31 janvier 2010

Des "explosions d'oranges" ... comme la pizza de M. Conticini ou le filet-mignon de Clément ... à Cannes sous la neige ! ...

quatre photos d'hiver.jpg

Eh oui, sous la neige cannoise car voyez-vous, ce matin, alors que nous nous étions réveillés sous un temps plutôt bien dégagé, un coup de tonnerre puissant nous a poussés vers la fenêtre ... Quelques instants plus tard, nous étions pris dans de gros tourbillons de neige ... À Cannes, vous savez, la neige, on n'a pas trop l'habitude de la voir tomber ... Bon, bien sûr, on sait que les stations de ski à une heure d'ici en sont couvertes mais sur le bord de mer, c'est plutôt rare ... Alors sans hésiter un instant, Paul et moi nous sommes habillés en quatrième vitesse, pour aller profiter de ce phénomène inhabituel .. Dix petites minutes plus tard, nous étions dans la rue ... Il était 9h25 et la neige tombait à gros flocons ...

il neige devant l'immeuble.jpg

Paul sautait de joie dans la rue qui descend au marché Forville ...

la neige tombe sur Paul.jpg

Les mimosas commençaient à être tout blancs ...

mimosas enneigés.jpg

... comme les palmiers ...

palmier enneigé.jpg

... et les orangers ...

orangers sous la neige.jpg

En approchant du marché, nous avons découvert le Suquet pris dans la tempête ... Le marché était presque vide ... Le cannois est timoré, dès lors que la neige pointe le bout de son nez ... On a pu faire nos courses tranquillement, sans la cohue habituelle ...

suquet sous la neige.jpg

À 10 heures, les flocons étaient énormes ...

paul sous la neige.jpg

On s'est arrêté un moment pour les contempler ...

neige à Cannes.jpg

À 10 heures et demie, la neige s'est arrêtée de tomber ...

le suquet enneigé 2.jpg

... mais les toits étaient joliment blancs !

le suquet enneigé 1.jpg

Les agaves de la rue Louis Blanc étaient blancs aussi ...

agave enneigé.jpg

On est rentré au chaud à la maison ... Le spectacle était irréel ...

toits enneigés sur cannes.jpg

On ne reconnaissait plus le paysage habituel ...

californie enneigée.jpg

Le ciel a commencé à s'éclaircir ... On a pu entrevoir la montagne au loin ...

montagne derrière cannes.jpg

Au-dessus de la mer, le temps se levait aussi ...

le soleil revient.jpg

Alors je me suis mise en cuisine .. enfin, pas dans ma cuisine à proprement parler mais devant la baie vitrée du salon, pour profiter de la magie du spectacle en vous préparant, comme promis la semaine dernière, l'Explosion d'Oranges .. comme une pizza, de Philippe Conticini ... Vous vous souvenez que je vous ai parlé de ce livre, "Sensations", que ma maman m'a offert pour Noël ... Merveilleuse surprise ...

senastions de Philippe Conticini.jpg

Le matin, au marché, j'ai acheté tout ce qui était nécessaire à la confection de ce dessert terriblement tentant ... Deux caddies et demi plus tard, j'étais prête à me mettre au boulot ... et je pèse mes mots ! ;o)))

oranges.jpg

Pour commencer, donc, voici la recette ... Ne vous arrêtez pas à la longueur de la liste des ingrédients nécessaires (!) , ni aux mille étapes qui, finalement rassemblées au sein de la même assiette, aboutiront à un véritable régal ... chèrement acquis, je vous le concède ... Lisez et relisez la recette ... N'omettez rien, ne simplifiez rien, surtout ... tout a sa raison d'être ... Je peux vous l'assurer, je l'ai testée pour vous ! ;o) Monsieur Conticini est un vrai magicien ...

Une petite remarque quand même avant de démarrer ... Ma pâte a levé assez vite et je n'ai pas attendu 3 heures ... mais une et demie seulement ... Je ne l'ai pas placée au réfrigérateur car elle se manipulait très bien sans cela ... ce qui a ramené le temps de repos de 8 heures à ... 2 heures et demie à tout casser ! Malgré cela, ma pâte était, après cuisson, bien levée, moelleuse, parfaite ... et j'ai pu prendre de jolies photos ... avant que la nuit ne tombe ! ;o)))

Allons, enfilez votre plus beau tablier ... Préparez-vous une grande théière de thé des Moines pour rester zen et mettez-vous au travail ...

Explosion d'orange ... comme une pizza ... d'après Philippe Conticini

Préparation: 1 heure 30 (hors recettes de base) + 8 heures de repos
Cuisson : 45 minutes (hors recettes de base) + 3 heures de pochage

Ingrédients pour 10 pizzas :

autres ingrédients.jpg

Accrochez-vous .. Il y a de quoi faire ! ;o)

- 2 boules de mozzarella de bufflonne de très bonne qualité
- 100 g de confit d'orange (voir recette ci-dessous)

La pâte à pizza à la noisette :

- 60 g de lait entier
- 395 g de farine de type 55
- 60 g de farine de noisette (introuvable ici, seulement sur Internet, donc pas le temps de l'acheter ... remplacée par une quantité équivalente de poudre de noisettes torréfiées, qui s'ajoute donc aux 60 g préconisés plus loin dans la recette)
- 25 g de levure fraîche de boulanger (achetée chez votre boulanger ... moi, j'ai pris le levain Bio de blé que vous apercevrez un peu plus loin ...)
- 4 oeufs entiers (200 g)
- 80 g de crème épaisse
- 80 g de sucre roux
- 60 g de noisettes entières avec la peau
- 1 cuillerée à soupe rase de sel (9 g)
- 75 g de beurre doux
- 50 g de pralin

Les oranges confites aux épices :

- 6 oranges (pour les quartiers sans la peau)
- 1 demi-orange (pour les 4 morceaux avec la peau)
- 200 g de jus d'orange
- 50 g de sucre roux
- 15 g de beurre demi-sel
- 1 pincée de poudre de cumin (1 g)
- 1 pincée d'épices à pain d'épice (1,5 g)
- 1 pincée de fleur de sel (1 g)
- 1 gousse de vanille
- 10 g de vanille liquide
- 10 g de gingembre confit au sucre
- 1 dizaine de feuilles de menthe fraiche ciselées (3 g)
- 35 g de jus de citron vert
- 20 g de liaison à la Maïzena (voir recette ci-dessous)

La marmelade d'orange au cumin et à l'estragon :

- 200 g de marmelade d'orange
- 3 cuillerées à soupe de jus de citron vert (15 g)
- 1 pincée de cumin (1 g)
- 10 g de confit d' orange (voir recette page 24)
- 6 feuilles d'estragon

Les tranches d'orange pochées :

- 3 oranges (pour les dix tranches d'orange pochées)
- 1 litre d'eau
- 350 g de sucre semoule
- 2 belles pincées de cannelle
- 1 pincée de fleur de sel

Préparation :


1. La poudre de noisettes torréfiées :

Étalez les noisettes entières avec la peau sur la plaque du four recouverte d'une feuille de papier sulfurisé, puis mettez au four à 140°C pendant 15 minutes.
Quand les noisettes sont bien grillées, mixez-les dans le bol du robot, de manière à obtenir une poudre assez fine.

2. La levure délayée :

levain bio et mozza de bufflonne.jpg

Dans un petit saladier, délayez la levure de boulanger avec le lait bien froid.

3. Le pétrissage de la pâte à pizza à la noisette :

Mélangez les poudres ensemble (les farines, poudre de noisettes torréfiées, sel et sucre roux) et la crème épaisse dans le bol du robot. Commencez le pétrissage (mélange), à l' aide du crochet du robot. Cette opération va se dérouler en trois phases distinctes. Pendant les 5 premières minutes, il s'agit de donner du corps à la pâte (de l'élasticité). Pour cela, démarrez la pétrie (mélange) doucement, en première vitesse, en incorporant petit à petit aux poudres la levure délayée avec le lait. Ajoutez les oeufs un à un, au fur et à mesure que la pâte se décolle des parois de la cuve. Au bout de 5 minutes, passez en vitesse moyenne pour "construire le réseau glutinique ", c'est-à-dire pour façonner la structure intérieure du pain, autrement dit pour que les fibres du gluten qui composent la farine s'homogénéisent. Cette étape, capitale pour obtenir une pâte légère et alvéolée, va durer 5 minutes supplémentaires.
Pendant la troisième et dernière phase du pétrissage, on va chercher à rendre cette pâte moelleuse, en lui ajoutant le beurre pommade (sorti du réfrigérateur 30 minutes avant), en plusieurs fois, Repassez, pour cela, en vitesse lente, puis ajoutez le pralin 30 secondes avant la fin de la pétrie. Veillez à bien racler les parois du bol pour bien ramener la pâte vers le centre de la cuve. Lorsque cette dernière est bien lisse et homogène, stoppez le pétrissage.

4. La fermentation de la pâte à pizza (pointage) :

Laissez la pâte à l'intérieur du bol, puis couvrez-la d'un film alimentaire pour qu'elle ne soit plus au contact de l'air ambiant. Cela lui évite, ainsi, de" croûter ", c'est-à-dire qu'une croûte ne se forme à la surface de la pâte.
Laissez pointer (lever) la pâte pendant 3 heures à température ambiante, afin que la levure agisse : Grâce à l'action microbienne de la fermentation, la pâte va pouvoir gonfler, au point de doubler de volume.
Malaxez légèrement la pâte, en rabattant la partie supérieure sur la partie inférieure.
Posez un film alimentaire au contact direct de la pâte à pizza, puis placez-la au réfrigérateur pendant 4 heures pour la raffermir. N'étant plus collante, on pourra d'autant plus facilement la travailler pour l’étaler.

5. La liaison à la Maïzena :

Délayez 4 cuillerées à café de Maïzena (12g) dans 2 cuillerées à café d'eau froide (8g). Réservez ce mélange.

6. Les oranges confites aux épices :

Dans une poêle, faites fondre le beurre demi-sel avec le sucre roux à feu moyen.
Quand le sucre est dissout, déglacez en versant un quart du jus d'orange (50 g). Ajoutez un tiers du jus de citron vert (10 g), puis la demi-orange coupée en quatre morceaux avec la peau et grossièrement pressée.
Ajoutez à présent, la fleur de sel, la poudre de cumin, les épices, les épices à pain d'épice, la gousse de vanille préalablement fendue en deux et grattée, la vanille liquide et le gingembre confit préalablement taillé en fines lamelles.
Remuez, puis versez un peu des trois quarts du jus d'orange et du jus de citron vert restants. Laissez réduire, puis versez à nouveau un peu de jus d'orange.
Poursuivez ainsi la réduction pendant 10 minutes, à feu moyen, jusqu'à ce que le jus soit suffisamment concentré en goût. Retirez les morceaux d'orange, puis liez ce jus avec la liaison à la Maïzena.
Mélangez, puis ajoutez la menthe fraîche finement ciselée. Quand le jus est tiède, ajoutez les quartiers d'orange préalablement débarrassés de leur peau et de leurs filaments blancs, source d'amertume.

7. Le confit d'orange :

Préparez le confit d'orange en suivant la recette ci-dessous ...

8. La marmelade d'orange au cumin et à l'estragon :

Dans un saladier, mélangez l'ensemble des ingrédients.

9. Les tranches d'orange pochées :

Lavez les oranges, puis coupez-les en tranches extrêmement fines.
Mettez-les dans une casserole remplie d'eau froide à hauteur, puis portez à ébullition. Retirez aussitôt la casserole du feu, filtrez les tranches d'orange, puis renouvelez l'opération deux autres fois : Il faut les blanchir (faire bouillir) trois fois en tout pour enlever le maximum de l'amertume contenue dans la peau de l'orange.
Plongez alors les tranches d'orange blanchies dans une casserole avec l'eau, le sucre semoule, la cannelle et la fleur de sel. Faites cuire les tranches d'orange pendant 3 heures à petits frémissements en remettant de l'eau si besoin (en raison de son évaporation).
Laissez refroidir à température ambiante, puis placez les tranches d'orange ainsi pochées au réfrigérateur.

10. Le montage de la pizza à l’orange :

Étalez la pâte à pizza, tout juste sortie du réfrigérateur, sur une épaisseur de 5 mm, puis formez des disques de pâte, à l'aide d'un emporte-pièce (à défaut, avec un verre retourne) de 12 cm de diamètre.
Posez ces disques de pâte sur une plaque recouverte d'une feuille de papier sulfurisé ou d'un Silpat, puis étalez sur chacun d'eux l’équivalent d'une bonne cuillerée à café de marmelade d'orange au cumin et à l'estragon, en veillant à laisser, sur tout le pourtour, 1 cm de pâte sans marmelade.

pizza et marmelade.jpg

Déposez, par-dessus, un trait de confit d'orange (à l'aide d'une cuillerée à café ou mieux, d'un cornet confectionné avec une feuille de papier sulfurisé) ...

pizza en cours de montage en gros plan.jpg


... puis superposez par-dessus l'ensemble des quartiers d'orange confite aux épices, en formant une jolie rosace et en les serrant bien.

Arrosez d'un beau filet de jus de réduction des oranges confites. Répartissez un peu de menthe et de gingembre confit sur chacune des dix pizzas.

11. La pousse des pizzas :

Laissez reposer (pousser) les pizzas à température ambiante pendant 1 heure. La pâte à pizza va, à nouveau, doubler de volume.

12. La cuisson des pizzas :

Faites cuire les pizzas au four à 200 °C pendant 10 à 15 minutes.

13. La finition :

Terminez en coiffant les pizzas d'une tranche fine (5 mm d'épaisseur) de mozzarella ...

mozza sur pizza.jpg

... puis d'une tranche fine d'orange pochée et d'un ultime trait de jus d'orange confite aux épices.

pizza gros plan.jpg

Dégustez bien chaud, juste au sortir du four ... Les saveurs exquises de la noisette, de l'orange, du cumin, de l'estragon et de la menthe s'interpénètrent à la perfection ... car oui, la perfection est toute proche ! ;o))

pizaz orange cuite 1.jpg

Voici enfin quelques-unes des préparations utilisées dans cette recette ... Alors bien sûr, tout cela est assez long et nécessite une rigueur à laquelle j'ai un peu de mal à me faire mais quel résultat !

"Le Confit d'orange ... de l'orange confite hyperconcentrée pour réveiller n'importe quelle pâtisserie, notamment celles à base de chocolat ..."

Pour 175 g de confit ...

- 50 g d'écorce d'orange
- 150 g de jus d'orange
- 75 g de sucre semoule

1. Le blanchiment des écorces d'orange :

Lavez les oranges puis, à l'aide d'un économe, prélevez les écorces en laissant le minimum de ziste ( la partie blanche, source d'amertume, située entre la peau et la pulpe du fruit). Plongez-les dans une petite casserole à moitié remplie d'eau et portez à ébullition pour les faire blanchir. Videz la casserole en passant le tout au travers d'une passoire, puis renouvelez l'opération deux fois.

2. La cuisson du confit d'orange :

Dans une casserole, faites cuire les écorces d'oranges blanchies avec le jus d'orange et le sucre à feu moyen (léger bouillon) pendant 40 à 45 minutes. Quand l'ensemble est suffisamment réduit ( il ne reste alors plus que quelques cuillerées de jus), mixez le tout à chaud dans un robot.

Attention :
Cette préparation est tellement concentrée en goût qu'il faut en mettre très peu dans les desserts.


Liaison à la Maïzena ...

Sur la base de 60% de Maïzena et 40% d'eau ...

Exemple pour 10 g de liaison :

- 2 cuillerées à café rases de Maïzena (6g)
- 1 cuillerée à café d'eau froide (4g)

Délayez la Maïzena dans un bol avec l'eau froide puis versez ce mélange épais dans un liquide chaud (sauce, jus ...) et portez à ébullition pendant quelques secondes, tout en fouettant vivement. Le liquide épaissit instantanément. Les quantités, elles, sont précisées à chaque recette.

Vous voyez combien cet ouvrage est didactique ... On voit que Philippe Conticini veut mettre son génie ... si, si, son génie ... à notre portée. Profitons donc avec bonheur de ses leçons merveilleuses et ouvrons-nous à des saveurs que nous n'aurions même pas cru pouvoir exister ...


Et puis pendant que je me débattais avec mes explosions d'oranges ... ;o)) , Clément tournait et virait pour savoir ce que nous aurions à manger pour le déjeuner ... À près de 2 heures de l'après-midi, il avait bien le droit de s'inquiéter un peu ... Je lui ai suggéré de s'occuper lui-même des deux beaux filets mignons de porc rapportés du marché ... Et voilà comment l'histoire s'est terminée ! Il devient très bon cuisinier, Clément !

clem et son filet mignon.jpg

Une Explosion d'oranges ... comme un filet-mignon, donc, puisque la recette est née en utilisant l'excédent de certaines des préparations destinées aux pizze Conticinesques ! ;o))

Je vous explique ...

Clément a commencé à faire revenir des oignons émincés dans une cocotte en fonte, puis y a mis à brunir sa viande sur tous les côtés ... Je sais comment il a fait ... Je le surveillais du coin de l'oeil ! ;o))

Il a ensuite émietté un cube de bouillon au-dessus de la viande, puis a ajouté deux ou trois verres d'eau ... Il a utilisé la fin du ramequin de cumin en poudre que j'avais préparé pour la sauce des oranges, ajouté une poignée de feuilles d'estragon puis le jus de deux oranges. Il a couvert et laissé cuire une petite demi-heure ... Ensuite, sur mes conseils, il a retiré la viande de la cocotte et a refait, avec les conseils de Philippe Conticini, une liaison à la Maïzena ... Il a ensuite ajouté à la sauce épaissie quelques cuillerées de marmelade d'orange au cumin et à l'estragon ... Il en restait pas mal, puisque je n'avais fait que 5 pizzas au lieu des 10 prévues !...

Il a fait cuire al dente des linguine De Cecco, nos préférées, décidément, et a servi son filet mignon joliment tranché, arrosé de cette sauce épaisse et puissamment aromatique ...

filet mignon.jpg

Quelques tranches d'oranges confites à la cannelle, rescapées elles aussi , ont décoré ... et notablement amélioré, comme si cela était possible, ce plat de chef !

filet mignon gros plan.jpg

On a déjeuné un peu tard, c'est sûr ... mais qu'est-ce qu'on s'est régalé !

assietet de filet mignon 2.jpg

Le beau temps était revenu ...

toits enneigés et ciel bleu sur Cannes.jpg

Seuls quelques toits gardaient une trace de l'orage de neige du matin ...

beau temps 1.jpg

Eh oui, c'est comme ça, ici ... Le mauvais temps ne dure jamais bien longtemps ! ;o))

la montagne enneigée, beau temps sur Cannes après la neige.jpg

C'est peut-être cela qui nous permet de rester de bonne humeur ! ;o)))

Edit de lundi matin ... Il n'est pas encore huit heures ... Le soleil commence à poindre derrière la ligne d'horizon ...

lever de soleil sur Cannes.jpg

Un de ses doux rayons vient éclairer le mur du salon ...

rayon de soleil du matin.jpg

Hier soir, j'ai fait cuire le reste de pâte à "pizza" comme une brioche ...

brioche à contre jour.jpg

... une brioche au bon goût de noisette ... Avec en son milieu la fin de la délicate marmelade d'orange au cumin et à l'estragon ... comme un ultime trésor ...

brioche conticini.jpg

J'en croque une tranche, avec mon café, en pensant bien à vous ... Essayez cette recette, c'est une des meilleures brioches, l'une des plus fines, en tout cas, qu'il m'ait été donné de goûter ...

café brioche.jpg

Bonne semaine à tous et toutes ... Je vous embrasse ...

83 commentaires:

  1. bon eh bien j'apprécie ta recette mais là, c'est trop long pour moi ! par contre je dégusterais autant ta pizza à la Conticini que le filet mignon de clément qu'il a divinement préparé! il va devenir un grand chef ton fiston! bravo à tous les deux, vous m'avez régalé! Quant à la neige, j'adore les palmier sous la neige, ça me change de mes sapins ! ici c'est tout blanc, il a pas mal neigé ces 3 derniers jours et les paysages sont comme je les aime ! encore merci pour ce superbe bille (comme d'hab!) et bonne semaine! bizzz

    RépondreSupprimer
  2. Quel joli coup de colère du ciel...tout est bien qui finit bien chez toi, chez nous voilà des jours qu'il neige et nous ne sommes pas en altitude...mais c'est un spectacle qui me lasse très vite (lol), oui, je n'ai plus 15 ans et je ne suis plus ravie de la voir tombée et nous rendre prisonnier chez soi.
    Ton explosion est fort agréable...que dire de plus, si c'est proche de la perfection...il n"y a plus qu'a essayer trés vite..!
    Bien appétissant en tous les cas !

    Bisous (sans soleil)hélas !

    RépondreSupprimer
  3. Très belles images de Cannes sous la neige !!!!
    Ta recette doit être délicieuse mais longue longue...... Bravo !!! Quel défit !

    manue

    RépondreSupprimer
  4. Pour moi la neige..c'est un événemant habituel et souvent journalier..mais une neige toute nouvelle..m'émerveille toujours.. Propre,resplendissante,pure.

    Pour vous..je crois que je danserais dans la rue aussi..un palmier sous la neige!

    Tes fils sont gourmets! Je suis enchantée..
    Tes délices aux oranges ..tu dois en être fière comme tout après toute la préparation..je suis si contente de moi lorsque je réussis quelque chose de cette d'envergure:)
    Ta table au soleil me fait sourire..
    Un autre superbe billet plein d'attention~

    RépondreSupprimer
  5. Clément serait-il un futur chef en tout cas il tient de sa maman pour la cuisine. . Quant au livre de Conticini acheté dés sa parution c'est bizarre mais je n'arrive pas à accrocher sans doute parce que la moindre recette prend des pages et des pages.... ;-)

    RépondreSupprimer
  6. Tu l'as dit, Choupette ! Mais je dois dire que le travail est payant, dans ce cas ! J'ai eu un peu peur qu'après tout ce boulot, le résultat ne soit que moyen ... Mais non ... Cela dit, faut quand même avoir sa journée devant soi pour faire les recettes qui me tentent le plus. On appellera ça des challenges ... Et les challenges, ça ne se relève pas forcément tous les jours ! ;o))

    RépondreSupprimer
  7. Chez moi aussi il y a du Conticini mais une recette hyper simple. Le résultat vaut visiblement le coup de passer un peu de temps en cuisine. Pour le filet mignon, j'applaudis également. Comme il a du être bon ce déjeuner... Je t'embrasse.

    RépondreSupprimer
  8. Je sors à l'instant de chez Sophie, il fallait bien que je vienne voir à quoi ressemblait ta pizza. Que de parfums, je trouve cette pizza surprenante. Tu m'impressionnes, une fois de plus.

    RépondreSupprimer
  9. Une recette d'enfer !! Poudre et givre chez vous ! comme c'est beau ! Encore Conticini, c'est trop de tentation ! le salé de Clément est aussi beau et bon que le sucré !! et les agrumes sont à l'honneur !! Envoie le lien à Mamina c'est trop tentant tout ça Bises

    RépondreSupprimer
  10. De la neige ,une recette parfaite et un futur chef que du plaisir sur ton blog .Bonne semaine .bisou

    RépondreSupprimer
  11. Et bien dis donc !! sympa cette recette, je ne l'avais pas spécialement remarquée dans le livre, mais faut dire qu'il y en a tant !! par contre, je souris avec ta neige, petite joueuse à comparer de chez nous !!!!

    RépondreSupprimer
  12. AHHHH snow one minute and sunny the next!

    oh that orange pizza looks gorgeous and out of this world!! ive never seen or heard of an orange pizza before...whata wonderful lunch you had!!!

    You n your family live life to the full Helene!! way to go! :))

    xoxo zurin

    RépondreSupprimer
  13. Une magnifique recette! Bravo pour cette réussite... car je dois dire que la recette me paraît fort longue! quel travail! Encore bravo!

    RépondreSupprimer
  14. quel régal de couleurs
    et de saveurs !!!
    Et tu sais que mon café est en train de passer et que je me dis que cette brioche aurait été la bienvenue....surtout qu'aujourd'hui le ciel est bleu mais qu'il fait très très froid...biz et bonne journée sous ton beau soleil Cannois !

    RépondreSupprimer
  15. De bien jolies photos de Cannes sous la neige !
    Ici, je dois dire que c'est tous les jours depuis un moment et qu'à force ça lasse un peu lorsqu'il faut faire la route pour aller au boulot...
    Une bien belle recette de Conticini, mais un peu longue tout de même :o)
    Clément tient de sa Maman, quel joli filet mignon !
    Bonne semaine :o)

    RépondreSupprimer
  16. Coucou Hélène, je vois qu'il n'y a pas que chez moi qu'il neige … sympatique découverte, je te souhaite une très belle journée, bizes

    RépondreSupprimer
  17. Quel boulot!! A faire tranquillement quand il n'y a personne autour pour demander si on mange bientôt!! Bonne semaine et grosses bises!

    RépondreSupprimer
  18. Je vois que chez toi aussi les sauces sont à l'orange! Bonne journée. Bises.

    RépondreSupprimer
  19. Tu donnerais envie à n'importe qui de se mettre à la couleur orange ! Je garde prrécieusement ce confit d'orange, après la marmelade que je viens de faire et le vin d'orange, ej suis dans le ton !
    Paul se débrouille comme un chef ! Ce mariage orange/estragon/cumin me plaît beaucoup
    Bise à vous 4 !

    RépondreSupprimer
  20. La neige dans le midi... Nous, les flocons c'était ce matin...
    Très belle ta recette avec les oranges mais c'est peut-être un peu long pour moi.
    Ton fils se déboruille comme un chef ! Veinarde.
    Merci pour cette belle journée et ces superbes recettes.
    Bonne semaine.

    RépondreSupprimer
  21. je peux les prendre en pension quelques jours tes fils?
    En prime je leur ferai bosser leur français !!
    J'ai hâte que les miens se mettent en cuisine quand je suis occupée ;)
    kashyle

    RépondreSupprimer
  22. Je garde toujours ton blog pour la fin quand je fais "ma tournée" car je sais que j'y passerais de longs moments. Je déguste, image après image, mot après mot.
    Cette recette est vraiment un challenge, mais elle est étonnante. Ton fils Clément est adorable et je pense que son filet mignon de porc devait être succulent.
    Lorsque j'habitais dans la presqu'île de St Tropez, le lever du soleil était plus beaux en hiver qu'en été. Cannes sous la neige quel bonheur...merci de ses instants de plaisir. Je te souhaite une belle et bonne semaine.

    RépondreSupprimer
  23. et bien, quel boulot ! c'est du temps mais le résultat a l'air à la hauteur ! que de belles images gourmandes!bises

    RépondreSupprimer
  24. Ton fils ne cesse de m'étonner, bravo à lui et à toi aussi allez ;)

    RépondreSupprimer
  25. Tant le filet mignon que cette pizza semble pleins de saveur!!!

    RépondreSupprimer
  26. Une journée d'hiver bien occupée. Nous avons nous aussi eu un joli spectacle neigeux mais je n'ai pas pris le risque de mettre le nez dehors, j'ai fait des photos depuis mes fenêtres !
    Tes recettes me tentent ......comme d'habitude et le livre de Conticini aussi.
    Je trouve de la farine de noisettes en Italie. J'en ai un paquet qui n'a pas encore servi voilà une belle idée pour l'entamer.
    Bises
    Michèle

    RépondreSupprimer
  27. trop géniales tes photos de Cannes sous la neige !!! les orangers et le mimosas tous blancs, j'adore.
    Les vues de Cannes depuis ton blacon sont presque aussi belles que sous le soleil. c'est vraiment beau les paysages de neige, mais il ne faudrait pas que ça dure trop longtemps ;o)
    Quel courage tu as pour réaliser ces recettes si longues, mais je suis certaines que la dégsutation en vaut la peine. C'est vrai qu'il a du génie M. Conticini.
    J'aurai bien goûter au filet mignon de Clément, Hummm, quelle bonne idée d'utiliser les "restes" de ta recette. ce repas a du être divin.

    RépondreSupprimer
  28. Bonsoir
    je trouve vos recettes fantastiques
    je connais bien Cannes mes parents habitaient à Auribeau et mon ami d'enfance à la croix des gardes
    j'ai essayé votre soupe de carottes et vos bouchées abricots et roquefort, mes invités ont appréciés
    Félicitation pour votre blog
    j'ai moi même un blog sur patoulmond.artblog.fr
    à bientôt

    RépondreSupprimer
  29. Tout simplement... Bravo!
    Que c'est beau cette neige avec les minosas!!!
    ;-)
    Bonne semaine
    TitANick

    RépondreSupprimer
  30. c'est beau Cannes sous la neige ! et ces belles recettes à l'orange sont un supplice !
    la relève est assurée en tout cas !
    vous faites comment pour la cuisine , chacun votre tour ou vous cuisinez ensemble ?
    bisous enneigées ( encore 10 bons cm ici ce matin et ça neige encore ... )

    RépondreSupprimer
  31. J'ai pensé à vous dimanche en voyant Cannes sous la neige. Et bien quel boulot cette pizza. Remarque c'est le meilleur moyen d'apprendre. Félicite ton fils pour son filet mignon.
    Bises

    RépondreSupprimer
  32. C'est vrai que ça fait drôle de voir le Sud sous la neige !
    Hier on en a encore eu à Paris, je déteste.
    En tous les cas moi aussi j'ai offert ce livre à ma mère pour Noël et j'espère bien qu'elle me fera quelques recettes comme celle-ci qui me semble appétissante

    RépondreSupprimer
  33. Je te pique le confit d'oranges (j'en ai plein...), comme tu l'écris avec du chocolat ça doit être une tuerie. Bravo à ton fils!!!

    RépondreSupprimer
  34. Une recette superbe!!!
    J'ai beaucoup aimé la photo de l'oranger sous la neige ...
    Bonne journée

    RépondreSupprimer
  35. Quand on aime, on ne compte pas.
    Quand il s'agit de bonnes recettes, le temps importe peu.
    je suis preneuse.
    A bientôt.

    RépondreSupprimer
  36. ah lala toutes ces belles photos, on ne sait plus ou donner de la tete!! merci du partage!

    RépondreSupprimer
  37. Qu'est-ce que j'aime tes longs articles ! Un petit peu de la vie de tous les jours, des recettes, bref le pied ! Bonne fin de journée !

    RépondreSupprimer
  38. Tout devait être délicieux, j'en suis sûre, et tes photos poudrées de blanc sont magnifiques.

    RépondreSupprimer
  39. Il a de qui tenir, ce petit!....pour ma part, je me contenterai d'admirer la neige!....la recette doit être très bonne, mais j'avoue que j'aurais un peu la flemme!....
    Bravo d'avoir réussi le challenge en tous cas!

    RépondreSupprimer
  40. Je viens de passer un très bon moment avec tes jolies photos de Cannes sous la neige. J'admire ta patience de t'attaquer à un dessert aussi long. J'avoue avoir surtout un faible pour le filet mignon qui est une de mes viandes préférées. Je note cette version et je félicite ton fils si jeune cuisinier.

    RépondreSupprimer
  41. J'ai vu au JT un reportage sur Cannes le jour même c'était superbe et tous les cannois étaient dehors pour prendre des photos . Ton fils devrait envoyer sa recette à Mamina pour son son invitation du salé chez le sucré sur le thème de l'orange , je suis certaine qu'il aura du succès .Ta recette était peut être longue mais le résultat en valait la peine ...Je ne sais pas si tu es là pendant les vacances scolaires mais je descends dans le sud chez mes parents , si tu es dispo on pourrait se rencontrer . Bises

    RépondreSupprimer
  42. J'ai un tel retard chez toi (tu me pardonnes j'espère?) que je vais venir en plusieurs fois!
    Merci pour ces images de Cannes en robe de mariée... ici, quand il neige c'est tout suite transformé en robe grise!

    RépondreSupprimer
  43. De la couleur, de la saveur,une bonne odeur que cette recette qui est térriblement gourmande!!
    Bisous et bonne soirée

    RépondreSupprimer
  44. étonnant cette recette, mais on s'imagine très bien en train de croquer dedans....

    RépondreSupprimer
  45. Que Conticini soit un magicien, j'en suis intimement persuadée depuis des années. Je ne crois pas avoir été jamais déçue par une de ses recettes J'ai peu de livres de cuisine chez moi, mais celui ci, évidemment! et j'ai longtemps observé cette recette en me disant "le jour où ... j'ai le temps " :D Comme toi, suivre ce type de recettes, au gramme près, n'est pas dans ma nature, et il va falloir me pousser un peu! Quant à la recette de Clément, j'en bave d'envie! bisous à vous tous et merci pour tes petits coucous qui réchauffent ;)

    RépondreSupprimer
  46. Quel surprise de voir aux actualités régionales que la neige est tombée sur Cannes (et pas qu'un peu) surtout que nous à Nice il n'a même pas plu... Pour en revenir aux recettes celle de ton fils me tente bien. Il prend le chemin d'un grand cuisinier et félicitations pour ta patience à réaliser "la pizza de M Conticini"

    RépondreSupprimer
  47. ça c'est sur c'est du boulot cette recette mais qu'est ce que ça a l'air bon!l'attente aura été récompensée ;)

    RépondreSupprimer
  48. Ô Hélène, de la neige à Cannes? Je ne croyais pas cela possible. Incroyable! Bizarre de voir l'oranger sous la neige...et les palmiers. C'est beau comme tout.

    Disons qu'il en faudrait beaucoup pour rivaliser avec Québec. Et le froid sibérien qui complète le tableau n'ajoute rien au confort, disons. Tu connais Québec en hiver? Faudra venir pour le Carnaval de Québec. Je réserve les places. ;-)

    Dis-donc, Clément est un vrai bon cuisinier, si jeune. Dire que mon fiston sait à peine faire des rôties avec le grille-pain. Il devra planché pour faire compétition avec les tiens. Wouhhh!

    Ta recette réclame de la patience... wouhhh! Y'a que les pros comme toi pour l'exécuter. Bravo, ma chère.

    RépondreSupprimer
  49. Ma chere petite, tu fais de merveilles, c´est long vraiment mais tu as obtenu trois plats de ton efort avec te declination et la de Clement.
    Je vois que vous vous avez regalé tout le temp même le lendemain.
    La neige c´est un outre histoire, tres jolies les photos et tres bien expliqués les sensations qui t´on produit.C´est belle Cannes sous la neige.
    Passez une bonne semaine et continuez en vous regalant de toutes celles sensations orangieres. Bises.

    RépondreSupprimer
  50. Cette neige est magnifique! Des paysages stupéfiants s'offre à toi depuis ta fenêtre.

    Ces explosions d'oranges me plaisent beaucoup! C'est une saveur que j'adore en cuisine!

    Bises,

    Rosa

    RépondreSupprimer
  51. C'est un vrai chef ton garçon. Ca donne vraiment l'eau à la bouche.

    RépondreSupprimer
  52. Humm magnifique tout ça!!! mais quel courage tu as!!!! je ne sais pas j'en aurais autant ùmais il me semble que ça vaut le cpup de se donner autant de peine
    Clément s'est hyper bien débrouillé. Bravo à lui
    Bises
    jojo

    RépondreSupprimer
  53. c'est vrai que l'on a vraiment envie d'agrumes en ce moment

    RépondreSupprimer
  54. très jolie présentation sur l'orange c'est une vraie explosion de couleurs chaudes surtout pendant cette période

    RépondreSupprimer
  55. quel article ! ça fleure bon l'orange !
    dans le nord est, nous connaissons bien la neige ! et je l'apprécie d'autant plus que je suis en congé parental et que je n'ai pas besoin de prendre ma voiture !

    RépondreSupprimer
  56. toutes mes félicitations, Hélène, ton rôti est terriblement tentant, je n'ai encore jamais cuisiné les oranges avec de la viande et je sens que cela ne va pas tarder, gros bisous Hélène ...

    RépondreSupprimer
  57. Mais c'est vrai que ton fils aime aussi cuisiner? Je suis restée bouche bée comme d'habitude, j'ai montré ta recette à ma mère et je lui ai essayé d'expliquer...pour moi c'est vraiment difficile...je me sens assez nulle par rapport à la cuisine. J'aime bien lire tes rcette et regarder tes photos, j'apprends beaucoup de vocabulaire, ça me fait plaisir! Bisous. Paloma.

    RépondreSupprimer
  58. De la neige à Cannes, c'est bien la dernière chose que l'on s'attend à voir. Par contre, sachant que rien ne t'arrête, ce n'est pas un de ces plats compliqués à la Conticini qui allait te rebuter. Dieu que cela devait être bon.

    Tout comme ces filets de porc à la Clément, là je m'y mettrais bien, ils ont l'air délicieux.

    RépondreSupprimer
  59. Cannes dans la neige,...beautiful pictures,...!!!

    Ton brioche & ton pizza sounds so good to me!!

    And look at that beautiful tenderloin!!

    MMMMMMMMMM,...all the way!

    RépondreSupprimer
  60. nous aussi avons eu notre neige sur Fréjus ! Les filles étaient ravies !

    RépondreSupprimer
  61. Ho la la, cette pizza, ça en jette, ce doit être extra. J'aime bien les photos de paysages sous la neige et d'agrumes, c'est très joli. Et dis donc, tu en as de la chance d'avoir une telle relève en cuisine, ils ont été à bonne école tes enfants à ce que je vois, bravo. Le rôti est superbement présenté.
    Je t'embrasse, amitiés de Vendée,

    RépondreSupprimer
  62. Je te remercie de ton passage et gentil commentaire sur cook paradise
    Y-a t-il toujours de la neige à Cannes ?
    Bonne journée

    RépondreSupprimer
  63. Non, Valérie, plus de neige et c'est heureux ! On a du soleil et il commence à refaire bon ! ;o))
    Bonne journée !

    RépondreSupprimer
  64. Merci pour ses (encore) superbes photos de Cannes sous la neige et pour ce blog que je viens de découvrir et qui me (re-)motive pour cuisiner et me rappelle les bons moments à partager
    Bonne continuation à toi.

    RépondreSupprimer
  65. *** Comme ton blog est beau et coloré ! Tu me donnes faim avec tous tes plats appétissants ! ;o)
    Belles photos et permets moi de te dire que ton fils est un beau jeune-homme !:o) BISES AMICALES et bonne soirée ! :o)

    RépondreSupprimer
  66. le plaisir avec les recette qui prennent beaucoup de temps c'est de mieux les apprécier à la fin moi je suis aussi preneuse, j'adore
    bonne soirée

    RépondreSupprimer
  67. Quel post merveilleux ! Photos, lumière, tendresse, parfums...
    Et quelle recette ! Elle me donnerai presque des hallucinations olfactives (je cours après mon odorat depuis presque un mois, suite à un méchant rhume). Quand je l'aurais retrouvé je compte bien tenter la marmelade et les différentes présentations d'orange. Je manque de courage pour la recette entière ! Bravo à Clément pour son filet mignon !

    RépondreSupprimer
  68. Dis donc c'est un véritable cours de cuisine!!!! Quel travail! un vrai documentaire!
    Bonne soirée!!

    RépondreSupprimer
  69. oh voila une pizza qui a tout pour me plaire !!!

    les paysages sous la neige que c'est beau !!!

    RépondreSupprimer
  70. Il voudrait pas venir passer une semaine de vacances à Munich ton Clément par hasard?? J'aimerais bien moi qu'on me mijote du bon filet de porc à l'orange pour mon samedi midi... ça a l'air absolument irrésistible!
    Quand à la pizza Conticinesque elle m'a tout l'air d'être divine elle aussi mais de là à avoir le courage de se lancer dans sa préparation... tu es une sainte Hélène :-)

    RépondreSupprimer
  71. J'aime bien me promener avec toi dans 'ton sud'
    Les mimosas qui fleurissent, L'orange...c'est le carnaval qui arrive et le filet mignon de ton futur "Chef" me laisse sur ma faim.

    Amicalement de la vallée

    RépondreSupprimer
  72. Tes photos sont superbes et quelle chance tu as d'habiter dans le sud !
    Ta recette est impressionante mais trop longue pour moi !

    RépondreSupprimer
  73. Il fut être courageux pour se lancer dans une telle recette, mais du courage comme du talent tu n'en manques pas !

    Ceci dit j'aimerais beaucoup y goûter bien plus que la réaliser (moi je ne suis pas très courageuse mais gourmande malgré tout !)

    RépondreSupprimer
  74. C'est assez extraordinaire de voir de la neige sur les palmiers et les mimosas !!!

    Hmmmmm ... ce filet mignon à l'orange me semble délicieux +++

    Passez de bien agréables vacances de neige "profonde" et à bientôt peut être ...

    Bises

    RépondreSupprimer
  75. Je prendrais bien pension dans cette maison la, j'adorerais mettre la main a la pate avec vous, je suis certaine que j'apprendrais beraucoup a vous regarder. Encore une fois, quelle bande de gourmands vous faites!

    RépondreSupprimer
  76. tu me mets en appétit, c'est très alléchant, Cannes sous la neige, c'est beau, d'ailleurs ça fait longtemps que je n'y suis pas allez, ça me donne très envie

    RépondreSupprimer
  77. J'ai découvert Conticini avec un grand livre a Beyrouth qui m'a emballé; je suis partante pour cette recette, peut-être avec moins d'épices, mais tu as l'air de trouver ça parfait; sinon, j'adore les photos de Cannes sous la neige, quelle joie de faire cette experience parisienne dans le sud! ton fils se prête toujours au jeu, photos, etc, ça doit etre un ange ce garcon!

    RépondreSupprimer
  78. J'ai gouté ce confit au salon des blogs fait par Mamina ,c'est super super bon j'avais tres envie d'en faire pour parfumer mes desserts de Noel . La neige déjà chez vous mais c'est le monde à l'envers... chez nous on comprends mais à Cannes c'est un peu tôt. Je t'embrasse

    RépondreSupprimer
  79. Oh! ^_^
    Alors là, je suis sans voix!
    C'est trop beau-bon! Magnifique:)
    Bravo à vous deux!
    Simplifier une recette, c'est très souvent l'amoindrir, lui retirer sa richesse!
    Plein de bisous réfrigérés! (il neige)

    RépondreSupprimer
  80. Rooohh, elle est pour moi cette recette, d'autant que j'ai toujours du confit d'oranges fait maison et que la pâte je fais ça sans y penser. Y'a guère que la menthe fraîche, pas facile à trouver mais je m'en réserve au congélo quand j'en trouve. Trop bien.

    RépondreSupprimer