09 juillet 2010

Escapades à Grasse et sur la Route du Baroque Nisso-Ligure ... Desserts fruités, Financiers pistache et Confitures aromatiques ...



chateau de l'Aumérade.jpg

Un petit verre de cet excellent rosé, la Cuvée Élégance du Château de l'Aumérade, pour vous mettre à l'aise avant de commencer la lecture de ce billet-fleuve ? ;o)

Prenez aussi un de ces petits palmiers au saumon fumé ... Juste une feuille de pâte feuilletée enroulée autour de tranches de saumon fumé ... Une quinzaine de minutes au four ... On déguste tiède ... c'est meilleur ...

roulés de saumon fumé.jpg

Vous tremperez bien un gressin dans cette "trempette de sardines" composée d'un paquet de brousse fraîche, d'une boîte de bons filets de sardines à l'huile d'olive, de 3 gousses d'ail nouveau, de graines de fenouil, de sel, de poivre au moulin et d'assez d'huile d'olive pour obtenir, en mixant le tout, une pâte de bonne consistance ...

tartinade de sardines à la brousse.jpg

... ou dans cette tapenade verte aux amandes et fenouil qui, en plus de ses olives vertes dénoyautées (1 pot), de sa poudre d'amandes (3 belles cuillerées à soupe), de ses gousses d'ail nouveau (4), de ses grandes feuilles de sauge (3), de son huile d'olive (assez pour détendre la pâte obtenue en mixant), se voit rajouter, une fois qu'elle est bien lisse, une cuillerée de graines de fenouil qui croqueront agréablement sous la dent en donnant à cette pâte d'olives un goût agréablement anisé ?

tapenade verte.jpg

Eh oui, la revue de ma cuisine estivale se poursuit ici ... C'est la fin de la saison des cerises ... Pour continuer à en profiter encore, j'ai brodé un semis de ces fruits rouges rebondis sur un métrage de tissu à carreau un peu rustique, qui me servira de nappe pour nos pique-niques à venir ...

semais de cerises sur nappe.jpg

Ma nappe aux cerises, inauguré dès la dernière cerise brodée, a reçu il y a peu un repas de melon bien frais ...

melon.jpg

... dégusté pour certains avec un peu d'Aigo de Coudoun, cette liqueur que j'avais réalisée un peu avant Noël et qui commence à prendre des arômes merveilleux ... Du jambon de Parme, toujours, en feuilles transparentes et quelques olives noires ... des petites niçoises .. ce sont mes préférées ...

melon et eau de coings.jpg

Et puis pour le dessert, des petits financiers à la pistache découverts chez Dominique, de Cuisine Plurielle. Excellents, plutôt légers car bien moins chargés en beurre que la classique recette ... Un succès ...

Les financiers à la pistache ...



financiers pistache 2.jpg


Ingrédients :

- 60g de beurre
- 125g de tant pour tant (composé par moitiés de poudre d’amandes et de sucre glace)
- 40g de farine
- 60g de pâte pistache
- 50g de sucre glace
- 110g de blanc d’œuf (en gros, le blanc de 4 œufs)
- 3 g de levure

Préparation :

- Faites chauffer le beurre jusqu’à obtenir une coloration noisette.

- Mélangez toutes les matières sèches. Ajoutez le beurre noisette refroidi puis en dernier les blancs d’œufs liquides. Mélangez bien. Remplissez aux deux-tiers des moules en silicones (j'ai pris des moules à mini-kouglofs ...)

- Faites cuire au four à 180° une douzaine de minutes. Démoulez et laissez refroidir.

Dominique les garnit de confiture de framboise ... C'est certainement délicieux ... Je les ai servis tels quels pour accompagner ...

financiers pistache.jpg

... de belles pêches juteuses et sucrées ...

pêches.jpg

... ainsi que, forcément, quelques poignées de cerises ... Un délicieux déjeuner léger, avant une escapade à Grasse, au pays des parfums ...

cerises.jpg

Grasse est une promenade obligatoire lorsque nous recevons Grace, la femme de mon papa, lors de leur voyage estival en France ... Elle aime rapporter à sa famille savons, parfums et autres produits trouvés dans ces cavernes d'Ali Baba que sont les parfumeries Fragonard ou encore Molinard ... Pendant des années, nous avons snobé ces endroits, sous prétexte que se déversaient devant, particulièrement en été, des cars de touristes grouillants ... ;o)

Un jour pourtant, nous nous sommes aventurés dans ces lieux éminemment touristiques et j'ai pu découvrir qu'il y avait là des choses belles et intéressantes à découvrir ...

Nous voici donc dans le jardin de l'usine Fragonard, juste à l'entrée de Grasse, au milieu des oliviers chargés de fruits et de lavande en fleurs ...

olives.jpg

Pendant que Grace remplit ses paniers, j'en profite pour jeter un oeil à la fabrication de savons à la rose ... Ces drôles de gros granulés ...

savon 1.jpg

... vont être malaxés et ressortir de la machine en copeaux ...

savon 2.jpg

... qui seront ensuite compactés en un long cylindre ...

savon 2,5.jpg

Ce cylindre sera ensuite écrasé et découpé par une dernière machine ...

savons 4.jpg

Une intervention humaine, quand même, puisque ce garçon récupère précautionneusement chaque savon et le lisse dans ses mains avant de le ranger dans une grande caisse ... C'est sympa à regarder et ça sent bon, par ici ...

savons 3.jpg

En continuant à monter dans Grasse, on arrive sur le Cours Honoré Cresp ... Nous sommes à nouveau chez Fragonard ...

année du mimosa.jpg

... mais cette fois-ci dans l'"usine historique" ... Un bâtiment remarquable au cœur de la vieille ville ...

fragonard.jpg

Ce bâtiment abritait déjà, en 1782, une fabrique de parfumerie.

C'est en 1926, en hommage au célèbre peintre Jean-Honoré Fragonard, natif de Grasse, qu'elle prendra le nom de Parfumerie Fragonard. On y produit encore parfums, cosmétiques et savons dans un cadre incroyable ...

Une intéressante visite guidée permet de découvrir les différents procédés de fabrication et d'emballage des produits de la maison.

Ne manquez pas non plus le magnifique musée du parfum qui raconte, avec force objets et au milieu de somptueux meubles provençaux anciens, 3000 ans d'histoire de la parfumerie ...

l'habit du parfumeur.jpg

Un détail amusant ... Cette belle fontaine d'eau parfumée à l'entrée de l'usine ... Trempez les mains et elles se retrouveront parfumées d'une délicate fragrance fleurie ...

fontaine parfumée.jpg

En faisant quelques pas vers la vieille ville, on tombe, au 2 rue Jean Ossola, sur le Musée Provençal du Costume et du Bijou ... Un peu d'histoire, encore ...

Vous êtes là dans l'hôtel particulier de la Marquise de Cabris, soeur de Mirabeau.

Un temps transformé en Tribunal Révolutionnaire (!), cette superbe maison abrite aujourd'hui une impressionnante collection particulière de costumes et bijoux provençaux des 18e et 19e siècles ... On ne voit pas toute la collection, qui tourne au fil d'exposition à thèmes, ce qui fait de la visite annuelle à Grasse un plaisir chaque année renouvelé !

Robes et jupons piqués en indienne ou délicates parures de dentelles, ces vêtements racontent un peu de la vie en Provence il n'y a finalement pas si longtemps que ça. J'y ai appris plein de choses ...

chinoiseries et bizarreries.jpg

En ressortant du musée, nous nous arrêtons pour nous rafraîchir un peu dans au café d'en face ...

café des musées.jpg

Les tables à l'ombre sont une invite au repos ...

tables ombragées.jpg

... et je me régale d'un Perrier bien glacé ...

au café du musée.jpg

... en contemplant, en face de moi, cette jolie bâtisse qui abrite un Musée International de la Parfumerie qu'il me faudra un de ces jours aller découvrir.

musée de la parfumerie de Grasse.jpg

Nous nous en tiendrons ici aujourd'hui pour la visite de la cité des roses et du jasmin mais je vous promets que nous y reviendrons un jour ... Il y a tellement d'Histoire, à Grasse ... à commencer par cette photo que j'ai prise juste pour André ! ;o)

pharmacien à Grasse.jpg

Reparlons nourriture, une fois n'est pas coutume ... En rentrant de Grasse, Clément nous installe une jolie table sur la terrasse cependant que je me mets en cuisine ... Enfin, pas tellement, vous allez voir ... Quand je vous dis que la simplicité est de mise, en cette saison ! ;o)

table du dîner.jpg

La nuit commence à tomber et la flamme de la bougie vacille doucement dans mon photophore acheté un jour à la verrerie de Biot ...

vin et photophore BIOT.jpg

J'apporte sur la terrasse des brochettes faites de magrets de canards coupés en cubes que séparent de gros quartiers de pêches ...

brochettes de canard aux pêches.jpg

Frottées de thym frais et de romarin ...

canard et p^che.jpg

... badigeonnées d'un peu de miel de lavande liquéfié en le chauffant un instant dans une casserole ...

Miel de lavande LAUTARD.jpg

... et accompagnées d'une poêlée de pommes de terre grenailles juste sautées dans l'huile d'olive avec presque autant de gousse d'ail frais en chemise, du poivre, du vrai poivre gris du moulin, le plus simple ... et pour ce genre de recettes, le meilleur ... , de la fleur de sel et plein de thym, sec cette fois-ci ...

pommes de terre à l'ail.jpg

... arrosées d'une excellente bouteille de Syrah de nos amis les moines de Lérins ...

syrah des moines de Lerins.jpg

... ces brochettes juste grillées au barbecue seront un vrai régal !

grillades de canard et pêche.jpg

Un joli dîner-terrasse, vous voyez, avec en cadeau les lumières de la ville ...

dîner terrasse.jpg

... et une superbe lune jaune qui se lève ... presque ... rien que pour nous ! Comment ne pas être heureux, dans ces conditions-là ? ;o)

au clair de la lune.jpg

Une bonne nuit de sommeil plus tard, nous nous réveillons un peu tôt pour faire découvrir à nos invités mexicains une très jolie route, celle que l'on appelle la Route du Baroque Nisso-Ligure ...
Première étape, Menton et ses belles maisons aux fresques colorées ...

fresque menton.jpg

... à l'architecture très "Belle-Epoque" ...

foyer d'enfants menton.jpg

Garons-nous sur la promenade du Val de Menton et commençons à grimper la rue de la Conception ... Quelques escaliers au départ ...

montée dans Menton.jpg

... mais rien de bien difficile, rassurez-vous ...

basilique Menton vue du bas.jpg

Une jolie petite balade dans une rue ombragée et toute mignonne ...

paul et Phil dans rue de Menton.jpg

Des façades roses et jaunes devant lesquelles nous nous arrêterons à la redescente ...

façade jaune 2.jpg

Les persiennes sont entrouvertes ... Il doit faire bon dans ces maisons ...

persiennes.jpg

On arrive en haut de la rue en quelques minutes ...

palmier de Menton.jpg

Elle n'est pas jolie, cette école ?

école Frédéric Mistral.jpg

L'endroit est somptueux ...

église menton.jpg

La Place de la Conception et son pavage fait de plus de 250 000 galets ...

vue de la basilique de Menton.jpg

... avec sa vue merveilleuse ...

bateau menton.jpg

... sur la mer !

plage menton.jpg

Devant la basilique Saint-Michel Archange, les restes d'un mariage ...

coeurs à Menton.jpg

On entre dans la basilique ...

basilique saint michel archange, Menton.jpg

Première église baroque de notre route ... Superbement impressionnante !

basilique menton.jpg

Au plafond, le chef des anges au boulot ! ;o)

plafond de la basilique saint michel archange.jpg

Notez le magnifique buffet d'orgue situé juste derrière le Maître Autel mais ne dérangez pas la cérémonie de baptême qui se tient en ce moment ...

baptême à Menton.jpg

En sortant, voici la belle chapelle des Pénitents Blancs ...

sortie de la basilique de Menton.jpg

Il commence à faire très chaud ...

paul et philippe sur les marches, Menton.jpg

Il est temps de quitter Menton si nous voulons être à l'heure au restaurant dans lequel j'ai réservé une table ... On rebrousse donc chemin, toujours par la rue de la Conception, en passant d'abord devant chez ce santonnier qui fait des choses merveilleuses, des barbotines, notamment ... Je vous y remmènerai un autre jour ...

santonnier.jpg

Revoilà nos jolies façades jaunes ... J'aime beaucoup cette maison-là ...

façade et pinces à linge.jpg

Chaque fenêtre est encadrée de mandariniers ...

oranger.jpg

.. .ou encore d'oliviers ...

olivier.jpg

... et de basilics odorants ...

basilic.jpg

En quittant Menton, on se dirige vers Sospel, par la route du Col de Castillon ...

route de sospel.jpg

La route est belle, bordée de genêts et de lilas d'Espagne ...

lilas d'espagne.jpg

Un peu après le village de Castillon, un monsieur nous attend sur le bord de la route ... C'est le propriétaire du restaurant qui vient chercher ses clients sur le chemin, l'auberge étant d'un accès difficile ! ;o) Nous voici donc chez lui ... ou plutôt "Chai Moi" ! ;o)

chai moi.jpg

L'entrée du domaine est amusante ... Nous sommes ici au royaume de la machine à coudre ancienne ...

machine à coudre.jpg

Il y en a partout ...

portail de chai moi.jpg

L'auberge est située très en contrebas de la route.

chai moi vu de haut.jpg

Ce n'est pas très long d'y descendre mais c'est terriblement pentu ! ;o) Le guide du Routard, dans lequel j'ai trouvé cette adresse qui se révèlera excellente, note un accès difficile ... Je ne suis pas tout à fait d'accord avec cette façon de voir les choses puisque le propriétaire prend ses clients en main dès la sortie de la voiture et qu'il peut même, si l'on a quelques problèmes pour marcher, nous transporter en voiture jusqu'au restaurant ...

jardin chai moi.jpg

Et puis après cette petite promenade de deux ou trois minutes, vous découvrez un vrai décor provençal ...

terrasse chai moi.jpg

Sur la grande terrasse, on s'attable sous les canisses, les parasols ou, comme nous, sous une grande bâche jaune ...

terrasse chai moi 2.jpg

... qui met encore un peu plus de soleil dans l'assiette ...

routard alpes maritimes.jpg

... et sur les photos ... Au passage, je vous présente cette charmante petite bête ...

sauterelle.jpg

... qui nous a tenu compagnie le temps de l'apéritif ! À ce propos, je vous explique ... Ici, pas de carte, pas de choix de plats ... juste un menu unique à 23 euros. Pour ce prix finalement assez modique, vous découvrirez un grand éventail de nos plats de Provence ... Particulièrement des plats du Comté de Nice, d'ailleurs ... Une excellente idée qui vous donne l'impression d'être chez des amis bien plus qu'au restaurant ...

L'endroit est propice aux fêtes de famille et, ce dimanche-là, le couvert est mis pour plusieurs repas d'après-baptêmes ...

terrasse de chai moi, table.jpg

Le service est enjoué et amical, la jeune femme qui nous sert sait exactement ce qu'elle sert et donne de bonnes explications à qui lui en demande ...

Pour commencer, donc, outre les apéritifs courants tels que Pastis, martini ou Porto, il y a ici un vin de sauge maison ou, comme sur la photo qui suit, un excellent vin aux quatre agrumes ... Ni trop sucré, ni trop amer ... Parfait ! Il accompagne avec bonheur quelques assiettes de socca, cette galette de farine de pois chiches si chère aux gens de la région ...

socca et vins d'agrumes.jpg

Arrivent ensuite diverses petites choses délicieuses, comme ces beignets de fleurs de sauge, tout à fait merveilleux, ou encore ces beignets de fleurs de courgettes. Connaissez-vous les barba-juan ? Ce sont en fait des raviolis que l'on frit au lieu de les faire bouillir ... Les "oncle-jean" sont typiquement de la région et chaque famille possède sa recette ... la seule et l'unique, bien évidemment ! ;o))) Traditionnellement, la farce est à base de blettes ... Ici, on nous en présente deux sortes ... L'une à base de courges et de blettes, l'autre, également délicieuse, à base de brousse ...

beignets.jpg

Parlons un peu du vin, qui lui, n'est pas compris dans le prix du menu. La carte est courte mais efficace ... Ce vin de Grimaud est parfait avec le repas et la bouteille coûte autour de 15 euros, si mes souvenirs sont bons, ce qui me semble parfaitement raisonnable, surtout dans ce coin de pays !

prestige des chevaliers.jpg

On continue avec de la pissaladière, une pizza aux anchois et à la tomate fraîche et de petits involtini composés, je vous le rappelle, de jambon cru et de ricotta fraîche ... La pâte à pain est un délice et fond dans la bouche ...

pissaladières ....jpg

Suit une tarte levée au gorgonzola, très bonne aussi ...

pizza gorgonzola .jpg

Et puis arrive une assiette composée de lamelles de magret de canard, de gros morceaux de lapin grillé, de belles gousse d'ail en chemise fondantes, de fleurs de courgettes farcies à la brousse et d'une petite sauce crémée aux girolles ... Tout est parfait, encore une fois ! Moi, la faim commence à me quitter. Les petites bouchées qui ont précédé ont eu raison de mon appétit ... ;o)

canard et lapin.jpg

Pour accompagner ces viandes excellentes, on nous apporte un plat de gnocchis où les pommes de terre semblent faire la part belle aux blettes, encore une fois ... Le "saussoun" de tomate est divin, juste sucré ce qu'il faut ... Un peu de parmesan dessus et .... Mmmmmm ....

gnocchis.jpg

Et lorsque l'on se dit que, décidément, on n'en peut plus, arrivent sur la table des assiettes composées de quatre desserts irrésistibles ... Un fabuleux sorbet au citron, d'abord ... On est tout près de Menton, la ville du citron, vous vous souvenez ? ;o) Et puis aussi un mini mais très moelleux clafoutis aux cerises ... Une boule d'un sorbet étonnant car fait de fraises mixées avec plein de feuilles de menthe fraîche ... Les glaces sont décorées de pétales de roses et de feuilles de menthe cristallisés ...

DESSERTS (chai moi).jpg

Et puis pour terminer, un tout petit tiramisu couronné de trois belles framboises fraîches ...

desserts chai moi gros plan.jpg

Le café est excellent ...

café et limoncello (chai moi).jpg

... et le limoncello-maison est offert !

limoncello chai moi.jpg

Après ce déjeuner divin, on nous invite à aller nous promener un peu dans le jardin ... Voici la cuisine, une cuisine ouverte toute simple ... Un four, un four à bois et une friteuse suffisent pour concocter ces délices provençales ...

cuisine ouverte de chai moi.jpg

Le restaurant n'est pas ouvert toute l'année, car difficilement praticable en hiver ... Il faut réserver, si possible un ou deux jours à l'avance ( Tél. : 04.93.28.39.61 ; Portable : 06.15.31.41.62 ) ... Ne vous y présentez pas comme ça, vous risqueriez de vous casser le nez et ce serait vraiment dommage.

caisses à bouteilles (chai moi).jpg

Sachez aussi que, si vous le souhaitez, ces gens se déplacent avec leur four à pizza et leur friteuse et peuvent vous préparer d'aussi jolis festins à domicile ... Quelle belle idée !

bonbonne.jpg

Et si vous vous trouvez par là à la même période que nous, vous pourrez vous délecter en plus ...

mûres blanches.jpg

.. de ces étonnantes et délicieuses mûres blanches ! Les arbres ont des branches basses, bien pratiques pour faire une récolte rapide et conséquente ... Et en plus, elles ne tachent pas, ces mûres-là !

mûres blanches (chai moi).jpg

Voici la partie mâle du troupeau à la sortie de ces agapes ...

les quatre messieurs.jpg

Ils ne sont pas beaux, ces deux-là ? ;o)

paul et clem  à Catillon.jpg

En tout cas, ils aiment se promener avec nous et j'en suis tellement contente ! Ce sont de bons marcheurs et ils sont curieux de tout depuis toujours ... Jamais aucun ne renâcle à la perspective d'une exploration de notre bel arrière-pays ... Au contraire, même ... Au début de chaque week end, ils me demandent quelle sera la destination du dimanche ! ;o)

Nous quittons Castillon pour arriver quelques minutes plus tard à Sospel, dans la vallée de la Bevera ... Encore un haut-lieu ...

façades de sospel.jpg

...de la Route du Baroque Nisso-Ligure ...

route nisso ligure.jpg

Un peu d'histoire ... Sospel appartint successivement au Comté de Vintimille, à celui de Provence en 1258, et enfin au Comté de Savoie. Sospel fut une place importante car un passage incontournable dur la Route du Sel.

C'est une jolie petite cité ...

pont vieux de sospel.jpg

Le Pont Vieux, dont la tour fut reconstruite juste après la Seconde Guerre Mondiale, est un trait d'union entre les deux rives depuis le XIII ème siècle. Le passage de ce pont faisait l'objet d'un péage sur la Route du Sel.

façade ocre sospel.jpg

Sur les bords de la Bevera, les maisons ont de drôles de façades décorées de trompe-l'oeil ...

façade bleue à sospel.jpg

... et, ces jours-ci, de drôles d'habitants ! ;o)

fête des épouvantails.jpg

Réminiscences de la fête des Épouvantails qui a eu lieu en Mai ...

épouventail 1.jpg

... ces amusantes silhouettes surveillent encore la ville et les jardins ...

épouvantail vert.jpg

Elles font peut-être peur aux oiseaux mais elles amusent beaucoup les passants ! ;o)

épouvantail bleu, Sospel.jpg

Un autre épouvantail au bar du village ? ;o)

domenech à Sospel.jpg

Il fait très chaud, en cette après-midi de Juillet ... On se rafraîchit un peu à cette jolie fontaine ...

fontaine sospel.jpg

... et ça nous fait du bien ...

clem fontiane sospel.jpg

Les chats recherchent l'ombre aussi, eux qui en hiver se glissent sous le moindre rayon de soleil dans ces mêmes ruelles ...

chat gris à SOspel.jpg

Le café-restaurant des Alpes a fermé il y a bien longtemps ... J'aurais aimé le connaître ... Il devait y faire bon ...

café restaurant ds Alpes.jpg

Juste à côté, la porte d'une maison est ouverte. Un monsieur travaille à la construction de modèles réduits ... Voyant notre curiosité, il nous invite à rentrer et nous parle un peu du plaisir qu'il a à reproduire à l'identique villages, bateaux ou cathédrales des siècles passés ...

artisan à sospel.jpg

Il est heureux de parler, nous sommes heureux de l'écouter. C'est toujours intéressant, les gens passionnés ! Avant de partir, il éclaire la Cathédrale qu'il est en train de terminer ... Nous nous retirons sur la pointe des pieds, le laissant à son travail minutieux ...

maquette saint michel sospel.jpg

Nous changeons de rive en traversant la Bevera ...

resto sospel 2.jpg

La vie n'a-t-elle pas l'air bien douce, par ici ? ;o)

resto sospel.jpg

Nous arrivons bientôt devant l'immense église ... pardon, immense cathédrale ... Saint-Michel ... Eh oui, en 1370, Sospel prit le parti du pape d'Avignon contre celui de Rome : son église devint alors cathédrale pour un temps.

saint michel sospel.jpg

Cet édifice, à l'origine roman, date de la fin du XIIIème siècle. Elle fut rebâtie au 18ème dans le style baroque.

cathédrale saint michel, Sospel.jpg

L'intérieur de la basilique est d'une incroyable richesse : Autels, peintures murales, décors en stucs dorés, retables, l'oeil ne se repose jamais ...

saint-Michel nef.jpg

On est loin des églises romanes solennelles et dépouillées qui jalonnent la Provence ! ;o)

cath. saint michel, sospel.jpg

C'est impressionnant et vraiment très étonnant.

vierge sospel.jpg

Parmi eux, un des plus remarquables retables de François BREA, la "Vierge à l'Immaculée Conception de Sospel" (1520).

retable BREA.jpg

Le Pape Pie VII séjourna dans la nuit du 9 au 10 août 1809 dans l'une des plus vieilles maisons de la place, à droite de l'église.

devant la cathédrale Saint-Michel.jpg

La visite est riche, l'église est fraîche et nous nous y attardons ... Philippe, lui, prend un peu le chaud sur les marches ! ;o)

sur les marches de la cathédrale saint michel.jpg

Jetons un oeil à la Place Saint Michel, qui est est un bel ensemble architectural avec cette superbe église et des maisons gothiques bordées d'arcades avec des décors en trompe-l'œil. Sous les arcades des palais qui bordent la Place Saint Michel, se trouvaient et se trouvent encore les boutiques.

devant cath saint michel sospel.jpg

Si l'on regarde un peu au travers des fenêtres des maisons de la Place Saint-Michel, on peut voir de bien beaux intérieurs ...

cheval à Sospel.jpg

Un clin d'œil à Paul qui, depuis qu'il est tout-petit, adore cette quincaillerie à l'ancienne ... C'est une caverne aux trésors ... On y déniche toujours un petit objet dont on se demande comment on a bien pu vivre sans, avant ! ;o)

QUincaillerie Raibaut.jpg

Continuons notre chemin vers Saorge, un joli village de la vallée de la Roya ...

Saorges.jpg

Un temps placé lui aussi sur la Route du Sel qui alimentait ... en sel, forcément ! ;o) ... les contrées du Nord, il se retrouva très isolé lorsqu'au début du XVIIème siècle, une nouvelle route, plus pratique, fut construite au fond de la vallée.

La visite de Saorge est très intéressante car on est là dans un village construit à flanc de colline, dans lequel on évolue grâce à de très vieux escaliers en pierre, en passant sous de grosses voûtes épaisses ...

arche de pierre.jpg

Il est assez impressionnant de passer dans ces ruelles couvertes ...

rue couverte Saorges.jpg

Depuis le bas du village, en montant le long des ruelles bordées de hautes maisons aux volets souvent clos ...

fenêtre verte.jpg

... on arrive sur le parvis ...

phil et clem à Saorges.jpg

... de l'église Saint-Sauveur ... Elle est curieuse, cette église, complètement encastrée dans les maisons du village ... Elle vaut vraiment une visite mais attention ... Lorsque l'on part un peu tard de cannes, on traîne, on visite, on déjeune et ... on arrive souvent à Saorge en fin d'après-midi ... L'église fermant assez tôt, nous nous sommes parfois retrouvés devant la porte, très déçus de ne pas pouvoir montrer les merveilles qu'elle garde en son sein aux gens que nous guidions !

Saorge église.jpg

Quoiqu'il en soit, cette fois-ci, l'église était encore ouverte à 18h20, alors que sa fermeture était annoncée pour 18 heures. Une chance ! Entrons donc dans cet endroit à la fraîcheur délicieuse ...

église de Saorges.jpg

Levons les yeux pour admirer les stucs et les dorures ...

chérubins à Saorges.jpg

Certaines parties ont été bien restaurées ...

chapelle mauve.jpg

... mais j'aime aussi beaucoup les petites chapelles où l'on voit encore la marque du temps ...

chapelle Saorges.jpg

Elle est très émouvante, cette église ... Allez-y faire un tour et vous me direz ...

vierge Saorges.jpg

Après la visite de l'église, vous pourrez marcher un peu au coeur du village ...

paule tson grand-père.jpg

... et voir, en regardant certaines grosses maisons ...

maison de seigneur de Saorges.jpg

... que la ville eut elle aussi autrefois une belle importance dans la vie de la région. Il nous faudra aussi revenir un jour par là pour que je vous en montre un peu plus ... Eh oui, je distille les informations au fil de billets ... Si je faisais tout en une fois, je n'aurais peut-être bientôt plus rien à vous faire découvrir ... ;o)

galerie Saorges.jpg

Pour repartir, nous redescendons la vallée de la Roya vers Breil, une autre ville importante de la région ... Nous y sommes déjà venus ... C'était par ici. Si vous avez un peu de temps devant vous, essayez la spécialité du coin, la crichente breilloise ... C'est un délice ! Vous en trouverez la recette en suivant le lien ci-dessus ... ;o)

église de Breil.jpg

C'est un bon endroit pour faire une pause après une journée bien remplie ... Une mention pour ce petit bistrot ...

bar des Alpins.jpg

... le Bar des Alpins ...

Les ALpins.jpg

... dont le propriétaire, adorable, nous a offert un sac de belles cerises juteuses pour accompagner nos consommations !

a de tomar ?.jpg

Voici quelques-unes des rescapées ! ;o)

cerises.jpg

Retour à Cannes ... Après la chaleur accablante vient le temps de l'orage ... Les maisons baignent alors dans une étrange lumière jaunâtre ...

lumière jaune.jpg

Il doit pleuvoir au loin ... Un double arc-en-ciel orne le ciel avec beaucoup d'élégance ...

double arc en ciel.jpg

De l'autre côté, depuis la terrasse orientée vers l'Ouest, le coucher de soleil est magnifique aussi ...

Côté Ouest.jpg

Malheureusement chez nous, la pluie se refuse à tomber. Je me plaisais à penser ce jour-là qu'elle rafraîchirait un peu cette atmosphère étouffante ! Pas grave, on se rafraîchit autrement ...
Je profite de cette chaleur peu propice aux activités physiques intenses pour organiser avec mes patients de petits ateliers dans lesquels ils se servent un peu des acquis fonctionnels de l'année ...
On utilise beaucoup les tutoriels de sites américains pour des faire des bricolages rigolos, comme ces petits parapluies qui serviront à décorer les cocktails de l'été ...

parapluies 1.jpg

... ou les desserts estivaux ! ;o) Vous l'aurez noté, notre dessert vedette est un tiramisu léger (au moins au palais !) aux fruits d'été ...

Ce grand tiramisu aux fraises et aux pêches
, ce sont eux aussi qui l'on réalisé de façon très collégiale ... Prêt la veille ou le matin en un rien de temps … Je me joins à eux pour vous expliquer comment ils ont réalisé ce délice ... :o)

préparation du tiramisu.jpg

Vous coupez en trois des biscuits à la cuillère moelleux et vous les placez au fond d’un plat. (un plat à gratin conviendra très bien …). Vous les imbibez d’un peu de sirop de fraise ou de pêche (cette fois-ci, c'était crème de pêche et sirop de grenadine, en faisant avec les -bons- moyens du bord !) dilué dans de l’eau.
Disposez sur les biscuits une épaisse couche de fraises et de pêches épluchées et coupées en assez gros morceaux. Répartissez sur les fruits quelques feuilles de menthe hachées. Vous couvrez d’un mélange à parts égales de crème fraîche épaisse (ils l'ont battue en chantilly, il fallait bien donner du boulot à tout le monde !) et de mascarpone (voyez vous-même les proportions, tout dépend de la taille de votre plat) sucré à votre goût. Vous glissez au frais pour une nuit … Vous servez le lendemain décoré de quelques fraises et de feuilles de menthe fraîches … Un régal extrêmement facile et rapide à réaliser, qui rencontre toujours un franc succès !

J'étais contente d'eux ... Ils l'étaient aussi !

tiramisu du centre.jpg

Pour rafraîchir ... et rendre un peu moins sucré ... le cocktail sans alcool préparé par Stéphanie, à base de plusieurs jus de fruits et d'un trait grenadine, j'ai préparé un très gros glaçon à la fois utile et décoratif ... Plein de feuilles de menthe fraîche, des fraises des bois du jardin et de l'eau .. C'est tout ! Super-élégant et en même temps délicieux !

glaçon aromatique.jpg

On a aussi confié à Steph la mission de nous décorer la table d'un petit bouquet de fleurs et herbettes du jardin ...

bouquet de lavande et aromatiques.jpg

Quelle fierté que de pouvoir se réunir et déguster ensemble un plat fait vraiment par eux !

goûter gourmand.jpg

Et si vous devenez adepte comme nous, vous pourrez décliner ce dessert sous forme individuelle ...

tiramisu individuel.jpg

C'est pratique et joli ...

fraise et verveine.jpg

... ou varier la décoration, pour le rendre encore plus gourmand ...

tiramisu pêches fraises 2.jpg

Les biscuits des tiramisus que je vous montre là ont été imbibés d'un sirop préparé avec de la verveine du jardin. J'en garde tout l'été un flacon au frais, il aromatise un verre d'eau tout à fait agréablement ...

tiramisu pêches fraises 1.jpg

Et comme l'été est la saison des prunes, si bonnes en confitures, nous nous sommes lancés dimanche dernier dans cette grande entreprise ...

prune.jpg

La cueillette fut agréable, même si ramasser des prunes à trois heures de l'après-midi est une tâche fatigante ! ;o)

paniers de prunes.jpg

On a ramassé de grosses brassées de menthe, de verveine et aussi de mélisse ...

herbes aromatiques.jpg

Les enfants nous ont aidés à dénoyauter les fruits ...

clem dénoyaute.jpg

A plusieurs, ça a été assez vite ...

prunes dans la bascule.jpg

On les a cuites dans une grande bassine en cuivre ...

bassine 1.jpg

... en trois fournées, chacune aromatisée avec une herbe différente ...

bassine et lutrin.jpg

Menthe et verveine lui conviennent tout particulièrement, à la confiture de prunes ...

prunes et verveine.jpg

On a rempli de nombreux pots ...

confitures de prunes.jpg

J'ai fabriqué de jolies étiquettes, avec encore une fois un tutoriel tiré un jour d'Internet. C'est par ici ! J'ai juste rajouté les petits oeillets dorés ! ;o)

étiquettes confitures.jpg

Confitures de fraises et de prunes sont maintenant étiquetées, prêtes à être offertes aux visiteurs de passage ...

confitures.jpg

Elles sont mignonnes, non, ces étiquettes en kraft avec de petits oeillets dans lesquels passe de la ficelle de cuisine ... ;o)

strawberry jam.jpg

Et puis pour terminer, je vous montre un de mes derniers bricolages ... Nous avons de la lavande bien en fleurs partout dans la région et il faut bien en faire quelque-chose ! Plutôt que les classiques sachets en tissu, je préfère confectionner de jolis fuseaux ...

lavande sous cloche.jpg

On les appelle aussi "bouteilles de lavande", en Provence ...

comment faire un fuseau de lavande.jpg

Une tradition provençale que je n'aimerais pas voir disparaître ...

fuseaux de lavande.jpg

Je vous laisse digérer ce long billet quelques jours ... Je reviendrai avant mes vacances pour vous parler d'une rencontre que je dois faire demain, pour une journée marché Forville et pique-nique sur les ïles ... Juliette vient nous rejoindre avec sa famille ... J'ai hâte de la rencontrer ... Je vous raconterai ... ;o)

Et en attendant, comme diraient nos Mexicains qui sont repartis hier pour Mexico ...

¡ Salud !

salud !.jpg

;o)

83 commentaires:

  1. Pour une fois je soupire moins d'envie en suivant tes promenades car j'ai la chance d'être au bord de la même mer...mais tu sais toujours nous faire découvrir plein d'endroits sympas!...et je garde l'idée des brochettes aux magrets! Entre autres....

    RépondreSupprimer
  2. Merci pour ce beau voyage dans une France que je ne connais pas.... Aaaahhh, j'ai envie d'aller me baigner dans cette eau azure! Tes plats me font tous saliver. Je m'asseillerais bien à ta table!

    Bises et bon WE,

    Rosa

    RépondreSupprimer
  3. Quel voyage! =)
    Tes palmiers au saumon fumé ont l'air délicieux, d'ailleurs j'en ai fait hier mais au jambon/fromage! :P
    Sinon bravo pour tes financiers, ils sont à tomber, sans parler de ton tiramissu... Je suis très jalouse! ;)
    Bise & Bonne journée

    RépondreSupprimer
  4. toujours en vadrouille à ce que je vois ......... tu as parfaitement raison ! Profites !

    RépondreSupprimer
  5. Longtemps ma fille a habité juste au dessus du musée, en fille. C'est comme cela que j'ai découvert de magnifiques boutis anciens. Une fois de plus, je ne sais que choisir entre tiramisu et confitures, les tentations sont multiples.

    RépondreSupprimer
  6. Ouahouuuuu comme d'hab tu m'évades :D quelle est la marque de tes pots de confiture (dernières photos, avec capuchon doré) ? Et si tu retrouves le tutoriel des étiquettes je suis preneuse ... :)

    RépondreSupprimer
  7. Je rechercherai ça pendant le week end, Flo ... Quant aux pots, ce sont des pots que j'achète pour trois fois rien en Italie. Je les ai vus chez Casa mais bien plus chers (plus d'un euro le petit pot, je crois ... ce qui me paraît bien excessif ! )

    RépondreSupprimer
  8. Je découvre de nouveaux villages de ta région et j'ai très envie d'y revenir. Les églises sont particulièrement belles et les ruelles et les façades et les bons produits... Tu es une excellente ambassadrice !
    Le restaurant perdu dans la campagne est formidable. Le guide du routard reste incontournable quand on cherche des endroits insolites.
    Je connais les mures jaunes mais pas les blanches.
    Je suis également preneuse pour le tutoriel.
    Bisous et bon week end.

    RépondreSupprimer
  9. avec toi, on a toujours envie de manger et de se promener...enfin de bien vivre quoi !!! alors merci...et oui, ils sont bien mignons tes garçons...bon week end sous le soleil !

    RépondreSupprimer
  10. Voilà Mesdames, le lien pour les étiquettes est dans le billet ... ;o)

    RépondreSupprimer
  11. Coucou :) Merci à toi!

    Tu ne peux même pas imaginer à quel point tes jolis billets me(nous?) font du bien!

    Tu parles si joliment des "jolies choses" (comme dans la chanson ^_^) que ce soit de la famille, de l'amitié, du pays, du vin, de la nourriture qui réconforte aussi l'âme...

    Vu par tes yeux, tout devient si simple, si évident, si purement essentiel...

    Je n'ai pas posé de commentaires depuis 2 ou 3 billets mais je te raconterai par mail courant de la semaine prochaine.

    Je vais rester un long moment chez toi cet après-midi :)

    Prends bien soin de toi!

    Plein de bisous :)

    RépondreSupprimer
  12. Merci encore pour cette chouette ballade , la lecture de tes articles est déja une gourmandise ... j'adore !
    Bon week end gourmand !
    CLquipopotte♥♥♥

    RépondreSupprimer
  13. Ce sont les vacances permanentes, une vraie bouffée de soleil quand on vient te voir, et en plus ça me rappelle mes vacances d'il y a une dizaine d'année. Nous avions campé dans les Gorges du Verdon et sillonné toute la région, en descendant à Grasse et sur la côte. Vraiment superbe et je n'ai qu'une envie, y retourner. Je me souviens d'ailleurs d'un restaurant magnifique, on mangeait sous les charmilles sur la place du village, c'était il me semble à Seillans. Tu connais peut-être ?

    RépondreSupprimer
  14. Merci encore pour cette jolie promenade.
    J'aime beaucoup les étiquettes pour les confitures, par contre, je n'ai pas d'oeillet métallique, je ne sais pas s'il faut un appareil spécial?
    Bises

    RépondreSupprimer
  15. quelle belle région qu'est la tienne!
    je te pique un de tes petit financiers au pistache, que plaisir en bouche cela doit être!!!! bises

    RépondreSupprimer
  16. j'ai sauté sur le tuto des étiquettes, merci ;)
    bon nous partons la semaine prochaine. je t'appelle avant l'alsace, j'ai hâte de lire le récit de vos voyages et de vous retrouver bientôt (manon est ravie et bat a plein de choses à te dire!!!)
    biz
    cath

    RépondreSupprimer
  17. superbe ( je devrais trouver autre chose à dire mais c'est toujours superbe),
    Fragonard, j'ai visité..Il y a longtemps et les odeurs me remontent aux narines en regardant ton post..Mais la tapenade je te la pique, obligatoire!( et le vin de sauge il va falloir que je fasse des recherches, ça me tente)

    RépondreSupprimer
  18. superbe ( je devrais trouver autre chose à dire mais c'est toujours superbe),
    Fragonard, j'ai visité..Il y a longtemps et les odeurs me remontent aux narines en regardant ton post..Mais la tapenade je te la pique, obligatoire!( et le vin de sauge il va falloir que je fasse des recherches, ça me tente)

    RépondreSupprimer
  19. Je ferais le financier dès que je mettrais la main sur la pâte a pistaches! J'adore la région de Grasse que je trouve superbe et connait mal; merci de me la faire connaître mieux! quel plaisir et quelle ballade agréable.

    RépondreSupprimer
  20. Pour les financiers, j'ai le congel plein de blancs d'oeufs...je peux fournir! Pour la balade, vous avez dû avoir chaud!!! Mais que ces églises sont belles et richement décorées! Quant à Menton, je n'y suis allée qu'une fois pour la fête des citrons, et je ne l'avais pas vu sous cet angle!! Merci encore
    Bisous

    RépondreSupprimer
  21. Oh toutes ces bonnes choses... je me mettrais bien dans ta valise pur suivre tes aventures en vrai !!!

    RépondreSupprimer
  22. Super cette idée de palmiers au saumon fumé, je les réalise habituellement avec de la tapenade!

    RépondreSupprimer
  23. Rhoooooooooooo tu me fais rêver : ces balades en famille (mon homme et moi n'avons pas encore d'enfants (mais j'espère que ça ne sera pas pour longtemps ! Loool), ces magnifiques villes et paysages, cette douceur de vivre qui transparaît dans ce billet, ta cuisine qui m'a l'air fameuse et faite de beaux produits !!! Ca donnerait presque envie de faire partie de la famille !

    RépondreSupprimer
  24. tu sais qu'on ne s'en lasse pas de ta balade, à voir et revoir (comme dirait la pub d'arté)Merci pour le gentil com et bonne fin de soirée bien cordialement

    RépondreSupprimer
  25. tu sais qu'on ne s'en lasse pas de ta balade, à voir et revoir (comme dirait la pub d'arté)Merci pour le gentil com et bonne fin de soirée bien cordialement

    RépondreSupprimer
  26. gra^ce à toi, on se promène dans des endroits que tu sais rendre magiques par tes photos. Toutes ont une âme.
    Grâce à toi, on fait des pauses plus que gourmandes sous les mûriers blancs, cela devait e^tre bon à grapiller de temps à autre en attendant les divers plats tout aussi gourmands.
    Et puis grâce à toi, tout le mode participe et se régale: c'est cela le vrai partage!
    Bizzzz

    RépondreSupprimer
  27. Magnifique balade, c'est très beau Menton, et j'adorerais visiter l'usine Fragonard (et je crois qu'une fillette m'accompagnerait bien...). Pas de confiture de prunes cette année, il n'y en a pas une seule dans les arbres ! Nous avons eu peu d'abricots aussi.
    Tes fruits sont de toutes beauté, ton tiramisu géant et fruité me plaît beaucoup. En bref, ton billet donne faim, déjà que j'ai un creux depuis un moment... Il en a de ma chance ton père !
    Bises à vous 4.

    RépondreSupprimer
  28. Cenwem a écrit tout ce que je ressens à la lecture de tes billets.
    J'ai passé deux bonnes heures agréables à savourer les deux derniers.
    Tu parles joliment et simplement des jolies choses. Tu nous fais visiter ta région, celles où tu te rends en balade, tu nous partages tes talents culinaires et autres.
    Tu as deux garçons admirables auxquels tu as su transmettre le goût du beau et du bon.
    Merci pour tous tes partages.
    J'ai apprécié le salon "côté sud", puisé quelques idées de recettes et testé le fuseau de lavande (bien moins réussi que ceux que tu nous présentes mais j'espère faire mieux avec un peu d'entraînement)
    Bonnes vacances et à bientôt.

    RépondreSupprimer
  29. bonjour Hélène
    il y a quelques temps que j'aime à passer chez vous sur votre blog,
    aujourd'hui c'est vous qui passez chez moi c'est à dire à Saorge puisque je suis Saorgienne par mes grands parents maternels
    merci de la façon dont vous parlez de mon village,il y a tant à en dire sur beaucoup de sujets que vous aimez je pense (cuisine, histoire,etc..)
    je reviendrais vous voir
    Muriel

    RépondreSupprimer
  30. Une vraie guide touristique Hélène. J'ai reconnu Grasse. Encore une fois, j'en ai pris plein les yeux. Je craque sur tes palmiers de saumon. Oh! Il faut que j'apprenne à faire ces bouteilles de lavande.
    Tiens les prunes ne sont pas encore mûres à la maison.
    Je vous embrasse
    Bises

    RépondreSupprimer
  31. quelle belle région!!Tu as beaucoup de chance d'y habiter . un joli reportage ,comme d'hab ;avec des détails que tu sais voir et que tu nous offres.Merci pour la balade!
    Ton photophore bleu est magnifique,sais-tu d'où il vient?

    RépondreSupprimer
  32. Muriel, Saorge est, je crois pouvoir le dire, mon village préféré, dans notre bel arrière-pays ! Je ne manque jamais de le faire découvrir à mes visiteurs ! Il y règne une atmosphère un peu magique ... Je vous envie !

    Carole, le photophore vient de la verrerie Novaro de Biot. Je l'ai depuis très longtemps mais il se fait toujours ...

    http://www.verreriebiot.com/fr/sc_catalogue.php?FaNum=Fa00000009

    Il existe dans des tas de couleurs mais je dois dire que j'adore ce bleu électrique ...

    RépondreSupprimer
  33. Cou cou,
    Merci de ton passage par mon blog et ton petit mot.
    Je vois que le tien est MIAM.
    Tes photos sont excellents.
    Amitiés
    Elisa en Argentine

    RépondreSupprimer
  34. Merci pour cette belle escapade touristique et gourmande !

    RépondreSupprimer
  35. Toujours très longue à charger, ta page est toujours aussi sympathique à lire et à regarder. En plus, chaque fois, on y trouve quelques bonnes idées.
    Bises.

    RépondreSupprimer
  36. Encore une magnifique promenade, magnifiquement présentée. Bisous.

    RépondreSupprimer
  37. toujours aussi interessant tes articles ,au moins on sait qu'on va faire une halte gourmande et touristique !!

    RépondreSupprimer
  38. Bonjour Hélène,
    Quelle jolie ballade à Grasse et Antibes dans les petites ruelles. On sent la chaleur écrasante sur les photos !!!!
    J'aurais bien volontierss dégusté l'un de tes finciers pistache, ils sont superbes, en commençant auparavant avec les palmiers saumon accompagnés par un bon apéritif !!!!
    Félicitations tu as beaucoup de talent, tu brode, tu fais des étiquettes magnifiques pour les post de confitures.
    J'adore ta nappe avec les jolies cerises.
    Je serais bien venue me ballader avec toi et faire une halte pour déguster ces délicieux beignets de fleurs de courgettes... Je n'en n'ai jamais mangé ...
    Ta récolte de prunes est très abondante !! quelle chance d'avoir des arbres fruitiers...
    Très bonne journée,
    Bises,
    Patricia - La Table de Pénélope

    RépondreSupprimer
  39. Patricia, il faudra venir nous voir et on te fera visiter et goûter tout ça ... :o)

    RépondreSupprimer
  40. Superbe ballade, et quelques spécialités que je ne connais pas encore nouveau Niçois que je suis.
    Belle journée.

    RépondreSupprimer
  41. Tout me plait comme à l'accoutumée mais j'ai un petit faible pour les financiers ! Bonne journée !

    RépondreSupprimer
  42. Quelle magnifique escapade...et les plats .....trop beaux

    RépondreSupprimer
  43. Merci encore pour cette jolie ballade dans ta région....

    manue

    RépondreSupprimer
  44. merci de ta visite cela me donne l'occasion de venir visiter le tien. Tes articles sont bien détaillés.
    chaudronnette

    RépondreSupprimer
  45. complimenti per tutto per il blog per l efoto fanatstiche per i cibi e sapori di una trerra che fanno sognare!

    RépondreSupprimer
  46. Pour la seconde fois je viens de savourer ton reportage.
    Moi aussi j'aime beaucoup ces petites églises baroques du comté Nissart, on en ressort émerveillée et l'âme en paix. Le gros défaut de tout ces jolis villages c'est qu'ils sont en pente et que s'il y a une descende, il y a obligatoirement une montée. Impossible de jouer à la pétanque les boules "davalent" jusqu'en bas, c'est sans doute pour cela qu'ils ont inventé les boules carrées :-)
    Bravo pour la nappe aux cerises, si si j'aime bien c'est frais. Et le photophore de Biot superbe.
    Tes recettes sont toujours simples mais tellement sympatiques, on se régale avec la même application.
    L'aigue de coudoun quelle merveille un parfum tellement délicat, avec le melon ce doit être bien bon.
    Je t'embrasse Hélène passe un bon 14 Juillet.

    RépondreSupprimer
  47. C'est beau, c'est bon, il fait chaud... Je vais t'emprunter à distance tes petits amuse-bouche et faire comme si je m'asseyais avec vous pour papoter au soleil :)

    RépondreSupprimer
  48. Je suis toujours admirative du travail que tu réalises pour nous fournir de très beaux reportages!Merci

    RépondreSupprimer
  49. j' adore venir sur ton blog , tu nous montre de belles balades même si j'habite dans le sud, c 'est avec plaisir que je regarde des superbes photos.
    je craque sur tes palmiers saumons
    bonne soirée

    RépondreSupprimer
  50. il ya tant de choses à voir et à lire dans ce billet que je ne sais plus ce que voulais dire
    ah si ! sympa la fabrication du savon , j'ai bien aimé la visite
    miam !miam! le tiramisu , quel bonheur de le réaliser à plusieur
    la confiture ? les prunes ne sont pas encore mures ici et c'est une étape que je ne manque jamais , c'est une de mes confiture préférée ( souvenirs d'enfance )
    bises

    RépondreSupprimer
  51. Encore un superbe reportage
    bisous

    RépondreSupprimer
  52. Merci pour cette petite balade bien agréable !!!!
    Les financiers pistaches sont très tentants et j'ai bien envie d'essayer !!!
    Bises, à bientôt

    RépondreSupprimer
  53. morceux de rois morceaux choisis Bonnes vacances et miles de besos P

    RépondreSupprimer
  54. oh Helene I miss you all so much this is another trail i would like to take with you one day. your boys are beautiful, clever and smart we loved meeting them too. Phillipe we miss too such a lovely man. it is nice to see your father i hope he was able to enjoy the australian wine we brought for you as planned. Such a lovely weekend sending hugs and love and smiles to you all
    kim and adrian
    xxoo

    RépondreSupprimer
  55. heureusement que nous avons un grand soleil, parce que je meurs d'envie d'être à ta place et de pouvoir déguster quelques feuilletés au saumon, chipé un ou deux financiers avec de la confiture de fraise et terminer au bord d'une fontaine au doux parfum de fleurs.........c'est divin. bisous

    RépondreSupprimer
  56. Grâce à toi, je découvre des coins que France que je n'ai pas encore visités. Quel menu! je l'aurai partagé avec vous avec plaisir et gourmandise.
    J'ai mangé récemment des brochettes au magret et j'ai beaucoup aimé aussi.
    A ta prochaine ballade.

    RépondreSupprimer
  57. moi le petit financier pistache me conviendrait bien !! PIerre

    RépondreSupprimer
  58. Coucou,
    A la lecture de cet encore Superbe Billet, je me demande si je t'ai déjà fait une demande pour m'adopter ?
    Si ce n'est pas le cas, je t'en fais là maintenant devant témoins ma demande Officielle ;)))

    Bonnes Vancances !!!

    RépondreSupprimer
  59. MMMMMMMMMMM,...j'adore tout tes recettes,...toujours trés aimable, délicieux & fantastique pour des senses!!


    MMMMM,...Merci pour partager avec nous!

    RépondreSupprimer
  60. Merci chère Hélène pour cette belle ballade, j'ai tout aimé, comme toujours, un grand plus pour la visite parfumée, et tes confitures sont superbes. Rendez vous pris pour la prochaine ballade, je guette !
    Amitiés d'Isa-Marie

    RépondreSupprimer
  61. Une escapade délicieuse dans tous les sens du terme... Si un jour je passe un bon bout de temps là bas, je prends ton blog comme guide des plaisirs et des couleurs... Je retiens quand même ce mélange très frais à la brousse, ce dessert aux fruits... Plein d'idées bien sûr pour l'été... Mille bises

    RépondreSupprimer
  62. Une ballade qui m'a rappelé des vacances passées dans cette belle région il y a déjà 4 ans...une région ou il fait bon vivre !!!
    Tes petits financiers me font littéralement craquer!
    Bises

    RépondreSupprimer
  63. J'ai découvert Sospel et Saorge l'été dernier lors de notre séjour dans la vallée de la Royat....
    Que de bons souvenirs

    RépondreSupprimer
  64. oh encore une jolie balade que je ferai bien moi un we de septembre !
    si tu as un tuto pour les fusain de lavande je suis preneuse car je ne sais pas les faire contrairement à ma grand-mère, dommage !
    bisous

    RépondreSupprimer
  65. j'aime tes photos, mais j'aime aussi ta cuisine familliale, généreuse et gourmande !!!

    bises et bon vendredi gourmand
    virginie

    RépondreSupprimer
  66. magnifique escapade à Grasse et dans l'arrière pays ! escapade gourmande bien entendu, avec toi on se régale ! et on ne se lasse jamais, bon dimanche et grosses bises

    RépondreSupprimer
  67. Que j'aime les photos, cela me fait voyager et admirer. Merci.

    RépondreSupprimer
  68. Ces jolies photos rappellent de bons souvenirs de vacances à mon fiston! Et le miel de lavande qu'il nous avait rapporté...hum. Une belle escapade, merci! Bonne journée.

    RépondreSupprimer
  69. tres jolies fotos! et tres beau voyages! merci pour ces belles découvertes!

    RépondreSupprimer
  70. Un peu absent mais toujours là
    j'ai tellement d'occupations
    bisous à bientôt

    RépondreSupprimer
  71. Oups! je constate que mon message posté récemment ne s'est pas rendu!
    Il disait à peu près ceci : "Merci de nous faire voyager, comme tu le fais, dans des lieux magnifiques! Tu nous donnes quelquefois l'impression d'être assis à ta table avec toi et ta famille devant tous ces plats appétissants et ça on aime beaucoup!"
    Lou

    RépondreSupprimer
  72. quelle enivrante promenade au pays des parfums, je me souviens du tentative de visite du musée Fragonard, impossible tant il y avait du monde, nous sommes repartis tous penauds.
    et tous ces plats regorgeant de soleil et de joie de vivre.
    bravo à toi.
    bises mouillées car nous avons la pluie aujourd'hui enfin je respire lol

    RépondreSupprimer
  73. Me voilà de retour de vacances et prête à lire tes récents billets.

    T'as de la chance d'avoir deux beaux ados qui adorent voyager. Je ne saurais en dire autant de mon garçon qui ne vit, lui, que pour le hockey. Un vrai nordique dans l'âme!

    Tu viens de nous présent la ville de Menton que je rêve de découvrir depuis longtemps. Les photos sont sublimes!

    Vite, vite, je lis un autre billet de toi!

    RépondreSupprimer
  74. Bonsoir Hélène,

    Une petite surprise t'attend sur mon blog;)
    Bonne soirée

    RépondreSupprimer
  75. Chère Hélène ...Comme tu me fais voyager !
    Tes gentils petits mots sur mon blog en dormance m'ont fait un plaisir fou. Je les ai trouvés avec retard mais à un moment ou ils étaient tellement bienvenus...

    Je recommence doucement à explorer la blogosphère et , normal' je me suis dirigée chez toi ! Whaou !! Je suis ravie contente comblée ! je te pique quelques grignotages, admire ta broderie aux cerises, moi aussi j'aime broder;) et là, Surtout me suis retrouvée dans un roman de Jeanine Montupet : 'Dans un grand vent de fleurs...' Tu as su mettre plein de jolies images sur ces moments de lecture qui me permettent de m'évader lorsque je suis un peu coincée sur mon lit ...

    Merci, à toi Hélène Avec ma Kop de Cocopassions et d'autres qui partagent tant, vous me redonnez l'envie de reprendre mon petit blog ...Merci...
    Plein de bises amicales de la vallée de la Molignée

    RépondreSupprimer
  76. Merci pour ce joli partage
    toujours d'aussi belles photos et des ballades enrichissantes
    Ce tiramisu me fait très envie ainsi que les financiers pistache et que dire des brochettes de magrets et.. et...
    et tout et tout
    bises
    jojo

    RépondreSupprimer
  77. j'attend avec impatience , ton retour , le long article et les belles photos que tu nous réserves ... En attendant , profites , prends du bon temps , fabriques toi de jolis souvenirs ...
    A tout vite !

    CLquipopotte♥♥♥

    RépondreSupprimer
  78. j'attends avec impatience vos compte rendus merveilleux de voyages parsemés de cuisine ...

    RépondreSupprimer
  79. Hello chère Hélène!
    C'est long ! A quand le prochain reportage ?
    Tes jolies photos me manquent !
    Amitiés d'Isa-Marie

    RépondreSupprimer
  80. Magnifique visite du Sud … voilà qui fait bien voyager !! j'en ai profité pour picorer au passage, extra

    Je te souhaite une belle journée
    Valérie

    RépondreSupprimer
  81. Bonjour Helene - I have just found your lovely blog site through Dear Monique at -La Table De Nana= and I love all your beautiful photos and stories and recipes. I look forward to visiting again.
    Thank you.

    RépondreSupprimer