12 mars 2007

Vacances sportives et gourmandes dans le Haut Verdon !... Ah, la tarte du Champsaur à la myrtille...

Tarte 1

arbres enneigés

Et voilà, les vacances sont terminées... pour un temps, au moins ! Nous n'étions pas bien loin, juste dans le Val d'Allos, à la Foux, plus précisémment, à 150 petits kilomètres, par une route sublime, de surcroît !

Je dois vous avouer que, pour moi, ce trajet, c'est déjà les vacances...
Grasse, Castellane, Saint-André, Beauvezer, Colmars-les-Alpes, Allos, que ces villes ont des noms qui sonnent doux à mes oreilles ! A peine avons-nous dépassé Grasse que l'on commence à serpenter au milieu des montagnes. On s'élève progressivement, jusqu'à la première halte vraiment sérieuse, à Castellane ! Castellane, c'est un gros bourg encore très provençal, et cependant déjà un peu montagnard. Je vous en reparlerai un de ces jours. Là, ce n'est pas la meilleure saison pour vous le faire découvrir... Un fleuve le traverse, le Verdon. La route que nous poursuivons ensuite remonte ce cours d'eau, qui parfois serpente bien tranquillement au milieu de son large lit, et qui, à mesure que l'on se rapproche de sa source, se fait plus tumultueux, plus fougueux, en recevant les eaux de la fonte printanière des neiges des sommets !

La station de la Foux d'Allos est située à 1800 m d'altitude, son sommet atteignant les 2600 m. Agréablement enneigée (enfin, les canons à neige ont bien aidé, cette année !), il y fait souvent très beau, influence méditerranéenne oblige, quoique le vent soit parfois bien piquant... Une vraie immersion montagnarde tout près de chez nous, le rêve, quoi !...

Voici donc comment ça s'est passé :

Au réveil, chaque matin, nous voyions... ça !

télésiège enneigé

Et puis aussi... ça !

immeubles derrières les arbres

En somme, une nouvelle "Vue de ma fenêtre" pour Anne !

Sitôt sortis de la maison, les skis aux pieds (ou presque...), nous n'avions qu'à sauter sur le télésiège ...

montagne + télésiège

pour nous retrouver en pleine forêt...

torrent

Sous nos pas passaient de petits torrents, qui commençaient juste à se montrer...

conversion Paul

Petite mise en jambe au milieu des arbres...

en haut du télésiège

Et nous étions prêts à partir à l'assaut des pistes enneigées !


pistes vues du resto

Bref arrêt sur le "plateau", où les novices faisaient, avec plus ou moins de bonheur, leurs premiers "pas" à ski..., et où d'autres prenaient déjà un petit café, totalement détendus au fond de leur transat !

Et puis une longue grimpette dans les oeufs...

œufs

...pour arriver à l' "Observatoire", d'où nous jouissions d'un panorama splendide !

les œufs 3

Paysage irréel ...

étendue neigeuse

Pentes largement enneigées... et totalement hors-pistes...

les œufs 2

Crêtes émergeant avec peine d'une mer de brume...

Une bien belle piste, voyez plutôt...

les œufs 4

Clem + Paul en haut des œufs

Nos sportifs étaient toujours prêts à dévaler...

Notre cantine de midi, c'était la "Séolane", un petit chalet en bois situé sur l'autre versant. Là, nous avons grignoté chaque jour de belles petites assiettes , pour éviter de nous "couper les jambes" en redescendant déjeuner à la maison.

La Séolane

Une petite bricole dégustée en plein soleil, même pas de vin chaud car il ne faisait pas assez froid pour l'apprécier pleinement..., et nous étions à nouveau sur les pistes, prêts pour les joies de la glisse !

Clem + Philippe Séolane

polo Séolane

Pendant ce temps, les skis attendaient tranquillement leur heure...

skis Séolane

Rassasié, chacun reprenait ses descentes innombrables !

Clem pistes 1

Paul pistes 2

A 5 heures, les minois étaient fatigués, mais radieux !

paul

En fin d'après-midi, comme les journées étaient à présent un peu plus longues, nous descendions nous promener dans les villages voisins...

À Allos, d'abord, un vieux village situé à 1400 m d'altitude. De jolies maisons aux volets colorés dans des ruelles étroites et passablement escarpées, si tant est que l'on s'aventurait un peu dans les profondeurs du village, quelques boutiques sympathiques, que demander de plus, après une journée de ski ?...

Allos

poulie

On s'en est mis plein les yeux... Que de belles choses à découvrir, si l'on sait regarder autour de soi...

A quelques kilomètres de là, la petite ville de Colmars-les-Alpes, fondée au Ier siècle avant notre ère, est restée attachée au Comté de Provence jusqu'en 1481, pour rejoindre ensuite le Royaume de France, alors qu'Allos, sa voisine, décidait de rejoindre le Comté de Savoie dès 1382. Une véritable frontière fut donc érigée entre les deux cités, et les premiers remparts construits.

Colmars

Ce système défensif fut renforcé par François Ier, lors des guerres contre Charles Quint, mais c'est Vauban qui, sur ordre de Louis XIV, fut chargé de concevoir les deux forts situés de part et d'autre de cette ville-frontière, pour repousser d'éventuelles attaques ennemies lorsque la Savoie entra en guerre avec la France, en 1690...
Ces deux forts sont toujours en excellent état, et d'intéressantes visites du Fort de Savoie sont de temps à autre organisées. mais je vous en reparlerai cet été...

Fort de Savoie

Le Fort de Savoie, en amont de la cité...

Fort de France

Le Fort du calvaire, ou Fort de France, en aval.

Campanile Colmars

Un très beau campanile en fer forgé surmonte l'église Notre-Dame des Grâces...

Là, c'est un admirable cloché en tuiles vernissées multicolores qui coiffe l'église Saint-Martin...

église Colmars

Un peu plus en détail...

toit église Colmars

On le sait, la saison de ski n'a pas été la meilleure que l'on ait connue, cette année, dans notre région ! Je peux cependant vous assurer que cette semaine en plein air fut un régal !

Temps magnifique, grosse chute de neige - nocturne... - en milieu de semaine, juste assez pour reblanchir le domaine, deux enfants fort enthousiastes sur leurs skis... et gastronomie montagnarde pour récupérer pleinement des efforts de la journée ! :o))

Nos habitudes alimentaires ont, comme chaque fois que nous changeons d'endroit, subi quelques chamboulements.
Finie -provisoirement, mais bon !... -, la cuisine provençale avec ses frais légumes du marché, son huile d'olive délicieusement fruitée...
Vive la cuisine montagnarde, plus roborative, avec son reblochon, ses crozets, ses pommes de terre, le miel du haut Verdon, la confiture de myrtilles, les tomes de vache de la vallée de l'Ubaye, toute proche mais inaccessible par la route en hiver. Et ces savoureux petits fromages blancs paysans ! Vive aussi l'inévitable raclette, et l'onctueuse fondue !...

Oh, je n'ai pas passé des heures en cuisine. Mais nous nous sommes chaque soir attachés à nous préparer de bons petits plats , vite faits mais délicieux !

raclette

La raclette, nous l'avons dégustée au restaurant !... Excellente... et copieuse, comme vous pouvez le constater. Les enfants adorent racler eux-mêmes leur fromage, et avec les appareils habituels dans nos appartements, c'est moins fun, paraît-il ! ;o)

pâtes crozets

crozets + fromage dans plat

Les crozets, ces petites pâtes carrées, généralement au sarrasin, je les ai préparés plus simplement que Sophie (mais je garde ta recette, Sophie !), un peu à la manière d'une tartiflette, mais sans lardons. Faut pas exagérer non plus, il fallait quand même que l'on skie, le lendemain...

Des tartines de chèvre frais nappées de miel et passées au four ont accompagné avec bonheur une simple salade...

tartine chèvre:miel

Pour le goûter, après le ski, un bon jus de pommes brûlant parfumé à la cannelle, préparé chaque jour par Clément, et des tartines de confiture de myrtilles, montagne oblige...

jus de pomme chaud + tartines


Les douceurs s'invitaient aussi parfois à notre table :

fromage blanc + conf. de myrtilles

De succulents petits fromages blancs de la laiterie de Barcelonnette , encore meilleurs avec une cuillère de confiture de myrtille ( eh, oui, encore ! Il fallait bien épuiser notre cargaison...)

cake poire:chocolat

Avec une tranchette de cake aux poires et au chocolat de l'excellent boulanger-pâtissier du centre de la station, le bonheur dans l'assiette !

Ah oui, une autre chose, dont je voulais vous parler...
Vous vous souvenez de la "foune" des inénarrables Bronzés, perdus dans un chalet, tout en haut de la montagne ? Nous nous y sommes essayés, avec, comme on dit si bien dans les blogs culinaires, quelques - et non des moindres, heureusement !!! -, modifications...

Juste un mélange de tous nos restes de fromages, bien affinés mais pas pourris, je vous rassure ! Un demi-reblochon, un bon morceau de Pont-Lévêque, un Banon et deux petits chèvres secs, mis à fondre tous ensemble dans une petite casserole, avec un peu de crème, pour adoucir le goût un tantinet ... puissant... du mélange, dirons-nous !

foune 1

Pas de gras douteux, pas d'alcool de bois ni même de couenne, nous sommes restés très sobres... Il fallait que les enfants en mangent,tout de même !

foune 2

Nous l'avons dégustée, comme il se doit, " à l'étalée", comme là-bas, juste grillotée au four, et, de l'avis de tous, ce fut tout à fait bon ! ;o))

foune 3



fondue savoyarde

Le dernier soir, c'était "fondue". Nous étions tellement fatigués que nous avions du mal à tenir nos fourchettes à bout de ...doigts ! :o)


Le vendredi soir a eu lieu, comme c'est la "tradition" dans la plupart des stations de ski, la descente aux flambeaux organisée par les moniteurs de l'École de Ski Français, suivie d'un beau feu d'artifices.

feu d'artifices

dammeuse 1

Les dameuses ont fait elles aussi une belle exhibition ! Impressionnantes ... On aurait dit des insectes géants, ainsi éclairées !

Paul + Clem + Papa chocolat

Un chocolat chaud pour les uns,... et un vin chaud pour l'autre ! Il y en avait besoin. Qu'est-ce qu'il faisait froid, à cet instant-là...

Et puis dimanche, il a bien fallu repartir!... :o(

Bon, on s'est raisonné ! On s'est dit que beaucoup aimeraient rentrer de vacances...pour se retrouver à Cannes ! Et puis on s'est dit aussi que le chemin du retour était vraiment beau, qu'en plus, le temps était superbe, et que l'on ferait bien de faire un petit tour au village, avant de partir, pour acheter quelques victuailles locales, histoire de prolonger encore un peu le plaisir. Aussitôt dit, aussitôt fait, et c'est chargés de bonnes petites choses (saucisson aux noisettes, terrine de porc au genepy, fougasses au anchois achetées chez le patissier d'Allos -Tiens, la Méditerranée a commencé à nous rattraper !...- et pain bien moelleux ) que nous avons quitté la station.
Un arrêt au-dessus du lac de Castillon, juste avant Castellane, nous a permis de nous restaurer, tout en haut d'une petite butte, un peu ventée mais de laquelle nous jouissions d'un somptueux paysage !

lac de castillon

Pique-nique retour La Foux


ciel


pique-nique

terrine + fougasse + sausison

L'appétit de Clément était, comme à l'accoutumée, au rendez-vous :o)

Clem fougasse aux anchois

Quelques menus arrêts supplémentaires m'ont permis de photographier, entre autres choses, cette jolie petite église que j'avais déjà remarquée à plusieurs reprises lors de nos précédents passages...

église près de Castellane


église Gratet-Moine

En redescendant encore un peu plus, sur la commune de Séranon, la jolie petite chapelle de Gratemoine nous attendait, dressée au milieu de nulle part, au pied de ces grandes barres rocheuses décidément bien majestueuses.

Barres rocheuses de Séranon

fruits

Une petite recette de douceur pour terminer, très fréquente dans la région du Haut Verdon, quoique traditionnellement préparée de l'autre côté de la montagne, dans la région du Champsaur : La tarte à la confiture de myrtilles.

tarte confiture de myrtilles

piste les myrtilles

Aux myrtilles de chez nous ?...

piste les bleuets

ou plutôt aux bleuets de nos lointaines copines de blogs? ...

En voici en tout cas la recette ! Je la tiens du joli petit livre de Luce Emeriaud, superbement illustré des aquarelles de Marie-paule Roc, la "Cuisine des Alpes dauphinoises", paru en 2002 aux éditions Libris.

Cuisine des alpes dauphinoises

La tarte aux myrtilles du Champsaur

Pour 6 personnes :

Ingrédients :

200 g de farine
100 g de beurre
80 g de sucre
1 ou 2 jaunes d'oeufs
1 pincée de sel
250 g de myrtilles
150 g de sucre, ces deux derniers ingrédients pouvant être remplacés par 400 g de trrrrrès bonne confiture de myrtilles, hors saison.

Préparez une pâte sablée en pétrissant beurre, farine, sucre, jaunes d'oeufs et sel. Ajoutez un peu d'eau glacée si besoin, et formez une boule avec cette pâte, que vous laisserez reposer un moment.

Pour préparer la marmelade de fruits, cuisez les myrtilles 5 minutes dans une casserole. Passez-les au moulin à légumes, puis mélangez le jus recueilli au sucre. Refaites cuire à gros bouillons quelques minutes, le temps que la confiture prenne.
Garnissez un moule à tarte avec les 3/4 de la pâte. Couvrez de confiture. Avec le reste de la pâte, détaillez dez lanières que vous placerez sur la tarte en formant des croisillons. Enfournez 30 minutes environ à Th. 6-7, et retirez-la du four dès que la pâte est bien dorée. Dégustée tiède, c'est un merveille. Froide, elle est excellente aussi !



55 commentaires:

  1. PREM'S Je suis la première???? ça alors...
    Alors te dire que l'entrée "en matière" avec le choc de ta tarte...et puis un lundi en plus....ça m'a fait un effet bombe!!! Ay ay ay....magnifique...
    oops...problème suis obligée de couper...et me reconnecter sur ton blog...

    RépondreSupprimer
  2. Je reviens...je ne sais pas si la première partie est passée...
    Je reviens pour te dire que je veux bien croire que la semaine a été un régal!! Les photos en témoignent, superbes...puis la petite famille bonheur et détente sans compter les merveilles gastronimiques!
    Un grand bravo pour ton post...je suis morte d'envie!
    Gros bisous

    RépondreSupprimer
  3. Tes photos de montagne sont superbes. Je connais assez bien cette région en été. j'y ai faites de nombreuses randonnées. Magnifique coin.
    Ta tarte est sublime, je me la note.
    A bientôt, Doria

    RépondreSupprimer
  4. La foux d'Alllos, je connais bien mes beaux-parents y ont un studio, ce qui nous permet de nous évader de temps en temps à la montagne !
    Le restau avec la raclette, c'était pas à l'igloo ?

    RépondreSupprimer
  5. Tes reportages sont toujours un bonheur... ja'i pour l'instant plus survolé que lu, mais je reviendrai dans la soirée. Comme toujours tes photos sont magnifiques.

    RépondreSupprimer
  6. Ouah vous avez vraiment eu de la chance d'avoir autant de neige cette année. Tes photos sont magnifiques, et ton reportage très agréable à lire.

    RépondreSupprimer
  7. moi qui ne suis pas partie encore au ski cette année, ces paysages me donnent une furieuse envie de partir dans la seconde! c'est magnifique, comme d'habitude!!

    RépondreSupprimer
  8. ah les crozets, je les prépare comme toi, et j'aime bcp.

    Et puis, les yaourts ou autres spécialités fromagères de Barcelonette, ça, c'est mon enfance, mes vacances au Sauze, et ces pots en cartons qui contenaient les yaourts pas acides et tellement crémeux....

    RépondreSupprimer
  9. Le reve,devant ce merveilleux decor ,tes photos sont toutes magiques. Tu le sais je suis "fan" et avec vous je revisite la region (et les fameuses specialites salees et sucrees que je n'ai jamais manquees de ramener....jusqu'a un peu de neige dans un petit sac...) Merci A-M

    RépondreSupprimer
  10. Quel beau reportage encore une fois ! On s'y croirait presque. Les photos de la montagne enneigée sont magnifiques. J'imagine que vous avez passé une excellente semaine, entre le sku, les beaux paysages, et les bons petits plats au fromage.
    Ta tarte a l'air divine.
    Bon retour parmi nous. Bisous, Marie

    RépondreSupprimer
  11. Et bien question billet tu me bats à plates coutures !! Très intéressant toutes ces petites choses sur nos régions françaises... Je connais peu cette partie des Alpes mais j'ai comme toi d'excellents souvenirs et l'image de très beaux paysages. très intéressant aussi ce passage sur le rattachement des seigneuries au royaume de F et au comté de Savoie ! sur les fortifications... belle recette également bien de chez moi !! Bravo et merci, quelles belles vacances !

    RépondreSupprimer
  12. De superbes photos d'un séjour qui avait l'air particulièrement agréable et en plus sous le soleil. Et la tarte avec une bonne confiture de myrtille doit être un régal, mais j'aime aussi beaucoup le simple fromage blanc à la myrtille ou la tartine de chèvre au miel...

    RépondreSupprimer
  13. Comme à chaque fois, c'est un bonheur de venir en vacances sur ton blog... moi qui ne suis pas partie où que ce soit cette année, j'ai grâce à toi le sentiment d'être partie ! Et, cette tarte au myrtille, je suis très fan ;-)

    RépondreSupprimer
  14. Les aquarelles de MP Roc : je crois en avoir vues exposées en face de la Meige, dans une chambre d' hôtes à Villars d' Arene.
    Tes reportages sont toujours de toute beauté..Veinarde

    RépondreSupprimer
  15. Bonsoir Hélène,
    Merci pour la visite sur mon ou mes blogs ! A moi de découvrir ce joli blog avec un super reportage très long. De belles images à la montagne !
    Amitiés et à bientôt,
    Christian
    http://imagesdenotrebellefrance.hautetfort.com
    3 blogs + photoblog reliés entre eux

    RépondreSupprimer
  16. Tes photos sont superbes, particulièrement celles de la montagne toute blanche et immaculée. Oh oui, ces vacances ont du être un régal dans tous les sens du terme. quel reportage ! :-)
    Merci d'avoir gardé ma recette de crozets. :-). Je t'embrasse et suis ravie de savoir que tu es de retour pour lire tes prochains billets !

    RépondreSupprimer
  17. Ah qu'est ce que j'en ai fair des balades dans le Champsaur avec mon papa. On a un chalet dans les Alpes, du cote de Guillestre, Embrun, tres facile d'acces depuis notre maison du cote d'Aix. Chacun de tes billets me rappelle de bons souvenirs. Merci de ces balades internautiques!

    RépondreSupprimer
  18. Tes photos m'ont vraiment fait plaisir, merci! A chaque visite sur ton blog, je voyage...
    La série de photos "paysages irréels" est sublime et la nourriture magnifique!
    Bises,

    Rosa

    RépondreSupprimer
  19. Oh que ça fait du bien de voir la neige!!! La tarte aux myrtille me rapelle de bons souvenirs de récolte en été...

    RépondreSupprimer
  20. quel plaisir de voir la neige au travers de ce blog....merci

    RépondreSupprimer
  21. Oh, encore un billet à tomber. J'ai l'impression que tu es toujours en vacances. Magnifiques photos. Et les recettes...et cette tarte à la myrtille, bon je vais grignoter quelques choses.
    Bonne journée à toi et merci d'avoir ensoleillé ma journée.

    RépondreSupprimer
  22. Tes photos me font envie, merci pour la ballade, ça fait dui bien !

    RépondreSupprimer
  23. encore de superbes photos!! et que dire des mets!! huuuuuuuuuum!!! biiises micky

    RépondreSupprimer
  24. Venir te lire et voir toutes ces belles photos m'enchante, merci de partager avec nous ces instants de vacances.
    Quant à la tarte, je la trouve très belle et très appétissante !

    RépondreSupprimer
  25. A chaque fois...c'est comme si je partais un peu avec vous...extra ton p'tit voyage...
    grosses bises Hélène

    RépondreSupprimer
  26. Encore une superbe ballade! C'est très agrable de partager un petit bout de tes vacances qui ont dû être fabuleuses! Je craque sur ton gratin de crozets... Hum! J'en sens presque l'odeur jusque dans ma cuisine!
    Bisous

    RépondreSupprimer
  27. Superbe "reportage" et j'ai reconnu la station que je connais trés bien et que j'aime , les fortifications et puis un petit délice : la tarte aux myrtilles j'adore , merci pour la recette .....
    garance

    RépondreSupprimer
  28. superbes vacances ensoleillées et enneigées, je ne connais pas le haut verdon mais seulement les gorges du verdon où l'étoile passe da part en part de la vallée il me semble, mais le haut verdon à l'air magnifique a en croire tes photos et des architectures différentes c'est sympathique

    RépondreSupprimer
  29. comme d'habitude tu nous fais l'honneur de nous emporter un peu lors de tes balades gourmandes. Merci beaucoup de nous en faire profiter! très belles images!

    RépondreSupprimer
  30. tes reportages sont toujours sublimes, les photos, commentaire. Tout en plus la fameuse tarte aux myrtille, c'est bien la spécialité, elles sont trop bonne
    bisous

    RépondreSupprimer
  31. Tu habites vraiment une magnifique région. Difficile de croire que tout ça se trouve si près de chez vous, toute cette neige!

    RépondreSupprimer
  32. je te l'ai déjà écrit, mais je te le dis encore, tes photos sont magnifiques, j'adore tes reportages, ils sont si vivants! j'ai une idée, tu pars tout le temps en vacance et tu nous fais des post comme celui-ci ;-)
    et je prends un bout de tarte pour le dessert!
    bises

    RépondreSupprimer
  33. Je suis au bord du malaise avec toutes les photos des fromages que j'adore , Clement qui sort les crocs et tout! Mais la balade m'a fait beaucoup de bien! Merci Helene, tu nous gates a chaque fois! Tu repars bientot je crois, non?

    RépondreSupprimer
  34. J'ai enfin pris le temps de voyager avec vous, j'ai regarde toutes les photos, salive devant tous les plats, pour finir en beaute sur la tarte aux myrtilles. Il me tarde d'en trouver pour l'essayer celle-ci!

    RépondreSupprimer
  35. Je comprends que tu nous ai un peu oublié ! Vous avez du passer de superbes vacances !!! merci pour les photos et la recette

    RépondreSupprimer
  36. bon apparemment mon message n'a pas été pris en compte, je disais que j'avais vraiment l'impression d'être à table avec vous et aussi que ton étalée de "foune" me paraissait terrible ! :)))

    RépondreSupprimer
  37. ahah moi je trouve de la tarte du champsaur dans mon supermarché na! même pas mal et chouettes vacances là je bave

    RépondreSupprimer
  38. Je suis ravie de voir que vous avez passé d'excellentes vacances !
    Les photos sont magnifiques !
    Oh, la tarte aux myrtilles, j'adore cela :o)

    RépondreSupprimer
  39. Merci d'etre passee sur mon blog,cela me permet de decouvrir le tien.Tes photos sont magnifiques et tes recettes tres allechantes!

    RépondreSupprimer
  40. Magnifiques photos! Je craque pour tout! Surtout que j'aime beaucoup les montagnes enneigées, et les myrtiles!

    RépondreSupprimer
  41. Un bonheur pourles yeux !
    Que de belles photos, et aussi je pense de belles vacances. Le paysage est magnifique. Je ne connais pas beaucoup la montagne (je suis plutôt mer), mais j'ai quand même passé quelques vacances à la neige ! Tes photos sont vraiment de toute beauté et j'ai bien noté qu'il n'y avait pas que des photos de paysage. La raclette avait l'air trop bonne, et tous ces petits fromages fondants ! hummmm !!! Trop tentants !!!
    Bisous

    RépondreSupprimer
  42. Un bonheur pour les yeux !
    Que de belles photos, et aussi je pense de belles vacances. Le paysage est magnifique. Je ne connais pas beaucoup la montagne (je suis plutôt mer), mais j'ai quand même passé quelques vacances à la neige ! Tes photos sont vraiment de toute beauté et j'ai bien noté qu'il n'y avait pas que des paysages !!!
    J'ai bien cru voir une super belle raclette et des délicieuses petites choses fondantes qui ressemblaient fort à du fromage !
    Trop belles ces photos ! Que cela devait être bon !
    Bisous.
    Dominique

    RépondreSupprimer
  43. Ta tarte à la myrtille me fait penser à ce que moi j'appelle un pavé ou uin trottoir.En tout cas ,tu me mets l'eau à la bouche.

    Tes photos de vacances sont belles!!

    Bise et bon week-end

    RépondreSupprimer
  44. Quelle magnifique semaine, c'est sympa de nous la faire partager avec d'aussi jolies photos !
    J'ai eu l'occasion de goûter cette tarte l'été dernier lorsque nous étions en vacances à Savines.

    RépondreSupprimer
  45. Magnifique reportage, photos superbes et la gourmandise est bien là ; ton fils (?) a une charmante frimousse, la terrine de génépi fait bien envie et ta tarte aux myrtilles aussi !
    Un rien de nostalgie m'envahit, pas encore cette année que je profiterai des bonheurs de la montagne...
    Amicalement

    RépondreSupprimer
  46. Bonsoir Hélène,
    Je ne me lasse pas de regarder toutes ces magnifiques photos !
    Amitiés et bon week-end,
    Christian

    RépondreSupprimer
  47. Ben voilà que je disais combien j'aimais les voyages que tu nous fais faire et les petites gourmandises que tu nous proposes et l'autre qui me dit que ma demande de t'écrire n'a pas pu être traitée... pffff pas grave j'recommence moi !

    RépondreSupprimer
  48. Je découvre ton blog bia celui de ma chère Colette en Guyane.

    Moi qui sous ensevelie sous la neige, à Québec, c'est bien amusant d'en voir autant dans vos jolies et superbes montagnes françaises.

    Au plaisir de te revisiter à nouveau.

    Anne à Québec
    (maman d'un gardien de but de hockey, de 11 ans, et d'une ballerine et cheerleader, de 12 ans)

    RépondreSupprimer
  49. superbe reportage! tout ce fromage ça me fait saliver!

    RépondreSupprimer
  50. Myrtilles ou bleuets, c'est toujours aussi bon!

    RépondreSupprimer
  51. ouah...cela fait du bien de voir la neige qui a quelque peu manqué son rendez vous en normandie cette année...pas le moindre petit flocon! et je vois que tu nous a ramené une tonne de souvenirs...même gourmands!!! Bonne soirée!

    RépondreSupprimer
  52. J'ai plongé dans ce récit. Très beau reportage de vacances; nostalgie : je reviens juste de La Plagne
    Bises

    RépondreSupprimer
  53. Bonsoir Hélène, je voulais bien sûr mettre un petit mot sur ton billet de ce soir mais il n'y a pas de lien et je n'ai pas ton adresse e-mail.
    Ton fils est vraiment un garçon épatant : souriant, sachant faire la cuisine, inventif, drôle... Mais toutes les filles vont se le disputer !
    Je garde la recette des champignons précieusement et si par hasard je pouvais avoir la référence du livre, je la veux bien.
    Je t'embrasse ainsi que tes hommes. Sophie

    RépondreSupprimer
  54. Les tartes de nos montagnes, j'adore!!!!!
    Et la croziflette, c'est une véritable recette par ici!!!

    RépondreSupprimer
  55. je découvre ton blog suite a ton petit mot et en le fauilletant je suis tombée sur cette tarte aux myrtilles et là tu m'as fait saliver je descends encore là j'ai babavé devant mon écran tes carrés au citron étaient troooop beaux

    RépondreSupprimer