04 janvier 2007

Deux tartares, Julie Andrieu contre Cyril Lignac, chacun le sien…

C'est en voyant ce matin le post de Missval, concernant son réveillon, que m'est revenu en mémoire un déjeuner que nous avons fait la semaine dernière, alors que j'étais encore en vacances …
Lorsque je ne travaille pas, je fuis les grands supermarchés comme la peste -trop de monde, trop de bruits, trop de …tout, en fait !-. Ce que j'aime, à la place, c'est partir faire mon marché, et m'arrêter à la boucherie. Ici, la viande n'est pas en barquette, les morceaux de viande sont entiers, et tout cela me fait bien envie ! Je n'achète pas très souvent de viande rouge. Pourtant, mes enfants adorent ! Et ce jour-là, devant l'étal, Paul m'a subitement fait part d'une pressante envie de … steak tartare. Seulement voilà, en ce qui concerne les steaks tartares, les avis sont partagés, à la maison ! Paul et Philippe adorent la version traditionnelle. Clément et moi, nous, on trouve ça bon, mais un peu écœurant. Alors, on en mange en général deux "fourchetées", et puis c'est tout. Un peu frustrant, comme repas !

Or il se trouve que Clément, pour Noël, a reçu de la part d'une de mes patientes le coffret des livres de Cyril Lignac "Cuisine Attitude" et "Génération Chef". Cyril Lignac, me direz-vous, un pur produit de la médiatisation… Eh bien, au risque de me faire traiter d'andouille qui retourne sa veste plus vite que la lumière, j'ai découvert en feuilletant ces deux livres des trésors de petites recettes très fraîches et souvent vite faites, qui m'ont données envie de me lancer.

Clément avait repéré dans l'un des deux un tartare passé, mais juste pour un aller-retour, à la poêle, un tartare aux accents du midi, teinté d'olive et de basilic.
Aussitôt vu, aussitôt fait. Quelques minutes seulement après avoir fait hacher un beau morceau de bœuf, nous étions au travail. Un bon tartare ne peut être sans une viande ultra-fraîche ! Seulement voilà ! Paul, nous voyant brandir une cuillère de tapenade, nous a regardé, un instant interloqué, en clamant bien haut "mais qu'est-ce que vous faites, un tartare, on y met de l'œuf, et puis plein d'autres trucs, vous savez, comme dans le livre de Julie Andrieu…".
Qu'à cela ne tienne ! Je lui ai sorti le livre de la dite Julie -encore une star du petit écran, certes, mais qui, je vous le promets, ne m'a jamais déçue d'aucune manière-, et je l'ai invité à se mettre au travail…

Pendant que mes deux cuisiniers s'attelaient à la tâche, j'en ai profité pour leur préparer un bon mesclun ainsi que quelques frites.
Un quart d'heure plus tard, nous dégustions, sur la terrasse, un excellent tartare, adapté au goût de chacun !
Voici les recettes. Je vous les conseille ; les deux sont excellentes !


Tartare de bœuf de Julie Andrieu

Tartare Andrieu 2

Pour 4 personnes :

- 800 g de viande hachée,
- 1 bel oignon blanc épluché et haché grossièrement,
- 3 jaunes d'œufs,
- 2 cuillères à soupe de moutarde forte,
- 2 cuillères à soupe de crème fraîche,
- 3 cuillères à soupe de Ketchup,
- 1 cuillère à soupe de sauce Worcester,
- 1 cuillère à soupe de cognac,
- 1 cuillère à soupe de jus de citron,
- 1/2 cuillère à café de cumin,
- 1/2 cuillère à café de piment de Cayenne en poudre,
- 3 cuillères à soupe d'huile d'olive,
- 3 cuillères à soupe de persil plat finement ciselé. (Julie préconise de la ciboulette, mais Paul n'aime pas trop le goût un peu allé de cette herbe !)

Dans un plat, mélangez tous les ingrédients, sauf la viande, en fouettant pour bien émulsionner la sauce.
Incorporez ensuite la viande, en mélangeant avec une fourchette.
Formez un dôme au centre de chaque assiette, et servir avec un bon mesclun, et puis quelques frites, pour faire "comme au restaurant" !

Tartare Andrieu

Le Tartare de Boeuf en aller-retour, d'après Cyril Lignac

Tartare Lignac 1

Dernière minute : Clément me signale à l'instant que la recette venait d'une des émissions de télévision animée par le jeune homme, et non d'un des livres sus-cités, ce qui ne retire rien au plaisir que j'ai eu à les découvrir…Il l'a librement adaptée. Je vous confie la recette telle qu'il l'a réalisée. C'est elle qui nous a régalés !



Pour 2 personnes


- 250 g de steak haché, très très frais,
- 1 petit oignon blanc,
- 1 tomate olivette, pelée et épépinée,
- 4 grandes feuilles de basilic,
- 1 belle cuillère à soupe de tapenade,
- Huile d'olive,
- 1 cuillère à café de vinaigre balsamique,
- 1 cuillère à café de cumin,
- 1 pincée de Cayenne en poudre,
- 1 giclée de Tabasco (vert, si possible) si vous aimez, seulement,
- sel et poivre du moulin.


Hachez grossièrement l'oignon, la tomate, les feuilles de basilic et la ciboulette. Mettez le tout dans un saladier et mélangez bien avant d'y ajouter les 250 g de steak haché, la cuillère à soupe de tapenade, la cuillère à café de vinaigre balsamique, un filet d'huile d'olive, sel et poivre du moulin, les épices et la sauce piquante.
Mélangez bien l'ensemble.
Réservez un moment au réfrigérateur, le temps que les parfums imprègnent la viande.

Au moment du repas, confectionnez avec le mélange deux petites galettes bien régulières, et saisissez-les dans une poêle, juste le temps de les colorer, dans un peu d'huile d'olive très chaude. l'intérieur doit rester vraiment cru et froid

Servez tout de suite, comme le précédent tartare, avec une bonne salade et aussi, il n'y a pas de raison, quelques frites !

Tartare Lignac

Bon appétit !!!

Déjeuner sur la terrasse
Ma maman et les deux garçons, prenant un bon "soleil tartare" sur la terrasse

34 commentaires:

  1. En toute sincérité, avais-tu besoin de cyril Lignac ou de Julie Andrieu pour faire un tartare... pour l'instant, je ne change pas encore d'avis, pardon...Ils sont un peu trop médiatiques pour moi!!

    RépondreSupprimer
  2. Ah, mamina, je savais que j'allais te faire bondir ! ;o))
    Ceci dit, j'ai un peu le même sentiment que toi mais rien ne me ravit plus que de voir mes deux garçons face à face avec un livre de cuisine, quel qu'il soit !
    Et puis le tartare à la tapenade, et juste poêlé, j'avoue qu'il était délicieux mais que je n'aurais jamais eu l'idée de faire un truc pareil !
    Bon, et puis aussi, quand même, la médiatisation n'est pas forcément un drame; Regarde Pierre Hermé, ou Christine Ferber (j'y pense, parce que tu l'a rencontrée...), ou tant d'autres... Toutes proportions gardées, sans la médiatisation intense dont ils ont été l'objet, on n'aurait peut-être pas aussi bien profité de leur immense talent.
    Groooooosses bises.
    Hélène

    RépondreSupprimer
  3. Le tartare est un de mes petits pêchés, même par Julie et Cyril. J'avoue plus connaître les recettes de Julie, grâce à son ancienne émission sur TF1. D'ailleurs, j'ai gardé quelques-unes de ces recettes rapides dans mes classeurs. Je retiens le mélange tapenade et tartare.
    Bonne soirée à toi

    RépondreSupprimer
  4. Même si je comprends la position de principe de Mamina, tout peut être source d'inspiration ! J'ai feuilleté un de ceux de C.L en librairie,et si ce n'est pas forcément celui dont je ferai l'acquisition a priori, j'ai été agréablement surprise. Il m'a en tous les cas donné envie de rentrer ... cuisiner !

    RépondreSupprimer
  5. Je partage l'avis de mamina. En ce qui me concerne je n'acheterai pas leurs livres. Il en existe d'autres sans doute moins chers comme la cuillere d'argent :
    Publié par Domus, le célèbre magazine italien dédié à l’architecture et au design, «La Cuillère d’argent» est le livre de cuisine le plus lu en Italie depuis cinquante-six ans. Cette bible regroupe 2 000 recettes traditionnelles et contemporaines recueillies fidèlement par des experts dans chacune des régions du pays. Simple et sophistiqué à la fois, l ouvrage adapté aux goûts et aux habitudes d’aujourd’hui, continue à transmettre ce savoir-faire ancestral qui magnifie les produits simples et naturels. Une vingtaine de grands noms de la cuisine italienne travaillant en Italie, en France, en Suisse, en Belgique et au Canada présentent un menu en exclusivité pour cette édition.

    RépondreSupprimer
  6. Oh, du steak tartare, ça fait une éternité que j'ai pas mangé et je ne peux pas en manger (mon estomac est fragile)mais j'en rêve....
    Merci de m'offrir le choix entre ces deux belles assiettes...
    C'est bizarre mais la deuxième on dirait presque que c'est cuit....
    Je connais pas ces deux chefs car ils ne sont pas connu ici au Québec.
    Bonne soirée

    RépondreSupprimer
  7. bonne idée, demain ce sera tartareS puisque chez nous certains l'aime cru et d'autres cuit

    RépondreSupprimer
  8. Très belles photos appétissantes mais je vais quand même m'en tenir à la recette "classique" qui est toujours préparée par Mr Miechambo. C'est une rare chose qu'il fait en cuisine.......à part quelquefois la vaisselle ! lol !!
    Mais c'est une excellente idée........ il y a longtmps qu'il ne m'en a pas fait ! Je vais déposer une réclamation illico presto !
    Bises
    Michèle

    RépondreSupprimer
  9. Même si je pense comme Mamina, j'adore le tartare, alors qu'il soit prétendumment signé Lignac ou Andrieu ne m'intéresse pas plus que cela...
    Juste le plaisir de les voir, deles imaginer, de les sentir envoûter mon palais...
    Et puis, Lignac n'a rien inventé en le poêlant une seconde de chaque côté ;o)...
    Mais bon. Ce sont des cadeaux, non.
    D'ailleurs, les patients sont bien gentils d'offrir des cadeaux à leurs médecins ou kiné.
    Veinarde ;o)
    Tant que j'y suis, Meilleurs voeux pour 2007.

    RépondreSupprimer
  10. j'aime beaucoup le tartare mais pour moi le deuxième est un steack haché amélioré. Quant à Cyril Lignac je n'aime pas spécialement le bonhomme qui n'est qu'un pâle copieur de Jamie Oliver pour la façon de se faire connaître. Si tu aimes le tartare j'en ai mis un au pecorino sur mon blog ;-)

    RépondreSupprimer
  11. Bonjour Stéphane, ravie de ton passage ici, et de ton commentaire. Tu fais un bien bel éloge de ce gros recueil de recettes qu'est "la Cuillère d'Argent" ! J'irai le regarder à nouveau. Pour être totalement honnête, j'ai déjà feuilleté ce livre de cuisine et il n'a pas rejoint les 450 autres qui trônent dans ma bibliothèque ! Je l'ai trouvé peu attrayant, indigeste et le fait que leur pub stipule que c'est le plus lu en Italie depuis 56 ans ne m'a pas impressionnée plus que ça. Mais le principal est qu'il plaise à d'autres. Les livres de cuisine, c'est comme les goûts et les couleurs, hein ...
    Pour la cuisine italienne, ma "bible" est, mais je crois qu'il n'est paru qu'en italien, l "Artusi", une "bible" aussi, mais en petit format, qui me rappelle les Ginette Mathiot que j'ai utilisés pour réaliser mes premiers dîners, il ya bien longtemps de cela.
    J'y resterai donc fidèle.
    Merci à nouveau de ton passage, et à bientôt ;o)
    Hélène

    RépondreSupprimer
  12. je prendrais celui de Clément ;o)
    j'adore la viande hachée crue... mais crue crue, sans rien du tout dedans... ce qui ne se fait pas !
    comme toi, la première version m'écoeure très vite donc la seconde est parfaite ;-)

    RépondreSupprimer
  13. PS : L" Artusi", est un livre de 1960, réédité maintes et maintes fois, dont le titre complet est "La scienza in cucina e l'Arte di mangiar bene, manuale pratico per le famiglie, compilato da Pelegrino Artusi".
    Il m'a été offert par Laura, une milanaise qui cuisinait divinement bien... uniquement avec ce livre !
    Grosses bises à toutes et bonne journée !

    RépondreSupprimer
  14. merçi beaucoup de ton mot de réconfort qui me touche beaucoup!! bises mimi

    RépondreSupprimer
  15. je ne suis pas fan du tartare, mais cette version poelée me tente bien! bonne et heureuse année à toi, Hélène et à tes fistons!

    RépondreSupprimer
  16. Déguster des tartares (divers et variés) sur la terrasse ensoleillée, quelle chance!!!
    Bonne année!!

    RépondreSupprimer
  17. Je ne suis pas fan des tartares, ce qui m'amène tout naturellement à préférer la 2è version.

    RépondreSupprimer
  18. tartare, salade et frites, je viens manger quand tu veux! un de mes plat "comfort food", que je ne fais jamais d'ailleurs, car je suis la seule à manger de la viande crue!!! je prends la version plutôt classique de julie!
    bises

    RépondreSupprimer
  19. Seigneur , chaque fois que je pointe le bout de mon nez "chez "toi " je flanche tant tu me donnes l'eau à la bouche avec toutes ces spécialité , la Socca , hummmm, la POrchetta , aie aie , la pissaladiére , et tes Tartares bon je vais craquer moi qui ai commencé ma semaine détox ...BONNE ANN2E 0 TOI et ta famille de Marmitons ...mais comment vous faites pour être aussi Mince ......?
    GARANCE

    RépondreSupprimer
  20. Mon Dieu, Garance, t'as vu comme on est mince ;o))) !

    Dès lundi, c'est diète légumes-poissons-fruits pour tout le monde. On va changer de registre de recettes, sinon on ne pourra même plus s'asseoir sur la chaise de l'ordinateur, et je serai obligée d'arrêter mon blog !!! ça m'embêterait, j'aime bien !
    grosses bises et bonne "détox" !
    hélène

    RépondreSupprimer
  21. On les critique, on les critique mais finalement, moi j'ai tous leurs livres à ces deux là!!! J'avais même acheté le dvd de Julie Andrieu (Julie cuisine)! Il y a quelques trucs très sympas dans leurs livres, notamment pour les enfants je trouve.
    Chez nous aussi, on adore le tartare sous toutes ses formes: boeufs, saumon, Saint-jacques etc... En tous cas tu nous fais vraiment envie (enfin surtout à moi qui rêve de vivre en bas) sur ta terrasse, en plein mois de janvier!! C'est pas juste...
    Merci pour le clin d'oeil
    Bon week-end

    RépondreSupprimer
  22. Bonjour Hélène! Merci pour ton message très sympathique. Oui, partageons nos expériences en matière de pain et autre. Je me régale vraiment en ce moment avec la machine, et avec tout le monde en vacances, donc plein de bouches à remplir! Tu me donne envie de steak tartare et je n'ai pas le DROIT pendant encore 5 mois et demi, pas juste! A très bienôt.

    RépondreSupprimer
  23. bon alors moi je vais trancher direct : comme je n'aime pas la viande rouge et crue, , je ne prend aucun des 2 , na !

    RépondreSupprimer
  24. Ay ay ay
    là pour une fois je ne peux pas suivre....
    impossible pour moi de manger de la viande crue....
    moi qui vient du pays de la viande...tu vois...dans mon pays il serait inimaginable de manger du tartare....
    Ceci dit, je prends le soleil sur la terrasse, ça oui!!!
    Quand à Cyril Lignac...personnellement je ne l'aime pas trop....MAIS, j'applaudis sa réussite, qu'il soit médiatique ou pas, il a quand m^me très bien joué ET réussi,BINGO! et ça, ce n'est pas donné à tout le monde...donc je m'incline...peut être pas devant sa cuisine...mais certainement devant son parcours!
    Je t"embrasse!

    RépondreSupprimer
  25. Quelle chance tu as de pouvoir déjeuner sur la terrasse, bien qu'il fasse particulièrement doux pour la saison, chez nous c'est impossible !
    Pour le tartare ce n'est pas mon truc, personne d'ailleurs à la maison ne l'apprécie, on ne peut pas tout aimer ;) !

    RépondreSupprimer
  26. J'adore le tartare qu'il soit de Cyril, Julie, resto ou moi-même ;o)

    RépondreSupprimer
  27. J'aime bien des fistons, ils en ont de ces deiscussions :)
    Le tartare pour moi, c'est simple, je mets jsute du sel et du poivre. Mais rares sont ceux quio me suivent dans cet amour inconditionnele de la viande crue :)

    RépondreSupprimer
  28. Voilà un plat que j'adore, mais je suis la seule à l'aimer à la maison

    RépondreSupprimer
  29. Je vous envie de pouvoir déguster de si bons tartares au soleil, en plein mois de janvier!

    RépondreSupprimer
  30. Bon, pour ma part, désolée...ni l'un, ni l'autre, je dois t'avouer! Le premier... pour le ketchup (j'en ai horreur), le second... pour la cuisson!!!!!!! Quelle est cette mode de vouloir faire cuire un tartare!!!!!!! Quant aux deux protagonistes... sans plus! Il suffit de se balader sur la blogosphère culinaire pour comprendre qu'ils n'ont pas inventé la poudre... euh, la cuisine... bref, le tartare! Bises.

    RépondreSupprimer
  31. Correctif à mes commentaires au blog du 20/12/06:
    Ils s'aappliquent aussi aux blogs des
    22/12/06, 02/01/07, 04/01/07, 07/01/07.
    LALA

    RépondreSupprimer
  32. Moi, je suis une inconditionnelle de Cyril LIGNAC et j'apprécie également beaucoup Julie ANDRIEU. J'ai plusieurs livres de Cyril LIGNAC et je dois avouer que chacune de ses recettes est un délice et une découverte.
    Dommage pour ceux qui n'apprécient pas ...

    RépondreSupprimer
  33. Moi je prefere de loin la recette de Julie.

    Toutes mes felicitations pour votre blog !

    RépondreSupprimer