02 septembre 2007

Une tatin de fruits d'automne et roquefort sur de jeunes pousses d'épinards ... après une visite-dégustation à la Commanderie de Peyrassol ...

table dressée.jpg

L'autre jour, en rentrant de Brignoles, nous avons pris un petit bout de Nationale 7 au lieu de nous engouffrer directement sur l'autoroute. Bien nous en a pris car nous sommes passés au milieu de paysages somptueux, champs de vigne sans fin et domaines viticoles dont les noms sonnaient doux à nos oreilles ...
L'un d'entre eux, à Flassans sur Issole, la Commanderie de Peyrassol, nous a immédiatement interpellés.

bannières.jpg

Sans réfléchir davantage, nous nous sommes engagés sur un petit chemin qui longeait de hauts pieds de vigne, bien décidés à voir enfin ce qui se cachait derrière cette appellation qui nous avait plus d'une fois régalés dans de grands restaurants de la région.

vignes.jpg

Je n'ai pu résister à m'approcher de très, très près ... Pas encore vraiment mûrs, les grains ... Dommage ...

raisins.jpg

Après quelques petits kilomètres, nous nous sommes trouvés devant cette grosse pierre. Nous entrions dans le domaine ...

entrée du Domaine.jpg

Le vignoble appartenant à la Commanderie s'étendait à perte de vue ... Au milieu des vignes, partout, des cabanons et des bories, ces petites cabanes faites de pierres sèches, que l'on trouve si souvent en Provence.

borie au milieu des vignes.jpg

Tout au bout du chemin en cul-de-sac, un bâtiment imposant dominait le domaine. La fameuse commanderie ... 800 ans d'existence, d'abord propriété des Templiers, puis de l'Ordre des Chevaliers de Malte, d'où l'omniprésence de la croix de Malte dans le coin.

entrée.jpg

L'endroit était d'une tranquillité absolue, pas âme qui vive à l'horizon ... Des bâtiments massifs en pierre, de la vigne vierge courant sur les murs, tout cela respirait la sérénité ...

Personne à l'accueil, nous avons pensé que le domaine était fermé ...

l'accueil.jpg

Nous nous sommes enhardis et avons pénétré plus avant ... Partout, des œuvres contemporaines d'artistes extrêmement talentueux attiraient l'oeil ...
On a salué les gardiennes des lieux ... Celle-là ...

statued ans les vignes.jpg

... et puis celle-là, bien camouflée devant le mur ...

la salle des gardes.jpg

Les "lignes indéterminées" de Bernard Venet, j'adore ... Celle-ci, juste posée au milieu d'une petite cour d'une sobriété absolue, avait beaucoup d'allure !

statue de venet.jpg

La salle des vendangeurs, ça, ça nous intéressait bien aussi ... mais j'ai l'impression que cette grande salle toute vitrée, avec une vue sublime sur le vignoble, qui se loue pour de grandes fêtes et de très grands mariages ne se visitait pas ...

salle des vendangeurs.jpg

Le bar était fermé ...

antiquités.jpg

... mais au moment où nous envisagions de nous aventurer au-delà de cette belle porte ...

porte.jpg

... un garçon charmant est venu nous parler un peu du domaine , de sa vie au travers des siècles et de ses récentes orientations ... De fil en aiguille, nous sommes arrivés à la conclusion qu'il nous fallait goûter un peu la production ! Après avoir jeté un oeil sur la cave ...

caves.jpg

... nous, enfin, je, suis passée aux choses sérieuses. Il faisait vraiment chaud, j'avais vraiment soif ... et Philippe, qui devait encore conduire un bon moment, ne pouvait décemment pas s'alcooliser. ;o)

salle de dégustation.jpg

N'écoutant que mon courage (!), je me suis lancée dans la dégustation d'un blanc fruité extraordinaire. Tellement agréable en bouche que j'en ai immédiatement commandé un carton, en me disant que pour les apéritifs de l'arrière-saison, si toutefois on ne reste pas cette année encore dans un été permanent, ce nectar serait parfait ! Après, j'ai été raisonnable ... Les rouges et les rosés, ce serait pour une prochaine visite. Le plaisir, il faut savoir le faire attendre ...

roche dans les vignes.jpg

Bon, au moment de payer, je suis quand même tombée sur une sélection de produits tout à fait attirants, des tartinades de sardine ou de thon aux mille parfums, des huiles du domaine au fruité extraordinaire, des vinaigres aromatisés dans des bouteilles de toute beauté ... Là, la raison m'a un peu lâchée, mais rien de bien dramatique, quand même. Il faut dire que le passionné qui nous servait savait si bien raconter son domaine qu'il m'a été difficile de résister ... Si, quand même, j'ai décidé d'attendre les premiers froids pour les truffes ... :o)

Si vous allez un jour faire un tour à la Commanderie de Peyrassol, vous verrez que, partout, il y a de belles choses à voir. D'ailleurs, ces produits, je ne les aurais peut-être même pas remarqués si ce jeune homme n'avait pas attiré mon attention sur cette grosse pierre, là, juste derrière ces biscuits moelleux à la figue ...
Une belle grosse pierre frappée de la croix de Malte, trouvée par lui, un jour, au milieu des vignes ... Sans doute une borne du domaine, il y a plusieurs siècles de cela ...

C'est ce garçon aussi qui nous a raconté combien le propriétaire des lieux était un immense amateur d'art contemporain ... d'où la présence de toutes ces œuvres au milieu de ce paysage magique ! On ne pourrait imaginer plus bel écrin ...

tube rouge.jpg

Et il y en a de nouvelles très régulièrement !...

3 boules.jpg

... ce qui nous obligera à revenir souvent ! :o)

cerf.jpg

Une partie de la Commanderie est habitée. Je vous laisse imaginer combien ce doit être bon, de passer sa vie ici ...

tour.jpg

Moi, en tout cas, je me verrais bien vivre ici, dans le calme, ( le luxe !) et la volupté ... Une espèce de cabanon comme chez Garance, la même ambiance, en fait, mais en un tout petit peu plus grand !... ;o)

l'entrée de la cammanderie.jpg

Alors, voilà pour la visite ! J'espère que je vous aurai donné envie d'aller vous rendre compte par vous-même de la beauté du lieu ! Et comme qui dit vignoble dit vendanges de fin d'été, voici ma petite recette de la semaine, une recette de fin d'été, justement, vraiment simple mais délicieuse, qui a fait dire à Clément "À refaire absolument !"


Petite tatin aux fruits d'automne et roquefort sur lit de jeunes pousses d'épinards ...


Pour 1 petit moule individuel, vous aurez besoin de 2 figues, 1/2 belle poire mûre et une dizaine de grains de raisin blanc et noir, de 2 cuillérées à soupe de roquefort émietté, d'une noisette de beurre et d'un disque de pâte feuilletée d'un diamètre très légèrement supérieur au diamètre du moule.

Après avoir beurré le moule, vous disposerez en couronne les figues coupées en quartiers.

tatin stade 1.jpg

Vous comblerez les trous avec des petits dés de poire et de petits grains de raisin. Vous saupouderez ensuite de miettes de roquefort et vous glisserez à four chaud ( 180°C ) environ 15 minutes, le temps de faire compoter les fruits et fondre le roquefort.

tatins crues.jpg

Quand les fruits seront cuits ...

fruits cuits.jpg

... vous les recouvrirez d'un disque de pâte feuilletée et vous remettrez au four une dizaine de minutes ...

tatin pâte crue.jpg

... jusqu'à ce que la pâte soit un peu dorée.

tatin cuite non démoulée.jpg

Vous laisserez tiédir un peu et, pendant ce temps, vous arroserez de jeunes pousses d'épinards ...

pousses d'épinard.jpg

... d'un trait de très bonne huile d'olive ( ici, celle des oliviers de la Commanderie, tellement fruitée ...) et d'une giclée de vinaigre ( pour moi, toujours de la Commanderie, du vinaigre à la figue, dont je vous ai déjà parlé dans le billet précédent). Une pincée de fleur de sel ...

vinaigrette à la figue.jpg

... une tatin démoulée dessus, poudrée d'encore quelques miettes de roquefort ...

tatin cuite.jpg

Un régal, quoi !!!

À la semaine prochaine ... ;O)

47 commentaires:

  1. Toujours agréables les ballades chez toi
    cette recette de tatin figue est une vraie tentation
    merci pour ton gentil petit mot chez Manue;-)
    bises
    jojo

    RépondreSupprimer
  2. C'est toujours un plaisir de venir chez toi tu nous fait voyager agréablement encore une fois, et quelle recette un vrai bonheur d'automne, bravo Hélène

    RépondreSupprimer
  3. si c'est testé et approuvé par Clément, alors ça doit être délicieux. trés jolie cette commanderie, hors du temps !!

    RépondreSupprimer
  4. Je suis fan de cette recette! Il faut que je la fasse très vite!

    RépondreSupprimer
  5. On decouvre toujours pleins de tresors pres de chez soi! Meme apres des annees, ils sont la, qui ne demandent qu'a etre decouverts...Bien vous en a pris en effet! J'aime bien ta recette audacieuse...Je suis fan d'art et de certaines pieces d'art contemporain mais la, je trouve que ca jure avec les si jolis paysages. Bises.

    RépondreSupprimer
  6. Ah, Lolotte, tu ne peux pas imaginer dans quel état ça m'a mise, moi, de me trouver au milieu d'œuvres monumentales que j'aime tant, couplées à ces paysages que j'adore aussi ! Un moment vraiment très, très intense, pour moi ! Je n'ai pas pensé un seul instant que cela jurait ... Mmmmm... Faut que j'y retourne !

    RépondreSupprimer
  7. Une recette très appétissante en effet ! Et tes reportages sont toujours aussi beaux comme celui sur les médiévales de brignoles d'ailleurs. Merci de nous faire partager tes ballades.
    Céline
    www.cuisinedusud.fr

    RépondreSupprimer
  8. ET bien ici le temps se dégrade, mais ce n'est pas trop grave quand je passe par ici et vois toutes ces jolies choses et tout ce soleil ^^! Biz

    RépondreSupprimer
  9. Merci Hélène pour cette magnifique balade au coeur du vignoble et ces recettes succulentes ! Bonne semaine ;))

    RépondreSupprimer
  10. Tes petites tatins me font envie, c'est délicieux.
    Merci pour la promenade, c'est toujours agréable de venir chez toi.
    Bisous, Doria

    RépondreSupprimer
  11. Merci pour cette recette originale et cette visite époustouflante ...

    RépondreSupprimer
  12. oh làlà ces tatins sont très appétissantes!
    leonine194.canalblog.com

    RépondreSupprimer
  13. Encore une ballade comme tu sais si bien nous compter... quel petite fenêtre joyeuse en ce lundi ... pluvieux, froid et automnal ... :-(

    Quelle tatin de rêve ! Malheureusement, à moins de 6-7€ le kilo et encore pas des belles, pas l'ombre d'une figue en Alsace ...

    RépondreSupprimer
  14. C'est un endroit que nous connaissons très bien, ma femme est de Carcès! Leur vin est plutôt bien en effet, mais j'ai tendance à acheter celui de la famille qui est très bon! Pour l'huile et le vinaigre faut voir!

    RépondreSupprimer
  15. Patrick, il faut alors absolument me donner l'adresse des vins de la famille, que je puisse comparer !

    RépondreSupprimer
  16. une jolie recette d'automne, mais dis moi, l'automne c'est pas le 21 septembre? ;-)
    en ce moment à bordeaux, la ville est parsemée d'oeuvres de bernar venet, il est vraiment d'actualité!

    RépondreSupprimer
  17. oui mais, Auntie Jo, je n'en peux plus d'attendre l'automne. Alors je fais ce que je peux pour le faire venir !!! ;o)

    RépondreSupprimer
  18. Quels beaux voyages virtuels tu me fais faire à chaque visite, j'adore, j'en veux encore ;) ! Je n'aime pas le roquefort mais je serais prête à tenter ta recette avec du chèvre, tout il est super bien illustré en plusse !!

    RépondreSupprimer
  19. Hum, j'imagine que ce doit être un régal ! Il ne me manque plus que les figues, lol !

    RépondreSupprimer
  20. Cette ancienne commanderie est magnifique ainsi que les terrains qui l'entourent et les oeuvres d'art originales! Une belle journée!
    Cette tatin a l'air merveilleusement délicieuse!

    Bises,

    Rosa

    RépondreSupprimer
  21. Mon dieu, quel délice cette tarte tatin. Encore une balade des plus agréables en ta compagnie.

    RépondreSupprimer
  22. Hélène on peut échanger nos maisons, nous on a eu l'automne tout l'été. on voudrais bien un bel été indien !!lol !!

    RépondreSupprimer
  23. Jolie balade et jolie tatin mi figues mi raisins... Je ne suis pas au courant pour Puyloubier je vais jeter un oeil sur o délice pour voir...

    RépondreSupprimer
  24. j'en ai l'eau à la bouche, je vais l'essayer !
    tiens tiens ... aide nous à faire tourner la ronde des tomates :
    http://jardinsdepareillas.over-blog.com/article-12109307.html

    RépondreSupprimer
  25. Merci pour cette belle visite.
    La tatin doit être un vrai régal !
    Dommage que nous n'ayons pas pu nous rencontrer cet été à St Raphaël, ce sera peut-être pour une prochaine fois... :o)

    RépondreSupprimer
  26. ces figues me font craquer... j'en ai trouvé chez le fruitier... tiens je les prendrai en photo et vous pourrez rire! nous n'avons pas de jolies figues ici et je trouve dommage car c'est un fruit d'une telle beauté intérieure. bonne semaine, merci pour le voyage

    RépondreSupprimer
  27. Ta tatin originale me tente beaucoup ! En venant chez toi on se sent encore en vacances.

    RépondreSupprimer
  28. uen bien jolie visite et quel courage de se proposer à la dégustation.
    La tatin automnale me ferait presque saliver s'il n'y avait pas le roquefort que je ne supporte pas.

    RépondreSupprimer
  29. C'est vraimebnt toujours agréable de venir te rendre visite. Non seulement on se régale, mais on voyage en même temps, C'est génial non ?!
    Bises et à bientôt
    Paola

    RépondreSupprimer
  30. Bonsoir Hélène,
    Quelle magnifique région avec toutes ces belles vignes et du bon vin bien sûr !
    Amitiés et bonne soirée à vous tous,
    Christian

    RépondreSupprimer
  31. OH MY GOD! cette recette! mais alors cette recette !! j'en suis baba! moi qui adore 1) les figues 2) les associations sucrées/salées 3) les épinards!!!! quand est ce que je viens prendre pension complète chez toi? ah et puis j'oubliais, encore une visite sublime! j'adore véritablement trop ton regard

    RépondreSupprimer
  32. Jolie ballade hors du temps! et alors le tatin sur pousses d'épinards!!!! il faut que je le teste! C'est dingue quand même, à chaque fois que je viens chez toi, il faut que je teste un truc!!! Les derniers en date, tes roulés au pain de mie et rillettes de sardines au beurre et le pain au beurre d'escargot: deux délices!
    Bisous

    RépondreSupprimer
  33. Il est joli ce billet automnal, couleur pierres et fruits d'automne. Mais oui que tu nous as donne envie de visiter, comme a chaque fois d'ailleurs.

    RépondreSupprimer
  34. Il y a toujours autant de soleil et de jolis coins à visiter par ici, je vois...
    J'aime bien ta façon d'écrire ta recette au futur, on a l'impression que c'est une petite ballade tranquille!
    Je n'ai jamais essayé les figues avec le roquefort, mais ça me tente bien!

    RépondreSupprimer
  35. quel magnifique voyage dans le temps...paysage et oeuvres d'art se complètent subliement...merci pour ce partage...
    C'est la pleine saison des figues chez nous :recette succulente à tester.à bientôt.Zohra.

    RépondreSupprimer
  36. heureusement que tu es là: tout cela est bien loin de chez moi et grâce à toi je peut m'imaginer m'y ballader. Mais ce qui ne va pas rester de l'ordre du virtuel, c'est ta tatin!!!!

    RépondreSupprimer
  37. Quelle merveilleuse tatin qui me met l'eau à la bouche!
    Je n'ai plus de figuier et il n'est pas facile de trouver de belles figues à un prix raisonnable!!Sniff!!
    Toujours de belles balades chez toi...

    RépondreSupprimer
  38. Je sens ton dévouement sans faille pour les bonnes choses ;-) Toujours aussi plaisant de venir te lire et cette tatin, c'est un petit bonheur...

    RépondreSupprimer
  39. mais c'est trop injuste, vous passez votre temps à table et en balade !!
    je réitère ma demande d'adoption :-))

    RépondreSupprimer
  40. Superbes photos, pour cette magnifique ballade. Une tatin bien appétissante. Bon week-end, Marie

    RépondreSupprimer
  41. Encore une bien belle balade. Et un endroit que je ne connaissais pas, même si je connais pas mal la région.
    Alors ça sera certainement le but d'une prochaine balade gourmande.
    En attendant je vais tester tes recettes.
    Bises à vous quatre.
    Michèel

    RépondreSupprimer
  42. waouh que c'est beau ( moi j'habite à côté de benidorm en espagne c'est particulièrement moche ) quelle chance et ta tatin est hallucinante

    RépondreSupprimer
  43. Tout d'abord te dire que la photo avec le puit dans la campagne m'a fait craquer complètement ! Beau reportage... Tu es chez FLICKR et moi aussi. N'y a-t-il pas moyen que tu me donnes ton lien pour que j'aille y regarder de plus près tes photos ?
    Voici le mien : http://www.flickr.com/photos/49771538@N00/
    D'autre part, ton tatin de fruit d'automne me semble extra ! Je prends note ... Merci et biz. Bon we

    RépondreSupprimer
  44. Je te crois....j'aurai bin aimé m'assoir là, dans la place ou il y a la tarte...

    RépondreSupprimer
  45. Encore un super reportage et tu exite ma curiosité ce domaine doit être très agréable à visiter. Ta recette m'enchante, l'association est parfaite
    Bises

    RépondreSupprimer