22 janvier 2017

Les Fêtes de Noël 2016 ... Un Réveillon à la Montagne ...


mosaïque Noël 2016

Bien ... Je crois qu'il est nécessaire maintenant de publier ce billet sur Noël ... Oh, je suis à peine en retard, je me laisse toujours le mois de janvier pour le mettre en forme. ;-) La dernière fois que vous êtes passés par ici, l'automne s'achevait ... Nous étions allés récolter quelques bricoles dans les montagnes derrière Grasse ...

petite récolte d'automne 2

Alors début décembre, j'ai commencé à rassembler à la fois mes esprits ... et mes "trucs" de Noël ...

P1200778

... à ressortir littérature adaptée ...

livres de Noël

... et petit carnet indispensable ...

P1200780

Et très vite, mes mains se sont envolées ... Quelques images vintages découpées à la taille de grandes boîtes d'allumettes, un peu de paillettes dorées ... Nous aurions ce qu'il faut pour allumer les feux de notre Noël à la montagne ... D'accord, un briquet aurait sans doute suffi mais dans l'esprit de Noël, on peut faire mieux, non ?

P1200782

J'ai donc bricolé mon petit carnet de préparatifs ... J'adore les carnets ! Avec une tasse de vin chaud à portée de main, ce fut un plaisir.

P1200784

Avec de petites douceurs, encore automnales mais presque de Noël, car saupoudrées d'épices délicieuses ...

tartelettes aux pommes et aux épices

... je me suis fait quelques moments sympathiques. J'ai joué aussi à Mako Bougies ... ;-) Enfin, Mako Bougies pour les grands  !

confection de bougies de Noël

Et puis j'ai enfin terminé de broder cette nappe alsacienne que je traîne depuis bien 15 ans, sans jamais réussir à acheter suffisamment de coton rouge à la fois pour pouvoir mener à bien cette tâche ... un peu longue ? ;-)

on commence à préparer Noël. Bougies, broderie et tartelettes ...

Je me suis essayée à une nouvelle sorte de truffes ... qui ne sont plus des truffes, du coup, vu qu'elles n'en ont plus la forme ! ;-)

nature morte aux bouchées chocoalt yuzu

Mais le truc chouette, c'est qu'elles sont beaucoup moins cochonnes à réaliser, et que du coup, grâce au rectangle de papier sulfurisé qui les entoure, on s'en colle moins plein des doigts en les dégustant !

bouchées chocolat yuzu 3

Je vous laisse la recette de ces Truffes au Cointreau et au Jus de Yuzu. Un régal.

- 400 g de chocolat noir de bonne qualité (j'utilise les pastilles de chez Grand frais, il fond hyper-vite et hyper-bien ...)
- 200 g de crème fraîche épaisse (là, j'utilise la Président, super-épaisse et pas acide du tout)
- 2 cuillerées à soupe de Cointreau
- 2 cuillerées à soupe de jus de yuzu

On fait chauffer la crème. On y ajoute hors du feu le chocolat. On laisse reposer quelques minutes. On coule dans un récipient plat et rectangulaire ... J'ai rapporté des trucs comme ça d'Angleterre ...




C'est pratique car jetable ... ou pas ! Ils se lavent bien et quand on n'a pas un Waitrose à côté de chez soi, c'est quand même plus malin ! ;-)

Vous laissez refroidir au réfrigérateur pendant quelques heures. Vous découpez en rectangles réguliers à l'aide d'un couteau dont vous aurez trempé la lame dans de l'eau chaude (essuyez rapidement la lame avant de couper ...). Enveloppez dans des petits rectangles de papier sulfurisé puis décorez d'un segment d'orange confite ... ou de ce que vous voulez ! Et le tour est joué !

bouchées chocolat Yuzu

Un peu de peinture, maintenant ? Cette tête de renne, trouvée pour trois fois rien chez Cultura, pourra une fois badigeonnée de peinture à tableau recevoir tous les jolis messages de Noël du monde ...

peinture du renne

J'en connais un qui ne rechigne pas à trifouiller peintures et paillettes ! Un petit badigeon d'argent sur le bout des écailles de ces pommes de pin de Caussols, quelques paillettes immédiatement saupoudrées sur la peinture fraîche ... Nous trouverons bien de quoi utiliser rapidement ces petits bijoux .

peinture et elfe

Décembre, c'est aussi le moment où l'on a envie de vitrines et décors de Noël ... Un petit tour à Polygone, à Cagnes sur Mer ...

renne à Polygone

... et nous voilà vite dans l'ambiance !

décors Botanic

Le goûter au Columbus Café va avec le but de la balade. Christmas is everywhere ... y compris dans le chocolat blanc viennois au pain d'épices (pas écœurant du tout, vous dit la fille qui n'aime pas bien le chocolat blanc en règle générale ... ;-) ), et dans le muffin marron, cœur de crème de marron ... Après le shopping de Noël chez Tiger, voilà la plus belle des pauses, non ?

Columbus

Allez, vous êtes prêts pour cette chevauchée fantastique ?

christmas ride 2

Je vous le dis chaque année, il faut se bouger un peu et la période de Noël, parfois tant redoutée par plein d'entre nous, devient super-agréable ...

préparatifs et goûter avant Noël

C'est une époque où il faut se faire du bien ...

gâteau à la crème et aux épices et gelée de coing …

... et savoir remettre un pied en enfance ...

voiture de Noël 1

Ça, je crois que je sais plutôt bien faire ! ;-) Le tout, c'est de se débarrasser ( avec humour, hein !? ) de cette carapace d'adulte désabusé qui nous colle si fort à la peau ...

tête à l'envers

Bon, après, chacun fait comme il veut ...

les voitures sont prêtes

Mais revenons à nos moutons ... ou plutôt à nos rennes, ce qui me semble être plus de circonstance ! ;-)

troupeau

Cette année, le renne est partout. J'ai trouvé l'idée de cette petite scène de Noël découpée dans du carton sur Pinterest.  Elle est mignonne, non ? Collée sur l'envers d'une cagette rapportée du marché, elle fait un décor facile, pas cher et plutôt élégant, non ?

sleigh ride

À la Saint-Nicolas, on ne coupe ni au bonhomme en brioche ni au chocolat chaud aromatisé au sirop de pain d'épices de chez Starbucks ! Le 6 décembre, ça commence à sentir vraiment bon Noël !

it's beginning to smell a lot like Christmas

je vous mets la recette, même si c'est toujours la même que les années précédentes ...

Le Bonhomme en Brioche de la Saint-Nicolas ...

Ingrédients :

- 300 g de farine
- 8 g de levure instantanée
- 30 g de sucre en poudre
- Une pincée de sel
- 150 ml de lait
- 30 g de beurre en dés
- Les graines d'une gousse de vanille
- 1 oeuf battu, plus un jaune pour dorer


 Préparation :

1. Préparez une pâte en mélangeant la farine, le sel, le sucre, la levure, le lait tiédi, l'œuf battu et le beurre fondu. Mélangez avec une cuillère en bois.


pâte couronne

Renversez la pâte sur une planche en bois farinée et pétrissez pendant au moins 10 minutes. Lorsque la pâte forme une boule lisse et élastique, placez-la dans un saladier huilé. Posez dessus un torchon propre et laissez lever dans un endroit tiède et à l'abri des courants d'air pendant une heure et demie ou deux heures.

2. Quand la pâte a doublé de volume, renversez-la sur la planche farinée et façonnez-la en un gros bonhomme au ventre rebondi. Décorez de quelques pépites de chocolat pour faire les yeux, le nez ainsi que quelques boutons à son "manteau" ! :-)

3. Placez délicatement le bonhomme en un cercle dans un plat tapissé de papier sulfurisé. Laissez lever sous un torchon propre pendant 30 minutes à nouveau.

4. Préchauffez votre four à 180°C.

5. Badigeonnez le bonhomme d'un jaune d'œuf battu avec une goutte d'eau.

bonhomme cru

Enfournez pour 30 à 35 minutes, jusqu'à ce qu'en le retournant et en frappant sur le fond, il sonne creux. Laissez refroidir sur une grille.



J'ai mis quelques vigiles à surveiller le gros père ... Des fois que quelqu'un voudrait l'enlever ... avant qu'on ne le mange ! ;-)

les copains

Il faut faire attention à tout, par ici ... On m'a piqué la cargaison de chocolats que m'apportait cette jolie voiture jaune ? Je crois que je connais le coupable ...

toblerone man

Je vous suggère maintenant d'aller faire un tour à Nice.

coulée verte by night

Nice à Noël, c'est toujours quelque-chose !

happy face

Il y a le soleil, de la musique ...

music

Le Père Noël ...

le père noël part au soleil

... et plein d'animaux.

manège de Noël

La ville de Nice nous a préparé un beau programme ... Des tas de spectacles ...

spectacles de noël à Nice

... et un joli marché de Noël.


théâtre de verdure

Derrière une forêt de sapins, ...

forêt enneigée

... la visite de la maison du Père Noël est mignonne ...

la maison du Père Noël

... et il y a une cabane à sucre comme au Canada ! ;-)

la cabane à sucre

Noël à Nice, c'est assez étonnant ...

la grand roue au soleil

Ce n'est pas parce que le soleil est très bleu et la neige toujours absente que l'on ne se met pas dans l'ambiance. L'Apollon de la place Masséna a revêtu un habit de fête et s'est installé pour la saison dans une boule de neige géante ...

boule de neige

La nuit qui tombe ...

 place masséna

... ajoute du charme à la scène.

la grand roue de Nice , la nuit

Lorsque la boule s'éclaire, c'est assez magique !

boule de neige la nuit

... et pour un peu, on se croirait dans le Grand Nord.

christmas lights in NIce

En rentrant, quoi de plus évident, donc, que de se poser avec un thé bien chaud sucré au sirop de vin chaud ... ou bien avec un verre de vin chaud tout court, d'ailleurs ... ;-)

bougie de Noël

La bougie Durance au marron glacé est un véritable délice ... On en mangerait !

marron galcé

Un peu de lecture en adéquation avec la boisson fait de ce moment un enchantement.

scandi gatherings

Quand arrive le "stir up sunday", ce dimanche, le premier de l'Avent, où l'on doit préparer le Christmas cake, on sort tout le matériel nécessaire ... Cette année, ce sera celui de Nigella Lawson, que nous confectionnerons à nouveau.

the spice shop christmas pudding mix


Le Christmas Cake d'après Nigella Christmas ...

Ingrédients :

- 700 g de raisins secs blonds et moelleux
- 330 g raisins de Corinthe
- 110 g de cerises confites
- 110 g de zestes d'agrumes confits mélangés
- 120 ml de Brandy ou de Sherry (et plus pour imbiber le gâteau pendant qu'il rassira avant Noël)
- 225 g de beurre mou
- 195 g de cassonade
- 1 cuillerée à café de zeste d'orange râpé
- 1 cuillerée à café de zeste de citron râpé
- 4 gros œufs
- 2 cuillerées à soupe de marmelade d'orange
- 350 g de farine
- 1 cuillerée à café de quatre épices
- 1/4 cuillerées à café de cannelle
- 1/4 cuillerées à café de noix de muscade
- 1 cuillerée à café d'essence d'amande
- 1 pincée de sel

Un moule carré de 20 cm de côté ou rond de 23 cm de diamètre 
Température du four : 150°C


Préparation :

1. Placez tous les fruits dans un grand bol et ajouter le brandy ou le sherry. Couvrez et laissez tremper toute la nuit.

2. Préchauffez votre four à 150°C . Tapissez le fond et les bords de votre moule avec une double épaisseur de papier sulfurisé, celui-ci devant remonter à une dizaine de centimètres au-dessus des bords du moule).

3. Battez dans votre processeur le beurre et le sucre jusqu'à ce que le mélange soit aérien, puis ajoutez les zestes d'orange et de citron. Ajoutez les oeufs un à un, en battant bien après chaque addition, puis la marmelade.

pâte à Christmas cake

 Tamisez les ingrédients secs, puis mélangez les fruits à la crème "beurre-sucre" en alternant avec les ingrédients secs jusqu'à obtenir un mélange crémeux. Ajoutez enfin l'essence d'amande et mélangez bien.
 cherries on the cake

Versez le mélange dans le moule préparé ...

 la pâte est dans le moule

... et faites cuire au four de 3 heures à 3 heures 1/2, ou jusqu'à ce que une pointe de couteau plongée au centre du gâteau en ressorte propre.

Quand le gâteau est cuit, badigeonnez-le avec quelques cuillères à soupe de brandy ou de sherry. Enveloppez-le immédiatement, sans le démouler, dans du papier d'aluminium (qui retiendra la vapeur qui s'échappe du gâteau et contribuera à garder celui-ci bien moelleux ). Quand il est complètement froid, retirez le gâteau du moule et réemballez-le dans du papier, de préférence dans une boîte hermétique, pendant au moins 3 semaines. Donnez-lui à boire un peu d'alcool tous les deux ou trois jours, en le remballant bien à chaque fois, il n'en sera que meilleur ... ;-) Vous le décorerez quelques jours avant de le déguster.

Vous aimez emballer les cadeaux, vous ? Moi, avant, je trouvais ça très rébarbatif. Il faut dire que je n'y mettais pas beaucoup de cœur ... Maintenant, je chine à droite, à gauche des tas de jolis papiers, rubans et autres étiquettes ... J'en fabrique moi-même, au besoin ...

family biscuits box

Il y a quelques années, je vous avais fait découvrir la traditionnelle Fête de la Bûche de la commune libre du Safranier, à Antibes.

fête de la bûche affiche 2016

Elle a toujours lieu un dimanche de décembre, en fin d'après-midi.

sur la table, la bûche

Et elle attire un monde fou !

fête de la bûche 3

De prime abord, on a toujours l'impression que l'on ne pourra jamais la goûter, cette bûche de compétition ! ;-)

fête de la bûche 2

Imaginez qu'elle mesure une quinzaine de mètres de long !

bûche

Elle est constituée de huit ou neuf bûches superposées ... Elle est décorée sur place en fin d'après-midi ...

une part de bûche ?

... puis dégustée dans la foulée ! Cette année encore, elle est moelleuse et très bonne.

une part de bûche

La population locale ne s'y trompe pas et finalement, il y en a pour tout le monde ! Et plusieurs parts, si vraiment vous avez faim !!! ;-)

f^fete de la bûche 1

Une dame en costume locale distribue du vin chaud .: Il est le bienvenu : Une fois le soleil couché, il fait bien frisquet ...

vin chaud de Provence

Elles sont toujours très réussies, les fêtes du Safranier.

les fêtes du safranier

Il est plus que temps de sortir nos décorations de Noël ...

christmas van

... et d'installer notre sapin !

mon beau sapin 3

On l'orne avec Clément de nos plus jolis objets, amassés au fil des années, chacun nous rappelant un joli souvenir.

christmas time

Ce Père Noël,  je l'ai trouvé il y a quelques années à Londres, chez Fortnum and Mason. J'ai tremblé pendant tout le voyage du retour à l'idée que cette merveille de finesse ne termine en miettes dans ma valise ! :-)

Father Christmas

 Cette pin-up vient, elle, du Conran Shop.

pin up

J'ai trouvé l'an dernier une jolie médaille en verre métallisé chez Jouvaud, le pâtissier de l'Isle-sur-la-Sorgue. Je l'adore.

lapin et médaille

Et voilà un petit chien de chez Liberty ... Bref, je vous la fait courte mais vraiment, à la maison, le sapin est un écrin à jolis souvenirs !

petit chien

Je vous ai emmené il y a quelques semaines à Londres pour profiter de l'approche des fêtes. Nous partons aujourd'hui à Gênes pour voir si c'est joli aussi ... Nous arrivons de bon matin dans le port de la ville, sous un ciel bleu magnifique ...

galion 1

... et un vent glacialissime.

galion 2

La première chose que je vois, c'est cette affiche : la fête de la récolte. Mais de quelle récolte s'agit-il ? ;-) Un indice ? Docteur Cannabis sera là pour faire une conférence ...

fête de la récolte

Nous essayons de nous engouffrer dans les ruelles, histoire de nous couper du vent. Notre premier passage obligé, quand on arrive à Gênes, c'est la place Sainte-Brigitte ...

sainte brigitte

... que nous traversons pour rejoindre la Via Balbi ...

via Balbi

... dans laquelle se trouve notre focacceria préférée.

fougasses

J'embarque une part de focaccio di Recco, farcie de sttracchino brûlant, et ça me chauffe les doigts autant que ça me brûle le bec ! ;-)

la focacceria

Cela me permet de reprendre ma route plus tranquillement ...

les maisons de gênes

... et de errer sans but précis ...en tout cas pas celui de chasser le flamand rose ... ;-)

flamand rose

... à travers cette ville que j'aime tant.

bel immeuble de Gênes

Ça grimpe sec mais ça, Lala s'en fiche et trotte comme un lapin !

lala et clem à Gênes

Un premier arrêt dans la basilique dell'Annunziata, imposante mais si jolie avec ses colonnes de marbre rose ...

basilique santa annunziata

Dans l'une des chapelles, on est en train de construire la crèche.

crèche en construction

En ressortant, on tombe sur une belle boulangerie dans laquelle nous pouvons enfin observer les coutumes culinaires locales particulières à cette période de l'année. Le pandoro se couvre de chocolat et se pare de décors de circonstance.

auguri

Le pandolce, spécialité plus sèche mais néanmoins délicieuse de la région, n'est pas en reste.

pandolce

Quant aux saucissons au chocolat aux noisettes du Piémont tout proche, gageons qu’ils seront sur de nombreuses tables eux aussi.

saucisson au chocolat

Tout à côté, je succombe aux charmes de cette part de pizza très, très fragile ! ;-)

boules de Noël

On remonte la via Garibaldi, toujours aussi belle avec ses palais étonnants, dont je ne vous reparlerai pas, tant mes billets détaillés sur Gênes sont nombreux.

rue neuve

Mon palais préféré ? Celui-ci, le Palazzo Podestà, ravissant avec sa façade couverte de médaillons façon porcelaine de Wedgwood ...

maison wedgwood

Il est l'heure de déjeuner. Et pour déjeuner comme les locaux, super-pas cher, en plus, c'est chez Maria qu'il faut s'arrêter.

da Maria

Un endroit où l'on aime bien revenir, pour sa cuisine très, très familiale.

cuisine de da Maria

Le menu est sur le mur, ou manuscrit sur une feuille de papier et pas totalement compréhensible.

 menu Da Maria

On est servi en moins de deux, avec un menu à 10 euros ! Une belle assiette de pâtes au vrai et très savoureux pesto alla genovese ...

pesto genovese

Un poisson frais cuit au four avec des tomates et plein d'autres bonnes choses ... Une boisson en plus ... du vin si vous le souhaitez, de l'eau minérale pour nous ... ;-) Avouez que pour 10 euros, on en a pour son argent. Les clients sont le plus souvent des Génois qui viennent ici déjeuner rapidement à midi. L'avantage, c'est qu'on est servi aussi vite qu'eux, sans chichi mais de façon sympathique.

poisson au four

La serveuse nous recommande le dessert de la maison. Une espèce de tiramisu sans café, dont le biscuit est fortement imbibé de grappa ... On tente ... et on aime !

dessert de la maison

Au total, donc, 47 euros pour 4 repas complets. une affaire, vraiment. Vous le saurez, la maison ne fait pas de café. On ira le boire ailleurs, par conséquent ! ;-)

note Da Maria

Devant le Palais Ducal, on a installé un immense sapin.

sapin Gênes

C'est toujours aussi beau mais il fait toujours aussi froid.

fontaine gênes

Le Palais Ducal, je vous l'ai déjà dit, est le lieu d'expositions toujours très intéressantes et bien fichues. pas des petites expositions sans intérêt. Non, vraiment, de bons moments en perspective ! Aujourd'hui, une expo Helmut Newton, que nous n'aurons sans doute pas le temps de voir mais je le regrette ...

helmut Newton

... et surtout, une consacrée à Andy Warhol !

warhol

 Ouh, les personnages de la crèche placée devant l'église du Gesù ...

 marché gênes

...  doivent se geler les fesses ...

crèche à Gênes

Nous, nous entrons dans le Palais en espérant qu'il sera bien chauffé.

clem à Warhol

Pas de prise de photos possible, comme d'habitude, mais je peux vous dire que les œuvres présentées sont nombreuses et qu'il y en a plein que je n'avais encore jamais vu, y compris dans de très grandes rétrospectives ... Et un audioguide (en anglais, cela dit ...) très bien fait. Bref, nous sommes tous ravis et lorsque nous ressortons de l'expo, il fait déjà bien nuit.

le plalais ducal

Le nuit tombe tôt, à cette époque de l'année, cela dit !

palais ducal 2

J'aime bien voir les villes à la fois de jour et de nuit.

sortie du Palais Ducal

Le paysage change. Le froid, lui, est toujours glacial !

marché le soir

On redescend vers le port, maintenant, en faisant un peu de lèche-vitrine.

vitrine de Noël Gènes

Vous le voyez, Gênes à Noël, c'est décoré mais de façon bien moins exubérante que Londres. La religion a bien plus sa place ici et on est plus dans le registre des crèches que dans celui du Père Noël ...

san lorenzo 3

Cela dit, c'est joli aussi.

san Lorenzo 2

La cathédrale San Lorenzo trône majestueusement au milieu de la vieille ville ...

san Lorenzo 1

Bien ... Je vous montre maintenant d'autres œuvres de Noël ... Le panettone façon Christmas cake ...

pannetone de Noël

... ou encore creusé et couvert de chocolat pour accueillir une petite crèche ... Je vous le disais, les crèches sont partout.

buon natale 1

Un pâtissier a décoré sa vitrine de gâteaux plus ludiques. Celui-ci est entouré d'un petit train électrique qui fonctionne vraiment.

le gâteau du Père Noël

La ville est toute tranquille, en ce samedi soir de décembre ...

sapin lumineux

Nous voilà devant la petite église surélevée, San Pietro in Banchi ...

église genes

Un arrêt chez le pâtissier Cavo pour y prendre un sachet de ses divins amaretti ...

les amaretti de Cavo

Voici le port, maintenant ...

le port de Gênes

... et Eataly, le supermarché où nous allons faire quelques emplettes.

eataly

C'est un endroit étonnant, Eataly, où les meilleurs produits de toute l'Italie sont mis à l'honneur. Le royaume du Slow Food ...

genoa food 
experience

Je me contenterai aujourd'hui de vous montrer son rayon de panettone ...

pannetone 3

Il est tout bonnement incroyable !

pannetone 2

Des panettone de luxe, emballés à la façon de superbes cadeaux. Nous testerons celui truffé d'amarene Fabbri, qui se révèlera délicieux...

pannetone 1

Voilà donc un petit aperçu de l'Avent italien ...

sapin de lumière

Fin de la journée devant un "apericena" aux Tre Caravelle, sur le port ... Je suis sûre que Christophe Colomb aurait aimé s'arrêter ici.

le tre caravelle

Pour cet apéritif dînatoire, donc, on nous apporte, avec notre Apérol Spritz ou notre Prosecco,  des bricoles à grignoter ...

apéro 1

Un ballet de petites bouchées tout à fait délicieuses ... Pizze, beignets divers (oh comme ces boules de pâte à pain frites sont délicieuses !)

apéro 2

Charcuteries et focaccie ...

apéro 3

Crostini ...

apéro 4

... et même ramequins de pâtes à l'arrabiata pour terminer ... Bref, pour très peu cher, on se régale ... et ça fait notre dîner ! ;-)

apéro 5

Il est plus de 21 heures lorsque nous repartons des ces sympathiques Trois Caravelles ... Fin de la promenade génoise ... On rentre à Cannes pour la suite des préparatifs de Noël !

les tre caravelle 2

On commence par les mince pies ? Cette année, je les ai faits rapidement, avec un mincemeat rapporté de chez mon épicier anglais préféré, auquel j'ai ajouté du zeste de clémentine et pas mal de bourbon ! ;-) Un délice, à consommer tiède et sans modération aucune !

mince pies 1

J'ai choisi de préparer ces bestioles en format mini. Ils sont alors pratiques à avaler en une seule bouchée ! :-)

mince pies 2

Comme je recevais mes copains pour un déjeuner d'avant-Noël, j'en ai fait des cadeaux d'assiette ...

all I want for Christmas is cake

... en les emballant six par six dans ces ravissants sachets rapportés de chez Paperchase à Londres. All I want for Christmas is cake ... Ça me plaît, comme programme !

let it snow

Je pense que c'est un programme qui plaira aussi au Père Noël, quand il descendra du ciel pour m'amener mes livres de cuisine préférés ... ;-) Avec un petit verre de bourbon en plus, il devrait être aux anges ...

pour le père noël

Je commence par vous montrer la table de ce déjeuner. Un déjeuner annuel auquel je tiens beaucoup.

table de Noël

 Encore une petite photo du décor ... C'est important, le décor ...

table avant noel

Je vous explique aussi le menu et vous donne quelques recettes ?

Menu pour les copains

Commençons par les apéros ... C'est important, les apéros. ça ouvre le repas, ça met en appétit ... Ça donne le ton, en quelque sorte ...

J'ai donc prévu, en premier lieu, des branches de céleri blanc farcies de fromage bleu, de noix de pécan et d'airelles séchées.

Céleri Farci au Fromage Bleu ...

Ingrédients :

- 120 g de fromage frais Philadelphia
- 1/2 tasse de fromage bleu, type roquefort
- 1/2 tasse de noix de pécan grillées puis concassées
- 2 cuillerées à soupe d'airelles séchées grossièrement hachée
- Des branches de céleri. Le blanc est idéal, tout doux et apprécié de tout le monde
- Poivre noir concassé

Préparation :

Mélangez les fromages, les noix de pécan et les airelles. Étalez sur les branches de céleri. Saupoudrez d'un peu de poivre concassé.


céleri

Il y a des feuilletés, aussi. Des Feuilletés avec de la Saucisse Cumberland, de la Sauge, de l'Ail, de l'Oignon, de la Pomme râpée et des Cerises séchées. Un chouilla de cannelle, aussi ...

sausage rolls

La pomme râpée donne une farce bien moelleuse ...

sausage rolls 3

... et les cerises séchées, c'est juste délicieux !

sausage rolls 2

Parlons maintenant des dattes farcies au roquefort, façon "devils on horseback" ... Très bon ...

dattes fourrées

Mais n'oublions pas les sucettes au beaufort ... Ultra-simple et ultra-efficace !

merry christmas

Les Sucettes au Beaufort ...

Ingrédients : 

- 250 g de Beaufort râpé
- 25 g de farine

Préparation :

Coupez le beaufort en petits dés. Mixez grossièrement les dés de beaufort avec la farine. Préchauffez le four à 150°C.  Couvrez une plaque de cuisson d’une feuille de papier sulfurisé. Disposez des petits tas de cet appareil au beaufort. aplatissez-les légèrement avec le dos d'une cuillère. Posez en rayon, sur chaque disque, l’extrémité d’un bâtonnet en bois, puis saupoudrez-la d'un peu d’appareil au beaufort afin de le recouvrir. Glissez la plaque dans le four préchauffé, laissez cuire environ 15 minutes, ou jusqu'à ce que les disques de pâte soient joliment dorés.

 Laissez les sucettes refroidir avant de les déguster.

Et on boit quoi, avec tout ça ? Il nous faut une boisson de fête, une boisson qui sente bon Noël ...


Spritz à la Noisette et à l'Orange ... d'après une recette de Giada de Laurentiis ...

hazelnut spitz

Un vrai cocktail de fête ...

Pour une personne :

- 30 ml de liqueur de noisette, type Frangelico
- 180 ml de prsecco
- 1 lamelle de zeste d'orange

Dans une flûte à champagne, versez d'abord la liqueur de noisette. Recouvrez de prosecco et ajoutez en dernier lieu le zeste d'orange. Servez très frais ...


Passons à l'entrée, toute légère et très raffinée ... L'œuvre de Clément.

Tartare de Saumon Frais et Saumon Fumé, Céleri-Rave et Pomme Verte :

tartare de saumon

Ingrédients pour 6 personnes :

Pour la rémoulade de céleri-rave :

- 1 petite boule de céleri-rave
- 2 pommes Granny Smith
- le jus de 2 citrons 
- 1 jaune d’œuf
- 1 cuillerée à soupe de moutarde forte à température ambiante
- 15 cl d’huile de tournesol à température ambiante


 Pour les saumons :

- 250 g de filet de saumon frais
- 250 g de saumon fumé
- 1 citron jaune
- 2 clémentines
- 1 orange
- 1/2 citron vert
- 4 cuillerées à soupe d'huile d'olive
- Sel, poivre fraîchement concassé

1.  Épluchez le céleri-rave à l’aide d’un couteau bien aiguisé puis râpez-le à la grosse grille. Pressez un citron et arrosez le céleri-rave du jus de ce citron. Mélangez bien.

2. Pour la mayonnaise, mélangez dans un bol le jaune d’œuf et la moutarde. Salez. Lorsque le mélange est homogène, ajoutez quelques gouttes d’huile de tournesol tout en mélangeant sans arrêt. Lorsque le mélange est émulsionné, vous pouvez verser le reste de l'huile en filet tout en fouettant vigoureusement. Poivrez selon votre goût.

 3. Mélangez le céleri-rave râpé à cette mayonnaise. Goûtez, rectifiez l’assaisonnement, réservez au frais.

 4. Lavez soigneusement les pommes et taillez-les en fine julienne. Ajoutez tout de suite le jus du deuxième citron restant et mélangez. Incorporez délicatement cette julienne de pommes à la rémoulade de céleri-rave.

5. Découpez les deux saumons en petits cubes Pressez les agrumes et versez leur jus ainsi que l'huile d'olive sur le saumon. Mélangez bien. Salez et poivrez selon votre goût.

 Juste avant de servir, déposez des cercles sur des assiettes et placez-y la rémoulade aux pommes. Tassez avec le dos d’une cuillère. Disposez ensuite le saumon sur la rémoulade. Retirez délicatement les cercles. Servez très frais, avec un peu de roquette assaisonnée éventuellement de quelques gouttes de sauce du saumon.


En plat de résistance, des canettes rôties ...

deux canettes

Des Canettes rôties aux Châtaignes, aux Pommes et à l'Anis étoilé  :

Pour 6 à 8 personnes

Ingrédients :

 - 2 canettes
- 1 kg de châtaignes épluchées (surgelées, elles sont parfaites)
- 2+2 grosses pommes acidulées, pelées, épépinées et coupées en petits morceaux
- 3 étoiles de badiane (anis étoilé)
- 2 cuillerées à soupe de miel
- 2 cuillerées à soupe de jus de citron
- 2 cuillerées à soupe de crème fraîche épaisse
- 50 g de beurre en morceaux + 15 g
- 50 cl de bouillon de volaille chaud
- 2 cuillerées à soupe d'huile d'arachide
- Sel, poivre du moulin

Préparation :

 1. Préchauffez le four à th.8. Mettez les châtaignes dans un plat à four avec le bouillon chaud et un peu d'eau si nécessaire pour juste les couvrir. Enfournez 30 à 40 minutes, et parsemez de 50 g de beurre. Couvrez d'aluminium et enfournez jusqu'à ce que le jus soit absorbé, les châtaignes tendres à coeur, un peu dorées, luisantes. Gardez le four à th.6 (200°).

3. Mêlez la badiane pulvérisée dans un mini-moulin électrique, le miel, le citron et la crème dans un bol. Mélangez à la moitié de ce mélange 2 pommes et dix châtaignes. Farcissez-en les canettes. Dorez-les à l'huile dans une cocotte. Salez, poivrez et enfournez 1h30.

chataignes et pommes

4. Environ 10 minutes avant de servir, cuisez deux pommes avec 15 g de beurre cinq minutes à feu doux. Dés qu'elles sont tendres, ajoutez le reste du mélange à la crème et les châtaignes, juste le temps de les réchauffer. Découpez les canettes et servez vite, soit joliment à l'assiette, comme au restaurant, soit, comme j'ai préféré le faire pour cette réunion très amicale, dans un grand plat ... pour partager ... parce que l'on était bien ensemble ...

canettes 3

Je passe sur le plateau de fromages mais vous donne la recette du dessert ... Un savoureux mélange de gelée d'agrumes parfumée au gin et à la fleur d'oranger, d'un biscuit au citron vert, de crème fouettée et de lemon curd ...

Citrus Trifle with Lemon Curd, Lime Sponge and Orange Blossom Jelly ( Jamie Oliver) ...

trifle 2

Pour un trifle pour 6 personnes ... Pour + de monde, n'hésitez pas à doubler les doses !

 Le biscuit au citron vert : 

 - 125 g de beurre
- 140 g de sucre
- Le zeste râpé et le jus de deux citrons verts
- 1 oeuf
- 125 g de farine avec levure incorporée

Lemon curd :

- 1 gros oeuf + 2 jaunes
- Le jus de deux gros citrons et le zeste d’un seul
- 60 g de beurre
- 80 g de sucre en poudre

La gelée de fleur d’oranger :

- 5 feuilles de gélatine
- 50 ml de gin
- 50 ml d’eau de fleur d’oranger
- Le jus de 2-3 oranges (150 ml)
- 100 g de sucre en poudre

Les fruits :

- 250 g d’agrumes pelés à vif et coupés en segments
- 1-2 cuillerées à soupe de marmelade d'orange

 Préparation :

1. Préchauffez le four à 170°C. Préparez un moule de 10x 20 cm en le tapissant de papier sulfurisé. Pour le biscuit, battez en crème le beurre, le sucre et la moitié du zeste de citron vert, puis ajoutez les oeufs un par un en battant bien entre chaque. Incorporez enfin la farine, le jus de citron vert et une pincée de sel. Versez la pâte dans votre moule et enfournez pour 30-35 minutes. Démoulez et laissez refroidir.

2. Pour le lemon curd, battez l’oeuf entier et les jaunes dans un petit bol. Placez ensuite le jus de citron, le zeste, le beurre et le sucre dans une casserole à feu moyen. Dès que le mélange commence à bouillir et que tout le beurre a fondu, versez doucement le liquide au-dessus des oeufs battus en fouettant bien pour mélanger. Remettez la casserole sur le feu à feu doux et remuez sans arrêt jusqu’à ce que le mélange ait épaissi et que des bulles apparaissent. Retirez alors du feu et passez au tamis.. Posez du film étirable directement à la surface de la crème au citron et placez au frais.

3. Préparez la gelée en faisant tremper la gélatine dans un bol d’eau froide (250 ml). Dans une casserole, amenez a ébullition le gin, l’eau de fleur d’oranger, le jus des oranges et le sucre. Égouttez la gélatine (gardez l’eau de trempage) et placez-la dans le liquide chaud. Remuez jusqu’à ce qu’elle soit entièrement dissoute. Ajoutez alors le mélange à l’orange dans l’eau de trempage des feuilles de gélatine.. Mélangez bien et laissez refroidir.

 4. Coupez le biscuit en morceau d’un centimètre d’épaisseur et tapissez complètement le fond de votre plat. Tartinez d’un peu de marmelade.. Arrangez les segments de fruits par-dessus puis versez la gelée. Placez au réfrigérateur pour 4 heures au moins, le temps que le gelée prenne. Le mieux est de laisser toute une nuit au réfrigérateur.

5. Pour terminer, décorez de volutes de lemon curd et remettez au frais jusqu’au moment de servir. Décorez avec encore un peu de zeste de citron vert. J'ai rajouté, pour ma part, des graines de grenades pour la couleur, le croquant et le côté acidulé.

 citrus trifle






  Et au cas où il vous resterait un chouilla d'appétit, voici quelques petites gourmandises à servir avec le café ... ;-)


Les Peppermint Patties ... ou Pastilles à la Crème de Menthe et au Chocolat ...

peppermint patties

Ingrédients pour trois douzaines de bonbons :

- 2,5 tasses de sucre glace
- 1/2 tasse de crème épaisse
- 1/2 tasse de lait
- 2 cuillères à soupe de beurre non salé
- 1/4 cuillère à café de crème de tartre
- 1/2 cuillère à café d'extrait de menthe
- 2 tasses de chocolat noir de couverture, hachée et fondue dans un bain-marie

 Préparation :

1. Dans une petite casserole, mélangez le sucre, la crème, le lait, le beurre et la crème de tartre et remuez sur feu doux jusqu'à ce que le sucre soit dissous. Amenez le mélange à ébullition à feu moyen-vif, sans remuer. Placez un thermomètre à sucre dans la casserole et laissez cuire sans remuer mais en secouant la casserole régulièrement jusqu'à ce que le mélange arrive au petit boulé (115-117°C).

2. Versez doucement cette pâte sur une plaque de marbre. Ne raclez pas les bords de la casserole, pour ne pas ajouter de cristaux de sucre à votre fondant, ce qui vous donnerait des bonbons granuleux par la suite. À l'aide de deux spatules résistant à la chaleur, raclez le mélange d'avant en arrière pour que le mélange se transforme en fondant, jusqu'à ce que il devienne épais et juste assez tiède pour pouvoir le toucher, ce qui prendra 3 à 4 minutes. À ce stade, vous pouvez ajouter la menthe.

3. Rassemblez la pâte en une boule que vous pétrissez jusqu'à ce qu'elle soit bien lisse, pendant 3 à 4 minutes encore. Si elle sèche trop vite, rajoutez quelques gouttes d'eau. Formez des petits disques de 3 cm de diamètre et d'un petit centimètre d'épaisseur ou découpez des étoiles dans cette pâte blanche ...

 étoiles blanches

4.  Faites ensuite fondre le chocolat dans un bol posé sur une casserole d'eau frémissante. Tempérez votre chocolat si vous le souhaitez. Vos bonbons seront plus jolis et se conserveront mieux. À l'aide d'une petite fourchette, trempez les disques de fondant dans le chocolat ou, comme ici, faites des lacets de chocolat au-dessus des étoiles. Laissez l'excès de chocolat s'égoutter. Placez-les ensuite sur une feuille de papier sulfurisé posée sur une plaque à pâtisserie. Laissez les bonbons durcir au réfrigérateur. Je les conserve ensuite au réfrigérateur, dans une boîte hermétique, en séparant les couches par du papier sulfurisé.

Les orangettes ... si faciles à réaliser avec des écorces d'agrumes confites et un peu de chocolat tempéré. À dévorer sans modération, là encore !

orangettes

Les truffes au yuzu et les boules aux noix ...

truffes et boules aux noix

Les Noix déguisées à la Pâte de Noix et d'Amandes ...

Je prépare une pâte de noix et d'amandes, avec 50 g de poudre de noix, 50 g de poudre d'amandes, 100 g de sucre glace et 30 g de blancs d'œuf. Je l'aromatise ensuite d'un peu de Nocino di Modena, une délicieuse liqueur italienne à base de noix dont je me sers souvent dans les desserts. Je fais des boules de cette pâte que je coince entre deux cerneaux. Et c'est bien bon !


Du café ou une tisane, ça vous dirait, maintenant ?

Tisanes et café

De quoi terminer l'après-midi tranquillement, cependant que les plus bricoleurs d'entre nous remontent une série de party poppers ... pour le déjeuner de l'an prochain !!! ;-)

atelier de remontage


 Je vous montre maintenant nos préparatifs de Noël au centre ... Mes patients ont semé le blé à la Sainte-Barbe le 2 décembre... Il pousse plutôt bien ...

lentilles

 Notre décor d'Halloween a pris des airs hivernaux ! ;-)

merry Christmas

Mes elfes continuent à voler les chocolats et à se les siffler en douce ...

elfe voleur

Comme notre repas de Noël approche, on a créé de sympathiques marque-places. Mes pommes de pin ont trouvé leur utilisation.

marque-place Noël

On a réfléchi à ce que l'on mangerait, puis on a imprimé les menus. Ensuite, on a pillé Pinterest pour trouver de chouettes idées de présentation ... Une jolie serviette, une ficelle brute et une simple branchette de sapin .... Les menus imprimés sur un papier un peu épais ... C'est ravissant, vous ne trouvez pas ?

 menu Noël CRL

Quatorze convives ... On aligne les tables ...

 table noel crl 3

De grands draps de coton épais parsemés de toutes les décorations de Noël un peu kitsch qui me tombent sous la main ...

table noel crl 1

Des branches bien vertes un peu partout ...

 Noël centre 1
Et un cocktail pour débuter le repas : On l'appellerait un Christmas Sling ... Du jus d'ananas, de la liqueur de cerise, du rhum, plein de tranches d'oranges et de citron et un peu de Sprite pour alléger le mélange ... histoire d'être de bonne humeur mais pas complètement torché ! ;-)

cocktail rhum, ananas sprite et liqueur de cerise

Avec de jolies pailles rouges et blanches, parce que c'est bientôt Noël ...

noel centre "

On débute notre déjeuner par un Sapin feuilleté au Pistou, dont je ne vous ferai pas l'injure de vous donner la recette, tant elle a circulé partout ... En tout cas, c'est facile à faire, bon et joli.

SAPIN AU PESTO

Il y a aussi des petits Cakes à la Menthe, aux Pignons et au Chèvre frais ...


DEUX CAKES

Ingrédients : 

 - 3 oeufs
- 150 g de farine
- 1 sachet de levure chimique
- 10 cl d'huile d'huile d'olive
- 15 cl de lait
- 200 g de fromage de chèvre frais
- 15 feuilles de menthe ciselées
- 75 g de pignons torréfiés
- Sel, poivre
- 1 noisette de beurre pour le moule

 Préparation : 

1. Préchauffez le four à th. 6.

2. Cassez les œufs dans un saladier. Battez-les légèrement et ajoutez-leur alors la farine, la levure, l'huile et le lait. Battez bien pour homogénéiser la pâte et incorporez ensuite le chèvre coupé en petits dés, les raisins égouttés et la menthe ciselée. Salez et poivrez selon votre goût.

3. Versez la pâte obtenue dans un moule à cake beurré et enfournez pour une quarantaine de minutes. Démoulez et laissez refroidir.


Agathe, notre ergothérapeute, a fait déposer à Karine et César du saumon fumé, le péché mignon de Laurence, sur des blinis.

Saumon

Ils ont aussi tartiné d'autres blinis de tarama à l'aneth.

tarama à l'aneth

J'ai aussi préparé des Crèmes brûlées au Foie Gras. C'est une recette pratique à servir. Faites la veille, on la brûle au dernier moment d'un coup de chalumeau ...

cremes brulées de foie gras

Vous mixez 150 g de foie gras, 30 cl de crème et 3 oeufs. Vous versez dans des verrines. Vous faites cuire 25 minutes à 100°C et vous dégustez froid, après avoir saupoudré d'une fine croûte de sucre roux éventuellement parfumé d'une pincée d'épices à pain d'épices., C'est tout !

Et pour en terminer avec les apéros, voilà des petites Brochettes de Raisin blanc au Magret de Canard fumé ... C'est frais et parfumé ... Exactement ce qu'il nous faut aujourd'hui !

magret et raisin

Le gros morceau du déjeuner est, comme chaque année depuis des lustres, mon Parmentier de Canard aux Cèpes ...

parmentier de canard

Notre classique déjeuner de Noël est, comme chaque année aussi, un succès ! Et ça me fait tellement plaisir de leur faire plaisir, à tous ces gens !

fête de noel au centre

Le dessert est délicieux, même si photographié à l'arrache ! ;-) Deux vacherins montés par mes patients ... Faits avec de belles meringues concassées et des glaces de chez Picard ... L'un est composé de sorbet framboise et glace au  citron façon limoncello ... L'autre allie le chocolat noir à une glace à la noisette absolument délicieuse. Les décors ne sont pas de Roger Harth mais de Cath Kidston ! ;-)

vacherins

Quant à ce gâteau-là, un véritable délice lui aussi, c'est l'œuvre de Vanessa, une amie de notre copine Mariane, Voilà de quoi réjouir les plus fins palais ! Merci Vanessa, donc ! ;-)

gâteau de Vanesssa

Allez, on entre dans le "gros morceau" de Noël. Me voilà en vacances pour quelques jours et nous avons décidé de louer un chalet au bord du lac de Serre-Ponçon. Première étape des vacances : Aix en Provence, où nous devons retrouver Jean-Pierre, le frère de Philippe.

aix 1

Aix juste avant Noël, c'est vraiment sympa !

aix 2

Ces maisons sous un ciel si bleu, c'est une vraie merveille !

aix 3

On aime la ville de Cézanne.

cézanne 1

La balade parmi les superbes hôtels particuliers est toujours bien agréable ...

aix 2

Les terrasses sont pleines ...

les deux garçons

Le cours Mirabeau est une invitation à la balade ...

cours Mirabeau

... d'autant plus qu'il accueille en décembre un joli marché de Noël.

marché de Noël Aix

Aix est devenue une destination incontournable de notre avant-Noël !

béchard

On se promène un peu ? Voici la mairie ...

la mairie d'Aix

... et quelques belles boutiques !

belle couronne à Aix

Cézanne est à chaque coin de rue ...

Paul Cézanne

... et Noël est partout ... même dans les robes de soirée ! ;-)

robe en sapin

Une jolie idée pour l'an prochain ...

voiture dans la neige

Il fait bien bon, aujourd'hui ...

place aix

... et comme on est en semaine, c'est assez vivant.

belle porte aix

On passe au marché des treize desserts, histoire d'acheter quelques gibassiés pour les petits-déjeuners à venir ...

marché des treize desserts

C'est bon, le gibassié !

aix 4

On écoute un peu de musique ...

musicien Aix

... et je vais choisir deux nouveaux santons ...

santons 3

... au Marché aux Santons.

santons 1

Après un joli bout de route jusqu'aux environs d'Embrun, nous arrivons à Crots, dans un chalet ravissant. Aussitôt arrivée, je dégaine mes décorations de Noël, histoire que nous nous sentions vite chez nous. Ma jolie guirlande lumineuse de gui, achetée l'an dernier chez Jouvaud, à  l'Isle sur la Sorgue ...

guirlande

La boule de neige est un incontournable. J'ai trouvé celle-ci, plutôt grosse, chez Monoprix, cette année ...

paysage de neige

Je sors mes gibassiés ...

le gibassié de l'Horloge

... et puis mon panettone de chez Eataly, mes amaretti de chez Cavo à Gênes ... ainsi que de quoi ne pas se laisser aller durant les longues soirées devant le feu. :-)

provisions

Première soirée, donc ...

première flambée

Premier dîner ... autour d'une fondue au fromage ...

première fondue

Et puis premier matin ... Au loin, le lac de Serre-Ponçon.

premier matin

Premières courses à Embrun.

cathédrale d'embrun

Première fois que je vois Embrun en hiver ...

sapin devant la cathédrale

J'aime la crèche installée dans la cathédrale.

crèche de la cathédrale d'embrun

Elle est superbe, d'ailleurs, la cathédrale.

cathérlae d'embrun 2

Embrun surplombe une belle campagne ...

embrun 1

Il fait un peu "fraichou" ...

embrun 2

... mais la balade devant le palais épiscopal vaut le coup.

palais épiscopal

Une mignonne chouette nous surveille ...

chouette

Sur un banc, des livres à prendre ... J'aime bien l'idée ...

livres voyageurs

La Maison des Chanonges, une belle bâtisse du XIIIème siècle, accueille aujourd'hui la Maison du Patrimoine Embrunais. Elle est malheureusement fermée pour l'instant.

maison des 
chanonges

Il est bientôt midi. On arrive sur la place du village, devant l'hôtel de ville.

l'hôtel de ville d'embrun

Sur la place se tient un petit marché ...

marché d'embrun

... avec un chouette tresseur de paniers.

pnaiers

Il  y a une belle fontaine ...

hôtel de la mairie

... et une épicerie/restaurant sympathique.

épicerie du terroir

Au bout de la rue, la montagne enneigée ...

embrun 3

Une troupe de jongleurs parcourt les ruelles ...

jeux de feu

Embrun est une ville charmante, que Raymond Depardon ne renierait pas ...

coiffeur

L'ancien Hôtel des Gouverneurs est magnifique !

vieille maison embrun

On quitte la ville pour se retrouver très vite dans la station de ski des Orres. C'est la première fois que je vais aux Orres ...

la bulle

Et c'est sympa comme tout, les Orres !

au pied des pistes

Alors d'accord,  il n'y a pas beaucoup de neige ...

les pistes des Orres

Heureusement qu'il y a les canons ! ;-)

clem au ski

Cela nous permet de déjeuner au pied des pistes, comme lorsque nous partions skier ...

bon appétit au pied des pistes

Le menu de La Bulle est appétissant et pas bien cher ...

déjeuner aux Orres

On se lance donc ...

déjeuner

... et on fait un déjeuner délicieux !

tarte aux pommes

On traîne un moment sur le front de neige ... On est bien ...

sapin des Orres

On redescend vers le lac ...

au bord du lac

J'en profite pour mitrailler un peu ma progéniture ...

clem au bord de l'eau

... qui se prête au jeu de plutôt bonne grâce ! ;-)

les garçons au bord du lac

Comme il nous reste un peu de temps avant la nuit, nous poussons jusqu'à la sobre et belle abbaye de Boscodon.

l'abbaye de Boscodon
Fondée en 1142, l'abbaye de Notre-Dame de Boscodon est bâtie par des moines cénobites de l'Ordre monastique de Chalais.  En 1303, elle devient l'ordre de Chalais et passe sous la dépendance de la Grande Chartreuse. D'abbaye cartusienne, elle devient, au début du XVe siècle, bénédictine. Les moines y vivent de l'exploitation de la forêt et du domaine, et de l'élevage de moutons.
Devenue propriété nationale pendant la Révolution française, l'abbaye s'entoure d'un hameau, avec des logements, des étables, des écuries ... Les habitants quittent le hameau durant le XXème siècle et c'est grâce à l'ordre des Dominicains ainsi qu'à une association de laïcs que l'abbaye renait à partir de 1972.

abbaye de boscodon

L'abbaye est aujourd'hui la propriété d'une association reconnue d'utilité publique qui en assure aujourd'hui, entre autres activité, la restauration.

le lavabo de l'abbaye

Nos logeurs  nous diront que la messe de minuit dans ce chef d'œuvre de l'art roman est de toute beauté ...

sobriété de l'abbaye de Boscodon

Je veux bien les croire mais qu'est-ce qu'il doit y faire froid, à minuit ! ;-)

cierges à Boscodon

On remonte vers Crots ...

chateau de Crots

Clément se met au boulot et nous prépare de main de maître un délicieux egg nog.

clem et l'eggnog

On a acheté du bon lait cru local ...

lait et oeufs

Ce sera le meilleur lait de poule du monde !!!

the best eggnog in the world

The Best Egg Nog in the World ...

Pour 8 personnes  ...

- 1 l de lait entier
-  3 bâtons de cannelle
- 1 gousse de vanille, fendue et graines enlevées
- 1 cuillère à café de noix de muscade fraîchement râpée, et plus pour garnir
- 5 oeufs, blancs et jaunes séparés
- 2/3 (130 g) de tasse de sucre en poudre
-  3/4 tasse (175ml) de rhum Bacardi ambré, ou de bourbon

Préparation :

Dans une casserole, mélangez le lait, la cannelle, la vanille, les graines de vanille et la muscade. Portez à ébullition à feu moyen. Une fois ébullition, retirez du feu et laissez macérer un moment. Dans un grand saladier, battez les jaunes d'œufs et le sucre jusqu'à ce que le mélange fasse le ruban. Incorporez alors lentement le lait et continuez à mélanger jusqu'à ce que le mélange soit lisse et homogène. Ajoutez le bourbon ou le rhum et remuez. Battre les blancs d'œufs en neige molle. Incorporez délicatement dans le lait de poule. Servez et garnissez de noix de muscade fraîchement râpée.

eggnog and mincepies

Avec de petits mince pies ou une tranche de Christmas cake, c'est tout l'esprit de Noël qui pénètre au plus profond de vous-même ...


Pas mal plus tard, un dîner de tourtons et ravioles gapençaises, avec une salade craquante et quelques morceaux de l'excellent jambon de Jean-Pierre.

dîner de tourtons

Les tourtons et les ravioles, on adore ça. on en a d'excellents souvenirs ... La recette des ravioles est d'ailleurs par là.
Et puis vous verrez au passage sur cet ancien billet combien ils ont changé, mes garçons, en pas loin de dix ans !!!

tourtons

Fin de soirée autour d'un Baileys, bien au chaud tous ensemble devant la cheminée ...

Baileys

Fin de notre première journée dans les Hautes Alpes. Verdict ? On adore ! À l'unanimité !

crèche de Crots

Deuxième jour ... Deuxième petit déjeuner autour d'un pandoro de Noël ...

pandoro de Noël

Aujourd'hui, on est le 24 décembre et l'on file vers Barcelonnette. Non sans nous arrêter au passage par le lac de Serre-Ponçon, que nous longerons sur toute sa longueur ...

lac de serre ponçon

Il fait encore très beau ...

baie

... et le panorama est de toute beauté.

barrage

On en profite pour faire quelques jolis clichés ...

clem et lala à Serre ponçon

On remercie Jean-Pierre pour ce très joli portrait de Clément.

clem devant la montagne

Arrivée à Barcelonnette peu avant midi. Non, nous ne sommes pas des lève-tôt en vacances ...

Barcelonnette 1

Encore une fois, nous découvrons en hiver une ville que nous ne connaissions qu'en été ... Ouh la la qu'il fait froid !!!

barcelonnette 2

Pour le 30 décembre, on nous prépare une pastorale en dialecte de la vallée de l'Ubaye. Avez-vous vous où elle se jouera ? Au théâtre El Zocalo ...

la pastorale

Vous savez, j'imagine, combien l'histoire de Barcelonnette est liée à celle du Mexique ? Pour ceux qui ne savent pas, voici quelques explications : Entre 1820 et 1930, pour échapper à la crise, des hommes de Barcelonnette partirent émigrer au Mexique et y firent fortune. On les appelait "les Barcelonnettes".

église barcelonnette

 Les frères Arnaud, de la filature de soie de Jausiers, furent les premiers à s'expatrier et réussirent brillamment dans le commerce des tissus. Ils firent des émules parmi des générations de Barcelonnettes et aux alentours de 1845, les départs vers le Mexique s'intensifièrent. Entre 1850 et 1950, plus de 3000 personnes partirent tenter leur chance.

nouveautés

Leurs familles partirent s'y installer aussi et beaucoup restèrent sur place ... Au début des années 2000, on estimait encore à 60 000 le nombre de leurs descendants qui vivaient encore là-bas !

les sept portes


Les Barcelonnettes bénéficièrent, durant les années 1860, d'un contexte politique qui leur permit de développer leurs activités et de prendre le contrôle d'un secteur commercial remarquable. Avec la Guerre de Sécession (1861-1865), en Amérique, d'abord, qui laissa à l'abandon les grands champs de coton de la Louisiane. L'Amérique dû aller chercher ailleurs le tissu dont elle avait grand besoin pour habiller ses armées, les prix grimpèrent et les Barcelonnettes se précipitèrent dans le créneau.

Un peu plus tard, entre 1862 et 1867, avec l'arrivée au Mexique des troupes françaises de Napoléon III venues défendre le trône de l'empereur Maximilien, les Barcelonnettes furent les pourvoyeurs de l'armée française grâce à laquelle ils firent d'énormes bénéfices. Au commerce de détail, ils ajoutèrent un commerce de gros et ils se firent une solide réputation de sérieux et d'efficacité qui leur permit par la suite de faire tous les emprunts qu'ils voulaient pour s'accroître toujours un peu plus.

Cinquante ans après leur arrivée, les Ubayens avaient réussis à créer un véritable empire commercial : ils possédaient de nombreux magasins de détail, des représentants dans tout le pays ainsi que des comptoirs d'achat en Europe. Pour la main d'œuvre dont ils avaient besoin, ils recrutaient directement dans leur vallée d'origine. Peu à peu, les Barcelonnettes éliminèrent les grosses maisons espagnoles, puis les allemandes, qui avaient un quasi-monopole au Mexique, et se mirent à contrôler le secteur de l'industrie textile du pays.

Les années 1876 -1914 marquèrent l'âge d'or des Barcelonnettes au Mexique.Leur activité industrielle fut grandement favorisée par le nouveau président du Mexique Porfiro Diaz. Forts de cet appui, les Barcelonnettes se développèrent encore davantage, en créant les premiers "grands magasins".

En 1891, en plein centre de Mexico, fut édifié un premier magasin de nouveautés baptisé El Palacio de Hierro, à l'architecture calquée sur les grands magasins parisiens de l'époque. Le Palais de Fer, qui existe toujours aujourd'hui. rapidement, d'autres virent le jour ... El Puerto de Liverpool, El Puerto de Veracruz, La Ciudad de Paris, La Ciudad de Londres ... En 1897, il existait 132 établissements barcelonnettes au Mexique, dont 86 magasins de nouveautés.

la primevera

Plusieurs des maisons de gros faisaient des millions de chiffre d'affaires par an et disposaient d'un capital énorme. Autour de1885, les Barcelonnettes commencèrent à s'orienter vers les activités industrielles en créant de très grosses filatures et autres fabriques de cotonnades, lainages, fil à tricoter de laine ou de coton ... Ils utilisèrent des techniques ultra-modernes, faisant appel à des machines très perfectionnées importées d'Europe et à l'utilisation de l'électricité dès le début du XXe siècle. Certaines firent se virent cotées dans les bourses de Mexico, Paris ou Genève ...
Certains Barcelonnettes investirent également dans les mines d'or et d'argent du pays, ou encore dans les grandes fonderies de fer et d'acier. En 1910, 70% du capital de la Banque Nationale du Mexique était aux mains des Français. Les Ubayens prirent également une part active dans la direction de la Banque Centrale du Mexique et jusque dans les années 1950, on pouvait lire la signature de plusieurs Barcelonnettes et de leurs descendants au bas des billets de banque mexicains.

En 1911, avec la chute de Porfiro Diaz, le Mexique entra dans une période de violence et de désorganisation interne qui participa au déclin des activités des Barcelonnettes ... Il en reste encore quelques jolis souvenirs et je dois avouer que j'ai eu une pensée émue pour eux lorsque j'ai poussé les portes du Palacio de Hierro ou encore celles du grand magasin Liverpool, à Mexico, il y a quelques années ...

Allez, on quitte Barcelonnette, où tout est fermé pour déjeuner,   et on monte jusqu'à Pra Loup ! C'est tout près.  Pas top, la neige, là non plus ... Mais pas grave, on va aussi se trouver une jolie terrasse au pied des pistes ...

a pra loup

... et manger une bricole en plein soleil ! C'est bon, le soleil d'hiver !

snack pra loup

Un parapente passe au-dessus nos têtes, pour aller se poser en bas des pistes, juste devant nous.

baptême de parapente-ski

En redescendant de la station, nous nous arrêtons à Jausiers. À la maison des Produits de Pays de Jausiers, en fait ... Pas moyen de venir dans le coin sans entrer dans ce lieu de perdition. Je fais provision de caillettes, de miel et d'un tas d'autres choses ...

maison de pays de Jausiers

Il est temps de rejoindre notre chalet. Il y a une petite heure de route pour l'atteindre et si nous voulons réveillonner ce soir, il va quand même falloir que je me mette un peu en cuisine ! ;-) Au passage, vers le Sauze-du-Lac, je vous montre les Demoiselles Coiffées, ou cheminées de fées, de grands pics formés de roches sédimentaires sur lesquels tiennent équilibre, par on ne sait quel miracle, de gros blocs rocheux ... Un curieux phénomène géologique due à l'érosion ...

demoiselles coiffées

Allez, mettons-nous en cuisine, maintenant. Même si je n'ai pas trop de travail en vue, mon énorme oie a besoin de trois bonnes heures incompressibles de cuisson. Oui, cette année, nous mangerons de l'oie.

oie

Nous ne sommes que six à table et une dinde serait vraiment un trop gros morceau. Là, nous aurons juste quelques restes pour demain midi et tout ira bien ! Notre oie, on l'a apportée de chez nous. De la boucherie Fabre, en réalité. Je n'élève encore pas d'oies sur la terrasse ! :-)

L'Oie Rôtie de Jamie Oliver aux Épices de Noël ...


oie aux épices de Jamie

Ingrédients pour 8 personnes :

- 1 grosse oie (4 à 5 kg), coupée en deux dans la longueur par votre boucher
- Un morceau de 6 cm de gingembre frais
- 6 grands bâtons de cannelle
- 6 étoiles de badiane
- 2 cuillerées à soupe de clous de girofle
- Huile d'olive
- 2 oranges
- Vinaigre de vin rouge

Préparation :

1. Sortez votre volaille du réfrigérateur et laissez-la revenir à température ambiante.
Préchauffez le four à 180°C. Pelez et émincez finement le gingembre puis écrasez-le dans un mortier ou dans un moulin à café avec la cannelle, la badiane, les clous de girofle et une bonne pincée de sel et de poivre. Frottez la peau de l'oie de ce mélange et placez les deux moitié de la bestiole, peau vers le haut, dans un grand et profond plat à rôtir. Arrosez d'un peu d'huile.

2. Faites rôtir l'oie pendant trois heures environ, en l'arrosant de son jus plusieurs fois durant la cuisson. Après deux heures de cuisson, tranchez les oranges et ajoutez-les au plat.

3. L'oie est cuite lorsque la chair des cuisse se détache facilement de l'os. Sortez-la alors du four, couvrez-la d'un papier d'aluminium et laissez-la reposer 30 minutes.

Pendant ce temps, versez la graisse du plat dans un grand bocal, elle vous resservira bien un jour, et déglacez le fond de votre plat avec une bonne giclée de vinaigre. Grattez bien le fond du plat pour récupérer les petits morceaux bien grillés collés au fond.


Découpez la chair des blancs, dilacérez la chair des cuisses, arrosez de la sauce au vinaigre et servez sur un grand plat chaud, avec des pommes de terre rôties au four dans un peu de graisse de l'oie et des panais glacés à la poêle ...C'est un vrai délice !



Je prépare vite fait une petite sauce aux airelles ... Une recette adaptée de la cranberry sauce de Genaro Contaldo ...

Cranberry and Clementine Sauce ...



sauce aux airelles 2


- 100 g de sucre roux
- Une giclée de porto
- Le zeste et le jus de 2 grosses clémentines
- Une échalote coupée en fins morceaux
- 3 clous de girofle
- 500 g d'airelles fraîches
- 2 feuilles de laurier bien froissées
- 1 grand bâton de cannelle. 

Placez tous vos ingrédients dans une casserole. Amenez à ébullition. Baissez alors le feu et laissez mijoter environ 10 minutes.

Laissez refroidir ...

sauce aux airelles

Voilà mes pommes de terre qui ont presque fini de rôtir au four ...

Pommes de Terre rôties à la Graisse d'Oie aux Épices ...

roast potatoes

Ingrédients :

- 1 kg de pommes de terre
- de la graisse de votre oie aux épices
- Sel, poivre du moulin

Préparation :

Pelez et retaillez les pommes de terre en morceaux gros comme un petit oeuf. Placez-les dans une casserole d'eau froide salée et amenez-à ébullition. Laissez cuire alors 8 minutes. Les pommes de terre ne seront pas encore cuites, c'est normal. Égouttez-les et laissez-leur bien le temps de sécher. Toute la vapeur doit être partie et les pommes de terre doivent être bien sèches. Assaisonnez de sel et de poivre. Mettez-les dans un saladier, arrosez-les d'un verre de graisse d'oie fondue. Remuez bien, en secouant le saladier en tout sens, pour les enrober complètement. Placez-les sur une seule couche dans votre lèchefrite préalablement chauffée dans le four. Faites rôtir à 200°C pendant 40 minutes environ, jusqu'à ce qu'elle soient divinement dorées, croustillantes à l'extérieur et fondante dedans ...

C'est une des meilleures choses que je connaisse ...

Et si on prenait maintenant une petite coupe de Champagne ? Rien de tel pour commencer la soirée !

champagne !!!

La table est dressée ...

table NoËl 2

Mes elfes ont droit à leur réveillon, eux aussi !

table noel 3

Pendant que je termine le dîner, certains prennent du bon temps ! ;-)

vue de haut

Une petite photo pour immortaliser ce moment où tout le monde se sent bien ...

tous ensemble

Et c'est vrai qu'on se sent bien. Comment pourrait-il en être autrement ?

an attendant le dîner de Noël

Je vais avoir besoin de Clem, qui va avoir du mal à s'extraire de son fauteuil bien collé contre la cheminée. ;-)

sms

Mais comme c'est un gentil gars, il va quand même m'écrire les menus ...

clem écrit les menus de Noël

... sur ces jolies cartes rapportées de Londres. Elle sont mignonnes, non ?

menus

Les cadeaux sont empilés sous l'escalier ...

paquets

Je crois que nous sommes prêts !!!

lala et les garçons

J'allume les bougies ...

on allume les bougies

... et pendant que les autres terminent leurs blinis aux œufs de saumon, je m'occupe de notre entrée ...

Un Foie Gras Poêlé aux Coings Rôtis ...

foie gras et coings 
rôtis

De la fleur de sel, du poivre fraîchement moulu ... Une pincée d'épices à pain d'épices dans les coings rôtis au beurre ... Pure simplicité ...

assiette de foie gras aux coings

On passe à table ?

dîner de Noël

Voilà notre oie, vraiment très bonne avec ses parfums de Noël. Les pommes de terre rôties sont parfaites et avec les panais et la petite sauce aux airelles, ça fait un très bel ensemble ...

assiette de Noël

Pour le dessert, j'ai fait cuire hier soir un baba. Il a trempé dans son sirop au rhum et à la liqueur de châtaigne toute la nuit et est désormais bien, bien imbibé ... De la crème fouettée en son centre, plein de marrons glacés émiettés dessus et de la poudre d'or ... pour la magie de Noël ...

baba aux marrons

Le matin de Noël ...

petit dej

Un café et un morceau de gibassié à l'anis seront suffisants ... Nous bruncherons un peu plus tard, avec les restes d'hier ! ;-) Et puis nous rentrerons à Cannes en fin d'après-midi ...

le gibassié à l'anis

Un chien sympathique vient se planter devant notre porte ...

chien

Il trouve un bon copain pour lui lancer des cailloux qu'il rattrape au vol. Oui, il ne va chercher que les cailloux ! ;-)

jeux de bêtes

Pendant ce temps-là, je dresse à nouveau la table !

brunch des restes

Ce n'est pas parce que ce n'est plus le réveillon ...

coeur en bois

... qu'on doit se laisser aller à une table moche.

panettone eataly amarena

Le jambon de JP a pris une sacrée claque ... Il est vrai qu'il est super-bon !

jambon

Une fois la table dressée, on sort faire un petit tour à pied. "Notre" chien nous accompagne ...

table de brunch de Noël 1

Rien de plus facile, en rentrant, que de poser tous nos restes sur la table ...

table de brunch de noel 2

J'ai ajouté à notre plat d'oie une petite salade toute simple faite de mâche, d'oignon et de clémentines. Une goutte de sauce soja dans une vinaigrette classique, et aussi un peu de jus de clémentine ...

salade de mâche

Il y a des petits fromages blancs délicieux ... à déguster avec de la confiture de myrtille ou du miel, selon les envies ...

petits fromages

Du pain, du café ou du vin ... et puis les jolis bougeoirs que Clément m'a offerts hier soir ...

bougeoir de Clément

Le traditionnel sandwich de restes ... :-) Il serait impensable chez nous d'avoir un 25 décembre au matin sans un sandwich de restes ...

sandwiches de Noël

Une faisselle et des mandarines pour terminer notre brunch ... Léger et délicieux, il nous laissera un peu d'énergie pour ranger nos affaires avant de quitter les lieux, avec plein de regrets, je dois dire ...

fromage blanc aux myrtilles

Mais pour l'instant, on savoure ... les mets autant que l'instant ...

lala et les garçons à Noël

Retour à Cannes, donc ...

retour à Cannes

Entre Noël et le Jour de l'An, c'est encore la fête ...

choix de gibiers

On a retrouvé un temps un peu plus chaud ...

brocante

... pas mal plus chaud, même !!!

goûter au marché

Un petit tour sur la Croisette ...

 meilleurs voeux

... comme tous les touristes ...

 ballets

Quand je vous dis qu'il fait bon !

 la plage

En ces temps un peu troublés, la police veille ...

 a cheval

Les chiens sont prêts à faire la fête, eux aussi ...

chinens aux noeuds rouges

Ceux-là ...

chaise à porteur

... ne se saliront pas les pieds ! ;-)

chaise à porteur 2

C'est l'heure du déjeuner ...

boules de Noël sur la plage

Les plages sont raccord avec la saison ...

déjeuner de jour de l'an

... et il est bien agréable de grignoter quelque-chose les pieds ... dans le sable !

déj de jour de l'an 2

Le 31 décembre, la ville se remplit d'Italiens ... Les hôtels sont pleins ...

branchages de Noël

Voilà une drôle de parade dans la rue d'Antibes. Sympathique !

parade

Et encore une fois, il va falloir passer à table ! Le réveillon du 31 décembre est pour moi bien moins important que celui du 24 décembre ... Cela dit, on ne se laisse pas aller quand même ! ;-) Un Spritz à l'absinthe des Hautes-Alpes pour commencer ... Une belle façon de marier les cultures ...

absinthe spritz

Plein de fruits de mer et de crustacés sur la table, avec un délicieux Riesling ...

bougeoirs pomme de pin

Du fromage de chez Cénéri ... et puis un Eton Mess d'Hiver ...

Pour le faire, il suffit d'avoir  un ananas Victoria bien mûr, une belle mangue ou deux et puis quelques fruits de la passion. Une grenade aussi, pour donner du croquant et encore plus de fraîcheur. Et puis quelques belles meringues et un gros saladier de crème fouettée ! Pas longtemps avant de servir, on commence à dresser le dessert : On alterne des couches de meringue, de crème et de fruits, en gardant le fruit de la passion et la grenade pour la garniture. On mélange très grossièrement l'ensemble (d'où le terme de "mess" qui signifie "fouillis"). On dépose des cuillerées de pulpe de fruit de la passion et des graines de grenade sur le tout et l'on sert ... Préparez-en beaucoup. Ça part à toute vitesse, même quand on n'a plus faim !!! ;-)

eton mess d'hiver

 Fin de la journée ... et de l'année ... sur la plage, pour voir un magnifique feu d'artifice ! C'est toujours un grand moment de fête et chacun trinque à la nouvelle année avec ses voisins ... de sable ! ;-)

le feu du jour de l'an

1er Janvier ... Le premier jour de l'année et le jour de mon anniversaire ... ;-) Comme chaque année ou presque, il fait un temps superbe et Cannes resplendit sous le soleil !

la baie de Cannes

On passe une bonne partie de la matinée à la Brasserie du Marché ... Au début avec un café et un croissant ...

petit déj au marché

Il fait si doux que l'on décide d'y prendre l'apéro aussi ! Une bouteille de bon rosé bien glacé ... Un comble en plein hiver, non ?

apéro du jour de l'an

On se le siffle facilement ... :-)

rosalie

On remonte vers midi et le déjeuner sera vite fait ! ;-) Des croûtes aux morilles, comme presque chaque premier janvier depuis que Catherine/Kashyle nous les a fait découvrir ...

croûtes aux morilles 2

Les Croûtes aux Morilles et au Vin Jaune ...

croûtes aux morilles 1

1. Vous commencez par réhydrater 100 g de morilles séchées dans de l'eau tiède pendant 30 minutes.  Vous les coupez en deux si elles sont énormes ...  ;-) Je préfère en prendre des petites que je laisse entières. C'est plus joli, je trouve.

2. Vous vérifiez qu'elles ne contiennent pas de sable en les rinçant bien. Vous les égouttez et vous réservez.

3. Dans une grande poêle, vous faites revenir une échalote dans une belle noix de beurre, vous ajoutez les morilles, de la fleur de sel, du poivre fraîchement moulu, 250 g de crème épaisse puis 250 g de comté râpé et 5 cl de vin jaune. Le mélange va devenir assez liquide et vous allez le laisser réduire ...

4. Pour terminer, vous découpez en tranches épaisses un gros pain de mie artisanal (Paul en fait de très bons. Ma boulangerie La Chaumière, à Cannes - ça, c'est pour ma voisine Françoise - en fait des parfaits aussi ...). Vous les passez un instant au four pour qu'elles chauffent à cœur et deviennent un peu croustillantes en surface. Pas plus. Vous formez un creux en leur centre, en appuyant délicatement une grande cuillère au milieu de chaque tranche.  Vous répartissez les morilles et leur sauce. Vous servez avec un petit mesclun au vinaigre à la noix et à l'huile d'olive et le reste de la bouteille de vin jaune, bien sûr !!! :-)

croûtes aux morilles 3

 Régalez-vous ! C'est vraiment un plat d'exception !

jour de l'an

Voilà le reste du plateau de fromages d'hier soir ...

fin de plateau

Pour terminer, ma maman est allé chercher l'un de mes gâteaux préférés chez Lenôtre, j'ai nommé l'Opéra. C'est mon plaisir à moi : Un gâteau de chez Lenôtre pour mon anniversaire ... Oui, je me refuse à me préparer mon propre gâteau d'anniversaire ! ;-)

l'Opéra


Voilà, fin de ce billet des fêtes ... Tâchons de commencer 2017 sur un bon pied. Souhaitons-nous le meilleur ... et surtout plein de bons moments simples et délicieux avec famille et amis ...

À très vite !!!


94 commentaires:

  1. Je profite de mon passage pour vous souhaiter une bonne année 2017 ! Que du positif. biz

    RépondreSupprimer
  2. Merci de nous faire partager vos voyages familiaux, mon mari étant originaire des Hautes Alpes.
    Cela m'a fait plaisir de voir les beaux paysages hauts-alpins. Je vais sur beaucoup de blogs mais de loin c'est le tien que je préfère car il concilie les voyages et la gastronomie. Bonne année à toi et à ta famille. Une chti vivant en Bretagne....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est beau, les Hautes Alpes, et on y mange très bien ! Merci pour tous ces gentils compliments. Au plaisir de te relire par ici.

      Supprimer
  3. C'est toujours un plaisir de suivre vos voyages et vos recettes...grâce à vous cette année , j'ai découvert la fête de la truffe à Grasse....un très bon moment partagé avec des amis...je vous souhaite une belle année 2017 et espère vous suivre encore de nombreuses années..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le prochain billet parlera de la truffe ! ;-) UNe bonne année à vous et à très vite par ici ?

      Supprimer
  4. Un mot..magnifique..quel beau temps passé en famille..partout♥
    Des tables bien dressées..des prises de vue superbes..la magie féérique de décembre et janvier..ton anniversaire.
    C'est hors de l'ordinaire ..c'est extradordinaire:)
    Bonne Année Hélène et familia:)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello Monique, merci pour ton gentil mot. Les fêtes de fin d'année ont été très agréables, il nous faut maintenant repartir sur une nouvelle année. je l'espère moins chaotique que la dernière mais bon, je ne sais si l'on peut se faire trop d'illusions ... Je te souhaite une belle année entourée de toute ta jolie famille, avec plein de moments merveilleux comme tu sais si bien les créer. Des bises

      Supprimer
  5. chère hélène, je nous souhaite une bonne année 2017 prenons le temps de ces moments si précieux !!! quel plaisir de revoir gènes en-noëllée (!) petit clin d'oeil à ma petite soeur sylvie qui te suis aussi !!! comme il est impossible d'être partout tes voyages me comblent à merveille tu le sais bien maintenant !!! bien amicalement . corinne de limoges.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Corinne. j'aime bien publier ce billet-là courant janvier, une fois que tout est terminé. Je te souhaite aussi une très belle année 2017, avec plein de moments doux et agréables ... Je salue aussi ta petite soeur, donc ! ;-) Des bises.

      Supprimer
  6. Oh comme ça fait du bien tout ça !!! Merci de nous faire profiter de toutes ces bonnes et belles choses ! ... et je crois que je vais m'acheter une bouteille de Baileys, cela fait bien longtemps que je n'en ai pas bu ;-) Bon en attendant, ma pause est finie ! Bises bien fraiches de Bretagne. Emmanuelle (c'est quoi de la crème de tartre ? pardon si c'est une question bête)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est bon, le Bailey's, mais pas pendant le boulot, hein, Emmanuelle ? ;-) La crème de tartre, c'est un agent levant mais c'est aussi un truc qui stabilise les blancs d'oeufs. C'est assez utile, en fait.J'en trouve facilement dans les supermarchés anglais et italiens. J'avoue ne jamais m'être penchée sur la question en France ... Si un jour tu en as besoin, je peux t'en envoyer ... Pas sûr que la Bretagne l'utilise beaucoup ... ;-) Bises

      Supprimer
  7. C'est un récit de moments fabuleux , un partage authentique, il fait bon vivre sur tes pas et on se régale les pupilles, et on apprend et surtout on admire cette quiétude familiale, pour tout cela merci
    Tout mes vœux de bonheur pour 2017
    @ Bientôt

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, cela me fait plaisir de partager ces moments avec vous tous ... Un moyen de s'extirper de ce monde chaotique et violent pour quelques instants ... Une bonne année à toi aussi. À très vite

      Supprimer
  8. et encore beaucoup beaucoup de bons moments en votre compagnie qui est si agréable à chaque billet ;-)
    bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Domi ! Je te retournée les compliment ... À très vite chez l'une ou chez l'autre, donc ! ;-) Bisous

      Supprimer
  9. Bonne année 2017 pour toi et les tiens avec un peu de sérénité pour notre monde perturbé.
    Merci pour ces belles ballades et toutes ces bonnes idées de recettes, de décorations, de visites.
    Amitiés de Mylène

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Mylène. Moi aussi, je te souhaite une très belle année, en espérant continuer à te lire car tes passages me font toujours très plaisir.
      Bises et à très vite

      Supprimer
  10. J'ai une envie de me retrouver dans les fêtes de fin d'année avec toutes ces photos !!
    Merci Hélène.
    Bonne soirée, bises.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Allez, plus que quelques petits mois avant de recommencer tout cela, Carole ! En attendant, j'espère que l'année qui commence sera agréable pour nous tous. Des bises.

      Supprimer
  11. Quel beau billet. Je l'attendais avec impatience. Un gros merci pour les recettes et à bientôt j'espère

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un gros merci à vous, surtout, Danielle, qui passez depuis des années me lire si gentiment en me laissant toujours un petit mot sympathique. Je vous souhaite une très belle année et vous embrasse.
      Hélène

      Supprimer
  12. ahhhhh...c'est toujours féerique chez toi, tout me plait....bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est assez féérique chez toi aussi : Toutes ces recettes de gourmandises devant lesquelles on bave tous d'envie, c'est une véritable torture, je te l'ai déjà dit ! ;-) Des bises.
      Hélène

      Supprimer
  13. Réponses
    1. Merci Kay ! Les petits mots comme celui-là font toujours plaisir ! Une belle année à vous.

      Supprimer
  14. Comme chaue année je lis le billet de Noel avec beaucoup de plaisir et des envies furieuses de re fêter Noel
    Très belle année 2017 avec beaucoup de belles balades

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup ! UNe belle année à vous aussi !;-) Au plaisir de vous relire.
      Hélène

      Supprimer
  15. Hélène merci pour ce reportage, encore une fois dense, voyageur et gourmand! Merci aussi pour la balade à Aix en Provence où j'ai habité et où j'ai connu Mr. Menus Propos Aux Deux Garçons (ou 2G) sur le Cours Mirabeau. Aix est une ville belle en n'importe quelle saison.
    Bonne année 2017 à vous tous. A bientôt!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aime beaucoup Aix, moi aussi ... La grande ville méridionale par excellence. Un joli endroit pour rencontrer son amoureux, les Deux Garçons ... ;-) Bisous
      Hélène

      Supprimer
  16. un Noel en famille ! merveilleux comme tous tes billets, de merveilleuses recettes, dans des endroits (j'allais dire merveilleux) que de belles choses, de superbes photos, on peut feter Noel à Barcelonette sans aller au Mexique ! merci chere Hélène, compliments, je te souhaite ainsi qu'aux tiens une tres bonne année, grosses bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une belle année à toi aussi, René ! Plein de bonnes choses avec ta famille et ta jolie Cannelle ! Je passerai lire plus tranquillement tes superbes articles sur Hong Kong dans la semaine. Dis donc, quelle jolie surprise !
      Des bises en te souhaitant une belle année
      Hélène

      Supprimer
  17. les fetes nous manquent cette belle ambiance ces couleurs qui scintillent merci de nous en faire partager a travers ces jolies photo je te souhaite une tres bonne annee remplie de belles surprises.
    grosse bise

    RépondreSupprimer
  18. A chaque fois que je vois un nouveau post sur ta page je suis comme un gosse! Quel plaisir de partager avec toi cette période de fête avec tous ces jolis plats originaux, ces intérieurs chaleureusement décorés et ces grandes tablées joyeuses! Ton parmentier de canard aux cèpes m'a simplement vendu du rêve, tout comme ces croûtes aux morilles! Quel régal :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah, que j'aime aussi la bonne vieille cuisine bourgeoise de notre beau pays ! Bises, Romain.

      Supprimer
  19. Hooo; même après Noël, je me régale de voir tes photos. Un Noël si chaleureux. C'est comme ça que je les aime. Nice est magnifique en cette période et que de bons plats! Belle littérature aussi, bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Espérons comment que le printemps arrivera vite, maintenant ... Je serai ravie de retrouver Noël dans quelques mois mais pour l'instant, j'ai besoin de beaucoup de soleil et de douce chaleur ! ;-) Bises, Val

      Supprimer
  20. Que de bons plats, de jolis moments et de beaux souvenirs! Merci de partager avec nous. Tant de chaleur humaine fait tellement de bien… Merci. Bonne et heureuse année 2017.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il faut en dispenser partout, de la chaleur humaine ... Cela ne pourra faire que du bien au monde ... Une belle année à toi aussi, Lili. Bises et à bientôt

      Supprimer
  21. Ca y est je suis revenue à Noël !! Toute la magie de cette période est là, sur ton blog !!
    Je te souhaite une bonne journée. Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Kekeli ! Plein de bonnes choses pour toi aussi ! Bises

      Supprimer
  22. C'était un superbe Noël tes photos enchanteresses sont un beau partage, tu es une véritable fée du logis et j'ai grand plaisir à te découvrir, je peux constater plusieurs cordes à ton arc😆 bravo pour ce reportage féerique, bisous 😙

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Fée du logis ... je n'en suis pas bien sûre ! ;-) Mais bon, j'aime m'occuper de plein de manières, c'est sûr ! ;-) Bises.

      Supprimer
  23. Waou, je passerais volontiers un Noël avec toi.... D'abord bravo pour toutes ces photos, elles sont magnifiques! Je ne connaissais pas le sandwich de restes au petit déj, mais je veux bien tenter... Aux vues des restes, c'est plutôt sympathique!!!
    Dine avec Sandrine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Sandrine ! Les sandwiches de restes du dîner de Noël, c'est une obligation chez les Américains ... et ils ont bien raison ! ;-) Bises

      Supprimer
  24. Ma chère Hélène, tu me donnes toujours l'envie de venir me promener avec toi hi, hi, hi !!! Tu possèdes l'art de la mise en scène mais, tu as également "l'oeil" pour saisir une image, un détail et tu nous offres un monde chaleureux, vivant, drôle ou tendre, bref, quel talent ma chère !!!! Et tes recettes sont la "grosse" cerise sur le gâteau, je chipe les truffes au Cointreau même si j'ai 2 kilos à perdre hi, hi, hi !!!! Bises, encore tous mes voeux pour cette année qui débute et je suis certaine que tu vas nous faire rêver !!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Jeanne, tu es trop sympa ! ;-) Mais bon, j'apprécie ! Allez, encore une très belle année à toi. Des bises

      Supprimer
  25. Waouh, quel magnifique reportage !!! j'avais l'impression que c'était encore la saison des fêtes, bonne journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Emmanuelle. C'est toujours bon, de replonger dans les fêtes après coup ... D'autant que le début de l'année n'est que rarement super-festif ! ;-) Bises et à bientôt

      Supprimer
  26. Un beau billet ma chère Hélène. Merci de partager touts ces moments . Les fêtes furent gourmandes, chaleureuses et familiales. J'ai retenues quelques recettes qui sont dans mes favoris. Des bises et belle soirée Hélène

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Jackie ! C'est toujours un plaisir que de te voir passer par ici ! Bises

      Supprimer
  27. tellement fière de faire partie de tes traditions et d'accompagner à la fois ton anniv et le 1er jour de l'année ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et moi, tellement contente ! des bises à tous et à très vite !

      Supprimer
  28. Toujours un plaisir de venir sur ton blog. C'est toujours magique ! Je te souhaite une bonne et belle année 2017.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Catoche ! Ta visite me fait bien plaisir à moi aussi. Bises

      Supprimer
  29. Comme toujours je te dit un grand merci pour ces beaux voyages , tu nous régales a chaque fois entre autre j'ai retenu , le village de Jausier et les barcelonnettes es-ce que vous avez visité le cimetière avec les superbes monuments qu'ils faisaient quand ils revenaient en ayant fais fortune . amitiés de Françoise

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Françoise, d'être une aussi fidèle lectrice !!! J'ai visité un jour, il y a longtemps, le cimetière de Barcelonnette. Impressionnant, c'est vrai ! Ces gars avaient le goût de la démesure ! D'autant que les cimetières mexicains sont plutôt simples, en général. Enfin ... ceux que j'ai eu l'occasion de voir là-bas, en tout cas ... Des bises en te souhaitant encore une belle année.
      Hélène

      Supprimer
  30. Quel plaisir de lire ce billet, décidément les fêtes chez vous sont superbes, il s'en dégage beaucoup de chaleur et chez vous le désir de rendre vos proches très heureux. Beaucoup de générosité de votre part et donner à chacun de grands moments de bonheur. Oui Hélène dispensatrice de bonheur Encore une très très bonne année Christiane

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Christiane, si je peux dispenser un peu de bonheur, alors je suis aux anges ! Je crois que c'est ce que chacun d'entre nous devrait s'attacher à faire, cela rendrait le monde un peu plus plaisant, non ? Merci de vos fidèles et adorables passages par ici. Je vous souhaite une très belle année.
      Bises
      Hélène

      Supprimer
  31. Voilà un beau moment de partage! Et notre païs est bien beau!
    Mina de Sclos

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Mina ! Oui, notre païs est bien beau ! Au plaisir de vous relire par ici. Bises

      Supprimer
  32. Je ne reçois plus tes news ! je vais m'inscrire....de nouveau ?
    J'ai envie, après une belle journée à ton boulot, de me promener avec toi et ta famille de faire les préparatifs, de déguster, partager et boire un bon thé au milieu de cette belle ambiance chaude, lumineuse, gaie...Merci de ce bon moment
    A bientôt...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alors là, Agnès, je ne contrôle pas du tout cette newsletter et n'y comprends d'ailleurs rien ... Essaye de te réinscrire, de fait ? Bon, de toute façon, avec le rythme effréné de mes publications, tu ne loupera pas trop de billets ! ;-) Merci de tes passages par ici, en tout cas.Ils me font toujours plaisir !
      Bises

      Supprimer
  33. Non ! ce n'est pas Christian (mon mari....) mais Moi : Agnès du blog www.unefaimdeloup.blogspot.com (jai oublié de déconnecter l'utilisateur précédent ! désolée !)

    RépondreSupprimer
  34. j'adore l'ambiance qui se dégage de tes billets, ceux de noel sont particuliers ... mais j'adore, c'est mon rituel du dimanche matin avec un café fumant et une assiette de financiers fait maison au citron confit ... je t'embrasse et te souhaite une merveilleuse année !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est gentil, Barbara ! Je suis contente que tout ceci te plaise. Moi aussi, j'aime particulièrement rédiger les billets sur Noël ... On se retourne sur un mois bien chargé en choses douces et agréables ... Savoir extraire les bons moments de sa vie au milieu de tout ce quotidien chaotique que l'on vit tous depuis quelques années, voilà un bon exercice ! ;-)

      Supprimer
  35. Je prends toujours mon temps pour lire tes billets, tes récits, tes photos, tes recettes, je me régale à chaque fois à ces lectures !! Je retrouve bien souvent des endroits où j'ai vécu et que j'ai aimé (et que j'aime toujours ...), d'autres que je connais bien (Aix cette fois-ci), sans compter l'Angleterre où j'ai fait mes études supérieures à la fin des années 70, 4 ans passés dans un Londres un peu différent de celui d'aujourd'hui et tellement sympathique. J'en ai gardé une certaine nostalgie .... Je possède ainsi pas mal de livres culinaires anglais !! Une très bonne année donc, il est encore temps, et au plaisir de te lire !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aurais bien fait mes études à Londres aussi, Brigitte ! D'ailleurs, j'irais bien y passer quelques années maintenant aussi ... Je crois qu'on a de fait pas mal de choses en commun ! ;-) Bises

      Supprimer
  36. Voilà un billet bien riche.
    Des balades et surtout, comme partout à cette période de l'année, vous êtes souvent à table ;-) Heureusement que la période est active....
    Ces dernières croûtes, je les ai vues passer sur FB et Marc a aussi du Château Chalon dans sa cave....Je testerai bien

    Bises à toute la famille et encore très belle année à vous tous

    RépondreSupprimer
  37. Moi qui adore Noël, je me suis régalée avec ton article! Je voudrais avoir TOUS tes livres de cuisine spécial Noël déjà, ils ont l'air géniaux! Ensuite j'adore ton tableau noir renne, et tes truffes au yuzu, j'ai justement du yuzu dont je ne sais pas trop quoi faire, je note direct, y'a pas qu'à Noël qu'on a le droit de manger des truffes quand même? Bises!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les livres anglo-saxons sur Noël sont incroyables ! Le problème, c'est la place qu'ils prennent chez moi au fil des années ! ;-) Cela dit, je ne sais pas y résister ! Quant aux truffes, elles sont excellentes, avec du yuzu. N'hésite donc pas une seconde ! Bises

      Supprimer
  38. Waouh ! Je viens de lire ton magnifique article qui m'a fait rêver et voyager même si tous ces lieux me sont familiers ! ( j'habite Nice) . Vraiment , bravo !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Iza, c'est vrai que c'est sympa de retrouver des lieux que l'on connaît bien, avec d'autres yeux que les siens ! Bises et à bientôt, j'espère

      Supprimer
  39. Bonjour Hélène,
    Tout d'abord, merci pour le gentil commentaire.
    Tu m'as fait rêver et voyager avec ton article. On se croit encore à Noël avec toi et c'est bien agréable. Merci..
    Bonne journée
    martine

    RépondreSupprimer
  40. Et bien Hélène, un post qui me fait dire que le temps passe vite, trop vite. Merci pour ce joli billet ainsi que pour tes savoureuses recettes. Je n'ai jamais cuisiné l'oie, je retiens ta recette...Des bises et très bel après-midi!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis bien d'accord avec toi, le temps passe trop vite. et j'ai l'impression que plus les années passent, plus il passe vite ! ;-) Essaye l'oie, c'est délicieux ! Bisous

      Supprimer
  41. superbe article comme toujours un régal à lire... je vais aller me coucher en pensant à ces croustades aux morilles et au vin jaune...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Elles sont divines, ce croustades ! Bises et à très vite ?

      Supprimer
  42. Je suis bien en retard pour lire ton dernier article......superbe comme toujours ! Déménagement des cartons partout pour nous en cette fin d'année et un séjour à Peymeinade en ce moment.
    Des bises Hélène et peut être à bientôt
    Marie-Claude de Grenoble et Peymeinade

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Déménagement pour nous aussi, Marie-Claude ... Ouf, c'est terminé ! À bientôt, j'espère ? Vous viendrez voir notre nouvel appartement ? Il est à quelques centaines de mètres de l'ancien seulement. Des bises à tous

      Supprimer
  43. Bonjour Hélène , à quand le prochain billet ! Amicalement . Mireille

    RépondreSupprimer
  44. Helen this post was tres belle! how are you doing ?
    Bizzzzzz
    gloria

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. I'm OK, Gloria. Just a bit tired ... So many things to do since we moved ... xo

      Supprimer
  45. Bonsoir Hélène , tes billets sont superbes c'est bien dommage , je regrette avant car l'attente entre deux était plus courte surtout qu'un blog est plus convivial que Facebook ou autres ! Amicalement . Claude

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Claude. Je ne suis pas très Facebook non plus ! ;-) je trouve aussi que l'on y passe beaucoup de choses en revue rapide mais que les rapports n'y sont plus aussi conviviaux que sur les blogs. J'appelle ça les rapports "Kleenex", en fait ... Mais bon, c'est dans l'air du temps et ça a sans doute ses avantages aussi. Je le vois sur ce blog. PLusieurs milleirs de vues chaque jour et peu de gens prennent le temps de laisser une marque de leur passage. Moi aussi, j'aimais mieux avant mais c'est ainsi ! ;-) Cela dit, ce délai de publication a été occasionné par un déménagement rapide et ce fut assurément un gros boulot ! Voilà qui est passé ... À très vite, donc

      Supprimer
  46. Et bien Hélène plus de nouvelles, rien de grave n'est arrivé j'espère, est ce que la petite famille va bien.
    Bisous a vous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Marina ! Ton petit mot est arrivé en me^me temps que mon nouveau billet. C'était bien sympa de t'inquiéter. Bises

      Supprimer
  47. J'espère que vous allez tous bien.

    Bon dimanche.

    Cordialement,

    Michelle de bourgogne

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Michelle, oui, nous allons bien après un mois un peu agité ! Mais bon, voilà. UN nouveau billet est publié et je vais reprendre peu à peu mes habitudes. Des bises

      Supprimer