24 janvier 2011

Un poulet rôti au fenouil, au roquefort et aux noix ... pour un week-end tranquille sous le soleil ...

.

poulet au fenouil 3.jpg

Les fins de semaine en hiver ne sont pas toutes couronnées de fêtes de la truffe et il faut malgré tout s'occuper un peu ... Lorsqu'il fait grand soleil, même s'il fait en même temps un froid de loup, mes pieds se mettent à gigoter et il faut que je sorte me promener ... Ces jour-là, comme l'écrit si joliment Ben, rien d'impossible ...

aujourd'hui rien d'impossible.jpg

Alors on est samedi matin, je sors mes deux grands de leurs lits, où ils ont un peu tendance à hiberner en ce moment, pour prendre le train et aller dans le centre de Nice ... Pas de voiture aujourd'hui. Le centre de Nice avec les soldes ... Oui, il vaut vraiment mieux être à pied ! ;o) Et puis de toute façon, ça nous permet de prendre ce fameux tram, celui dont la construction a empoisonné la circulation pendant si longtemps ...

tram nice.jpg

Direction Acropolis, ou plus exactement le Palais des Expositions ...

acropolis tram.jpg

... où se déroule le Salon Studyrama ... Une belle opportunité pour se renseigner sur les études et carrières envisageables dans la région ... Quelques conférences, des enseignants présents pour expliquer un peu en quoi consistent les différentes formations ... Nous repartons deux heures plus tard plutôt bien renseignés ...

studyrama.jpg

... nous promener dans les rues de Nice ...

chien pirate.jpg

... et surtout profiter des soldes, qui me semblent cette année tout à fait intéressantes !

soldes.jpg

Et c'est fourbus et bien chargés que nous nous retrouvons le soir ...

ciel rouge à la gare.jpg

... sous les arches de la gare de Nice, à attendre le train qui nous ramènera à la maison ... Belle journée fatigante mais bien sympathique !

train nice.jpg

Et le lendemain matin, devant le soleil radieux qui s'offre à moi à l'ouverture des volets, ...

lever du soleil.jpg

... je me jette dans les rues avec mon appareil photo, pour saisir ces moments que j'adore, ceux où la ville se réveille juste, où les rues sont encore désertes !

carnot.jpg

Ceux qui ont vu l'exposition " La France" de Raymond Depardon, à la Bibliothèque François Mitterrand, reconnaîtront peut-être cette maison ... ;o)

maison depardon 1.jpg

... ainsi que notre héros local Lord Brougham, celui grâce à qui Cannes prit l'essor qu'on lui connaît.

Pour la petite histoire, Lord Brougham (1778-1868) était un homme politique anglais. En Décembre 1834, alors qu'il est en route avec sa fille Éléonore pour aller passer l'hiver en Italie, il est arrêté à la frontière, alors le long du Var, à cause d'une épidémie de choléra. Il retourne dans le village où ils ont passé la nuit précédente : Cannes. À l'auberge Pinchinat, plus exactement, que l'on peut encore voir dans la rue du port, en bas du Suquet ... Coincé là en quarantaine, il est ébloui par la beauté du site. Cannes n'est pourtant à cette époque qu'un village de pêcheurs couvert de roseaux et infesté de moustiques ...
Conquis, il fait bâtir là une somptueuse demeure, la villa Éléonore, en l’honneur de sa fille. Les hivers suivants, il revient à Cannes et y attire les "Grands" de l'aristocratie anglaise, qui construisent à leur tour de très belles demeures. On le considère comme l'"Inventeur de Cannes" ... Il est enterré ici, au milieu du cimetière anglais du Grand Jas.

Une statue de ce grand homme trône donc au milieu de nos Allées de la Liberté, surplombant un joli bassin dans lequel mes enfants ont souvent fait naviguer leurs bateaux télécommandés, lorsqu'ils étaient petits !

lord Brougham.jpg

Le samedi matin à 8 heures, les Allées se réveillent juste ...

suquet.jpg

Les antiquaires déballent tranquillement la marchandise qu'ils présenteront aux passants un peu plus tard dans la matinée ... Et des passants, il y en aura ... Le Midem bat son plein et amène chaque année quelque 20 000 personnes ... qui se promènent dans Cannes et consomment beaucoup ...

kiosque à musique.jpg

Mais bon, ce matin, ils doivent dormir encore ... Eh oui, c'était la fête, la nuit dernière, dans le coin du Palais ! ;o)

NRJ MA.jpg

Moi, je vais boire une tasse de thé près du Vieux Port, avant d'aller faire mon marché à Forville ...

sur la terrasse du café.jpg

L'écailler est déjà au boulot ...

astoux et brun.jpg

... et je mangerais bien une douzaine d'oursins si ma famille Lilloise était encore ici en ce moment ! ;o)

oursinade.jpg

Et puis à mon retour du marché, à ce moment précis où mes garçons, juste réveillés, se précipitent sur mes courses pour voir ce que je leur ai rapporté de bon, il me vient une idée ... J'ai acheté de très jolis bulbes de fenouil, que j'avais l'intention d'utiliser à la manière d'un chouette livre rapporté la veille de la Fnac ... Les Basiques Légumes, de Jody Vassallo ... La dame est australienne, je crois, et la compilation de ses recettes de légumes est vraiment appétissante, dans cet ouvrage !

jody vassallo, basiques Légumes.jpg

Je voulais les servir avec de simples cuisses de poulet grillées mais en voyant combien était appétissant le contenu du plat que j'avais enfourné une heure plus tôt, je décide de bidouiller une recette un peu plus élaborée, à la façon de Jamie Oliver, vous voyez ? Tout dans un grand plat à rôtir ... Les sucs se mélangent, accrochent au fond du plat ... On les gratte ... Ça a un goût terrible ... Les saveurs se sont interpénétrées ... C'est le bonheur !

Bon, je vais tâcher de vous expliquer ça un peu plus précisément parce que vraiment, on s'est régalé !

Le Poulet rôti au fenouil, au roquefort et aux noix ...


1. On commence donc par enfourner dans un grand plat de belles grosses cuisses de poulet avec un peu d'huile d'olive, des lamelles d'ail et plein de thym et de romarin. On sale, on poivre et on laisse griller ... Pour le temps, c'est à vous de voir. J'aime que les cuisses de poulet soient bien cuites et très dorées, moi ...

poulet au fenouil 5.jpg

2. Pendant ce temps, vous commencez la recette de madame Vassallo, en faisant cuire dans de l'eau salée, pour 4 personnes, quatre beaux bulbes de fenouil. Vous les laissez cuire une vingtaine de minutes, vous les retirez de l'eau et vous les laisser refroidir une dizaine de minutes.

3. Lorsqu'ils sont manipulables, vous les coupez en tranches épaisses, que vous mettez à revenir dans une poêle avec un peu d'huile d'olive. Procédez en plusieurs fois si votre poêle n'est pas assez grande.

4. Ensuite, couvrez avec trois gousses d'ail pelées et taillées en fines tranches, 125 ml de vin blanc sec, 125 ml de bouillon de volaille bien corsé, un peu de sel et du poivre fraîchement moulu. Couvrez et laissez mijoter à feu doux une vingtaine de minutes, en vérifiant bien le contenu de la poêle qui ne doit pas brûler. Le cas échéant, rajoutez un peu de bouillon de volaille. En fin de cuisson, les tranches de fenouil sont presque confites, enrobées d'un jus savoureux. Il en reste même sûrement quelques cuillerées dans le fond de la poêle ... ;o)

poulet au fenouil 1.jpg

5. Sortez alors vos cuisses de poulet du four ... Si vous en avez, faites "tomber" de petites feuilles de céleri branche dans le jus bouillonnant ... Cela donne un goût incomparable ... Puis rassemblez poulet et fenouil dans le plat à rôtir ... Arrosez le poulet du reste du jus des fenouils ...

poulet au fenouil 2.jpg

6. Parsemez le tout, fenouils et poulet, de 150 g de roquefort émietté ainsi de d'une douzaine de noix grossièrement concassées ...

poulet au fenouil 4.jpg

7. Enfournez à feu vif pour une dizaine de minutes encore, juste le temps de torréfier un peu les noix et de laisser fondre tranquillement le roquefort ...

plat sortant du four.jpg

Servez à même le plat de cuisson ... C'est si appétissant ...

fenouil rôti.jpg

Vous ne trouvez pas ? ;o) Que j'aime ces instants de cuisine au retour du marché !

poulet et roquefort.jpg

Je vous laisse pour quelques jours avec ce mimosa tout fleuri ... Les collines deviennent bien jolies, en cette saison ...

mimosa.jpg

Passez une très belle semaine ! ;o))


84 commentaires:

  1. j'adore ce genre de plat...et le fenouil rôti....bonne semaine à toi!

    RépondreSupprimer
  2. Faut que j'arrête d'aller sur Facebook, je cherchais le bouton "J'aime" ;)
    J'aime surtout la dernière image qui symbolise tellement ta région. D'ailleurs, ça se cuisine pas la fleur de mimosa ? Y'en a pas dans les œufs mimosa ? ;)

    RépondreSupprimer
  3. Primo ,j'adore le mimosa ,secondo ton poulet à l'air délicieux ,tercio nous avons aussi bu un verre dans ce café en juin dernier ....bonne semaine ..bises

    RépondreSupprimer
  4. Le mimosa n'est pas tout à fait fleuri en Vendée hormis quelques arbres mais nous en profiterons plus longtemps !
    Ton idée de poulet au four avec fenouil et roquefort oh quel régal, tout simple mais délicieusement bon.
    Pour le marché à 8 h heu... je suis dans ma couette "möa"
    Bises bonne semaine

    RépondreSupprimer
  5. pas vu l'expo de depardon mais je connais bien cette maison ;)

    RépondreSupprimer
  6. Ohlala!!!!!!merci pour cette balade où papilles et pupilles se régalement et yapukqa.......tester cette recette fort alléchante!
    NIC

    RépondreSupprimer
  7. Là je fonds devant ce plat, c'est vrai que J Oliver utilise souvent ce principe de mettre tous les ingrédients dans le plat et faire rôtir.Bonne semaine.

    RépondreSupprimer
  8. Faute de voir des collines jaunies par le mimosa, je vais tester ta recette de poulet qui me paraît fort bonne et qui va sûrement avoir une bonne place parmi mes recettes préférées. Bonne semaine.

    RépondreSupprimer
  9. Un plat qui donne faim! J'aime beaucoup cette association alléchante.

    Bises et bonne semaine,

    Rosa

    RépondreSupprimer
  10. le mimosa! quelle note colorée présage de soleil encourageante...ici par contre c'est grisouille grisouille ;-)
    Le bleu j'adore, ton poulet ainsi préparé et aux allures croustillantes à souhait me conviendrait si bien!
    bizzzzz

    RépondreSupprimer
  11. Superbe le mimosa en fleurs, vivement ! Je note de tester ce poulet rôti, mais les filles risquent de faire la grimace avec le roquefort, quelle frustration. Cette recette aura-t-elle encore un sens dans le fromage ?
    Pour Tit, ça se cuisine la fleur mimosa, justement dans les oeufs mimosa, en tout cas sur Saveur Passion !

    RépondreSupprimer
  12. Un poulet super parfumé et plein de saveur !
    Le mimosa c'est le bonheur au coeur de l'hiver symbole d'un printemps plus si loin !
    Bisous

    RépondreSupprimer
  13. bonjour
    quelle fabuleuse recette, je vais m'y atteler cette semaine.
    merci pour toutes tes photos elles sont superbes; j'habite non loin de chez toi (à Cagnes) et souvent cela me donne des idées de ballades.

    RépondreSupprimer
  14. Nice est une ville tellement jolie et culturelle.
    excellent poulet rôti.
    biz,samia

    RépondreSupprimer
  15. Eh bien pour Tit' encore, moi, j'utilise le sirop de mimosa ... En ce qui concerne la fleur elle-même, pas d'idée mais je vais aller voir chez toi, Tiuscha ! ;o)

    RépondreSupprimer
  16. Bonjour,

    Merci pour cette belle balade et cette délicieuse recette.

    Bizzzzzzzzzde la région parisienne. NIKI

    RépondreSupprimer
  17. est ce le fameux Ben qui avait un magasin ecclectique à Nice ? Parce que à Pompidou Metz ils ont exposé sa "cabane" avec ses maximes... C'est hyper original

    RépondreSupprimer
  18. Tout à fait, Coco. C'est même une figure locale ! ;o)

    RépondreSupprimer
  19. Quel sublime mijoté de poulet avec de délicieuses saveurs, j'adore
    Je te souhaite une belle soirée
    Valéri€.

    RépondreSupprimer
  20. Le poulet est très tentant, j'adore la ballade....
    Bonne fin de soirée

    RépondreSupprimer
  21. Hum quel billet succulent... Gratter le fond des plats, c'est le meilleur !!!
    Merci pour l'histoire de Lord Brougham. Les touristes connaissent la Croisette mais les rues de Cannes cachent de jolis trésors.

    RépondreSupprimer
  22. C 'est juste trop trop tentant ce beau plat de poulet - exactement la cuisine que j'aime, a l'inspiration et servie directement dans le plat.

    RépondreSupprimer
  23. Ah !! Jamie, des choses simples mais si bonnes, ya pas mieux.
    Merci pour la petite histoire de Cannes ;o)

    RépondreSupprimer
  24. sympa ton poulet à la jamie. En lisant ton billet, ça m'a rappelé lorsque je vivais à Uzès et que j'allais sur la côte d'azur bosser (j'étais commerciale dans le sud est de la france) à un moment sur l'autoroute j'ouvrais grand mes fenetres et l'odeur des mimosas envahissait la voiture, c'était un moment de bonheur. Bisous

    RépondreSupprimer
  25. Bonjour Hélene, un superbe reportage qui donne envie de vivre, de voir, de goûter et de participer avec vous à vos délicieuses ballades que doivent vous envié les gens " du Nord ". Un gros bisou et passe une belle semaine

    RépondreSupprimer
  26. hum le poulet, le roquefort et les noix ...
    par contre je ne suis pas trés fenouil!
    we salon :
    studyrama pour vous
    le sirha pour moi, quel superbe salon!

    RépondreSupprimer
  27. à voir toutes ces photos avec les palmiers et le soleil, on a envie du printemps! le poulet avec le fenouil (que j'adore!) a l'air très tentant! Giorgia & Cyril

    RépondreSupprimer
  28. Merci de votre visite, je suis allée voir l'exposition de Raymond Depardon, et j'ai bien reconnu la photo! (l'expo m'avait déçue!)!Du soleil dans les assiettes, ça fait énomément de bien! j'imagine à travers mon écran l'agréable parfum du mimosa!
    Très bonne soirée

    RépondreSupprimer
  29. Déjà en fleur le mimosas ? Trop chouette.
    J'aime beaucoup l'histoire du lord anglais.
    Comme toujours la promenade que nous offre est superbe et donne envie.
    Quant à la recette je la note parce qu'elle donne terriblement envie avec toutes ces bonnes choses.
    Bises

    RépondreSupprimer
  30. belle balade ::::: miss :::: et beau plat après l'eff0rt le réc0nf0rt !!!! bises HÉLÈNE

    RépondreSupprimer
  31. De bien belles photos au soleil levant +++
    Une recette que j'ai copiée derechef pour cuisiner mes cuisses de poulet ...
    Une virée dans Nice sans pour autant prendre le train ... Bref, un message agréable dès le matin = MERCI !
    Gros bisous et bonne journée.

    RépondreSupprimer
  32. Je t'envoie mes pieds de cochon et tu me donnes ton poulet. Qu'est-ce que je peux aimer ces plats !
    J'adore la photo de la gare, la lumière est sublime.

    RépondreSupprimer
  33. Merveilleux ce petit plat de poulet plein de saveurs, j'adore. Dans mon jardin le mimosa est en fleur, c'est un vrai bonheur dès que l'on sort de sentir son délicieux parfum ! Bonne semaine, bises

    RépondreSupprimer
  34. Plat tout en saveurs et teeriblement appétissant... Bonne journée. C

    RépondreSupprimer
  35. Un plat très gourmand! J'aime bien cette idée de fenouils avec le poulet.
    Les mimosas sont superbes! Ici, nous n'en avons pas. Trop froid!
    Belle journée,
    Bisous
    Brigitte

    RépondreSupprimer
  36. La semaine a débuté difficilement pour cause de virus méchant... Ton mimosa me donne des envies de printemps de façon urgente... et dire que ce matin, j'ai entendu que la neige revenait dans plein de coins et peut-être même chez moi... va falloir que je patiente. En te lisant, ça ne devrait pas être trop difficile.

    RépondreSupprimer
  37. encore une belle balade que tu nous montre avec une délicieuse recette
    bon mercredi

    RépondreSupprimer
  38. Ça me plait beaucoup tout ça !!!!!!!!!!!!!!!!!

    RépondreSupprimer
  39. Ce plat me tente beaucoup! J'adore le fenouil, le roquefort et le poulet et bien sûr les noix! et le tout ensemble, encore mieux! Ta dernière photos de mimosas m'a ravit!

    RépondreSupprimer
  40. Mmm!! Je peux sentir jusqu'ici ce si joli plat délicieusement parfumé!! Tes photos sont toujours aussi Magnifiques ma belle Hélène;) Bon mercredi et Merci de nous gâter autant:)xxx

    RépondreSupprimer
  41. Que voici un joli Billet ! Dans l'ordre: Merci pour cette promenade dans nice, mon fils vient d'y passer deux ans pour ses études de com. et j'ai donc eu l'occasion de découvrir un peu la ville. C'est un plaisir aussi de découvrir les jolis quartiers et les belles maisons de Cannes ! Et en ce qui concerne ta recette, elle me met l'eau à la bouche, moi qui ne pense jamais à cuisiner des fenouils ! Avec les noix et le roquefort, j'adore ! Bravo et bonne soirée. Jeanne

    RépondreSupprimer
  42. Une belle recette de poulet bien tentante et un joli mimosa qui annonce l'arrivée du printemps... :o)

    RépondreSupprimer
  43. tes photos sont magnifiques ainsi que la recette.du mimosas, j'adore ici on en trouvait au moment des fêtes mais maintenant plus ou alors très très onéreux bz patmamy

    RépondreSupprimer
  44. Moi qui adore le fenouil! Avec mon mari, c'est tout le contraire! J'aime bien tes we tranquilles! Même là, il y a toujours de belles photos! Bisous

    RépondreSupprimer
  45. Bonsoir Hélène,
    Sympa ta ballade à Nice. Il y a des années que je n'y suis pas venue... Cette belle ville doit avoir bien changé...
    Trop mimi le petit chien... Il est à toi ???
    Joli plat délicieusement parfumé avec les noix, le roquefort et l'ail. Vous avez dû vous régaler...
    et le mimosa est magnifique, et si odorant, j'aime son parfum.
    Excellente soirée,
    Bises,
    Patricia

    RépondreSupprimer
  46. Ton poulet est très parfumé avec une belle association de saveurs !
    Très bonne soirée en ce mercredi,
    Bisous, Doria

    RépondreSupprimer
  47. Hélènes, ton plats donne des envies de soleil et d'extérieur, de délicieuses saveurs pour une viande bien tendre

    Je te souhaite un bon jeudi en attendant de te lire
    Valéri€

    RépondreSupprimer
  48. Oh my god! Le genre de plat qui plairait à toute la famille. Je le teste la semaine prochaine avec les noix du jardin et te tiens au courant.
    Bises

    RépondreSupprimer
  49. ça fait quoi, deux ou trois ans que j'aime le fenouil et je regrette les années où je pensais le détester. Mais depuis, je me rattrape.

    RépondreSupprimer
  50. Je pense que ton plat du poulet au roquefort ça doit être assez lourd pour la digestion, n'est-ce pas? Merci pour ton histoire sur Cannes et les belles photos...
    Bisous.

    RépondreSupprimer
  51. Oh non Paloma, tu sais, le poulet est une viande maigre et le fenouil très peu calorique. Si tu comptes qu'il y a, en matière de gras, 1 cuillerée à soupe d'huile d'olive en tout, 1 ou 2 noix par personne et 150 g de roquefort pour 6 ou 8 personnes et pas de beurre dans le plat, tu as en fait un plat plutôt diététique, je dirais ... Le tout est de ne pas le servir avec des pâtes ou des frites en plus ! ;o)))

    RépondreSupprimer
  52. elles sont vraiment très belles tes photos et tes articles complets, bravo !
    chadronnette

    RépondreSupprimer
  53. Merci pour la promenade et ton plat est succulent.
    Bonne continuation à ton blog.
    Carmen.

    RépondreSupprimer
  54. Je disais surtout pour le roquefort, merci bien!!!

    RépondreSupprimer
  55. C'est quand même nettement plus humain que ma façon de me nourrir en ce moment! Tu vas me faire vaciller dans mes bonnes résolutions, c'est une arme redoutable ce poulet!
    Et je me demande si ça ne serait pas plus raisonnable, tout compte fait...

    RépondreSupprimer
  56. Tu nous a habitué à l'excellence et tu es contrainte d'y rester. Ton reportage décrit une ville que je ne connais pas de façon tellement chouette, que je m'y arrêterai bien un jour. J'ai aimé (comme toujours) me balader et découvrir tous ces coins inconnus pour moi. Ta recette allie des ingrédients que j'aime beaucoup. Je cuisine souvent le poulet, car il est 100 biomaison. Le fenouil j'aime beaucoup ton côté anisé. J'en ai même fait une mousse pendant les fêtes. Je te souhaite une agréable fin de semaine et te fais une biz bien cordiale

    RépondreSupprimer
  57. J'ai fait le choix d'une carrière en droit et politique. J'adore encore... 30 ans plus tard. Mon Fiston semble attirer vers la même voie... Clément aussi?

    RépondreSupprimer
  58. Coucou:)

    Ta recette est à tomber!:)

    Elle m'a tellement fait de l'œil cette semaine, que j'ai décidé de la faire pour dimanche midi pour nous faire plaisir et faire plaisir à une amie qui nous rend visite!

    Merci tout plein:)

    Je te souhaite un joli week-end!

    Bisous :)

    RépondreSupprimer
  59. J'espère que tu te régaleras autant que nous nous sommes régalés, Cenwen ! ;o)

    RépondreSupprimer
  60. Merci de ta visite sur mon blog , et bien moi il y à des jours ou je descendrais bien un peu !!!
    A propos des coquilles tu peux prendre des congelées , c'est pas pareil mais c'est bon quand meme .
    Bon weekend Louise

    RépondreSupprimer
  61. Ahhhhh, le coup des feuilles de céleri hachées à parsemer dans le jus juste avant d'arrêter la cuisson, je le fais aussi, comme tu le dis, ça sublime un plat !!! Euh, le petit toutou, il était en solde aussi ?!!! Merci, Hélène, pour cette belles balade dans ta ville et ta délicieuse recette, jusqu'à présent je n'utilisais le roquefort (mon fromage préféré) qu'avec les viandes rouges, je n'y jamais pensé avec la volaille...

    RépondreSupprimer
  62. Toujours de belles ballades et de magnifiques photos, un véritable voyage et le plaisir de mettre mes pas dans les tiens. Pas de studyrama pour nous, mais le second va postuler pour un lycée... niçois lors de la formulation des "voeux" dans le grand ordinateur central de l'Educ Nat.
    Une incursion dans ta cuisine à la fin de la ballade, je serais bien restée déjeuner, Oserais-je, comme familiarité pour le plaisir du mot.

    Quel poulet, ma poulette !

    RépondreSupprimer
  63. Si le fiston intègre un lycée niçois (Masséna ?), il faudra nous le dire ! ;o)

    RépondreSupprimer
  64. Ton poulet devait être du tonnerre de dieu.
    Tellement de saveurs et les odeurs dans ta cuisine devaient faire palpiter
    les papilles.
    Concernant tes ballades, je suis à bout d'arguments.
    Bon week-end et à très bientôt.

    RépondreSupprimer
  65. Je reviens faire un tour. Le sud l'hiver me fait rêver et ce mimosa...
    J'aime beaucoup la couleur de la photo du train qui rentre en gare
    Bon week end

    RépondreSupprimer
  66. bonjour Hélène, qu'est ce qu'on mange bien chez toi ! merci pour cette visite de Cannes et la recette finale.. merci aussi pour le mimosa, le notre est un peu en retard !bon weekend et grosses bises

    RépondreSupprimer
  67. le fenouil je zappe, mais la ballade je m'y plonge ;o)
    bisou
    sag

    RépondreSupprimer
  68. J'aime bien cette idée du fenouil doux avec le roquefort et les noix.
    Très appétissant ton plat et beau reportage comme d'hab.
    Que çà sent bon le mimosa !
    Bises

    RépondreSupprimer
  69. Il est 8 heures du matin et je me surprends à saliver devant ta recette en photo! Je t'imagine, façon Jamie, taillant les légumes, agitant le couteau et secouant le plat. Je n'ai qu'une envie: mettre les pieds sous la table!
    Merci pour la promenade ensoleillée dans le sud. Chez nous, c'est plutôt gris, gris.
    Beau dimanche!

    RépondreSupprimer
  70. A tout vite ... Quand j'aurai un peu plus de temps pour flâner dans les cuisines ...
    Bon dimanche !
    ♥♥♥

    RépondreSupprimer
  71. Ici c'est mon cher et tendre qui dait le marché et moi je suis comme qui dirait...Tes gamin dès qu'ils dévalises les sacs en quete d'une surprise LOL!

    J'ai adopté le fenouil il n'y a pas bien longtemps, j'ai bien envie d'essayer de délicieux plat.

    Merci de la promenade et du superbe bouquet de mimosa, il symbolise pour moi le retour du printemps mais c'est encore bien l'hiver Brrrrrrrrrr

    RépondreSupprimer
  72. on a du coupé le minosa dans le jardin, c'est triste c'était tellement joli ces petites boules de soleil...
    Mon mari a craqué sur le poulet ...
    J'ai pu trouver le temps enfin cetet semaine de lire un passer un peu plus de temps à vagabonder sur internet, j'en ai profité pour aller lire tes billets plus anciens, c'est impressionnant comme tes fils ont changés, comme ils ont grandit en quelques années. Je suis loin d'avoir tout parcouru, j'imagine toujours mes garçons qq années plus tard, tout en profitant d'eux le plus possible, ils grandissent aussi si vite.

    TRès bon WE à toi et ta famille.

    ah oui, j'oubliais, pour ce qui est de la pate à sucre et pate d'amande, les mélanger permet effectivement de neutraliser un peu le peu d'intérêt gustatif de la pate à sucre, quoi que les enfants aiment, eux cette couveture de sucre.
    POur les gateaux de "grands", je colore simplement en blanc de la pate d'amande, jolie couleur et saveur d'amande.
    Bonne semaine

    RépondreSupprimer
  73. Le Roquefort, j'adore... alors ta recette ne peut que me plaire !!!
    Comme d'hab, ton reportage est superbe, merci pour la belle ballade.
    Bon dimanche
    Bises

    RépondreSupprimer
  74. Une superbe recette très tentante. Merci de ton passage sur mon blog. J'espère que tu vas bien. A bientôt...et, il est encore temps : Bonne Année 2011

    RépondreSupprimer
  75. Bonsoir Hélène,
    Un poulet tout aussi gourmand que savoureux et une superbe promenade très intéressante, comme toujours chez toi, un article très complet et toujours merveilleux, merci à toi, je te souhaite une délicieuse soirée, bisous
    Jacqueline

    RépondreSupprimer
  76. J'ai vu du mimosa la semaine dernière et j'ai pensé à vous... belle balade et belle recette dorée et parfumée comme je les aime... On vous attend cet été je te répondrai dès que j'ai un petit moment...

    RépondreSupprimer
  77. Séduisante ta recette elle me donne une impression de printemps dans l'assiette.
    Je la garde sous le coude.
    Cordialement,
    Anne

    RépondreSupprimer
  78. Belle semaine à toi aussi chère hélène !
    Merci pour tes jolies ballades et cette belle recette de poulet parfumé délicatement !
    Amitiés d'Isa-Marie

    RépondreSupprimer
  79. *** Merveilleuse publication ! :o) j'aime te suivre dans tes balades, j'aime tes photos et ta cuisine me tente ! huummmm !!!! :o) MERCI !!!!! je te fais un gros bisou et je te souhaite un agréable lundi ! :o) ***

    RépondreSupprimer
  80. Super cette recette ! J'ai deux bulbes de fenouil et aucune idée originale pour les accomode. Voilà je l'ai !
    J'adore la photo de ton salon avec la lumière qui passe à travers les stores.
    Bises
    Michèle

    RépondreSupprimer
  81. Depuis le temps que je voulais tester cette recette...c'est fait et ce fut "Délicieux "(dixit le p'tit gars de la maison de 3 ans!!!)bien sûr les plus grands n'ont pas dit le contraire....

    Merci pour toutes ces bonnes recettes partagées et ces magnifiques photos!!!

    Nous venons en famille sur la côte en avril , il va me falloir les adresses à ne pas manquer ;D))

    RépondreSupprimer
  82. En passant chez Michèle, j'ai vu cette recette qu'elle a interprétée et qui m'a donné envie !
    je l'ai faite, avant de regarder la photo de ton plat
    http://cuisinetcouleurs.canalblog.com/archives/2013/01/18/26185276.html
    C'est beaucoup moins coloré !
    Merci pour cette recette riche en saveurs

    RépondreSupprimer