelques feuilles de romarin frais, aussi ... et servies avec une boule de glace à la vanille truffée de petits raisins secs imbibés de rhum ... devraient bien faire l'affaire, non ?

figues rôties et 
glace

La toute-fin d'été nous donne l'occasion aussi d'aller déjeuner au Petit Provençal, à Mougins ... Un sympathique endroit où l'on sert une non moins sympathique assiette composée de toutes les délices de notre Provence ...

assiette provençale

... et un excellent café gourmand ! ;o) Le déjeuner rapide et idéal ...

café gourmand

... avant de partir dans les bois d'Opio ...

platanes

... à la recherche des plus belles branches à décorer pour Noël ...

fontaine

À la mi-octobre, c'est l'anniversaire de Clément ... À cette occasion, il choisit toujours son menu ... On commence par boire un verre de vin en grignotant dévorant quelques tartines de ma terrine de sanglier façon daube ...

terrine 2

Chez mon boucher, le choix de Clément s'est porté sur ces énormes paupiettes joliment façonnées en petits melons parfaits ! :-)

paupiettes crues

On est toujours en automne et les girolles, en automne, on en profite à fond ! ;o))

paupiettes en cours de cuisson

Ce qui nous donne un petit plat tout à fait plaisant ...

paupiettes cuites

... et bien de saison !

petites girolles

Pour le dessert, le sublime Saint-Honoré de chez Jean-Luc Pelé ...

saint honoré 1

Un truc tout à fait démoniaque ! :-)

saint honoré 2

L'un des gâteaux préférés de Clément !

Happy birthday clem

Octobre, c'est aussi le mois de la grande Fête de la Châtaigne, à Collobrières, au milieu du massif des Maures ...

fête de la châtaigne

La fête que je n'aime vraiment pas manquer !

fête de collobrières

L'ambiance est bon enfant ... Les châtaignes sont délicieuses ...

châtaignes

La petite ville est en ébullition le temps de trois dimanches ...

daube de sanglier

Châtaignes et gibier sont à l'honneur dans tous les restaurants !

la farigoulette

Mais moi, ce que je préfère, à Collobrières, c'est ce stand-là ...

corses

Corsica, nous voilà !

figatelli grillé

Pour 9 petits euros, la formule est extra !

beignets

... et les figatellu grillé me fait mourir à chaque fois !

figatellu

Alors voilà ! Le pique-nique parfait ...

Pietra

... assis sur le vieux muret qui court le long de la rivière ...

clem et sa pietra

La place de la mairie du village est ensuite un très bon endroit ...

mairie de collobrieres

... pour aller s'attabler ...

hôtel des maures

... et terminer par un petit café en regardant passer le monde ...

café et beignet

Vous le voyez, cette fête regorge de choses délicieuses !
                                                                                                        
beignets pomme

Un petit cornet ...

cornets

... de marrons chauds ...

marrons chauds

... vous ferait-il plaisir, avant de repartir ?

vol de châtaignes

Retour au milieu du vignoble varois ...

vignes

... et quelques jours plus tard, préparation d'une daube géante ...

viande de sanglier

... avec les 4 kilos de biche et de sanglier offerts par le papa chasseur d'une jeune patiente ...

daube

Pour le dessert, de délicieux petits gâteaux d'automne ... Une poire bien mûre posée au milieu d'une mer de pâte de biscuit au yaourt à laquelle on ajoute ...

poires

... une giclée de liqueur de noix et quelques noix grossièrement concassées.

nocino

Après cuisson, cela donne ... ça ! On déguste tiède ou à température ambiante et on se régale !

gâteaux aux noix

Début novembre, c'est encore la saison des coings ...

bocaux à gelée

Je n'ai jamais, de ma vie, fait autant de pots de gelée de coings ... Au moins 30 ...

gelée de coing

.... ni autant de pâte ... Facilement 5 kilos ! De quoi faire plaisir aux copains ! :-)

pâte de coing

La saison de Noël arrive ... On commence à ressortir la littérature adaptée !

esprit d'ici

On s'y replonge avec délice en croquant quelques noix et, pourquoi pas, en sifflant un petit verre de liqueur de coings, notre aïgo de coudoun ... Un peu de broderie en pensant aux copines...

coings et broderie

Et puis mon papa vient nous rendre visite !

GPJ au Suquet

Avec lui, on va faire le marché ... Les beaux cèpes ...

cèpes

Les jolies dorades ...

petites dorades

... ou la soupe de roche ...

soupe de roche

... les étals prennent les jolies couleurs de l'automne ... Les fruits ...

pommes

... comme les fleurs !

gerberas ?

Halloween est là ...

cervelle

... et le temps délicieux nous permet encore de déjeuner chaque jour en terrasse.

à la Piazza

Au passage, pour les locaux, la souris d'agneau de la Piazza, sur le Vieux Port, est une vraie tuerie ! :-)

souris d'agneau

On se promène dans les rues escarpées du Suquet ...

horloge du suquet

Les escaliers pentus ne font peur à personne ...

sur les marches du suquet

Certains grimpent plus vite que d'autres, quand même ...

sur le mur

Vous avez vu comme la vue est belle, de là-haut  ?

en haut du suquet

L'église Notre-Dame de l'Espérance est ouverte ... On en profite pour la visiter à nouveau ...

notre dame de l'espérance

Et puis ensuite, comme le vent souffle fort, on file à la pointe Croisette pour voir virevolter les kite-surfers ... Un spectacle assez impressionnant !

kite surf

Les jours et les nuits passent ... On retrouve, à défaut de téléphone et de connexion internet, un peu de sérénité !

la lune

Avec Grace et mon père, on va se promener à Nice, un samedi ...

dans les escaliers

C'est toujours sympa, le vieux Nice.

clem et paul dans le Vieux Nice

Il y a de belles boutiques ...

belle commode

... et de bons petits restaurants ! :-)

 au safari 1

Retour au Safari ... On a de la chance, Paul et Clément sont avec nous .... C'est rare, de les avoir ensemble le samedi ...

au safari 3

Ils ont une belle complicité qui me fait tellement plaisir, mes garçons !

au safari 2

Le temps est magnifique, aujourd'hui !

palmiers à Nice

Pour certains, " avoir les pieds en éventail " n'est pas juste une expression ! :-)

pieds

Petite photo-souvenir ...

phot de groupe

... et on continue à trotter.

reflets

On monte vers le Château mais les intempéries gigantesques de l'autre jour ont mis l'ascenseur hors service !

fenêtres et balcons de nice

Il nous faut donc nous résoudre à monter à pied !

la baie des anges

En même temps, la vue est tellement belle !

la mer

On va faire un petit tour au cimetière du Château.

cimetière NIce 4

Dans le soleil couchant, ...

cimetière Nice 3

... le spectacle est époustouflant !

cimetière Nice 2

Ce cimetière a un charme fou !

cimetière Nice 1

Retour à la voiture en passant par la rue Pairolière ... non sans nous arrêter à la charcuterie Ghibaudo ... une institution à Nice ! ...

charcuterie Ghibaudo

... célèbre, entre autres merveilles, pour sa divine porchetta !

porchetta 2

Légèrement poêlée et servie avec des pommes de terre sautées au romarin, elle est juste fantastique !!!


porchetta et patates

Encore besoin d'un peu de réconfort. On reprend la recette du poulet ou des paupiettes aux girolles, mais avec de superbes filets mignons de porc de la boucherie Fabre ...

filets mignons et pâtes

Avec quelques noix concassées, aussi ...

mezza luna

... on en fait un excellent repas !

filet mignon

Mon papa fait le plein de cuisine française ... C'est qu'au Mexique, on ne mange pas tout ça ! :-) Alors pour fêter à nouveau l'anniversaire des garçons, on emmène tout le monde à l'Auberge de Caussols.

jardin caussols

C'est sympa, l'Auberge de Caussols.

À l'auberge de Caussols

Le seul problème, c'est que l'on y mange TROP ! Au menu ce dimanche, une divine terrine de campagne en apéritif ... Avec un très bon pain et une motte de beurre géante ! Gare aux - trop - gourmands. Ils n'auront plus faim dans quelques minutes ... :-) Ensuite, une jolie assiette de mesclun, sanguins à l'huile, bresaola et copeaux de parmesan ...

  bresaola te 
sanguins

Et puis, pièce de résistance irrésistible, une daube de cerf, polenta ! Très très bonne mais trop, trop copieuse ! J'ai honte d'en laisser tant dans mon assiette ! :-)

 civet de cerf polenta

Un agréable dessert pour terminer ce festin pantagruélique ... Un fromage blanc posé sur une compote de petites reinettes acidulées et nappé de confiture de lait ... Délicieuse conclusion d'une balade très gourmande ...

 fromage blanc et pommes caramélisées

Je ne sais ce qui est arrivé à Philippe pendant le déjeuner ...

auberge de caussols

... mais je crois qu'il est maintenant plus que temps d'aller faire une balade digestive !

 arbres jaunes caussol

On part marcher dans la montagne ... Pendant que certains traînent ...

plateau de Caussol

... d'autres font un peu de sport ! :-)

clem sur le plateau de caussols

Moi, je cherche des fossiles ...

fossile 2

... et j'en trouve ! :-)

fossile 1

Je ramasse aussi quelques baies de cynorrhodon ...

gratte-culs

... avec lesquelles je confectionnerai avec mes patients de jolies couronnes de Noël ...

christmas crafting

Fin du séjour de mon papa à Cannes. Avant de partir, il nous confectionne l'un des délicieux risotti aux cèpes dont il a le secret ... Cela passe vraiment vite, une semaine ...

risotto aux cèpes de GPJ

Et puis, pour terminer ce billet d'automne, je dois vous raconter un excellent week-end ... Un week-end sur une colline de Provence, au milieu des poules ....

poule

... et des chats ! :-)

chats

Dans les oliviers, aussi ...

nasses

Dans les oliviers chargés de belles grosses olives, toutes couvertes de rosée à l'heure où nous sautons tombons de notre lit, après une très jolie soirée longue, très longue ... gourmande, très gourmande ... et arrosée, très arrosée, aussi ...

olives et rosée

Au saut du lit nous attend aussi une très jolie table chargée de victuailles délicieuses ... Des petits déjeuners comme celui-là ...

petit dej 2

... on aimerait en avoir tous les jours. Ah, cette fougasse à la fleur d'oranger !

petit dej 1

Et ce joli pain d'épices ... On prend des forces, plein de forces, des forces à la mesure de la tâche qui nous attend ce jour-là ...

pain d'épices nath

Le ramassage de plus de 200 kg d'olives ! :-) On s'y met tous avec une efficacité sans faille ! On a installé des bâches sous les arbres et chacun se met au boulot à sa manière. Paul, perché sur un mur ... Philippe debout, les bras en l'air ...

le paulo perché

Les escabeaux ont un certain succès aussi ...

paul sur l"échelle

Clément fait sa part de travail !

clem dans 
l'arbre

Il fait beau, très doux ...

paul dans les 
arbres

Le week-end idéal pour partir à la cueillette des olives !

olives

Sur le terrain des opérations, en milieu de matinée, nous avons droit à un excellent jus bien reconstituant ! Il le faut qar c'est un sacré gros boulot, pour cinq personnes !

jus

La journée commence bien !

branches 
d'olivier

On continue à bosser quelques heures perchés dans les arbres ...

paul dans 
l'olivier

... et  à l'heure du déjeuner, nous avons droit à une pause à la mesure du travail effectué ! :-)

le couvert

Clem s'est interrompu un moment pour allumer le barbecue ...

BBQ

Je vais quant à moi faire un tour dans la cuisine pour jeter un œil à toutes les bonnes choses qui en sortiront un peu plus tard ... Une tarte aux pommes est prête prendre la place ...

tarte crue

... d'un gratin de courge à la sauge qui sort juste du four !

tian de courge

Sur le coin du fourneau mijote une belle sauce aux champignons ... des pieds de mouton frais et quelques cèpes séchés ...

sauce aux 
champignons

Elle accompagneront à la perfection une onctueuse polenta ...

polenta

Sur le merveilleux plan de travail en bois, un grand plat contient une mâche toute fraîche agrémentée de gros morceaux de gorgonzola crémeux ...

la salade

Il y a aussi d'appétissants boudins ...

boudins crus

... et de jolies demoiselles ! :-)

demoiselles sur le grill

Les derniers travailleurs s'arrêtent enfin ...

vin

... et l'on peut penser à passer à table ! Une volée de moineaux affamés se jette sur la fougasse aux olives ...

fougasses salées 2

Sublime fougasse aux olives !!!

fougasses salées 1

... et jolies terrines !

l'apéro est prêt

Un chouette programme ...

apéro-repos

Là, je suis sûre que je vais faire des envieux ! :-)

charcuteries

Le jambon persillé ...

jambon persillé

... et le parfait de foies de volailles ...

pâté de foie de volailles

... arrosés d'un moelleux vin pétillant ...

vin pétillant

... font l'unanimité parmi les troupes !

les garçons à table

Les boudins qui sont de vraies merveilles !

boudin cuit

Le gratin de courges est fantastique ...

gratin de courge

... et, vous l'imaginez, on se régale ! Alors évidemment, devant une table aussi joliment chargée ...

belle salade

... on dévore ...

une belle assiette

La reprise de la cueillette est moins facile, ...

seau sur l'olivier

... je dois bien vous l'avouer ! :-)

des olives

L'après-midi passe très vite. Il est vrai qu'en cette saison, la nuit tombe assez tôt ... On ramène les sacs remplis d'olives tout près de la maison ... Demain, elles pourront partir au moulin ...

les olives la nuit

On termine cette incroyable journée en bavardant autour d'un chaï délicieux et de la fameuse tarte aux pommes, que l'on a eu le bon goût de garder, faute de place dans nos estomacs après le déjeuner, pour un peu plus tard !

chaï et tarte

Et puis on rentre à Cannes tout tranquillement, ravis de cette journée au grand air ...

Voilà, je vous ai raconté un peu de ce que fut notre vie durant l'automne qui se terminera bientôt ...  L'hiver arrive à grands pas ... Au début du mois de janvier prochain, je vous montrerai ce que furent les abords de Noël. C'est une période que j'aime par-dessus tout, le mois de décembre ... En attendant, je vous souhaite de préparer les fêtes en retrouvant autant que faire se peut votre âme d'enfant ... Sans âme d'enfant, ça sert à quoi, Noël, d'ailleurs ? :-)

À très vite, donc ... 





70 commentaires:

  1. Qu'est ce que j'aime tes articles !! Merci Helene de nous faire partager ces belles images de la France à nous qui vivons loin : un excellent moyen de partager un peu de ces délices d'automne, promenades, couleurs, gouts avec toutes ces belles recettes si généreuses ... Un immense plaisir de te lire !! J'attends avec impatience début Janvier ! Mais d'ici là, passez de très belles fêtes de Noël ;-) Aurore

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les délices de l'automne sont terminées mais celles d'hiver sont sympa aussi ! Merci de ce petit mot. Une bonne année, puisque je réponds bien tard ! ;-)

      Supprimer
  2. Merci pour ces moments !
    Je suis ravie d'avoir des nouvelles de Nathalie, elle se fait si rare sur son blog !
    C'est un vrai bonheur cette journée de cueillette.
    L'âme d'enfant est bien présente à la maison !
    Bonnes fêtes et à bientôt !

    RépondreSupprimer
  3. que de belles recettes....des belles photos de moments agreables...d'autres plus tristes de desolation ...je t 'embrasse

    RépondreSupprimer
  4. Comme c'est doux et agréable tout ça (exception faite des terribles événements évidemment ...)
    J'ai fait ma pause café avec toi ... Mais il faudra que je revienne, je n'ai pas tout lu !
    Merci Hélène :-) des bisous chez toi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Reviens autant que tu le souhaites, Manu. J'ai adoré la carte d'anniversaire ! Merci encore !

      Supprimer
  5. Il fait vraiment bon vivre dans ton Midi, en famille et en bonne compagnie. Un bien bel automne que tu nous racontes là. Bises

    RépondreSupprimer
  6. je retiens particulièrement la recette de poulet aux chorizos, quand au filet mignon de porc au Portugal 7.5€/kg (voir 5.19€ en promo) ça laisse rêveur hein lolll donc on n'en profite aussi à fond :-p
    par contre tu es la première que j'entends parler de bagna cauda, que j'adore et que je fais découvrir lors de mes apéros au camping, en général personne ne connait !!
    la mienne est par contre bcp plus claire mais probablement parce que ma recette utilise du beurre plutot que de l'huile (si tu as cette recette à l'huile je suis preneuse ;-) )
    gros bisous et de très belles fêtes de fin d'année à vous 4

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu es une veinarde, Domi, je te l'ai déjà dit ! :-) Bisous

      Supprimer
  7. Magnifique photo de Philippe!
    je trouve que toute ta famille a une belle complicité..non seulement des beaux jeunes hommes..
    Il y a vraiment beaucoup de quois se régaler aujourd'hui en se baladant avec toi.
    Les scènes de Cannes ..:( Un choc.
    Les repas semblent sensas..les plats préparés par toi..dignes de revues culinaires.
    Fabuleuses photos..
    Enjoy the holidays:)xx


    RépondreSupprimer
  8. Un billet chargé d'émotions !! et de belles recettes qui font trop envie.
    je vous embrasse

    RépondreSupprimer
  9. J'y étais en vacances la nuit des innondations, sur la route pour faire Nice-Antibes : 5 heures 30 ! Et quel spectacle de désolation le lendemain, un vrai choc :-(

    Sinon, je t'avais jamais dit que le nom de mon blog était un parfum de glace de Fenocchio ?

    Et tous ces champignons, hummmmmmmmmm, cruelle tentatrice ;-) La poêlée de poulet aux girolles me fait de l'oeil tout particulièrement ..... ainsi que le poulet au safran, noisettes et miel.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je goûterai donc cette vanille et poivre rose la prochaine fois que je passe par là-bas ! Bises

      Supprimer
  10. J ai découvert ton blog il y a seulement quelques mois et j attends avec hâte tes publications. J adore tes photos, tes recettes , tes commentaires..... que tu nous proposes. Félicitations. Nous allons profiter des vacances de Noël pour venir nous promener vers chez toi ,afin de faire decouvrir a nos enfants ce beau côté de notre région. Je te souhaite de bonnes fêtes de fin d'année et bonne préparation! !!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il y a beaucoup de jolies choses à voir par ici, de fait ! Merci pour ton passage. Au plaisir de te relire. Hélène

      Supprimer
  11. Votre automne a été bien agréable, en tous cas la lecture de ton billet m'a régalée et la recette du poulet au safran, noisette et miel sera très bientôt dans nos assiettes. Merci pour ce billet gourmand de photos, art de vivre, et bonnes tables. Bonnes fêtes de fin d'année. A très bientôt pour vos abords de noël.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Tanette. Comme toujours, je réponds aux petits messages un peu tard et te souhaite donc une belle année.

      Supprimer
  12. Comme toujours, je repars après la lecture de ton article en pleine forme pour commencer la journée. Merci Hélène.
    Je te souhaite ainsi qu'à ta charmante famille de très belles fêtes de fin d'année. Gros bisous

    RépondreSupprimer
  13. Un vrai reportage ! Merci pour la ballade d'autant plus appréciée que nous connaissons certaines adresses de Nice pour y avoir passé tout le mois de novembre. Bonnes fêtes de fin d'année.

    RépondreSupprimer
  14. Le plaisir de te lire ne faiblit pas. Recettes et culture tout y est. Un vrai régal.
    Bonnes fêtes familiales et à très bientôt.
    Amitiés de Mylène

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Mylène ! Tes passages me font toujours très plaisir !

      Supprimer
  15. Comme d'hab, un reportage gustatif et culturel au TOP!!! MERCI, merci..... ce billet regorge de soleil et d' amour: ça fait GRAND bien en ce Monde trop fragile.....
    Belles fêtes de fin d'année! profitons de tous les instants que la VIE nous accorde
    Amitiés bourguignonnes
    NIC

    RépondreSupprimer
  16. Oh là là , hier je me suis regal"e et maintenant j'essaye de mettre un commentaire t n'y arrive pas

    RépondreSupprimer
  17. Bon je continue , j'ai vraiment adoré ton billet , retenu les adresses des 2 restaurants locaux .
    Appris a faire la porchetta poêlée .
    Bien aimé la journée chez Nathalie , vous êtes tjs au top toutes les deux , quel boulot ce ramassage d'olives .
    enfin bravo comme tjs , même si je ne commente pas je me régale Joyeux Noel

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aime bien quand tu commentes, Françoise ! Il faudra quand même qu'on arrive à se croiser quelque-part, cette année ! ;-)

      Supprimer
  18. Un automne que tu auras finalement réussi à rendre agréable malgré certaines calamités! bons préparatifs de Noël!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il faut savoir trouver le meilleur ... Pas toujours simple, en ce moment ! Mais bon ...

      Supprimer
  19. encore un article que je vais garder, précieusement, pour les belles photos et surtout les bonnes recettes qu'il contient !! j'ai vu hier rapidement que tu avais écrit un billet, mais il était déjà tard et je me le suis gardé pour ce matin au saut du lit, seule avec mon café, avec la vue magnifique dans mon nouvel appartement et un rayon de soleil qui se profile ...
    passe de bonnes fêtes et à bientot !! bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mes billets sont chronophages, c'est vrai, tant pour celle qui les écrit que pour celle qui le lit ensuite ! J'ai toujours eu du mal à me restreindre ! ;-)) Bisous Barbara

      Supprimer
  20. comme toujours chez Hélène, de merveilleuses recettes, de superbes photos, des billets qui donnent faim ! bonnes fêtes de fin d'année, joyeux Noel, et excellente année 2016 pour toi et les tiens, chère amie, grosses bises

    RépondreSupprimer
  21. Que de bonnes choses Hélène. j'adore ton gratin de courges, la recette ? ... je suis pénible...
    Je te souhaite de belles fêtes de fin d'année, grosses bises et continue de nous régaler !
    ... tristement impréssionnant les photos des innondations

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Anaïck, c'est Nathalie qui a fait le gratin. Un gratin tout simple et délicieux. Il faudra lui demander la recette ... Bisous

      Supprimer
  22. Un merveilleux automne tant en balades qu'en gastronomie et la gentillesse, la main sur le coeur comme on le sent toujours en lisant tes billets. De bonnes recettes dont j'essaierai le boudin au barbecue, je n'ai jamais osé de peur qu'il ne m'éclate en pleine figure (imagine la tronche !). Les chats trop mimi de voir cette tribu. Tu nous transportes dans tes billets merci pour ces partages. Joyeux noël à toi et ta petite famille bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup pour ton gentil commentaire, Mamounette. Pour le boudin, cuisson un peu loin de la grande flamme. Ça marche bien. J'en faisais à la cheminée, aussi ... J'ai le plus souvent eu de bons résultat ... surtout avec de bons boudins charcutiers. Tout dépend du "boyau" qui l'entoure, surtout, je pense ...

      Supprimer
  23. Je passais chez Rosa et puis je suis venue sur ton billet
    Très intéressant ce blog
    jE REVIENDRAIS PROBABLEMENT
    lE TOP pour la gourmande que je suis :)
    Bonne journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup. Tu peux repasser quand tu le souhaiteras. Avec plaisir ! ;-)

      Supprimer
  24. Bonne année Hélène ainsi qu'à votre famille et je vous souhaite beaucoup de bons moments si précieux pour vous.
    Cordialement,
    Michelle de Bourgogne.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup, Michelle. Et comme nous sommes, à l'heure où je repasse par ici, en Janvier, je vous souhaite une très belle année ! Hélène

      Supprimer
  25. Un beau billet gourmand comme je les aime avec en toile de fond la famille et les amis, essentiels à nos vies... c'est toujours touchant de voir nos enfants posés à côté de nos parents...
    Mes meilleurs voeux pour toi et tes proches, la santé, de beaux moments de partage, des projets à foison et des voyages grands ou petits à vol d'oiseaux ou à tite d'ailes. Au plaisir de se revoir peut être en Picardie...
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Marielle. La famille et les enfants sont la plus belle des choses, c'est certain ... UNe famille harmonieuse et chaleureuse est un vrai cadeau de la vie ... J'espère que nous pourrons nous revoir cette année. Bisous et bonne année.

      Supprimer
  26. Je te souhaite une merveilleuse année 2016 ma chère Hélène, continues de nous faire voyager.Bises et bonne soirée

    RépondreSupprimer
  27. je te souhaite une très bonne année sous le soleil de provence à bientot

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Sandra. une belle année pour toi et les tiens. Bises

      Supprimer
  28. Bonsoir Hélène,
    J'espère que petit à petit ça se remet depuis les intempéries, mais je me doute que ça ne se fera pas du jour au lendemain. En tout cas tes photos me font toujours autant rêver, tu vis vraiment dans une région sublime et tes plats sont fantastiques.
    Je te souhaite une belle année 2016, avec beaucoup de petits bonheurs, le plein de gourmandises et jolies balades qui nous enchanteront ensuite (je suis égoïste !) et beaucoup de douceurs. Je t'embrasse.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Marie-France, cela me va droit au coeur ! UNe très belle année à toi aussi.

      Supprimer
  29. Un automne gourmand et chaleureux malgré les intempéries, te suivre dans tes ballades est toujours un plaisir pétillant de vie et de gourmandises. Belle année à toi et à ta famille. Amicalement, Boljo

    RépondreSupprimer
  30. Bonsoir ma chère Hélène
    Tout d'abord bonne et heureuse année. Qu'elle soit remplie de ballades, de fou rire, de découvertes. Quelle soit gourmande comme ce billet remplie de jolies photos, de bons mets, de belles personnes. Bravo à chaque fois c'est un plaisir de suivre tes pas, c'est beau, gourmand, généreux. J'adore vraiment. Biz bien cordiale

    RépondreSupprimer
  31. Bonne Année à vous Hélène et à vos proches!!!
    Merci pour toutes ces recettes gourmandes et ces belles promenades que vous partagez à travers ce blog que j'adore!!!
    J'aime plus particulièrement me promener à travers vos photos et récits dans cette belle région de Provence et dans Cannes d'où je suis originaire et où je passe des vacances régulièrement dans ma famille!
    A bientôt!
    oui, je confirme.... je suis toujours impatiente de découvrir le billet ... à venir!

    RépondreSupprimer
  32. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  33. Bon... ce sont les surprises du net!!! pensant que le premier message n'était pas passé j'en ai écrit un autre!!!!

    RépondreSupprimer
  34. Tout passe ! :-) Tu peux en supprimer toi-même un des deux, si tu veux. Ou laisser les deux, qui étaient fort sympathiques et qui m'ont remise bien en forme pour la soirée ! Bises et à très vite, alors ! Hélène

    RépondreSupprimer
  35. Et bien me voilà à jour dans mes lectures. Quel bel automne : la famille, les amis, des gourmandises. Je succombe devant les charcuteries et ce ou cette porcetta. Ca doit être une véritable tuerie....
    Je crois que Jojo a apprécié le spriiiitzzz. La coquine.

    J'en profite pour te souhaiter ainsi qu'à tes hommes une bonne et belle année 2016 !

    RépondreSupprimer
  36. Encore une fois tu nous gâtes. Steve et les filles se joignent à moi pour vous souhaiter une excellente année 2016. Au plaisir de vous revoir en live. Des bises à toute la famille.

    RépondreSupprimer
  37. Bonjour Hélène et une excellente année 2016 à l'hédoniste partageuse que vous êtes. Hier en me promenant sur internet à la recherche d'une tourte appelée autre fois Tourte Scarlett (avec des fruits secs marinés au rhum) que je n'ai pas trouvée, je suis tombée sur une de vos promenades gourmandes au cours de laquelle après Noël, vous étiez allés à Paris (j'ai hâte d'y retourner pour suivre vos pas, tellement j'ai adoré la relation que vous en faisiez). Je n'ai pas noté la date à laquelle vous aviez posté ce texte et pourtant, je voudrai beaucoup retrouver la recette d'une entrée composée de "je ne sais plus quoi" accompagné de morilles au vin jaune. Est-ce que vous pourriez me dire comment retrouver ce post ? Je vous en remercie par avance et je tiens à vous dire toute mon admiration pour la façon dont vous communiquez votre amour de la vie, ainsi que pour le travail que vous faites. A vous lire bientôt, j'espère. Pénélope13

    RépondreSupprimer
  38. Merci Muriel ! Voici les deux billets en question ... Le premier, celui que vous avez lu, et le second, qui contient la recette dont je parle dans le premier ! ;-)

    http://questcequonmange.blogspot.fr/2013/01/vite-plus-que-quelques-jours-pour-vous.html

    http://questcequonmange.blogspot.fr/2011/01/le-plus-doux-le-plus-chaleureux-de-tous.html

    Au plaisir de vous relire par ici !

    Bonne soirée

    Hélène

    RépondreSupprimer
  39. Quel bonheur de passer sur ton blog après aussi longtemps! Quand je vois cette abondance presque prophétique de nourriture j'en ai les yeux qui pétillent! J'ai eu l'occasion de passer à Cannes juste après le jour de l'an mais je n'ai pas eu un aussi beau temps que le tien :)

    Je retiens l'idée de la polenta à la sauce aux champignons, ça a l'air divin! Magnifiques aussi toutes ces recettes de daubes! Quant à ton Poulet en chilindrón, je te pique la recette... Très bonne nouvelle année en tout cas et j'espère encore profiter de tes superbes articles en 2016 :)

    RépondreSupprimer
  40. Coucou Hélène,

    Comment ai-je pu louper ce billet? Heureusement, il m'arrive à l'occasion de consulter tes archives... Un réel plaisir que de revoir ton papa et Grace avec vous tous. Que de bons souvenirs je garde de notre rencontre à New York.

    Bon, là je pars à la recherche de tes articles qui traite de vos virées à Londres. Fiston et sa copine prépare leur itinéraire et tes bonnes adresses leur seront grandement utiles. Ils attendent justement après cela. Vite, vite. ;-)

    AnneXX



    RépondreSupprimer