30 janvier 2019

Un miracle de noël ?




mosaïque Londres et Noël 2018

Non, vous ne rêvez pas. Me voici de retour. L'année passée fut difficile, très difficile, ne me laissant plus la possibilité de vous raconter les histoires que j'aime pourtant tellement vous raconter ! Je passerai sans m'étendre sur tout cela .... Cela n'intéresserait personne. Et puis ce blog est là pour vous rendre heureux, pas pour vous plomber le moral ! ;-) Évidemment, les billets de l'été et et ceux de l'automne ont passé leur tour ... Si j'en ai le temps et le courage, je vous intercalerai durant ces mois d'hiver nos aventures grecques du mois d'août. Cela nous réchauffera ! 😀

En tout cas, je remercie toutes les gentilles personnes qui m'ont envoyé des mots adorables et réconfortants. Il y en a eu beaucoup et je m'excuse auprès d'elles de ne leur avoir pas répondu. J'ai encore chaque mot et j'y répondrai vite, maintenant que me voilà un peu plus apaisée. En tout cas, vous m'avez manqué et je suis contente de vous retrouver !

Donc nous reprenons à la fin du mois de novembre ...

 counting down to christmas

Bientôt Noël ...

amis de noel

 Les elfes de Noël sont de retour ...

elf is back

La fin de l'automne est belle. L'appartement est baigné de soleil et c'est bien agréable.

jacinthes

Je ne suis pas certaine que nous aurons un Noël sous la neige ! Alors on compense !

paysage enneigé

Pauvres rennes, coincés dans un pays chaud ! ;-)

 drôle de forêt

Le premier dimanche de l'Avent, on allume la première des quatre bougies qui nous accompagneront de leur douce lumière jusqu'à Noël.

couronne de l'avent

J'installe une potée d'amaryllis et je remplis un grand plat de clémentines et de papillotes.

papillotes et clémentines

Ici, chacun a un calendrier de l'Avent.

amaryllis .0

Cette année, je me suis offert celui de chez Durance. Chaque jour, une petite porte s'ouvre sur un joli produit de la marque ou une bougie parfumée. J'adore !

durance

J'ai même préparé un calendrier pour le petit Yorkshire de ma copine Rachel. Nunavik va pouvoir se régaler des gourmandises planquées dans ces crackers home-made. Et il pourra même les ouvrir lui-même ! ;-)

le calendrier de nunavik

Je ressors mes journaux de Noël ...

 get ahead for Christmas

J'en ai, au fil des années, amoncelé un nombre indécent mais je ne me lasse pas de me replonger dedans dès que la fin du mois de novembre arrive ... et à en acheter de nouveau !

 feel good food

Ces lectures me mettent en condition ...

l'arbre aux biscuits

... et dans une belle humeur.

 12 days of Christmas

 Pour moi, préparer Noël, c'est tout sauf une punition !

glazed ham

Je prévois comment je gâterai famille et amis.

christmas bombe

J'aime les réunions amicales durant les longues soirées d'hiver.

raspberry meringue bombe

Je trie, je classe, je prends des notes.

recettes

Chaque année, j'ai un nouveau petit carnet dans lequel j'inscris tout ce qui me passe par la tête ...

peppermint marshmallows cookies

Home, Sweet Home ...

cheval d'argent

J'aime rester à la maison, en hiver ...

marron glacé

Encore plus depuis que l'on a notre petit compagnon à quatre pattes ...

oh la la !!!

Quoi, tu parles de moi ? ;-)

quoi ???

Quelle sera ma tasse fétiche, cette année ?

tasse 5

Vous commencez sans doute à connaître mon amour immodéré pour les tasses de Noël ... Pas toutes les tasses de Noël, cependant. Celles de Starbucks, surtout, qui deviennent au fil des années des collectors !

 tasses de Noël 4

 Cette année, Paul m'a offert en début de saison cet énorme mug mettant en scène le petit ours Ralph Lauren. Je l'adore !

  tasses de Noël 2

 N'oublions pas les tasses Cath Kidston ... Chaque année, à Londres, je ne peux m'empêcher de succomber à la tentation ... Nous ne sommes que des êtres faibles, en fait, non ? ;-)

  tasses de Noël

Faible ou pas faible, j'adore Noël, en tout cas.

XMAS

Bounty aussi.

les yeux au ciel

Surtout quand les guirlandes irisées sortent de leurs cartons.

jolis yeux

Là, la vie devient belle ...

 miroir ...

Coup de chance, il n'a pas encore vu ma longue guirlande de chatons anglais.

 chats de Noël

Ni ce mignon chat couronné.

merry christmas chat

Quant au hamster, il lui réglerait certainement très vite son compte.

merry christmas hamster

En classant mes photos, je me rends compte que les animaux ont la part belle dans mes décors.

lapins

Ah, ces longs moments à feuilleter mes livres préférés !

new york christmas

Ceux qui me donnent de belles idées ...

mini cinnamon scrolls

 Ceux qui me font envisager toujours plus de douceur ...

winter brunch

Ceux qui ne me font penser qu'à de jolies choses ...

carrot cake

L'emballage des cadeaux n'est jamais une corvée ...

un cocktail ?

... si tant est que je ne suis pas prise par le temps, ...

 papier cadeau

... que j'ai eu le temps de trouver des papiers à mon goût ...

cadeaux 2

... et de préparer de mignonnes étiquettes.

 cadeaux "

 Et pour les cadeaux, pas d'achats en ligne, en règle générale. J'aime aller dans les petites boutiques et prendre le temps, dans les premiers jours du mois de décembre (pas avant, cependant, j'aime l'ambiance des jolies boutiques à Noël), de choisir soigneusement les cadeaux qui plairont à chacun.

 cadeaux 1

Tout comme j'aime préparer moi-même les gourmandises que l'on appréciera durant les longues soirées d'hiver.

fruits à l'alcool et liqueur de coings

Pas question de me passer de bougies parfumées ...

bougies de Noël

... qui décorent aussi joliment qu'elles parfument la maison.

petit ange en céramique

Chaque année, je déballe avec un immense plaisir mes petits trésors de Noël soigneusement rangés, bien enveloppés dans d'épaisses couches de feuilles de papier de soie ...

 crèche et noix

Je fais particulièrement attention à mes petits santons.

le garçon aux navettes

J'ai une grande passion, depuis quelques années, pour les petits santons de Noël. Quand je dis petits, c'est parce que ceux que j'aime mesurent 9 cm. Ils ne sont pas bien grands mais ils le sont néanmoins suffisamment pour que l'on puisse bien en distinguer tous les détails. J'écume volontiers les foires aux santons de la région. Cette année, outre celle de Mouans-Sartoux, ce sont celles de Marseille, d'Aix-en-Provence et d'Aubagne que nous avons visitées. Il nous a fallu tout un week-end, vous pensez bien.

sous le soleil

Nous sommes partis un samedi matin, Clément et moi, pour Aix-en-Provence. La ville, aux alentours de Noël, est toujours très décorée.

jolies bouteilles d'huile d'olive

Nous nous sommes promenés un moment ...

aix 2

Un peu de lèche-vitrines de Noël n'a jamais fait de mal à personne ...

dear santa ...

Dans les rues, on vendait, sur de petits étals, le blé de Noël à semer.

blé

En bas du Cours Mirabeau se tenait le Marché aux Santons.

santons fouque

J'ai chaussé mes lunettes et ai commencé ma chasse annuelle ! ;-)

la dame à l'aïoli

J'ai mes santonniers préférés. Il y a beaucoup de styles de santons différents ... Fouque en fait partie et je lui en ai acheté deux.

la vendeuse de limaçons

J'en aurais bien pris plus mais il faut parfois savoir être raisonnable ! ;-)

santons aix 1

Sinon, j'aime beaucoup les santons d'Agnès Fery. Le premier que j'aie acheté, c'était cette vendeuse de calissons ! Mes santons de prédilection sont ceux qui représentent les anciens métiers de Provence.

santons cavasse fery

Pareil pour les santons Richard. J'en ai plusieurs, toujours des 9 cm, dont je raffole.

les santons richard

Un dernier petit tour de fin d'après-midi sur le Cours Mirabeau ...

le cours mirabeau

Un arrêt chez le pâtissier Béchard ...

bechard

... pour faire le plein de nougat ...

nougat

... et de calissons.

calissons

 C'est qu'on ne plaisante pas avec les treize desserts, dans notre région ...

melon confit

Je prends quelques idées de décorations au passage. Il y a de jolies choses, sur le marché de Noël d'Aix-en-Provence.

PHOTOPHORES

Dommage pour nous, nous ne serons pas là la semaine prochaine ...

aop huile d'olive d'aix

On goûte le pain calendal, qui représente le Christ et ses douze apôtres, et le gibassier. Le gibassier que l'on vend ici est plutôt dur et croquant. Il est très bon mais je lui préfère malgré tout (ouh, je vais m'attirer les foudres de certains !) la pompe à l'huile, plus moelleuse et briochée.

pain calendal et gibassié

On repart d'Aix vers 17 heures ...

intérieur

... avant d'arriver à Marseille une heure plus tard ! Nous prenons possession du petit appartement que nous avons loué dans le quartier pittoresque du Panier, juste derrière le port ...

montée des accoules 2

... et nous redescendons sur le Vieux Port, qui a revêtu lui aussi ses habits de Noël.

le petit pernolimad

 Après un bon restaurant dans lequel Clément semble avoir pris ses habitudes durant les six mois qu'il a passés à l'École des Avocats de Marseille, il est temps d'aller se coucher.

Le lendemain matin, il fait fraîchou mais on part se promener ...

clem à Marseille

... sur le Vieux Port.

panisses

Comme les cabanes  des santonniers sont encore fermées ...

le marché aux santons sur le vieux port

... on se fait un petit déjeuner en compagnie de ceux que j'ai achetés hier à Aix.

petit déjeuner des santons

Il y a l'aubergiste de chez Richard ...

l'aubergiste

La vendeuse de fromages de chez Richard aussi. Vous avez vu ses petites brousses du Rove, au centre de son panier ?

la fromagère

La marchande de limaçons (ou escargots ...) vient de chez Jouve. Les marchandes de limaçons ramassaient ces petits escargots dont les Provençaux sont si friands et les faisait cuire dans de l'eau salée aromatisée de branches de fenouil. Elles les vendaient ensuite, servant leurs clients à l'aide d'une louche dans des cornets en papier. Elles attiraient les gourmands sur le marché en chantant "A l'aigo, au sau li limacoun, ne'n a dei gros e dei pitchoun !" Soit en français "À l’eau salée les limaçons, il y en a des gros et des petits !"

la vendeuse de limaçons copie

Le dernier vient de chez Jouve aussi. C'est la femme à la morue. J'adore le mortier rempli d'aïoli qu'elle tient sous son bras.

l'aïoli

On attend Philippe, qui a pris un train très tôt pour venir nous rejoindre.  Un moineau lui garde sa place. Il arrive juste à temps pour petit-déjeuner face à la Bonne Mère.

le joli moineau marseillais

Puis le Marché aux Santons ouvre. On peut y découvrir comment se fabrique un santon, démonstrations à l'appui. Moulage, ébarbage ...

santons bruts

... séchage, cuisson ... puis décoration à l'aide de pinceaux extrêmement fins ... et d'une grande dextérité.

santons qui sèchent

Il y a de grands santons chez Carbonnel ...

grnads santons

Les santons d'art de M. Marinacci sont superbes !

santons d'art

Encore plein d'endroits pour acheter le blé de la Sainte-Barbe.

santo barbo

... et de belles bûches creusées pour le semer. J'en achète une, histoire de garder l'idée pour l'an prochain.

le blé

J'adore les petites scénettes provençales ... Un joli Bar du Mistral, sans doute clin d'œil aux aficionados de "Plus belle la vie " !

le bar du mistral

Un client est au cagadou ... cependant qu'un petit gars regarde par un trou dans le mur !

le cagadou

Celui-là a perdu à la pétanque, et embrasse donc le cul de Fanny ... ;-)

fanny

En remontant le Marché aux Santons, on arrive au Marché aux Poissons.

pêche locale

Les pêcheurs viennent de rentrer ...

filets de pêche

... et reprisent leurs filets !

pêcheur marseillais

Malgré le froid, ça découpe ...

 vendeuse de poisson

... ça écaille ...

écaillage

... ça pèse ...

rougets

... et ça vend, même aux jolies Chinoises ...

pêcheur

Une belle agitation, plus sympa que celle des casseurs de la veille.

le port de marseille

Pour se réchauffer les doigts, on peut s'offrir un coffret de panisses de l'Estaque.

les panisses de l'estaque

Nous, on monte dans la grand-roue pour apprécier la panorama.

grand roue

J'ai toujours un peu le vertige, dans ces engins-là.

le marché de noel vu d'en haut

Clem aussi ! ;-)

clem et phil dans la grand-roue

La vue est magnifique, même si le temps n'est pas totalement dégagé.

le marché aux santons

On file se réchauffer, en redescendant, dans l'église des Augustins, sur le port. Il y a sous l'autel une très jolie crèche.

 crèche marseille

Tiens, de vrais santons sont apparus.

vrais santons

 Je crois que je connais celui-là ! ;-)

vrai santon !

Petite grimpette jusqu'à la Bonne Mère. Encore un joli panorama.

marseille vue de haut

On repart ensuite vers Aubagne, pour ne pas y arriver trop tard, quand il fera nuit. Le Marché de Noël y est très familial et sympathique.

lutins

... et on y boit du bon vin chaud !!!

vin chaud

Quant aux santons, on a l'embarras du choix. Des grands et des petits ... Des pêcheurs dans leurs pointus ...

les pêcheurs

Le boulanger et son chat blanc ...

le boulanger

Le chasseur qui casse la croûte ... et celui qui bouquine aux toilettes ! ;-)

À chacun ses occupations

Et puis celui qui picole, histoire de reprendre des forces après ses travaux des champs ! ;-)

picole

Ce week-end, il y a, en plus du marché aux santons, la Biennale de l'Art Santonnier.

marché aux santons d'aubagne

Là, pour le coup, il y a des figurines extraordinaires. Il y a les grands classiques, certes, mais aussi des santons délicieusement naïfs.

santon naïf

D'autres très sophistiqués.

santonnier niçois

Ceux de ce santonnier niçois, Raphaël Raccurt-Navoret, sont absolument extraordinaires :

jolie fille

Intégralement façonnés à la main, sans moulage, avec des détails incroyables, tant dans le modelage que dans la peinture. Le prix de ces petites Provençales me paraît totalement justifié !

santon niçois

Je découvre la crèche blanche ...

la crèche blanche

Je vous laisse découvrir ce qu'elle représente.

la crèche blanche expli

Ici, un maître verrier et un maître santonnier, Françoise Doukhan et Robert Maurin se sont associés pour créer une crèche d'un genre nouveau. Audacieuse et plutôt très jolie, même si ma photo n'est pas bien nette.

santon verre et terre

Pour terminer, il y a le classique et époustouflant village des santons, qui regroupe le travail de 17 santonniers, avec plus de 3 000 santons, depuis les santons puce aux grands santons habillés, mettant à l'honneur l'habitat, les traditions et les usages de la Provence.

le village des santons en Provence

Dix-neuf villages sont présentés dans un décor continu de garrigue, de collines, de calanques, aussi.

mariage arlésien

Les personnages vivent littéralement, aussi bien dans leurs maisons, dans les champs, au marché ou encore sur l'eau. 

la pétanque

On joue aux cartes, à la pétanque, on fait de la musique, on danse, on chasse, on pêche ...

la vendeuse de citrons

C'est magnifique et on s'y croirait.

ombres

Compter plus d'une heure pour la visite.

la vieille dans sa cuisine

Il y a tant à voir !

paysage

Participez à un mariage ...

la ronde

Asseyez-vous autour du feu avec les bergers et leurs moutons ...

les bergers autour du feu

Venez peindre la colline avec Cézanne ...

le peintre 2

... ou bien pêcher ...

 entrée dans le port

... dans les calanques.

le lylou

Vous pourrez aider le saunier à récolter le sel ...

salins

Vous irez passer la soirée à la terrasse du bar en jouant aux cartes avec les copains.

au bar, la nuit

Sinon, vous traînerez juste sur votre balcon en buvant un verre de pastis.

au balcon

Vous veillerez à ne pas faire trop de bruit pour ne pas déranger le peintre qui vit au rez-de-chaussée de votre maison, surtout. Et vous vous éloignerez comme nous sur la pointe des pieds.

le peintre

Fin de notre week-end autour de Marseille. SI ça vous tente, mettez-vous en cuisine et préparez-vous une fournée de petites navettes.

Les Navettes Marseillaises de Gui Gedda

navettes

Ingrédients  :

Pour 16 pièces :

- 500 g de farine
- 2 oeufs
- 200 g de sucre
- 50 ml d'huile d'olive
- 3 cuillerées à soupe d'eau de fleur d'oranger
- Le zeste d'une orange non traitée
- 1/2 cuillerée à café de sel

NB : Souvent, je remplace la fleur d'oranger et le zeste d'oranges par des graines d'anis vert ... C'est délicieux.

Un peu de lait entier pour dorer les navettes

Préparation :

1. Préchauffez le four à 180°C.

2. Dans le bol de votre processeur, battez les œufs avec le sucre jusqu'à ce que le mélange soit jaune pâle et mousseux.

3. Ajoutez alors le sel, l'eau de fleur d'oranger et l'huile d'olive puis mélangez jusqu'à obtenir un mélange homogène.

4. Lavez l'orange puis prélevez-en les zestes que vous ajoutez à la préparation. Ajoutez enfin la farine et mélangez à la main juste assez pour obtenir une pâte homogène. Formez une boule, enveloppez-la dans une feuille de papier-film et laissez-la reposer au frais pendant 1 heure au minimum.

5. Découpez ensuite la pâte en seize de morceaux que vous façonnez en boudins de 20 centimètres Incisez chaque boudin avec un couteau sur toute sa longueur avant d'enfourner pour environ 20 minutes environ. Laissez refroidir.



Je vous laisse aussi avec une remarquable recette que ma maman, à laquelle j'ai beaucoup pensé ces temps-ci, affectionnait particulièrement.

 premier cadeau de mon calendrier

Ce biscuit aux pommes et à l'anis est l'un des meilleurs que je connaisse ...

Gâteau aux pommes et à l'anis

Je vous ai scanné la recette, cela va plus vite. Elle sort d'un très vieux Cuisine Actuelle ...

la recette du gâteau aux pommes

Vous aussi, vous vous posez volontiers avec une tasse de thé quand il fait froid dehors ? Avec une tranche de brioche grillée et de la marmelade d'orange amère ...

thé et brioche

 ... ou bien avec des mannele, ces petits bonhommes en brioche si chers au cœur ... et à l'estomac ... des Alsaciens qui les croquent à la Saint-Nicolas.

Je fais chaque année la recette de Christophe Felder, qui remporte à chaque fois un grand succès !

 Les Mannele de Christophe Felder ...

 mannele

Pour une quinzaine de bonshommes bien moelleux...

Ingrédients : 

- 500 g de farine
- 90 g de sucre
- 10 g de sel
- 1 sachet de levure de boulanger
- 150 g de beurre
- 2 œufs
- 20 cl de lait
- Quelques pépites de chocolat pour faire les yeux, le nez et les boutons des bonshommes

Pour la dorure :

- 1 œuf
- 1 cuillerée à café de sucre et 1 autre de lait

Préparation :

1. Versez la farine, le sucre et le sel dans un grand saladier et mélangez le tout. Préchauffez le four à 180°C. Faites tiédir le lait, et versez-y la levure; mélangez pour bien la diluer. Disposez la farine en couronne et versez le lait au centre. Incorporez les œufs et commencer à mélanger cette pâte à la main en la battant énergiquement. Incorporez ensuite le beurre ramolli et recommencez à la travailler avec vigueur, pendant 10 minutes, en la soulevant pour l'aérer au maximum. Continuez jusqu'à ce que la pâte ne colle presque plus au saladier. Si la pâte vous semble trop liquide, ajoutez un peu de farine mais pas trop, surtout ! Recouvrez le récipient d'un linge propre et laissez la pâte lever 1 heure à température ambiante.

2. Ce temps écoulé, détaillez la pâte en portions de 50 g environ. Façonnez chacune en une boule de la taille d'un gros œuf. Laissez reposer 10 minutes. Pour façonner un petit bonhomme, posez une boule de pâte sur le plan de travail fariné, roulez-la en un petit boudin allongé, en prenant soin de garder la forme ronde de la tête à l'une des extrémités. À l'aide d'une paire de ciseaux, pratiquez 3 entailles sur le corps du bonhomme : La première pour former les jambes, les deux autres pour les bras. Réalisez ainsi une quinzaine de bonshommes. Décorez les bonshommes avec les pépites de chocolat, puis laissez lever 45 minutes.

3. Pour préparer la dorure, mélangez l'œuf, le sucre et le lait. À l'aide d'un pinceau, badigeonnez chaque bonhomme de ce mélange. Recouvrez la plaque à pâtisserie d'une feuille de papier sulfurisé et rangez-y les bonshommes en les espaçant. Enfournez et laissez cuire 20 minutes.




Les soirées aussi sont douces, à la lumière scintillante des bougies ...

 commode de Noël

Bounty aime bien traîner sur une chaise sous les guirlandes lumineuses de la terrasse.

 CHAT SUR CHAISE

Il aime bien aussi farfouiller dans les décorations du sapin.

étoile en verre

... ce qui m'a amenée à accrocher mes petits chevaux nordiques en céramique (j'en ai fabriqué tout un troupeau ...) bien loin de ses pattes ! 😀

Petit cheval en céramique

Je me suis servi des petites maisons faites dans la foulée comme décorations de mes bocaux d'hiver ou pour décorer mes paquets cadeaux. J'en ai laissé certaines brutes, en biscuit, et j'en ai émaillé d'autres en blanc. Je préfère les secondes, finalement, et recuirai très vite les premières avec une bonne couche de couverte ... Oh que c'est sympa, la céramique !

fruits à l'alcool

Je crois qu'est enfin venu le moment de vous parler de mon séjour anglo-saxon de l'année. Cette année, comme Philippe a reçu en cadeau de la part de sa famille, pour ses 60 ans, un week-end à Glasgow ainsi que des billets pour voir et écouter le grand Paul McCartney en concert, nous sommes partis quelques jours avant Noël pour l'Écosse. Trois jours plus tard, Paul, Clément et mon beau-frère Jean-Pierre nous rejoignaient à Londres.

Allez, je vous raconte ... Départ de bonne heure le samedi matin afin d'être à l'heure pour le concert à Glasgow ... On est large, avec quatre heures d'attente à Roissy. C'est sans compter la grève inopinée des contrôleurs aériens français.

en vol

Pour vous la faire courte (contrairement au voyage !), nous arrivons à Glasgow deux petites heures avant le début du concert ... On a eu chaud !!! Heureusement, le Hilton Garden Inn City est situé juste à côté de la salle SSE Hydro ...

Glasgow

C'est toute une histoire pour se repérer dans Glasgow de nuit ...

immeuble de glasgow

... mais c'est joli alors pas grave !

sapin dans la maison

Dès que l'on met les pieds en Grande-Bretagne, l'esprit de Noël s'abat sur nous !

holidays are coming

Un jour, il faudra que j'aille voir une pantomime. C'est une telle tradition, là-bas ...

cinderella pantomime

L'hôtel est situé juste au bord de la rivière Clyde, qui traverse la ville.

 HILTON GLasgow

Le temps d'admirer cet étonnant et magnifique pont et il nous faut quasiment repartir. C'est le Clyde Arc mais les gens de Glasgow l'appellent trivialement Squinty Bridge ou "pont qui louche". Un grand arc elliptique qui enjambe le pont.  

le pont de la Clyde

Comme je vous le disais, la salle de concert est à deux pas.

river clyde

Le show peut commencer !!!

McCartney's  gig

Welcome to Glasgow, Mr. McCartney !

mccartney 1

L'entrée dans la salle est très bien organisée, très bon enfant, aussi. On parle un peu avec nos voisins de derrière, qui trouvent incroyable que l'on vienne jusque-là pour voir Mr. Paul.

the sse hydro

Comme on est bien en avance, on va se promener un peu au rez-de-chaussée du bâtiment. Il y a plein de petites échoppes pour manger, ce qui tombe bien parce que nous n'avons pas avalé grand-chose depuis ce matin ...

rocksalt

On opte pour Rock Salt ... Philippe choisit le black pudding supper, avec un amusant beignet oblong de boudin noir façon écossaise, servi avec des frites.

fish and chips bar

Quant à moi, je me régale avec un beignet du même type de haggis. Un régal, avec des frites arrosées de malt vinagar !

haggis

Le concert va être fabuleux.

Paul

Plus de trois heures de musique.

paul 4

Rien que du McCartney.

paul 3

Sur l'écran géant défilent des photos et des petits films des Beatles ...

the beatles

Des Wings, aussi ...

paul 6

Paul a toujours une anecdote amusante à raconter à un public conquis d'avance !

paul 2

L'ambiance est totalement folle, surtout lorsque la neige se met à tomber et qu'un chœur d'enfant se met à chanter "A Wonderful Christmas Time" ! Noël, c'est dans dix jours et j'aurais été tellement déçue s'il ne l'avait pas chantée, cette chanson-là !

paul 10

Après avoir dormi comme des souches (la journée d'hier a été rude et longue ...), on se réveille prêts à découvrir la ville. Le temps est exécrable et on va donc se venger sur le buffet de petit-déjeuner de l'hôtel ! ;-) Je commence par un grand verre d'eau parfumée à la pastèque fraîche. Délicieusement rafraîchissant !

jus de fruits

Il y a toute sorte de pains et de quoi faire des toasts divins.

pains

Je passe mon tour au rayon des céréales ...

bar à céréales

... et à celui des viennoiseries.

continental breakfast

Ce qui m'intéresse plus, c'est le grand buffet chaud !

baked beams

Une dame cuit des œufs à la chaîne.

fried eggs

Le fromage blanc et les fruits frais me tentent bien aussi !

laitages

On s'installe, on déguste et on traîne ...

2 breakfasts

... avant de sortir enfin, bravant les éléments, pour aller voir ce qu'est un Noël écossais !

glasgow loves Christmas

On fait un long tour le long de la Clyde ...

boat tours

L'idée est d'aller jusqu'au Riverside Museum, que je veux absolument visiter.

riverside museum

Il fait gris mais il ne pleut plus.

waverley

Sur le quai, un steamer, le PS Waverley, est le dernier bateau à roue à aubes à passagers du monde à encore naviguer en mer.

Paddle Steamer Waverley

Il a été récemment restauré et a retrouvé l'apparence qu'il avait en 1946, lors de sa construction.

cheminées

On arrive au Glasgow Science Center. Le bâtiment est étonnant.

Armadillo, clyde auditorium

Je vous fais faire le tour ...

glasgow science center

Derrière le musée, on fait un sauvetage de chat, plongé dans l'eau glacée d'un petit canal ! ;-)

 sauvetage en mer

Il reviendra avec nous à Cannes. Nous l'appellerons Clyde. Un compagnon pour notre Bounty !

petit chat

Un peu plus loin, voilà une distillerie. On entre s'y réchauffer.

the Clyde distillery

Il y a un petit bistrot très cosy.

whisky restaurant

On pourrait prendre une soupe.

soups

Mais en fait, ...

whisky menu

... quand le garçon nous tend la carte des whiskies ...

whiskys

... je me surprends à opter pour un café très arrosé ! ;-) Le jeune homme me conseille, si j'aime les arômes à la fois fumés et sucrés, de choisir un Cragganmore. De fait, après avoir goûté, je lui découvre des arômes de caramel épicé qui me plaisent terriblement. Avec la petite viennoiserie feuilletée aux noix de pécan qui l'accompagne, c'est un véritable délice.

café whisky

On va ensuite faire un tour à la boutique attenante. Les flasques couvertes de tartans colorés sont mignonnes et j'en rapporterai deux dans mes bagages. L'une pour Paul et l'autre pour Jean-Pierre.

tartan flasks

Après un peu de lecture ... nous redémarrons. Il se met à flotter fort, fort, fort ... Nous n'avons évidemment pas de parapluie et on se trempe. C'est pourquoi nous soupirons d'aise en arrivant au Riverside Museum.

a christmas carol

C'est le musée des Transports, comme vous pouvez le voir.

le 29

Si vous passez par ici, il ne faut pas le manquer.

the benny daniels orchestra

Vous avez devant vous plusieurs heures de découvertes exceptionnelles.

evening standart

La scénographie est impressionnante. On y découvre l'histoire des transports en Angleterre.

costumes pour la voiture

Il y a des véhicules, bien sûr, mais aussi plein d'objets intelligemment expliqués.

comment se protéger de la poussière

Les choses ont bien changé, depuis ...

muff warmer

Le plus joli, c'est la reconstitution d'une rue de Glasgow ...

tramway

... avec ses véhicules, ses façades de maison, ses boutiques ...

BP

Il fait nuit. Les lumières des maisons sont allumées. Un chat guette un pigeon derrière une fenêtre.

petit chat et pigeon

Dans le studio du photographe ...

gallery

... on peut même se déguiser et se photographier dans des décors d'époque.

atelier photo

Le cordonnier a décoré sa boutique pour Noël.

bootmaker

Au bout de la rue, il y a un pub, The Mitre.

muir's

Philippe attend sa bière au comptoir.

philippe au bar

Un panneau annonce une grève contre les loyers qui augmentent sans cesse. Les locataires arrêtent en masse de payer leurs loyers ! Il s'agit d'une grève initiée par les femmes des hommes partis combattre lors de l'Irish Land War, dans les années 1890, et lors de la Première Guerre mondiale. Les propriétaires avaient décidé de profiter de la faiblesse de ces femmes restées seules à Glasgow pour augmenter terriblement les loyers de leurs appartements. Ces dernières décidèrent de se rebeller et elles eurent finalement gain de cause puisque le gouvernement finit par promulguer une loi fixant les loyers à leur niveau d'avant-guerre. Comme quoi les femmes n'ont jamais été aussi faibles que ça !

rent strike

La rue est décorée de loupiotes tendues au-dessus des maisons.

boîte aux lettres

On peut prendre le métro, aussi.

GDS

Oui, oui, un vrai métro qui fait le tour de la ville en une demi-heure ! ;-)

subway

On peut monter dedans pour admirer les décors Art Nouveau du début du XXème siècle.

inside glasgow tube

On peut s'arrêter aussi dans un bar, lui aussi Art Nouveau.

sièges de bar

Voici la voiture qui livrait les thé de Sir Thomas Lipton.

lipton for bacon

Sur les murs sont accrochés de vrais véhicules.

voiture

Je découvre avec étonnement ces automobiles à trois roues seulement !

tricycle

Incroyable, non ?

musée des transports

Glasgow est le siège d'une grande compagnie maritime fondée en 1855.

croisières 2

Les navires Anchor Line permettent de faire des croisières luxueuses à des prix relativement abordables ... Leur slogan est "Scottish ships and Scottish crew for Scottish Passengers". Une aventure 100% écossaise, donc. La compagnie sera néanmoins sera dissoute en 1980.

croisières

Je termine là avec cette visite mais il y aurait encore mille et une choses à vous faire découvrir ... Lorsque l'on sort, il fait déjà nuit. En fait, à Glasgow, juste avant Noël, il fait nuit à  15h30 ! ;-) Et nous, on a faim ! On marche un peu dans le West End et on finit par trouver un pub sur Dumbarton Road. Le Sac de Clous ...

bag o nails 2

L'atmosphère est très typique ...

noel au bag a nails

... et il y fait sec et bien chaud.

bonnet d'hiver

On y sert à toute heure de belles nourritures roboratives ...

lentil and harissa

Philippe choisit un poulet au haggis ...

chicken and haggis 2

C'est absolument délicieux.

chicken and haggis

Quant à moi, puisqu'il est pas loin de 16 heures, j'opte pour un Fish Tea ... Et comme je ne suis pas une retraitée, ...

fish tea  

... j'opte pour une portion complète ! ;-)

fish and chips écossais

En plein milieu de l'après-midi, l'endroit est plein ...

inside bag o nails pub

... et la musique live bat son plein ! Quelle ambiance !

contrebasse

Décidément, j'adooooore l'Écosse !

pub music

Je reviendrais bien un dimanche midi pour le Sunday roast, qui doit être divin.

traditional sunday roast

Je ne verrai sans doute pas les Beatles mais j'ai vu Paul, alors je suis contente !!!

christmas at bag o nails

Allez, on continue à se promener un peu. Il ne pleut plus beaucoup et, même s'il caille, on ne se démonte pas !

bag o nails

Nous entrons dans cette boutique pour nous abriter un peu de l'humidité ambiante. Le nom est un appel ...

steamer trading cookshop

... et les produits en sont définitivement un autre !

christmas mugs

Il faut venir ici avant Noël.

maryses

C'est une véritable caverne d'Ali Baba ! Ils ont un de ces rayons de petits jeux de Noël !!! Alors forcément, je fais "quelques" emplettes ... Heureusement que j'ai un tote bag résistant à l'épreuve de l'eau plié dans mon sac à main parce que faire son shopping sous la pluie avec les sacs en papier qui sont distribués dans les boutiques, même si c'est écologiquement responsable, c'est complètement inapproprié ! ;-)

christmas games

Nous voilà tout de suite dans Buchanan Street. Même sous la pluie, c'est un émerveillement !

Prince square 1

Les bâtiments sont tous plus beaux les uns que les autres ... On m'avait dit à plusieurs reprises qu'aller à Glasgow n'avait pas d'intérêt. Quelle erreur ! Et que les gens sont gentils ! Même les chauffeurs de taxi vous font la conversation tout au long de votre trajet, en vous racontant leur vie et en s'enquérant de la vôtre. Un vrai plaisir qui vous fait reprendre confiance en l'Humanité !

Buchanan street 1

Nous rentrons dans Prince Square, un centre commercial incroyablement moderne, caché derrière la porte d'une bâtiment édifié autour de 1840. Un verrière gigantesque ...

Prince square verrière

Des boutiques éminemment sympathiques ...

blend works

... et originales ...

blend works 2

Des sapins divinement décorés ...

sapin de Prince Square

... un peu partout !

advent fir tree

Bref, l'esprit de Noël s'est encore infiltré ...

verrière de Prince Square

... dans tous les recoins du pays.

cenrte commercial Prince Square

Le Anglais sont bon public et profitent de chaque instant ...

resto Prince Square

S'il n'était pas encore un peu tôt pour dîner, je m'essaierais bien à une assiette de cullen skink, une délicieuse soupe préparée avec des pommes de terre, des oignons et du haddock fumé. L'aliment parfait pour se réchauffer les os, non ?

cranachan

Mais ce sera pour une prochaine fois. Attirés comme des pies par cette devanture très, très brillante ...

frasers

... nous entrons chez Frasers. J'aime bien aller dans la branche londonienne de House of Fraser, d'habitude. Il paraît qu'elle devrait fermer, d'ailleurs. Alors j'entre avec plaisir dans ce qui fut la première boutique de la marque, en 1849.

House of Fraser Glasgow

La décoration est assez stupéfiante ...

 sapin Dior

On serait à peine étonné d'y rencontrer le vrai Père Noël ...

meet santa this Christmas

Il y a à l'intérieur de petits airs du magasin Liberty de Londres.

House of fraser 3

Et là aussi, on peut boire mille sortes de gins ! ;-)

Gin 71

Je m'arrête au rayon Barbour pour acheter la suite de mes cadeaux de Noël ...

écharpes Barbour

Décidément, les Anglais font de jolies choses amusantes et savent ne pas se prendre au sérieux !

Chaussettes

L'heure tourne, il est 18h30 ...

House of fraser entrée

Il crachine toujours un chouilla ...

belle façade buchanan street

On va donc suivre les conseils qui nous sont donnés ...

nothing warms

... et aller se réchauffer au Tim Hortons local ! Un grand café chaud nous fera du bien !

tim hortons

On tente ensuite un tour au marché de Noël de Saint Enoch, dont on nous a dit grand bien.

st enoch square

Malheureusement, la pluie se met à redoubler d'intensité ...

Hand made confectionery

... alors on quitte les lieux ! Il paraît que demain, il fera beau. Nous reviendrons donc ...

scottish confectionnery

Même les locaux ont déserté Buchanan Street ...

buchanan street de nuit

Nous, on entre dans chaque boutique ...

mince pie et petit soldat

Pas question de rentrer à l'hôtel maintenant !

bier halle

Je m'amuse de toutes les affiches rigolotes que je vois.

 merry christmas filthy animal

L'anglais se prête bien aux jeux de mots de toute sorte et pour Noël, les publicitaires s'en donnent à cœur joie.

season's gratings

Chacun ses goûts ! ;-)

mince pies before guys

Rhoo ces jolis pulls et gilets torsadés !

laine écossaise

Je bave devant les sacs en tweed ...

tartan bags

Cette ville est un véritable dépaysement !

buchanan street 5

Nous arrivons au deuxième grand Marché de Noël de Glasgow. Celui de George Square.

carrousel de st enoch

J'aime ce joli carrousel.

st enoch christmas market

Chaque entrée est gardée par un nutcracker gigantesque.

soldat 1

Il y en a de toutes les couleurs !

soldat 4

Le toboggan en spirale géant a son succès.

helter skelter

Pas mal de chalets sont d'inspiration allemande. Il y a pire comme modèle.

soldat 3

Les couronnes de Noël sont magnifiques.

guirlandes de fruits séchés

... et il y a de très jolis stands.

coffee and donuts

Ça, c'est très, très bon !

hot ginger wine

Il y a un calendrier de l'Avent géant dont une fenêtre s'ouvre chaque jour de décembre et offre des sucreries aux enfants.

glasgow advent calendar

Les traditions anglaises ont cours aussi, forcément.

pigs in blanket st enoch

Je rêve de Mac'n'Cheese mais il fait définitivement trop froid pour dîner dehors.

tartan mac

Allez, je vous laisse marcher un peu ...

glasgow christmas market sign

... et profiter de ce festival de lumières !

grand roue glasgow

Pour un peu, on souhaiterait qu'il se mette à neige.

marché de Noël de Glasgow

Ce serait véritablement féérique.

sapin Glasgow

Good bye Mr. Nutcracker !

soldat vert

Nous allons chercher où dîner, maintenant.

 couronne écossaise

En marchant, nous passons devant le superbe immeuble des feues lignes Anchor Lines ...

 anchor line

Pour le dîner, nous ne ferons pas dans l'originalité : Wagamama est une valeur sûre. Des edamame salés et pimentés pour attendre ...

 edamame

... notre teriyaki beef soda ! Comme toujours un régal !

 teriyaki soba

Le lendemain matin, rebelote avec ce petit-déjeuner d'exception, devant la rivière Clyde et sous le sapin de l'hôtel.

 breakfast 3

Bacon, saucisses, black pudding ou haggis ... vous avec le choix !

 Haggis and black pudding

Si vous aimez les gaufres, ce coin-là est pour vous ...

 waffles

Vous aurez un choix certain pour les garnitures !!!

 waffle bar

Les fried eggs sont prêts à être dévorés ...

 oeufs au plat

... de même que les œufs brouillés, les tomates grillées, les baked beans et surtout, les potato scones, ou scottish tattie scones.

 oeufs brouillés

J'adore ces derniers, je vous le signale en passant ! ;-)

 potato scones

Voilà donc un vrai scottish breakfast, qui permettra de tenir le coup jusqu'à ce soir si nous n'avons pas le temps de déjeuner à midi.

 Irish breakfast

Encore quelques fruits sur du yaourt, et un jus d'orange.

 fruits frais

 On salue la grande grue portuaire avant de quitter l'hôtel.

grue 2

 Un coup de taxi et nous voilà à Central Station ...

 À central station

 ... la grande gare de Glasgow.

 central station, Glasgow

On en profite pour visiter cette vieille gare.

central station 2

Quand on en ressort ...

 fish and chips glasgow

... ça sent bon devant la boutique de Fish and Chips ...

 blue lagoon

... tenue par des extraterrestres. :-)

 fish and chips 2

Des elfes jouent les acrobates ...

 red elf 1

... dans une boutique non loin de là .

 red elf 2

Le ciel commence à être joliment bleu.

ciel bleu à Glasgow

On remonte à nouveau Buchanan Street ...

Hector Russell kiltmaker

On fait du shopping, ce matin.

 blue tartan

Nous embarquons pour Londres, à l'aéroport de Glasgow à 13H30, nous n'aurons donc pas trop le temps de traîner ... ;-)

 donuts de Glasgow

Avez-vous vu ces cookies géants, décorés tout spécialement pour Noël ?

cookies génants de Noël

La devanture de la boutique Cath Kidston donne envie d'entrer.

 cath kidston

 Je suis à la recherche de pulls de Noël rigolos.

 oh come ...

Rhoooo, ce bonnet est mignon comme tout !

 tartan violet

 L'hospice St Margaret of Scotland joue de la musique de Noël ...

 bus musical

... rendant la balade dans la ville encore bien plus agréable.

 Hard Rock Café Glasgow

Nous sommes en train de tomber amoureux de cette ville, justement ...

 devant l'hôtel

... et de ses habitants, aussi !

 filles en kilts

Il nous faudra revenir nous promener ici plus longuement.

 jolis toits

C'est incroyable comme l'esprit de Noël -vous savez, celui que l'on voit dans les films- peut vous envelopper par ici.

jeune musicien écossais

 Je ne vous ai pas parlé de l'architecte iconique, principal représentant du mouvement Art and Craft (=Art Nouveau) en Écosse, Charles Rennie Mackintosh. Je ferai mieux lors de ma prochaine visite. J'aime vraiment l'Art Nouveau et je veux en savoir plus sur sa présence à Glasgow avant de vous en parler !

 the willow tea room

On passe devant l'entrée de Prince Square, que nous avons visité hier ... Vous voyez que le sol est encore bien mouillé.

 prince square de jour

Et pourtant, le soleil brille fort !

 pierre rouge et ciel bleu

Voici l'entrée d'Argyll Arcade.

 argyll arcade

Un peu comme Burlington Arcade à Londres, elle est surmontée par une belle verrière ... On pourrait aussi se croire dans un passage parisien ...

 argyll arcade 2

Elle regroupe une trentaine de joaillers de luxe.

 bijoutiers

C'est vraiment joli et chic.

barclays diamonds

 Notez qu'il faut se tenir bien et ne pas encombrer l'entrée de l'Arcade, même s'il pleut fort ... ;-)

Notice

Si vous cherchez un diamant, c'est ici qu'il faut venir !

verrières de argyll arcade

Après avoir acheté le diamant pour votre l'élu/élue de votre cœur ...

sloan's enseigne

... c'est chez Sloan qu'il faut aller le/la demander en mariage !

 sloan's

Si vous êtes moins en fonds ou d'humeur râleuse, vous pouvez toujours acheter un pull du Grinch.

 le grinch

Enfilez votre pull et servez-vous un chocolat chaud plein de marshmallows dans un mug pour elfe. Sirotez-le au coin du feu et vous devriez sentir un voile de bonheur vous envelopper en quelques secondes.

 elf family

Oui, vous devriez vous sentir mieux tout de suite ... et même commencer à croire au Père Noël, si ça se trouve. En tout cas ici, tout vous y invite !

 we are open

Bon, moi, je vais revoir le marché de Noël de Saint-Enoch. Hier, il pleuvait vraiment trop ...

 st enoch par beau temps

Dernier pas dans la ville ... J'espère qu'il fera aussi beau tout à l'heure à Londres.

 angle frasers

Petit crochet dans la boutique du Celtic Football Club de Glasgow, pour acheter un petit elfe vert qui rejoindra ses deux copains rouges à  la maison.

 christmas the celtic way

Encore un peu de musique ... et de danse !

 deux musiciens

On va bientôt reprendre notre bus.

 ross bar

On passe quand même devant le bâtiment The Lighthouse, né de l'imagination de Charles Rennie Mackintosh pour héberger les bureaux du Glasgow Herald, qui abrite aujourd'hui le Scotland's Center of Design and Architecture. Quand je vous dis qu'il faut que je revienne ...

 lighthouse

Un orchestre joue ici encore des mélodies classiques de Noël ... Lorsque l'on passe, c'est Have Yourself a Merry Little Christmas qui passe ... Un rêve ...

 orchestre de Noël à Glasgow

Un verre de gin infusé à la rose et au concombre et mon bonheur serait complet ! 😊

 Hendricks gin

Nous saluons Glasgow ...

 immeubles de glasgow

À l'aéroport, je ne résiste pas à une petite pause chez James Martin ...

 james martin kitchen

Un petit sandwich au cresson et à l'œuf.

 egg and cress sandwich

On se partage une tranche de Victoria sandwich avec Philippe ... Et on embarque pour Londres, où nous attendent déjà les garçons et Jean-Pierre.

 victoria sandwich

On se retrouve sous le Shard, au bord de la Tamise. C'est rigolo de se retrouver tous à Londres, aussi facilement que si l'on était dans Cannes.

christmas by the river

Il fait bien moins froid qu'à Glasgow, ce qui nous arrange bien !

the mudlark

Nous voilà donc en route pour le Marché de Noël de la rive Sud de la rivière. C'est bon !

sausage and chop House

Derrière nous, la pointe du Shard côtoie celles, bien plus anciennes, de Southwark Cathedral, la cathédrale anglicane.

mélange de styles à Londres

Welcome to London !

théière rouge

Décidément, on est vite mis dans l'ambiance de Noël !

meet me under the mistletoe

Chaque carte de restaurant est une invitation à la gourmandise !

menu noel londres

Chaque fenêtre allumée est une invitation au rêve ...

bibliothèque

Chaque graffiti donne envie de s'arrêter ...

from our bowls

Devant la Tate, une drôle d'exposition de vrais morceaux d'icebergs ...

icebergs

La skyline est belle, non ?

south bank

Le problème est qu'il commence à pleuvoir. On trouve un endroit pour nous abriter ...

under the bridge

... et boire un grand chocolat chaud !

chocolat chaud

Un bar "pop up" planqué sous le Hungerford Bridge avec de petites cabanes sous lesquelles s'abriter de la pluie en se réchauffant sous les rampes d'infra-rouges.

pause sous la pluie

Les garçons ont un peu faim ...

avec fromage

Clément va commander des barquettes d'Aspen fries.  Des pommes de terre frites avec leur peau, assaisonnées de parmesan frais, de romarin et d'huile à la truffe ... Un délice !

frites avec fromage

Comme il pleut vraiment trop, on renonce à entrer dans le marché ...

marché de Noël de South Bank

... et on traverse la Tamise par le pont Hungerford.

pont londres

... et on rentre à la maison que j'ai louée juste de l'autre côté du pont de Putney. Le quartier est chic et joli, facilement accessible par le métro.

notre cuisine à Putney

J'ai acheté des pies au poulet en sauce dans le Sainsbury ouvert jusqu'à minuit juste à la sortie du métro. Avec une salade, ce sera parfait !

first pie

Notre elfe celtique a trouvé sa place sur une étagère de la cuisine.

elf fatigué

Peut-être partagerons-nous avec lui l'un de ces petits mince pies ...

premier mincepie

Il n'a pas l'air contre l'idée !

une petite faim?

Le lendemain matin, il fait un temps superbe ! J'en profite pour vous montrer la maison. Elle est sur trois étages, tout à fait typique des petites maisons accolées anglaises.

maison de Putney

La maison d'à côté est joliment décorée.

décorations de noel

Voyez un peu le quartier ...

maisons anglaises

C'est ravissant, non ?

étoile de noel

Très bobo ...

vélo à putney

De très belles voitures ... et même des bananiers dans les jardins !

le bananier de Putney

Voici le pont de Putney, qui nous permet de rejoindre le centre de Londres.

putney bridge 4

Encore un peu d'exploration du quartier.

maisons chic de putney

Je n'ose imaginer combien coûtent les maisons par ici.

couronne de noel sur riverside walk

Et je m'étonne à chaque fois du fait que les somptueuses couronnes arrivent à rester toute la saison de Noël accrochées aux portes sans se faire voler !

riversidewalk 4

En même temps, comme chacun en a une ... :-)

riverside walk 3

On peut se promener au bord de la rivière ...

riverside walk

Il y a des oiseaux dans les arbres ....

rouge gorge 3

Un joli rouge-gorge chantonne au-dessus de nos têtes. When the Red, Red Robin comes ...

rouge gorge 1

On prend le pont à pied.

putney bridge

On a de là une vue plongeante sur les jardins des belles maisons.

avirons

L'air frisquet du matin achève de nous réveiller.

sur le pont

... et de l'autre côté du pont, avant de sauter dans le métro, nous vient une envie de café ! Today is a cold day !

hot coffee

On opte, un peu au hasard, pour le River Café.

river café

L'intérieur un peu suranné nous inspire.

through the window

Voilà un petit bar tout simple ...

welcome

Un bar où les gens du coin ainsi que les travailleurs du métro viennent prendre ...

café ouvrier

... de robustes petits-déjeuners.

deux travailleurs

Aujourd'hui, nous nous contenterons d'un café ...

café

... et d'un rock cake.

homemade rock cakes

Ces derniers sont délicieux.

rock cake

L'ambiance est à la fois désuète et très plaisante.

au café

Les patrons sont adorables et bavards.

les deux frères

Dernière minute : les garçons commandent un bacon roll !

bacon roll

Ils l'apprécient tellement qu'ils nous font promettre que nous reviendrons prendre un vrai petit-déjeuner demain.

paul et clem au river café

J'accepte bien volontiers.

river café 2

Et je me promets de manger, ce que je n'ai pas fait depuis 40 ans, du bubble and squeak !

bubble and squeak special

Il faut quand même qu'on bouge.

drury café

Nous retrouvons le froid ...

river café bus

... mais nous avons découvert un bel endroit dans la première heure de notre journée ...

xmas lunch

... alors qu'importe ? 😀

coffee breakfast

On saute dans le métro.

écolier

Comme on vient de louper la rame, j'en profite pour photographier les affiches qui parlent de Noël. Pourquoi n'a-t-on pas cela chez nous ?

dreamgirls

On descend à la station West Brompton.

brompton

J'aime beaucoup le cimetière de Brompton.

the cemetery is open

C'est une très jolie balade ...

john mallett

... surtout par une belle journée ensoleillée d'hiver.

rouge gorge

Les tombes sont disséminées dans un savant fouillis ...

tombes brompton cemetery

Tout à fait par hasard, mon attention est attirée par cette tombe-là ... En m'en approchant, je découvre que c'est celle d'Emmeline Pankhurst, la célèbre suffragette !

tombe emmeline pankhurst

Je repère quelques autres tombes décorées "Art and Craft".

brompton cemetery 2

Il faut toujours aller se promener dans les cimetières anglais. Ils ont un charme bucolique terrible.

brompton cemetery

On se promène au milieu des corbeaux ...

corbeau brompton

... et des écureuils.

écureuil brompton cemetery

Ils sont terriblement nombreux, les écureuils, par ici.

écureuil brompton 3

Et pas farouches, en plus !

écureuil brompton 1

On rejoint ensuite Fulham road ...

304 A Fulham road

... l'une des rues ultra-chic de Londres. Il y a de quoi faire un shopping de toute beauté.

baignoire en or

Tout le monde est bien accueilli : Autant les chiens ...

thirsty

 ... que les humains !

free cold beer

Tout est une invitation à passer de bons moments. On boit des cafés latte ...

better latte

On croque des bagels à toutes les graines possibles et imaginables ...

bagels

On sauve les enfants pauvres ... Oui, d'accord, on est bobo à fond, dans le quartier, mais on l'assume bien et en tant que promeneuse/touriste, cela ma va très bien. ;-)

mary's living and giving shop

Les boutiques regorgent de produits appétissants ... Le deli italien ...

 Luigi's

Le restaurant de Noël suédois pop-up ...  J'adore les livres de cuisine de Skandilicious. Le dernier, qui concerne justement Noël, c'est du bonheur à chaque page.

 skandilicious

Pour acheter les meilleures viandes et gibiers, c'est par ici qu'il faut venir.

 windhams

Ce pub est une institution locale.

 goat

Son nom ? The Goat in Boots ... La Chèvre Bottée, en fait ...

the goat in boots

Ici se trouve une merveilleuse quincaillerie, qui fournit les riches familles en produits et ustensiles en tout genre depuis 1842.

farmer Brothers

En face, une non moins merveilleuse librairie ...

last stop on the reindeer express

... qui met en scène ses livres pour enfants de façon délicieuse. On a envie d'offrir de beaux livres pour Noël, quand on passe devant. Autrement plus attractif que les rayons des supermarchés remplis de jouets moches et inutiles pour les enfants ...

a child's christmas in Wales

Voici l'entrée du fleuriste ... Vous avez vu ce ravissant chien qui lève la patte devant la boutique ?

le chien du fleuriste

Le cinéma du quartier est installé dans les bâtiments de l'ancien Forum Theater, qui ouvrit ses portes en 1930 ... D'où sont architecture qui me plaît beaucoup ...

cinema sur fulham road

Les rues adjacentes sont bordées de très belles maisons.

façades rouges

La brique rouge leur donne un charme indéniable.

42

Les maisons blanches sont belles aussi.

façades blanches

Ici, les voitures sont des Porsches noires et des Coccinelles roses !

coccinelle rose

Encore de belles couronnes ...

façade chic

Celle-ci, avec son ruban de velours vert, est très élégante, non ?

porte noire et couronne

On devine les grands sapins éclairés derrière les fenêtres à petits carreaux. La nuit, c'est encore plus joli.

sapin de noel à travers la fenêtre

Mais quand le ciel est bien bleu, ce n'est pas mal non plus !

joli ciel bleu à Putney

Cette mignonne datcha russe a en réalité 6 pièces, pour pas loin de 500 m2. La partie en bois que vous voyez à l'avant de la maison date de 1890/1900 et fut transférée du Crystal Palace, où se déroulaient toutes les grandes expositions du Royaume-Uni (dont la première Exposition Universelle, en 1851), jusqu'à Chelsea, par un architecte, F.G.Williams, qui la racheta et la "compléta", la sauvant ainsi de la démolition. Elle a été vendue en 2015 pour 16 millions de livres sterling !

isba russe à Putney

Avec une maison à £16m, on peut bien s'acheter un chapeau melon chic ...

chapeau melon

Quelques jolis tableaux ...

cartes à jouer géantes

... ou un beau plaid en cashmere écossais.

scottish cashmere

Là, c'est un magasin pour nos amies les bêtes.

love my human

Il a un joli nom :  Love my Human.

gingerbread men bones

Il ne faut pas hésiter à rentrer dans la boutique, ce qu'on y trouve est juste magnifique.

têtes de chiens

Je fais rapidement quelques clichés qui me donneront des idées pour ma décoration de Noël.

silver plate

Les petits sujets en laine feutrée ne sont pas difficiles à réaliser et sont souvent du plus bel effet.

à la queue leu leu

De beaux objets joliment mis en scène, ça donne vraiment envie de tout acheter !

chiens

Et ici, il y a un public pour cela.

 deux chiens de noel

 Le magasin d'à-côté a lui aussi sorti le grand jeu !

sapin aux souris

Voilà un sapin pratique et décorable comme on veut ! Avec des souris en laine feutrée qui sortent d'un joli mug rouge ...

souris dans un mug

... ou bien de motifs plus "natures".

sapin au rouge gorge

Le temps a l'air de rester beau donc nous continuons notre balade à pied.

petite rue aux maisons blanches

King's Road est une des rues les plus agréables que je connaisse.

holmes' double decker

C'est par ici que le roi Charles II passait pour aller dans son domaine de Kew. Elle est aussi très liée aux années 60, puisque c'est ici que s'établirent de grands noms de la mode comme Mary Quant et Vivienne Westwood ...

chelsea fire station

Il reste quelques très belles maisons.

maison chelsea

Et certaines façades sont incroyablement décorées pour Noël.

devanture de noel sur kings road

Nous, on commence à avoir faim.

faune

On pourrait bien acheter quelques-uns de ces produits espagnols d'exception mais non, nous pousserons un peu plus loin. J'ai ma petite idée, bien plus anglaise ...

cornets espagnols

On continue donc à s'imprégner du Christmas Spirit ambiant.

sapin de cadeaux

Je voudrais bien ce coussin-là ...

merry christmas cushion

... ou l'un de ces bacs de fleurs rouges et blanches.

fleurs de noel

Voici ma jardinerie préférée. Je vous y amène chaque année. The Chelsea Gardener, qui a chaque fois de plus jolies décorations. En plus des plantes ...

couronne de choux de Bruxelles

... on y trouve une somptueuse boutique de Noël.

diva rouge

Impossible d'en repartir sans avoir auparavant acheté quelque-chose. ;-)

 renard

Tout est tellement joli !

 pommes de pin

Remontons encore la rue en direction de Sloane Square.

 kings road

Une boutique vend de la vaisselle amusante.

 deux mugs

Qu'il doit être chic d'avaler ses scones dans une assiette avec le profil de Karl Lagerfeld pour motif central !

 lagerfeld

Voici la boutique Anthropologie. Si je ne gardais qu'une seule boutique à Londres, ce serait celle-là. J'ai besoin de temps pour y faire mes emplettes, nous repasserons donc après le déjeuner.

 anthropologie

En face, un magasin de chaussettes a soigné sa mise en scène de Noël.

 chaussettes chic de noel

Je tombe en pâmoison devant ces chaussons en laine rouge façon mocassins.

chaussons-chaussettes

Regardez bien l'image qui suit et cherchez le lapin ...

rabbit

Nous voilà arrivés à notre destination :

chelsea potter 2

Le Chelsea Potter, un pub dans lequel nous avons toujours plaisir à venir.

chelsea potter

Les garçons passent commande au bar. C'est souvent ainsi que l'on procède dans les pubs.

la commande

J'en connais qui ont un petit coup de barre !

paul au Chelsea Potter

Une Guinness et un steak and kidney pudding me remettront les idées en place !

steak and kidney pudding

Retour chez Anthropologie. Il faut que je vous montre leurs vitrines, d'abord.

anthropologie 3

Ambiance forestière, avec des troncs d'arbres aux belles écorces, des blaireaux ...

vitrine anthropologie

... des renards, aussi ...

anthropologie 2

 La vaisselle est absolument merveilleuse.

verres anthropologie

... et les collections de torchons aussi. Pour un peu, j'achèterais tout !

torchons anthropologie

Avez-vous vu cette lampe ?

lampe lapin

Les textiles sont originaux et très colorés.

anthropologie 5

Saurez-vous trouver l'écureuil ?

vitrine king's road

Et la chouette ?

anthropologie londres

Quelques courses, ensuite, chez Waitrose.

kings road mosaique

Les plaques en céramique qui sont derrière la vitre sont intéressantes comme tout.

the chelsea bun

Un sapin s'est planqué en haut d'un poteau.

 sapin suspendu 2

Un train court le long d'une vitrine ...

 wonderland

Des maisons aux couleurs pastel bordent les petites rues de Chelsea.

 maisons colorées

Des couples de patineurs valsent au milieu des bouteilles de parfum de Penhaligon's ...

 penhaligons

 Une camionnette de l'épicerie fine Partridges livre nourritures et vins de choix à quelque chanceux ...

 partridges

Hop ! Un autre sapin s'est perché sur un mur !

 duke of york square

Un énorme flacon de N°5 de Chanel s'est posé sur Duke of York Square ...

 chanel

... devant la Saatchi Gallery.

 saatchi gallery

Un village de montagne sous les étoiles s'est installé pour la saison dans une boutique de vêtements d'enfants.

 vitrine d'enfants

Et hop encore ! Un écolier joue à saute-mouton.

 chat perché

On arrive à Sloane Square. Je ne rentre même pas chez Peter Jones, un grand magasin que j'aime pourtant beaucoup. 😉

 peter jones

Pour ne pas perdre de temps, nous sautons dans un métro, direction la station Temple, en plein centre.

temple

Quand on en sort, il fait encore jour ...

 underground

Je rends ma visite annuelle à la boutique Twinings ... que je dévalise, comme d'habitude.

 twinings

Les autres attendent dehors, face au Palais de Justice.

 palais de justice

Nous commençons à faiblir et c'est dans ce joli café Soho Coffee Co., sur le Strand, que nous nous posons.

 soho coffe

La salle est cosy ...

oink

... et le café est bon. J'en profite pour sortir les décorations achetées dans la journée. Vous avec vu ce petit chou de Bruxelles en papier ?

 soho café 2

Et cette jolie souris emmitouflée ? J'espère cependant que Bounty n'en fera pas qu'une bouchée !

 jolie souris

Quand nous ressortons du café, il fait nuit.

 soho coffee nuit

Nous remontons en direction de Somerset House.

 pig and goose

Nous ne verrons pas cette exposition sur Charlie Brown, il est un peu tard.

 good grief

Par contre, c'est l'heure parfaite pour aller faire un tour à la patinoire.

skate

Les patinoires installées à Londres pour Noël, que ce soit celle de la Tour de Londres, celle du Museum d'Histoire Naturelle ou bien celle de Somerset House sont toujours impressionnantes ...

 skating at somerset house

... et très fréquentées.

 patinoire

Le sapin décoré par Fortnum and Mason brille de tous ses feux.

 somerset house

 On remarche encore un moment.

 we shall never surrender

On arrive vite dans le West End, le quartier des théâtres.

 novello theatre

Voici l'entrée d'un des restaurants chics les plus anciens de Londres, le Simpson's.

 simpson's

On le voit dans de nombreux films classiques et on en parle dans de nombreux romans. C'est un endroit mythique.

 simpsons

Voici la National Gallery, sur Trafalgar Square.

 national gallery

Comme tous les jours en fin d'après-midi, à cette période de l'année, des groupes viennent chanter les fameux Christmas carols autour du grand sapin offert chaque année par le gouvernement norvégien aux Anglais en remerciement de services rendus en 1940. Le gouvernement ainsi que la famille royale norvégienne purent trouver un refuge à Londres lorqu'ils furent contraints à l'exil par les Nazis qui occupaient leur pays.

 trafalgar square 3

Il ne faut pas hésiter à venir les écouter. Le véritable esprit de Noël flotte au-dessus de la chorale et de ses spectateurs.

 trafalgar square 2

On en repart l'esprit heureux.

 trafalgar square

Encore quelques théâtres ...

 only fools and horses

... et, à la demande de Clément, on met un pied -et même deux- sur Piccadilly Circus. Ce n'est pas mon endroit préféré, trop de monde, mais je dois avouer quand même que le début de Regent Street, avec ses lumières de Noël, a un sacré cachet !

 piccadilly

Et ces étoiles, presque des étoiles de mer, qui flottent au-dessus de Coventry Street, font leur petit effet aussi.

 étoile lumineuse

Voici l'entrée de Chinatown, que l'on dépasse en remontant vers Leicester Square.

 chinatown

Un arrêt chez M&M's.

 mnMs noel

J'offre à Paulo l'un de ces splendides gilets de Noël en coton, plus facile à mettre que les habituels et néanmoins sympathiques ugly sweaters en synthétique ! ;-)

 gilet de noel

Comment résister au marché de Noël ?

 christmas in Leicester square

Mary Poppins pointe son nez au travers des arbres de la place.

 mary poppins

Le Leicester Christmas Market n'est pas bien grand mais il est joli et très populaire.

 leicester square christmas market

William Shakespeare trône en son centre.

 shakespeare

Me voilà attirée par le magasin Lego, qui présente quelques incontournables du Royaume-Uni :
Big Ben, of course ...

 big ben

Une cabine téléphonique ...

 telephone lego

Une boîte aux lettres rouge ...

post office lego

Un Bobby assis juste à côté de William Shakespeare ... On est à Londres et on ne s'étonnera de rien ...

 the lego store london

Un métro avec son conducteur et son chef de station  ...

 contrôleur lego

Et puis forcément Harry et Hermione, prêts à vous faire essayer le Choixpeau magique !

 harry potter

Tout ceci plaît aux petits comme aux grands !

 des bébés dans le métro

 Et même aux vieilles comme moi. Je repars avec de jolies figurines à construire ! ;-)

 nutcracker

Si nous n'avions pas encore un truc incontournable à faire, ce soir, je prendrais volontiers ce bus qui emmène les amateurs de lumières de Noël faire un tour dans les plus belles artères de Londres ...

 christmas light tour

On revient à Piccadilly Circus. Un orchestre joue sur une estrade. Derrière, des panneaux lumineux donnent quelques conseils avisés en ces soirées de fête ! 

 don't drink too much

Il faut dire que ça picole sec, à Londres !

 end the night right

Un peu de solidarité, ça ne fait pas de mal, en tout cas.

 look out for your friends

On saute dans le bus 94 en direction de Marble Arch ...

 regent's street

 ... puis on longe Park Lane pour arriver à l'entrée du Winter Wonderland de Hyde Park.

 entrée de Winter Wonderland

Le top du top des marchés de Noël !

 portique lumineux

Une ambiance incroyable.

 coffee and hot choc cabin

Des zones à thèmes avec les attractions, les stands de nourriture et les décors en adéquation. Une promenade haute en couleurs et en saveurs, donc !

 bretzel store

Tout a un rapport étroit avec Noël, même les jeux.

 knock down the crackers

Et il y a même un spectacle avec les Teletubbies !!! 😀

 teletubbies

Je me faisais la remarque l'autre jour en parcourant les allées de la foire de Noël de chez nous : Pourquoi les stands sont-ils aussi moches et disparates ? Pourquoi gagne-t-on toujours des pistolets à billes et des espèces de trucs bien moches ? Ici, on repart avec des peluches -moches, certes- mais dans l'esprit de Noël.

 big top games

Prévoir au moins deux heures pour espérer parcourir la majorité des allées ...

 santa land

Pas moyen d'enfourcher ce lapin pour gagner du temps. Vous ne feriez que tourner en rond !

 manège

Et s'arrêter à chaque fois que l'on nous promet un hot gin toddy n'aide pas à avancer plus vite. 😉

 hot gin toddy

Cette année, c'est au village bavarois que nous faisons une halte.

 le géant bavarois

Un orchestre un peu ringard mais drôle joue des airs connus sur une scène tournante.

 carrousel hyde park

On a repéré un truc qui a l'air sympa pour dîner. Un Hog Roast Bap, avec du "porc élevé en plein air lentement rôti, servi avec une farce de sauge et d'oignon, du "crackling", c'est-à-dire de la couenne grillée, dans un petit pain fraîchement cuit."

 the jolly hog

Avec un verre de Hot Whisky ...

 hot whisky

... cela fait un délicieux ensemble !

hog burger

... et on se régale !

 clem à winter wonderland

 Clément termine avec une brochette de fraises au chocolat ...

 fraises au chocolat

On redémarre.

 dr archibald

On passe dans le coin du vrai marché de Noël, où s'alignent des chalets qui vendent des objets artisanaux plutôt jolis.

artisanat

 Connaissez-vous les manèges-bars ? Il y a de quoi perdre l'équilibre, et pas uniquement à cause de la boisson.

 bar tournant

Vous voulez un chocolat chaud aromatisé au Baileys ?

shots

Ou alors un vin chaud enrichi d'un bon shot de whisky ...

mississipi mulled wine

À moins que le cidre chaud n'ait votre préférence ?

mulled cider

Il y en a pour tous les goûts d'alcooliques ! ;-)

hot cocktails

On se réchauffe en écoutant de la musique live ...

fire pit

Ce soir, il y a un disc jockey pas désagréable ...

southern comfort

Pendant que l'on se réchauffe les tripes en buvant ...

winter warmers

... on peut aussi se réchauffer les mains autour du foyer ...

des marshmallows pour se réchauffer

... tout en grillant des marshmallows.

marshmallows available here

On peut acheter les guimauves et les bâtons en bois.

 sweets in the city

... que l'on tient au-dessus des braises ...

paul et ses marshmallows

... ou de la flamme, ...

marshmallows

... ça dépend des goûts !

4 gourmands frigorifiés ?

J'en connais un qui apprécie la soirée !

près du feu

Il aime Noël, Clément !

bratwurst served here

On repasse par le coin des alcoolos ...

 spiced toffee apple

Je repartirais bien avec ce van-là.

van chaud

Fin d'une soirée bien agréable. Winter Wonderland ferme à 22 heures, ce qui évite sans doute d'avoir des débordements. En tout cas, cet endroit est blindé de monde et tout se passe dans une ambiance très bon enfant. Un plaisir que de voir les gens se côtoyer de façon aussi sympathique. Comme une très grande famille ...

Nous ressortons donc de Hyde Park.

way out

On remonte dans le métro ...

hyde park corner

Comme il y a moins de rames la nuit, j'ai le temps de m'amuser à photographier les affiches dont j'apprécie les graphismes ou les textes ...

karma cola for Christmas

Si je vivais à Londres un moment, j'irais assister à tous les événements publics de la ville ! Elle doit être chouette, la Parade du Jour de l'An ...

New Year's day parade

Il paraît que le  Noël de Kew Gardens est féérique.

christmas at Kew

Mais bon, nous, on aime Winter Wonderland et je crois qu'à chaque Noël où nous serons à Londres, nous irons y passer quelques heures !

hyde park winter wonderland

Et puis un jour, j'irai voir Mamma Mia au Novello Theater, c'est sûr ! Chaque année, on se promet d'organiser ça et chaque année, on repousse ...

mamma mia

On arrive fort tard à notre destination d'East Putney.

east putney

Un petit mince pie tout chaud et de la crème au cognac accompagnent notre tisane -sans alcool !- du soir.

mincepies and brandy cream

Je feuillette mon nouveau magazine et tombe sans tarder dans les bras de Morphée ... Good night !

deliciously christmas

Comme promis le matin suivant, nous partons petit-déjeuner au River Café.

petit déjeuner

Trois des garçons prennent une bacon baguette ...

bacon baguette

Jean-Pierre me suit dans mon choix et goûte pour la première fois de sa vie le fameux bubble and squeak, composé de choux de Bruxelles et de pommes de terre écrasées ...

bubble and squeak 2

On est bien calés pour reprendre notre métro.

putney bridge

Il fait super-froid ce matin et on est bien contents qu'il y ait une salle d'attente chauffée sur le quai.

waiting room

Ils ne sont pas mignons, les deux frères ?

paul et clem

On descend à Cannon Street Station et on tombe sur l'un des restaurants d'une chaîne que je connais par ses livres de cuisine excellents. À essayer une prochaine fois !

caravan

Venir se promener dans la City en semaine, c'est toujours agréable.

immeuble noire cannon street

Le week-end, le quartier est toujours aussi joli ...

the sugarloaf

... mais les restaurants sont souvent fermés ...

cooked kids

... les bâtiments sont vides ...

cannon street

... les magasins ont leurs grilles closes ...

snappysnaps

... et les rues sont vides de voitures ! ;-)

petit flat iron

En semaine, c'est bien plus sympa.

paul et clem dans la City

Et à l'heure du déjeuner, on peut voir tous les gens qui travaillent dans le quartier sortir des immeubles en costume et cravate pour aller déjeuner dans les dizaines de restaurants du coin.

in the City

Certains sortent même leur costume de Noël.

nice suit

Le mercredi soir, ils peuvent même aller méditer dans un parc avec une "communauté néo-monastique" (!).

free meditation

La City en semaine, ce sont des centaines de boutiques ouvertes ...

chaussures

Mes garçons sont des fous de chaussures. Il y a déjà de grosses soldes et leur bonheur est complet !

three shoes

Moi, j'aime lire les inscriptions sur les vitrines, qui sont souvent amusantes. Les jeux de mots ne manquent pas. " We wish shoe a merry Christmas " ... ;-)

we wish shoe a merry christmas

Les pubs sont assez bondés ...

ye old watling

Il y a des tas d'échoppes où les gens des bureaux viennent acheter de quoi déjeuner. Ils repartent ensuite manger dans leurs bureaux. Ils n'ont pas tort parce déjeuner au parc avec ce froid de canard, ce serait insensé ! Ici, on est devant chez Poké Island, qui fait des bols de poisson mariné à la manière des Hawaïens ...

island poké

Ça a l'air d'avoir du succès !

island poké 2

La City est pleine de petites ruelles / cul de sac au fond desquelles se nichent des pubs et des magasins. Il ne faut pas hésiter à aller les explorer.

dining room

On fait alors une plongée dans le Vieux Londres ...

great food served all day

Un saut dans le temps ...

the four sisters

Ici, une plaque indique que la taverne Williamson's fut construite juste après le Grand Feu de 1666. Il y eu pas mal de modifications malgré tout en 1934. Jusqu'en 1752, date à laquelle Mansion House fut construite, ce bâtiment fut la résidence des Lord Mayors de Londres.

Williamson's tavern

Je ne sais pas si vous pensez comme moi mais pour moi, le pub est le parfait lieu des joies simples, les meilleures ...

de l'autre côté de la fenêtre

Juste en face, dans Bow Lane, voilà un barbier très branché !

jack the clipper

Je viens de repérer un peu plus loin une belle paire de chaussettes londoniennes.

 english socks

Une autre ruelle dans laquelle vous pouvez vous aventurer est Well Court ... C'est ici que se trouve un très chic tailleur, Graham Browne.

tailleur

C'est le fournisseur officiel des costumes de la parade annuelle du Lord Mayor ...

Graham Browne

Voici l'uniforme des Pikemen, ces hommes qui portent une pique, une armure et un casque.

costume 2

Les Musketeers, ou mousquetaires, ont un sur-manteau en peau de chamois et un joli chapeau de feutre noir à plumes rouges.

costume 1

C'est beau, une boutique d'artisan. Ici, le coin est très chic et il y en a beaucoup ...

tailleurs

On repart en jetant œil au travers de la vitre d'un hôtel. Ambiance cosy à souhait avec les guirlandes de houx ...

de l'autre côté ...

Ici, on nous souhaite encore un Joyeux Noël et une Bonne Année ...

merry christmas avec de nouvelles chaussures

Vous avez vu la queue devant les "snacks" de qualité ?

on fait la queue dans la City

Pour le dessert, vous pouvez passer par cette agence de voyage. On vous offrira un mince pie pendant que vous réfléchirez à vos prochaines vacances. :-)

pop in for a mince pie

 Sinon, je vous emmène chez Ted Baker. Paul veut s'acheter une chemise très british ... Je l'accompagne dans le salon d'essayage, ...

salon d'essayage ted baker

... très chic.

cabine ted baker

C'est le trentième anniversaire de la marque. La décoration est donc en adéquation ...

ted baker

On peut se faire couper les cheveux, tailler la barbe ou recevoir des soins esthétiques dans les deux salons installés dans la boutique.

grooming shop

Et si une petite faim vous prend, vous pourrez même déguster gratuitement, ici aussi, un petit mince pie. Vous voyez un peu l'ambiance ?

please help yourself

En ressortant de la boutique, on passe devant une minuscule boutique de doughnuts qui m'a l'air très fréquentée.

doughnut time

Les décorations et les noms des beignets sont de vraies histoires de Noël. Mint to be ... Make it rein ... Sleigh my name ...

funny donuts

Derrière Saint-Paul's Cathedral, il y a un centre commercial, One New Change ... Il faut absolument monter tout en haut avec l'ascenseur.

saint paul 1

Une jolie vue sur le centre de la ville. The Shard ...

the shard

La cathédrale Saint-Paul ...

saint paul 2

L'ancienne centrale électrique qui abrite la Tate Modern ...

tate modern

Au rez-de-chaussée, il y a une boutique Oliver Bonas. J'y fais quelques emplettes rigolotes ...

I'm lactose intolerant

Là, on commence tous à avoir faim.

winter warmer

 J'aime bien la cathédrale Saint-Paul ...

paddington

Alors on descend dans la crypte, où se trouve le café où nous déjeunons chaque année ...

café at saint paul's

On y a souvent fort bien bien mangé mais cette fois-ci, pas de chance. La restauration a été réduite de façon drastique et à part une soupe en boîte en carton ou un sandwich, il n'y a plus grand-chose à avaler ... Nous nous décidons donc pour le Tearoom ...

the tearoom

Un thé anglais, cela nous plaît bien aussi ... Et puis cela nous fera du bien de reposer nos pieds, en plus !

Paul at Saint Paul's

Nous avons une bonne surprise. Au premier abord, l'assiette ne semble pas énorme mais une fois terminée, plus personne n'a faim. Avec du thé brûlant à volonté, c'est une vraie bonne surprise ! Je rêve encore (enfin, façon de parler !) de la boule de clotted cream qui accompagne le scone tiède ...

high tea at saint paul's

Après avoir bu autant de thé, il est inutile de s'attaquer au vin chaud, même s'il ne fait vraiment pas chaud.

come in and warm up

Mais bon, on sait que c'est un risque lorsque l'on vient juste avant Noël ! ;-)

tis the season

Traversons maintenant le viaduc de Holborn.

the viaduct

Je ne l'ai jamais emprunté jusque-là.

the viaduct 2

Au bout, il y a un joli pub.

the Viaduct Tavern

Je vous présente Lady Justice, qui trône au-dessus de Old Bailey, la Central Criminal Court of England and Wales ...

justice

On n'est pas prêts à manger mais j'adore ce sapin fait avec du romarin et des choux de Bruxelles !

twinkle, twinkle

Ici, la sortie du bureau est festive !

chapeaux de Noël

Zut, je serais bien allée écouter ce service chanté de Noël, suivi de vin chaud et de mince pies ! Mais il est juste un peu trop tard !

christmas carols service

Tant pis, nous nous rapatrions vers Holborn Bars, cet énorme bâtiment Victorien en briques rouges.

holborns bars 3

Il fut édifié dans un style néo-gothique entre 1895 et 1901, à l'emplacement de Furnival's Inn (l'un des bâtiments des Inns of Chancery), pour la Prudential Assurance Society.

holborns bars 2

Si vous passez par là, vous devez absolument entrer dans le grand hall qui se trouve juste à l'entrée sur Holborn. Il y a un café installé dans ce hall et vous pouvez parfaitement vous installer pour passer un délicieux moment.

burr and co

La pièce est superbe !

fleurs art nouveau

Il peut être intimidant d'y rentrer ...

sapin holborns bars

... mais l'atmosphère cosy y est telle ...

salon de thé holborns bars

... qu'il serait dommage d'y renoncer.

twinings au coin du feu

On peut y lire ...

salon de thé cosy

... y manger une bricole ...

a bit naughty but mostly nice

... ou bien simplement ...

étagère

... se poser et commander, comme nous, un excellent café !

un peu de repos

En ressortant et en repartant sur notre gauche, on passe devant Staple Inn, un bâtiment Tudor de 1545, l'un des rares à avoir survécu au Grand Feu de Londres en 1666. C'est également le seul bâtiment des dix Inns of Chancery à avoir survécu.

colombages londoniens

Staple Inns était rattachée à Gray's Inn (je ne vous répète pas l'histoire de Inns of Court, je l'ai assez fait dans mes billets londoniens précédants ...).  Eh bien nous voilà justement dans les jardins de Gray's Inn.

Gray's Inn

Atmosphère studieuse derrière la vitre !

fenêtres éclairées à Gray's Inn

Voilà de quoi mettre en appétit pour Noël ...

delight in every bite

Voyez comme cette fontaine est belle !

fontaine Gray's Inn

Et ces vitraux ! Il y a deux ans, nous avions rencontré Emma Thompson qui tournait le film My Lady, dans lequel elle jouait une juge. Si vous ne l'avez jamais vu, tâcher de le trouver. Il est excellent !

vitraux Gray's Inn

J'aime bien cette photo-là ! On se croirait vraiment revenu quelques décennies en arrière.

tableau

Encore un mince pie ? ;-)

deep and crisp and even

Moi, je veux bien célébrer Noël partout !

celebrate Christmas with us

La nuit commence à tomber.

fenêtre Gray's Inn

Les lumières s'allument ...

strand 2

J'adore me balader dans les rues autour de ces heures-là.

strand 1

En plus, on voit bien à l'intérieur des maisons et c'est sympa comme tout !

jolie rue

Se balader dans les ruelles étroites, ça met un peu dans l'ambiance de Jack l'Éventreur.

the ship tavern

Le Gin Cabinet sent délicieusement le rétro ...

gin cabinet

Paul nous force à nous arrêter chez Doc Martens, dans un style très différent, pour essayer des chaussures ...

doc martens

On arrive sur Neal Street ...

crown and anchor

Si je vous dis qu'il repleut, ça vous étonnera ?

façades rose et bleue

Regardez mon joli parapluie !

singing in the rain

On marque un arrêt dans Neal's Yard.

neal's yard 6

Finalement, la pluie a du bon car elle met en valeur ...

neal's Yard 3

... les illuminations, très réussies.

neal's yard 4

Cette place est absolument ravissante !

 neal's yard 5

Dans Neal's Yard, il y a une pizzeria qui fait des pizze incroyables. Incroyablement énormes, en plus. Ce qu'on en voit par la fenêtre est juste géant !!! Personne n'a encore faim donc je garde l'adresse pour la prochaine fois !

 homeslice

Il y a aussi la St.John Bakery. On vante toujours ses eccles cakes. J'en prends deux pour ce soir, que je planque illico dans mon sac hydrophobe ! Merci Paulo pour cet accessoire fabuleux !

 saint john's Bakery

Au bout de Neal's Yard, je découvre un très joli pochoir de l'artiste Bambi. On la considère comme le pendant féminin de Banksy.  Il représente la Princesse Diana en Mary Poppins avec ses deux petits enfants le Prince Georges et la Princesse Charlotte, qu'elle n'a jamais connus. Le texte, "Vous pouvez être aussi coquins que vous le voulez, ne vous faites juste jamais prendre", se réfère à une phrase que Diana répétait souvent à ses enfants William et Harry.

 you can be as naughty as you want ...

On prend Monmouth Street ...

 union jack

.. que l'on redescend jusqu'à Seven Dials, le carrefour vers lequel convergent pas moins de sept rues.

 matilda

La colonne qui se trouve au milieu date de 1690.

 seven dials monument

On continue à passer sous de très belles décorations de Noël ...

 autour de la lanterne

... et on arrive à Covent Garden, où l'on est accueilli par une ravissante voiture couverte de paquets cadeaux.

la voiture aux cadeaux

Une carriole sert d'écrin à des cyclamens rouges et blancs.

chariot de fleurs à Covent Garden

Et dans Covent Garden, comme d'habitude, il y a un spectacle. Un petit squelette danse comme un fou au son d'une musique endiablée, en faisant des mimiques impossibles.

 le petit squelette

Il est animé par un gars excellent. Petits et grands sont enchantés et le spectacle est assez interactif.

 spectacle covent garden

Il y a toujours les gigantesques bouquets de gui suspendus au-dessus ...

 apple market

... d'énormes boules de Noël.

plafond apple market

Dans la "fosse" du marché, un autre spectacle.

 spectacle à Covent Garden

Une chanteuse égrène des airs d'opéra avec une maestria époustouflante !

 la chanteuse d'opéra

 Le public regarde en buvant un verre ...

 bar covent garden

Nous, on regarde ça d'en haut.

 sur le balcon de Covent Garden

Je vous montre en partant le joli sapin de Covent Garden.

 le sapin rose de Covent Garden

Trouverez-vous le chat qui se cache dans la vitrine de ce magasin ?

 le chat Paul Smith

On reprend le métro.

 metro covent garden

Ce soir, on ne s'éternisera pas en ville, j'imagine.

no exit

Dernière étape de la journée ... Selfridge's.

 façade selfridges

Pas moyen de venir à Londres sans aller voir le Noël de Selfridges.

selfridge's

 Côté décorations, c'est toujours dans la démesure et on adore tous ça, si j'en crois le monde qu'il y a par ici ...

amouage

Il nous ont prévu un Noël très Rock'n'Roll, cette année !

selfridges rocks santa 2

Le Père Noël ne fera pas les choses à moitié.

 santa guitar heroe

Il nous présente ce que sera son show dans les vitrines du magasin ...

furry santa

Il a soigneusement choisi ses tenues ...

le pere noel superstar

Vestes Gucci ...

le vestiaire du père noel

... et chaussures Louboutin empierrées ...

santa's louboutin

Il ne fera pas le show à moitié !

santa superstar

Total look, total show !!!

micros dorés

Les spectateurs n'en reviendront pas ...

après le concert

Même les sapins en tomberont à la renverse !!!

 sapin tombé

Comme d'habitude, je monte directement au 4ème étage ...

christmas shop

... et commence à faire mes courses de Noël. Les Vraies !

christmas baking

 C'est toujours ici que je m'approvisionne en nouveaux objets décoratifs.

rock and roll

 Quand je plonge dans la douceur de ce monde-là, (notez au passage, pour ceux qui connaissent un peu New York, que les jolis ours en peluche de chez FAO Schwartz sont en vadrouille à Londres, cette année ...)  ...

 gentleman farmer bear

... j'ai bien du mal à m'en extraire !

boules de noel

 Un jour, je viendrai ici me faire imprimer mes propres papiers cadeaux ...

 gin-gle

 ... et mes propres rubans, j'en suis sûre ! ;-)

rubans personnalisés

Il est bientôt 7 heures ... Cela vous dirait, un petit thé à l'anglaise ? Un high tea, en fait !!

special confetti moment

Il sera accompagné, nous prévient-on, d'une pluie de confettis !

rock n roll parade

Soudain, la musique se fait plus forte, dans le magasin.

 selfridges rocks Christmas

D'immenses boules à facettes se mettent à monter et à descendre dans la cage d'escalier ! ;-)

boules lumineuses

Et voilà que sur ces escaliers arrive ce Père Noël très Rock'n'Roll dont je vous parlais tout à l'heure ! Il est accompagné d'Elves Angels (!) tout aussi Rock'n'Roll que lui !

le père noel est dans l'escalier

Un show dans les escalators, j'adore !!!

le père noel de Selfridges

Et soudain, une pluie de grosses étoiles noires se met à tomber. Je comprends mieux pourquoi on a distribué de grands parapluies transparents aux clients du salon de thé d'en bas !!! Quelle belle et amusante fin de journée !

santa rocks

On fait quelques courses alimentaires au grand Mark's and Spencer de Regent Street avant de rentrer ... Ce soir, nous dînerons indien à la maison. On a besoin d'un peu de repos ... ;-) Je vous montre juste en passant ces grandes branches de choux de Bruxelles. On ne les trouve pas comme ça ici et c'est bien dommage. Les chefs anglais font plein de recettes avec les tiges et je ne peux jamais les essayer. Quoique ... les tiges de brocolis ont peut-être un peu les mêmes goût et consistance, à la réflexion ?

 brussel sprouts tree

En sortant du métro, nous prenons un petit raccourci qui longe des bureaux. Vous avez vu les ordinateurs ? L'esprit de Noël se niche vraiment partout !

 ordis en fête

Petit dîner à la maison, donc. On le termine par nos petits Eccle cakes (une pâte feuilletée farcie d'un mélange de fruits secs ...) que nous dégustons avec un fromage Wensleydale aux myrtilles. J'aime beaucoup ce fromage anglais, un peu acidulé ...

Il est maintenant temps d'aller se coucher ! La journée de demain risque encore d'être longue !

 eccle cakes

Ce matin, nous prenons un petit-déjeuner copieux !

 clem's breakfast

Des saucisses, des Cumberland, je les préfère aux autres ... Un œuf pour ceux qui veulent et puis des baked beans ... Des toasts, de la marmelade d'orange et un bon café. Nous voilà parés pour aborder la journée !

 breakfast

Nous changeons de chemin pour aller jusqu'au métro.

ruelle putney

Ces rangées de petites maisons, je les adore.

 55 bective place

Le petit nid idéal, à mon idée. C'est que j'ai de très bons souvenirs de mes multiples séjours dans des familles anglaises ! La première d'entre elle avait une maison comme celles-ci à Southport. Je trouvais que c'était la maison du bonheur ...

 merry christmas

Toujours des couronnes. Celle-ci est, de par ses couleurs, originale et jolie.

 couronne bleue et rose

Celle-là aussi !

 couronne colorée

Chacun décor ses bow windows. Il est important de montrer aux autres que c'est Noël dans sa maison !

 santa

Fawe Park Road est une des rues très chic d'East Putney. Une maison y coûte environ 1,5 millions de livres Sterling. Si vous désirez louer une maison de 85 mètres carrés, il vous en coûtera autour de 3500 livres par mois ! 4000 euros, quoi ...

 fawe park road

Sautons dans le métro. Attention à la marche !

 mind the gap

Une publicité conseille aux messieurs de n'être pas timides. Leur Viagra pourra leur être livré à leur porte, sans prescription et en toute discrétion. ;-)

 don't be shy

On descend à l'autre bout de Londres, à la station Bethnal Green.

 bad jokes

Putney et Bethnal Green ... Deux mondes diamétralement opposés.

 Royal Mail

Autant Putney est riche et bobo, autant Bethnal Green est populaire.

 the sun tavern

Mais populaire dans le bon sens du terme, en fait. Ce sont ces quartiers-là qui me font aimer Londres ...

 the shakespeare`

Ceux qui racontent l'histoire de la ville ...

 GKELLY

G. Kelly. Traditional Pie and Mash. Installé ici depuis 1918.

G.Kelly pie and mash


Ce qui m'amène à vous parler un peu de ce type de commerce incontournable de la vie londonienne, dont certains existent encore aujourd'hui. Sur le site internet de G. Kelly, il y a un article intéressant que je vais tâcher de vous résumer ... en français ! Je vous mets aussi une photo extraite de ce site. Une photo qui me fait rêver de temps plus anciens que j'aurais bien aimé connaître. Pas forcément dans un taudis, cela dit ! ;-)

Avant l'arrivée des magasins d'anguilles et de pies (les Eel and Pie shops), il y avait des vendeurs ambulants de pies et d'autres de soupe aux pois et d'anguilles chaudes. Les premiers Pie Shops à Londres datent du milieu du XIXe siècle.

Les vendeurs de pies parcouraient alors les rues, visitant les tavernes, les foires et les courses. Les anguilles chaudes se vendaient sur des stands dans les rues. En 1850, on pouveit compter le samedi plus de 500 vendeurs d'anguilles dans les rues de Londres.

Vers le milieu du dix-neuvième siècle, des magasins de pies commencèrent à ouvrir leurs portes. Le commerce ambulant, auparavant très rentable, périclita.

Le Londres Victorien connaissait à ce moment-là une croissance démographique énorme : un mouvement de travailleurs agricoles pauvres venant des campagnes, d'immigrants irlandais fuyant la grande famine et de réfugiés victimes de persécutions politiques et religieuses en Europe de l'Est. C'était en général des familles pauvres qui vivaient dans des bidonvilles épouvantables et qui n'avaient souvent pas accès à des équipements de cuisine. Les nouveaux magasins de pies qui vendaient les tourtes et purée ou d'anguilles en sauce fournissent une alimentation chaude à un prix avantageux et les affaires prospèrent. En 1874, l’annuaire des entreprises "Kelly’s" (= la version Victorienne des Pages Jaunes !)  recense trente-trois magasins d’anguilles et de pies.

pie and mash

Décoration sommaire ...

 pie and mash shop

... mais d'époque !

 bassines pie and mash

Le vrai Londres des Cockneys !

 cockneys love pie and mash

Vous voyez, sur Bethnal Green Road, cet ancien signe sur un mur ? Grâce au net, j'ai retrouvé sur un annuaire de 1921 que ces messieurs étaient drapiers au 376/378 Bethnal Green et vendaient de la toile de lin ... Ou comment rendre les visites vivantes ...

 owen

Quand les bâtiments sont réhabilités, je les trouve très beaux !

 Bethnal green

On arrive dans la zone des graffitis du quartier de Brick Lane.

 rest in peace

Il y a un petit marché de rue et surtout, un volailler extra ...

 free range geese

... comme on n'en voit plus guère.

 venison

 L'église Saint James a été reconvertie en immeuble d'habitations ... On peut voir quelques intérieurs d'appartements sur internet. Ceux dans lesquels on voit la partie supérieure des voûtes sont étonnants !

église bethnal green

Là, c'est une œuvre de l'artiste DAVID David. Un exemple de son travail "La Tête dans l'Art". Pas peu fière parce que ce gars-là, s'il est né à Nancy, exerce son art vous savez où ? À Cannes, figurez-vous !

 squirries street

Ici, les street artists Louis Masai et Jim Vision tâchent de nous faire prendre conscience de la nécessité de protéger les abeilles. "When we go, We're taking you with us !"

eastern world

Au 284, Bethnal Green Road, encore une boutique de pies et anguilles ...

 hot eels

Même nom, même famille ?

 hot and jellied eels

J'aime beaucoup de mural-là, sur St.Matthew's row ... Il s'intitule Lest we Forget ... De peur que l'on n'oublie ... Dessiné par un collectif d'artistes intitulé Blank Walls, si j'ai bien compris ...

Il rend hommage à ceux qui ont sacrifié leur vie pour l'Angleterre en dépeignant trois histoires : D'abord celle de deux soldats, l'un, allemand et l'autre, britannique, partageant une cigarette lors de la trêve de Noël 1914, au cours de laquelle il y eu une série de cessez-le-feu non officiels.

Le deuxième portrait est celui de George Gristey, un habitant de Bethnal Green qui servit comme soldat dans le East Surrey Regiment et fut tué au combat en Belgique le 23 juin 1915.

La troisième partie montre une femme travaillant dans une fabrique de bombes à l'Est de Londres. On appelait ces femmes des «filles canaris» parce que leur travail avec des produits chimiques toxiques avaient jaunissaient leur peau et leurs cheveux. Il y avait beaucoup de ces usines dans l'Est de Londres et sans ces héroïnes oubliées qui ont risqué leur vie pour fournir des munitions au front, l'issue de la guerre aurait été complètement différente.

 lest we forget

Cette partie du quartier devient plus sophistiquée ...

 holy shot

Il y a même un bar à chats qui s'est installé là.

 cat emporium

De l'autre côté de la rue, un magasin vend de vieux vinyls ...

 records

Pendant que Philippe farfouille dans les bacs, je lis les affiches placardées sur les murs. J'adorerais voir comment se déroule le Noël de la famille Love ! Les gamins sur l'affiche ont l'air si heureux de voir le Père Noël !

 the love family xmas party

Nous arrivons dans Brick Lane. La rue des graffitis. Un musée à ciel ouvert ! Nous sommes accueillis par une dame sortie de l'imagination de l'artiste de rue italien Alo, dont le travail est internationalement reconnu et dont les œuvres se vendent fort cher dans de prestigieuses galeries. Ses visages, dans l'East End, sont souvent ceux de sans-abris. Je vous en remontrerai d'autres au fil de la promenade.

 alo 1

Je me demande si ce gros moustachu ne louche pas un peu sur l'arrière-train de cette pin-up ? Un arrière-train sans doute aussi rond et appétissant ...

 bump

... que ces voluptueuses challah ...

 challah

... de chez Beigel Bake.

 BEIGELS

Le royaume du bagel (ou plutôt du beigel, à la manière yiddish, comme ils le prononcent ici). Avec un beau morceau de salt beef, un gros cornichon aigre-doux et de la moutarde douce, c'est un vrai délice.

 salt beef bagel

Street art et bagel ...

 main

... voilà de quoi me réjouir !

 derrière les grilles

Encore une femme de Alo, magnifique !

alo 2

Et dessous, un gars joue du banjo !

 pink swami

La boîte de conserve ci-dessous est une réplique ironique de la Soup Can de Banksy. Andie Warhol a fait une boîte de soupe à la tomate Campbell's. Banksy en a fait une mais elle venait de chez Tesco. Une version plus cheap de soupe, pas d'œuvre. Georgie nous suggère que les Conservateurs anglais en font une ... façon banque alimentaire. Oui, les murs peuvent être de bons supports à idées, surtout dans l'East End de Londres, quartier qui fut longtemps très populaire et dans lequel personne ne voulait vivre ... et qui devient progressivement un quartier où les plus riches veulent s'installer. Le mélange des genres se fait difficilement, parfois ...

gentrification zone

L'histoire du quartier se lit sur les murs de Brick Lane ... Voici Charlie Burns, qui vécut ici toute sa vie. Une figure du quartier, le Président du club de boxe local. Les dernières années de sa vie, il s'asseyait dans la voiture de sa fille et il regardait les gens passer dans Brick Lane ... Il est mort en 2012, à 96 ans.

charlie burns 2

Et voici sa fille Carol.

 carol burns

On continue !

 bacon street street art

Entre les peintures murales, il y a dans Brick Lane de belles boutiques. La Vida Bakery fait partie de celles-là ...

 vida bakery

100% vegan and gluten-free ... mais fort appétissante !

 vida bakery 2

À côté, on soigne les amateurs de thé, de café ... Quand je vous dis que le clientèle change ...

 50 blends of tea

Et avec ces thés et ces cafés, vous pouvez vous offrir de belles parts de gâteaux !

 layer cake

En levant la tête, je vois un drôle d'oiseau perché pendu.

 suspension de noel

Je préfère de beaucoup ce joli double-decker bus ...

 portobello road bus

... exposé dans l'une de mes boutiques favorites de la rue : This Shop Rocks. Les amateurs d'objets vintage sont à leur aise, ici.

 this shop rocks

One day at a time ... Une excellente idée !

one day at a time

Vous aimez Alo ?

 alo 3

Je vous en offre encore deux, alors ...

alo 4

Ce restaurant syrien a gardé des traces du café Clark's qui était là avant bien lui, autour de 1900. Un café un peu glauque, dans un quartier extrêmement glauque, où les règlements de compte étaient plus que fréquents et les rues, bien mal famées ... J'aime cette idée qu'on ait gardé un souvenir de tout cela ...

 dining rooms

Aujourd'hui, on s'y promène sans problème ...

 deux chiens à Brick Lane

On peut s'arrêter à chaque vitrine et découvrir quelque-chose d'insolite ou quelque-chose d'intéressant.

 brick lane book shop

Paul vient d'ailleurs de repérer dans une friperie chic le pull Ralph Lauren dont il rêvait.

 ralph lauren

Il entre, l'essaye ... et l'achète, forcément ! ;-)

 achats dans Brick Lane

Voici un hommage à Charles Bradley, le chanteur de blues américain mort en 2017. Un bel hommage !

charles Bradley

Nous croisons une jeune femme, sans doute une dog walker. On commence à voir beaucoup de ces promeneurs de chiens, à Londres. Pas encore autant qu'à New York mais quand même ...

 dog walker

Qui dit gentrification dit veganisation, non?

 house of vegan

Vous voulez manger là ?

 eat here

Ou alors on continue encore un peu ?

 winter in paradise

On arrive sur une petite place sur laquelle un vendeur de sapins s'est installé.

pines and needles

Les arbres ne sont pas bon marché du tout, surtout si vous les achetez avec leurs lumières. Cela dit, c'est pratique !

 Pines and needles 2

On est en fin de matinée ...

 street food

... et des food trucks se sont installés-là ...

 mother clucker

... pour nourrir travailleurs locaux (nombreux) et promeneurs (bien moins nombreux, on vient surtout ici pendant le week-end).

 private cabin dining

On peut même prendre une table dans cette jolie roulotte.

seating inside

Je veux déjeuner à Old Spitalfields Market donc on ne se pose pas ici mais sous le soleil, ce doit être une halte vraiment agréable ...

 caboose

Et les restaurants rivalisent d'imagination pour nourrir leurs clients.

 battered

C'est sympa, non ?

Vegan 2

Même les chiens sont bien servis, ici !

 vegan

Alors vous entrez ?

 enter

 Non, vraiment, il nous faut continuer. On déjeunera plus tard.

R

Love and peace ... Un bon programme en cette fin d'année ...

love and peace

On tourne à droite dans Hanbury street, maintenant ... Le quartier des tisserands huguenots français venus ici par dizaines de milliers, chassés par leur pays lors de la Révocation de l'Édit de Nantes. On construisit à cette époque pas mal de temples protestants dans le quartier qui furent plus tard, au fil des vagues d'immigration qui remplacèrent les Français déjà bien intégrés dans la société anglaise, transformés en synagogues ou en mosquées.

Hanbury Hall en était un.

hanbury hall

C'est aujourd'hui un café ...

 merry christmas from Hanbury Hall
... fort sympathique au demeurant.

 hanbury hall 2

Même si les bananes ont trois n au lieu de deux ... les gâteaux ont l'air délicieux ! ;-)

 blueberry slice

Et même si le temple n'existe plus, il reste encore les anges ...

christmas gingerbread angels

On ne résiste pas à prendre un café, ou un ravissant cappuccino pour Jean-Pierre, et à se partager un Chelsea bun (j'ai depuis toujours un faible pour le Chelsea bun ...) dans la grande salle de cet ancien temple, que l'on peut louer aujourd'hui pour des évenements en tout genre.

 chelsea bun et chocolat chaud

En ressortant, on se refait un peu de street art : Mon œil est attiré par ce gars-là ! Avez-vous vu comme l'artiste a su tirer partie des quelques briques qui dépassaient du haut du mur ? Incroyable ! Je suis vraiment admirative !

 leaving is the easy way out

John Lennon surveille ça tout tranquillement de sa fenêtre ...

 john lennon ?

... tandis que Milou regarde cela avec un air surpris.

 milou

Je passerais des heures ici ...

 lunettes

C'est toute une vie qui se déroule sous nos yeux, qui mêle les époques, ...

 telephone

... et les idées, surtout ...

they lie we buy

Voilà encore une excellente devise, que l'on devrait plus souvent mettre en pratique ...

 life is short

Twat, en anglais, veut dire odieux ou stupide. Ou les deux ?

 twitter twat

Vous savez que je n'ai encore jamais mangé indien à Brick Lane, depuis toutes ces années ?  Si quelqu'un a un jour une vraie bonne adresse (ils sont, si l'on en croit leurs vitrines, tous élus meilleur curry de l'année ! 😆), je suis preneuse !

welcome to Jeli's

Avant de tourner dans Fournier Street, je vous montre un magasin de sucreries indiennes ... L'intérieur est assez étonnant. Je me rends compte que je ne connais vraiment rien à cette partie de la gastronomie indienne. Ou tellement peu ..

 rajmahal sweets

Derrière cette fenêtre vit sans doute un fervent défenseur de l'East End populaire.

 huguenots

Et là, on a aligné ...

 petits décors de Noël

... de jolies décorations en tissus colorés.

 petits décors de Noël 2

Au 33A Fournier Street, voici un bandeau dont tout le monde se demandait il y a encore peu de temps d'où il venait. J'ai moi-même cherché à plusieurs reprises quel commerce pourrait se trouver là. Et au hasard de mes recherches, je suis tombée sur un blog tout à fait intéressant, celui de Andrew Whitehead. À la suite d'un billet dans lequel il essayait sans grand résultat de retrouver ce qu'était cette enseigne, un lecteur lui a fait le commentaire suivant (enfin, je vous le traduis) :

"S. Schwartz était mon arrière grand-père, Simon Schwartz. Il est venu de son pays la Roumanie au tournant du siècle. Son nom de famille d'origine était Negrescu, mais curieusement il l'a changé en Schwartz, parce que les gens faisaient plus confiance aux Allemands qu'aux Roumains. Son frère Henri a fondé l'hôtel Négrescu à Nice. La famille vendit l’entrepôt aux alentours de 1970, mais je ne sais pas à qui. Je pense que Simon S. est décédé en 1930. À ce moment, mon grand-père, son gendre, a repris l'affaire. Simon S avait également exercé un commerce lucratif de revente de cargaisons de navires récupérés et il aurait été un membre fondateur de l'Office de commercialisation des œufs ou de son équivalent. Faites-moi savoir si vous avez besoin d'informations supplémentaires. TM "

Me voilà désormais renseignée. Et quelle coïncidence que cette relation avec l'hôtel Negresco de Nice !

 S.Schwartz

Les intérieurs sont superbes, les architectes savent réorganiser les espaces. On est loin des taudis d'antan. C'est bien pour l'architecture mais il ne faudrait pas que le quartier perde son âme ?

 grilles spitalfield

Voici au numéro deux de Fournier Street, The Rectory. Le presbytère, en fait. C'est ici qu'habitait autrefois le Recteur de l'église Anglicane Christ Church, édifiée entre 1714 et 1729 suivant les plans de l'architecte Nicholas Hawksmoor. Ce fut l'une des cinquante églises commandées (mais dont seulement douze furent réalisées ...) pour couvrir l'augmentation rapide de population dans Londres et compenser la perte de celles qui avaient disparues durant le Grand Feu de Londres en 1666. C'est aujourd'hui une galerie d'art qui organise régulièrement des expositions ...

 the rectory

Nous voilà à l'angle de Wiles Street et de Fournier Road ...

maison des tisserands

J'aime bien la peinture de cette façade. La maison de droite est le numéro Eleven et celle de gauche est le Eleven and a Half. Amusant, hein ?

 eleven and a half

Nous voilà devant Christ Church, dont je vous parlais il y a un instant.

 christ church spitalfields

Et voilà enfin Old Spitalfields Market.

spitalfields market

Chic, on va enfin pouvoir déjeuner ! ;-)

couronne spitalfield

Pour commencer, ça vous dirait un petit vin chaud à la clémentine, au gingembre et aux épices d'hiver ?

hot apple juice

Après, vous aurez un choix de street food tout à fait intéressant ...

pulled pork burger

Le bagel au pulled pork est superbement appétissant !

dirty bagels

Pour le dessert, vous vous arrêterez au camion de Crosstown Doughnuts.

crosstown donuts

Nous les avons déjà goûtés ensemble plusieurs fois mais vous devriez y revenir ...

doughnuts roses

Celui de droite, façon crème brûlée, est irrésistible, non ?

doughnuts de Crosstown doughnuts

Ce n'est pas ce petit chien qui me contredira !

fox terrier

Pour du salé, le Duck Truck a ses adeptes.

the duck truck

Mais lorsque l'on passe devant Smoko Loko, sur Lamb Street ...

smoko loko

... une odeur divine de viande fumée vient nous chatouiller les narines !

smoko 2

Et lorsque l'on aperçoit ce que l'on y fait ...

brisket train

... et que ce gars nous fait goûter la viande qui sort du four ...

découpe

... on n'essaye plus de résister !

 brisket

La viande (nous choisirons du rumsteak bœuf) est servie émincée dans une galette super-moelleuse ...

 rumpsteak and wraps

... avec des oignons confits et de la roquette bien piquante.

 scrumptious sandwich

Rarement mangé un sandwich aussi bon ...

smoky sandwich

Il y a des tables et des bancs pour déguster tout cela tranquillement et cela fait du bien de se poser un peu.

 christmas 2018

Petite balade dans le marché pour continuer.

 live oysters

Je passe un long moment derrière cette dame qui dessine des lettres hyper-régulières à main levée sur la façade d'un restaurant de fruits de mer.

 wright

Je ne sais pas si un café froid, même aussi froid que le cœur de votre ex, sera idéal vu la température glaciale.

 we have cold brew

Voilà un joli pull de Noël ...

 merry kiss my ass

Quant au Père Noël, je crois qu'il a laissé son esprit au fond d'une bouteille de spiritueux.

xmas spirit

Plus aucune raison d'être stressé, donc ! ;-)

 stressed

C'est joli, hein ?

 leon

 Et cette cabine téléphonique remplie de boules de Noël ?

 baubling telephone

Un chien et une lapine sont en train de prendre un café ensemble. Une œuvre de Gillie et Marc Schnatter, appelée en anglais Rabbitgirl and Dogman drinking Coffee Together. Un travail faisant partie d'une vaste campagne sur le thème de "répandre l'amour".

dogman and rabbitgirl

On récupère Brushfield Street, puis on prend à gauche Bishopsgate. Dans les jardins de St Botolph-without-Bishopsgate, une silhouette de soldat en métal  rend hommage Tommies (= le petit nom que l'on donnait aux soldats britanniques, particulièrement pendant les deux Guerres mondiales).

 monument aux morts Liverpool street

J'aime le mélange des styles architecturaux.

 diversité architecturale

L'église épiscopale St Helen's Chrurch, Bishopgate, n'a-t-elle pas l'air minuscule ...

 diversité 2

... au milieu de ces immenses tours ?

 diversité 4

Nous voilà arrivés devant Leadenhall Market,  ...

entrée de Leadenhall Market

... l'un des plus vieux marchés de Londres.

 Leadenhall Market

Autrefois dédié aux commerces de bouche, il est aujourd'hui un bel écrin pour des bars ...

 pop in

... et des restaurants ...

traditional fish and chips

Il est très fréquenté par les travailleurs du quartier.

chamberlain's

... mais il est encore un peu tôt aujourd'hui pour la bière de fin de journée. Dans pas longtemps, cependant, les allées se rempliront de messieurs en costume et de dames en tailleur qui viennent évacuer la pression du boulot avant de rentrer chez eux. On devrait s'inspirer de cette pratique, des fois. Cela commence à se faire mais c'est encore très marginal, chez nous !

 leadenhall market 2

À Leadenhall Market, on a pensé aux amoureux ...

share the love

... en installant un banc sous cette arche de gui. N'y a-t-il pas matière à un mémorable selfie ?

arche de gui

Mon œil est attiré par de très grands nutcrackers. Celui du milieu, un peu kitsch, me plaît beaucoup et je le verrais bien au pied de mon sapin. Il ne défendrait pas notre arbre de l'assaut d'une armée de rats comme dans Casse-Noisette mais plutôt de ceux d'un facétieux chaton nommé Bounty !

 nutcrackers

Maybe, just maybe ...

 maybe

Nous voilà arrivés à l'autre bout du marché.

 leadenhall market 5

Salut Gino !!!

gino's pasta bar

Allez, notre saga de Noël continue ...

boule de neige

Les garçons s'attardent encore une fois devant la vitrine d'un chausseur. Un chausseur de luxe, recommandé par la Reine, hein ? C'est vrai qu'il y a là de très belles choses. On les fabrique depuis 1880. Presque des objets d'art ... au prix des objets d'art !

loake

Dans les ruelles de ce quartier, on se croirait souvent dans un décor de film ...

petite rue de la City

Nous arrivons, après une petite marche quand même, au bord de la Tamise. Des files de taxis attendent au pied d'une tour.

taxis dans la City

Devant nous, la Tour de Londres commence à s'éclairer.

marche au bord de la Tamise

Et au pied de la Tour de Londres, il y a cette merveilleuse patinoire !

la patinoire de la tour de londres

Là, c'est carrément dans un conte de fée, que l'on est !

grand sourire

Pendant que Clément regarde les patineurs, je vais à la boutique de la Tour faire quelques emplettes.

tower of London

Ce Beefeater aura bientôt terminé sa journée.

beefeater

C'est magnifique, non ?

tour d elondres bis

La rive Sud de la Tamise s'est joliment éclairée elle aussi. J'aime beaucoup la mairie de Londres, à la forme arrondie.

la mairie de Londres

Autour de la Tour de Londres, il y a des panneaux qui racontent la vie de ce palais. On apprend par exemple ici que le Roi Georges V  souhaitait que les enfants de Londres bénéficient d'une plage gratuite au bord de la Tamise, parce que beaucoup d'entre eux ne pouvaient pas aller au bord de la mer.
En 1934, on couvrit la grève de sable, au pied de la Tour de Londres,  et les familles populaires de Londres  eurent ainsi enfin leur plage.

la plage de la Tamise

Photo à l'appui ! ;-)

plage Tamise

La nuit est tombée. Le Pont de la Tour s'est éclairé à son tour.   

tower bridge 1

La lune brille à travers les arbres ...

tour de londres la nuit

La ville prend un tout autre aspect.

the shard de nuit

La journée de travail n'est pas encore terminée et les bureaux ont tous leurs lumières allumées. C'est ravissant.

southbank

Nous jetons un dernier regard à la jolie tour.

tour de Londres 2

Nous allons traverser le pont.

tour de Londres la nuit 2

Je regarde au passage le menu d'un restaurant au bord du fleuve. Que de promesses appétissantes !

the Lawn FOod

Nous voilà sur ce pont quasi-mythique.

traversée de la Tour de Londres

La traversée est agréable ...

southbank at night

Vous me suivez ?

tower bridge

Encore quelques pas ...

tower bridge 3

Un joli panorama que celui de la City, la nuit ...

beyond tower bridge

Nous voilà au-dessus de la rive Sud.

mairie rive sud

Sur la Tamise est amarré un navire de guerre, HMS Belfast, le dernier navire de la Seconde Guerre mondiale conservé par la Royal Navy.

le belfast

La municipalité de Londres organise chaque année un marché de Noël sur les bords de la Tamise. Christmas by the River ...

to home from London

Paul tombe en pâmoison devant cet étal de burgers. Le problème est que ce n'est pas du tout l'heure de dîner. Il râle donc un peu ...

burgers au marché de Noël d ela Tamise

Là, le crachin anglais se met à tomber. On s'abrite comme on peut ... The Riverside Lodge ...

the riverside lodge 2

Remarquez qu'il y a pire, comme endroit pour s'abriter.

the riverside lodge

Je photographie le menu des boissons pour vous.

cocktail menu

Il y a de belles idées à prendre, je crois.

hot drinks menu

Je dois dire que le dernier de la liste me tente bien ! Whisky, jus d'airelles et poires épicées. Rhooo, ce doit être délicieux !!!

hot drink menu 2

Un petit arrêt ici, ça vous va ?

riverside lodge 3

Sur le marché, les stands de nourriture rivalisent d'originalité.

churros

Autre point de vue ... Pas mal non plus, hein ?

tour de Londres et towerbridge

Aïe, aïe, aïe, que de jolis petits Casse-noisettes !

nutcrackers

Un cookie géant ?

giant cookies

Ici, on vend de délicieux puddings. Citron et Pimm's, ça m'a l'air délicieux.  Noël arrive, c'est le moment ou jamais de faire des provisions, les amis !

award wining puddings

Je vous montre le Belfast d'un peu plus près.

drôle de paysage

Sur notre gauche, nous atteignons vite Hay's Galleria qui, avant de devenir un centre commercial, était un entrepôt et le quai qui lui était associé sur le port de Londres.

hay galleria

Aujourd'hui, on s'y promène, on y mange un morceau ...

bacon and crie bagel

On y prépare Noël ...

le sapin de hay galleria

On se réunit sous le grand sapin illuminé.

sapin merveilleux

On en ressort sous le Shard, pas loin de Borough Market.

neuf et ancien

Au bout du Millenium Bridge, il y a la cathédrale Saint-Paul.

millenium bridge

Vous voyez, à Londres, on vous bichonne : Si vous n'avez pas d'elfe pour vous donner un coup de main pour cuisiner le dîner de Noël, on a pensé à tout pour vous !

we wish you to be here for Christmas

Si vous n'en pouvez plus du froid, on a pensé à tout aussi !

winter warmers

Et puis si vous voulez apprendre à "construire" le chocolat blanc chaud ultime, c'est ici aussi.

here's how to build your own ...

À ce point de la balade, on se demande si on ne s'arrêterait pas, même s'il est encore un peu tôt, chez Pie Minister. Nous connaissons cette adresse, qui se trouve à Gabriel's Wharf. On y mange parmi les meilleurs pies que j'aie jamais goûtés. Eh bien pas de chance, c'est fermé et nous resterons avec nos envies !

feast on festive pies

La pluie se fait plus fine ... mais tout est prévu pour s'abriter. Du grand barnum ...

warmers

... jusqu'à l'igloo pour dîner bien au chaud ... et au sec.

igloo

Il est sept heures dix, comme vous pouvez le voir de l'autre côté du fleuve.

pendule

Quel drôle de bâtiment, quelles couleurs étonnantes !

lumières de la ville

Tiens ! Voici encore un bar pop-up Beltane and Pop. Vous savez, nous avons goûté le whisky chaud de celui de Hyde Park ? C'était un délice !

beltane and Pop sur la Tamise

Juste en face, c'est l'entrée du Southbank Center Winter Market. Nous avons avec Clément un souvenir ému de mac'n'cheese divins dégustés un soir glacial comme celui-ci, au même endroit, avec ma maman, il y a deux ans. 💕

föda stocks

On part donc à leur recherche ! On trouve un stand de frites de halloumi servies avec du yaourt au zaatar, enveloppées d'épices secrètes et garnies de persil et de graines de grenade. Sur le moment, mon cerveau étant fixé sur le mac'n'cheese, je n'en ai pas envie mais maintenant, je regrette ! :-)

halloumi fries

Oh mais que vois-je ? Le dernier étal, c'est celui que nous cherchions !  Ouf !!! J'ai bien cru qu'il n'y était plus. Mac to the Future ...

mac to the future

Pendant que Paul et Jean-Pierre vont nous chercher des bières ...

a pint of beer please

Clément nous commande de grands bols de ces délices.

comment se réchauffer

Le jeune couple qui tient ce stand est marocain, charmant et parle parfaitement le français ...

clem et les mac and cheese

... tout en maîtrisant parfaitement l'art du mac'n'cheese ... que nous choisissons largement recouvert de pancetta grillée. Exactement comme il y a deux ans !

mac and cheese

En face de notre table, une affiche amusante attire mon regard ... Un autre spectacle de Noël !

briefs

Ne trouvez-vous pas cette ambiance féérique ?

les lumières de Noël

Londres à Noël, c'est vraiment une expérience inoubliable ...

au marché de Noël de Southbank

On quitte le marché un peu plus tard.

Thank you for coming

On monte sur le Hungerford Bridge ...

marché sous le pont

De là, on a une jolie vue sur le marché de Noël ...

southbank Christmas Market 2

... et sur les gens qui s'y promènent bien volontiers, maintenant que la pluie s'est arrêtée.

south bank christmas market

Il est très élégant, le Hungerford Bridge, ou plutôt le Golden Jubilee Bridge, comme on appelle l'annexe piétonne du pont.

Hungerford bridge

Au bout du pont, on est à la station de métro Embankment. Il y a un petit abri pour les taxis. Les Cabmen's Shelters sont un héritage de l'ère Victorienne et permettent aux vrais chauffeurs de taxis londoniens de boire un mug de thé et de grignoter une assiette d'eggs and bacon, par exemple, en cas de petite faim ...

taxi cab shelter

Nous, on se rapatrie à la maison et on se prépare un mug d'eggnog brûlant que l'on déguste, forcément, avec un petit mince pie ! C'est notre dernière soirée ici, nous la passerons à l'anglaise !

Je vous laisse la recette, tirée du magazine Louisiana Cooking, que j'aime bien ...

Mama's Hot Eggnog ...

eggnog and mince pies

Ingrédients :

- 1 litre de lait entier
-  4 œufs, jaunes et blancs séparés
- 130g de sucre cristallisé
- 1pincée de sel
-  55g de sucre cristallisé
- 120ml de bourbon ou de rhum
- Noix de muscade râpée pour servir

Préparation :

1. Dans une casserole, faites chauffer le lait jusqu'à frémissement.

2. Dans un saladier, fouettez les jaunes d'œufs avec 75 g de sucre jusqu'à ce qu'ils soient légers et mousseux. Ajoutez le sel, versez sur le lait chaud et  fouettez bien.

3. Placez le saladier dans une casserole d'eau frémissante et faites cuire en remuant jusqu'à ce que le mélange épaississe, environ 5 minutes. Veillez à ne pas trop le laisser cuire car le mélange pourrait se mettre à grumeler. Incorporez le bourbon ou le rhum. (rhum brun pour nous)

4. Dans un grand saladier propre et au batteur électrique, fouettez les blancs d’œufs en ajoutant progressivement les 55 g de sucre qui restent. Incorporez le mélange de blancs d'œufs au mélange de lait chaud et mélangez bien. Servez immédiatement dans des verres ou des tasses résistant à la chaleur avec un soupçon de noix de muscade râpée.

Cheers and Merry Christmas avec un peu d'avance !

a Christmas Carol

Dernier jour à Londres ... qui ne sera pas de tout repos, comme vous allez le voir   ! On quitte notre joli quartier dans la matinée.

putney Bridge

Nous allons nous promener, une fois nos valises déposées à la consigne de Victoria Station, sur Piccadilly. Devant nous, un vieux couple d'Anglais fait ses courses de Noël ...

deux vieux ANglais

Comme plein d'autres gens, en fait.

branchages blancs

Nous sommes au niveau du début de Old Bond Street. Nous y reviendrons tout à l'heure.

bond street

J'entre chez Cath Kidston et m'offre une jolie tasse de Noël avec des chiens dessus.

traineau cath kidston

Juste à côté, il y a la boutique que je ne veux pas louper.

fortnum and mason's cookbook

Je parle de Fortnum and Mason.

fortnum and mason vitrine

On commence par regarder les vitrines ...

masters of Merry

... toujours très élaborées ...

hampers

L'entrée est bien gardée ...

grooms

Je crois que la vraie Vieille Angleterre est ici !

hamper

Là, vous ne voyez encore que l'extérieur.

christmas tea

Attendez que je vous fasse entrer dedans !

théière fortnum

Allez, encore quelques jolies images ... Les calendriers de l'Avent de chez Fortnum and Mason sont très réputés ... et très onéreux, comme vous pouvez l'imaginer.  Celui que vous voyez derrière le bel ours blanc coûte la bagatelle de £ 125. Mais il est en bois et réutilisable, si cela peut vous rassurer !

advent calendar fortnum

Comme le magasin est à la base une épicerie fine, les vitrines sont toujours appétissantes ... Un grand chocolat chaud couvert de crème fouettée pour trinquer avec votre meilleur ami ...

vitrine fortnum

Un Christmas pudding rempli delucky pence pour avoir beaucoup, beaucoup de chance dans l'année ...

christmas pudding

... ou encore un vol de mince pies angéliques !

mince pies volants

Entrons, maintenant.

centre Fortnum

Je me précipite sur la confiture préférée ... L'an dernier, j'en avais rapporté un pot mais je me suis tropée et l'ai rangé dans ma valise-cabine ... Les douaniers me l'ont confisqué. J'espère au moins qu'ils ne l'ont pas détruits ! :-) Cette année, une chose est sûre : Je ne me ferai plus avoir !

christmas pudding conserve

Les cakes aux fruits sont couverts de joyaux digne de la Couronne !

fruit cakes fortnum and Mason

Cet endroit est incensé. Des produits de haute qualité au packaging sublime !

clients Fortnum and Mason

Et l'étage de la vaisselle !

 boîte à gâteaux

 Juste fabuleux !

vaisselle fortnum and mason

À Noël, la magie atteint son apogée !

Nutcracker Fortnum

Tout est si délicat, tout est si élégant !

christmas stockings Fortnum and Mason

On voudrait tout rapporter.

christmas and other winter treats

Les petites filles chic rêvent davant les calendriers ...

calendrier de l'avent

Les clients font leurs courses au son des notes de musique d'un harpiste ...

harpistes

Mary Berry est là aussi ...

queen mary

Merry Christmas again !!!

santa and Rudolph crackers

En face, la Royal Academy expose l'architecte génois Renzo Piano. Je vous ai déjà montré sa réhabilitation du port de Gênes, le Shard à Londres et vous connaissez tous le Centre Pompidou, à Paris ...

renzo piano

... et pour l'occasion, l'artiste Cornelia Parker offre une installation appelée Psychobarn, fortement inspirée de la maison du film Psychose d'Alfred Hitchcock et de la toile House by the Railroad, Maison au Bord de la Voie Ferrée, d'Edward Hopper (1925). C'est seulement une façade mais elle est étonnante.

la Royal Academy

On se retourne et je remarque l'inscription "French Railways House" en haut d'un bâtiment des années 60. J'aime ces découvertes fortuites ...

french railways house

Pour l'instant, nous allons entrer dans Burlington Arcade ...







burlington arcade 2

Le royaume du luxe, que vous avez visité tellement de fois avec moi que nous ne nous y attarderons pas trop longtemps.

Burlington arcade

Je vous laisse juste déambuler ...

chariot à boules

... en vous prenant pour une princesse. Ou un prince, hein ?

Noël ...

Je vous laisse imaginer votre soirée de Noël autour d'une belle table, vous savez, une immense, longue, longue, longue ... avec de belles bougies couronnées  ...

couronnes de Noël

... de douces senteurs d'oranges séchées ...

couronne et boules

Les enfants de la famille seront sans doute habillés comme ceci ...

casual ...

 ... ou encore comme cela.

 enfants chics

Madame mettra ses plus belles Manolo Blahnik ...

manolo blanik

... cependant que Monsieur choisira , selon sa tenue, des mocassins plutôt sobres ...

shoe in a wreath

 ... ou bien plus excentriques ! C'est Noël et toutes les audaces sont permises !

wreath and shoes

 Une chose est sûre, il faudra qu'il soient bien cirés !

cireur

Le majordome ouvrira la porte aux invités et la fête pourra commencer !

drôle de groom

 Ça fait du bien de rêver, non ?

village de noel

Et en parlant de rêves, devinez qui occupe cette vitrine-là ? 😀

que de casse-noisettes

Ce monsieur-là, qui rêve devant  ce magasin de chaussures ... est un chic homme d'église. Si, si ...

curé chic

Voilà, dans un bar au premier étage du passage, un autre monsieur élégant qui lit le Guardian ... 😉

the Guardian man

Ressortons de Burlington Arcade.

arbre lumineux

Nous voici derrière chez Ralph Lauren, dont j'adore vraiment toujours les vitrines de Noël. Le petit ours dort tranquillement dans son lit douillet. Il a bien raison, il caille, dehors.

trop sommeil

Ici, un de ses copains a sorti le Champagne. Les bougies sont déjà allumées.

RL 50

Monsieur et Madame sont fin prêts pour le Réveillon.

ours Ralph lauren

J'aime beaucoup cette photo-là, qui résume bien pour moi l'élégance anglaise !

RL flagship

On ne résiste quand même pas à entrer dans la boutique. C'est ultra-cosy ... et ultra-bien chauffé !

chez Ralph Lauren, London

Je n'entre pas chez Tiffany mais il doit y faire bien bon aussi. Mais je sens que le temps va nous manquer.

plumes de paon

Pas le temps non plus d'aller faire la causette à Churchill et Roosevelt. Ils doivent pourtant en avoir, des choses passionnantes à raconter !

churchill et roosevelt

Là, on est sur New Bond Street, le prolongement de Old Bond Street.

bond street 2

Un taxi noir attend devant chez Vuitton.

taxi patriote

Là, c'est le très chic Berkeley Square, dans le non moins chic quartier de Mayfair.

 berkeley square

Et ce sapin géant est celui de l'un des plus" hype" clubs londoniens, Annabel's.

annabel's

On va faire plus sobre, pour le déjeuner ... Pas forcément un sandwich, même si celui-ci a l'air sympathique ...

top christmas sandwich

Voici une jolie maison à louer. Je n'ose imaginer son prix !

to let

Ce quartier est vraiment un îlot de calme et d'élégance.

arbre en bourgeons

Tous les pubs que nous essayons sont pleins à craquer.

 ye Grapes

Un congrès géant de je-ne-sais-quoi a tout envahi !

vélo jaune

Vous voyez ce que je veux dire ?

shepherd market 2

Un serveur sympa, après nous avoir expliqué pourquoi on risque de ne pas manger, nous suggère de pousser jusqu'à Shepherd Market, ...

 ciel étoilé

... à quelques pas de là.

shepherd's market

Il fait bien parce que d'abord, c'est très joli, comme coin ...

derniers moments londoniens

... et en plus, on va trouver un pub pour manger, à l'étage, un dernier steak and ale pie.

the king's arm

La vue est jolie sur la place et on profite de l'instant ...

shepherd market 4

... jusqu'à ce que Clément reçoive un SMS sur son téléphone, nous annonçant qu'à cause de drônes ayant survolé l'aéroport de Gatwick, notre vol, prévu dans trois heures, est tout bonnement annulé.

 pantalon rose

S'ensuit un moment de confusion totale, où nous nous mettons à chercher en urgence un moyen de rentrer à Cannes d'ici la fin de la journée.

Je vais vous la faire courte, bien plus courte qu'en vrai, mais aucun site internet ni aucun numéro de téléphone n'est disponible,  ils sont tous surchargés par les 100 000 personnes touchées par la fermeture de l'aéroport. On finit par trouver un Eurostar qui nous coûte quatre bras. Il y a un monde de chien à St-Pancrace, forcément ...

 saint pancrace

Mais on finit par monter dans le train !

 retour réconfortant

Heureusement que l'on a toujours l'appartement de ma maman à Paris. Cela nous fera l'économie d'une nuit d'hôtel trois jours avant Noël ... Départ le lendemain en Ouigo qui nous coûtera bien plus cher qu'un TGV en temps normal ... Puis deux bonnes heures dans un TER entre Marseille et Cannes, dans un compartiment de huit personnes et un couloir bondé qui m'a rappelé les voyages pénibles que je faisais entre Paris et Montceau-les-Mines, pour aller chez ma grand-mère quand j'étais petite. Bref ... 24 heures  et 1700 euros (qui sont en bonne voie de ne nous être jamais remboursés ...) plus tard, nous sommes à Cannes ! Bounty nous attend, il nous fait tout oublier pour un moment !😻😻😻


De retour à Cannes, donc, les amaryllis ont bien poussé ...

amaryllis

On recommence à brûler notre bougie de l'Avent. Enfin, l'une de nos bougies de l'Avent.

bougie de l'Avent

Notre petite semaine anglaise nous a laissé une nostalgie des mince pies ...

mince pies 1

J'en refais donc quelques fournées, en améliorant le déjà délicieux mincemeat de Marks and Spencer de petits morceaux d'abricots secs réhydratés dans du thé et de noisettes hachées grossièrement. Un peu de liqueur Frangelico, qui sent si bon la noisette, et le résultat est délicieux.

mince pies 2

Vous savez que le Père Noël les adore ?

mince pies 3

Ce n'est pas mon petit bonhomme anglais qui vous dira le contraire !

City worker

Ni ce Royal Foot Guard qui monte la garde devant ma petite maison ...

la garde

Tiens, mais que fait ce nouveau petit renne par ici ? ;-)

le renne Kinder

De mes bagages "retour de Londres", je sors aussi cette superbe conserve, achetée chez Fortnum and Mason. J'inviterai bientôt les copains à un High Tea à la maison. Je suis sûre que les crumpets tout chauds tartinés de ce nectar sauront ravir leur monde. Avez-vous vu aussi mes deux nouvelles décorations pour le sapin de Noël. Un chou de Bruxelles et un Christmas pudding ... Deux classiques du repas de Noël anglais ... et deux décorations insolites pour un sapin français ! ;-)

christmas pudding preserve

Ça, c'est un habit de fête pour les bouteilles de vin de Noël. Une trouvaille rigolote de plus trouvée dans ce sublime magasin d'articles de cuisine de Glasgow ...

lutin de bouteille

Pas fait de pudding cette année. Je garderai ce lucky sixpence pour celui de l'année prochaine !

a lucky sixpence

On écoute un peu de musique ...

starline

... et je vous montre mon nutcracker en Lego enfin monté !

mon nutcracker

Il rejoindra ses copains très vite.

4 nutcrackers

Un shortbread et une tasse de Lapsang Souchong de chez Fortnum and Mason, ça vous dirait ? Regardez en passant mon assiette, avec sa mignonne petite maison. L'un de mes récents essais en céramique. L'année passée ayant été ce qu'elle a été, je me suis mise au modelage et à la céramique pour m'occuper l'esprit, ce qui me fait grand bien. La prof fait du design culinaire et ce qu'elle fait me motive à aller de l'avant, c'est sûr !

dernière assiette

Si vous préférez une infusion, j'ai fait "quelques" provisions" chez Twinings.

tisanes

Dommage que vous ne puissiez pas renifler les effluves enivrantes de ma nouvelle bougie au parfum de vin chaud, dénichée dans le magasin Anthropologie de King's Road.

mulled wine candle

Ah, j'en oubliais presque de vous montrer ces mignonnes spatules. Celle avec le petit chien blanc ainsi que l'emporte-pièce chien sont pour ma copine Rachel. Ils viennent de chez Anthropologie. Les deux autres,  celle avec le petit bonhomme en pain d'épices et celle avec le sapin "Merry Christmas", sont écossaises et sont pour moi !

spatules et emporte-pièce

Mes lentilles ont bien poussé.

PÈRE NOËL DANS LES LENTILLES

Deux vieux casse-noisettes surveillent le salon.

deux barbus

Mon calendrier de l'Avent est terminé ...

durance

Noël est arrivé.

Tasse au sapin

Mes santons sont en place.

santons 1

Je n'ai plus qu'à poser les petits décors en céramique Cath Kidston sur ma bûche chocolat-framboise, façon Mogador de chez Dalloyau.

l'assiette du Père Noël

J'ai préparé des petits cadeaux d'assiette pour mes invités, en enveloppant de petites tablettes de chocolat à l'orange (les Lindt, qui ont une taille parfaite), dans un peu de papier kraft. Les petits sapins, je les trouve chez Sostrene Grene.

voitures aux sapins

C'est beau, hein, cette verdure dans un rondin de bois évidé ? J'aime beaucoup ce côté "nature" ...

blé

Il fait très beau et un rayon de soleil s'est posé sur ma table ...

table de Noël 1

Cette année, j'ai suivi la recette de la dinde de Noël de Jamie Oliver, dans sa série Jamie's Quick and Easy Christmas ...

la dinde

 Un beurre mélangé avec des airelles séchées et du romarin glissé sous la peau et tartiné sur la bête.

dinde 3

Deux clémentines dans le derrière ! ;-)

dinde 2

J'ai un matériel terrible pour les dindes de Noël ...

turkey stuff

 La table est dressée ...

table Noël 2

Les invités peuvent arriver, maintenant ...

boules à cocktail

 J'ai trouvé ces petits Casse-Noisettes dans une boutique de Cannes ...

clara

 Ils feront de jolis marque-places tout à fait dans le thème.

Clément

 De jolies petites bêtes leur tiennent compagnie.

joli renne

 J'ai écrit quelques lettres au Père Noël ..

 lettres au Père Noël

 Chacun aura la sienne ...

menu Noël recto

... et saura ainsi ce que l'on servira durant le dîner.

 menu Noël Verso

Carole, Jean-Claude et Clara sont avec nous, ...

 we wish you

... pour notre plus grand plaisir.

Joyeux Noël

On trinque avec un cocktail qui mêle avec bonheur du jus d'airelles, du Cointreau et du Prosecco ... Un vrai cocktail de Noël.

cosmo punch spritz

Pour l'apéritif, il y a des pigs in blanket ... des saucisses enveloppées dans de la poitrine fumée puis grillées dans une poêle avec un filet de sirop d'érable et du poivre fumé ... Un montage en sapin pour rester dans l'ambiance ...

pigs in blankets

Il y a aussi des Irish Soda Bread Scones ...

soda bread scones


Irish Soda Bread Scones ...

Ingrédients :

Pour les scones :

- 450 g de farine
- 1 cuillerée à café de sucre en poudre
- 1 cuillerée à café de sel fin
- 1 cuillerée à café de bicarbonate de soude
- 375 ml de lait fermenté

Pour la garniture :

- 300 ml de crème fraîche fleurette fouettée en chantilly
- 500 g de saumon fumé coupé en dés mélangés avec une grosse cuillerée à soupe de graines de pavot et un peu de jus de citron ou mieux, de yuzu.
- Poivre du moulin, si vous voulez, ou bien, comme moi, de la ciboulette finement ciselée

Préparation :

1. Préchauffez le four à 230°C. Tamisez le sel, le sucre, le bicarbonate de soude et la farine dans un saladier. Ajoutez ensuite le lait fermenté et remuez vivement. Utilisez ensuite vos mains farinées pour mettre la pâte en boule. Ne la travaillez pas trop cependant.

2. Étalez cette pâte collante sur une épaisseur de 2 cm environ. Utilisez un emporte-pièce rond de 4 cm de diamètre pour découper des ronds dans la pâte.

3. Placez ces ronds de pâte sur un Silpat et incisez le dessus des scones d'une petite croix. Faites cuire 13 ou 14 minutes, le temps que les scones soient levés et dorés.

Servez-les tièdes, fendus en deux et garnis de crème à la ciboulette et de saumon fumé au sésame.

Pas plus d'apéritifs car le repas est copieux ...

table 3

la pièce maîtresse du dîner, c'est une dinde forcément. Une dinde de bonne qualité, cela va sans dire. La qualité justifie le prix un peu élevé mais c'est indispensable, c'est sûr ! L'idée est de Jamie Olivier, dont l'épisode de Noël de sa dernière émission "Quick and Easy Food" est juste fantastique.

 Le principe de cette émission est de n'utiliser dans chaque plat que cinq ingrédients, sans compter le sel, le poivre, l'huile et le vinaigre. Un concept sympathique, même si dans mon repas de Noël, il me faut finalement 5 x

Pour ce qui est de la recette, je laisse parler Jamie ... Il sait mettre l'eau à la bouche comme personne ... “It’s turkey time and my epic cranberry-basted bird is no stress – quick to prep and turbo-charged with flavour. Get ahead by prepping the bird ready for roasting on Christmas Eve, then simply calculate your cooking times and let the oven do the hard work. Happy days. ” 

La Dinde aux Airelles et au Thym de Jamie Oliver ...

dinde rôtie 1

Ingrédients :

- 1 dinde de 7 kg élevée en liberté, avec ses abats
- 100 g d'airelles séchées
- 1 gros bouquet de thym frais, (environ 60 g) ou thym+romarin pour moi
- 250 g de beurre non salé à température ambiante
- 12 tranches de bacon fumé de qualité supérieure
- Je rajoute deux beaux oignons coupés en gros morceaux

Préparation :

1. Sortez la dinde du réfrigérateur 1 heure avant la cuisson pour la laisser revenir à température ambiante. Préchauffez le four à 220 °C.

2. Hachez finement les airelles, puis cueillez les feuilles de quelques brins de thym et mélangez-les au beurre, en les assaisonnant d'une bonne pincée de sel et de poivre noir. Poussez délicatement une spatule en caoutchouc entre la peau et le poitrail de la dinde pour créer une poche, puis enfoncez-y la moitié du beurre et étalez-la avec les doigts.

3. Avec le beurre qui vous reste sur les mains, frottez la peau puis placez la moitié des branches de thym restantes dans la cavité. Placez les abats dans un grand plat à rôtir avec le thym restant (et les oignons, en ce qui me concerne), puis posez la dinde sur le dessus et couvrez bien l'oiseau avec du papier d'aluminium. Placez la dinde dans le four chaud et réduisez immédiatement la température à 180 °C. Faites cuire 25 à 30 minutes par kilo. Au bout de 2 heures et 40 minutes, retirez le papier d'aluminium et arrosez la bestiole avec un peu de graisse du fond du plat. Trempez délicatement le bacon dans le jus de viande et drapez-en l'oiseau. Remettez la dinde au four pendant le temps restant ou jusqu'à ce qu'elle soit dorée et bien cuite. Pour vérifier si elle est cuite, placez un couteau dans la partie la plus épaisse de la cuisse.

Si le jus est clair et que la viande se sépare facilement, elle est cuite. ( Si vous avez une thermosonde, une température de 73°C dans la partie la plus épaisse de la cuisse correspond à une cuisson idéale).

Sinon, faites-la cuire un peu plus longtemps, puis vérifiez à nouveau. Utilisez des fourchettes bien solides pour soulever votre oiseau en l'inclinant afin que tout le jus s’écoule de la cavité dans le plateau, puis transférez la dinde sur une assiette, couvrez-la d’une double couche de papier d'aluminium et d'un torchon et laissez reposer jusqu'à 2 heures. Oui, deux heures ! Réservez les abats et les sucs du fond du plat pour finaliser la sauce.


Petite idée : Roulez le beurre restant dans du papier film pour en faire un boudin. Passez au congélateur pendant 2 heures puis, avant qu'il ne devienne trop dur, sortez-le et coupez-le en morceaux plus petits. Remodelez, re-roulez et ré-enveloppez, puis remettez dans le congélateur. Utilisez tout au long de la saison des fêtes pour ajouter une touche de Noël aux légumes grillés les plus variés.

dinde rôtie 2

Ma sauce, la fameuse "Best-Ever GetAhead Gravy" de Jamie, est  la même que celle de toutes les années précédentes. Je vous remets la recette ici ?

The "Best-Ever Get Ahead Gravy" de Jamie Oliver ...

mosaïque fabrication de la sauce de la dinde.jpg

Ingrédients :

• 2 branches de céleri, parées et hachées grossièrement
• 2 carottes, tranchées grossièrement
• 2 oignons pelés et coupés en quartiers
• 5 feuilles de laurier fraîches
• 5 feuilles de sauge fraîche
• 4 brins de romarin frais
• 2 étoiles d'anis
• 2 tranches de lard fumé, de la meilleure qualité possible, coupées en petits morceaux
• 8 ailes de poulet
• De l'huile d'olive
• sel de mer et poivre noir fraîchement moulu
• 4 cuillères à soupe de farine
• en option, du sherry ou du porto : 60 ml
• 2 cuillères à soupe de cranberry sauce, achetée en pot, pour la finition

Préparation :
1. Préchauffez le four à 200°C (th.6/7). Mettez les légumes, les herbes et l'anis étoilé dans un plat à rôtir. Dispersez le lard sur le dessus. Cassez les ailes de poulet en deux puis mettez-les sur une planche et écrasez les os avec un rouleau à pâtisserie, ce qui va libérer plus de leur saveur. Mettez-les dans la poêle, versez un filet d'huile d'olive, parsemez de quelques pincées de sel et de poivre, puis mélangez le tout et mettez le plat dans le four à cuire pendant 1 heure, ou jusqu'à ce que la viande soit tendre et que la viande se détache des os facilement.

2. Retirez le plat du four, et mettez-le sur une plaque de cuisson à feu doux. Utilisez un pilon pour broyer et réduire le tout en purée. Raclez bien le fond du plat pour en décoller tous les sucs. Incorporez graduellement la farine pour épaissir le mélange. Le plus vous ferez revenir le tout, le plus sombre votre sauce sera. Lorsque la farine est bien mélangée, versez 2 litres d'eau chaude, baissez le feu et portez à ébullition pendant 10 minutes, jusqu'à épaississement, puis baissez le feu et laissez mijoter pendant environ 25 minutes, en remuant de temps en temps. Si vous souhaitez ajouter 60 ml sherry ou de porto, faites-le maintenant.

3. Quand la sauce a atteint la consistance désirée, vérifiez l'assaisonnement, puis passez le tout à travers un tamis dans un grand bol. Écrasez bien le tout contre les parois du tamis. Jeter tout ce qui reste de solide dans le tamis. Une fois qu'il a refroidi à température ambiante, mettez le jus obtenu dans des boîtes ou des sacs de congélation. Fermez-les bien et placez-les dans votre congélateur. Vous finirez la sauce le jour de Noël.

Finition de la sauce :

Pour finir la sauce, sortez-la du congélateur lorsque vous êtes prête à cuire votre dinde. De cette façon, elle aura le temps de dégeler pendant la cuisson de la dinde. Quand la dinde est parfaitement cuite, mettez une fourchette à découper à l'intérieur de la cavité et utilisez-la pour récupérer la dinde. Inclinez-la sur la casserole de sorte que tous les jus à l'intérieur sortent dans le plat.
Retirez le plus de gras possible avec une cuillère, puis versez votre sauce dégelée dans le plat avec le reste du jus de la dinde. Amenez à ébullition sur la plaque de cuisson et grattez tous les sucs du fond de la casserole. Goûtez puis ajoutez la sauce aux airelles. Elle ne donnera pas une saveur trop sucrée mais juste un peu de vivacité à la sauce.

Une fois que votre sauce est très chaude, passez-la au travers d’un tamis une casserole. Laissez à feu doux jusqu’au moment de servir. Enlevez encore une fois la graisse qui a tendance à remonter en surface. Ajoutez au dernier moment le jus qui s’est écoulé lors du découpage de votre dinde.





Farce au Porc et au Cidre, Sauge Frite ...

“Baked in a bundt tin and topped with crispy sage leaves, this joyful stuffing will be the crowning glory of your Christmas feast ...

stuffing


Ingrédients :

- 2 gros poireaux
- 1 gros bouquet de sauge fraîche, (30 g)
- 330 ml de cidre sec
- 400 g de pain aux fruits et aux noix de qualité (le pain au muesli de chez Picard est génial, pour ça)
- 500 g de chair à saucisse de qualité supérieure

Préparation :

1. Préchauffez le four à 180 °C. Coupez les poireaux en deux dans la longueur, puis lavez-les et coupez-les en fines tranches. Versez 2 cuillères à soupe d'huile d'olive dans une grande poêle à frire à feu moyen-vif et mettez-y aussi la plupart des feuilles de sauge. Ajoutez les poireaux, assaisonnez avec du sel et du poivre noir et faites revenir pendant quelques minutes ou jusqu'à ce qu'ils soient légèrement ramollis. Versez le cidre, portez à ébullition, couvrez et laissez cuire 5 minutes ou jusqu'à ce qu'ils soient tendres. Retirez du feu et laissez refroidir un peu.

2. Coupez grossièrement le pain (croûte et mie), placez-le dans un robot culinaire et transformez en chapelure grossière. Ajoutez cette chapelure et la chair à saucisse aux poireaux refroidis, puis mélangez.

3. Graissez un plat à kougelhopf de type Bundt avec de l'huile d'olive, puis garnissez-le avec la farce. Lissez la surface et faites cuire au four pendant 45 minutes ou jusqu'à ce que le mélange soit doré et bien cuit.

4. Versez 1 cuillerée à soupe d'huile d'olive dans une petite poêle à feu moyen et faites frire les feuilles de sauge restantes jusqu'à ce qu'elles soient croustillantes. Remettez délicatement la couronne de farce dans une assiette, répartissez dessus la sauge croustillante et servez.

 sauge rôtie

 Laissons Jean-Pierre découper la dinde. Pendant ce temps, je vous explique la suite.

JP découpe

J'ai prévu, forcément, des tas d'à-côté, des "sides", comme les appellent nos voisins anglo-saxons.

On commence avec une poêlée de chou rouge au chorizo, aux poires, aux oignons rouges et aux graines de fenouil ... Toujours sortie de la même émission de Jamie Oliver ...

“My darkly decadent red cabbage is truly delicious with bold flavours that people are going to go nuts for. This sweet and sour combination is all about maximum impact with minimal effort. An absolute gem of a dish to bring colour to your table. ” 

Chorizo and Pear Red Cabbage ...

sides


Ingrédients :

- 150 g de chorizo ​​de qualité
-  2 cuillerées à café de graines de fenouil
- 1 oignon rouge
- 1 chou rouge d' 1 kg
- 1 boîte de 410 g de poires dans leur jus, tranchées

Préparation :

 1. Coupez le chorizo ​​en gros morceaux et déposez-le dans une grande cocotte à feu moyen. Faites cuire quelques minutes ou jusqu'à ce que le chorizo ​​ait libéré son gras, puis ajoutez les graines de fenouil. Épluchez et émincez finement l'oignon rouge, ajoutez-le à la poêle et laissez cuire pendant quelques minutes ou jusqu'à ce qu'il soit ramolli.

2. Ôtez les feuilles extérieures du chou rouge, coupez sa base, découpez-le en quartiers puis en tranches grossières. Ajoutez le chou dans la casserole avec une giclée de vinaigre de vin rouge, une pincée de sel et une autre de poivre noir. Faites cuire à feu doux pendant 10 minutes, en remuant fréquemment.

3. Ajouter les poires en conserve avec un peu de jus et poursuivez la cuisson encore 10 minutes ou jusqu'à ce que le chou soit bien tendre.

Au Royaume-Uni, pour Noël, le chou de Bruxelles est un indispensable ...

Cette année, la recette est simple :

Choux de Bruxelles sautés avec Pancetta et Châtaignes ...

Rien de bien compliqué. Un minimum d'effort pour un maximum effet, comme dirait Jamie Oliver ... On pare les choux de Bruxelles et on les coupe en deux. On fait revenir dans un peu d'huile des tranches de pancetta coupées en petits carrés. On ajoute les choux de Bruxelles et on les fait sauter, en y ajoutant une noix de beurre, avec les carrés de pancetta. On ajoute, quand les choux sont juste al dente, des châtaignes cuites, en conserve. On remue, on sale, on poivre et on sert dès que les châtaignes sont chaudes.

choux de Bruxelles

Le résultat est un délice, bien loin des choux de Bruxelles en conserve que l'on nous servait tout mous quand on était petits ...

choux de Bruxelles 2

Jamie nous propose aussi une nouvelle version des traditionnels légumes rôtis ...

“We all have our favourite way to roast veg, but this method is a mega time and space saver. For maximum flavour, I’m keeping my carrot and parsnip skins on – try it for yourself and you’ll notice how much sweeter they taste. Pretty damn fabulous! ”

légumes rôtis

Ingrédients :

- 3 kg de pommes de terre
- 16 carottes bio (j'en prends des noires, les meilleures quand elles sont rôties)
- 12 panais  bio (j'ai ajouté des navets-boules et des betteraves roses)
- 1 bulbe d'ail
- ½ bouquet de romarin frais, (15g)

Préparation :

1. Préchauffez le four à 190 °C. Épluchez les pommes de terre, frottez les carottes et les panais, coupez-en les extrémités puis coupez-les en deux dans le sens de la longueur. Faites-les cuire dans une grande casserole d'eau bouillante salée pendant 8 minutes, puis égouttez-les dans une passoire et laissez s'évaporer la vapeur. Enlevez les carottes et les panais, mettez-les de côté, puis donnez quelques secousses légères à la passoire pour écraser un peu le bord des pommes de terre.

2. Ajoutez 4 cuillères à soupe d'huile d'olive ou de graisse d'oie dans deux grands plats à rôtir et assaisonnez chacun de sel et de poivre noir. Écrasez la tête d'ail puis divisez les gousses entre les plateaux ainsi que les brins de romarin. Répartissez les légumes précuits puis ajoutez un peu de vinaigre de vin rouge et mélangez pour bien les enrober.

3. Faites rôtir pendant 40 minutes, puis sortez du four et écrasez légèrement les légumes avec une spatule à poisson pour faire éclater la peau. Remettez au four encore 20 minutes ou jusqu'à ce que les légumes soient bien soient dorés et croustillants.

On a prévu du fromage. Je parie qu'on ne le mangera pas ! ;-) Malgré tout, Clem nous a préparé un irish soda bread au fruits secs. Il est délicieux et attendra sans peine le brunch de demain.

soda bread et fromages

Voilà ! Je pense que tout le monde mange de bon appétit. Un vrai Noël comme je les aime !

belle tablée de Noël

Pour le dessert, j'ai préparé une Bûche Chocolat et Framboise façon Mogador ...

Un biscuit roulé au chocolat, selon la recette de James Martin, une ganache au chocolat noir aromatisée d'un bouchon de liqueur de framboise. Des framboises juste éclatées sur feu vif dans une casserole avec un peu de sucre, puis refroidies.

bûche 2

Pour le biscuit au chocolat :

- 175 g de sucre en poudre
- 6 gros œufs, blancs et jaunes séparés
- 50 g de farine
- 175 g de chocolat noir, fondu

1. Préchauffez le four à 180°C. Préparez une plaque à biscuit roulé en la tapissant d'une feuille de papier sulfurisé. Graissez légèrement le papier.

2. Fouettez les jaunes d'œufs avec le sucre au batteur électrique, jusqu'à ce que le mélange soit presque blanc, épais et aéré. Ajoutez la farine et remuez juste ce qu'il faut pour l'amalgamer complètement. Ajoutez alors le chocolat fondu.

3. Dans un autre saladier, battez les blancs d'œufs en neige ferme. Incorporez-les ensuite, sans trop travailler la pâte, dans la mixture au chocolat.

4. Versez la pâte dans le moule préparé. Lissez la surface à l'aide d'une spatule puis enfournez pour 18-20 minutes, le temps que le biscuit lève et soit juste ferme sous le doigt. L'idéal est qu'il remonte lorsqu'on imprime une pression à sa surface, au milieu du gâteau.

5. Quand le biscuit a refroidi, retournez-le sur un torchon propre. (on dit toujours ça dans les recettes de gâteau roulé mais n'est-il pas un peu crétin de préciser qu'il doit être propre ? 😆). Pelez la feuille de papier sulfurisé délicatement et garnissez votre biscuit de la ganache dont la recette suit ...

Pour la Ganache à la Framboise ...

- 285 ml de crème fleurette entière
- 400 g de chocolat noir
- Un bouchon de liqueur de framboises

Faites chauffer la crème jusqu'à petite ébullition. Retirez du feu et ajoutez le chocolat coupé en petits morceaux. Couvrez, laissez fondre le chocolat puis remuez pour homogénéiser le mélange. Ajoutez la liqueur de framboises. Placez au frais pour laisser la mixture se raffermir un peu. Quand elle est ferme mais encore malléable, étalez-en une bonne couche sur le biscuit.

Ensuite, couvrez de framboises écrasées. Celles que vous avez fait éclater avec un peu de sucre.

Pour finir, roulez votre biscuit dans le sens de la longueur. Égalisez les extrémités avec un couteau à dents. Vous pouvez découper une fines tranche et la poser sur la bûche, pour imiter une branche coupée.

Couvrez du reste de la ganache, faites dessus des stries avec une fourchette pour imiter les fibres et les nœuds du bois. Décorer de petits sujets de Noël. Cette année, j'ai utilisé à nouveau la jolie boîte de figurines en terre trouvées il y a quelques années chez Cath Kidston, à Londres.

christmas decorations.jpg

Comme notre copine Clara n'aime pas le chocolat, on a prévu un second dessert. Un Eton Mess aux Airelles fraîches et aux Clémentines. 

Comme l'Eton Mess classique, la base de ce dessert est composée d'une crème fouettée (au batteur, pas au siphon car elle ne tiendra pas ...) et de meringue croquante cassée en petits morceaux. Normalement, on lui adjoint de belles fraises juteuses et sucrées. Là, on passe en mode "hiver" et on troque les fraises, vraiment pas de saison, avec des airelles fraîches éclatées avec un peu de sucre dans une casserole, puis bien refroidies, ainsi que des quartiers de clémentines pelées à vif. On saupoudre enfin de quelques amandes concassées. Le résultat est excellent. On peut aromatiser la crème, si l'on aime, d'un peu de cannelle en poudre. On prépare tous les éléments à l'avance. On ne les mêle qu'au moment de servir. C'est rapide, c'est frais et c'est bon, parfait pour clore un repas un peu copieux !

eton mess

Pas de repas de Noël sans crackers et party poppers !

crackers craqués

Rires assurés !

merry christmas

On poursuit la soirée avec des jeux rapportés d'Angleterre.

 play the chrismas jumper game

Les Anglais sont friands de ces petits jeux sans prétention mais très amusants.

the christmas jumper game

 La nuit sera courte mais la soirée fut bonne !

christmas game

Joyeux Noël !

 happy Holidays

Alors le lendemain, les cadeaux doivent attendre un peu avant d'être déballés !

sous le sapin 2

Je vous présente en passant notre nouvel ami ! Le grand, grand Casse-Noisette venu en presque droite ligne de Leadenhall Market, qui se dresse fièrement au pied du sapin, désormais dépouillé de ses cadeaux.

mon dernier casse noisette au pied du sapin

Il fait un temps superbe. Encore un 25 décembre délicieux ...

leftovers 2

On peut donc bruncher sur la terrasse, des restes d'hier soir.

leftovers 1

On va pouvoir goûter au pain de Clément.

L'Irish Soda Bread de Paul Hollywood ...

Ingrédients pour un pain :

- 250 g de farine de blé T55
- 250 g de farine complète
- 1 cuillerée à café de bicarbonate de soude
- 1 cuillerée à café de sel fin
- 420 ml de lait fermenté

- 1 grosse poignée de fruits secs (abricots secs, airelles séchées, amandes, noisettes et autres graines de courges ...)

Préparation :

Dans un saladier, placez les farines, le sel et le bicarbonate. Ajoutez alors le lait fermenté. De petites bulles commencent à se former ...

 Mélangez à l'aide d'une cuillère en bois, ajoutez les fruits secs et rassemblez vite en une boule homogène. Placez cette boule sur une plaque de four farinée. Farinez aussi la boule. À l'aide d'un couteau bien aiguisé, découpez une croix profonde sur le pain.


Enfournez pour une trentaine de minutes dans un four chauffé à 220°C. Le pain est cuit lorsqu'il sonne creux et qu'il est d'une jolie couleur blonde. Placez-le sur une grille et laissez-le refroidir. Ce pain est meilleur mangé le jour de sa confection mais si vous en gardez pour le lendemain matin, il vous donnera quand même de délicieuses tartines ...

pain et fromages

Il va me servir à préparer un délicieux sandwich. Le sandwich auquel je rêve toute l'année en attendant Noël ...

pain au fruits

De la dinde, un brie bien affiné, de la sauce aux airelles et aux clémentines, des légumes rôtis et même des choux de Bruxelles aux châtaignes ! Avec quelques clémentines pour le dessert, cela fait mon déjeuner !

leftovers sandwiches

J'allais oublier le petit verre de Sauternes pour bien commencer la journée !

christmas brunch au soleil

Vous avez vu mes jolies petites assiettes ? Un petit chaperon rouge toulousain poursuivi par un pas si méchant loup !

christmas brunch 2

Et vous voyez comme la dinde de Noël donne de jolis yeux brillants à Bounty ?

bounty chat

Allez, je prends une gorgée de whisky toddy et je reviens vers vous ... Le whisky chaud, ça me remet tout de suite en forme ... ;-)

whisky toddy mix

La fin de l'année est là ... Le gui a fait son apparition !

 guirlande laura ashley

J'ai eu de très jolies assiettes, pour Noël. La nouvelle collection de chez Fragonard est aussi belle que celle de l'année dernière ... que je possède aussi ! ;-)

4 assiettes des pays froids

Pour le 31 décembre, on prend presque les mêmes que le 24 décembre et on recommence !

CHANDELIER

Et c'est toujours aussi sympathique !

 apéro de nouvel an

J'ai refait des cocktails dans mes boules de Noël. Cette fois-ci, j'ai imaginé un Spritz au Jus de Poire et à la Liqueur de Châtaignes ...

 spritz

Original et délicieux, finalement.

cocktail poire chataigne prosecco

Il y a des tartes aux poires et au gorgonzola ... Toujours ma recette du livre de Cojean.

Tarte aux Poires, au Gorgonzola et aux Noix ...

tarte poire et fourme



Ingrédients : 

 - 480 g de poires Williams
- 2 c à s de miel
- 350g de pousses d’épinards
- 20g de beurre
- une pâte brisée, faite maison, c'est très facile ou feuilletée
- 150g de gorgonzola en cubes
- 50g de cerneaux de noix
- 40g de ciboulette

+ Un appareil à quiche composé de :

- 2 œufs
- 2 jaunes d'œufs
- 12cl de crème épaisse et 25cl de crème liquide
- Sel et poivre

Préparation : 

1. Préchauffez le four à 170°C. Lavez et épépinez les poires sans les peler, taillez-les en gros cubes, placez-les dans une poêle et faites-les revenir dans le miel à feu moyen pendant 5mn.

2. Lavez et égouttez les épinards, faites fondre le beurre dans une casserole puis mettez-y les épinards pour les faire "tomber". Pressez-les dans une passoire pour en retirer tout le liquide.

3. Déposez la pâte dans un moule, piquez-en le fond, mettez un papier sulfurisé et des billes en céramique ou des haricots secs et faites cuire la pâte à blanc pendant10 minutes. Sortez-la du four, retirez les billes et le papier, posez les épinards dans le fond de la tarte et répartissez dessus les poires revenues dans le miel, le gorgonzola et les noix.

4. Incorporez la ciboulette ciselée dans l’appareil à quiche que vous versez ensuite dans le moule.

5. Enfournez et faites cuire encore une demi-heure. Servez tiède ou à température ambiante.

Jean-Pierre nous a encore une fois fabriqué son délicieux foie gras. J'adore le foie gras avec de la confiture de figues ...

le foie gras de JP

Clem nous a préparé un pain d'épices façon Lenôtre. La recette est dans le livre "Les Petites Toques Sucrées" et on le fait depuis très longtemps.

Le Pain d'Épices d'après les Petites Toques sucrées de Lenôtre ...

pain d'épices

Pour 1 petit moule à cake :

Ingrédients :

- 210 g de miel,
- 75 g de farine T55
- 75 g de farine T110
- 1/2 sachet de levure chimique,
- 1 oeuf,
- 1/2 verre à moutarde de lait,
- 25 g de sucre vergeoise blonde,
- 1/2 cuillerée à café de cannelle en poudre,
- 1/2 cuillerée à café de noix de muscade râpée,
- 1/2 cuillerée à café d'anis vert en poudre,
- 1 clou de girofle réduit en poudre


 1. Faites fondre le miel et le sucre dans une casserole à feu très doux. Dans un saladier, versez la farine et la levure, creusez une fontaine et cassez l'œuf au milieu, en ajoutant peu à peu le lait froid et les épices. Versez le miel fondu et incorporez-le petit à petit au fouet. Mélangez bien.

2. Dans un moule à cake bien beurré, versez la pâte et enfournez, à 170°C, pour 40 à 45 minutes. Vérifiez la cuisson avec la pointe d'un couteau. Démoulez le pain d'épices dès sa sortie du four sur une grille. Enveloppez le pain d'épices dans du film alimentaire alors qu'il est encore un peu tiède, et mettez-le au frais 24 heures avant de le consommer.


On rejoint Jamie Oliver, qui nous livre une autre de ses idées de cuisine facile et rapide.  

 jamie's quick and easy 
Christmas

Un Sapin de petits Pains au Romarin tout chauds servis autour d'un Camembert rôti troué de lamelles d'ail, d'huile d'olive et de romarin. Divin !

camembert rôti

“Push the boat out with this easy tear ’n’ share bread with oozy Camembert for dunking. A big show off party bread that’s as easy as it is impressive – just the thing if you’re having friends and family over for Christmas nibbles. ” 

Ingrédients :

- 800 g de farine à pain T80, et un peu plus pour saupoudrer
- 1 sachet de 7 g de levure sèche
- 2 camemberts
-  ½ bouquet de romarin frais
- 3 gousses d'ail

Préparation :

1. Mettez la farine, la levure et 1 cuillère à café de sel fin dans le bol du robot culinaire. Versez graduellement 500 ml d'eau tiède et battez quelques minutes jusqu'à l'obtention d'une boule de pâte. (j'ai remplacé la moitié de l'eau par du lait et j'ai ajouté du romarin frais haché ...) Couvrez et laissez reposer 1 heure 30 dans un endroit chaud ou jusqu'à ce qu'il ait doublé de volume.

2. Tapissez une grande plaque à pâtisserie de papier sulfurisé et saupoudrez-la de farine. Tracez légèrement le contour d'un arbre de Noël dans la farine avec votre doigt. Retirez le couvercle d’un camembert et placez-le au centre du plateau. Divisez la pâte en trois morceaux, puis chacun de ces morceaux en 12, soit un total de 36.

3. Roulez-les un par un en une boule et déposez-les sur la plaque en partant de la boîte de camembert pour créer la forme de votre arbre. Couvrez avec un torchon humide et laissez reposer pendant une heure. Préchauffez le four à 180 °C. Coupez la croûte du dessus de chaque camembert en laissant un bord de 1 cm (et en réservant les boîtes pour la cuisson). Prélevez trois branches de romarin et piquez-les dans les camemberts. Épluchez les gousses d'ail, coupez-les en fines lamelles, roulez-les dans un peu d'huile d'olive et piquez-les également dans le camembert.

4. Saupoudrez chaque fromage avec une pincée de sel et de poivre noir, puis insérez-en un dans sa boîte au centre de l'arbre et un autre à côté du sapin. Enlevez les feuilles de romarin restantes et répartissez-les entre les boules de pâte. Saupoudrez d'une bonne pincée de sel et arroser d'huile d'olive. Placez le sapin au four et faites cuire pendant 30 à 35 minutes, ou jusqu'à ce que les camemberts soient coulants et que le pain soit levé et doré. Dégustez pendant que l'ensemble est bien chaud.

 Tchin tchin !!!

 tchinn

La suite du repas, ce sont nos copains Jean-Claude et Carole qui s'en chargent. Des huîtres, des crevettes au piment délicieuses, du filet-mignon de porc en croûte aux champignons servis avec un gratin dauphinois d'anthologie.

On picole beaucoup, aussi ... ;-)

Comme on mange les filets-mignons après le feu d'artifice de minuit, que nous regardons depuis notre fenêtre en hurlant "bonne année" à tout le voisinage (qui nous répond tout aussi fort !), il doit bien être une heure et demie quand nous entamons le dessert. La bombe glacée à la framboise, couverte de meringue à la façon d'une omelette norvégienne, sort plutôt bien du four ! ;-)

 bombe glacée

D'accord, la mousse au chocolat n'était pas vraiment nécessaire.

MOUSSE AU CHOCOLAT

Pas plus que le pandoro mais je trouve cette découpe tellement mignonne que je ne peux jamais, durant les fêtes de fin d'année, m'empêcher de les faire.

PANDORO

Quant aux calissons, on en mange encore aujourd'hui ! ;-)

calissons

Le Premier de l'An est aussi le jour de mon anniversaire. Et comme on a déjà bien festoyé la veille au soir, on adore aller, lorsqu'il fait beau - mais il est rare qu'il en soit autrement -, prendre un apéro/déjeuner au marché Forville. Et puisque le Val'My est ouvert, c'est là que nous nous posons ! Clem est descendu un peu en avance pour m'offrir un énorme bouquet de roses ... trente roses rouges ... Presque le même nombre que mon âge, en fait ? ;-)

apéro du jour de l'an

On trinque avec une boutique de Tariquet Côté.

Tariquet Côté

On se partage "quelques" bricoles ... C'est fou comme les jeunes estomacs fonctionnent mieux que les vieux ! ;-)

planches

Moi, mon bonheur est complet avec une assiette de ces petits anchois marinés.

anchois

Une balade sur la Croisette. Nous ne sommes pas les seuls à avoir eu cette idée ! ;-)

 sur la plag ele 1er janvier

Et je ne suis pas sûre que tout le monde soit ravi ! ;-)

 Qu'est-ce tu veux, toi 
???

Il est temps de dire au revoir et à l'année prochaine au sapin ...

sapin au soleil

... et aux elfes.

 les elfes

Les souris et les renards sont bien emmitouflés. Ils passeront l'hiver agréablement, je pense ...

souris en manteau

 ... dans leurs petites boîtes en carton ...

atelier des lutins

 ... en compagnie de leurs copains.

décors de noel dans leur boîte

Ils y resteront  tranquillement jusqu'à Noël prochain.

décors de noel

Vient maintenant le temps de la galette ...

galette

... et celui de vous dire à bientôt !

 quatre Lautier








94 commentaires:

  1. Bonsoir,

    Si content de vous retrouver après cette longue absence. Vous nous avez manqué !

    bon retour en espérant que cette mauvaise période soit terminée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je l'espère aussi ! :-) Merci pour votre visite. Contente d'être de retour ! À très vite.

      Supprimer
  2. Bonsoir à toute la famille,

    En venant chaque jour voir....,J'ai pu dire,Hélène est revenue,tout le monde était content à la maison.
    J'espère que cette année sera plus douce,votre blog nous rend heureux,mais votre peine est aussi un peu la nôtre.

    Gros bisous à toute la famille.

    Michelle de Bourgogne

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Michelle, vous êtes toujours si gentille ! Souhaitons-nous à tous une très belle année ! Je vous embrasse.

      Supprimer
  3. HELENE HELENE avant de te lire .... vite un message ..... trop contente de te voir là !!!! je te souhaite le meilleur dès à présent !!! bien bien amicalement .Corinne de Limoges

    RépondreSupprimer
  4. Heureuse que vous soyez de retour. Merci pour ce beau billet

    RépondreSupprimer
  5. Bon retour et que cette année soit meilleure, bonne journée

    RépondreSupprimer
  6. Super trop contente de vous relire ! dernier jour de janvier alors je vous présente mes meilleurs voeux et longue vie à ce si charmant blog ( Par votre retour vous égayer ma journée !)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Anne. J'espère que vous trouverez encore un peu de quoi lire cette année sur mon blog ! Je vous souhaite une belle année et vous embrasse.

      Supprimer
  7. Bonne Année Hèlène et famille.
    Un billet qui fait rincer l'oeil♥
    Merci...

    RépondreSupprimer
  8. Ha quelle bonheure de pouvoir vous lire à nouveau.Merci. BOn ne chance pour 2019 .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Nadine. J'espère être plus efficace cette année ! ;-) Bises

      Supprimer
  9. Quel bonheur que de vous retrouver, je viens de passer une heure extraordinaire à vous lire. Encore une fois vous m’avez fait rêver. Je vous souhaite une très belle Année 2019 remplie de bonheur, de santé....et de billets comme seulement vous êtes capables de les faire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je vous promets quelques heures supplémentaires de lecture pour 2019 ! Je vous remercie aussi pour vos mots toujours encourageants et vous embrasse en vous souhaitant une belle année !

      Supprimer
  10. Ah enfin!!! Je suis contente de vous retrouver . Et vos billets sont un plaisir à lire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et moi je suis contente de vous rencontrer ! :-) Je vous embrasse en vous disant à bientôt !

      Supprimer
  11. Ah enfin!!! Je suis contente de vous retrouver . Et vos billets sont un plaisir à lire.

    RépondreSupprimer
  12. Quel bonheur et quel soulagement... de vous lire, mais aussi de voir que sur les photos les enfants et votre mari sont toujours à vos côtés... dernier jour pour vous souhaiter une douce et lumineuse année, je vous espère bien, je forme pour vous des voeux merveilleux... et qu'il vous soit donné autant que vous le faites dans votre métier et au travers de ce blog qui m'accompagne (même si je suis très silencieuse) depuis tant d'années... A vous Hélène, belle année et qui sait si nos pas ne nous conduiront pas au même endroit en Ligurie !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ne soyez donc plus silencieuse, ce sont ces échanges qui font la richesse d'un blog, plus que son contenu. AU plaisir de vous rencontrer un jour, en tout cas ! Je vous embrasse.

      Supprimer
  13. Chère Hélène, comme je suis contente de vous retrouver en ouvrant mes messages ! J'étais très inquiète, comme beaucoup d'entre nous d'ailleurs ! Vous avez sûrement eu beaucoup de soucis, comme chez nous, et je vous souhaite le meilleur pour 2019 ! Je vous embrasse ainsi que toute votre famille. Josy de Toulon... une voisine en quelque sorte !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est gentil,Josiane. Merci de vos gentils mots. Chacun a son lot de soucis, c'est sûr. On ne peut que se souhaiter le meilleur ! Je vous embrasse.

      Supprimer
  14. Dernièrement j'ai eu une petit pensée , pensant que le blog n'allait plus ouvrir
    Bonne surprise
    Un long billet mais que du plaisir , merci de nous faire voyager , déguster des yeux , merci aussi pour les recettes
    Et bonne année 2019

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai bien senti qu'il fallait que je me secoue un peu. C'est un tel plaisir pour moi que de partager tout cela que cela ne pouvait plus durer ! ;-) Une très belle année à toi.

      Supprimer
  15. Super contente de votre retour !
    Merci pour cette découverte de glasgow et de cette balade londonienne qui me rappelle pleins de mes balades.
    Moi aussi, la prochaine fois, je veux aller voir Mama mia !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Lilie, Contente que cette balade londonienne vous rappelle de bons souvenirs. Glasgow vaut vraiment le coup aussi. On la dit le second temple du shopping en Angleterre et l'architecture y est assez impressionnante. Bref, un régal ! Une belle année à vous. À très vite.

      Supprimer
  16. MERCI BEAUCOUP d’Être REVENUE PARMI NOUS!! Sincèrement, vous nous avez manqué...
    Merci de nous faire saliver, voyager, RÊVER, nous lécher les babines avec vos miam de Recettes...
    ALLEZ MAINTENANT NE NOUS LÂCHEZ PLUS SVP!!!!ON EST là NOUS...on vous soutient fort..Sincèrement
    Audrey

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Audrey, je me remets au travail et commence dès à présent à rédiger les billets que je n'ai pas faits durant l'été. Il y avait de jolies choses et je n'ai plus envie de les laisser en plan. Vous en profiterez donc et cela réchauffera notre hiver. ;-) Je vous embrasse.

      Supprimer
  17. Je suis évidemment ravie de te relire et surtout que ce soit plus doux pour toi...
    Ne serait ce pas un bullet journal que tu décores et dans lequel tu notes toutes tes idées ?

    Tes décos et tes recettes contribuent toujours au côté cocoon de cette période, ma période préférée

    Très belle année à vous 4

    On vous embrasse

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Corinne, Merci pour ce gentil mot. Oui, chaque année depuis des lustres, je me prépare dès le mois de novembre en choisissant un joli carnet et en y mettant tout ce qui me passe par la tête. J'aime bien, ça me détend et ça me met en condition ! POur moi, Noël, c'est surtout le mois entier qui précède la vraie date ! ;-) On vous embrasse nous aussi !

      Supprimer
  18. En amoureuse du "royaume".. je suis en pâmoison devant tes fabuleuses photos!
    J'y étais à nouveau pour une petite semaine au début décembre...
    On avait loué un appart' dans Camden ...
    https://lavielabouffelereste.blogspot.com/2018/12/londres-nov-dec-2018-1ere-partie.html
    https://lavielabouffelereste.blogspot.com/2018/12/londres-nov-dec-2018-2e-partie_14.html
    Je te lève mon chapeau d'arriver à partager autant de photos.
    Merci!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je passe chez toi tout de suite ! J'ai regardé tes billets vite fait ce matin mais je dois revenir noter tes adresses vegan. C'est vrai que les Anglais sont bons en ce domaine, maintenant !

      Supprimer
  19. Je me posais la question justement au sujet de ton "silence" !!! Ravie de te "revoir" !
    J'espère que tes soucis ne sont plus qu'un vilain souvenir et que cette année nouvelle sera joyeuse.
    Je vais lire ton message maintenant :) !!! Bisous

    RépondreSupprimer
  20. Je note au fur et à mesure sinon je vais sauter un commentaire :) !
    Magnifique ces santons ! J'en raffole moi aussi et ne rate jamais l'occasion d'aller admirer la crèche géante de La Garde-Freinet dans le Var. C'est une merveille.

    http://laurejo.canalblog.com/archives/la_garde_freinet_creche/index.html

    Ah l'un des tes fils fait des études d'avocat à Marseille. C'est une ville que j'affectionne tout particulièrement pour son Vieux Port, le Mucem et le quartier du Panier pour ses peintures de rue.

    RépondreSupprimer
  21. Merci pour ce "voyage en ta compagnie" à Glasgow ++++
    Le moins que l'on puisse dire est que ton repas de Noël est original !

    RépondreSupprimer
  22. Et pour conclure ... :) ..., après avoir vu tous ces plats qui semblent délicieux ..., je n'ai plus faim :) :) :) !!! Rebisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah, Jo ! Que j'aime quand tu passes par ici ! Je reviendrai chez toi très vite aussi. Je t'embrasse.

      Supprimer
  23. Quel bonheur et quel plaisir de vous lire à nouveau. Inquiète j'ai contacté une personne que vous connaissez pour lui demander de vos nouvelles, elle m'a écrit très vite et je l'en remercie vivement, j'ai été rassurée.
    Je n'ai pas lu encore ce que vous avez mis, je voulais surtout vous écrire un petit mot. Je vais à présent, prendre connaissance de votre message. Je vous souhaite un bon weekend. Je me permets de vous embrasser fort. Josiane

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Josiane, vous êtes adorable ! Hélène m'a transmis votre message. je dois dire qu'il m'a, ainsi que quelques autres, incitée à me remettre dans le "droit chemin" ! ;-) Je vous embrasse en espérant vous relire souvent.

      Supprimer
  24. Je vois avec un grand plaisir que vous aimez vous aussi David LODGE et Alison LURIE. ! je ne verrai plus mes livres avec le même regard :-)) Josiane

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui, ce sont deux auteurs que j'ai lu dans leur intégralité. J'adore ! Je suis contente de voir que mes goûts sont partagés ! :-)

      Supprimer
  25. Trop contente de te retrouver ! Je te souhaite de passer avec ta famille une très bonne année, forcément meilleure que celle qui vient de se terminer mais, je l’espere, pleine de belles et bonnes choses!
    Je suis au repos forcé pour l’instant et ai donc passé un excellent moment à parcourir Londres et Glasgow avec toi et ta famille! Et suis ravie de voir que vous avez apparemment passé une très bonne fin d’annee tous ensemble. A bientôt j’espere!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Babeth, je suis contente de revenir aussi et de vous retrouver tous et toutes. Je passerai chez toi très vite, je dois avoir une grosse lecture à rattraper. Repose-toi bien et à très vite. Bisous

      Supprimer
  26. Bonne et Heureuse Année , Joyeux Anniversaire , tout en même temps ! J'ai dévoré ce billet des yeux plusieurs fois . Trop contente de te retrouver parmi nous . J'espère te lire et relire bientôt pour d'autres aventures . Gros Bisou à Bounty ' il est magnifique ' . Amicalement . Mireille

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mireille, c'est toujours un plaisir que de te retrouver ici. Merci de tes fidèles passages et de tes adorables mots. À très vite. Bises

      Supprimer
  27. ouf !!! si heureuse de te relire.
    Je savoure ton billet tellement attendu bonjour 2019 avec tout l'espoir d'une année meilleure
    Amitiés de Mylène

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Mylène ! Je n'ai pas répondu à tes messages et m'en excuse. Je les ai appréciés, c'est sûr ! On va croiser les doigts pour que 2019 soit une année plus sereine pour tout le monde, hein ? Je t'embrasse.

      Supprimer
  28. très bon retour Hélène, merci pour ces belles photos je te souhaite une très bonne année et une longue vie a ton blog <3
    bisous Hélène et a très vite

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Samar. On va tâcher de continuer ce blog, qui est entré en octobre dernier dans sa treizième année ! Ceci ne nous rajeunit pas ! ;-) Des bises et à très vite.

      Supprimer
  29. Ah! que je suis contente de vous relire!! Merci d'avoir repris ce blog et de nous faire voyager et partager un peu de votre vie tellement chaleureuse!! J'ai adoré les santons, Glasgow, votre repas de Noël...Tout! votre regard sur le monde est poétique et généreux.
    Je vous souhaite une très bonne année 2019, ainsi qu'à votre famille, à Bounty et à Clyde ;) (d'ailleurs j'ai un petit doute, Clyde ne serait-il pas plutôt un agneau écossais, ceux qui ont le visage brun?...)
    J'espère qu'on va encore vous lire plusieurs fois cette année, et vos les soucis seront surmontés.
    MERCI encore, Hélène!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Mariajo de votre extrême gentillesse ! UNe très belle année à vous aussi. Je vous embrasse. Bounty et Clyde, notre petit chat-gneau, alors, vous embrassent aussi ! ;-) À très vite.

      Supprimer
  30. Bonjour, merci c'est un vrai plaisir de vous retrouver, je vous souhaite une douce année.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Priscille. Une belle année à vous aussi. Au plaisir de vous relire par ici.

      Supprimer
  31. Bonjour Hélène,
    C'est avec un immense plaisir que j'ai lu votre article. Pour 2 raisons,

    La premièreavoir de vos nouvelles, savoir que vous allez bien , retrouver vos magnifiques photos et lire votre recit, toujours passionnant, documenté,
    intéressant.
    La deuxième :lorsque jai lu votre billet, j'attendais à Roissy un avion pour Glasgow où habitent ma soeur et ses filles. Le récit de votre séjour à Glasgow rend hommage à cette superbe ville souvent "snobée " alors qu'elle recèle des merveilles humaines et architecturales. Une ville où j'aime aller pour y voir une partie de ma famille et où j'apprécie dë flâner.
    Je vous souhaite beaucoup de force pour traverser les moments difficiles et de beaux moments et de belles surprises pour cette nouvelle année.
    Merci pour votre enthousiasme, vos longs articles toujours source de joie et d'émotions quand on les lit.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Glasgow a été un véritable coup de coeur ! Nous y retournerons vite et si vous avez de belles adresses, je suis toujours preneuse. Et que les gens y sont gentils ! Au plaisir d'échanger par ici. Je vous embrasse. Hélène

      Supprimer
  32. Merci chère Hélène pour ce magnifique billet toujours très intéressant. Je suis ravie d'apprendre de bonnes nouvelles. Oui les années se suivent et ne se ressemblent pas forcément. Moi aussi j'ai été heureuse que 2018 tire sa révérence. Elle s'est mieux terminée qu'elle n'avait commencé. Mais tout ceci est derrière et je ne regarde pas la vie dans un rétroviseur. Une belle année 2019. Des bises et belle fin de semaine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Souhaitons-nous le meilleur, alors, Jackie ! regardons vers l'avant. Continue à nous régaler. Bisous

      Supprimer
  33. Quelle joie de vous retrouver !!
    C'est toujours un grand plaisir de découvrir vos nouveaux billets, de voyager avec vous et de vous chiper vos recettes ...
    Je vous souhaite le meilleur pour l'année à venir,
    Nadia

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Chipez les recettes autant que vous le souhaitez? Elles sont là pour ça et vous ne sauriez pas me faire plus plaisir ! Je suis ravie de vous lire ici moi aussi et vous embrasse. Hélène

      Supprimer
  34. Ravie de vous retrouver Hélène ! Merci de ce superbe billet.

    RépondreSupprimer
  35. Bonjour Hélène. C'est une grande joie de te lire ! ... on s'évade, on se remémore des souvenirs les yeux sur l'écran ! On est juste triste de ne pas pouvoir t'apporter autant que ce que tu nous apportes. Des bises à tous. Emmanuelle de Sainte Marie 😍

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Emmanuelle, tu as été adorable pendant ces moments difficiles et c'est à moi de te remercier. Grosses bises

      Supprimer
  36. Merci pour ce si beau reportage que je lis tjrs plusieurs fois... votre blog reste un de mes préférés il est particulier un mélange de jolies photos adresses recettes anecdotes etc amicalement Laurence

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est un peu atypique, mon blog, c'est vrai. mais c'est un résumé de ce que vois, de ce que je vis et de ce que j'aime. Si je peux en faire profiter les autres, c'est chouette ! À très vite.

      Supprimer
  37. Bonsoir Hélène,

    Quel plaisir de vous relire!
    J’espère que cette nouvelle année vous sera plus douce ainsi qu’à votre famille et vos proches.
    Merci de nous emmener avec vous dans vos voyages et votre vie à Cannes,c’est une bouffée d’air que j’ai toujours autant de plaisir à lire.
    Bises parisiennes

    RépondreSupprimer
  38. Bonjour Hélène,
    Quelle belle surprise ! Contente de votre retour après cette longue absence. Soulagée de voir que vous et votre petite famille allez bien. Vous m'avez manqué !
    J'ai passé hier soir un très bon moment à me balader avec vous à Glasgow et à Londres.
    Merci de nous faire saliver avec vos recettes, avec vos voyages, j'attends avec impatience votre périple en Grèce…
    Au plaisir de vous rencontrer un jour, si vous passez par la Bretagne.
    Je vous embrasse en vous souhaitant une belle et douce année 2019 !
    Bien amicalement,
    Dina

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les vacances grecques vont arriver dans pas trop longtemps, j'espère. Promis, si nous venons en Bretagne, nous ne manquerons pas de vous le dire ! Je vous embrasse aussi, Dina.

      Supprimer
  39. depuis de longues années je me régale de vos récits, photos et recettes. Votre famille, vos joies, vos peines ... je les partage. Heureuse de voir que vous êtes tous là. Merci Hélène de tout ce temps passé à nous régaler de vos longs billets.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Françoise. Et lire tous ces messages si sympathiques me donnent envie de continuer encore longtemps ! À très vite.

      Supprimer
  40. Tellement contente d avoir de vos nouvelles et toujours ravie de vous lire.Vos billets nous enchantent et ensoleillent nos journées nous vous souhaitons une très bonne année ainsi qu'à votre si sympathique famille Christiane

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Christiane. Je vous souhaite aussi une très belle année, en espérant bien vous relire ici très vite. Enfin, dès que j'aurai republié quelque-chose ! ;-) Je vous embrasse.

      Supprimer
  41. Ah mais je suis contente de te retrouver, je n'ai pas reçu de news, je vois que tu as fait le plein d'objets encore, reste à faire de la place, ta tasse fétiche c'est la rouge ou celle qui pourte une tête de chat, le matou a grossi je trouve, vraiment heureuse de te retrouver, on s'habitue à tout ma chère Hélène, on n'oublie rien , on vit avec, ainsi va la vie, joie et vague à l'âme, bisous tout plein tu as manqué à mon bonheur car tu es la seule qui me comprenne !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Zika, c'est vrai que par bien des points, nos vies se ressemblent ! C'est toujours un plaisir que de lire tes souvenirs de vie et tes recettes de famille, de mieux connaître, grâce à tes jolies photos, ton coin de pays, et je suis bien heureuse que la réciproque soit vraie ! Bisous

      Supprimer
  42. Bonjour Hélène,
    Ca me fait plaisir de vous voir de retour. J'aime beaucoup votre blog, ses tranches de vies, le fait de pouvoir découvrir (ou redécouvrir) de nouveaux lieux et recettes. J'aime particulièrement vos articles sur Noël et Londres.
    J'espère que l'année 2019 sera meilleure que 2018 qui fut difficile pour vous.
    A bientôt,
    Stéphanie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Stéphanie. On croise les doigts pour 2019 ! Pour tout le monde ;-)
      Bises et à bientôt

      Supprimer
  43. Helene really I enjoy always yours posts and especially this about Christmas, (what short is Christmas time)
    All looks beautiful, tres jolie, bises mon amie!

    RépondreSupprimer
  44. Contente de te retrouver Hélène, d'admirer tes photos et de lire tes savoureuses recettes;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Martine. Je vais essayer de reprendre un rythme acceptable ! ;-)

      Supprimer
  45. Coucou!! Contente de te retrouver en ce début d'année! j'ai toujours autant de plaisir à suivre tes aventures et là je ne suis pas déçue car Glasgow est une ville que j’adorerais visiter! Je me note de le faire avant les fêtes car a l'air magnifique! bisous!

    RépondreSupprimer
  46. c'est encore Mireille , Hélène ta liqueur de coing me fait de l'œil , tu l'as prépare comment ? J'ai perdu ma maman trop jeune , ton blog me fait un bien fou car je me souviens des Noels et de toutes ces fêtes à la maison , ou il y avait des odeurs de cuisine , des décors et tout ce qui te rappelle que tu as eu une vie avant ! Je suis trop contente de te relire . A bientôt . Caresses à Bounty et bisous pour toi . Mireille d'Aix en Provence .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est par là, Mireille :
      http://questcequonmange.blogspot.com/2009/11/chemins-de-traverse-paris-un-savoureux.html
      Ravie aussi de te relire ici ! Bisous

      Supprimer
  47. Je trouve enfin le moment de lire, que dis-je, de savourer ton billet qui, comme d'habitude,est un vrai bonheur! Merci Hélène de prendre le temps (et il en faut, je sais bien ce que représente un tel billet!) de nous distraire, nous informer, nous émerveiller....Je te l'avoue, à chaque fois, j'ai envie de tout faire, de tout visiter.... là, entre autres, gros gros craquage pour ton carnet et pour tes petits chocolats en kraft avec sapin... Tu m'épates à chaque fois!

    RépondreSupprimer
  48. J'ai eu un moment très agréable à cette lecture qui m'a incitée à commander le livre "New York Christmas" que je lirai début décembre 2019 pour rêver à Noël.
    J'ai marqué ta page, car je souhaite allée vers mi-décembre à Londres et j'y reviendrai pour prendre tes pas et flâner aux endroits que tu as si bien décrits. Mon blog n'est plus trop alimenté faute de temps et de passion en ce moment.
    Merci pour ces échanges, c'est Nathalie des "Cuisines de Garance" qui m'a entraînée chez toi ce jour.
    Bonne Journée.

    RépondreSupprimer