11 novembre 2016

Kaliméra de Naxos ... Seconde partie ... Vivement la prochaine fois ! ;-)


mosaïque billet Naxos 2

Kaliméra again, les amis ! Nous nous sommes quittés il y a quelque temps sur l'île de Naxos. Nous y revoilà pour terminer cette série de trois billets grecs. Après avoir beaucoup navigué dans Hora, nous allons ces jours-ci explorer l'arrière-pays de cette île fantastique ... Je vous propose donc d'embarquer avec moi ... et plein de Grecs venus retrouver leurs racines à l'occasion du 15 août ... dans le bus qui nous conduira à Filoti, un village du centre de Naxos ... La fête qui célèbre la Dormition de la Vierge est, avec Pâques, l'une des fêtes religieuses les plus importantes de Grèce. C'est la fête qui clôt l'année liturgique dans le rite byzantin ...

autocar pour filoti

Après une petite grimpette dans la montagne naxiote, nous voilà à Filoti, donc !

vendeurs de fromages

Filoti est un village situé à 400 mètres d'altitude, bâti en amphithéâtre sur trois collines. C'est le plus peuplé des villages de l'île, avec environ 1800 habitants qui vivent essentiellement de l'agriculture et de l'élevage.

menu taverne filoti

Je vous invite à faire quelques pas au centre du village avec moi ...

fistaria

... à regarder autour de vous ...

clocher du monastère

... et à vous imprégner de l'ambiance toute particulière de ce 15 août ...

affiche fête du 15 août

Pour l'instant, les terrasses sont plutôt désertes.

terrasse ombragée de Filoti

Des hauts-parleurs diffusent ce qui doit être une messe dans tout le village ... En fait, je ne comprends rien à ce qui se dit mais les paroles sont scandées de telle manière qu'il s'agit forcément de paroles religieuses ...

premiers escaliers dans filoti

Nous allons donc tâcher de trouver d'où viennent ces sons ... La meilleure option semble être  l'église, non ? ;-)

panaghia Filotitissa

On grimpe donc quelques instant vers le sommet du village ...

murs chaulés à Filoti

... pour nous trouver très vite devant cet extraordinaire bâtiment de marbre blanc.

arrivée à l'église de Filoti

En contrebas de l'église, des petites filles endimanchées refont le monde ...

petites filles sous un arbre à Filoti

Quant au parvis, il est couvert de fidèles ...

vieux grecs devant l'église de Filoti

... qui attendent patiemment leur tour d'entrer dans l'église honorer la Vierge.

enfants filoti 

Le 15 août est un grand moment de rassemblement des familles, je vous le disais il y a un instant !

jeunes filles de Filoti 2

... et les enfants sont complètement associés à l'évènement. Ici, un jeune homme monte les marches menant au parvis de l'église en tenant la main de sa petite sœur ...

le garçon grec et sa petite soeur, Filoti

C'est vraiment la fête, et pas une fête empreinte de cette componction solennelle que l'on voit souvent chez nous. C'est plutôt un moment gai et chaleureux où familles et amis se retrouvent pour célébrer un moment important. L'église est un pilier social, en Grèce.

jeux d'enfants, filoti

En tout cas, l'ambiance est étonnante ...

en face de l'église de filoti

... et je suis bien contente d'être ici aujourd'hui ...

porte entrouverte

... à partager un peu de ce moment d'exception avec les natifs du village.

trois messieurs à Filoti

J'observe les familles, surtout ...

grand-père et petit-fils

... puisque je ne comprends rien aux paroles ! ;-)

la dame au basilic, Filoti

Et j'ai de quoi faire !

petit gars à Filoti

Un pope bavarde avec un fidèle ...

le pope de filoti

Il rejoint ensuite l'église.

le pope de Filoti 2

Les petites filles continuent à jouer à l'ombre des platanes ...

jeux de fillettes

Nous, on recherche les coins d'ombre ...

sur la place de Filoti

On fait comme tout le monde, quoi ! ;-)

sous le platane, Filoti

Enfin, pas comme ce monsieur là qui fait preuve d'une dévotion toute particulière, à l'arrière de l'église.

dévôt à Filoti

Vous saisissez l'ambiance ?

deux fillettes à Filoti

Un groupe folklorique attend son heure ...

tradition

Moi, je profite de l'attente pour aller explorer les ruelles attenantes ...

étroite ruelle à Filoti

L'architecture cycladique est adorable.

escaliers blancs à Filoti

... et les rues sont désertes !

porte bleue à Filoti

Forcément, tout le village est massé là-haut ...

la foule devant l'église de Filoti

Les fidèles rentrent à la queue leu-leu dans l'église, prient et embrassent l'icône de la Vierge puis ressortent ...

fanions filoti 1

Nous, on redescend dans le centre du village ... Sur la grand-rue qui le traverse, en fait ...

mobylette grecque

Des messieurs sont déjà attablés sur les innombrables terrasses qui la bordent.

des messieurs à Filoti

Ils ont sans doute accompli leurs dévotions un peu plus tôt ce matin.

oiseau en cage à Filoti

Nous allons nous attabler nous aussi ...

boucher filoti

... en attendant que la procession arrive jusqu'à nous.

procession du 15 août à Filoti

Elle ne tarde pas à nous rejoindre, en fait ...

procession filoti 1

L'icône traverse le village ...

icône filoti

... et nombreux sont les fidèles qui la suivent.

 procession filoti 3

Le pain bénit a été distribué ...

pain bénit

Nous nous contenterons de nourritures spirituellement moins marquées, pour aujourd'hui ! ;-) Un café frappé et un yaourt au miel pour moi ... mon petit-déjeuner de choix ...

yaourt et café frappé à Filoti

... et un divin beignet pour les autres !

beignet filoti

Si vous passez par Filoti, cette boulangerie est divine ! ;-)

la boulangerie de Filoti

Après cette petite collation, nous partons explorer le reste du village.

babulas Filoti

Suivons notre guide ! ;-)

clem dans les escaliers de Filoti

Ça vous dirait, quelques grains de raisin ?

vigne sur vieille grille à Filoti

Notez, sur presque toutes les fenêtres, ces petits réceptacles à encens ...

encensoir devant une fenêtre à Filoti

Allez, courage !

des enfants qui jouent à Filoti

Même s'il fait un peu chaud, la balade vaut le coup, je vous le promets ...

emporio filoti

Vous pourrez marquer de petites pauses dans les escaliers ...

Paul dans les escaliers de Filoti

... qui sont nombreux et parfois rudes, je dois bien l'avouer ! ;-)

clem a retrouvé sa casquette

Vous aurez peut-être la chance d'être guidés par ce chien assez extraordinaire, vous aussi ...

le chien de filoti 1

Je ne sais toujours pas où il voulait nous emmener mais en tout cas, il nous a escorté un bon bout de temps ! ;-)

le chien de filoti 2

Il nous a en tout cas donné l'occasion de sortir des sentiers battus ...

popular traditional art

... et de faire quelques jolies découvertes ...

1962

... à côté desquelles nous serions peut-être passés  si nous avions été tout seuls !

pot de géranium filoti

En tout cas, l'impression que nous garderons de Filoti ...

jolie vue depuis Filoti

... c'est que c'est un village charmant.

sculpture portara naxos

Qu'il doit y faire bon vivre, aussi ...

filoti

Pas étonnant que les jours de fête, la ville se remplisse ! Il doit être difficile de quitter Filoti pour aller travailler à Athènes et c'est pourtant le lot de beaucoup de gens du village ...

église au-dessus de Filoti

Le retour à la maison doit être bien, bien bon ...

famille dans des escaliers de Filoti

Bon, et si on se partageait maintenant les petites choses sympathiques achetées à la boulangerie?

pique-nique Filoti

Allez, spanakopita, tyropita ou galatopita vous tendent les bras ...

spanakopita

À moins que l'on accepte les invitations ...

vieil homme à Filotti

... à boire un verre de raki, ou bien un verre d'eau fraîche, au choix, de cette gentille dame ...

trois garçons et une dame

Les Grecs sont vraiment des gens charmants !

petit escalier bleu

Allez, on redescend ...

nénuphars à Filoti

Et la descente est plus facile !

drôle de peinture à Filoti

On repasse devant des maisons ravissantes ...

1958

... aux portails colorés !

drôles de petits escaliers à Filoti

Lala s'est trouvé un fiancé !

sirtaki dans les escaliers de Filoti

Ils esquissent quelques pas d'un petit sirtaki tout à fait charmant ! ;-)

lala et ses cavaliers

Nous revoilà dans la grand-rue ...

grand-père et petit-fils 2 à Filoti

On regrimpe vers l'église, désormais désertée ...

paul à l'église de Filoti

Il n'y a plus de pain bénit ...

corbeille de pain

On profite du calme pour y entrer ...

synthronon église filoti

La Vierge a retrouvé sa place ...

entrée dans l'église de Filoti

C'est une très jolie icône !

l'îcone de l'église de Filoti

Comme toujours dans les églises grecques, ça sent bon la cire d'abeille ...

cierges église de filoti

On a dû en allumer quelques-uns, des cierges, depuis ce matin ! :-)

dans l'église de Filoti

Quand on ressort ...

clocher de l'église de Filoti

... on reste quelques minutes sur le parvis ...

poisson église

.. et puis on repart, pour aller voir de plus près une jolie tour, une ancienne maison de l'époque vénitienne ...

tour vénitienne filoti

La tour Barozzi ...

entrée de la tour des Barozzi

... encore habitée aujourd'hui. Les veinards ! Sur la terrasse, un festin familial semble avoir lieu ...

le blason des Barozzi

Devant la tour, une fontaine ...

vieille fontaine de Filoti

... et un vieux moulin à huile et à farine ... Je n'invente rien, c'est juste écrit dessus. ;-)

vieux moulin de Filoti

Bien, il faudrait penser à repartir vers l'arrêt du bus ... Comme il tarde à venir (se souvenir de ne jamais croire aux horaires de bus dans les montagnes grecques ...) ...

scholahreio

... on en profite pour regarder le programme des évènements à venir dans les Petites Cyclades ...

summer events Naxos

Le "Traditional festival" du 15 août à Filoti y est bien indiqué ...

traditional festival filoti

Le bus ne se montrant toujours pas et comme ces messieurs attablés nous donnent soif ...

kafeneion  filoti 1

... nous allons leur tenir compagnie ...

kafeneion filoti 2

Enfin, à petite distance, quand même ...

trois messieurs au kafeneion de filoti

... dans cet authentique Kafeneion.

visite officielle 1

En général et traditionnellement, le kafeneion est le lieu de rencontre des messieurs qui viennent ici discuter entre eux ...

on se salue

... tout en faisant sauter ...

komboloï 1

... et rouler  les perles de leur komboloïs ...

komboloï 2

 En ce jour de fête, tous les hommes en ont un en main !

komboloï 3

Paul ne sait pas bien s'en servir ...

paul chez les Grecs

... par contre il pratique le frappé-drinking à la perfection !

café frappé à Filoti

Lala est au café aussi. Au café grec : Pas d'expresso dans ce kafeneion ...

lala et paul chez les vieux Grecs ! ;-)

Grâce à Philippe, à Clément et à votre serviteur, qui carburent à n'importe quelle heure à l'ouzo, tout le monde a néanmoins droit à une jolie petite assiette de choses à picorer. Le graviera local et le rôti de porc sont à tomber ...

ouzo et mezzedes à Filoti

Le bus n'est toujours pas là mais de toute façon, la route étant bloquée par notre ami le gentil chien qui nous a si bien guidé tout à l'heure, on aura bien le temps de se lever, de payer et de rejoindre l'arrêt. ;-)

sieste de chien

Une vieille dame charitable le fait quand même bouger  ... Il est incroyable, ce chien-là !

dame et chien

Avec 45 minutes de retard, le bus arrive. Il est bondé et l'on craint même un instant de devoir prendre le suivant ... qui ne passera que 4 heures plus tard !!!! Mais non, on arrive à se caser tant bien que mal et trois-quart d'heures plus tard, nous sommes à Hora.

portara sous le Meltem

Lala et Paul rentrent à Prokopios, cependant que nous restons en ville, avec Clément et Philippe,

le port de Naxos vu de palatia

On va faire un tour au bout de la jetée et pendant que les garçons surveillent l'étonnant et périlleux ballet d'un ferry ...

fast ferry

... je me concentre sur les poulpes suspendus ...

poulpes sur deux chaises au bout d ela jetée

... aux chaises de la taverne.

gros poulpes au bout d ela jetée

Il sera bientôt l'heure de l'apéro ...

mezedes sur la jetée

Notez qu'aujourd'hui, nous n'avons avalé que des apéros. ;-)

galet peint et menu

On retourne sous la Portara, là où nous avions pris un frappé l'autre jour.

palatia ouzerie

Cette fois-ci, nous boirons une Fix ...

une Fix devant la mer

... et nous partagerons un petit mezés sympathique. Il y a des feuilletés et des croquettes tout à fait délicieux.

mezedes variés

Tout ça avec une vue ravissante.

encore une fois la palatia

Et des poulpes, encore des poulpes, toujours des poulpes !

poulpes à Hora

Même le Coca de Clem s'est mis à l'heure estivale.

coca ensoleillé

La mer est très belle ...

grotta et meltem

... même si encore un peu agitée !

des vagues sous Grotta

Paysage fantastique !!!

portara et vagues

Cette fois-ci, on loupe le bus. On en profite pour aller marcher un peu dans Grotta ...

grotta et la mer

... le site le plus ancien de l'île.

ruines église

Une jolie petite promenade ...

souvlaki chez Kozi

Pas que devant les restaurants, même si lire leurs cartes est toujours très appétissant !

Kozi

On rencontre même la belle Ariane sur notre route ... Finalement, elle a bien fait de s'arrêter ici ! ;-)

ariane

Le lendemain matin, nous allons chercher notre voiture de location. Nous allons faire une vraie journée de tourisme dans l'île. Olivier et Carole, qui viennent à Naxos depuis 7 ou 8 ans, connaissent maintenant l'île comme leur poche ... Ils feront assurément des guides parfaits et nous éviteront de perdre beaucoup de temps ... Le temps que notre voiture soit toute prête, un café et un petit tsoureki rendront l'attente bien agréable ...

une brioche et un petit café

Nous voilà un peu plus tard sur les routes montagneuses de l'île.

 route de montagne à Naxos

Ce que vous voyez-là au bord de la route, ce sont des conduites d'eau datant des VIIème-VIème siècle avant note ère ......

système romain

Nous dépassons le village de Halki ...

vilage dans la montagne

Admirez au passage cette jolie tour vénitienne ...

maison vénitienne dans la montagne de Naxos

Si vous le souhaitez, on peut s'arrêter un peu. Petites églises mignonnes et cimetières minuscules jalonnent le chemin ...

escaliers jusqu'au petit cimetière

Partout sur les bords de route, des chèvres, souvent entravées ...

chèvre naxos

... et des ânes ! ;)-)

moyens de transport

Paul veut se faire des copines ...

paul et les chèvres de Naxos

Olivier, lui, se prend pour une chèvre en sautant dans les buissons d'épineux ! ;-)

figuier

La nature est très belle ...

noisetier

Le jardin d'Eden est à portée de main !

grenades dans la campagne

Clem, lui, a décidé de bronzer coûte que coûte !
clem dans la montagne

On emprunte une petit chemin sur lequel je manque d'écraser, de mes pieds habillés ... de tongs !!! ... une jolie vipère ! Faut faire attention, quand même ...

chemin de chèvres

Nous voilà au niveau de l'arrivée de l'aqueduc, près d'un bassin édifié cette fois-ci par les Romains, qui améliorèrent le système antérieur ...

en bas, l'aqueduc romain

Ce puits servait à la fois d'accès au tunnel et de bassin de décantation

l'aqueduc romain 2

Bon, on ne comprend pas tout aux explications données par des panneaux un peu trop usés par le temps mais qu'importe ...

repos dans les pierres

Paul s'amuse comme un petit fou !

notre chèvre

Moi, je photographie des tas d'édifices de pierre dont j'ignore l'usage ...

constructions de pierre

Lala et Olivier font de la botanique.

lala et olivier à l'aqueduc romain

Oups, un nouveau copain ! Belle bestiole, non ?

bestiole

Après avoir repris la voiture, nouvel arrêt sur notre route en direction de Flério.

chemin vers l'aqueduc romain 2

Nous arrivons ici au point de départ du fameux aqueduc.

aqueduc encore

Encore une petite trotte dans le maquis grec pour reprendre notre voiture ...

À la queue leu leu

... et nous filons vers un joli morceau de notre balade du jour.

flerio

Les superbes carrières de marbre de Flério ! L'an dernier à la même époque, nous étions à Carrare.

les carrières de marbre de Naxos

 Décidément, le marbre ne nous quitte plus ! ;-)

marbre

En contrebas de la route, les plantations d'oliviers et d'orangers, plutôt sèches en cette année de manque d'eau cruel, . Il y aussi de la vigne ...

cultures naxos 1

Quand je vous dis que l'on est au Paradis !

paysage montagne 1

On n'hésite pas à faire un peu de grimpette pour aller observer les plus jolis paysages ...

escalades

Lala, fine botaniste ...

chardon 1

... en a pour, sinon son argent, du moins pour ses efforts ! ;-)

cactus 2

Paul fait l'andouille, comme toujours ! ;-)

cabri

Allez, on chasse encore le chardon ?

cueillette

En voici un autre joli exemplaire !

chardon 3

Reprenons notre route ...

église sur la route de filoti

Parfois, on se croirait au Mexique, dans ce coin de l'île ...

camionette jaune

Nous allons visiter, tout près de là, une marbrerie. Si vous voulez rapporter de quoi vous faire de jolies planches à fromage, vous pouvez vous servir ! ;-)

miettes de marbre

Vous pouvez également vous lancer dans de sympathiques jeux de construction !

petit temple

Il y a de quoi faire !!!

jeu de construction grec

Dans la marbrerie, c'est plus sérieux ! Je ne vous montrerai pas les cinquante photos que j'en rapporte mais la visite est assez impressionnante ...

blocs de marbre

À la sortie, on trouve un énorme figuier couvert de fruits superbes. Dans la campagne, vu la sécheresse, les figues sont bien racornies mais ici, du fait sans doute de la grande consommation d'eau dans le polissage du marbre, ce figuier  a trouvé de quoi survivre plus que dignement ! ;-)

clem dans le figuier

On va se faire une de ces cueillettes, les amis !

clem et lala dans les figuiers

Tout le monde s'y met ...

paul dans le figuier

La récolte est bonne !

lala et sa récolte

Et tout le monde se régale !

belle récolte

Ces figues sont un délice !

marbre et figue

On remonte dans nos bolides ...

nos voitures

... et l'on redémarre.

kinidaros

Une jolie petite chapelle votive sur le bord de la route ...

micro-chapelle

Et nous voilà tout près de mon vrai but du jour : Voir ces statues appelées des kouroi dont on m'a tant parlé ...

to the ancient quarries and kouroi

Là encore, il y a une bonne petite trotte que certains font ... en courant ! Et ceci malgré la grosse chaleur du jour ... Le petit vent de la mer n'est pas venu jusqu'ici ! ;-)

cabri 2

Je fais bien attention aux endroits où je pose mes pieds, maintenant ...

ancient quarries

Nous voilà tout près du premier kouros. Le kouros est une statue de marbre représentant un jeune homme, le plus souvent nu. Ces statues datent de la période archaïque, soit de -650 à -500.

vers le kouros

On entre par cette porte dans le" jardin du Paradis" de la famille Kondylis, qui a eu la chance de trouver le premier des deux kouroï que nous allons voir ... dans son jardin, justement !

le jardin du Paradis

Et ce jardin est merveilleux !

pamplemousse

Une végétation incroyablement luxuriante, des fruits à profusion ...

pêchers

Sur une table, des figues sèchent tranquillement au soleil ...

figues qui sèchent

En poussant un peu plus loin, il y a même une petite terrasse sous de vertes et rafraîchissantes frondaisons qui est une véritable invite au farniente ...

petite tonnelle

On peut y faire un peu de shopping. Du krassi et des glyca maison. Quelques cartes postales, aussi ...

krassi et raki de la dame

Et de jolis colliers.

bijoux

On s'attable et Carole me prête son guide pour que je puisse un peu me repérer.

Naxos et les petites cyclades

Vous voyez où nous sommes ?

kouros de Flerio

La dame de la maison nous apporte gentiment nos cafés, de vrais cafés grecs, évidemment, avec une petite assiette d'un glyco délicieux.

café et glyco

Un glyco fait d'une espèce de gros pamplemousse local ...

papilona

Autant vous dire qu'on passe un bon moment !

café grec et glyco du matin à Flerio

C'est bon de s'arrêter un peu. Surtout dans des endroits étonnants comme celui-ci.

café, guide et glyco

En quittant notre table, nous tombons sur ce monsieur qui ramasse des figues, perché sur un muret. C'est l'homme de la maison. Et c'est aussi ce monsieur que nous avons rencontré un peu plus tôt juché sur son âne ...

cueillette de figues

La figue est vraiment le fruit du pays ...

les figues de Flerio

Vous avez vu comme elles sont belles ?

la figue de flerio

Juste derrière la petite maison, voici enfin notre jeune homme de marbre couché à même le sol.  Il semblerait que les statue commandées par les riches aristocrates grecs étaient déjà grossièrement sculptées directement dans les carrières de marbre. De temps en temps, l'une d'elle s'esquintait pendant son transport. Il est fort probable que celle-ci ait été laissée sur place, sa jambe s'étant cassée ...

kouros 1

Il repose sur le dos, sous un arbre ... Il a eu le temps de faire une jolie sieste, non ?

kouros 1.1

Juste à côté, l'âne de la maison broute une herbe un chouilla sèche ...

l'âne

On prend le chemin en contrebas du kouros ...

le chemin

Au loin, les carrières de marbres ...

carrière de marbre de flério

On commence à grimper un chemin passablement caillouteux.

Murets à Flerio

Pour arriver au bout de 500 mètres environ à un second kouros que je trouve encore plus impressionnant que le premier.

kouros 2

Celui-ci a la figure un peu amochée (!!!) ...

Kouros 2.1

... et il a surtout perdu ses pieds !

pied du Kouros

Pour que vous puissiez imaginer la taille globale du kouros, regarder le -grand- pied de Paul à côté de celui du kouros ...

pieds et tong

C'est impressionnant, de trouver une telle sculpture au bord du chemin.

le kouros et son pied

L'endroit est tout à nous ...

autour du Kouros

Clem se prend pour un kouros tout en se faisant rôtir au soleil ! Heureusement, lui, il n'est pas en kit ! ;-)

superbe kouros

Lala est restée en bas avec Carole. Elle fait maintenant de la géologie. Ça sert, d'être pharmacienne ...

lala fait de la géologie

Un petit chat fait concurrence à Clément.

le chat de Flerio

On rebrousse chemin, donc.

chemin de chèvres

 Il faut que l'on avance un peu. Déjà deux heures perdues sur notre emploi du temps initial ! Mais c'est tellement beau, par ici ...

carole et paulo à flerio

On salue l'âne ...

l'âne 2

Je vous laisse admirer au passage cet énorme olivier.

vieil olivier

Je monte ensuite avec Clément vers un site archéologique que je trouve très intéressant, même si l'on ne distingue plus grand-chose. Heureusement, des tas de panneaux explicatifs racontent bien son histoire et donnent les repères indispensables ...

ancien sanctuaire

Un ancien sanctuaire sans doute dédié à la déesse de la fertilité de la terre ainsi qu'aux jumeaux Otos et Ephialtes, les Géants fils de Poséïdon, qui servit de lieu de culte, entre -800 et le VIème siècle, aux travailleurs des carrières de marbre qui déposaient ici des offrandes à type d'objets en marbre imparfaits ou expérimentaux.

On a retrouvé aussi sur le site des figurines féminines en terre cuite et pas mal d'objets liés à l'art du tissage.

l'ancien sanctuaire 2

Moi, aujourd'hui, je retrouve plutôt des bestioles, sur ce site-là ! ;-)

lézard 2

On reprend la voiture ?

kalamitsia

On se dirige vers Kalamitsia, où se trouve un ancien monastère jésuite aujourd'hui très en ruine.

monastère jésuite de kalamitsia 1

This monastery, also known as the Jesuit Palace, is surrounded by low hills and olive trees. Constructed in 1673 by the Jesuit monk Roberto Sauze, this monastery was constructed on the ruins of an older Venetian mansion. Its marvelous design, elegance and luxurious style provoked the reactions of the residents that time as this luxury was opposed to the supposedly austere life of the monks. The first years, this monastery was used as a place of meditation for Jesuit monks, but in the next years it passed into the hands of other Catholic orders. The building has two storeys and many ancillary wings. Although it is totally deserted today, it is kept in relatively good condition. Visitors can see the kitchen, the laundry rooms, stables and cells. As the building has not been restored, special attention is required during the visit. Source: www.greeka.com
This monastery, also known as the Jesuit Palace, is surrounded by low hills and olive trees. Constructed in 1673 by the Jesuit monk Roberto Sauze, this monastery was constructed on the ruins of an older Venetian mansion. Its marvelous design, elegance and luxurious style provoked the reactions of the residents that time as this luxury was opposed to the supposedly austere life of the monks. The first years, this monastery was used as a place of meditation for Jesuit monks, but in the next years it passed into the hands of other Catholic orders. The building has two storeys and many ancillary wings. Although it is totally deserted today, it is kept in relatively good condition. Visitors can see the kitchen, the laundry rooms, stables and cells. As the building has not been restored, special attention is required during the visit. Source: www.greeka.com
Ce monastère, également appelé le Palais des Jésuites, est entouré de collines doucement ondulées et couvertes d'oliviers ...

monastère jésuite de kalamitsia 2

Édifié en 1673 par le moine jésuite Roberto Sauze, le monastère fut construit sur les ruines d'une ancienne maison vénitienne.

monastère jésuite de kalamitsia 6

Sa grande élégance et son luxe engendrèrent de nombreuses critiques.

 monastère jésuite de kalamitsia 4

Après tout, les moines jésuites étaient censés avoir une vie austère !
This monastery, also known as the Jesuit Palace, is surrounded by low hills and olive trees. Constructed in 1673 by the Jesuit monk Roberto Sauze, this monastery was constructed on the ruins of an older Venetian mansion. Its marvelous design, elegance and luxurious style provoked the reactions of the residents that time as this luxury was opposed to the supposedly austere life of the monks. The first years, this monastery was used as a place of meditation for Jesuit monks, but in the next years it passed into the hands of other Catholic orders. The building has two storeys and many ancillary wings. Although it is totally deserted today, it is kept in relatively good condition. Visitors can see the kitchen, the laundry rooms, stables and cells. As the building has not been restored, special attention is required during the visit. Source: www.greeka.com

monastère jésuite de kalamitsia 3

Les premières années, le monastère fut occupé pour que les Jésuites y méditent. Les années suivantes,  d'autres ordres catholiques qui vinrent s'y installer.

Le bâtiment a deux étages et plusieurs ailes.

monastère jésuite de kalamitsia 7

Ces ruines sont de vraies ruines romantiques.

Monastère de Kalamitsia 8

Même si l'ensemble n'a jamais été restauré ...

monastère jésuite de kalamitsia 9

... on distingue facilement les cuisines, les écuries et les celliers.

monastère jésuite de kalamitsia 11

Cette promenade est juste délicieuse ...

monastère jésuite de kalamitsia 10

Que de découvertes !

monastère jésuite de kalamitsia 12

Attention cela dit à ne pas vous casser la figure.

monastère jésuite de kalamitsia 1é

Les pierres ne sont pas toujours bien stables ...

monastère jésuite de kalamitsia 13

Quoiqu'il en soit, profitez bien de la visite, surtout.

monastère jésuite de kalamitsia 14

En ressortant, on tombe sur le point d'émergence d'une petite source.

monastère jésuite de kalamitsia 15

C'est donc pour cela que le coin est si vert ! Paul a repéré un grenadier.

paul sous le grenadier

La récolte est bonne. On les embarque avec nous, ces fruits des dieux ...

les grenades de Paulo

Continuons notre périple ...

petite église toute blanche

Prenons-en plein les yeux !

église blanche et pierres sèches

Tout en haut de la montagne, un vieux fort ...

vieux fort naxos

Sous les buissons, des ruches un peu partout.

ruches naxiotes

Des chapelles sur chaque colline ...

église blanche sur ciel bleu

Nous arrivons à Ano Potamia ... Nous sommes donc dans la partie haute ("Ano" )du village de Potamia. Potamia, ça veut dire rivière.

ano potamia

En fait, il est l'heure de déjeuner.

taverna pigi

La taverne Pighi sera idéale pour ça.

taverne pigi

Comme il est très tard, il y a plein de place. Ces grandes tables sont une invitation au festin.

taverne Pigi 2

On en choisit une, bien à l'ombre parce qu'encore une fois, il fait très chaud.

taverne pigi 3

Je vous laisse choisir ce que vous aimeriez manger ? Plats mijotés ...

plats pigi 1

... ou grillades ... il y a le choix et je sens que nous allons nous régaler.

plats pigi 2

On commence par se partager un saganaki ...

saganaki

... dans lequel on trempe des frites ?! ;-)

patatas pigi

Il y a aussi du tzatziki et une sorte de crème épicée à la feta.

entrées pigi

Tout le monde apprécie ce délicieux moment en famille.

ensemble dans la taverne pigi

Derrière nous, un monsieur se lance dans la découpe des côtelettes d'agneau qui arriveront dans un instant sur notre table.

nature morte ovine

Quelle nature-morte ! ;-)

nature morte ovine 2

Les voilà, justement ! Il y en a un kilo, et elles sont juste divines !

lamb chops

On a pris aussi de la chèvre. De la chèvre cuisinée dans un pot en terre et servie ...

chèvre dans un pot

...  avec de sublimes pommes de terre confites.

chèvre en cocotte

On se partage une part de portokalopita ...

gâteau à l'orange pigi

On nous apporte avec gentillesse quelques prunes du jardin ...

prunes

Le temps s'écoule tout doucement. On dit que la taverne Pighi  est l'une des meilleures de l'île. Je confirme. On y déjeune merveilleusement bien.

vieux monsieur sous les arbres, ano potamia

En sortant du restaurant, Paul fait encore l'andouille ! ;-) Regardez quand même derrière lui la jolie source préhistorique, l'un des fleurons du village.

paulo prend la pose

Allez, il nous reste encore pas mal de temps à occuper, mais encore beaucoup à voir ... L'église d'Agios Mamas, par exemple.

panneau agios mamas

On continue donc à battre la campagne ...

agios mamas 4

... pour arriver au-dessus d'une petite merveille ...

agios mamas 1

La descente vers l'église va être périlleuse ...

un peu d'exercice

 N'est-ce pas Lala ? ;-)

agios mamas 2

Entre la route et l'église, on passe devant une ferme, longée par un grand bassin.

agios mamas 3

De prime abord, elle semble abandonnée mais en fait non, un monsieur paraît et des grognements de cochons se font entendre !

agios mamas 11

Gaffe aux pieds en tongs. Le coin est plein de chardons. ce n'est pas pour rien que l'on est au pays des ânes ...

chardon agios mamas

Nous voilà enfin en bas, au pied de cette ravissante chapelle byzantine, l'une des plus vieilles de l'île, dont elle fut un moment la cathédrale des chrétiens orthodoxes, puis celle des catholiques à partir du XIIIème siècle, lorsque les Vénitiens arrivèrent. Elle date du milieu du IXème siècle. Son architecture est remarquable. 

agios mamas 5

Tiens, un bouc est venu nous tenir compagnie ...

bouc à agios mamas

Mais revenons-en à l'église ! Agios Mamas est le saint patron des bergers.

agios mamas 6

Elle est fermée au public mais, même si la route est un peu compliquée, il faut absolument aller la voir.

agios  mamas 7

Vous pourrez néanmoins jeter un œil à l'intérieur pour regarder les restes de fresques ...

agios mamas 8

Tiens, notre bouc s'est approché !

bouc à agios mamas 2

Encore un petit tour ...

agios mamas 9

... et l'on peut repartir. Nos petites voitures fournissent un gros travail, sur ces routes terribles et ces chemins de terre. Finalement, il vaut mieux voyager à pied, comme ces chèvres et leur berger ! ;-)

chèvre de la tour bazeou

Ne sont-elles pas heureuses, ces bestioles ?

chèvres devant la tour Bazeou

Nous voilà revenus sur la route entre Hora et Filoti, devant la tour Bazeos, ...

 tour bazeou 1

... qui accueille de nos jours expositions et concerts ...

blason des bazeos

À côté, les restes d'un monastère ...

ancien monastère  près de la tour Bazeou

En reprenant notre route, on croise un petit troupeau de vaches. Il n'y en a pas tant que ça, des vaches, à Naxos ...

vaches de la tour bazeou

Nous allons terminer notre journée en découvrant l'extraordinaire temple de Demeter,

temple de demeter

... perché au milieu de moutons ...

encore des moutons

... dans un paysage extraordinaire.

sur le chemin du temple de demeter

Encore des vaches ...

encore des vaches

Des prairies à perte de vue et tout au fond, la mer ...

la nature, Sagri

Le sentier pour arriver au temple est très praticable ...

la vallée et au loin, la 
mer

C'est heureux car en cette fin de journée, on commence à être sur les rotules ! ;-)

au temple de demeter

En arrivant sur le site, on est saisi par la beauté du lieu ...

la famille decouvre le temple de demeter

Le temple de Demeter fut construit autour de -530 et servit de modèle au Parthénon d'Athènes. Le même système de correction optique très précis permettant de donner l'illusion d'une verticalité et d'une horizontalité parfaites y furent en effet employés. Comme c'est un peu complexe, je n'essaierai pas de vous en dire plus !

l'arrivée au temple de demeter

Il est bien évidemment bien plus petit que le Parthénon ! ;-) C'est un site archéologique de la plus haute importance, situé au-dessus de la vallée de Sangri, une plaine particulièrement fertile très vite peuplée par des paysans qui se tournèrent, dès le VIIIème siècle avant J.C, vers Demeter, la déesse de l'Agriculture et des Moissons, et Perséphone, fille de Zeus et de Demeter, que l'on associait au renouveau de la nature au printemps.

temple de demeter 1

Les paysans vénéraient les deux déesses pour obtenir d'abondantes récoltes. Au début, on rendait ces cultes en plein air, en haut de la colline. Puis en 530 avant J.C, on érigea un premier temple en marbre, le premier de l'île. Ce sont ses ruines au milieu desquelles on peut se promener ici.

 fouilles temple de demeter

Devant le temple, on peut voir des petites fosses dans lesquels les paysans venaient verser leurs offrandes. Les premières récoltes, le jus des premiers fruits de l'année ...

autel ?

À l'arrivée du christianisme, le temple va être transformé en église. On monte des murs entre les colonnes. Pendant le règne de Justinien, autour de 550, on transforme le bâtiment en basilique à trois nefs. On construit une abside à l'est pour placer l'édifice dans l'axe de l'orient. Le portique antique, au sud, devient le narthex.

les portiques

En cette fin de journée, la lumière est très belle.

chapelle près du temple de demeter

C'était sans doute la meilleure heure pour venir. On ne peut pas dire qu'il y ait foule, en plus ! C'est ça, le vrai secret de Naxos. Le tourisme y reste discret. Et c'est souvent un tourisme national. Les Grecs gardent cette île divine encore un peu confidentielle ...

petit bâtiment près du temple de 
demeter

 Et ça, nous, on en profite bien ! ;-)

 ol et lala devant le temple d demeter

Petite cueillette de feuilles d'un figuier sans doute un peu sacré ... pour préparer ce soir un vin de figuier qui sera dégusté dans la foulée ...

cueillette de feuilles de figuiers

Il est maintenant temps de rentrer.

trois moulins

Le soleil ne va pas tarder à se coucher ...

bienvenue à Tripodes

Un petit arrêt à Vivlos.

la boulangerie de Tripodes

On a en effet recommandé les pâtisseries de cette boulangerie à Olivier et Carole.

les gâteaux de la boulangerie de Tripodes

Et de fait, tout semble appétissant.

desserts

Olivier et Carole vont choisir un petit assortiment des ces gourmandises ... Du galatopita ...

galatopita tripodes

Du baklava ...

baklavas tripodes

Bref, c'est chargés de belles promesses gourmandes que nous repartons.

Naxos Town, 7 km

On arrive sur la plage de Plaka juste à temps pour voir le soleil disparaître à l'horizon.

agia anna by night

Le spectacle est somptueux.

la plage en fin d'après-midi 2

Les plages sont vides ...

la plage en fin d'après-midi 1

Certains veinards ont trouvé une place à la terrasse de cette mignonne taverne ... Ils passeront une bonne soirée, c'est sûr.

la taverne au soleil couchant

Nous aussi, cela dit !

clem au soleil couchant

Un petit jogging sur le sable pour ceux qui peuvent encore trotter ...

jogging au bord de l'eau

Il est temps de rentrer dîner. Une salade de figues, de roquette et de feta ... Les pâtisseries de Vivlos ... Et surtout, une bonne nuit par-dessus tout ça !!!

clem au bord de l'eau, le soir

Un réveil tardif, le jour suivant ... La vie ici est belle, simple, sans pression. Juste belle ...

lecture matinale

Ce matin, je reste tranquille. Je fais cuire tout plein de petites aubergines juste cueillies. On en fera bien quelque-chose ce soir ... ;-)

cuisine du matin

Olivier, Paul et Carole sont partis de très bonne heure à l'assaut du Mont Zas, le plus haut sommet de l'île. Culminant à 1000 mètres, il paraît que c'est une très belle randonnée. Seuls trois volontaires, qui se fichent de se lever tôt, en profiteront et rapporteront, en plus de jolis souvenirs, les quelques photos qui suivent ...

De bon matin, donc, les voilà pour un petit déjeuner à Filoti. Vous savez, le village où nous avons passé les fêtes du 15 août ? Avant l'effort, le réconfort ... ;-)

clem et carole à filoti

La grimpette a l'air chouette mais sévère ... ;-)

escalade du mont zas

Mais je crois que l'effort est payant !

ol et paul au mont zas

Pas étonnant que ce soit par ici que l'on situe, dans la mythologie, la grotte dans laquelle Zeus serait né !

enfin !

Le paysage laisse sans voix ...

the small cyclades

Paul est vraiment heureux. Le voilà enchanté après le survol du sommet par un grand vautour-fauve ...

seul au monde

Et voilà nos conquérants du sommet qui, s'y j'ai bien compris ...

tout en haut

... mettront bien plus de temps à redescendre qu'il n'en ont mis à gravir la montagne ! ;-)

la mer depuis le mont zaas

Nous, en tout cas, on reste peinards. On se prend des gyros au village et on les déguste devant la maison, bien à l'ombre, quand même, avec une petite salade de tomates juste cueillies, toutes tièdes de soleil ...

déjeuner en paix

Un petit tour à la mer pour certains ...

plage et parasol rouge

Parce qu'on a beau habiter au bord de la mer toute l'année ...

matinée à Agios Prokopios

 ... quand on aime, on ne compte pas ! ;-)

dormir ou dorer ?

On part ensuite faire un tour dans Hora. Ça faisait longtemps, non ? ;-)

hora, l'après-midi

Comme on a déjà déjeuné, pas de problème pour trouver un restaurant.

les tavernes sont vides

On se contente d'errer, comme ce chat flegmatique, dans les ruelles de la vieille ville.

un chat en Grèce

On passe sous les treilles couvertes de raisin ...

raisin blanc à Naxos

... en grimpant vers le musée vénitien.

portara vue du kastro

Pour y accéder, il suffit de passer la vieille porte qui marque l'entrée Nord du kastro.

la porte du kastro

L'accès au musée vénitien se fait alors tout de suite sur votre droite, en haut de quelques marches d'escalier. Vous ne pouvez pas le louper, il se trouve dans la tour Barozzi, qui fut longtemps le consulat vénitien à Naxos, ainsi que la demeure, bien plus tard, de la famille della Rocca-Barozzi.

On pénètre dans la demeure familiale, qui fut édifiée en 1694 pour l'ambassadeur de Venise, Crusinus Sforza Castri ...

blason de crusinus sforza castri

Commençons la visite. Vous allez voir, on entre dans une maison encore bien vivante. Ce n'est pas un musée poussiéreux. Il s'en dégage un charme étrange et en fait, la famille Della Rocca-Barozzi, qui le possède depuis 1904, vient toujours l'occuper quelques mois en hiver ... Allez, suivez-moi.

 clem au musée vénitien

La première pièce dans laquelle on entre est un grand salon doté d'une table, d'un piano, d'un canapé aux tissus d'origine et d'une console, que je vous montre ici ...

première salle musée Barozzi

... sur laquelle sont posés les éléments indispensables à l'hospitalité grecque : Vin local et glyca !

spoon sweets au musée vénitien

Juste derrière, une chambre fortifiée avec une lourde porte en bois munie d'énormes loquets abritait le bureau consulaire, à l'époque.

porte musée vénitien

La trappe conduisant à l'étage inférieur permet de fuir directement vers le port en cas d'attaque de la demeure ...

trappe

Dans cette chambre, on peut découvrir tout un tas d'objets du quotidien, comme ces vêtements, costumes traditionnels, chemises de nuit et autres corsets d'époque ...

lit musée vénitien

Avec de quoi s'amuser ...

 dominos

... et une jolie vue en prime !

par la fenêtre du musée vénitien 2

Puis voici la salle à manger, celle où se déroule les repas de famille ...

salon musée vénitien naxos

Là encore sont exposés des objets traditionnels intéressants, qui rendent la visite très vivante. J'ai toujours adoré la jolie vaisselle, de toute façon ...

belle vaisselle

 En enfilade, une autre chambre ...

 petite chambre

... sans doute celle des enfants.

chambre musée vénitien

... si l'on considère la taille des bottes ... et du pot de chambre ... accolés au petit lit à baldaquin ! ;-)

pot de chambre

Voici, en passant, à métier à dentelle, très utilisé par les dames en ces temps anciens ...

métier à dentelles

Un petit passage par la chapelle de la maison, avant de ressortir ...

chapelle du musée vénitien

... pour descendre dans les caves de la tour, où l'on peut admirer quelques bricoles intéressantes ... Les ustensiles de cuisine traditionnels présentés ici sont plus rustiques que la vaisselle de tout à l'heure mais je les aime beaucoup aussi ! ;-)

 la cave

Dans les sous-sols, une petite boutique vend quelques jolis objets comme cet magnifique jeu  d'échecs très ... cycladique ? ;-)

jeu d'échecs cycladique

Je vous fais faire quelques pas sur le balcon ... La vue est belle ...

vue du musée vénitien sur le port

J'en profite pour vous montrer la mignonne église posée au milieu de de la mer sur un petit îlot.

la petite église dans le port

Grimpons vers le kastro, maintenant. À Hora, ce n'est pas bien compliqué :

sortie du musée vénitien

Toute les rues qui montent vous mènent au kastro. Toutes celles qui descendent vous ramènent à la mer ...

encore des escaliers dans le kastro

Nous on monte, donc ...

encore des blasons sur les maisons du kastro

Je ne me casse la binette qu'une seule fois dans les escaliers  ! ;-)

on s'y perdrait, dans le kastro

La faute à ces blasons surplombant les portes des maisons vénitiennes.

encore un blason

Petit arrêt au couvent des Ursulines ...

chapelle du couvent des Ursulines, Naxos

On ne se lasse pas de la vue ...

belle vue du couvent

On descend petit à petit ...

jolies portes

Je trouve ces deux cheminées très chouettes.

cheminées

On repasse devant le Typografico.

The delicious Typogrfico restaurant

... qui ouvrira bientôt.

open &8 h

J'en profite pour photographier le menu des desserts. Cette crème au chocolat avec des fraises confites et une feuille de filo au cacao doit être divine !

desserts typografico

Il faudra revenir goûter à ce dessert-là !

terrasse avec vue

Pour l'instant, c'est encore l'heure de la sieste. :-)

chat fatigué !

Quelle lumière !

taverna kastro

Nous repartons vers chez nous en bus ...

retour sur la plage en début de soirée

... pour nous arrêter sur la plage de Plaka.

lala et clem sur la plage de Plaka

Nous avons rendez-vous avec nos grimpeurs du jour et avec Zoé, que nous ne voyons définitivement pas beaucoup ...

jeux de plage

On repasse devant la petite taverne au bord de l'eau ...

taverne dans les dunes à Plaka

Philippe surfe les dunes ...

philippe dans les dunes

La plage s'est vidée ...

bronzette de fin de journée

Paulo arrive, et pas sur les rotules !

paul dans les dunes de Plaka beach

... bientôt rejoint par Olivier et Zoé.

arrivée dans les dunes

Vous avez  vu cet impressionnant château de sable ?

le kastro d ela plage

On sort l'apéro. Le krassi de Tito, d'abord ...

le krassi de Tito au bord de l'eau

À la tienne, Lala !!!

Lala trinque

 Carole et Zoé ne se laissent pas aller non plus ! ;-)

les filles

Ce soir, la lune est belle ....

la lune derrière les dunes

... et le soleil va bientôt se coucher.

fabuleux coucher de soleil depuis Plaka Beach

Nous sommes aux premières loges ...

clem et Z devant le soleil

Je vous ai déjà dit que Naxos était un avant-goût du Paradis ? ;-)

dernières brasses avant la nuit

Dernier jour à Naxos ... Last but not least, comme vous allez bientôt le voir ! Un dernier frappé chez Ilias avant d'aller chercher notre voiture ...

premier frappé du dernier jour à Naxos

... pour quitter Prokopios en grimpant dans la montagne ...

on quitte le bord de mer

La route est belle ...

bazeos castle

Nous revoilà devant la tour des Bazeos ...

tour des bazeos dans le matin

Comme elle est ouverte, on entre dans la cour. Ils avaient beaucoup de goût, nos amis les Vénitiens.

cour de la tour des bazeos

Une petite église byzantine en plein champ ...

église dans la campagne naxiote

Des chèvres et leur berger ...

chèvres et leur berger

Nous roulons jusqu'à Halki. Il y a là une distillerie de kitron que j'aimerais bien voir.

distillerie Vallindras

Il y a aussi une boulangerie ...

desserts variés

... tout à fait intéressante.

koulouria et tyropita

Nous y faisons quelques emplettes. Notre premier arrêt de la journée, c'est toujours pour petit-déjeuner !

tyropita filoti

On embarque donc nos emplettes ...

dans la grand-rue de Filoti

On a aussi deux églises à voir, ici.

direction l'église Saint Georges Diasoritis

Des églises au milieu des oliviers ...

les oliviers de halki

On suit donc un micro-chemin ...

vieille porte de halki

Dans les jardins, de drôles de choses comme ce puits. mais où donc est l'âne qui va avec ? ;-)

vieux puit

Nous arrivons à une première église, toute blanche ...

beau mur blanc

... et fermée ! La seconde n'ouvrira, nous l'apprenons par une petite pancarte, que dans une demi-heure.

chapelle fermée halki

Puisque c'est comme ça ...

ruelle blanche et garçon rouge, halki

... nous rebroussons donc chemin ..

prunes

On arrive au cœur du village ...

une terrasse à halki

Il est tôt et il n'y a pas grand monde dans les rues ...

jolie maison à halki

Une petite boutique vend les fruits locaux ...

fruits halki

Un vieux monsieur prend le frais ... tant qu'il en est encore temps. Un soleil de plomb ne devrait pas tarder à nous taper sur la tête ! ;-)

une assiette de fruits sur la table

Les restaurants affichent le programme ...

halki special

... sur de jolies pancartes !

gainnis tavern

Vive la Grèce !

 souvenirs de halki

Cette tranquillité ...

 rue halki

Cette douceur de vivre ...

chaises retournées

Je veux vivre ici !!!

distillerie kitron

Sous les grappes de raisin ...

sous la treille, halki

... et attablée chaque jour à des petites terrasses ...

petit dej à Halki

... en famille, sous de grands platanes.

 petit dej à Halki 2

Je veux dîner chaque jour de pork on the spit.

viande sur  la broche

Paul se met brusquement à courir derrière une jeune femme ! On se demande où il part si vite ! Lorsqu'il revient, nous avons la réponse. Il a entre ses mains un gros feuilleté à la saucisse que la dame transportait dans un plateau.

paul fait du commerce à Halki

Après notre petit-déj, une glace ne nous tente plus ... C'est juste que je trouve la pancarte sympathique ! ;-)

home made ice creams

On repart vers notre église. Je découvre que le dessous des balcons est souvent marqué d'initiales. Sans doute celles des premiers propriétaires ?

sous le balcon, halki

On s'arrête à la fameuse distillerie de kitron.

kitron

Elle est dans tous les guides touristiques ...

le kitron de naxos

... et il y a de beaux alambics, que je prends en photo pour ma maman.

alambic

Il y a quelques bouteilles anciennes, ici.

flacons

Et deux pots pour le vin. Un ancien et un plus récent, comme ceux que l'on trouve sur les tables de toutes les tavernes grecques.

pichets

La collection de dames-jeannes est intéressante.

dame jeanne

Il y a aussi une superbe balance.

belle balance

Bref, plein d'objets que ma pharmacienne de mère apprécie au plus haut point !

distillation 2

Et à l'entrée, surtout, ce joli travail d'ébénisterie : Le bureau de l'administration de la distillerie.

le bureau de la distillerie de kitron

Paul termine son feuilleté à la saucisse cependant que Clem s'est fait un nouveau pote !

saucisse feuilletée

Pendant ce temps-là, j'entre dans l'extraordinaire galerie Fish and Olive, le show room de deux artistes  qui déclinent l'olive et le poisson ... en céramique ... de la plus belle des manières. Elle est potière, lui est designer de bijoux. Le résultat de leur travail commun est juste superbe ! Allez jeter un œil à leur site internet. C'est  par là !<:a>


fish and Olive

Allez, il est temps que je vous fasse entrer dans cette église exceptionnelle. Son nom ? L'église Agios Georgios Diasoritis, construite et décorée au XIème siècle,. C'est une église en croix-inscrite, du type architectural qui domina durant la période byzantine. Une forme peu commune à Naxos, néanmoins ...

église georgio disoritis

Nous y sommes accueillis par une association de bénévoles qui fait visiter l'église durant l'été.

 bénévole de l'église de halki

Ce monsieur à la fois charmant et bien documenté nous permet d'un peu mieux comprendre ce que fut cette chapelle.  Il parle un bon anglais. Heureusement ! ;-)

olivier et le guide

Les magnifiques fresques d'origine sont remarquablement bien conservées.

fresques 1

Il semblerait néanmoins que certaines aient été recouvertes au XIIIe siècle.

fresques 2

Je vous laisse vous promener seuls un moment ...

fresques 5

L'instant est émouvant, je vous assure.

structure de l'église georgios diasoritis

Se dire que ces images furent peintes il y a mille ans ...

frsque drosiani

... ça prend aux tripes, non ?

structure 2

On ressort un bon moment plus tard, des étoiles plein les yeux.

muret église

On s'assied un moment sous les oliviers ...

olives

Encore un nouveau pote pour Clément ! ;-) Je crois bien qu'il aura un chien, lui, plus tard !!!

clem et son nouvel ami

Petite photo de famille n°1 ...

 photo de famille devant l'église de halki

Et petite photo de famille n°2, pour que tout le monde ait un souvenir de ce joli moment !

photo de famille 2

Retour à la voiture, garée à l'entrée du village ...

café, raki, kitron ...

Et on redémarre pour aller voir une autre très belle église. Oui, quand on va à Naxos, il faut aimer visiter les églises ! ;-)

 vers l'église panagia 
Damiotissa

Celle-ci est encore plus nichée au milieu des oliviers ... On pourrait facilement passer à côté sans la voir ...

oliviers autour de la chapelle de Drosiani

Et pourtant, n'est-elle pas ravissante, cette petite chapelle byzantine-là ?

chapelle  1

Si vous souhaiter vous poser un peu, prenez place sur ces grosses pierres plates, posées au pied des arbres ...

un olivier pour s'asseoir

Sinon, comme l'église est fermée à la visite, tournez autour et admirez-en la simplicité élégante.

 chapelle  2

Elle est jolie, hein ?

chapelle  3

Laissez vos yeux s'accrocher aux détails ...

croix chapelle

Prenez votre temps ... Dans les Cyclades, on sait prendre le temps de vivre ...

chapelle  4

Allez, une petite dernière avant d'aller revoir la mer ! ;-)

church of Drosiani

L'église de Drosiani (ou Drossiani) est incontournable, elle aussi.

façade de l'église de drosiani

C'est en effet l'une des plus anciennes églises des Balkans et l'un des monuments chrétiens les plus importants de Naxos. Elle se trouve au sud du village de Moni.

La tradition raconte que le nom de "Drossiani" viendrait du grec "idrono" qui signifie transpirer et/ou de "drossizo" qui signifie "rafraîchir" : J'ai lu deux trucs différents, pour la suite, tous deux liés à la sécheresse qui sévissait souvent sur l'île. La première histoire, c'est que les paysans prirent  l'habitude de promener en procession l'icône de la Vierge jusqu'à la mer, pourtant pas si proche, et de l'asperger d'eau, ce qui provoquait des pluies immédiates et rafraîchissantes ...

La seconde version raconte qu'une année où la sécheresse était particulièrement intense,  les paysans du village prièrent la Vierge et qu'elle se mit à transpirer, ce qui fit tomber la pluie ... Je ne sais quelle version je préfère ... Peut-être la première ? ;-)

On peut la visiter chaque jour de l'année, cette église. Un groupe de femmes s'assure que les visites se passent bien et s'occupent de leur église comme d'un trésor ... Ce qu'elle est, de toute façon !

devant l'église

On estime que l'église de Drosiani fut construite entre les 4ème et 6ème siècles. Le monastère complet fut retrouvé lors de fouilles en 1970. Jusqu'alors, il était encore partiellement enterré.

 église de drosiani dehors

Dans l'église, trois couches de fresques ont été retrouvées. Les deux premières couches ont été retirées et sont maintenant exposées dans des musées. Celles que l'on peut admirer aujourd'hui sont donc les plus anciennes, celles de la troisième couche.

À noter que les photos sont interdites mais qu'une des gentilles dames qui gardaient le lieu m'a permis, tout en me donnant un cierge, d'en prendre une ou deux sans flasher, bien sûr ... Juste pour vous montrer ...

Il faut vous dire que c'est un miracle que ces fresques aient survécu aux destructions terribles de la période iconoclaste, aux VIIème et VIIIème siècles, durant laquelle la vénération des icônes et, plus largement, de toutes les images saintes, fut interdite et sévèrement réprimée.

fresque drosiani 1

La tradition locale raconte que si l'église fut installée ici, c'est parce que les villageois voyaient à cet endroit, chaque nuit, la Vierge Marie.

inside la chapelle de Drosiani

Les bâtiments principaux forment une croix mais trois chapelles absidiales rajoutées ...

une chapelle de l'élglise de Drosiani

... lui sont sont accolées. Que ne ferait-on pas pour être au plus près de Dieu ? ;-)

 les trois chapelles de Drosiani

Ce qui donne au total une architecture étonnante !

deux des trois chapelles

Bref, vous devez vous arrêter ici si vous passez à Naxos. Et peut-être aurez-vous la chance de voir la vierge transpirer, vous aussi ?! ;-)

visite de l'église de Drosiani

Nous, une chose est sûre, c'est qu'on commence à bien transpirer ... et que rentrer dans les voitures climatisées est un vrai plaisir ! ;-)

cimetière drosiani 2

Un petit tour dans ce cimetière à l'emplacement idyllique ..

cimetière eglise de drosiani 1

... et nous repartons, non sans avoir jeté un oeil aux tissus traditionnels proposés par cette dame grecque juste devant l'église.

tissus naxiens

Nous poursuivons notre route de montagne ...

cimetière drosiani "

... au milieu des églises blanches, des chapelles byzantines et des oliviers.

 église blanche au-dessus de l'église de Drosiani

Au milieu des chèvres, également !

 les chèvres de la campagne, Naxos

Mais ça, on commence à en avoir l'habitude ..

une chèvre dans la campagne naxiote

Et soudain, un paysage magique s'ouvre devant nous ...

 les petites cyclades 3

Les Petites Cyclades dans toutes leur splendeur, cet archipel situé au Sud de Naxos, entre les îles d'Amorgos et Ios et composé de six îles principales : Iraklia, Schinoussa, Donoussa, Pano et Kato Koufonissia, et enfin Kéros.

 les petites cyclades 2

On s'arrête devant ce paysage à couper le souffle !

 église sur la route de moutsouna

On laisse passer un troupeau de chèvres ...

regarder les chèvres passer

Elles sont accompagnées par un berger ... juché sur un tracteur.

chèvres et tracteur

Les bestioles suivent tranquillement leur chemin ...

  embouteillage

On aimerait faire de même ... ;-)

À droite ou à gauche ?

En attendant que la caravane passe ... on trouve un joli promontoire ... Un monsieur a arrêté son pick up ...

figs

... et vend des figues et du vin aux passants.

figues et krassi

On fait quelques jolies photos ...

devant la mer 1

... toujours pour garder de merveilleux souvenirs.

devant la mer 2

On s'hydrate, aussi ...

un peu d'eau ?

La fontaine n'est pas fonctionnelle mais on a heureusement des bouteilles d'eau !

borne ou fontaine ?

Au pire, on irait au bistrot ! ;-)

antonis

Allez, encore un peu de rêve ...

moutsouna au loin

On peut repartir, les chèvres ont quitté la route.

chèvres 4

Même si elles nous semblent parfois dans de fâcheuses postures ...

chèvres 3

... elles ont l'air de savoir où elles vont !

Chèvres 2

Incroyable !

chèvres 1

Quel spectacle !

on regarde les chèvres passer

On dépasse Apiranthos, un autre village de montagne.  Nous nous y arrêterons au retour ...

apiranthos

Clem et Paul s'essaye un moment à la conduite sur les îles grecques ...

jeunes conducteurs

On descend vers la mer.

les petites cyclades 1

Rarement eu devant moi de si beaux paysages ...

descente sur Moutsouna

Ne dirait-on pas ici une pyramide et, passant devant, une felouque ? ;-) C'est la petite île de Stroggili, en fait ! ;-)

pyramide et felouque ? ;-)

En m'arrêtant devant cet espèce de vieux télésiège hors d'usage, j'apprends qu'il s'agit d'un système qui permettait de faire descendre vers le port de Moutsouna l'émeri que l'on récoltait dans les mines de l'île. Les gisements se trouvent au Nors-Est de l'île, autour des villages d'Apiráthos et de Korónos.

On les connaît depuis la préhistoire et ont fait, avec le marbre, la fortune de l'île de Naxos depuis l'Antiquité.  Durant les époques byzantines et ottomanes, ces gisements appartenaient à la communauté et permettaient aux habitants de Naxos, de par le revenu que leur exploitation générait, de payer leurs impôts.

En 1852, c'est l'État grec qui devint propriétaire des mines et qui en délégua le monopole d'exploitation aux villages de Korónos, d'Apiráthos et de Skadó. Au XIXème siècle, le déclin de l'émeri s'amorça. Aujourd'hui,  on n'exploite plus les carrières mais le téléphérique de 1925 reste là comme un souvenir d'une époque révolue.

le téléphérique à émeri

Merci à Lala pour la photo de ce superbe pot d'émeri de Naxos trouvé dans les réserves du Conseil de l'Ordre des Pharmaciens ...

ONP-DM-0719-bd

Nous voilà au bord de la mer, sur la côte Est, donc, de l'île.

moutsouna

Il fait tellement chaud  ...

pot et cactus

... que l'on va aller se baigner sur la petite plage du village.

la mer à Moutsouna

 Une fois bien rafraîchis, nous nous rapatrions sur le port ...

grue à Moutsouna

Il est temps d'aller déjeuner !

to Dicht 2i

Olivier et Carole nous emmènent au Dichti, ce qui veut dire "le filet", en français

la taverne du bot de l'île

Une taverne tout au bord de l'eau qui est spécialisée dans le poisson frais ....

fresh fish

Je m'attable bien volontiers.

le batezu de la taverne

J'ai l'estomac dans les talons.

la valise rouge

Nos voisins allemands ont déjà commencé à manger ...

une table au bord de l'eau

.... et ils nous donnent encore un peu plus faim !

les couleurs de Montsouna

On commande du vin blanc de Naxos, pour patienter ...

vin blanc de Naxos

Avec une petite friture bien craquante.

les poissons du Dichti

Oh que la vie est belle !

to dichti

Nous allons tous opter pour des plats de la mer.

special fish dishes

Je vous laisse regarder le menu.

garden Shrimps

Il y a de quoi faire !

les plats du Dichti

Et quand les plats arrivent sur la table, c'est un festival de couleurs ...

quelle table 2

... et d'odeurs !

quelle table 1

Olivier et Carole ont pris ...

Ol et carole

... un mixed grill de poissons grillés ...

… et le poisson grillé

... et une salade grecque.

la salade grecque ...

Clem semble ravi ...

clem et son poisson grillé

... devant son assiette de poisson grillé, lui aussi, et de pâtes aux tomates ...

poisson grillé et pâtes

Paul a choisi ...

paul et son poulpe grillé

... un poulpe grillé.

le poulpe grillé

Lala ne se démonte pas devant son énorme assiette de ...

lala et sa salade de poulpes

... salade de poulpe.

une salade de poulpes

Philippe se régale de sardines grillées ...

sardines et salade crétoise

Quant à moi, je déguste avec un immense plaisir des crevettes servies avec des pâtes maison et une sauce faite d'huile d'olive, d'ail, de thym, de citron et de pignons ! Tellement bon !!!

mes crevettes

On nous apporte gracieusement une sélection de desserts sympathiques avec nos cafés !

café ET desserts

... ainsi qu'une carafe d'un déliceux raki aromatisé à la clémentine !

raki à la clémentine

Que demander de plus ?

un dernier verre d'eau

.... sinon une petite sieste ... que nous n'aurons pas le temps de faire, puisque la route est encore, sinon longue, du moins parsemée de tant de jolis endroits à voir qu'il serait dommage de roupiller maintenant. ;-)

une dernière vue sur les petites cyclades

Nous remontons donc sur le village d'Apiranthos, l'un des plus beaux villages de Naxos. Le nom du village signifie "abondance de fleurs".

Nous nous garons devant le cimetière.

le cimetière d'apiranthos

Décidément, j'aime bien les cimetières grecs.

souvenir ...

Tellement d'histoires s'y racontent.

joueur de bouzouki, apiranthos

Nous nous dirigeons directement vers l'église ...

entrée de l'église d'apiranthos

... que je voudrais visiter avant qu'elle ne ferme.

façade de l'église d'apiranthos

Coup de chance : Nous sommes là à temps !

dans l'église d'apiranthos

On peut donc entrer ...

église d'apiranthos 4

... et aller admirer l'iconostase ...

iconostase eglise d'apiranthos

C'est une jolie visite ...

icône église apiranthos

... et on comprend que les Grecs aiment venir passer des moments dans leurs églises ...

voûte de l'église

À Apiranthos, les maisons et les rues sont couvertes de marbre blanc.

Ruelle de marbre blanc

Il y a une coopérative artisanale des femmes du village ...

association des femmes d'Apiranthos

Il y a du yaourt, aussi. ;-)

naxian yogurt

Des petits bars ...

 une épicerie à Apiranthos

 ... avec, dehors, des terrasses pour boire l'ouzo ou le raki ...

chaises et escaliers

Il y a des ânes.

âne apiranthos

Des ânes qui trottent dans les escaliers de la ville, chargés ... comme des mules ? ;-)

 un âne dans les escaliers

C'est la Grèce, quoi !

pêcheur aux anchois

 La Grèce, avec ses loukoumades ...

honey balls

 son krassi ...

raki sign

 Ses chiens qui traînent dans les rues ...

clem et un nouvel ami … encore ...

... et ses placettes ombragées par les frondaisons d'énormes platanes ...

sous le platane d'Apiranthos

La bière y est bonne ....

Delphi beer

... et toujours appréciée quand il fait super-chaud.

croire en la bière

Pour ceux qui seraient tentés par des expériences particulières, voici le fouet en pénis de taureau. À priori, on l'utilise avec les chevaux mais bon ... Chacun fait comme il lui plaît ! ;-)

horsewhip

Pour nous, une simple balade dans les ruelles étroites suffira.

ruelle apiranthos

Même les poubelles sont sympathiques, ici ...

poubelle apiranthos

Les balcons sont couverts de verdure ...

balcon apiranthos

Regardez comme tout est blanc et brillant ...

placette et enfant, apiranthos

On y trouve de chouettes portails, toujours colorés ...

porte apiranthos

Et des escaliers.

escalier blanc, apiranthos

De très jolis points de vue ...

derrière la porte

... , surtout depuis la grosse tour vénitienne.

tour vénitienne apiranthos

Vous avez vu cette porte ?

Porte entrouverte à Apiranthos 450

Oh, des pommes de terre de Naxos !

patates à Halki

... et des plaques de gâteaux imbibés de sirop, que nous irions bien piquer dans cette cuisine entrouverte.

douceurs de rue ...

Vous avez faim ?

de bonnes choses à manger à Halki ?

Ou soif ?

homemade lemonade or coffee ?

Si vous êtes prêts à repartir, nous marquerons un tout petit arrêt à la sortie du village.

petite chapelleeen contrebas

Derrière nous, un très beau moulin bien restauré.

moulin halki

On dépasse Filoti ...

en face, filoti

Dernier arrêt de la journée à Halki.

et maintenant ?

 La boucle est bouclée.

sous le lampadaire, Halki

Lala veut entrer dans la distillerie qu'elle n'a pas bien vue ce matin.

viel homme et enfant à Halki

Il y a un peu plus de monde que tout à l'heure.

tarrasse à Halki en fin de journée

Encore un gars bien occupé à la corvée de patates ...

la corvée de patates à Halki

... cependant que d'autres sont plus chanceux ! ;-)

Un peu de repos ?

Les jarrets de porc à la broche sont enfin grillés ...

la broche est prête

... et bien grillés !

pork on the spit halki

Et c'est avec ces effluves divines dans les narines que je retourne faire un tour chez Fish and Olive, cependant que ma maman file à la distillerie.

fish and olive sign

Elle n'en ressort pas saoûle, heureusement.

fin de journée à Halki

Tiens, encore un balcon estampillé d'initiales ...

sous un balcon de halki

Fin de la journée, et plus largement de notre séjour naxiote, autour d'un gyros et d'une bière en famille sur la plage. Nous allons laisser mon frère et sa petite famille terminer leurs vacances ici. Nous, demain, nous rentrerons à Athènes.

dernier gyros à Naxos

Dernier matin à Naxos, et départ de bonne heure. Le ferry n'attend pas.

traînée d'écume dans les Cyclades

Un premier arrêt à Paros.

on your marks

... sur le port de Parikiá ...

port d eparos

Vous vous souvenez de ce gros mur extraordinaire, avec ses colonnes couchées ?

mur paros

Un monsieur attend de monter dans le bateau armé d'un grand panier et d'un sac rempli de fromages locaux. Ils partiront sans doute à Athènes ...

sur le quai à Paros

Un petit triporteur, lui, attend des victuailles ... Sur les îles, tout le commerce passe par les autobus et les ferries, en fait !

triporteur à Paros

Un joli voyage très calme plus tard ...

retour à athènes

... nous voilà à Athènes. Cette jolie station tapissée de céramiques orangées ...

omonia 2

... c'est Omonia.

omonia 1

Nous revoilà dans cette ville que nous avions tant appréciée il y a trois semaines. Suivez le guide !

tags 2

C'est là qu'on s'arrête ...

c'est là qu'on s'arrête

Dans la rue Aphrodite.

 rue aphrodite

Une jolie maison en plein cœur de Plaka.

maison athènes

Une maison française ...

compagnie française du phénix

J'y ai loué un appartement. Ou plutôt deux appartements contigus.

balcon athènes

C'est joli, simple ... mais moins chaleureux et quand même pas mal plus cher que la ravissante maison bleue dans laquelle nous nous sommes tellement plu à notre séjour précédent.

appartement athènes

Cela dit, pour une nuit, cela fera l'affaire.

cuisine athènes

Et être dans Plaka nous simplifiera la vie ce soir.

Plaka, Athènes

Pour l'instant, il est encore bien tôt ...

près de l'appartement, Athènes

... et il fait encore très jour.

petite terrasse Plaka

Alors on va en profiter.

tags athènes 1

On arpente à nouveaux ces rues qui ne nous sont plus inconnues.

lala et clem à Athènes

On revoit avec plaisir certains petits détails aperçus il y a trois semaines de cela ...

plaque église Plaka

On retourne au pied du monument chorégique de Lysicrate.

monument lysicrate

Ça vous dirait, une glace au yaourt, au miel et aux noix ?

une glace à Athènes

À moins que comme nous, la terrasse du Diogène soit pour vous comme le chant des sirènes ...

le diogène

Nous nous approchons ...

 soif

... mais il ne nous arrivera que de bonnes choses ... Et particulièrement des Schweppes Tonic bien glacés !

resoif

On repart en vrais bons touristes ... Aujourd'hui, pas de musées ...

clem et paul dans Plaka

On a juste envie de profiter de l'ambiance des rues animées ...

terrasse Plaka, l'après-midi.

Au détour d'une rue aux maisons très bien rénovées, une traverse au fond de laquelle  subsiste un atelier de menuiserie encore dans son jus ...

maison en ruines Plaka

Il ne faudrait pas que toute la ville soit comme ça mais je trouve que ce genre de découverte a son charme.

travail du bois, meubles

Je dois avouer que tous ces étals de souvenirs plus ou moins réussis est à la longue un peu pénible à la vue ... Mais ce n'est pas grave, moi, en général, je regarde au-dessus, à la recherche d'un détail qui fera toute la diffférence. Comme ici, ce bel auvent en fer forgé, par exemple.

magazines pour touristes Plaka

Les galeries d'art sont plus amusantes.

pandora

Et les murs eux-mêmes ...

greece is not for sale

 ... sont un musée à ciel ouvert.

athènes sur un mur

Je crois de fait que la créativité grecque n'est pas en crise !

greek creativity not in crisis

Chacun fait ce qu'il peut pour que les choses aillent mieux.

cartons

Vous voyez, quand je vous parle de ville en cours de restauration ? Cet immeuble très esquinté sera somptueux, une fois remis en état.

bel immeuble en réfection

Étonnante petite église Agia Dynami. Elle est nichée sous les grands piliers de béton de l'ex-ministère de l'Éducation et des affaires religieuses, aujourd'hui devenu hôtel de luxe ? Un mélange des genres curieux mais émouvant.

chapelle sous un hôtel

Encore un bel immeuble début XXème ... Pour un peu, on se croirait à Paris ...

A. skaperdas &91é

Cette ville est décidément étonnante. Je parle ici du point de vue architectural ...

 belle pharmacie

... mais en fait, elle est étonnante à tellement de niveaux !!!

école de design d'athènes

Je n'en avais pas entendu que du bien mais vraiment, elle a su conquérir nos cœurs, cette Athènes en pleine mutation. Bon, la journée avance bien et la faim se fait sentir chez nos deux jeunes garçons ... Alors quand on tombe, au bout de Mitropoleos, devant chez Thanasis ...

O thanasis

... ils ne résistent pas à essayer les gyros dont la maison est si fière !

les gyros Thanasis

Pendant qu'ils attendent leur commande, la dame de l'entrée m'invite à entrer explorer la salle.

inside thanasis 4

Et elle est sympathique, cette salle ! Du bois, des tas de photos accrochées au mur, un coin rempli d'images pieuses ...

inside thanasis 2

Un comptoir joliment garni ... Sans doute un chouette endroit pour passer une soirée.

inside thanasis 1

Mais bon, nous avons un autre plan, nous. Alors on laisse les garçons prendre leur dernier gyros-apéro sur la place de Monastiraki ... ;-)

deux gyros guys

On laisse aussi Lala demander des explications, je ne sais pas lesquelles, à un beau policier grec ...

église monastiraki

... et puis on repart trotter encore un bon moment. On marche au hasard, aujourd'hui ...

immeuble jaune

... ce qui fait qu'on tourne beaucoup en rond, même si, à chaque pas, on reconnaît des choses que l'on a vues il y a trois semaines de cela.

vendeurs de noix sur Monastiraki

Comme les différents forums du quartier, par exemple ! ;-)

bibliothèque d'Hadrien

Je photographie à tire-larigot les bistrots ...

Minos

... et les tavernes.

café metropol

Demain soir, nous serons à Cannes et tout ceci sera loin ...

la cathédrale d'Athènes

Fini les petites chapelles byzantines à chaque coin de rue. On s'y était pourtant bien habitués. Trois semaines, ça fait prendre des habitudes ...

la petite église près de la cathédrale d'athènes

Allez, je vous emmène dîner, maintenant. Nous allons retourner au Paradosiako. Pas dans leur première adresse, encore une fois, qui est pleine comme un œuf. Il faut dire que l'œuf en question est petit ...

 le premier paradosiako

Non, dans celle d'Apollonos, comme lors de notre premier dîner athénien.

paradosiako traditional

Il n'est pas encore trop tard et il y a de la place.

le paradosiako

Un dernier ouzo ...

l'ouzo du paradosiako

... et une table couverte de mets délicieux. Ce restaurant aura vraiment été notre coup de cœur à Athènes.

la table du paradosiako

Nous n'allons pas être très originaux et, encore une fois, nous aurons trop à manger. Du tsatziki ...

tastsiki paradosiako

Une belle assiette de fava ... Mon meilleur plat en Grèce. Celui-ci précisément.

fava au paradosiako

 Le meilleur saganaki, aussi.

le saganaki du paradosiako

Une très bonne salade grecque. Ce fut notre première en Grèce, alors elle tient aussi une place particulière dans mon cœur ...

la salade grecque du paradosiako

On se partage ensuite une assiette d'agneau rôti aux pommes de terre confites ... Une tuerie ...

agneau paradosiako

... et une autre de farcis, les gemista grecs ... Pareil, les meilleurs du voyage !

gemista paradosiako

Tout le monde se régale, à son rythme et selon sa faim.

lala au 
Paradosiako

C'est pour cela que c'est si bon, cette façon de tout poser sur la table et de piocher dans les plats, en Grèce.

clem et paul au 
paradosiako

Fin de la soirée dans les rues d'Athènes ...

un café à Athènes, la nuit

Les terrasses sont pleines.

une terrasse à Athènes, la nuit

Les monuments sont joliment éclairés.

la tour des vents, la nuit

On s'en sature la mémoire, de ces ruines ...

bibliothèque d'Hadrien, la nuit

Je sais qu'elles me manqueront vraiment, demain !

clair de lune à Athènes

Alors j'en profite !

nuit sur l'Acropole

Les tavernes aussi me manqueront ...

taverne Platanos, Athènes

Tout comme les escaliers de Plaka ...

dans les escaliers de Plaka, la nuit

... et la musique dans les rues.

musique plaka, la nuit

Heureusement que c'est beau aussi, chez nous, parce que sinon, je resterais ici ! :-)

dansles rues de plaka, la nuit

 Mais pour l'instant, allons nous coucher ... Réfléchissons un peu en nous endormant aux théories d'Artistote ... Je vous dis à demain. Il nous restera encore une matinée à passer à Athènes ...

aristote

Matinée que nous allons commencer de bonne heure. Un petit café avec Paul ? ;-)

un café à Athènes, ça vous dit ?

Les boutiques de souvenirs sont déjà ouvertes ...

acteurs de bois

On va petit-déjeuner dans un restaurant très touristique ...

petit dej touristique à Athènes

... mais néanmoins sympathique !

clem au réveil

Du pain grillé (OK, un chouilla imbibé de beurre, façon french toast mais sans œuf ...), servi avec du tahini, du miel et de la confiture ...

pain, tahini et confitures

Pour Paul, ce sera une espèce d'omelette garnie de tas de trucs ...

omelette

Clément choisit une part de spanakopita ... avec un grand café !

spanakopita pour clément

Les garçons font quelques exercices d'écriture.

cartes postales

On écrit encore des cartes postales, chez nous ...

dernières cartes postales

On repart dans Plaka.

plaka le matin

Et Plaka de bon matin, c'est assez sympa.

home and art

Les bars ne sont pas encore pleins ! ;-)

brettos 2

J'aime beaucoup l'intérieur du Brettos ... Une ancienne distillerie transformée en bar sur Kydathineon ...

brettos

La tournée des bars, à Athènes, c'est une institution ! ;-)

bar crawl

Le Ciné Paris est fermé, à cette heure-ci ...

ciné paris

Le Café Society de "Gounti" Allen, ce sera pour une prochaine fois ! ;-)

café society à Athènes

Profitons de ces derniers instants athéniens ...

toit d'athènes

Jetons un œil ému à ces kiosques traditionnels que nous ne verrons plus dès ce soir ...

kiosque

J'ai repéré cette rue hier soir et je voulais revoir ce curieux bestiaire de jour ... Un bel oiseau noir ...

un corbeau

Des éléphants amoureux ...

deux éléphants

Une girafe pas tout à fait grandeur nature mais pas loin ...

une girafe

Encore un éléphant, mais en colère, cette fois-ci ...

un cactus

Cette rue est amusante, non ?

escalier tagué athènes

Une jolie fille nous lance une oeillade insistante ...

des yeux

Quant à cette chèvre, elle voit carrément rouge !

une chèvre

Derrière une maison, un coup d'œil indiscret  nous permet de découvrir deux jolies fontaines ...

deux fontaines à Athènes

Salut Zorba !

zorba, Athènes

Salut à toi aussi !

toit athènes 2

Les escaliers de Plaka sont vides ...

les escaliers de Plaka de bon matin

L'Acropole ne va pas tarder à se couvrir de monde ...

en haut de Plaka, l'Acropole

On remonte le long du forum romain ...

derrière la tour des 
vents

Nous allons nous arrêter dans le joli musée des instruments de musiques folkloriques grecs.

le musée folklorique des instruments de musique d'Athènes

On le dit très intéressant.

musée instruments de musique

Et de fait, on en prend à la fois plein les yeux ... et les oreilles ! On peut en effet, à côté de chaque vitrine, écouter les sons produits par les instruments montrés.

instruments de musique

Il y a plein de références historiques.

musée de la musique

Parfait pour terminer un séjour en Grèce.

musiciens grecs

Le visiter au début du séjour nous aurait évoqué beaucoup moins de choses ...

musique

Là, on s'y croirait ! ;-)

habit de pièces

Et les instruments sont souvent imaginatifs et ravissants.

instruments grecs

Après cette belle découverte, un petit concert à la sortie ... ;-)

musiciens athènes

On revient sur Monastiraki. C'est un incontournable, la place de Monastiraki.

au revoir monastiraki

Pauvres moineaux, pas de miettes de gyros pour vous, aujourd'hui ! ;-)

moineaux

Je prendrais bien un billet de loterie, aujourd'hui. Si je gagnais, je passerais bien quelques mois ici !

loterie

C'est cool, Athènes !

be cool in Athens

Et plus largement, c'est cool, la Grèce !

objets grecs

Allez, je vous montre un dernier truc amusant : Cette boutique ...

xiton

... spécialisée dans le vêtement ecclésiastique !

xiton 2

Mais si trop de classiscisme vous fait peur, optez pour une paire de sandales en cuir. C'est plus facilement portable ! ;-)

sandales

Un petit jus de fruits frais avant de filer à l'aéroport ?

fresh juice

Pour nous, ce sera une citronnade divine ...

citronnade

Allez, à la tienne, Athènes ! Tu as su nous séduire. Nous reviendrons te découvrir un peu plus très vite !

À la tienne, Athènes ...

Voilà ... C'est fini pour cette fois-ci ! ;-)

voilà … c'est fini ...

Je vous laisse avec une petite assiette de tarama, que j'assaisonnerai désormais, comme je l'ai vu faire en Grèce, avec de l'aneth ... Les Grecs adorent l'aneth et ça va très bien au tarama !

tarama

Je vous offre un verre d'ouzo, avec ...

ouzo et tarama

Et puis une salade de roquette, pastèque, feta et olives noires ... Avec des crevettes marinées dans l'huile d'olive, le citron, l'aneth et un peu de piment frais ...

salade pastèque feta

... puis grillées à la plancha et servies avec du pain à l'huile d'olive et à l'origan séché.

crevettes et pain grillé

Comme dessert, une glace-minute au yaourt grec, miel et noix ... J'espère que mon programme retour de Grèce vous plaira.

glace au mastic et au miel

J'espère aussi que ces trois billets grecs vous ont montré de jolies choses, ou vous les ont rappelées si vous connaissiez déjà !

Même s'ils étaient plutôt longs à rédiger, j'y ai pris beaucoup de plaisir, en espérant comme toujours qu'ils pourront vous aider lors d'un prochain voyage ...

À très vite pour un billet automnal ... et provençal ! ;-) J'ai encore des tas de choses à vous montrer !







35 commentaires:

  1. Merci Hélène, quel plaisir de découvrir tes vacances à travers ces magnifiques photos.
    Et quel contraste avec le froid qui s'installe chez nous.
    Les belles tranches de féta sur les salades me surprendront toujours, elles sont énormes !
    Bon week-end, bisous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un billet d'été dans le froid de l'automne ... et bientôt de l'hiver ... Ce n'était pas voulu, cette publication tardive, mais en fait, elle fait du bien ... Trier des photos de soleil alors que les feuilles des arbres tombent, cela m'a fait un bien fou ! ;-) Bisous.

      Supprimer
  2. coucou, chez toi! tout est une invitation aux voyages...on de regale,les yeux et on rêve..bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci M'dame ! Si mes billets peuvent te faire voyager, c'est chouette. Allez, moi je vais aller faire voyager mes papilles chez toi, maintenant ! ;-) Bisous et à très vite.

      Supprimer
  3. Ah, que j'aime la Grèce, sa culture, ses paysages, sa nourriture et ses habitants...

    Merci pour ce moment ensoleillé.

    Bises,

    Rosa

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La Grèce t'irait bien, c'est sûr. Le paradis des photographes, en plus. Tout y est beau, tout y est attachant ... Tu ferais des miracles, là-bas ! Bisous

      Supprimer
  4. Quelles photos merveilleuse..et tous semblent avoir adorer leur voyage..moi..le bleu et blanc♥

    Lala est belle dans son chemisier brodé:)Tu es une excellente photographe..!

    Je crois que cet endroit est un coin de paradis..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as bien saisi le truc, Monique. C'est LE PARADIS, Naxos !!! Quand je pense que j'ai hésité si longtemps à aller y faire un tour ... Plein de bises, Madame.

      Supprimer
  5. encore une fois, merci de nous avoir fait partager ce si beau voyage

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Danielle. De me lire si fidèlement, et de toujours me laisser un petit signe gentil de ton passage. Bises et à très vite.

      Supprimer
  6. Merci merci merci de nous faire partager tes vacances et nous faire rêver à tout ce bleu et blanc si présent partout. Magnifique
    Amitiés de Mylène

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Mylène. Ce billet estival met un peu de couleur dans l'automne actuel, c'est sûr ! ;-) Bisous et à bientôt. C'est toujours un plaisir de te lire.

      Supprimer
  7. j'ai passé de très belles vacances en grèce en ta compagnie, des moments fantastiques, des souvenirs extraordinaires, d'autres qui font encore mal au coeur mais c'est ça la vie, et je sais qu'un jour j'y retournerais ... la grèce, le jardin des dieux (et des bonnes boulangeries) !! bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si ce billet a pu te redonner quelque envie de retourner dans ce pays que tu semble avoir bien connu, mon but est atteint ! ;-) Des bises

      Supprimer
  8. Cette incursion grecque en ta compagnie m'a rappelée des souvenirs merveilleux comme si le temps s'était arrêté... J'ai aimé le 15 août à Filoti au mileu des autochtones (le 15août est ma fête), la beauté des églises, Fish and Olive, tous les plats présentés, le chien guide touristique et le retour sur Athènes. Naxos est un endroit où je pourrais poser mes bagages également. Bises et bon dimanche

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis sûre que tu adorerais, Marielle. Que tu adorerAS, d'ailleurs ! ;-) Parce que c'est une destination tellement riche, et à tellement de niveaux ... À très vite, Marielle. Bises

      Supprimer
  9. chère hélène, merveilleux voyages en terres grecques, de tes billets s échappent tant de messages d'amour pour les hommes : merci, vraiment merci. corinne de limoges.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Corinne. C'est vrai que j'aime les gens, en règle générale, et que j'adore découvrir comment ils vivent. La Grèce fut en la matière un terrain de découverte absolument époustouflant ... Bises, Corinne, et à bientôt

      Supprimer
  10. oh Hélène , tu me donnes envie de visiter la Grèce , tout est beau mais alors pas les vipères !!
    sincèrement Merci .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis de fait bien contente d'avoir évité la vipère. Au milieu de la montagne, une piqûre aurait été bien ennuyeuse, certainement ... Bises, Françoise

      Supprimer
  11. Merci beaucoup d'avoir partagé ces vacances avec nous! Lire et regarder tout ça par cette journée où nous n'avons pas vu le soleil m'a fait un bien fou!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est sûr que la publication de ce billet très estival au beau milieu de l'automne, ça fait un peu décalé ! ;-) Bisous Babeth

      Supprimer
  12. EPOUSTOUFLANT !!!
    On en prend plein les yeux, et ce bleu que j'aime tant ... c'est magnifique. Il y a tellement de choses a apprendre ... je n'ai pas tout retenu, c'est sur, il faudra que je revienne ! Merci pour tout ce travail, ce partage que tu nous offres !
    Et les gars, au lieu de faire l'andouille avec un cactus, ou faire bronzer ses pieds sans les marques des tongs ... il faudrait prendre l'appareil pour que maman soit sur les photos de famille ... je blague :-)
    J'imagine qu'il a du falloir un moment avant d'atterrir de ce beau périple ... la reprise a du être compliquée ;-) Bisous. Merci encore ... Emmanuelle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Emmanuelle. Je suis sûre que tu emmèneras un jour tes enfants faire un tour en Grèce, toi aussi ! Quel pays de rêve !! Bisous

      Supprimer
  13. Tu as tjs l'appareil où il faut qd il faut pr saisir le meilleur plan, la bonne scène............c'est un régal de voyager avec toi. Bisous

    RépondreSupprimer
  14. Pour être allé à Corfou en juillet je dois te dire que la luminosité des îles grecques ressort bien dans ton joli billet! Et en plus je n'ai pas mangé, autant dire que cette ribambelle de plats pour appétissants et huileux (mais c'est ça qui est bon ^^!) les uns que les autres me donne terriblement faim :) Bonne soirée

    RépondreSupprimer
  15. J'adore la Grèce...c'est un des pays où je me sens le mieux! Alors, tu imagines bien que j'ai pris beaucoup de plaisir à lire tes billets. D'ailleurs, ils sont toujours passionnants, quel qu'en soit le sujet. Merci Hélène! Tu es une vraie source d'inspiration.

    RépondreSupprimer
  16. Bravo Hélène. Un magnifique voyage que tu nous as raconté avec toutes ces superbes photos, ça donne vraiment envie d'aller visiter ce magnifique pays. Des bises.

    RépondreSupprimer
  17. Coucou Hélène
    Mais quel enchantement toutes ses photos.
    Moi qui n'ai pas mis les pieds en Grèce tu me donnes sacrément envie d'y aller, flâner, humer, découvrir me repaître de ces magnifiques paysages, gouter à toutes ses spécialités.
    Merci pour cet inventaire personnel dense et riche.
    Tu me donnes envie d'y aller mieux qu'une brochure touristique.
    Bise bien amicale

    RépondreSupprimer
  18. J'ai toujours rêvé d'aller en Grèce ! Merci pour ce beau voyage en votre compagnie. Je reviendrai pour voir les deux autres messages ...
    Je me suis ENFIN inscrite à ta newsletter ...
    Gros bisous.

    RépondreSupprimer
  19. Coucou Hélène,
    Merci pour cette échappée ensoleillée de bon matin ! Quel plaisir de te lire et tes photos sont magnifiques, elles donnent aussi envie d'esquisser quelques aquarelles !
    Belle journée
    Amitiés d'Isa Marie

    RépondreSupprimer
  20. C'est beau, c'est chaud, c'est bon ! tout ce que l'on aime pour un blog culinaire....et surtout ce voyage....J'adore les couleurs et la vie....Bravo ! c'est magnifique ! j'ai bien sûr retenu les poulpes qui sèchent pour être consommés grillés que je retrouve très souvent en Espagne du sud...http://unefaimdeloup.blogspot.fr/2012/07/pulpos-ou-retour-de-vacances.html
    bon we et à bientôt

    RépondreSupprimer
  21. C'est beau, c'est chaud, c'est bon ! tout ce que l'on aime pour un blog culinaire....et surtout ce voyage....J'adore les couleurs et la vie....Bravo ! c'est magnifique ! j'ai bien sûr retenu les poulpes qui sèchent pour être consommés grillés que je retrouve très souvent en Espagne du sud...http://unefaimdeloup.blogspot.fr/2012/07/pulpos-ou-retour-de-vacances.html
    bon we et à bientôt

    RépondreSupprimer
  22. Bonsoir Hélène à quand le prochain billet sur la Provence ? Amicalement . Vero

    RépondreSupprimer
  23. Bonjour , à quand le prochain billet Provençal ? Bise à toi . Mireille

    RépondreSupprimer