07 janvier 2007

Une couronne des mille et une nuits, …pour Avital, un peu, et pour nous, beaucoup !!!

La couronne

Tous les sujets viennent admirer la couronne de Paul

Le dimanche qui suit le 6 janvier, date de l'Épiphanie, nous rangeons toutes les décorations de Noël. Plus de guirlandes, plus de sapin, on quitte vraiment cette période qui, pour moi, est encore un peu magique. Et pour clore cette période TERRIBLEMENT (au sens propre !) gastronomique, on déguste la fameuse galette: Frangipane, feuilletée chocolat, ou bien ananas-coco-rhum, à la façon de Pierre Hermé, ou bien caramel-beurre salé comme Pascal Niau de chez Dalloyau, et puis pistache-amarena -c'est tout à fait délicieux, même si c'est peu commun !-, je les aime toutes ! Mais ici, nous sommes dans le Midi, et notre grand classique, c'est la couronne aux fruits confits ; moelleuse, très délicatement parfumée à l'eau de fleur d'oranger, c'est un délice. Seulement voilà ! C'est celle que tout le monde vous offre, et à la fin du mois de janvier, ce sont trois bons kilos de fruits confits que vous avez avalés sans y prendre garde !
Quand Sandra a annoncé le thème de son nouveau KKVKVK, je me suis dit que c'était une belle idée. Mais je n'avais pas plus envie que cela de rajouter une brioche aux fruits à toutes celles que je serai OBLIGÉE de consommer ces-jours-ci, de peur de vexer patients, parents de patients, fournisseurs divers, copains et copines bien intentionnés. J'ai donc décidé de reprendre la recette proposée par Sandra, mais d'y apporter quelques modifications minimes, pour la transformer en une espèce de "Saint-Genix des Rois", puisque j'avais rapporté un gros stock de pralines roses de chez Bahadourian, lors de mon dernier passage à Lyon !
Je me suis donc mise à l'œuvre, aidée de mon petit marmiton consciencieux Paul.

Paul pétrit

Il est vraiment consciencieux, vous savez !!!

Les mains de paul

Pâton

La pâte, prête à lever. Le plus dur, c'est d'attendre !

Malgré quelques petits problèmes de levée de pâte - ma levure ne devait plus être de première jeunesse ! -, voici ce que nous avons dégusté ce matin … Une vraie couronne des mille et une nuits, aux couleurs chatoyantes et à la douce saveur d'amande, avec couronne assortie …

Couronne 2

La couronne des mille et une nuits

La recette est donc celle de Sandra, à ceci près que les 100 g d'écorces d'oranges confites sont remplacées par la même quantité de pralines roses concassées grossièrement, et que l'eau de fleur d'oranger est remplacée par quelques gouttes d'essence d'amande amère. Je décore avec du sucre casson et quelques belles pralines entières.

La recette, donc ...

- 500g farine T45
- 2 cc levure sèche instantanée
- 150g sucre
- 1 cc sel
- 5 oeufs
- 1 cc d'extrait d'amande amère
- 150g beurre ramolli
- 100g de pralines roses grossièrement concassées
- Pour décorer, un peu de sucre casson et quelques pralines entières


Dans le bol de votre processeur, placez la farine, la levure, les oeufs, l'essence d'amande amère, le sucre et le sel. Pétrissez à vitesse moyenne jusqu'à ce que la pâte forme une boule homogène. Incorporez alors le beurre mou petit à petit en continuant à pétrir, à petite vitesse, cette fois, jusqu'à ce que tout soit bien incorporé. La pâte doit être souple et bien lisse, ni trop humide ni trop sèche. Laissez lever 6 heures sous un torchon, dans un endroit tiède, à l'abri des courants d'air. Au bout de ce temps, incorporez à la main vos pralines concassées ... et votre fève ... et reformez une boule en y incorporant le maximum d'air. Laissez reposer 15 minutes pour laisser la pâte se détendre. Puis, pour obtenir une belle couronne, faites un trou à l'aide de deux doigts dans le centre de la couronne et agrandissez-le progressivement. Faites glisser la couronne obtenue sur une plaque couverte de papier sulfurisé. Placé un bol retourné légèrement beurré au centre de la couronne. Laissez lever 1 heure à nouveau, retirez le bol, parsemez de sucre casson et pralines entières en appuyant un peu et placez dans le four préalablement préchauffé à th. 6 (180°). Laissez cuire 45 minutes environ, en couvrant de papier alu au bout de 30 minutes pour qu'elle ne soit pas trop colorée !


Et cette fois-ci, je n'ai même pas oublié, comme cela m'arrive souvent, de glisser la fève dans la pâte avant la cuisson !!! Quel progrès…

36 commentaires:

  1. C'est une merveille et la couronne maison est très belle aussi. Quant aux admirateurs, on les comprend. Et maintenant, plus de gâteaux... la terrible période est finie...

    RépondreSupprimer
  2. Qu'elle est belle ! Je peux t'en prendre un petit morceau ?

    RépondreSupprimer
  3. miam les pralines j'adore....et waow la collection de fèves....
    dis quand tu es sur lyon fais moi signe on pourra se voir en vrai!!!!
    j'adore trainer chez bahadourian

    RépondreSupprimer
  4. Quelle gourmandise ... et bravo au designer de la couronne !

    RépondreSupprimer
  5. Avec un aide cuisinier aussi appliqué, il n'ya plus de secret pour réussir une aussi belle bricohe!Féliciatation et bonne chance pour le KvkV....

    RépondreSupprimer
  6. quelle belle couronne ...j'adore les pralines c'est bourguignon ???non???
    bis

    RépondreSupprimer
  7. SUPERBE!Bravo à Paul pour son aide, bon je viens demain matin pour le p'tit dèj , j'espère qu'il en restera une chtite part!

    RépondreSupprimer
  8. sympa avec les pralines !Tu triches, tu te fais aider (lol)

    RépondreSupprimer
  9. bravo à toi & à ton marmiton ;-)
    la couronne est réussi, maintenant c'est la vrai fin de la période!!

    RépondreSupprimer
  10. Cette couronne est magnifique! J'en prendrais bien une tranche...

    RépondreSupprimer
  11. on voit qu'il est drolement appliqué! et aux pralines, c'est tellement bon!

    RépondreSupprimer
  12. tres belle couronne et bravo au marmiton...

    RépondreSupprimer
  13. Quelle réussite et avec les pralines j'imagine qu'elle doit être extra bonne !

    RépondreSupprimer
  14. Superbe galette gourmande !
    Félicitations au p'tit marmiton ;o)

    RépondreSupprimer
  15. Congratulations!
    It is vary nice to see your mental focus on the Family.
    Congratulations!
    *
    Leal -66-
    Taubaté-SP - Brasil
    http://sinapseslinks.blogspot.com

    RépondreSupprimer
  16. Elle est extraordinairement colorée ! de quoi commencer l'année d' humeur joyeuse !

    RépondreSupprimer
  17. Bravo Helene et Paul, elles est vraiment tres belle. Je ne sais pas comment tu fais pour rester mince Helene, avec toutes les gourmandises qui defilent chez toi.

    RépondreSupprimer
  18. Elle est superbe. Moi, j'ai raté la mienne et je n'ai plus qu'à recommencer.

    RépondreSupprimer
  19. Bravo. Ici, au nord de la Loire nous ne faisons pas de couronne : uniquement des galettes

    RépondreSupprimer
  20. Tu es tres bien assistee! Elle est tres belle! Comment resister a cette petite derniere?!

    RépondreSupprimer
  21. Bravo au chef pâtissier, quelle belle brioche!

    RépondreSupprimer
  22. Apres une longue absence, mais pas une perte d'appétit bonne année. HUMHUM, elle est de loin la plus magnifique et appétissante humhum, avec des pralines je fonds

    RépondreSupprimer
  23. elle est superbe moi j'oublie toujours la fève alors je la glisse par en dessous ;)

    RépondreSupprimer
  24. l'idée d'utiliser des pralines roses dans un gâteau des rois me plait beaucoup! Ca me fait penser à la brioche de St-Genis.

    RépondreSupprimer
  25. Il a bien travaillé le marmiton, elle devait être drôlement bonne sa couronne! BRAVO PAUL!

    RépondreSupprimer
  26. c'est une merveille cette couronne des rois !

    RépondreSupprimer
  27. EnooOOOooome
    on dirai un dessert de conte de fée

    RépondreSupprimer
  28. Paul, elle est superbe ta couronne
    Vous avez du vous regaler

    RépondreSupprimer
  29. Elle est vraiment superbe, Paul peut être fier ! :)

    RépondreSupprimer
  30. Ta couronne est tout simplement magnifique et inspire le respect! Bravo!!!!

    RépondreSupprimer
  31. Bravo Paul ! J'adore ta couronne :o)

    RépondreSupprimer