17 mars 2009

De divines sucettes " pain d'épices chocorange" , du ciel bleu, du mimosa, une fête de l'olive et la meilleure des marmelades d'orange ...

Tout un programme, me direz-vous, à la lecture de ce titre à rallonge ... Et pourtant, comment mieux résumer ce que sont mes journées depuis quelque temps ... Du mimosa, un ciel d'un bleu limpide, la douceur de l'air enfin de retour ...

le mimosas.jpg

La saison des oranges amères, à ne rater sous aucun prétexte ... Vin d'orange et marmelade sont au programme ...

confiture d'orange amère.jpg

Petites gourmandises également ... ;o)

bouchée en coupe ++.jpg

Tenez, regardez, par exemple, comme on s'occupe bien de nous, par ici ... L'habitant du Midi aime les fêtes de pays ... Alors, toute l'année, on lui en donne, des fêtes ... Il y a dix jours, au Cannet, c'était la jolie fête de l'olive, rendez-vous désormais traditionnel ...

fête de l'olive.jpg

À l'entrée, un habile tailleur de troncs d'oliviers ...

olivier taillé 2.jpg

... nous dévoilait de bien belles sculptures ...

olivier taillé 1.jpg

Il y avait plein de stands tous plus appétissants les uns que les autres ...

Toutes les sortes d'olives, bien sûr ...

olives ....jpg

Et puis, aspect non négligeable, vous pouvez bien l'imaginer, la possibilité de goûter à tout ... Et pas seulement de petites miettes, je vous le garantis ! La tomme des bergers était excellente ...

tomme des bergers.jpg

Tins, vous connaissez la porchetta ? Ce petit cochon de lait au ventre rempli d'une farce très aromatique puis rôti se déguste froid, coupé en belles tranches épaisses. Avec de petites pommes de terre grenaille sautées à la poêle avec un chouilla d'huile d'olive, quelques cristaux de fleur de sel et une pincée de romarin séché, c'est du pur bonheur !

porchetta.jpg

Un délicieux vendeur vendait un exceptionnel pain d'épices, du chocolat artisanal cassé en gros morceaux irréguliers, aussi ...

pain d'épices et chocoala.jpg

Il nous a fait goûter à cette confiture d'orange au Grand-Marnier, cuite 9 heures dans un grand chaudron de cuivre ...

confiture au chaudron.jpg

Son nougat a remporté tous les suffrages ...

nougat.jpg

Vendeurs de saucissons corses, lonzo et autre coppa étaient là, nous taillant de larges tranches de ces délices de montagne ... Pas moyen de goûter ces gâteaux à la broche, par contre ! ;o))

gâteau à la broche 2.jpg

Un peu de fougasse pour accompagner la charcuterie ...

fougasses.jpg

Une visite aux messieurs de la Maison de la Découverte du Cannet nous a enseigné plein de choses concernant les olives ... Démonstration de ramassage ...

Maison de la découverte du Cannet.jpg

... mise en saumure des olives récoltées ...

olives en pots.jpg

... et, cerise sur le gâteau, si l'on peut parler ainsi, dégustation de la roustido ... La simplicité provençale dans toute sa splendeur ... Une tranche de pain de campagne frottée d'ail, trempée dans l'huile d'olive nouvelle puis passée au four pour être dégustée brûlante ... Paul et son grand-père se sont montrés des spectateurs attentifs ... et des dégustateurs passionnés ! ;o)

roustido.jpg

Un verre de blanc de Provence bien frais pour faire passer le tout dans des conditions optimales ... ;o)

petit blanc frais.jpg

Une pétanque sur la place du village pour couronner le tout ?

pétanque.jpg

Eh bien non, plutôt un morceau de socca ...

socca.jpg

La galette faite de farine de pois chiche et huile d'olive fait toujours un tabac dans les fêtes locales. Il faut dire qu'elle est tellement bonne, bien poivrée et brûlant les doigts ...

la socca.jpg

Le samedi suivant, après une petite visite du Moulin de la Brague (que mon père ne connaissait pas ... et puis, nous avions besoin de renouveler notre stock d'huile et d'olives ...), c'est jusqu'à Gourdon que nous sommes montés ...

Gourdon, place de la Fontaine.jpg

Au-dessus de Grasse, sur un piton rocheux ... Si, vous connaissez ! Je vous y ai déjà emmenés ...

mairie de Gourdon.jpg

Quelques photos quand même puisqu'en cette fin d'après-midi, le paysage était assez irréel ...

taverne provençale.jpg

Une douce brume enveloppait le paysage ...

terrasse en surplomb, Gourdon.jpg

Il faisait pourtant très bon ...

terrasse de la taverne à Gourdon.jpg

La terrasse de la Taverne Provençale était restée déserte. Frileux, sans doute, les passants s'étaient réfugiés dans la grande salle pour boire leur chocolat chaud ...

JOnquilles.jpg

Un charme indéfinissable se dégageait de l'endroit ... On était loin de la foule estivale et du "cagnard" qui va avec ... ;o)

GPJ et ses deux petits fils.jpg

On s'est acheté un pain d'épices (c'est la spécialité du coin ...). Il était encore tiède, juste sorti du four ...

table et laurier rose.jpg

On en a croqué un bout au-dessus de la table d'orientation, en essayant de repérer à travers la brume les points les plus marquants à nos yeux du panorama ... L'Île Sainte-Marguerite, la Confiserie Florian ... ;o)

table d'orientation , Gourdon.jpg

Les enfants ont joué autour de la fontaine, quoique la bataille d'eau ne soit pas forcément nécessaire en cette saison mais, que voulez-vous, il faut bien que jeunesse se passe ! ;o))

fontaine de Gourdon.jpg

J'ai bu un délicieux thé chez les demoiselles de l'Épicurieux, derrière ces jolis volets bleus ...

l'épicurieux.jpg

On a fait ensuite fait le tour du village, bien sûr ...

devant la porte, Gourdon.jpg

Ils ne sont jamais bien longs, les tours de villages, par ici, mais toujours émouvants tant les gens ont à coeur de montrer leur pays sous son plus beau visage ... Je ne compte plus les photos que j'ai prises en me promenant par ici. J'en ai même un peu honte mais à chaque fois que je les regarde, je me dis que, si le pays m'a adopté, je l'ai bien adopté aussi !...

volet au crâne de chèvre.jpg

Et puis pour terminer, parce que cette recette n'en pouvait plus de trépigner sur un coin du bureau de mon ordinateur ... et que la saison des oranges amères ne sera bientôt plus qu'un souvenir ..., voici enfin ...

La marmelade d'orange ... au whisky ... ou pas !


ramequin de confiture d'orange.jpg

Une recette venue en droite ligne de Marmiton ...

Préparation : 2h plus une nuit de macération (on peut aller jusqu'à 48 heures)

Cuisson : 2h15

Ingrédients (pour 20 pots) :

- 2 kg d'oranges amères
- 4 litres d'eau de source
- 5 kg de sucre en poudre


Préparation :

1. Lavez les oranges, épluchez-les, réservez les peaux entières avec toute leur épaisseur. Coupez chaque quartier de pulpe en deux. Mettez les pépins dans un nouet de gaze.

2. Coupez fin les écorces entières au couteau pour obtenir des filaments pas plus épais que des carottes râpées. Mettez à macérer ensemble écorces, chair, eau et pépins enfermés dans une gaze. Laissez tremper une nuit.

3. Le lendemain, placez sur le feu et laisser cuire à petits bouillons le tout pendant 2 heures en couvrant à moitié. Faites attention à ce que cela ne déborde pas. Remuez uniquement à la cuillère en bois, sans écumer.
Si vous croyez devoir ajouter de l'eau pour compenser une évaporation, n'ajoutez pas plus d'un demi-verre.

4. Ajoutez tout le sucre en une fois puis ramenez à ébullition. Laissez alors bouillir à gros bouillons à découvert pendant 15 minutes.

5. Vérifiez si la marmelade est prise en déposant une cuillerée sur une surface froide. La cuisson peut aller jusqu'à 20 minutes mais pas plus. Mettez en pot et couvrez à chaud. Retournez les pots et laissez-les ainsi jusqu'à refroidissement.

On obtient environ 10 pots par kilo d'oranges.

Comme aujourd'hui, on est le 17 mars ... la Saint-Patrick, donc ..., je vous révèle mon petit péché mignon : Lorsque vous ouvrirez un pot de cette marmelade d'exception (non, le mot n'est pas trop fort ...), vous ouvrirez une bouteille de votre meilleur whisky et vous en verserez deux bonnes cuillerées à la surface de la marmelade. Vous remuerez pour bien homogénéiser le mélange et vous consommerez sur de bons gros toasts moelleux en dedans et joliment grillés au dehors, comme en Angleterre ... ou en Irlande, d'ailleurs ...

Si vous avez préparé beaucoup de ce nectar, vous pourrez aussi en déposer de temps à autre une belle cuillerée sur une coupe de riz au lait onctueux, puissamment parfumé de longs zestes de citron ... comme celui que nous a préparé mon papa l'autre jour ...

riz au lait.jpg

... ou bien encore, et l'on atteindra là le summum de la gourmandise, vous pourrez en fourrer de petits carrés d'un excellent pain d'épices, si possible "maison" (notre recette fétiche est celle du grand Lenôtre, réalisée encore une fois hier avec un merveilleux miel crémeux de lavande acheté à Gourdon ...)

pain d'épice.jpg

Une bouchée composée d'une tranchette de pain d'épices tartinée de marmelade d'orange amère, donc ...

bouchée de pain d'épice à l'orange.jpg

... puis couverte d'une seconde tranchette, comme pour former un petit sandwich ...

sandwich de pain d'épice à la marmelade d'orange.jpg

Ne manque plus qu'un enrobage de chocolat noir de couverture ... On plante vite un petit bâton de sucette, tant que la couverture est encore molle ...

bouchée choco pain d'épice.jpg

On laisse cristalliser le chocolat au frais un moment ...

bouchée chocolat pain d'épices.jpg

... et on déguste ... en ne pensant à rien d'autre qu'à profiter de cet intense moment de pure gourmandise ...

bouchée choco-orange en coupe.jpg

Si vous avez la chance d'avoir un joli coucher de soleil, sortez faire un petit tour dans la rue ... L'air est doux, le printemps semble enfin là ...

le ciel de la rue Meynadier.jpg

Allons rejoindre ensemble les quelques promeneurs qui se sont attardés sur les Allées de la Liberté ...

les allées de nuit.jpg


Certains seront tentés de s'asseoir un moment sur les marches du kiosque à musique ...

le kiosque des allées de la Liberté.jpg

... et ils contempleront la colline du Suquet ... Notre-Dame d'Espérance semble veiller sur la ville ... Il est 19h15 ...La nuit tombe inexorablement ... Il est temps de rentrer ... Ç'en est presque dommage, tant on est bien ...

suquet de nuit 1.jpg

74 commentaires:

  1. Merci Hélène pour cette belle journée. En Lot et Garonne le mimosas embaume aussi les jardins et les après-midi il fait 23° le printemps explose, que du bonheur.

    RépondreSupprimer
  2. Tu as décidé de narguer tous tes lecteurs avec cette jolie photo de mimosas et de ciel bleu ? et bien ce sont ces délicieuses sucettes de pain d'épices et de chocolat qui me narguent moi aujourd'hui, na !!!

    RépondreSupprimer
  3. Mmmh, ces "bonbons" de pain d'épices-orange-chocolat ont l'air délicieux! Merci pour la belle balade :)

    RépondreSupprimer
  4. Tu en as de la chance d'habiter dans le sud! ;-)

    RépondreSupprimer
  5. merci de nous faire participer à tous ces moments que tu vis... En tout cas, ces sucettes sont divines !

    RépondreSupprimer
  6. Cette première photo est magnifique (les autres aussi, d'ailleurs)! Merci pour cette balade si reposante et gourmande! Une belle marmelade et un cake divin!

    Bises,

    Rosa

    RépondreSupprimer
  7. et s'il fait mauvais, froid, gris...on fait quoi???

    RépondreSupprimer
  8. On revit avec ces belles journées estivales mais est ce que ça va durer ?? En Vendée moins sûr que par chez toi mais on profite de ces merveilleux moments en humant le mimosa.
    Je n'aimais pas la marmelade d'oranges et j'ai fais des petits gâteaux dernièrement à base de cette confiture et ma foi mon palais en a redemandé, comme quoi à tout âge... ou est-ce par gourmandise ?
    Jolie balade par chez toi encore merci bises

    RépondreSupprimer
  9. Tu sais quoi ? je crois que je vais déménager !! ah oui félicitations pour ton 2eme livre trop bien, tu n'arrêtes pas dis donc, quel travail que tout ça!

    RépondreSupprimer
  10. C'est lumineux , c'est du sérieux !Le printemps revient et vos jolies balades nous transportent...avec dans le panier des olives...du pain d'épices et de la marmelade...un petit concentré de bonheur!que j'm! a-m

    RépondreSupprimer
  11. Bien joli billet, ne manque que les odeurs et les saveurs !
    J'aime beaucoup le "nouet de gaze" (j'utilise un mis bas, comme pour le foie gras, mais chut). Tu penses comme je n'ai pas raté la saison de la bigarade, avec aussi marmelade et vin d'orange ! Normal, quoi !
    Mon truc en plus c'est sur le brownie bien noir et fondant. Mais je goûterais volontiers ce riz au lait !
    Bise à vous 4

    RépondreSupprimer
  12. quelle belle journée je crois que je vais déménager dans le sud et ce pain d'épice avec une superbe marmelade hummm quel supllice de voir tout ça !

    bises
    bonne journée

    RépondreSupprimer
  13. j'ai laissé passer la saison cette année, j'ai encore trop de vin d'orange et trop de confiote que je ne mange pas en plus....mais je suis d'accord avec toi, sur du riz au lait tiède...c'est à mourir !

    RépondreSupprimer
  14. ici aussi le bleu et le jaune sont de sortie ! ...le ciel bien sûr mais point de mimosas dans ma belle Franche-Comté ...juste des tapis de jonquilles dans les bois , c'est très beau aussi !
    merci pour cette jolie ballade dans le grand Sud ...c'est toujours un moment de bonheur , on s'y croirait ! et que dire de ces sucettes de pain d'épice à la marmelade d'orange dans sa croûte chocolatée si ce n'est que ....j'en mangerais bien une !

    RépondreSupprimer
  15. J'ai encore raté cette fête de l'olivier ! Où était-ce ?

    Quant à Gourdon, je ne connais pas et cela semble bien joli.

    Hmmm, ce cochon de lait farci ..., cette marmelade d'orange ..., cette bouchée de pain d'épice au chocolat ...!!!!!

    Slurp et bisous
    JO TOURTIT

    RépondreSupprimer
  16. Je ne suis pas déçue d'être passé chez toi ce matin, tout ce que j'aime dans ce post en commençant par le mimosa que j'adore puis avec le pain d'épice et la confiture d'oranges sans oublier tes magnifiques photos qui me font rêver lorsque l'on habite dans le Nord, c'est bien normal ! Mais le soleil est présent depuis hier et je peux te dire que cela fait du bien au moral car on l'avait presque oublié ! bonne journée, bises

    RépondreSupprimer
  17. C'est un peu moins cruel de lire tes billets maintenant... Je sens que nous allons nous régaler en juillet. J'ai hâte si tu savais. Encore 4 mois à attendre.
    Je t'embrasse
    Hélène

    RépondreSupprimer
  18. Ici aussi , saison des oranges amères...On a les oranges sures aussi qui arrivent à point pour parfumer les poissons, le citron vert se faisant très discret... Et des tangelos...La grève aura permis de faire plus attention à ses fruits des jardins créoles qui ne paient vraiment pas de mine (Ils sont tout moches, bosselés, et si bons). Bonne semaine. Merci pour la balade.

    RépondreSupprimer
  19. j'veux du soleil ! j'veux du soleil !
    quel bel article, ça fait rêver !
    merci pour cet instant de vacances !

    RépondreSupprimer
  20. Bonsoir

    Pour le ciel bleu et le mimosa, tu peux en envoyer ici ? certes les journées commencent à être sympa mais bon, ce matin nous avions encore ..2 petits degrés ......
    Et chez vous, au travers de tes reportages, on voit bien que tout revit et s'anime à l' extérieur
    Bonne soirée

    RépondreSupprimer
  21. Quelles belles sucettes ...la ballade aussi était sympa ...merci

    RépondreSupprimer
  22. Ton article est magnifique. Tes phtoso sont toutes plus belles les unes que les autres.
    Je me suis régalée, merci beaucoup :-))

    RépondreSupprimer
  23. Pas de doute, le printemps est bien là ! Merci pour cette belle ballade, je me "régale" à chaque fois (dans tous les sens du terme), les paysages du Sud sont magnifiques (tu as vraiment beaucoup de chance de vivre dans une aussi belle région) et les quelques spécialités que nous fait découvrir me font bien saliver ... A bientôt.

    RépondreSupprimer
  24. Quelle belle balade gourmande et ce pain d'épices, hum!!

    RépondreSupprimer
  25. Coucou!
    L'Irlande est une très belle destination pour des vacances d'été! Si tu as besoin d'infos ou de conseils, n'hésite pas :)

    RépondreSupprimer
  26. Comme tu me donnes envie...j'adore les fêtes comme ça

    bisous

    RépondreSupprimer
  27. Du ciel plus bleu que bleu et du mimosa... On dirait le sud,c'est ça ? ;-) Bisous !

    RépondreSupprimer
  28. ici aussi, on a le ciel bleu ces jours ci, on a eu la fête....mais pas tout le reste!.....c'est gentil à toi de nous faire partager tout ça!....

    RépondreSupprimer
  29. J'ai beaucoup apprécié la promenade sous ce soleil bleu azur. A chaque fois que je viens chez toi, j'ai l'impression d'être un peu en vacances.
    Bisous, Doria

    RépondreSupprimer
  30. Merci tout plein pour tous les jolis reportages que tu nous offres jour après jour!
    C'est à chaque fois une petite merveille:)
    Bisous:)

    RépondreSupprimer
  31. Sucette et pain d'épices, un nouveau blog !! non un billet délicieux... Enlève moi vite cette tête de cochon, elle me fait une peine immense !!

    RépondreSupprimer
  32. quand je pense que je vais avoir la grande chance de vivre un tout petit peu de tout ça quand nous serons à carry le rouet en juin...j'ai hâte d'y être mais j'me demande comment je vais convaincre choupinet de repartir loll
    bizzzz

    RépondreSupprimer
  33. Ca donne envie de s'installer dans le sud a chaque fois que je viens faire un tour par chez toi, j'en prends toujours plein les yeux, à tous les niveaux..!!
    Bonne journée

    RépondreSupprimer
  34. J'ai toujours un peu l'impression de faire un voyage à l'étranger quand je vais chez toi ! un véritable eldorado ton petit coin

    RépondreSupprimer
  35. Mmmmmh j'adore la marmelade d'oranges...

    dis, petite question : tu dis de laisser macéder la nuit, puis de faire cuire, je suppose qu'il faut tout retirer de l'étamine ?
    Et que doit-on faire avec les pépins qui restent ?
    Je sais que les pépins (comme pour les coings) servent de gélifiant, mais faut il les remettre dans une autre étamine lors du bouillon ?

    Merci ! gros bisous

    RépondreSupprimer
  36. cette terrasse est pleine de charme, Hélène. ma casserole n'attend qu'un petit élan d'énergie de ma part... la marmelade, c'est un must ;-P

    RépondreSupprimer
  37. merci de me faire prendre quelques couleurs ds ta douce région, pas que je me plaigne de la mienne mais seulement 12 au thermo cet am c'est un peu juste lol mais au nôôôrd c bien normal, et avt de repartir j'aimerai gouter au pain d'épices :p merci a toi *-*

    RépondreSupprimer
  38. Valérie, seuls les pépins sont dans une étamine. Tu les laisses tremper puis tu les mets à cuire avec le reste. Les pépins auront ainsi eu largement le temps de délivrer leur précieuse pectine. Tu les enlèves quand même au moment de mettre en pot, à moins que tu n'aimes la gaze confite ! ;o))
    Sinon, la recette est simple et vraiment excellente !
    Bisous
    Hélène

    RépondreSupprimer
  39. Je ne connais pas la marmelade d'oranges, mais le vin d'orange fait maison, est un pur délice.
    Mie qui fait admirablement le Limoncelo, devrait se lancer dans les vins cuits :)
    Bises, Marie

    RépondreSupprimer
  40. que du bonheur !
    as tu vu sur mon blog que j'avais fait du sirop de mimosas ?
    j'ai aussi fait de la gelée d'oranges ( je n'ai pas posté ) et j'ai ajouté le whisky à la fin de la cuisson , je ne sais pas si chez moi il y a des dépendants à l'alcool, mais mes pots de confiture disparaissent à la vitesse grand V
    les sucettes au pains d'épices , confiture et chocolat me tentent bien , ça ne peut qu'être délicieux , il va falloir que je teste
    bon we ensoleillé
    bises

    RépondreSupprimer
  41. Quelle belle balade douce, poétique...et gourmande. Je découvre ton blog aujourd'hui (grâce à ton message sur le mien) et c'est un ravissement!
    Alors, à très bientôt!

    RépondreSupprimer
  42. Tu viens de me donner l'idée de m'essayer à la socca! Bises

    RépondreSupprimer
  43. Ces sucettes , quelle gourmandise c'est une super idée .

    RépondreSupprimer
  44. Une sympathique confiserie, et en plus une jolie promenade.Pour répondre à ta question je suis à la Seyne sur mer juste à coté de Toulon.Bonne soirée et à bientôt.

    RépondreSupprimer
  45. superbe j'adore ce genre de manifestation ça a du être une journée pleine de saveurs et d'odeur agréable !!! ta recette est superbe !! sandra

    RépondreSupprimer
  46. Pour moi ce sera... avec whisky ;-)
    Merci encore une fois pour cette ballade, c'est toujours passionnant
    Sympa cette fête de l'olive
    bises
    bon dimanche
    jojo

    RépondreSupprimer
  47. Ces sucettes de pain d'épice, marmelade et chocolat me font saliver, ça doit être vraiment délicieux et encore merci pour la balade, c'est toujours très plaisant d'avoir un guide comme toi!
    Bises

    RépondreSupprimer
  48. Ton jeune fiston exhibant fièrement son p'tit pain d'épice m'a fait tellement rigoler. Sacré farceur va!

    Dis donc, il faut beau printemps chez-toi. Chez-moi, à Québec City, y'a de la neige à profusion. Je t'en envoie tout un camion, si tu le veux bien.

    Tourlou!

    Anne ;-)

    RépondreSupprimer
  49. Et coucou, je suis de retour !
    je te dis pas le parcours du combattant pour récupérer une connexion internet!
    enfin voilà je rattrappe mon retard et je me mets au boulot!
    on vous embrasse

    RépondreSupprimer
  50. C'est toujours un petit délice quand tu racontes tes billets...Complet comme le bon pain, savoureux comme l'olive, gourmand comme la marmelade et plein de sucre comme la sucette...tout un programme que j'adore

    RépondreSupprimer
  51. Du mimosa dans son jardin ... un rêve ici ;o))
    Tes ballades sont toujours dépaysantes au possible, c'est incroyable !

    RépondreSupprimer
  52. Une très belle ballade.
    J'adore tes sucettes, je t'en pique l'idée.
    Bonne journée

    RépondreSupprimer
  53. c'est une super idée ces sucettes de pain d'épices... et ces photos sublimes, quelle chance tu as :-)

    RépondreSupprimer
  54. Que c'est joli toutes ces photos, on sent le printemps qui arrive... et puis la terrine a l'air délicieuse! par contre pour le cochon je ne sais pas trop ;-)

    RépondreSupprimer
  55. Ah là là quand je voit ce que la France est capable d'offrir aux estomacs un peu curieux... je me demande bien ce que je fous en Allemagne!!! :-)
    Adorables et sûrement irrésistibles tes sucettes choc'orange.

    RépondreSupprimer
  56. Incroyable mais vrai un blog de cannes! Je découvre et j'adore! Superbe recette des que je trouve les oranges je tente la confiture! :)

    RépondreSupprimer
  57. Quelle belle promenade... Et ces sucettes ont l'air délicieuses !

    RépondreSupprimer
  58. Bonsoir Hélène comment vas tu ? j'ai un petit renseignement à te demander; tu sais que j'aime beaucoup ton blog et une fois je l'avais regardé en entier et j'avais mis de côté des recettes; malheureusement mon ordi a planté obligée de le reformater! peux tu me dire à quelle période tu avais fais un buffet pour un de tes fils et dans ce buffet il y avait des sandwiches à la moutarde des verrines de coquillettes etc??? merci de m'orienter vers une période
    j'attends ta réponse sur MISE EN BOUCHE merci d'avance bises Claire
    http://miseenbouche.canalblog.com/

    RépondreSupprimer
  59. Que j'aime tant voyager avec tes superbes photos. Je vois du paysage inconnu et de bien belles recettes.
    :)

    RépondreSupprimer
  60. Ahhhhhhhhh ,je suis un peu jalouse ;;;mon envie d'habiter à CANNES me poursuit un peu .....merci pour ce beau post ...bisou non gros bisou

    RépondreSupprimer
  61. Ce que j'aime ce sont toutes ces belles photos. Merci.

    RépondreSupprimer
  62. Que de gourmandises! La tomme des bergers me fait de l'oeil lol!

    RépondreSupprimer
  63. oh la la Hélène tu nous fais tjs trés envie avec tes jolis reportages, et quel pain d'épice avec confiture d'orange, je me suis empressée de noter ta recette ! bravo c'est trop chouet !

    RépondreSupprimer
  64. Non mais tu n'as pas fini de nous faire envie comme ça??? Avec nos dix degrés à midi, les jacinthes arrivent tout juste à percer... Mais avec les recettes que tu nous offres, on te pardonne tout :))

    RépondreSupprimer
  65. Tu as bien de la chance d'habiter dans le sud et d'avoir ce temps-là !
    Notre lot de chaque jour dans l'est en ce moment : grisaille, vent, froid et pluie... il vient même de neiger !

    RépondreSupprimer
  66. Bonjour Helene,

    Seras tu au salon du chocolat qui se tient au vieux cannet dimanche?

    RépondreSupprimer
  67. Toujours des balades superbes avec toi.
    En voyant le gâteau à la broche, je m'aperçois que je n'en ai jamais publié alors que j'en fais, j'ai deux moules en bois de poirier. Il faudra que j'y pense, mais c'est plus facile à faire l'hiver devant la cheminée.

    RépondreSupprimer
  68. Qué cosas tan buenas hay en tu tierra, es cierto que para los amantes de los productos del terreno os preparan múltiples fiestas y actividades, es estupendo tener siempre algo que hacer en perspectiva con temas tan apasionantes.
    La combinación arroz con leche y esa mermelada tan fabulosa debe ser magnífica y tus sucettes son una pequeña maravilla, un trabajo de artesanía.
    Besos y hasta pronto.
    Paqui.

    RépondreSupprimer
  69. Moi qui n'aime plus les sucettes....et bien là, je resigne pour la vie!

    RépondreSupprimer