27 octobre 2006

Une petite virée à Lyon, sur la route de Paris...

resto 4

Comme chaque année, nous partons passer les vacances de la Toussaint à Paris, chez ma mère. À Boulogne, plus exactement.
Et comme le temps a l’air clément, nous faisons une petite halte à Lyon–très axée sur la gastronomie, comme vous allez pouvoir le constater !-.

Fourvière

Après une nuit à l’hôtel, nous partons à la découverte (ou plutôt à la re-re-re-découverte ) d’une de mes villes françaises préférées.
Le soleil brille, la température est d’une douceur inhabituelle pour la saison. Une belle journée en perspective !
1ère étape obligatoire :Un passage aux Halles de Lyon.

Légumes Halles Lyon

L’endroit rêvé pour une balade gourmande. L’occasion aussi de vider son porte-monnaie ; il nous est en effet impossible de résister à toutes les merveilles qui s’offrent –si l’on peut dire-, à nous.
Ma première erreur du jour : Rentrer chez Bahadourian, cet épicier de grand, grand luxe, dès le début de la visite ! J’ai pourtant maintenant bien l’habitude, et il me faut absolument terminer par là, car je suis en général tellement chargée qu’il ne m’est pas vraiment facile de déambuler entre les rayons… Et ça, ce sont des économies assurées !!!

Bahadourian

Nous commençons par le rayon traiteur, idéal pour ouvrir l’appétit. Quelques photos qui m’aideront à mettre en place mes prochains mezze ( idées de plats, décoration…)
Des plats beaux, aux magnifiques couleurs ! La cuisine du Moyen-Orient m’a toujours attirée . Je me régale. Clément aussi !

magasin arménien 4

magasin arménien 3

magasin arménien 2

magasin arménien

magasin arménien.

Ce ne sont pas ces sublimes étalages qui vont m’aider à me défaire de cette addiction qui, notez bien, ne fait de mal à personne !…
On poursuit par les rayons d’épices, de thés de toutes sortes. Un arrêt devant la vaisselle –de fabuleux plats en céramique d’Afrique du Nord-. Eh hop, deux d’entre eux attérissent dans mon panier. Puis les épices : Là, c’est l’hécatombe ! Gros sacs de poivre de Szetchuan, baies roses, poivre vert déshydraté- introuvable chez nous-…
Et puis aussi un rayon de grosses pralines roses –je vais faire des brioches, et puis une tarte. Mummmm…….


brioche aux pralines 1

brioche 3

Un gros sac de ces délices atterrit lui aussi dans mon panier. Et encore des nonnettes, ces petits pains d’épices au miel, fourrés à la confiture d’orange. Paul les offrira à Lala, sa grand-mère parisienne.

Escargots

Epouvantail

Là, je me dis « Stop, on arrête ! ». Je me dirige vers la caisse, sans plus tourner la tête. Je vide mon panier et, en regardant en biais –sans faire exprès, je vous le jure !-, que vois-je ??? De la pâte de pistaches, en vrac, comme je n’en ai jamais vue !!! Et voilà que je re-craque. Allez, 500 g pour commencer. Si c’est bon, j’en rachèterai chez G. Detou.


Vite, vite, on sort !
On salive en passant devant les marchands de saucisson à cuire, de rosette et autres jésus, et aussi devant les grattons, les innombrables fromages odorants, les quenelles, les chocolats, les escargots… Voyez plutôt :

Saucissons briochés

saucissons à cuire

Bobosse

Mère Richard

Une splendide promenade automnale, au milieu des gibiers, potirons, coings et champignons…

Gibier

Fromages

fromages 2

Vient le moment que quitter cet endroit idyllique. Mais ça, c’est sans compter Clément qui a repéré les marchands de fruits de mer. Il est 10h30 et il a très très envie de quelques huîtres. C’est entendu. Nous lui en commandons six, qu’il avale, bien aidé par son frère quand même, en deux temps, trois mouvements.

Huîtres clem


Paul huîtres

huîtres 1

Va pour une autre assiette !… et un verre de Mâcon blanc pour nous. Un pour deux, et petit, le verre, je précise ;-) !

En sortant, une petite marche s’impose. Direction le vieux Lyon, avec ses innombrables traboules, ces petites ruelles couvertes qui permettaient aux soyeux lyonnais de passer d’un immeuble à l’autre sans se mouiller, lorsqu’il pleuvait.

traboule 3

traboule 2

traboule 1

façade Lyon

Les façades Renaissance sont splendides. Très belle promenade, assurément.

Et comme d’habitude, le « Mais qu’est-ce qu’on mange ? » ne tarde pas à pointer le bout de son nez !
Ce sera une salade au « Comptoir de Mimi », charmant endroit situé juste à côté de la cathédrale Saint-Jean. Mais si, celle où notre bon roi Henri IV épousa en grande pompe Marie de Médicis !

Mimi 1

resto 9

resto 7

resto 8

Entre salade de ravioles, salade aux quenelles grillées et saucisson- pommes à l’huile, saint-Marcellin bien affiné et crumble aux pommes et au raisin, tout cela arrosé d’une « fillette » de Côtes-du-Rhône, on peut dire que notre bonheur est complet.

st.marc

st. marc 3

st. marc 2

crumble pomme-raisin


tartes resto

Il faut malheureusement repartir. Cinq longues heures de voyage nous séparent encore de notre destination finale, Paris…

Courges

Courge

26 commentaires:

  1. Ton reportage est top. Tout, tout, tout, nous saurons tout sur Lyon. Guignol, les façades renaissance et la gastronomie... En plus, tu as droit au temps merveilleux et je suppose, à cette lumière d'automne que j'adore quand il fait beau.

    RépondreSupprimer
  2. Ravie que notre Bonne Ville t'ais autant plu ;)
    Les halles sont à 100 mètres de chez moi ;)

    Au plaisir quand tu repasseras ;)

    RépondreSupprimer
  3. beau reportage en plus avec le temps que nous avons la ville est encore plus belle
    juste un truc bahadourian ce n'est pas vraiment un endroit dit de luxe...

    RépondreSupprimer
  4. Je viens de faire un beau voyage ,et les huitres aie aie aie...!!!!Bonnes vacances de la Toussaint.

    RépondreSupprimer
  5. Je viens de faire un beau voyage ,et les huitres aie aie aie...!!!!Bonnes vacances de la Toussaint.

    RépondreSupprimer
  6. mais c'est ma ville!! et n'as tu pas croisé une bande de bloggeuses histériques chez bahadourian? nous étions samedi dernier!! ;-)

    RépondreSupprimer
  7. Quand je pense que je ne suis jamais allée à Lyon...les saucissons pistachés là..soupir...

    RépondreSupprimer
  8. Bonjour à toutes,
    merci pour vos commentaires.
    Mamina, c'est vrai qu'on a de la chance avec le temps, cette année. ça incite aux promenades.
    Acesse, d'accord pour la prochaine fois. Ce sera avec plaisir.
    Veronica, C'est vrai que la ville était belle, jeudi. Je maintiens quand même ce que je dis sur Bahadourian, c'est un très bel endroit, avec des produits souvent de très haute qualité, ... avec les prix qui vont avec! ;-)
    Colette, ravie de te faire voyager, comme tu me fais voyager dans ton blog.
    Alhya, dommage, je ne vous ai pas croisées... cela aurait été amusant !
    Gracianne, il faut que tu y ailles ! Quand on aime la gastronomie, c'est L'étape incontournable !!!

    RépondreSupprimer
  9. Lyon est une très belle ville, et pour des bloggeuses culinaires, c'est le paradis. Bonnes vacances à toi et ta petite famille.

    RépondreSupprimer
  10. le petit plateau d'huitres c'est mon péché mignon le diamanche matin apres les courses !!

    RépondreSupprimer
  11. Tu vois, je suis déjà allée à Lyon, mais je n'avais jamais vu cette ville sous cet angle. Tu me donnes envie d'y retourner pour voir et déguster tout ça !!!

    Bon, et Paris ... ??? Please, ne nous laisse pas comme ça ! Dis-nous la suite !!!

    J'ai trop hâte de lire tout ce que vous vivez là haut !

    Encore un bon anniversaire à Paul (au fait, j'ai eu un mail et le cadeau sera là à votre retour) et un bisou à tous, sans oublier notre Princesse Zoé !!!

    RépondreSupprimer
  12. Merci poir ton bien sympathique reportage !
    Les brioches au pralin, ça doit être top !

    RépondreSupprimer
  13. c'est original la salade de ravioles belle balade

    RépondreSupprimer
  14. que de belles photos!! et rien qu'a regarder, on a bien mangé!! bises micheline

    RépondreSupprimer
  15. Mais c'est l' île, euh non, la ville de la tentation !

    RépondreSupprimer
  16. Je suis toujours épatée par tes messages, superbe reportage plein de détails....
    Je suis toujours passée à Lyon un peu en vitesse...la prochaine fois je m'y arrêterais!

    En revanche pour les huitres je te les laisse...moi pas fana
    Bisous

    RépondreSupprimer
  17. Et ben, on ne se refuse rien dis-donc? Je ne connais pas Lyon mais toutes ces photos me donnent envie d'y allez. Rien que le rayon fromage, ça me fait saliver...
    Bises

    RépondreSupprimer
  18. Superbe reportage ! je suis comme toi, j'aime beaucoup Lyon et particulièrement Saint-Jean. C'est vrai que c'est aussi la ville du bien manger !
    Dis-donc, c'est pas courant les enfants gobeurs d'huîtres !
    A bientôt

    RépondreSupprimer
  19. Merci pour la balade je me suis régalée surtout que j'ai stoppé devant l'étal à fromages !!
    Alors je t'envoie des noix de St jacques contre ces fromages loll
    je suis sûre qu'à Boulogne tu vas en trouver des fraîches !
    Joyeuse halloween

    RépondreSupprimer
  20. bonjour,
    je te remercie pour ton gentil message,ça fait toujours très plaisir!
    De très belles photos, surtout celle du gâteau!!
    (suis juste un peu gourmande)

    RépondreSupprimer
  21. Très beau reportage. Je ne me suis jamais arrêtée à Lyon et tu n'as fait que raviver ma grande envie d'y faire un petit séjour.
    Merci pour la balade découverte : architecture et gastronomie..... tout ce que j'aime.
    Bises
    MICHELE

    RépondreSupprimer
  22. Ton reportage est superbe.
    Cannes, Boulogne ...
    Nous avons plein de choses en commun ...
    J'habite Boulogne et mon père est non loin de Cannes !
    Si tu veux de bonnes adresses à Boulogne, n'hésite pas
    A bientôt
    Laurence

    RépondreSupprimer
  23. Génial votre séjour à Paris ! Les ballades, les recettes, les photos, tout ! Je me réjouis de faire découvrir ces merveilles à mes fils. L'aîné rêve d'y aller depuis déjà quelques temps mais l'occasion ne s'est pas encore présentée. Et sinon, la prochaine fois que tu fais une pause à Lyon, fais-nous signe, les Pralines (moi comprise)seront ravies de te renconter :o)

    RépondreSupprimer