09 octobre 2006

Une furieuse envie de panna cotta ...

IMG_8771

Tout à l'heure, en jetant un œil au blog de Michèle, je suis tombée sur une recette que j'adore, la panna cotta. Si j'ai bien compris, c'est une recette de Mamina, mise à la sauce light par Michèle !
Alors ce soir, je me suis dit qu'après le délicieux carpaccio de bœuf préparé par Clément (accompagné d'une remarquable salade de champignons à l'aneth ), une petite douceur italienne serait la bienvenue !
Je me suis attelée à ma recette habituelle, celle que je sors du livre de Patricia Wells "Les meilleures recettes des restaurants italiens". Elle est certes moins légère que celle de Michèle, mais elle est d'une délicatesse absolue !
Elle a pris rapidement, grâce à un passage au congélateur.
Je l'ai servie dans des verres, avec une compotée de griottes (celles qui me restaient de mes muffins de l'autre jour), pas sucrée mais légèrement aromatisée avec une pointe de cannelle.
J'ai saupoudré le tout de quelques fragments de feuilles d'or que Carole, la femme de mon frère, qui est doreuse d'art, m'a un jour offerts .
Avec des biscuits roses de Reims, je vous assure que nous avons fait là un festin de rois !

Si elle vous intéresse, en voici la recette :

Panna cotta aux saveurs d'amande, compotée de griottes à la cannelle

IMG_8765

Pour 4 personnes :

Ingrédients :

- 5 feuilles de gélatine
- 25 cl de lait entier
- 60 g de sucre glace
- 25 cl de crème fraîche épaisse
- 1/2 gousse de vanille
- 1/4 de cuillère à café d'extrait d'amande amère

Pour la garniture :

- 250 g de griottes (les miennes sont surgelées)
- 1/2 cuillère à café de cannelle en poudre.

Faites ramollir les feuilles de gélatine dans un peu d'eau.
Pendant qu'elles ramollissent, faites chauffer dans une casserole le lait, la crème et le sucre.
Juste avant l'ébullition, retirez du feu et ajoutez la gélatine, que vous aurez égouttée légèrement, l'extrait d'amandes et les graines que vous aurez extraites de la demi- gousse de vanille. Fouettez pour dissoudre la gélatine. Passez le mélange au chinois. Répartissez le mélange dans 4 verres, laissez refroidir puis mettre au réfrigérateur pour 4 heures au moins. Ce soir, je l'ai mis au congélateur pendant 1 heure. C'était parfait !

Pendant que ces petites crèmes refroidissent, préparez la compotée de griottes, en les faisant cuire une quinzaine de minutes dans une casserole, saupoudrées de cannelle. Quand elles sont bien molles, laissez-les refroidir.

Avant de servir, répartissez les griottes dans les verres, au-dessus des crèmes. Décorez, si vous en avez, de petits morceaux de feuilles d'or ou bien, plus simplement, d'une feuille de menthe ou de verveine.

Dégustez bien frais, accompagné de biscuits roses de Reims.
Si seulement j'en avais mis au frais, j'aurais bien bu une coupe de champagne demi-sec. C'est un peu démodé, je sais, mais si délicieusement fruité !

13 commentaires:

  1. Ta photo est superbe, je ne sais pas sur quoi je vais pouvoir me jeter pour compenser mon envie de panna cotta :)

    RépondreSupprimer
  2. C'est toujours une très bonne recette !!!!!!
    simple mais parfumée !!!!!
    Bizzzzzzzzzzz
    Barbichounette

    RépondreSupprimer
  3. Ton panna cotta est terriblement appétissant !

    RépondreSupprimer
  4. quelle bonne idée d'y avoir associé des biscuits de Reims, je note!

    RépondreSupprimer
  5. Avec une feuille d'or c'est une panna-cotta de luxe que tu as faite!

    RépondreSupprimer
  6. Le livre de Patricia Wells est une vraie référence. ta panna cotta est magnifique.

    RépondreSupprimer
  7. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer
  8. J'adore ta photo et j'adore les verrines, alors je prends! Merci pour cette recette.

    RépondreSupprimer
  9. Quelle belle présentation ! Un vrai dessert de luxe...

    RépondreSupprimer
  10. Elles sont magnifiques !! Délicates, appétissantes... la gourmande que je suis plongerais bien sa cuillère !

    RépondreSupprimer
  11. Très, très chic la feuille d'or! Et la panna cotta a l'air sublime, j'me serais bien invitée...

    RépondreSupprimer
  12. Il me restait des sureaux congelés. (Baies de sureau rammassées dans la haie cet été).
    Hier, pour le repas de noël, j'avais fait plusieurs petits desserts dont une version mini de ta panna cotta avec les baies de sureau. Un vif succès.

    RépondreSupprimer