20 février 2007

Un questionnaire, pour Sophie, suivi d'un risotto aux truffes, retour du marché en Italie...

risotto sur fourchette

A la demande de Sophie, du blog Dans la cuisine de Sophie, voici mes réponses à un petit questionnaire ...


Si vous étiez coincé sur une île pour le reste de votre vie, et que vous ne pouviez choisir qu’une seule cuisine (française, italienne…), laquelle adopteriez-vous ? Pourquoi ?

Sans aucun doute la cuisine italienne. J’adore les pâtes, les tomates, les fromages italiens…et la panna cotta. Je me vendrais pour un vitello tonnato ou un vrai osso bucco… Un bon Barolo pour arroser ça et mon bonheur sera complet…

Quel est l’aliment ou le plat le plus inhabituel que vous ayez goûté ?

Je n’ai jamais rien mangé de vraiment inhabituel ! J’ai toujours réussi à éviter les trucs bizarres, comme les grosses sauterelles au Mexique, les chapulines, dont raffolent les habitants de la région de Oaxaca…

Quel est l’aliment ou le plat le plus inhabituel que vous ayez goûté et aimé ?

J’aurais dû goûter à ces sauterelles. Peut-être les aurais-je aimées . J’aurais pu ainsi répondre avec un brin de fierté à cette question !!!

Quels aliments évitez-vous de manger (que ce soit à cause d’allergies, d’un régime alimentaire précis ou juste parce que vous n’aimez pas) ?

J’ai un problème avec les truites, ne me demandez pas pourquoi ! Peut-être une expérience hautement traumatisante quand j’étais petite… ;o)

Est-ce que vous cuisinez ?

Seulement quand j’en ai envie. Heureusement pour les miens, assez souvent !

Quel est le plat que vous préparez lorsque vous souhaiter impressionner ?

Il est rarissime que je souhaite impressionner en cuisine. J'aime cuisiner juste pour faire plaisir aux gens que je reçois. Je m'adapte à ce que mes invités aiment, et cuisine en conséquence !

Lorsque vous allez au restaurant, quels plats préférez-vous choisir?

Tout dépend du restaurant. Mais en général, rien ne me plaît plus que de suivre les conseils d’un maître d’hôtel enthousiaste…

Au restaurant, avez-vous déjà demandé à ce que l’on vous change un plat ou un vin?

Non, je râle en silence, en me jurant de ne jamais remettre les pieds dans ce restaurant ! Un peu lâche, mais c’est comme ça…

Combien de livres de cuisine possédez-vous ?
Au dernier, recensement, 445 à Cannes, et encore une petite centaine chez ma maman, je pense… C’est dur, de mettre ses addictions par écrit ! ;o)

Quel est l’aliment dont vous ne pourriez vous passer ?

Le pain et tous ses dérivés (pâtes, brioches, pizzas…)

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Cette évocation de la gastronomie italienne me permet une transition idéale avec le billet que j'avais initialement prévu de vous livrer aujourd'hui !

vintimille 1

Il y a une bonne semaine, lorsque mon papa était encore à Cannes, nous sommes allés faire notre rituelle balade en Italie. Le temps n'était pas fantastique, mais il faisait très doux et nous avons profité de notre arrivée moins tardive que d'habitude pour aller faire un tour au marché. Pas le marché du Vendredi, qui attire tant les touristes... Non, le vrai marché, avec ses étals de fruits et légumes aux mille couleurs, de jambons crus et autres divines charcuteries, de fromages tous plus attirants les uns que les autres. Nous avons déambulé dans les allées un long moment, croquant au passage un morceau d'une excellente fougasse aux oignons... Nous avons rempli notre panier d'artichauts, de belles clémentines, de rondes aubergines et de plein de bonnes choses encore...

philippe marché

Même Philippe se met aux courses !

focaccia

Que les fougasses sont bonnes...

oignons rouges

Dans mon panier, de beaux oignons rouges,

jambons de parme

Préférez-vous le jambon de Parme...

san daniele

ou bien le San Daniele ?

clementines

Quelques beaux fruits de saison...

aubergines

Une ou deux aubergines,

tomates

quelques tomates pour la sauce, et plein de choses encore !

Légumes vintimille

Dans une petite épicerie, nous avons continué par divers produits typiquement italiens, comme du noir de seiche, pour colorer mes prochaines pâtes fraîches, de la poutargue, pour les spaghettis, des cargaisons de cèpes secs, une huile aromatisée à la truffe blanche, de la polenta prête à poeler et à servir avec une bonne sauce tomate, des amaretti, un assortiment de petits antipasti délicieux, du sirop d'orgeat, des cerises amarena, un cotechino, un magnifique riz carnaroli, issu de l'agriculture biologique, superbe pour un risotto... et quelques truffes, offertes par mon papa !

Voyez le moelleux de ces petits légumes...

antipasti fin


antipasti 3

antipasti 2

antipasti 1

amarene fabbri

Je salive en regardant ces pots remplis d'amarena ...

gâteaux vintimille

Après un déjeuner très italien, suivi d'un long périple touristique le long de la vallée de la Roya, que je vous raconterai prochainement en images - et en recettes, bien sûr ! - , nous sommes rentrés à Cannes, juste à temps pour que mon père nous prépare son fameux... risotto aux truffes. Un vrai délice, dont je vous donne la recette. Bien sûr, la truffe n'est pas obligatoire. Pour rester dans les champignons, des cèpes pourront parfaitement faire l'affaire.

Le risotto aux truffes de mon papa

risotto truffes

Pour 4 personnes :

250 g de riz Carnaroli
1 bel oignon blanc finement haché
130 g de beurre
1 belle truffe
10 + 40 cl de bouillon de bœuf, si possible préparé à la maison avec de la très bonne viande et des légumes bien frais, filtré au travers une gaze pour qu’il soit le plus limpide possible.
½ tasse de parmesan fraîchement râpé, en fins copeaux.
sel, poivre du moulin

Préparation : 5min
Cuisson : 35min


La recette

Carnaroli

Le risotto doit être préparé de préférence juste avant de le déguster.

Taillez la truffe en forme de cylindre. Récupérez les parures et hachez-les menu. Emincez en fines lamelles le cylindre de truffe. Réservez. Enveloppez-les d'un film alimentaire pour qu'elles ne se dessèchent pas. Dans une casserole, mélangez les parures hachées dans 10 cl de bouillon de boeuf. Remuez et laissez réduire jusqu'à l'obtention d'une pâte identique à celle d'une tapenade.

Faites chauffer votre bouillon. Dans une sauteuse, faites fondre 50 g de beurre, ajoutez les oignons et laissez-les suer quelques instants. Ajoutez ensuite le riz. Mélangez bien.

GPJ et Clem Risotto

Le grand-père et son petit-fils au travail !

Quand le riz est translucide, versez une louche de bouillon. Remuez sans arrêt jusqu'à évaporation du bouillon. Continuez de la même façon, louche après louche, en veillant bien à ce que le riz ait absorbé le liquide avant de rajouter la suivante. Le risotto est cuit lorsqu'il est encore al dente, et qu'il commence à se détacher des bords de la casserole. Il est alorstrès crémeux. Ajoutez à ce moment le reste de beurre coupé en parcelles, ainsi que la pâte de truffe. Salez, poivrez. Remuez encore et servez sur des assiettes chaudes.
Disposez sur le risotto quelques lamelles de truffe et quelques copeaux de parmesan et dégustez...

Chien panthère

Dans les rues en italie, même les chiens sont d'une élégance folle !!!

50 commentaires:

  1. Merci Hélène d'avoir répondu à mon invitation et d'avoir pris le temps de répondre. J'aime tes réponses et même si on ne connaît que virtuellement, ça me conforte dans l'idée que j'ai de toi : une femme généreuse, talentueuse, gaie...
    Et ces images du marché sont splendides. Comment ne pas craquer ? Et le résultat, une merveille !
    Amitiés,
    Sophie

    RépondreSupprimer
  2. superbe les photos du marché, je rêve d'aller en italie mais pas encore eu cette chance!snif!

    RépondreSupprimer
  3. 545 livres, j'y crois pas, tu me bats à plate couture !

    RépondreSupprimer
  4. Merci de nous faire partager ces magnifiques images.
    J'ai cuisiné un risotto aujourdh'ui mais sans les truffes malheureusement

    RépondreSupprimer
  5. Ton risotto au truffes...je salive devant !

    RépondreSupprimer
  6. Des chiens élégants comme ça, il y en a aussi chez nous!
    Pour la truffe, attends moi, j'arrive et puis comme ça j'irai ausi au marché avec toi.

    RépondreSupprimer
  7. la cuisine italienne est pour moi la plus riche du monde, en plus de la chaleur qu'il ya de partager un repas avec des amis italiens, bravo je suis de tout coeur d'accord avec vous.

    RépondreSupprimer
  8. que de belles photos!!!! et ce risotto mamma mia!!!
    dis donc ton papa cuisine en téléphonant ou je rêve???

    RépondreSupprimer
  9. waow que de belles photos
    et ce risotto mamma mia!!!
    dis donc ton papa cuisine en téléphonant ou je rêve???

    RépondreSupprimer
  10. Eh bien ? 545 livres ?! tu détiens le record non ?! Quel plaisir de voir ces belles photos venues d'Italie... je craque complètement pour ces aubergines et ces légumes marinés, magnifiques ! Quant au risotto, il a tout simplement l'air divin ! Bravo à Papa ;-)

    RépondreSupprimer
  11. Tous ces livres, epatant! Je crois que j'ai achete le meme riz que toi, bio aussi. Je suis bien loin de l'Italie pourtant! Que tes photos sont belles comme toujours. Merci, merci!

    RépondreSupprimer
  12. Moi aussi j'ai eu le droit à deux questionnaires cette semaine!!!
    Je suis époustouflée par la quantité de tes livres de cuisine...moi je ne dois pas dépaser la demie douzaine!!!
    Toutes mes félicitations à ton Pa pour son risotto aux truffes, je vois que tu as de qui tenir!
    Sans compter que j'adore l Italie ou je vais souvent visiter des amis très chers
    Baci e buonissima giornata :-)

    RépondreSupprimer
  13. Merci pour ces magnifiques photos qui m'ont fait voyager! Un très joli reportage...
    Ton risotto me plaît beaucoup, mais je ne peux pas me permettre d'acheter des truffes, malheureusement ;-P...

    RépondreSupprimer
  14. Belle collection de livres de cuisine, dis-moi !
    La cuisine est une histoire de famille, c'est super ;o)

    RépondreSupprimer
  15. Ce risotto est une damnation! Quant à tes photos, elles sont extraordinaires!

    RépondreSupprimer
  16. Merci pour toutes ces belles photos, ça me donne envie d'aller faire un tour en Italie pour acheter plein de bonnes choses.
    Le risotto de ton papa à l'air bien appétissant !

    RépondreSupprimer
  17. Hélène, quel billet fabuleux! Je suis au paradis, avec ces explosions de couleurs des marchés italiens... ET je suis abasourdie par ta bibliothèque culinaire, moi je n'en ai pas plus de 15!

    RépondreSupprimer
  18. J'adore les photos du marché, elles sont superbes et ton risotto est divin!!

    RépondreSupprimer
  19. Les photos sont sublimes, y a pas de la comboste dans les legumes. En tout cas il est sublime le risotto. Et dans le questionnaire tu as plein de livres, et moi aussi c est le pain

    RépondreSupprimer
  20. Tout est superbe !!! Je prends tout surtout le risotto aux truffes de ton papa...j'adore tellement ca. Un grand bravo

    Amitiés
    Claude

    RépondreSupprimer
  21. Merci pour ce voyage gourmand ! L'Italie est décidément un pays que j'aimerai visiter ;)

    RépondreSupprimer
  22. Quelle bibliothèque !! Je n'en reviens pas.
    Quant aux photos du marché, elle sont comme toujours ensoleillées ... Une vraie invitation au voyage !

    RépondreSupprimer
  23. Wawou, les photos sont vraiment belle. Je n'ai jamais étét en Italie, peut être un jour ;-)

    RépondreSupprimer
  24. Oh la la , ton risotto aux truffes!!!! Quel bonheur visuel!!! Il doit être délicieux j'imagine... vivement cet été que j'aille en Italie!!
    Bises

    RépondreSupprimer
  25. q.eul marché, que de fruits et légumes impossible chez nous!
    je me console nous partons au Chili et je vais aller faire le marché avec les bloggueuses locales et comme c'est la fin de l'été austral je vais me régaler.

    RépondreSupprimer
  26. Chère Brigitte,
    Pour ton adoption, nous serons encore plus nombreux !!! Peut-être Robert Charlebois nous poussera-t-il la chansonnette au dessert... :o)))
    Grosses bises et bon voyage au Chili ! là-bas, les marchés doivent être hyper-top !!!
    Hélène

    RépondreSupprimer
  27. Superbe reportage, avec des photos très très appétissantes !!
    Bisous, Marie

    RépondreSupprimer
  28. Fidèle à toi-même, tu nous fais encore un beau compte rendu d'une belle visite, et en Italie cette fois. Merci Hélène.

    Je salive devant le risotto, quoique je n'ai encore jamais goûté une truffe. J'imagine seulement...

    RépondreSupprimer
  29. On a envie d'y être sur ton marché. euh... il en reste du risotto ?
    Céline
    www.cuisinedusud.fr

    RépondreSupprimer
  30. Tu me fais encore voyagé,et c'est l'italie cette fois que je découvre.Je fonds d'envie en regardant les photos de légumes et je goûterais bien au risotto de ton papa.La truffe j'aimerais bien découvrir....


    Bonne journée

    RépondreSupprimer
  31. Pour les livres je crois que tu me bats a plate couture dis donc ...
    Et pour le Marché je pensais le faire demain matin mais nous resterons en france je crois à nous balader par chez nous ...mais dés que je suis dans les parages je te tiendrais au courant , ça ne saurais tarder..
    Garance

    RépondreSupprimer
  32. Comme c'est agréable de suivre ta promenade en Italie jusqu'à la réalisation de ce très appétissant risotto, tout au long de tes belles photos !

    Merci de ton passage sur mon blog qui me fait découvrir le tien !

    RépondreSupprimer
  33. Des super belles photos..et le risotto,mmmmj'aime!!

    RépondreSupprimer
  34. Je l'ai déjà dit mais la répétition est un gène familial qui finalement a son charme :

    J'aime venir lire ton blog et voir les photos. L'esprit convivial, les couleurs, les mets... tout est si gai et lumineux ! Vraiment j'adore ça ! tes photos de légumes, de fruits : c'est un délice pour le regard, et même les papilles sont en éveil ! J'adore les fougasses avec les olives vertes gentiment placées parallèlement les unes aux autres...

    Bref. J'aime ce blog !

    RépondreSupprimer
  35. Ces jarres sont magnifiques, et comme marché, c'est assez exceptionnel. Le risotto... (j'ai faim)!

    RépondreSupprimer
  36. toutes ces photos sont plus allechantes les unes que les autres !
    je crois que je vais tarder a aller rendre une ptite visite a mes amis italiens ;o)

    RépondreSupprimer
  37. Oh, tu as de la chance de vivre dans le sud. Quel reportage superbe, et la cerise sur le gâteau, ce risotto aux truffes. Je suis impessionnée par ta collection de livres.

    RépondreSupprimer
  38. Un billet passionnant, ton questionnaire d'abord et je suis bien en accord avec toi, le marché et l'Italie... ma seconde patrie
    Des produits tellement tentants et la cerise sur le gâteau le risotto aux truffes de ton papa : un rêve noir et blanc ! Je rapporte d'Italie (je suis à 2 heures de Turin !) de la purée de truffes qui est géniale pour améliorer l'ordinaire et pas chère dans les supermarchés italiens ! A bientôt

    RépondreSupprimer
  39. Un grand merci pour ces belles images! que l'Italie me manque avec ses marchés et sa gastronomie!
    Joli billet et magnique recette a décliner avec des truffes blanches quand on en trouve!

    RépondreSupprimer
  40. Que de beaux produits présentés sur cet article. Ca fait rêver. Dommage dans le Nord y'en a pas mais je gouterais bien quand même !

    RépondreSupprimer
  41. ma chère hélène!!!! tu fais de fabuleuses photos!!! bravo!! biiises micky

    RépondreSupprimer
  42. J'aime tes balades culinaire et ton risotto me fait chanceler!!! J'aaaaarrrriiiivvvvveeeeeeee....

    RépondreSupprimer
  43. Horrible ton article je l'ai passé les yeux fermés pour ne pas voir... enfin un seul ! parce qu'il était hors de question de loupé ton toutes ces merveilles ! bon j'peux ouvrir l'autre maintenant ??? Avec l'habitude... j'pourrais sans doute y resister !

    RépondreSupprimer
  44. Bon, tout est parfait comme d'habitude !!! ... et j'adooooooooore le toutou !!! Je veux le même !!!

    RépondreSupprimer
  45. merci de me faire redécouvrir ce beau message!

    les marchés en Italie, je meurs! Tout est si parfait, tout a du goût, c'est une vision du bonheur sur terre.

    Je suis contente de découvrir qu'il n'y a pas de perfection sur terre: tu as bien aussi tes petites failles au nombre de plus de 500... J'hallucine! En attendant ça fait plein de magnifiques recettes dans lesquelles tu pioches avec gourmandise, donc tant mieux!

    Ce risotto m'emmènera très sûrement au septième ciel, j'adore l'idée de pâte de truffe, et aussi le bouillon de bœuf maison, c'est le dernier obstacle que je n'ai pas franchi pour atteindre le nirvana du risotto!

    Bon je suis tellement contente que je t'embrasse tiens!

    RépondreSupprimer