14 mars 2021

Noël 2020 ...La vie continue ... et elle "continue belle" ... :-)



mosaïque Noël 2020

Ouh, on est déjà au mois de février et, comme le lapin d'Alice au Pays des Merveilles, je suis encore une fois en retard ... J'ai l'impression que le temps file à toute vitesse ! Allez, je vous parle un peu de la fin de cette étrange année 2020? Parce que malgré tout les désagréments auxquels on a été confronté, à la fin de l'année, moi, tout ce que je voulais, c'était préparer et fêter Noël -presque-comme d'habitude ...

all we want for christmas


Nous voilà donc fin novembre, à moitié confinés mais quand même autorisés à aller prendre notre petit déjeuner sur les bien nommées "Allées de la Liberté" le samedi matin après un petit tour au marché ... Les premiers magazines "spécial Noël" viennent de sortir ... La plus douce période de l'année va pouvoir commencer.

marie claire idées


Mes amis les antiquaires sont là eux aussi. Comme chaque semaine, je fais le tour des stands à la recherche de jolis objets ...

antiquaires


Grande surprise ce matin, les décorations de Noël sont en place et il semblerait bien que notre maire ait autorisé la tenue du marché de Noël ! Noël sans vin chaud et gaufres sur les Allées ne serait pas Noël ...

kiosque 2


Mes lectures seront encore très festives, cette année ...

great british food


Festives ... et gourmandes !

donna hay


Et dès le mois de novembre, elles donnent très, très faim ! ;-) Mes passages au marché se soldent par la dégustation de tas de salades délicieuses, pleines de produits tout frais ...

salade d'automne


Ma préférée, en cette saison, est une salade de roquette, pancetta grillée, potiron rôti, roquefort et raisin blanc. Un assaisonnement à l'huile d'olive, jus de citron et mélasse de grenade ...

salade d'automne 2

Dans un magazine anglais, le Great British Food spécial Noël de l'année, j'ai trouvé une recette étonnante et divine d'une fille que j'apprécie beaucoup dans ses shows télévisés, Gizzi Erskine.


gizzy erskine


Les Pâtes au Chou-Fleur rôti, Citrons Confits et Piment de Gizzi Erskine ... Roasted Cauliflower, Preserved Lemon and Chilli Pasta

Ingrédients :

- 1 chou-fleur moyen coupé en fleurettes + les feuilles intérieures
- 100 ml d'huile d'olive plus 1 cuillère à soupe pour rôtir le chou-fleur
- 40 g de pain de seigle mixé en chapelure
- 250 g de pâtes (macaroni, ditali, rigatoni ou orecchiette)
- 6 gousses d'ail hachées finement
- 1 piment séché écrasé
- 3 jaunes d'œufs
- 200 g de crème + 1 CS de jus de citron
- 80 g de parmesan râpé
- Une grosse poignée de feuilles de persil plat finement hachées
- 2 citrons confits épépinés, la peau tranchée finement
- 1 zeste de citron râpé
- sel
- poivre noir fraichement moulu

Préparation :

1. Préchauffez le four aussi chaud que possible.

2. Étalez les fleurettes et les feuilles de chou-fleur sur une plaque à pâtisserie et arrosez de la cuillère à soupe d'huile d'olive. Assaisonnez avec une cuillère à café de sel, mélangez avec vos mains pour que tout le chou-fleur soit uniformément enrobé d'huile et placez-le dans le four à rôtir pendant 15 minutes, jusqu'à ce qu'il soit bien cuit et bien doré, voire légèrement carbonisé.

3. Une fois le chou-fleur au four, faites chauffer la moitié de l'huile dans une petite poêle à feu moyen. Ajoutez la chapelure et faites frire pendant environ quatre minutes jusqu'à ce qu'elle soit croustillante et dorée, puis transférez sur du papier absorbant pour éliminer l'excès d'huile et les garder croustillantes. Mettez de côté.

4. Faites cuire les pâtes dans une casserole d'eau bouillante bien salée pendant quelques minutes de moins que le temps indiqué sur le paquet (vous finirez de les cuire avec la sauce).

5. Pendant la cuisson des pâtes, faites chauffer le reste de l’huile dans une autre poêle avec l’ail et le piment et laissez cuire doucement pendant cinq minutes. Mettez de côté.

6. Égouttez les pâtes en réservant 100 ml d'eau et remettez les pâtes dans la casserole.

7. Fouettez les jaunes d'œufs, la crème et le parmesan dans un bol. Remettez la casserole sur feu moyen et incorporez le mélange d'œufs, puis l'ail et l'huile de piment, le persil, le citron confit, le zeste de citron et une généreuse pincée de poivre noir. Mélangez bien sur le feu pendant quelques minutes jusqu'à ce que la sauce épaississe légèrement, vérifiez l'assaisonnement et ajoutez en dernier lieu le chou-fleur rôti. Enrobez-le bien de sauce. Servez aussitôt, en parsemant le plat de chapelure et, éventuellement, d'un peu de parmesan râpé supplémentaire.

pâtes au chou-fleur rôti


Pour le dessert, j'aime profiter des belles figues rebondies et sucrées ... Je les fais rôtir avec quelques zestes de citron, un jus d'orange, un peu de sucre roux et quelques brin de romarin ... Je les sers brûlantes, accompagnées d'une boule de glace vanille. C'est un délice bien de saison, un peu rustique, juste comme j'aime ...

figues rôties et glace au nougat


Bon, je vais vous parler de notre repas de Thanksgiving, maintenant. Ce n'est pas que nous rendions grâce à quoique ce soit ... surtout cette année ... mais on aime bien l'idée d'un dîner "Thanksgiving-like", avec la traditionnelle dinde et tous ses accompagnements !

Ce soir, Bounty nous aide à mettre le couvert. Quoi, ça ne se voit pas ? ;-)

bounty met le couvert


La table est dressée avec la très jolie vaisselle héritée de mes arrières-arrières-grand-parents luxembourgeois, dont j'ignore tout par ailleurs :-) ...

table de Thanksgiving 1


L'apéritif attend nos invités ...

serviettes citrouilles


J'ai préparé une grosse fougasse et des petites choses originales à tartiner dessus ... J'ai trouvé la première recette dans la revue américaine Bon Appétit d'Octobre 2019 ...

Smoky Carrot Dip ... ou Tartinade aux Carottes Fumées ...


Ingrédients pour environ 3 tasses ...

- ½ tasse d'amandes avec la peau
- 900 g de carottes pelées
- 2 CS plus ½ tasse d'huile d'olive
- 2½ cc de fleur de sel
- 2 gousses d'ail
- ½ tasse de pois chiches en conserve
- 3 CS (ou plus) de jus de citron frais
- 1 cc de poivre noir fraichement moulu
- ¾ cc de paprika fumé
- ½ tasse de persil haché grossièrement, plus les feuilles pour servir

Préparation :

1. Préchauffez le four à 180°C. Faites griller les amandes sur une plaque à pâtisserie à rebords, en les remuant à mi-cuisson, jusqu'à ce qu'elles soient légèrement dorées et parfumées, de 8 à 10 minutes. Laissz refroidir. Réservez.

2. Coupez les carottes épaisses en deux dans le sens de la longueur, puis coupez toutes les carottes sur la largeur en 4 morceaux. Placez-les sur une plaque à pâtisserie tapissée de papier sulfurisé avec 2 CS d'huile et 1 cc de sel. Mélangez bien. Étalez les carottes uniformément et faites-les rôtir, en remuant une ou deux fois, jusqu'à ce qu'elles soient très tendres et commencent à se ratatiner et à dorer (mais pas à carboniser !), soit environ 1 heure.

3. Transférez les carottes dans un robot culinaire; ajoutez l'ail, les pois chiches, le jus de citron, le poivre, le paprika, le persil haché, ½ tasse d'huile, 1½ cc de sel et les amandes réservées. Mixez, en ajoutant plus d'huile au besoin, jusqu'à ce que le mélange soit presque complètement lisse. Goûtez et ajoutez plus de jus de citron et/ou de sel si nécessaire.

4. Transférez le mélange dans un plat de service, couuvrez et réfrigérez. Au moment de servir (plutôt à température ambiante), arrosez d'un peu d'huile et garnissez de feuilles de persil.

La seconde tartinade est faite de fromage frais (cream cheese) aux airelles et au piment jalapeño... Une tuerie, comme on dit maintenant.

Cranberry-Jalapeño Cream Cheese Dip ...

Ingrédients :

- 340 g d'airelles fraîches
- 4-5 oignons verts (cébettes) hachés.
- 1-2 piments jalapeños frais coupés en très petits dés ou équivalent en jalapeños au vinaigre, rincés
- 2 cuillerées à soupe de coriandre fraîche ciselée
- 3/4 à 1 tasse de sucre (selon le goût)
- 2 cuillerées à soupe de jus de citron
- 1/2 cc de cumin
- 1/8 cc de sel
- 450 g de fromage frais Philadelphia

Préparation :

1. Utilisez un hachoir à main pour hacher les airelles.

2. Dans un bol de taille moyenne, mélangez les oignons verts, les piments jalapeños et la coriandre.

3. Ajoutez le sucre, le jus de citron et le sel sur le mélange d'airelles et remuez doucement pour bien mélanger.

4. Couvrez d'un film plastique et placez au réfrigérateur toute la nuit.

5. Sortez le mélange du réfrigérateur et remuez. Tamisez pour extraire le liquide.

6. Fouettez le cream cheese (ramené à température ambiante avant utilisation) jusqu'à consistance lisse et étalez-le au fond d'une assiette creuse.

7. Versez les airelles sur le cream cheese et conservez au réfrigérateur jusqu'au moment de servir.



Caramelized Shallots Dip ... Tartinade aux échalotes caramélisées ...
Une recette de la revue Bon Appétit, Janvier 2016 ...

Ingrédients pour 4 personnes :

- 2 cuillères à soupe d'huile d'olive

- 4 grosses échalotes, hachées finement (environ 2 tasses)

- Fleur de sel, poivre fraîchement moulu

- 1 cuillerée à soupe de vinaigre de cidre

- 1½ tasses de yaourt grec nature

- 1 cuillerée à soupe de ciboulette hachée, et plus pour servir

Préparation :

1. Faites chauffer l'huile dans une poêle moyenne à feu moyen. Ajoutez les échalotes et assaisonnez généreusement de sel et de poivre. Faites cuire, en remuant de temps en temps et en réduisant le feu si nécessaire, jusqu'à ce que les échalotes soient dorées et tendres, de 15 à 18 minutes. Laissez refroidir légèrement.

2. Mélangez les échalotes, 1 cuillerée de ciboulette ciselée et le vinaigre dans le yaourt dans un bol moyen; Assaisonnez avec du sel et du poivre.

3. Répartissez dans des bols et garnissez de plus de ciboulette.

apéritifs de Thanksgiving


Avec cela, il nous faut quelque-chose à boire ... Ce soir, ce sera un Pumpkin Cider Martini ... Pour ce faire, on a besoin d'une dose de sirop "Pumpkin Spice" de chez Monin, d'une dose et demie de vodka, de deux doses de jus de pomme artisanal, de glace pilée et d'une giclée de ginger ale (genre Canada Dry ...). On décore d'une tranche de pomme verte et on trinque !

pumpkin pie martini


Comme entrée en matière, Clément nous prépare une Soupe au Panais et à la Châtaigne. On prend la recette dans un ancien BBC Goodfood magazine de 2014.

Ingrédients :

- 4 tranches de bacon fumé, hachées
- un filet d'huile d'olive ou de colza
- 1 oignon haché
- 1 gousse d'ail écrasée
- 6 panais pelés et hachés
- 1 cube de bouillon de poule
- 400 ml de lait
- les feuilles de 4 brins de thym
- 200g de châtaignes cuites hachées

Préparation :

Faites frire les tranches de bacon dans l'huile jusqu'à ce qu'elles soient croustillantes. Retirez la moitié du bacon et réservez pour plus tard. Ajoutez l'oignon et l'ail dans la poêle en remuant jusqu'à ce qu'ils soient tendres, puis ajoutez les panais. Laissez cuire encore 5 minutes, puis émiettez dedans le cube de bouillon de poulet. Ajoutez le lait, 600 ml d'eau, le thym et les châtaignes. Couvrez et laissez mijoter 30 minutes jusqu'à ce que le panais soit tendre. Mixez avec un mixeur plongeant, puis assaisonnez selon votre goût. Versez dans des bols et garnissez du bacon réservé.

soupe panais et châtaignes


Ensuite, on réitère avec des dindes rôties façon Jamie Oliver, entourées de clémentines rôties elles aussi. Pas moyen de trouver en cette saison une grosse dinde. Qu'à cela ne tienne, nous en prendrons deux plus petites !

deux dindes


La Dinde rôtie aux Clémentines de Jamie Oliver :

Ingrédients :

- Une dinde fermière
- beurre aromatisé *
- 4 clémentines + une clémentine par convive
- quelques brins d'herbes fraîches
- 1 brin de romarin frais
- 2-3 carottes
- 3 oignons, pelés
- 2 branches de céleri

Préparation :

Prenez votre dinde et utilisez une cuillère pour dégager un espace entre la peau et la viande. Commencez par le côté de la cavité juste au-dessus de la cuisse et remontez doucement vers le sternum et vers l'arrière pour créer une grande cavité.

Prenez la moitié de votre beurre et poussez-le dans la cavité que vous avez créée. Utilisez vos mains pour le pousser à travers la peau jusqu'à l'arrière afin qu'il recouvre la viande aussi uniformément que possible. Faites de même de l'autre côté, puis frottez le reste de beurre sur tout l'extérieur ddu volatile. S'il vous reste des tiges d'herbes, mettez-les dans la cavité de la dinde pour plus de saveur pendant la cuisson. Couvrez la dinde d'un film plastique et conservez-la au réfrigérateur jusqu'à ce que vous en ayez besoin.

Sortez votre dinde du réfrigérateur quelques heures avant de la mettre au four pour qu'elle ait le temps de revenir à température ambiante. Ce beurre aromatisé sera déjà sous la peau, vous n'aurez donc besoin que de quelques ajustements pour le terminer.

Coupez les 4 clémentines en deux et mettez-les dans la cavité avec quelques brins d'herbes fraîches comme le romarin, le laurier et le thym. Le fruit et lles herbes cuiront à la vapeur et aromatiseront délicieusement la dinde.

Ouvrez la cavité du cou et tassez-y autant de farce** que possible, puis tirez délicatement la peau pour refermer la cavité et glissez-la sous la dinde.

Vous pouvez faire cette première partie de la recette la veille de votre repas et conserver la dinde ainsi préparée au réfrigérateur.

Quelques heures avant de la cuire, ressortez la dinde du réfrigérateur et laissez-la revenir à températture ambiante. Placez-la dans un grand plat à rôtir, sur un lit de céleri-branche, carottes et oignons coupés en petits morceaux. Couvrez de papier d'aluminium. Préchauffez votre four à fond, puis, dès que vous enfournez le volatile, baissez immédiatement la température à 180°C.

À titre indicatif, vous cuirez la dinde pendant environ 35 à 40 minutes par kilogramme. Cela dit, suivant votre four et/ou la qualité de votre dinde, le temps peut changer. Vérifiez donc la cuisson toutes les 30 minutes.
Le plus simple, pour s'assurer de sa bonne cuisson, consiste à insérer une thermosonde dans la partie la plus charnue de la cuisse et d'arrêter la cuisson lorsque la température atteint 74°C. Empêchez-la de se dessécher en l'arrosant avec son jus très régulièrement. Une demi-heure avant la fin estimée de la cuisson, retirez le papier d'aluminium pour que la peau devienne dorée et croustillante et entourez la dinde de clémentines coupées en deux. Terminez la cuisson à découvert.

Placez délicatement une brochette en métal dans la cavité de la dinde et utilisez-la pour soulever l'oiseau et l'incliner au-dessus du plat à rôtir afin que tout le jus de la cavité tombe dedans. Sortez la dinde et posez-la sur un grand plat. Couvrez-la d'une double couche de papier d'aluminium et de 2 torchons pour la garder au chaud pendant qu'elle repose pendant au moins 1 heure.

* Le beurre aromatisé :

Ingrédients :

- 250 g de beurre mou
- 75 g d"airelles séchées
- quelques brins de thym frais
- 4 brins de romarin frais
- quelques brins de sauge fraîche
- 1 clémentine
1. Mettez votre beurre dans un bol. Hachez vraiment finement les airelles et ajoutez-les au bol.

2. Détachez les feuilles de thym, de romarin et de sauge, puis hachez-les vraiment finement avec un couteau. Ajoutez au beurre avec une pincée de sel de mer et de poivre noir.

3. Râpez dans le zeste de votre clémentine et mélangez pour que le beurre ramollisse et que tout soit bien combiné.

deux dindes rôties


Si on parlait de la farce, maintenant ?

** La Farce de la Dinde, par Jamie Oliver ...

Ingrédients :


- 2 oignons
- 2 blancs de poireaux
- 1 bouquet de sauge fraîche (30g)
- huile d'olive
- 50 g de beurre non salé
- 4 tranches de bacon fumé
- 1 noix de muscade entière, à râper
- 400 g de pain rassis
- 200 g de châtaignes cuites
- 1 kg d'épaule de porc hachée
- 1 boîte de 400 g de pêches au sirop, égouttées
- 1 clémentine

Préparation (peut se faire la veille):

1. Épluchez les oignons, hachez finement les poireaux. Détachez les feuilles de sauge, gardez-en deux belles de côté, puis tranchez finement le reste.

2. Placez une grande poêle à feu moyen avec 1 cuillère à soupe d'huile et le beurre. Tranchez finement le bacon et ajoutez-le dans la poêle. Faites-le revenir jusqu'à ce qu'il soit légèrement doré, puis incorporez la sauge émincée, suivie des oignons et des poireaux.

3. Râpez finement la moitié de la muscade, ajoutez une bonne pincée de sel et de poivre noir et faites cuire 15 minutes, ou jusqu'à ce que les légumes soient tendres, en remuant de temps en temps. Laissez refroidir.

4. Faites griller le pain, puis transformez-le en miettes dans un robot culinaire avec les châtaignes. Renversez dans un grand bol. Ajoutez le mélange d'oignons +poireaux + bacon refroidi, l'épaule de porc hachée et les pêches égouttées et coupées en petits morceaux.

5. À l'aide de vos mains, malaxez le tout jusqu'à obtenir un mélange homogène. Mettez 250 g de farce de côté pour farcir le cou de votre dinde, puis mettez le reste dans un plat de cuisson huilé de taille appropriée en le tassant bien.

6. Coupez la clémentine en deux, puis poussez les moitiés dans la farce, côté coupé vers le haut, en plaçant 1 feuille de sauge réservée sur chaque moitié. Arrosez d'une cuillère à soupe d'huile supplémentaire. Couvrez et mettez au réfrigérateur.

Le jour du repas :

Faites cuire au four préchauffé à 180°C pendant 45 à 50 minutes, ou jusqu'à ce que la surface soit bien dorée.

farce


Servez en tranches avec la dinde découpée, la sauce et tous les accompagnements.

dinde découpée


Pour la sauce, je vous redonne ma recette habituelle, toujours celle de Jamie Oliver, que l'on peut préparer et congeler des semaines à l'avance. Pas besoin de se mettre plus de pression que nécessaire, non ?

Sa Best-Ever Get Ahead Gravy, donc, est une base fantastique !

Ingrédients :

• 2 branches de céleri, parées et hachées grossièrement
• 2 carottes, tranchées grossièrement
• 2 oignons pelés et coupés en quartiers
• 5 feuilles de laurier fraîches
• 5 feuilles de sauge fraîche
• 4 brins de romarin frais
• 2 étoiles d'anis
• 2 tranches de lard fumé, de la meilleure qualité possible, coupées en petits morceaux
• 8 ailes de poulet
• De l'huile d'olive
• sel de mer et poivre noir fraîchement moulu
• 4 cuillères à soupe de farine
• en option, du sherry ou du porto : 60 ml
• 2 cuillères à soupe de cranberry sauce, achetée en pot, pour la finition (ou, pour ma dinde du jour, le jus et le zeste de trois clémentines et une giclée de Grand-Marnier.

Préparation :

1. Préchauffez le four à 200°C (th.6/7). Mettez les légumes, les herbes et l'anis étoilé dans un plat à rôtir. Dispersez le lard sur le dessus. Cassez les ailes de poulet en deux puis mettez-les sur une planche et écrasez les os avec un rouleau à pâtisserie, ce qui va libérer plus de leur saveur. Mettez-les dans la poêle, versez un filet d'huile d'olive, parsemez de quelques pincées de sel et de poivre, puis mélangez le tout et mettez le plat dans le four à cuire pendant 1 heure, ou jusqu'à ce que la viande soit tendre et que la viande se détache des os facilement.

2. Retirez le plat du four, et mettez-le sur une plaque de cuisson à feu doux. Utilisez un pilon pour broyer et réduire le tout en purée. Raclez bien le fond du plat pour en décoller tous les sucs. Incorporez graduellement la farine pour épaissir le mélange. Le plus vous ferez revenir le tout, le plus sombre votre sauce sera. Lorsque la farine est bien mélangée, versez 2 litres d'eau chaude, baissez le feu et portez à ébullition pendant 10 minutes, jusqu'à épaississement, puis baissez le feu et laissez mijoter pendant environ 25 minutes, en remuant de temps en temps. Si vous souhaitez ajouter 60 ml sherry ou de porto, faites-le maintenant.

3. Quand la sauce a atteint la consistance désirée, vérifiez l'assaisonnement, puis passez le tout à travers un tamis dans un grand bol. Écrasez bien le tout contre les parois du tamis. Jeter tout ce qui reste de solide dans le tamis. Une fois qu'il a refroidi à température ambiante, mettez le jus obtenu dans des boîtes ou des sacs de congélation. Fermez-les bien et placez-les dans votre congélateur. Vous finirez la sauce le jour de votre repas.

Finition de la sauce :

Pour finir la sauce, sortez-la du congélateur lorsque vous êtes prêt à cuire votre dinde. De cette façon, elle aura le temps de dégeler pendant la cuisson de la dinde. Quand la dinde est parfaitement cuite, mettez une fourchette à découper à l'intérieur de la cavité et utilisez-la pour récupérer la dinde. Inclinez-la sur la casserole de sorte que tous les jus à l'intérieur sortent dans le plat. Retirez le plus de gras possible avec une cuillère, puis versez votre sauce dégelée dans le plat avec le reste du jus de la dinde. Amenez à ébullition sur la plaque de cuisson et grattez tous les sucs du fond de la casserole. Goûtez puis ajoutez la sauce aux airelles. Elle ne donnera pas une saveur trop sucrée mais juste un peu de vivacité à la sauce.

Une fois que votre sauce est très chaude, passez-la au travers d’un tamis dans une casserole. Laissez à feu doux jusqu’au moment de servir. Enlevez encore une fois la graisse qui a tendance à remonter en surface. Ajoutez au dernier moment le jus qui s’est écoulé lors du découpage de votre dinde.

gravy et purée de patate douce


Sur la photo ci-dessus, vous voyez à côté de la saucière un légumier rempli de purée de patate douce. Une recette que j'adore et que je vous ai déjà présentée : La Purée de Patate douce au Beurre noisette et au Sirop d'Érable de Martha Stewart. Je vous remets la recette ici, ce sera plus pratique ...

Purée de Patates Douce, Sirop d'Érable au Beurre Noisette ...

Ingrédients :

- 2 kg de patates douces
- sel et poivre fraîchement moulu
- 1 cuillère à soupe de beurre non salé
- 4 1/2 cuillères à café de sirop d'érable pur
- 1/4 tasse de noix de pécan grillées hachées
 

Préparation :

1. Préchauffez le four à 200°C. Piquez les patates douces à plusieurs reprises avec une fourchette. faites-les cuire sur une plaque à pâtisserie tapissée de papier d'aluminium jusqu'à ce qu'elles soient tendres, soit environ 1 heure 15 minutes. Laissez-les refroidir légèrement.

2. Retirez la chair des patates douces et réduisez-la en purée dans un robot culinaire avec 1 1/2 cuillerées à café de sel jusqu'à consistance lisse. Assaisonnez de poivre.

3. Faites chauffer une casserole à feu moyen. Ajoutez le beurre et laissez-le cuire en remuant régulièrement la casserole jusqu'à ce qu'il soit brun foncé avec un arôme de noisette. Retirez-le alors tout de suite du feu. Ajoutez le sirop d'érable et remuez.

4. Réchauffez la purée. Transférez-la dans le plat de service. Versez le beurre dessus. Parsemez de noix de pécan.

Autour de la dinde, les accompagnements se doivent d'être nombreux ! :-) Un grand plat de légumes anciens arrosés de sirop d'érable et assaisonnées de fleur de sel et de poivre noir fraîchement moulu en est un tout à fait délicieux.

légumes anciens rôtis


Et puis forcément, des pommes de terre rôties ,les fameuses "roast potatoes" si appréciées des Anglais ... Celles de Gordon Ramsay, couvertes de curcuma.

Gordon Ramsay's Roast Potatoes with Chilli and Tumeric ... Pommes de Terre rôties au Curcuma et Chili de Gordon Ramsay ...

Ingrédients :

- 1 kg de pommes de terre
- Huile d'olive
- 1 cuillerée à soupe de flocons de piments
- 1 cuillerée à soupe de curcuma
- Sel, poivre du moulin

Préparation :

Pelez et retaillez les pommes de terre en morceaux gros comme un petit oeuf.
Placez-les dans une casserole d'eau froide salée et amenez-à ébullition. Laissez cuire alors 8 minutes. Les pommes de terre ne seront pas encore cuites, c'est normal.
Égouttez-les et laissez-leur bien le temps de sécher. Toute la vapeur doit être partie et les pommes de terre doivent être bien sèches. Assaisonnez de sel et de poivre.
Mettez-les dans un saladier, saupoudrez-les des flocons de chili et du curcuma, ainsi que d'un peu d'huile d'olive. Remuez bien, en secouant le saladier en tout sens, pour les enrober complètement. Placez-les sur une seule couche dans votre lèchefrite préalablement chauffée dans le four. Faites rôtir à 200°C pendant 40 minutes environ.

roast potaoes


Et voilà ! Bon appétit !

table 2


Une table bien garnie ... 

dinde sur la table


Des invités de choix ...

thanksgiving


L'Amitié avec un grand A !

les amis de Thanksgiving


Le bonheur, ça repose sur pas grand-chose de compliqué, en fait ...

rires


Et quand en plus il y a un bon dessert, alors là, c'est l'extase ! :-) Celui-là est une vraie merveille,je peux vous l'assurer !


Un Cheesecake façon Tarte à la Citrouille ... Pumpkin Spice Cheesecake ... (trouvé sur le site de Mc Cormick)

Ingrédients pour 12 parts :

Pour la croûte de biscuits ...

- 2 tasses de chapelure de biscuits Graham
- 3 cuillères à soupe de beurre fondu
- 2 cuillères à soupe de sucre cristallisé

Pour la garniture :

- 450 g de cream cheese Philadelphia, ramolli
- 3/4 tasse de cassonade légèrement tassée
- 3 oeufs
- 1 boîte de 425 g de purée de citrouille
- 1 cuillère à soupe de farine
- 2 cuillères à café d'extrait de vanille
- 1 1/2 cc de quatre-épices

Préparation :

1. Préchauffer le four à 180°C. Pour la croûte, mélangez tous les ingrédients dans un bol moyen. Pressez uniformément dans le fond d'un moule à charnière de 23 cm de diamètre. Mettez de côté.

2. Pour la garniture, battez le Philadelphia et la cassonade dans un grand bol au batteur électrique à vitesse moyenne jusqu'à consistance mousseuse. Ajoutez les œufs, un à la fois, en battant à basse vitesse après chaque ajout jusqu'à homogénéité. Ajoutez la citrouille, la farine, la vanille et les épices pour tarte à la citrouille; battre jusqu'à obtenir une consistance lisse. Versez sur la croûte.

- Faites cuire au four 50 minutes ou jusqu'à ce que le dessus soit légèrement doré et que le centre soit presque pris. Éteignez le four; laissez reposer le cheesecake au four 1 heure. Retirer du four. Passez un petit couteau ou une spatule en métal autour du bord du moule pour détacher le cheesecake. Laissez refroidir dans le moule sur une grille puis démoulez. Placez au réfrigérateur pour quelques heures.

cheesecake 1


Servez bien frais, décoré de crème fouettée et de quelques morceaux de cerneaux de noix ...

pumpkin pie cheesecake


Après ces repas de fête, mon grand plaisir - notre grand plaisir, devrais-je dire - , c'est de terminer les restes le lendemain. Et des restes, il y en a en veux-tu en voilà ! :-)

leftovers


On avait prévu très, très large pour la dinde ... Qu'à cela ne tienne, on va en manger toute la semaine ! Il y a dans les magazines anglo-saxons des sections entières consacrées au recyclage des restes de repas de Thanksgiving et de Noël.

l reste de la dinde


Pour le moment, c'est dans des sandwiches à étages que nous commencerons à écluser ces petites choses divines ...

leftovers 2


Même les légumes rôtis, dégustés à température ambiante, sont un régal !

leftovers 3


Avec du bon pain de campagne de notre boulangerie fétiche, chacun peut édifier (oui, le terme est bien choisi !), le sandwich de ses rêves ! Et chacun s'y emploie avec entrain !

sandwich


Et puis nous arrivons en décembre. L'année est passée bien vite, j'ai l'impression d'en avoir sauté des morceaux. Il faut dire qu'avec le stress vécu en début d'année, surtout, au boulot, les choses n'ont pas été simples et on n'a pas trop eu le temps de souffler. Maintenant, c'est différent, on se rôde, à la longue ... :-) Il est donc temps d'entamer les calendriers de l'avent. Cette année, j'en ai deux. Je me suis offert celui de chez Durance, car il regorge de petites bougies parfumées ... et de crèmes pour les mains ! Et on en a besoin, en ce moment, sous peine de se transformer en serpent ! ;-)

calendrier de l'avent


J'en ai un second qui m'a été offert par les dames Michel. Alors chaque soir, en sortant du boulot, je file sous la douche, je me change, je me crème les mains copieusement, j'allume une petite bougie parfumée et je me prépare une tasse de thé bien réconfortante.

calendrier de thés


Enfin, pour le premier jour, ils ont dû savoir que nous avions fait un gros repas de Thanksgiving ! Je voudrais bien connaître le nom de celui qui leur a raconté ça ? 😀😀😀

détox


Bon, vous l'aurez compris, cette année, on sera à la maison pour Noël. Ce magazine n'a rien inventé ! ;-)

home for Christmas


L'occasion de se donner à fond dans la décoration de la maison ! On se fait du bien comme on le peut ! ;-)

let's celebrate CHristmas


La période de Noël commence toujours, pour moi, par le "feuilletage" des dizaines (ou centaines !) de magazines consacrés au sujet.

étoiles


Les jolies illustrations me mettent immédiatement dans l'ambiance ...

coeurs à l'anis


Avec Clément, on va toujours chez Botanic ...

décors de Noël


... piquer quelques idées !

décors de noël 2


On ressort même parfois d'anciens livres d'histoires des enfants ... D'excellents souvenirs reviennent en mémoire à leur lecture ...

l'agenda du Père Noël


Je vous avoue que j'ai aussi l'habitude de ratisser les sites des librairies anglaises à la recherche des meilleurs nouveaux livres consacrés à Noël. Cette année, j'ai fait un doublé gagnant. Deux trésors !

the little library Christmas


Mes patients aussi, je les mets au boulot ! Confinés, privés des visites de leurs familles et amis, ils ont plus que jamais besoin qu'on leur instille des gouttes de bonheur ...

petits paquets


On a décidé de peindre de petites noix évidées en doré, comme dans l'un de mes vieux Côté Est ... Je suis la reine des déco pas chères ! Ou très chères, parfois ! ;-)

noix dorées


Dans le genre pas cher non plus, on se fait une séance de ramassage de pommes de pin dans le jardin et on leur adjoint une touche de peinture blanche au bout des écailles. C'est joli, sobre et vite fait !

pommes de pin


On fait sécher comme chaque année des tranches d'oranges. C'est ravissant et ça sent bon ! Regardez aussi les boules blanches qui copinent avec les pommes de pin au fond de la photo suivante. Il s'agit de simples boules de polystyrène (vieilles et super-moches), que l'on a recouvert, à l'aide d'un pistolet à colle, de pop corn soufflé. Plus simple, c'est difficilement possible ! ;-)

oranges


Un des après-midi phares de l'avant-Noël est la confection d'oranges piquées de clous de girofle. Ça sent tellement bon dans la pièce, ensuite ! On en suspend même avec du raphia dans l'immense sapin de la salle à manger ...

oranges de nOël


À la maison, je ressors mes boîtes de décorations du fond de la cave. Pour l'an prochain, je les décorerai comme celles-ci, trouvées dans un Marie-Claire Idées ancien. Elle sont d'un chic terrible et abriteront comme il se doit mes décorations les plus fragiles ... et les plus hors de prix ! :-) !

guirlandes


J'ai reçu un super-bouquin d'Angleterre. Un autre, oui, je sais ! Définitivement mon opus préféré de Nigella Lawson. Beaucoup de lecture en plus de beaucoup de recettes. Tout cela dans le style si particulier de Nigella ! Le TV show du même nom est bien sympa lui aussi.

cook eat repeat


Ça me donne faim, tout cela. Entre deux séances de travaux manuels, on prend le temps de se cuisiner tranquillement de bons petits plats. Une daube, ça, c'est un vrai bon plat d'hiver ! Je ressors la recette de Guy Gedda, qui m'avait enseigné la façon de la préparer lors de l'un des cours qu'il donnait dans son restaurant de Bormes-les-Mimosas. J'étais alors une jeune parisienne fraîchement arrivée à Cannes, déjà très intéressée par la cuisine de la Provence qui m'adoptait ...

daube et raviolis


La Daube de Joue de Boeuf de Guy Gedda ...


Pour 6 personnes

– 2 kg de joue de boeuf
– 200 gr de lard fumé coupé en gros lardons
– 1 gros oignon
– 2 CS de farine
– 2 CS d’huile d’olive
– sel, poivre

Pour la marinade :

– 5 gousses d’ail émincées
– 3 carottes
– 2 branches de céleri
– 2 gros oignons
– 7 cm d’écorce d’orange, prélevée à l'aide d'un économe
– 3 tiges de persil plat
– 2 branches de thym frais
– 2 feuilles de laurier
– 1 branche de sarriette
– 1/2 cuil. à café de noix de muscade râpée
– 12 grains de poivre noir concassés
– 4 clous de girofle
– 2 cuil. à soupe de vinaigre de vin rouge
– 75 cl de vin rouge corsé
– sel, poivre

La veille, préparez la marinade.

Coupez la viande en cubes d’environ 5 cm de côté et placez-les dans un grand plat creux.

1. Épluchez les carottes, coupez-les en rondelles. Lavez le céleri et hachez-le. Épluchez les oignons et émincez-les.

2. Rajoutez tous ces légumes à la viande avec l’ail haché, puis les herbes, les épices et l’écorce d’orange. Versez le vinaigre et le vin, assaisonnez, puis remuez doucement pour bien enrober les morceaux de viande de marinade. Couvrez et laissez mariner au minimum 12 heures au réfrigérateur.

3. Le lendemain, sortez la viande du plat et essuyez-la à l’aide de papier absorbant. Réservez.

Filtrez la marinade en réservant et le liquide, et les éléments solides. Epluchez le second oignon et émincez-le.

Dans une cocotte (en fonte de préférence), mettez l’huile d’olive à chauffer et faites-y revenir l’oignon et les lardons en remuant régulièrement pendant 5 minutes. Ajoutez les morceaux de viande, saupoudrez des 2 cuillerées à soupe de farine, remuez bien et poursuivez la cuisson pendant une dizaine de minutes, en remuant souvent à nouveau.

Ajoutez ensuite les ingrédients solides de la marinade, laissez cuire 5 minutes, puis versez la marinade. Complétez avec assez d’eau pour recouvrir la viande. Baissez le feu, couvrez, et faites cuire très doucement pendant au minimum 3 heures. Rajoutez de l’eau au besoin. Vers la fin de cuisson, goûtez et rectifiez l’assaisonnement si besoin.

daube


Maintenant que nous avons moins faim, nous pouvons revenir à nos décorations de Noël.

En décembre, mes patients adorent que je leur fasse travailler les mains de façon ludique : À nous les petits pains d'épices odorants qui seront accrochés dans le sapin ! Chacun participe à la mesure de ses possibilités ...

gingerbreads


... et tout le monde passe un bon moment.

biscuits en cuisson

Et pour avoir quelques-décorations un peu plus pérennes, nous utilisons les mêmes emporte-pièces pour réaliser de petits sujets en terre que nous accrocherons dans le sapin ou offrirons à celles et ceux qui nous aurons apporté leur soutien et leur aide durant cette période de préparatifs ! Une jolie surprise pour eux juste avant Noël !

emporte pieces

C'est la maman de Charlotte, l'une des résidentes du centre, qui nous cuit dans son four les pièces réalisées. C'est adorable de sa part, non ?

sujets en terre

À ma maison, on s'organise de bons moments aussi ...
 
enjoy christmas

De doux chocolats chauds ...

hot chocolate

On se replonge dans les livres de cuisine que l'on avait un peu oubliés ... Le Baking de Dorie Greenspan en fait partie ...

baking

Dedans, il y a une recette de Rugelach à tomber. Ces petits biscuits ont pour origine la cuisine juive d'Europe de l'Est et ils sont arrivés avec les immigrants aux États-Unis, où ils sont devenus les chouchous des Américains. Je vais vous la confier, cette recette ... Moi, je les fais à la confiture de framboises et sans raisins secs ...

Les Rugelachs de Dorie Greenspan :


rugelach 3

Pour la pâte :


- 115 g de cream cheese, coupé en 4 morceaux
- 115 g de beurre non salé froid, coupé en 4 morceaux
- 1 tasse de farine tout usage (140 g)
- 1/4 cuillère à café de sel

Pour la garniture :


- 2/3 tasse de confiture de framboises, de confiture d'abricot ou de marmelade d'orange
- 2 cuillères à soupe de sucre
- 1/2 cuillère à café de cannelle moulue
- 2/3 tasse de noix hachées (ou pécan ou amandes)
- 1/4 tasse de raisins secs moelleux
- 60 g de chocolat noir, haché finement

Pour le glaçage :

- 1 gros œuf
- 1 cuillère à café d'eau froide
- 2 cuillères à soupe de sucre, de préférence de type demerara à gros grains)

Préparation :

Pour la pâte :


Laissez le cream cheese et le beurre reposer à température ambiante pendant 10 minutes - vous voulez qu'ils soient légèrement ramollis mais encore froids. Mettez la farine et le sel dans un robot culinaire, parsemez-les sur les morceaux de cream cheese et de beurre, et mélangez en pulsant 6 à 10 fois. Procédez ensuite en raclant souvent les parois du bol, jusqu'à ce que la pâte forme de gros grumeaux - ne la travaillez pas assez longtemps pour qu'elle forme une boule sur la lame.

Sortez la pâte du robot, rassemblez-la en boule sur et divisez-la en deux. Façonnez chaque moitié en un disque, enveloppez les disques dans un film plastique et réfrigérez pendant au moins 2 heures (idéalement une nuit).

Pour la farce :

Faites chauffer la confiture dans une casserole à feu doux ou au micro-ondes jusqu'à ce qu'elle se liquéfie. Mélangez le sucre et la cannelle ensemble.

Tapissez deux plaques à pâtisserie de papier sulfurisé ou d'un tapis en silicone.

Sortez un paquet de pâte du réfrigérateur. S'il est trop ferme pour être roulé facilement, laissez-le sur le comptoir pendant environ 10 minutes ou donnez-lui quelques coups avec votre rouleau à pâtisserie.

Sur une surface légèrement farinée, abaissez la pâte en un cercle de 30 cm de diamètre environ. Badigeonnez la pâte d'une fine couche de confiture et saupoudrez de la moitié du sucre à la cannelle. Répartissez la moitié des noix, la moitié des raisins de Corinthe et la moitié du chocolat haché sur la pâte. Couvrez la garniture avec un morceau de papier sulfurisé et pressez doucement la garniture dans la pâte, puis retirer le papier et le conserver pour le lot suivant.

rugelach 1

À l'aide d'une roulette à pizza ou d'un couteau bien aiguisé, coupez la pâte en 16 quartiers ou triangles. (Le moyen le plus simple de le faire est de couper la pâte en quartiers, puis de couper chaque quartier en 4 triangles.) En commençant par la base de chaque triangle, roulez la pâte pour que chaque biscuit devienne un petit croissant. Disposez les rouleaux sur une plaque à pâtisserie en vous assurant que les pointes sont bien placées sous les biscuits et réfrigérez.
Répétez avec le deuxième paquet de pâte et réfrigérez les biscuits pendant au moins 30 minutes avant la cuisson. (Les biscuits peuvent être couverts et réfrigérés toute la nuit ou congelés jusqu'à 2 mois; ne les décongelez alors pas avant la cuisson, il suffira d'ajouter quelques minutes au temps de cuisson.)

Placez les grilles pour diviser le four en trois et préchauffez le four à 180°C.

Pour le glaçage :


Mélangez l'œuf et l'eau et badigeonnez un peu de ce glaçage sur chaque rugelach. Saupoudrez les biscuits avec le sucre (ce que j'ai oublié de faire pour la fournée photographiée ici. Mais c'est meilleur avec le sucre, je vous assure !).

rugelach 2

Faites cuire les biscuits pendant 20 à 25 minutes, en faisant tourner les plaques de haut en bas et d'avant en arrière à mi-chemin, jusqu'à ce qu'ils soient gonflés et dorés. Transférez les biscuits sur des grilles et dégustez-les soit tièdes, soit à température ambiante. Avec une tasse de thé fumé, dans ces jolies tasses anglaises chinées il y a peu, c'est un délice bien réconfortant, parfait pour supporter l'épreuve de ...

rugelach et thé fumé

... l'emballage des cadeaux ! ;-)

emballage 2

Des semaines, voire des mois avant Noël, je collecte les plus jolis rouleaux de papier cadeau. Souvent à base de kraft, j'aime son côté naturel. Après, je laisse parler mon imagination ... Une bulle pour un gentil message, un découpage/collage amusant ! Il m'en faut peu, pour être heureuse ! ;-)

emballage 1

J'ai un assistant dévideur de bobine assez efficace. Ou pas. :-)

repos

Ah, je vous montre un livre sympathique trouvé pour pas cher sur Amazon cette année ... Plein d'idées chouettes et fraîches. Parfait pour se mettre en jambe en cette période de fêtes ... Il est temps de sortir jolis papiers, ciseaux, crayons, peintures et tubes de colle pour s'amuser un peu.

tanya's christmas

Avec mes patients, je continue les déécors de leur future table de réveillon. Cette année, tout ... ou presque ... sera naturel ... et recyclé. Mais joli, hein ?! :-) On sème des lentilles le 4 décembre ... On mange des clémentines emballées dans des caissettes en bois jusqu'à plus faim ... Je récupère les vieilles décorations scandinaves en paille que je voulais jeter, à force de les avoir trop vues ... On fait le plein de clous de girofle ... Bref, les dernières semaines de l'année sont actives !

daim

Pour rendre les choses encore plus festives, j'offre parfois le petit-déjeuner sur une jolie table ...

petit dej au boulot

... ou le goûter, ça dépend ! ;-)

mince pies

Bon, je vous montre mes envies de l'année ? De croustillants mincemeat puffs ?

mincemeat puffs

Un fudge au chocolat et à la menthe, une association que j'adore ?

peppermint chocolate fudge

Un cinnamon roll géant ?

cinnamon bun

Ou encore les traditionnels bredele alsaciens, qui ont accompagné les Noëls de mon enfance ?

bredele

Je pique au fur et à mesure de mes lectures de jolis bricolages à faire à la maison ...

bougie orange

... ou avec les résidents de mon centre. Avec ça, ils découvrent parfois à quoi peuvent servir des mains ! ;-)

bougeoir

L'an prochain, je leur trouverai de ces petites toques blanches, je crois ! ;-)

petits pâtissiers

En attendant, j'ai tout un stock de bonnets de Noël !!! Pas de photos de Noël sans bonnet de Noël ... ils commencent à être habitués à mes lubies, mes patients et se prêtent bien volontiers au jeu ! On est assez second degré, ici, sachez-le ... ;-)

feuilletés

Les sapins feuilletés au Nutella n'en sont que meilleurs, j'en suis sûre ... N'est-ce pas Laurence ? ;-)

sapin

Retour à la maison ... Même s'il n'y a pas encore de couvre-feu à 18 heures, j'aime bien, en hiver, rentrer vite à la maison, le soir. Après mes journées au rythme fou ... mais génial ..., j'aime bien retrouver un peu de tranquillité, quand même ...

Je farfouille dans mes caisses de décorations de Noël pour en extraire celles qui auront droit de cité cette année ...

lutins amoureux

Mes lutins-crétins en font toujours partie, même s'ils sont un peu amorphes, cet hiver. La crise sanitaire, sans doute ??? ;-)

deux lutins

Je me plonge avec délectation dans des lectures divines ... Merci,  Anne ...

di stasio

... en croquant une papillote ou deux ! ;-)

papillotes et clémentines

Les Noëls scandinaves me font aussi rêver ...

scandinavian christmas

Je ressors les guirlandes ... Encore une fois, mon plus fidèle aide de camp est là, prêt à mettre la patte ... à la pâte ! ;-)

bounty de NoEl

Mes nouveaux santons en raku, trouvés sur le marché aux santons d'Antibes, fin octobre, sont là aussi. Ils sont vraiment ravissants, non ?

santons raku

Avec mes patients, nous avons fabriqué un calendrier de l'Avent. Nous nous en servirons chaque après-midi pour organiser une loterie avec tirage au sort pour savoir qui gagnera le chocolat caché sous la maison du jour ! Grand succès !

calendrier de l'Avent

J'ai acheté, en même temps que celui de la maison, un sapin pour ma salle de kiné. Finalement, j'y passe plus de temps que chez moi et je dois dire que l'odeur de l'épicéa (je le prends en pot) quand j'arrive le matin me met immédiatement de bonne humeur !

petit sapin

Un peu de calligraphie ...

merry christmas

Bienvenue chez nous !

l'atelier des lutins

Tiens, les lutins du Père Noël font une pause ? Elle est bien méritée, j'imagine ? ;-)

discussions

Ce lutin-là est en pause plus souvent qu'à son tour, je crois ? Ah, cette Lola ! ;-)

lola

Noël est presque là, maintenant. C'est le moment de préparer ces sapins faits de sablés empilés ... Cela fera un super-jolie décoration de table !

sapins en sablés

Mon regret, pour ce Noël 2020, sera de ne pas avoir le temps de réaliser ces petits ours-là ... Ils sortent tout droit d'un Marie-Claire Idées ...

ourson doré

... et je les trouve vraiment ravissants !

ourson lecteur

Tant pis, ce sera pour l'an prochain. Comme disent mes patients ... "Hélène a encore une idée !!!". Ça les fait marrer ... et moi aussi !

ours brun

Et voici notre sapin, le grand qui ornera la salle à manger pendant quelques semaines.

le sapin du centre

Quasiment toutes les décorations ont été fabriquées par nos petites mains ... L'immense guirlande en papiers collés, très british ...

sapin 1

Les noix dorées, les boules couvertes de popcorn, les sablés en pain d'épice ...

sapin 2

...les tranches d'oranges séchées ...

oranges de nOël

Et puis aussi et surtout, la belle guirlande lumineuse sur laquelle sont accrochées, avec de toutes petites pinces à linge, des photos façons vieux polaroïds sur lesquelles ont peut voir nos lutins de Noël en action ! Une mise à l'honneur bien méritée !

sapin 3

Le 24 dans l'après-midi, nous nous chargeons de dresser l'immense table qui accueillera les décors home-made !

sapins

Il ne faudrait quand même pas oublier notre Noël à la maison, même si les préparatifs au centre éclairent mon mois de décembre au moins autant qu'il éclaire celui des résidents.
Le week-end, on prend le petit déjeuner sur la terrasse, tant la température est douce.

petit dej de noel

Le panettone n'en est que meilleur ! ;-)

panettone

Belle saison ...

mug rouge

Pour Noël, Jean-Pierre, le frère de Philippe, sera avec nous. Un Noël en petit comité, donc ... Je travaille, on va donc faire simple, très simple, même ... Un gros saumon fumé, absolument délicieux, trouvé chez Grand Frais, et des blinis à la farine de sarrasin. J'utilise toujours la recette qu'utilisait ma maman ... 
 
Les Blinis à la Farine de Sarrasin de ma maman...

saumon fumé et blinis

Pour le dessert, ce sera une vraie bûche à l'ancienne, vous savez, de celles fourrées de vraie crème au beurre ... Ces bûches sont devenues rares mais notre boulangerie, la Chaumière, en fait de délicieuses et les gens se jettent dessus ! Celle-ci est au praliné et c'est un régal !

bûche pralinée

Le Père Noël vient même nous rendre visite ...

père noel

On lui offre une bonne tasse de thé et quelques digestives. C'est qu'il a bien bossé, cette année !

tea and digestives

Malgré la période troublée, on passe de bons moments, tous ensemble et à la maison.

bougie

Le 26 décembre, on va quand même recevoir nos très bons amis pour un déjeuner d'après-Noël ...

good food

Je pars à la recherche de bonnes idées à droite, ...

delicious

... à gauche ...

festive negroni

J'ai repéré une recette de Jamie Oliver qui me tente depuis plusieurs années. Elle servira de base à ce brunch façon scandinave ...

Gravlax au gin et à la betterave de Jamie Oliver ...

saumon 1

Ingrédients :

Pour la marinade à la betterave :

-  2 grosses betteraves crues, pelées et coupées en quartiers 

- le zeste d'une orange

- le zeste de 2 citrons

- 2 baies de genièvre écrasées 

- 6 cuillères à soupe de gros sel 

- 2 cuillères à soupe de sucre demerara 

 - 50 ml de gin 

 - 800 g de filet de saumon en un seul morceau 

 

 Pour la marinade aux herbes :

- 1 petit bouquet d'aneth frais, haché finement 

- Les feuilles d'un petit bouquet d'estragon frais, hachées finement 

- 4 cuillères à soupe de raifort fraîchement râpé 

- 50 ml de gin 

 

Pour servir :

- 1 miche de pain noir

- quelques poignées de cresson lavé et essoré 

- 1 citron, coupé en quartiers 

tanqueray

Préparation :

Commencez par mixer les betteraves avec les zestes d'orange et de citron et les baies de genièvre écrasées dans un robot culinaire jusqu'à obtenir une pâte assez lisse. Transférez ce mélange dans un bol et incorporez le gros sel et le sucre. Versez le gin et mélangez bien. Posez le côté du saumon côté peau vers le bas sur une grande plaque à pâtisserie et versez lentement dessus la marinade à la betterave. Utilisez une spatule pour l'étaler sur toute la chair du saumon. Une fois que tout est bien couvert, enveloppez le saumon dans une double couche de papier sulfurisé puis enveloppez-le bien avec un film alimentaire et placez-le au réfrigérateur pendant 24 heures. 

Le lendemain, sortez le saumon du réfrigérateur et déballez-le soigneusement pour rincer la marinade. Utilisez à cet effet 100 ml d'eau froide (ou de gin !). Tenez le saumon au-dessus d'une plaque à pâtisserie et versez-en un peu à la fois sur votre saumon. Utilisez une cuillère pour racler doucement pour retirer la marinade du poisson, qui à ce stade doit être déjà bien parfumé et joliment coloré. Rincez votre plat. Pour la deuxième marinade, mélangez les herbes hachées, le raifort râpé et le gin. Remettez le saumon dans le plat propre, côté peau vers le bas, et étalez cette macération d'herbes sur le saumon à l'aide de vos mains. Assurez-vous de couvrir toute la chair.

saumon 2


Enveloppez-le à nouveau avec une double-couche de papier sulfurisé, puis une couche serrée de film alimentaire. Remettez le saumon au réfrigérateur pendant encore 24 heures. Le lendemain, votre saumon sera parfaitement séché et prêt à être consommé. Vous n’avez pas besoin de rincer cette deuxième marinade - il suffit de trancher le saumon aussi finement que possible sur un angle pour obtenir de superbes tranches minces de gravadlax teintées de rose et garnies d’herbes. Empilez-les dans une assiette et servez avec quelques tranches de pain noir beurré, du cresson et des quartiers de citron.

saumon 3


Voilà donc notre table dressée. J'ai installé les trois rallonges de ma table, qui devient de ce fait immense. Comme cela, on se tiendra tous un peu à distance les uns des autres ...

table de Noël 1


J'ai préparé de petits cadeaux d'assiette pour nos invités. Des confitures de Noël façon Christine Felder ...

confiture de noel


... et des marmelades d'orange très anglaises ...

couvert de Noël


Elles accompagneront le joli menu que j'ai fabriqué pour l'occasion.

brunch d'après noel


À côté du menu, j'ai déposé de toutes petites verrines apéritives.

petite verrine


L'idée de départ vient d'un vieux Marie-Claire Idées ...

verrines de saumon


Moi, je ferai comme ça ... :-)

IMG_20210314_094616


Allez les amis, on s'assied ?

convives de Noël 

On m'a offert un magnum de champagne tout à fait délicieux ... Souvent,  mes patients sont adorables ... Il étanchera notre soif de façon parfaite ! C'est toujours festif, un magnum de champagne ...

magnum de champagne


Déjeunons, maintenant !

déjeunons !


Ce qu'il y a de bien, dans les brunches, c'est que tous les plats sont posés sur la table. Chacun picore à son rythme ... Une bonne affaire pour la maîtresse de maison, même si c'est pas mal de travail en amont !

phil au service


Sur la terrasse, Jean-Pierre se charge de la découpe du saumon mariné ...

découpe du saumon


Sa présentation suscite quelques applaudissements !

présentation du saumon


Je suis contente, la Salade de Pommes de Terre aux Harengs est délicieuse ... Je l'agrémente de rondelles d'oignons rouges, des cornichons aigres-doux en tranches, d'aneth et d'une sauce à base d'huile de colza, de vinaigre sorti du pot des cornichons et de pas mal de moutarde à l'ancienne ...

salade de pommes de terre aux harengs


Ça, c'est une Salade de Fruits d'Hiver au Vin blanc épicé. Des poires très mûres coupées en morceaux et arrosées de jus de citron retrouvent dans un grand plat des pruneaux et des abricots secs macérés une nuit dans un sirop de vin blanc infusé de cannelle, de badiane, d'un zeste de citron râpé et de vanille. Servie glacée, cette salade de fruits est un délice.

salade de fruits d'hiver


Et là, c'est une Salade d'Oranges sanguines au Sirop de Vin chaud ...

P1090322


Ingrédients pour 6 personnes :

- 8 oranges moyennes
- 375 ml de vin rouge
- 75 g de sucre en poudre
- 2 bâtons de cannelle cassés en deux
- 4 clous de girofle entiers
- 2 étoiles de badiane
- 6 graines de poivre de la Jamaïque (Pimenta Dioica en latin, Allspice pour les Anglais, une baie très parfumée, indissociable des parfums de Noël outre-Manche ...)

Préparation :

1. Prélevez 6 à 8 lamelles du zeste d'une orange, en vous assurant que vous ne prenez pas la peau blanche qui se trouve juste en dessous.

2. Mettez le vin et le sucre dans une casserole et faites chauffer doucement, en remuant jusqu'à ce que le sucre soit dissout. Ajoutez le zeste d'orange préparé et le reste des ingrédients. Amenez à ébullition, puis laisse cuire à petits bouillons pendant environ 10 minutes jusqu'à ce que le vin soit réduit de moitié environ et soit légèrement sirupeux . Laissez refroidir complètement.

3. Pelez les oranges à vif . Coupez-les horizontalement en rondelles de 3 mm d'épaisseur puis mettez-les dans un grand bol avec le jus que vous récupérerez.

4 . Versez le sirop de vin chaud refroidi sur les tranches d'oranges . Couvrez et laissez macérer au réfrigérateur pendant au moins quelques heures pour que les saveurs puissent se développer . Sortez-les du réfrigérateur une heure avant de servir.

Je pense que mes gourmands sont satisfaits ! ;-)

gourmands


Ils font un sort aux Pancakes au Lait fermenté et au Safran  ...

Ingrédients pour 8 grosses pancakes :

- 60 g de beurre fondu tiède
- 275 g de farine
- 1,5 cc de levure chimique
- 20 g de sucre en poudre
- 300 ml de lait fermenté
- 175 g de lait
- 1 gros oeuf
- 1 pincée de pistils de safran

Préparation :

1. Tamisez la farine et la levure dans un grand saladier. Ajoutez le sucre et une pincée de sel fin. Mélangez bien.

2. Dans un autre saladier, battez ensemble le lait fermenté, le lait tiédi dans lequel on a fait infuser le safran et enfin, l'oeuf. Ajoutez le beurre fondu tiède et fouettez-bien.

3. Mélangez doucement les ingrédients humides dans les ingrédients secs, en fouettant l'ensemble jusqu'à ce qu'il soit juste homogène.

4. Faites chauffer une poêle sur un feu vif et faites fondre un peu de beurre dedans. Quand il fait des bulles, versez environ 4 CS de pâte dans la poêle, répartissez-la en un cercle régulier de 15 cm environ et faites-la cuire 2 minutes, puis retournez la crêpe et laissez encore cuire 2 minutes. Faites huit crêpes de la même façon et laissez-les dans un four tiède le temps qu'elles soient toutes cuites. Servez avec, par exemple, un très bon sirop d'érable.

pancakes au safran


Ou bien avec un vrai bon fromage blanc artisanal, un miel de qualité et une poignée de noix ...

fromage blanc de campagne


Allons, trinquons et continuons le repas !

tchin !


La pièce de résistance de notre brunch sera un jambon préparé à la suédoise ... Ce jambon de Noël est appelé là-bas Julskinka. Préparons-le ensemble, si vous le voulez bien ...

Julskinka ... (pris sur le site américain The Spruce Eats)

jambon de noel 1


Ingrédients :

- 1 jambon frais non fumé salé d'environ 5 kg
- 2 gros jaunes d'œufs
- 1 CS de cassonade
- 6 CS de moutarde suédoise ou de Savora
- 6 CS de chapelure

Préparation :

Préchauffez le four à 180°C et placez une grille dans le tiers supérieur du four.

1. Rincez bien le jambon pour enlever tout excès de sel et séchez-le. Posez-le, la peau vers le haut, dans une rôtissoire épaisse. Enfournez et laissez rôtir jusqu'à ce que sa température interne atteigne 71°C, soit environ 4 h 30. Retirez-le du four et augmentez la chaleur à 230°C.
À l'aide d'un couteau bien aiguisé, retirez soigneusement la couenne du jambon en laissant néanmoins une fine couche de gras.

2. Fouettez ensemble les jaunes d'œufs, la cassonade et la moutarde et répartissez ce mélange uniformément sur toute la surface du jambon.
Saupoudrez copieusement de chapelure, en vous assurant qu'elle adhère bien à la surface du jambon.

3. Remettez le jambon au four et laissez-le cuire durant 15 à 20 minutes supplémentaires ou jusqu'à ce qu'il soit doré.

4. Retirez-le du four et couvrez légèrement de papier d'aluminium. Laissez-le reposer 15 minutes. Découpez et servez-le chaud ou, mieux, laissez-le refroidir complètement et servez-le en pièce maîtresse de votre buffet de Noël.

jambon de noel 2


On le sert avec une Sauce légère à l'Aneth ...

sauce légère à l'aneth


Ingrédients pour un gros bol de sauce :

- 4 cuillerées à soupe de moutarde douce (type Savora)
- 2 cuillerées à soupe de vinaigre de vin
- 3 cuillerées à soupe de sucre
- 1 cuillerée à soupe de crème fraîche
- 150 ml d'huile
- 2 poignées d'aneth haché
- Sel, poivre du moulin

Préparation de la sauce :

Dans un bol, mélangez la moutarde douce, le vinaigre et le sucre jusqu'à ce que le mélange soit homogène. Versez ensuite l'huile, petit à petit, en un mince filet, en fouettant énergiquement, pour obtenir la consistance d'une mayonnaise. Terminez en ajoutant l'aneth haché et la crème fraîche. Réservez au frais avant de déguster ...

J'ai aussi préparé, parce qu'elle apporte de la fraîcheur à ce brunch, une Salade de Chou blanc aux Pommes : Du chou taillé en fine julienne accompagné d'une brunoise de pommes Granny et d'aneth. La sauce ? Un mélange de crème fraîche, de yaourt à la grecque, de vinaigre du pot de cornichons aigres-doux, de jus de citron et d'aneth ...

salade de chou blanc aux pommes


Encore faim ?

joyeuse bande


Je vous propose le "Giant Cinnabun", un énorme cinnamon roll proposé par le magazine anglais Good Food de décembre 2020.

giant cinnabun


Ingrédients pour 10 personnes :

- 200 ml de lait
- 50 g de beurre ramolli, plus un supplément
pour graisser le moule - 450g de farine de pain blanc T55
- 7 g de levure sèche à action rapide
- 1 cuillère à café de cannelle moulue
- 75 g de sucre en poudre
- 1 œuf, battu

Pour la garniture :

- 100 g de cassonade (100 g donnent un résultat très sucré. Vous pouvez descendre à 50 g sans problème ...)
- 100 g de beurre ramolli
- 2 cuillères à soupe de cannelle moulue

Pour le glaçage :

- 100g de sucre glace
- 1⁄4 cuillère à café d'extrait de vanille

Préparation :

1. Commencez par préparer la pâte : Faites chauffer doucement le lait et le beurre jusqu'à ce que le beurre soit fondu. Laissez refroidir jusqu'à ce qu'il soit juste tiède au toucher. Placez la farine dans un grand bol avec la levure, la cannelle, le sucre et une pincée de sel. Versez le mélange de beurre et de lait chaud avec l'œuf, puis mélangez avec vos mains jusqu'à formation d'une pâte. Versez la pâte sur une surface farinée et pétrissez pendant environ 10 minutes jusqu'à ce qu'elle soit élastique. Vous pouvez également le faire dans un batteur sur socle équipé d'un crochet pétrisseur - la pâte ne nécessitera que 5 minutes de pétrissage en utilisant cette méthode. Mettez la pâte en boule, puis placez-la dans un bol huilé. Couvrez d'un torchon propre et laissez lever environ 1 heure, ou jusqu'à ce qu'elle double de volume.

2. Pendant ce temps, battez les ingrédients de la garniture avec une petite pincée de sel à l'aide d'un fouet électrique jusqu'à ce qu'ils soient complètement mélangés. Mettez de côté.

Beurrez un moule à gâteau à charnière ou à fond amovible de 20 cm.

3. Renversez la pâte sur une surface légèrement farinée et pétrissez-la brièvement pour en chasser l'air. Laissez-la reposer quelques minutes, puis étalez la pâte en un rectangle de 30 x 50 cm et posez-le sur votre plan de travail de manière à ce que le bord le plus court soit face à vous. Répartissez dessus la garniture de façon à ce que le rectangle de pâte soit complètement couvert.

Coupez la pâte en quatre bandes dans le sens de la longueur. Roulez la première bande en une spirale serrée à partir de l'extrémité courte, puis placez la spirale à l'extrémité courte de la deuxième bande et enroulez-la en spirale autour de la première. Placez cette plus grande spirale à l'extrémité courte de la troisième bande et roulez à nouveau, puis répétez avec la dernière bande de pâte. Vous devriez vous retrouver avec un gros pain à la cannelle. Transférez-le dans le moule préparé, couvrez avec un torchon et laissez lever pendant 45 minutes-1 heure, ou jusqu'à ce qu'il ait augmenté d'environ un tiers.

4. Préchauffez le four à 180°C, chaleur pulsée. Placez le moule sur une plaque à pâtisserie et faites cuire au four pendant 50 minutes-1 heure jusqu'à ce que le gâteau soit gonflé, doré et bien cuit.

5.Pendant ce temps, mélangez le sucre glace, la vanille et 3 cuillères à soupe d'eau jusqu'à ce que vous obteniez un glaçage un peu fluide. Laissez refroidir le pain dans son moule pendant 10 minutes, puis démoulez-le. Arrosez-le de glaçage et laissez-le refroidir complètement sur une grille. Servez en tranches, tiède ou à température ambiante.

Comme on fête Noël, même un peu après l'heure, j'ai prévu une bûche. Ma préférée depuis que je l'ai réalisée à plusieurs reprises l'an dernier. La bûche roulée à la gelée de groseilles et au chocolat de Christophe Felder. Je vous remets la recette ici ...

Le Roulé Chocolat-Groseilles de Christophe Felder ...


la bûche


Ingrédients :

Pour le biscuit :

- 50 g de beurre
- 6 œufs
- 125 g de sucre semoule
- 25 g de farine
- 1 sachet de sucre vanillé
- 25 g de cacao en poudre
- 25 g de fécule
- Sucre glace
- 1 pot de gelée de groseilles

Pour la mousse au chocolat :

- 4 œufs
- 125 g de sucre semoule
- 150 g de chocolat à 70% de cacao
- 100 g de beurre

Pour le décor :

- 100 g de chocolat noir
- Des groseilles

Préparation :

Préparez la mousse au chocolat :

Dans un saladier, faites mousser les œufs et le sucre semoule jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Faites fondre le chocolat au bain-marie. Hors du feu, incorporez le beurre en pommade. Mélangez bien et laissez tiédir. Versez délicatement le chocolat fondu dans la préparation à base d’œufs et incorporez-le délicatement. Laissez refroidir au réfrigérateur pendant une heure ou deux.

Pour le gâteau :

1. Préchauffez votre four à 240°C.

2. Tapissez la plaque du four de papier sulfurisé. Cassez les œufs en séparant le jaune des blancs. Dans un saladier, faites mousser les jaunes avec la moitié du sucre semoule. Battez 4 blancs au fouet électrique en y incorporant le reste de sucre semoule petit à petit jusqu’à obtenir une meringue ferme.

3. Mélangez rapidement les jaunes d’œufs et versez-les sur les blancs meringués. Fouettez doucement. À l’aide d’une cuillère en bois, incorporez la farine, le cacao, le sucre vanillé et la fécule. Ajoutez ensuite le beurre fondu et mélangez délicatement.

4. Étalez la pâte sur le papier sulfurisé sur 1 cm d’épaisseur environ, puis égalisez à la spatule. Faites cuire au four entre 7 et 10 minutes, jusqu’à ce que le biscuit soit brun clair. Surveillez attentivement la cuisson !

5. Sortez la plaque du four et laissez glissez la feuille de papier sulfurisé sur le plan de travail. Recouvrez le biscuit d’un linge propre et humide afin que la pâte ne se dessèche pas.

6. Saupoudrez le plan de travail de sucre glace. Retournez dessus la feuille de papier sulfurisé puis ôtez-la doucement en la décollant du biscuit.

7. À l’aide d’une spatule, étalez une fine couche de confiture de groseilles sur toute la surface du biscuit. Étalez les deux-tiers de la mousse au chocolat sur 2 à 3 mm d’épaisseur. (moi, je couvre en plus de groseilles fraîches égrappées !) Roulez le biscuit sur lui-même en partant du côté le plus large.

8. Sur une feuille de rhodoïd, étalez une fine couche de chocolat fondu. Laissez figer au réfrigérateur. Quand le chocolat est froid et cassant, cassez-le en morceaux que vous piquerez dans le biscuit. Décorez de grappes de groseilles. Les miennes, je les givre au blanc d’œuf et au sucre cristallisé … C’est bien meilleur encore !

Comme nous avons deux jeunes filles qui ne raffolent pas du chocolat, j'ai préparé un Eton Mess d'Hiver. Un dessert tout simple et que tout le monde adore ! De la meringue grossièrement concassée, de la crème fouettée et des tonnes de framboises. Quelques feuilles de menthe ...

eton mess


On mélange tout au moment de servir et ... on se régale !

eton mess de NOël


Joyeux Noël !!!

joyeux noel


Et à très vite !!!

19 commentaires:

  1. A très vite Hélène.....

    Comme par hasard, j'ai lu votre post pendant qu'il neigeait par chez moi....

    Bonne journée.

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour !! comme très très souvent,je pense à vous et que vois-je ? un nouvel épisode (je ne sais pas trop comment le nommer), j'adore !
    Je me permets de vous poser à nouveau une question concernant vos livres, revues de recettes, comment les classez vous ?
    Bonne semaine et encore un grand merci pour tout. Josiane

    RépondreSupprimer
  3. Je reviens vers vous pour vous demander comment faites-vous les conversions des mesures anglaises en français ? les recettes sont toutes plus tentantes les unes que les autres. J'admire votre énergie et votre enthousiasme. Votre famille et vos amis(es) ont vraiment beaucoup de chance. Belle journée à vous, prenez soin de vous. Josiane

    RépondreSupprimer
  4. Super sympathique ce billet des Fêtes!

    Par ici, tout rassemblement même familial a été contrôlé (maximum 8 personnes et 2 bulles familiales... que 2 soirs... et de préférence, rien du tout!), tous nos projets ont été donc anéantis à défaut diviser le groupe et soulever des chichis.

    Cela fait du bien de voir qu'ailleurs, il y avait le plaisir d'être en gang avec ses bons amis.

    Dis donc, cela donne le goût de feuilleter ces magazines des Fêtes. Je devrais en garder quelques uns pour les rapporter lors de notre prochaine rencontre. ;) Car on va tous déconfiné après la vaccination massive. Yé!!!

    Heureuse de voir l'orignal sur ta table. Il a bien fêté lui aussi. Bien heureuse de son sort, la, la.

    Et l'an prochain, qui sait, peut-être animerai-je quelques ateliers de bricolage comme tu sais très bien le faire. Cela donne le goût.

    Au plaisir!

    Bises
    AnneXx


    RépondreSupprimer
  5. C'est toujours un grand plaisir de lire tes moments de convivialité. Au passage j'ai cueilli quelques recettes, je salive déjà. Merci.

    RépondreSupprimer
  6. Quel beau reportage que de belles recettes mais je n’aurais plus le courage de faire, bravo à toi Hélène, gros bisous .

    RépondreSupprimer
  7. Bonjour
    Il y a
    l'art
    La manière
    La volonté de partager
    Ton billet réunit tout cela
    Merci
    Bon mois de mars @ l'unisson avec toujours la même envie d'avoir envie
    Tout paraît si évident
    On entre dans ton monde comme dans une famille unie
    J'apprécie vraiment l'acceuil
    @ bientôt


    RépondreSupprimer
  8. Février?????Euh mars non? Sauf si tu as mis deux mois pour l'écrire ;)

    RépondreSupprimer
  9. Cela donne envie que Noël arrive vite! Merci de cette belle histoire!

    RépondreSupprimer
  10. Encore un Noël de rêve! Contente que vous ayez pu fêter tout ça presque comme d’habitude et merci pour le plein de bonnes idées!

    RépondreSupprimer
  11. Bonsoir ,
    Merciiiii pour ce beau reportage pour cette fin d’année 2020.
    Toujours de belles et bonnes recettes et votre grand cœur envers vos patientes et patients, elles et ils doivent vous attendre avec impatience, merci pour elles et eux.
    Avec du retard et malgré tout ce qui se passe tous ces derniers jours je vous souhaite une bonne année à vous même, votre famille, vos patientes et patients et surtout la santé car sans elle nous n’avons rien.
    Je me permet un gros bisous car j’adoooore vous lire

    Mich

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je vous embrasse aussi, Mich, en vous remerciant pour tous ces jolis mots ! Une bonne année à vous aussi. Hélène

      Supprimer
  12. Bonjour,
    merci infiniment pour votre blog qui me donne à voir vos innombrables talents : d'écriture, de photographie, culinaires, nimbés par votre générosité sans faille.
    Quand je vous lis c’est rentrer avec délectation dans votre univers fait de saveurs innombrables, de goûts exquis, de voyages passionnants, de rencontres humaines rares et votre oeil devient le mien.


    Mes meilleures pensées.
    Dominique

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Dominique, merci de votre adorable mot. Pour continuer à recevoir des notifications, je pense qu'il faut que vous enregistriez votre nouvelle adresse mail via le premier lien de la colonne de droite de mon blog "inscription à la newsletter, comme vous l'avez fait avec votre ancienne adresse. je vous remercie de votre fidélité. Au plaisir de vous relire. Amicalement. hélène.

      Supprimer
  13. Toujours aussi agréable de vous lire. Merci du temps passé pour rédiger ces reportages.

    RépondreSupprimer
  14. Et bien, c'est toujours aussi chaleureux chez vous. Que d'idées gourmandes pour les fêtes de fin d'année et quel plaisir de te lire. Je vois que ta bibliothèque s'est étoffée ;-)

    Je vous embrasse et surtout à très vite.
    Hélène

    RépondreSupprimer
  15. Un joli reportage et de belles réalisations !

    RépondreSupprimer
  16. Hello Hélène, tu as toujours l'art et la manière de rendre les choses belles et appétissantes. Je note au passage ces jolis croissants et c'est drôle Thélio pour son anniversaire m'a demandé un gravlax et un giante cinnamon roll mais façon tarte tatin avec pomme au caramel, c'est pour demain. Bonne année, même tardivement, à toi et à ta famille. Bises, Boljo

    RépondreSupprimer